Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 avril 2018
Antananarivo | 13h27
 

Politique

Assemblée Nationale

Des décisions très attendues pour la troisième session extraordinaire

samedi 24 mars | Ny Aina Rahaga

Une troisième session extraordinaire du Parlement a débuté hier avec sept lois à l’ordre du jour dont les trois lois organiques relatives aux élections, le projet de loi relatif au recouvrement et à l’affectation des avoirs illicites, les modifications relatives à la loi sur les ressources des collectivités territoriales décentralisées (CTD), et la loi sur les zones économiques spéciales (ZES). Cette dernière ayant déjà été votée par le Sénat.

Les décisions prises à l’issue de cette troisième session extraordinaire, dont l’ordre du jour a été décidé hier même, seront des plus attendues. Selon certaines indiscrétions au niveau de l’Exécutif, le régime pourrait encore envisager de convoquer une quatrième session extraordinaire si la l’Assemblée Nationale ne voterait pas encore ces lois cruciales. Dès aujourd’hui, les travaux de commission débuteront, les discussions seront axées sur les amendements à apporter aux lois relatives aux élections et ceux sur les Zones économiques spéciales (ZES) qui pour rappel avait été rejeté par la Chambre basse durant la seconde session extraordinaire.

L’intervention du premier ministre, Olivier Mahafaly, hier sur une chaine privée de la Capitale, a fait réagir les députés de l’opposition. Alors que le premier ministre a déclaré que ces lois relatives aux élections peuvent être qualifiées d’avancée démocratique, les députés MAPAR répliquent en affirmant que ce n’est pas du tout le cas vu le contenu de ces lois électorales, notamment celle relative au régime général des élections et référendums.

Les débats seront en tout cas encore intenses en ce qui concerne les amendements qui doivent être apportés à ces lois électorales souligne-t-on du coté de l’opposition. Pour l’heure, rien ne garantit que cette troisième session extraordinaire soit la dernière. Pourtant, on estime qu’une seule session extraordinaire coûterait à l’Etat près de 300 millions d’Ariary.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 24 mars à 09:36 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Lasan’iza indray ny ZES amidy ao ?
    Potika tanteraka fa fafy lainga no tena malaza izao : io ilay hoe « Communications » façon Foza

    • 24 mars à 13:09 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à AzaMbaDonJona

      Mitombo ny Ambaniandro Leo Fitondrana Ambaniandro !
      Lu pour vous !
      "Tapabolana lasa izay dia nisy lahatsoratra navoakanay teto amin’ny « La gazette de la Grande Ile » izay nilaza fa misy Ambaniandro leo ny ataon’ny Ambaniandro amin’ny fitondrana tsy manjary nataon’izy ireo teto amin’ny firenena nanomboka hatramin’ny taona 2001 ka hatramin’izao taona 2018 izao. Tenenin’izy ireo amin’izany ingahy Ravalomanana Marc, Andry Nirina Rajoelina, ary ingahy Hery Rajaonarimampianina izay mitondra amin’izao fotoana izao. Tamin’izay fotoana izay dia nanambara ny fikambanana roa izay nahatsapa fa tsy mendrika ny Ambaniandro ny mitondra firenena satria nampijaly vahoaka Malagasy ka nitarika korontana sy tsy fandriam-pahalemana ary fahantrana mihoa-pampana izy ireo. Na ny Ambaniandro namany aza dia lazain’izy ireo fa nopotehiny sy nanaovany valifaty ary nosimbainy hatramin’ny orinasany. Ny any amin’ny faritany indray dia tsy nahitana orinasa intsony rehefa nitondra ny Ambaniandro. Ohatra amin’izany ny tao Mahajanga sy Vatovavy fitovinany ary ny tany Antsiranana ka nahatonga ny fahantrana tamin’ireny toerana ireny ho lalim-paka. Nopotehin’izy telolahy ireo avokoa izany tamin’ny fotoana nitondrany teo hoy ihany ireto olona ireto.

      Mahakasika ny eto Antananarivo manokana dia milaza ireto Ambaniandro leo Ambaniandro ireto fa hatramin’ny jiro amin’ny sisin-dàlana aza tsy mirehitra intsony ka manome vahana ny mpangalatra sy ny jiolahy mpanendaka izany amin’izao fotoana izao. Ny eo Analakely dia tsy misy jiro intsony ny andrin-jiron’ny Jirama na iray aza ka mahazo vahana ny mpanao ratsy. Lasa toerana fieren’ny mpivaro-tena sy ny jiolahy sisa ny manamorona ny zaridaina eo afovoan’ity toerana malaza ity amin’ny alina. Tsy hita intsony izany Analakely mahatehotia sy fitsangantsanganana mahafinaritra amin’ny takariva izany. Tsy misy intsony izany kalon’ny fahiny nireharehan’ny mpanao tononkalo sy ny mpihira hoe hoe “ mba tazano somary halaviro izany Iarivo mirehitra jiro”. Soa ihany fa mba misy ny trano manodidina izay manana jiro mirehitra ka manome hazavana mitsilopilopy ny araben’ny fahaleovan-tena sy ny tanànan’Antananarivo.

      Santionan’ny fihemoran’Antananarivo sy ny eto Imerina io lazaina io fa maro no zavatra potika sy very rehefa nitondra ny Ambaniandro nanomboka ny taona 2001.

      Amin’izao fotoana izao dia nitombo ny olona sy fikambanana miresaka aminay ary milaza fa tsy mety intsony ny hitondran’ny Merina ny firenena. Mpangoron-karena fotsiny sy mpampijaly vahoaka ary tia tena no ilazan’izy ireny.

      Fikambanana enina amin’ny fikambanana Ambaniandro no mivonona fa hanohana ny tanindrana amin’izao fotoana izao ka milaza fa hanohana olona avy any amin’ny faritany.

      Ny iray tamin’ireo aza dia nilaza ampahibemaso fa tsy mankasitraka izao ataon’ny Ambaniandro izao dia ingahy James Ratsimba. Mpampianatra mpikaroka, mpiaro ny fiandriananam-pirenena satria isan’ny miady mafy amin’ny hamerenan’ny nosy manodidina an’i Madagasikara amin’ny Malagasy (Iles Eparses) izy. Ambaniandro ray, Ambaniandro reny ary saropiaro amin’ny maha Ambaniandro azy dia nilaza fa aleo mijery tanindrana fa tsy mety ny ataonay Ambaniandro amin’ny fitondrana firenena izao.

      Tsy ity olona sy ny fikambanana misy azy ihany fa misy manam-pahaizana merina koa mahatsapa izany, ary vondrona mpandraharaha koa. Toa izany koa olona efa nitondra nanankinan’ny vahoaka andraikitra amin’ny fitondrana an’Antananarivo ka kivy amin’ny amin’ny anaovan’ny mpitondra nifanesy teto hatramin’izay 2001 izay. Misy hatramin’ny ambany tanàna sy tanora maromaro mitarika fikambanana no milaza fa tsy hifidy Ambaniandro intsony fa leo. Leo laingalainga sy fitapitaka hono izy ireo raha ny filazany hatrany.

      Voalazan’ireto Ambaniandro leo Ambaniandro ireto fa tsy mety toroina hevitra sy mamita-bahoaka ny Ambaniandro rehefa mahazo fahefana. Tsy toa ireo tanindrana teo alohany izay nandray ankitsipo ny feon’ny Merina teto Antananarivo hono raha atao ny fampitahana. Marina hoy izy ireo fa tsy tonga lafatra ny fitondran’ingahy Philibert Tsiranana, Ratsiraka Didier, ary Zafy Albert izay nitondra teo aloha, saingy tsy nampijaly vahoaka toa ny ataon-dRavalomanana Marc , Andry Nirina Rajoelina ary Hery Rajaonarimampianina amin’izao fotoana izao.

      Leo, tena leo hono izy ireo amin’ny nataon’izy telo lahy ireo izay nitondra hatramin’ny taona 2001 iny. Mba noheverina fa hanarina ny ratsy nataon’ingahy Ravalomanana Marc ingahy Andry Nirina Rajoelina sy Hery Rajaonarimampianina nefa loza no nataon’izy ireo.

      Hifidy sy hijery tanindrana izy ireo ary hanao izay hampandany izay olona hitan’izy ireo fa tokony hitondra ny firenena ka hialan’ny Malagasy amin’izao zava-doza iainana amin’izao fotoana izao. Hitantsika ny tohiny. «  »

      Fin de Citation
      BB

  • 24 mars à 09:51 | saricine (#2893)

    Bonjour

    Je vois une manque de professionnalisme et de rigueur sur les traitements des textes au niveau du senat et l’AN. Ou bien c’est le gouvernement qui continue son forcing à l’aveugle.
    On traite les gros dossiers pendant les sessions extraordinaires, mais durant les sessions normales : siestes, voyages à l’étranger, shopping, bref croisés les bras koi. La honte.

    • 24 mars à 11:30 | Mihaino (#1437) répond à saricine

      « Manque de professionnalisme et de rigueur », bien dit Saricine .Au début de leur mandat , tous les députés ont reçu une tablette , don d’un pays ami, semble-t-il ?Une formation leur a été donnée mais on se demande s’ils sont aptes à maîtriser actuellement cet outil .!!!!Je m’en doute .
      Quant à la lecture et à la compréhension des textes soumis ,proposés par le gouvernement, la plupart les lisent diagonalement et lèvent leur main à l’aveugle en imitant leurs collègues de même appartenance politique .C’est rigolo !(cf adoption des lois de finances sans questions ni réactions).
      Enfin , je rejoins l’idée de certaines candidates à toutes les élections présidentielles & législatives selon laquelle les futurs députés devraient avoir les notions basiques de Droit , Finances,Economie , Sociologie ...ou au minimum de niveau bac + 2 . A méditer et à discuter bien sûr !

    • 24 mars à 14:36 | Marika (#9389) répond à saricine

      Bekamisy,

      Tsotra no azo atao fehiny. Ny mpitondra dia eken’ny rehetra rehefa voafidin’ny vahoaka amin’ny safidy malalaka na avy any anindrana na eto afovoan-tany,samy maneho izay asa ho ataony ka ny vahoaka no mifidy sy tompon-andraikitra amin’izany na ratsy na tsara.Samy Malagasy daholo.
      Ny tsy azo ekena kosa , ny tsy azo ankatoavina na oviana na oviana dia ny fanaovana COUP D’ETAT ka
      manalika avy hatrany ny safidim-bahoaka ary sahy milaza hoe : ANTSOY PRESIDENT AHO.

    • 24 mars à 16:19 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à saricine

      Ekena , amin’ny ankapobeny ny Voalazanao ry Marika

      Fa tsy azo ekena na oviana na oviana kosa ny MANALIKA vahoaka ka hievitena fa rehefa voafidimbahoaka de mahazo manao izay tian’ny atao amin’ny Fampifangaroana ny Tetibolan’ny Orin’asampianakaviana’ilay voafindimbahoaka sy ny tetibolampanjakana !

      Tsy azo avela hanohy ny ADALANY i na dia voafidimbahoaka aza ireo FILOHA MPANAVAKAVAKA FOKO SY FIRAZANANA na koa FONOANA satria tsy toe_tsaina REPOBILIKANA IZANY , aleo izy miandry ny fiverenan’ny fitondrana Andrimanjaka raha toa ka tehitondra amin’izany lalampisainana izany.
      Azo AONGANA TSARA amin’ny fomba rehetra satria tsy manaja ny CONTRATny tamin’ny VAHOAKA MPIFIDY ny Filoha ADALA manandrakandrana hievitena ho Andriamanjaka Marika premier satria tsy izany no NIFANARAHANA.

      Raha marina ny hoe tsy azo atao ny manongana ny voafidimbahoaka , de marina marindrano ny koa ny hoe TSY AZO ATAO NY MANALIKA VAHOAKA na dia voafidiny aza ! Ka AONGANA tsy misy indrafo ireo FILOHA MISARY ADALA !

      TSY EKENA MIHITSY NY LALAMPISAINANA MANOME RARINY NY RIRANY FOTSINY ( REGARD et JUGEMENT UNILATERAL) Fa raha droitn’izay voafidy ny tsy aongana dia droit ny mpifidy koa ny manongana ireo tsy manaja ny CONTRAT SOCIAL natao tamin’y Mpifidy
      Tsotrabe lay lozika !
      BB

  • 24 mars à 11:03 | RAMBO (#7290)

    En cette veille de la fête de Pâques beaucoup de chrétiens observent le jeûne (Mifady hanina) ou le carême commencé le 14 février dernier. Cela dure 40 jours qui précède Pâques, en souvenir des 40 jours passés dans le désert par Jésus Christ . Dans certains pays, certains chrétiens n’hésitent pas à pratiquer le crucifié en vrai et l’ autoflagellation jusqu’au saignement pour « imiter la passion du Jésus Christ » www.lefigaro.fr › International . Chez les Juifs, observer le jeûne consiste à courber la tête comme un roseau, revêtir l’habit de deuil, se coucher dans la poussière....Chez les musulmans, la période du Ramadan consiste à ne rien manger jusqu’au coucher du soleil. Le Ramadan a pour but de libérer l’être humain des entraves de la dépendance matérielle, de la prison des habitudes, de la consommation aveugle, de la routine et du rendement. Par cela il renforce sa spiritualité et sa soumission à Dieu (Musulman veut dire celui qui est soumis-à Dieu-)...Dans tous les cas durant ces périodes, les rapports sexuels sont interdits.

    Mais toutes ce privations sont-elles vraiment agréées par Dieu le Créateur ?

    Voici ce que que Dieu dit à propos de ce pratiques qui cherchent à l’honorer.
    « Constatez-le vous mêmes : pratiquer ces privations ne vous empêche pas de faire vos business, de malmener vos employés, ni de vous quereller ou de donner des coups de poing ! Alors vos privations ne me provoquent aucune pitié dans ce cas...
    Et Dieu continue ...le jeûne tel que je l’aime le voici, vous le savez bien : c’est libérer les hommes injustement enchaînés , c’est les délivrer des contraintes qui pèsent sur eux, c’est rendre la liberté à ceux qui sont opprimés, bref, c’est supprimer tout ce qui les tient esclaves. C’est partager ton pain avec celui qui a faim, c’est ouvrir ta maison aux pauvres et aux déracinés , fournir un vêtement à ceux qui n’en ont pas, ne pas te détourner de celui qui est ton frère....Dans ce cas, quand tu m’appelleras , je te répondrais , quand tu demanderas de l’aide, « J’arrive » dit Dieu...Si tu cesses chez toi de faire peser des contraintes , de ridiculiser les autres en les montrant du doigt, ou de parler d’eux méchamment. Si tu partage ton pain avec celui qui a faim...alors la Lumière chassera l’obscurité à l’endroit où tu vis » Ces paroles sont annoncées dans le livre du prophète Isaïe chapitre 58.

    Dieu est Amour mais Dieu est aussi Justice. Chaque fois que Dieu émet des avertissements envers nous les hommes Dieu les fait suivre toujours par des Promesses. Dieu a un plan de bonheur mais pas un plan de malheur pour chacun de nous .
    Le Dieu des chrétiens est un Dieu de justice ce n’est pas un Dieu qui prône la destruction ni les malheurs à ceux qui lui sont fidèles. Les hommes souffrent moralement et physiquement et périssent à cause de leur propre turpitude . Dieu n’a-t-ils pas dit que « Son peuple périt faute de connaissance » ?. La connaissance que Dieu dit ici ce n’est pas ni la connaissance scientifique, ni la philosophie ni la religion...c’est la connaissance de sa Parole.

    Pâques vient du mot hébreux « pessah » qui veut dire « çà passe »....Les hébreux furent les premiers à fêter la pâque juive en souvenir de leur sortie de l’esclavage d’Egypte. Pendant plus de 400 ans les Hébreux furent rendus à l’esclavage sous le règne des Pharaons égyptiens . Moïse qui fut un prince d’Egypte mais d’origine hébreux a reçu de Dieu l’ordre de libérer « son peuple », les enfants d’Israël. Pharaon a refusé à plusieurs reprise cette libération négociée par Moïse et son frère Aaron . Dieu a finalement envoyé en Egypte les 10 plaies (loza folo) pour obliger le Pharaon à laisser partir libre les Hébreux . 1Les eaux du fleuve changées en sang :
    « [...] Le Nil fut nauséabond, et les Égyptiens ne purent boire des eaux depuis le fleuve [...] »
    —  Exode 7:14-25
    2Les grenouilles :
    « [...] les grenouilles tombèrent et recouvrirent l’Égypte [...] »
    —  Exode 8:1-25
    3Les moustiques (ou les poux) :
    « [...] toute la poussière du sol se changea en moustiques [...] »
    —  Exode 8:16-19
    4Les mouches (ou les taons ou les bêtes sauvages) :
    « [...] des taons/ bêtes sauvages en grand nombre entrèrent [...] dans tout le pays d’Égypte [...] »
    —  Exode 8:20-32
    5La mort des troupeaux :
    « [...] tous les troupeaux des Égyptiens moururent [...] »
    —  Exode 9:1-7
    6 Les furoncles :
    « [...] gens et bêtes furent couverts de furoncles bourgeonnant en pustules [...] »
    —  Exode 9:8-12
    7 La grêle :
    « [...] Adonaï (Dieu en Hébreux) fit tomber la grêle qui se transforma en feu sur le pays d’Égypte [...] »
    —  Exode 9:13-35
    8 Les sauterelles :
    « [...] Elles recouvrirent la surface de toute la terre d’Egypte et la terre fut dans l’obscurité ; elles dévorèrent toutes les plantes et tous les fruits des arbres, tout ce que la grêle avait laissé et il ne resta aucune verdure aux arbres ni aux plantes des champs dans tout le pays d’Égypte [...] »
    —  Exode 10:13-14,19
    9 Les ténèbres :
    « [...] il y eut d’épaisses ténèbres [...] »
    —  Exode 10:21-29
    10 La mort des premiers-nés :
    « [...] tous les premiers-nés moururent dans le pays d’Égypte [...] »

    C’est cette dernière et dixième plaie qui a finalement fait plier le Pharaon parce qu’il a perdu lui-même son propre fils...

    • 24 mars à 11:04 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      ...Toutes ces plaies ont frappé sans exception les Egyptiens mais ont épargné les Hébreux. Dieu a dit à Moïse que les Hébreux doivent mettre du sang d’agneau sur le linteau (tolanam-baravarana) de leur porte et les plaies ne leur frapperont pas. C’est à dire la mort « passe » d’où le terme pessah.. Jusqu’à ce jour, les juifs fêtent Pâque en souvenir de cet événement.
      Jésus Christ fêtait aussi Pâque en tant que juif. Mais sa mission fut de « sauver l’humanité de la mort et du péché ». Il a versé son propre sang à la place de celui de l’agneau. Et pour celle ou celui qui croit en Jésus Christ la mort « passe »...c’est la Pâques chrétienne. Sous la conduite de Dieu, Jésus Christ a choisi le jour de pâque juive pour se donner en sacrifice et donner son sang pour nous éviter la mort. On ne parle plus de la mort physique mais plutôt la mort spirituelle . Notre destinée après notre dernier souffle. Rappelons que nous mourrons tous une fois et vient le jugement de Dieu. A l’issue de ce jugement, la mort spirituelle sera réservée à ceux qui ont renié Jésus Christ.

      Ainsi toutes ces gesticulations et pratiques horribles pour Pâques ne serviront à rien. Ce sont des connaissances erronées de Dieu et de la Bible . Dieu ne les agrée pas. Jésus Christ est le seul digne de mourir sur la Croix et son sang est l’unique Sang qui sauve. Les restes ne sont que religions, ce sont l’opium du peuple !

      Pendant plus de 3 siècles après la Résurrection de Christ, les chrétiens ont fêté Pâques en même temps que la Pâque juive qui pouvait tomber n’importe quel jour. En l’an 325, le concile œcuménique ( iraisam—pinoana) de Nicée décide que Pâques doit désormais se dérouler un Dimanche jour de la résurrection de Jésus Christ. Le jour de Pâques est ainsi fixé le premier Dimanche après la pleine lune du printemps (sortie de l’hiver dans l’hémisphère Nord).

      Cette année 2018, ce sera le Dimanche 1er Avril. Ce n’est pas du poisson d’Avril ! Sachez que le poisson est un signe de ralliement des chrétiens persécutés. En effet, en Grec, poisson signifie ICHTHYS qui est aussi l’acronyme de « Jésus Christ, Fils de Dieu, Sauveur » ( Iessous Christos Theou hYios Soter). Lorsque vous voyez une figure de poisson à l’arrière des véhicules ou accrochée derrière le pare-brise, cela peut signifier que le propriétaire est chrétien.

      Demain Dimanche 25 mars, les chrétiens fêtent les Rameaux en souvenir de l’entrée de Jésus Christ à Jérusalem . Ensuite vient la semaine sainte en souvenir de la semaine durant laquelle le Seigneur est resté à Jérusalem jusqu’à son arrestation le Jeudi soir. Ce soir là , qui est devenu le Jeudi Saint avec ses disciples, Jésus Christ a aussi fêté Pâque et comme elle veut la tradition juive ils ont pris le repas le Séder pendant lequel les juifs mangent des herbes amères et du pain sans levain en souvenir de leur souffrance en Egypte. Mais Jésus Christ a une « mission spéciale » : Apporter le Salut pour toute l’humanité … pas uniquement pour les Juifs. Jésus Christ a identifié son corps au pain et son sang au vin « Prenez, mangez et buvez disait-il à ses disciples. Il a rompu le pain et a béni la coupe de vin. Et il dit : » Faîtes ceci en souvenir de mon corps meurtri et mon sang versé pour votre Salut. Jusqu’à ce jour, les chrétiens prennent la Sainte Cène ou le repas du Seigneur pour respecter ce commandement.

      Le Vendredi Saint correspond au jour de sa crucifixion et sa mort . « Père Pardonne leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font et il a dit « fini » avant de rendre l’âme ! Ce célèbre Pardon de Jésus sur la Croix n’est pas destiné uniquement aux juifs qui l’ont tué mais aussi à Toi et à Moi. C’est la raison pour laquelle Pâques est la fête chrétienne la plus importante .

      Le Dimanche, 3 jour après, le Seigneur Jésus Christ fut ressuscité , Pâques rappelle ainsi non seulement le sacrifice du Seigneur mais surtout sa résurrection . Ceux qui croient en Jésus Christ comme Lui, même s’ils meurent, ils retrouveront la Vie. « Izay mino ahy na dia maty aza dia ho velona indray » C’est cela la meilleure Nouvelle mes amis !

      Mais la fête de Pâques, comme Noël, est devenu à notre époque une fête populaire et commerciale. Les œufs et les cloches de Pâques, souvent en chocolats sont devenus incontournables à Pâques. Rappelons que ce sont les Perses et les Gaulois longtemps avant Jésus Christ qui fêtaient l’arrivée du printemps avec des œufs qui , pour eux, symbolisent l’origine de la vie, la fécondité et la renaissance. Les chrétiens ont récupéré ces symboles et les non chrétiens les transforment en fêtes familiale et commerciale.

      Samia tratry ny Paska daholo ! Bonne fête de Pâques à toutes et à tous.

    • 24 mars à 15:02 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Au beau jour de Paques que Zanahary ,Dieu le père ,Jéhovah ,Allah se penchent ensemble sur le malheureux peuple malgache . Rambo le pieux ,priez ,priez encore ; Faites que Jésus nous fasse encore le miracle de la multiplication du pain et des poissons .Le peuple a faim . Jésus ne le laisse pas mourir .Il est à toi .

    • 24 mars à 22:45 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à RAMBO

      Et donc depuis, ca a fait avancé le Zéro Zava Bita ? ✍️

    • 24 mars à 12:16 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      Il n’y a qu’à imiter ce qui se fait aux Philippines pour la fête de Pâques Monsieur RAMBO, ça vous aidera à gonfler un peu plus les Poches. Vous en avez largement la faculté. C’est de votre domaine, L’ ARGENT, L’ ARGENT rien que de l’ ARGENT, quitte à opprimer voir tuer.
      D’autant plus qu’ opprimer ou tuer, vous ne seriez pas le premier ni le dernier à le faire au Pays des Bonobo.
      Ce n’est qu’une continuité de l’ histoire de l’ile Rouge, coïncidence Rouge couleur du Sang.

  • 24 mars à 11:27 | RAVELO (#802)

    manao ahoana daholo ô !
    Aza mirediredy ra-rambo ô !
    andraso eo i paoly ra jesosy no antenainao hanavotra ny HVM-nareo, hi hi hi

  • 24 mars à 12:12 | ratiarivelo (#131)

    Io indray ilay GAIGY-LAHY RAMBOn-tsalaka fa mivovo : Tena marina ny Anao Atoa RAVELO ! ny ahy tsotra ny havaliko azy dia ny manao hoe : ANY HIVOAKO HIANAO ry SATANA*** ! samy tsara JIABY !

    • 24 mars à 22:47 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à ratiarivelo

      Copié-collé na tori-teny aza ny zéro zava bita

    • 25 mars à 07:58 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Ka ny adin’iRambo-danitra anie Rahavako dia toa ilay filazan-dranamana irao aty am-pita izay amin’ny hoe :
      « ... Mandra-piandry ny fitsanganana amin’ny maty aloha dia aleho miosina amin’ny Satana izy aloha no hita taratra hatrizao... »
      Ary mba tsy hahatapaka ny kapoaka hihinana hono araka ny fiheviny. "
      Manody angaha ilay nangalarina ka ny Ray any an-danitra no ventesina isaky ny mihetsika sa kosa mampiseho ny fisalasalàna ny mety ho fitrangan-javatry ny ampitso ka manomana tetika ilelafana izay tonga manaraka eo ???
      Raha amaivan-doha dia tsy mbola nisy ny tahak’azy teto amin’ity tranonkala ity.

  • 24 mars à 14:00 | ratiarivelo (#131)

    Salama anao Zandry Lahy Boris Bekamisy : Tsy manan-kambara ny @ny io ny Tenako "Zandry lahy : fa trafo-kena****am-bava homana , am-po mierotra*** mahereza samy tsara !

  • 24 mars à 14:49 | saricine (#2893)

    B Bekamisy

    « Mitombo ny Ambaniandro Leo Fitondrana Ambaniandro ! » »

    Politika tsy vaovao io. Nanomboka tamin’ny fanomanana izay hitondra alohan’ny ahazoana ny fahaleovantena.

    Naverin-dRatsiraka mba hitazomana sy higejana ny fitondrana : zarazarao hanjakana, populisme hitarihana ireo extrémistes nationalistes , ka rehefa tonga teo amin’ny fitondrana izy dia nifi. rany (miala tsiny fa fitenin’ny tanora ankehitriny io) ireo nihogahoga nanohana azy.

    Misy mitady handrehitra indray izy io satria mafanafana ny toedraharaha.

    Tsotra ny tiana hambara : raha mbola ny fihaviana sy ny firazanana no entina aderadera hidirana ahazoana fitondrana dia hiverin-dalana ny firenena, lalaovin’ny olona fotsiny isika

    • 25 mars à 00:51 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à saricine

      Marina koa ny voalazan’ny Sarcine.
      Fa saingy resaka FIHAVIANA SY ANTOKOMPINOANA 100% no novoizin-dRavalomanana nahazoany fitondrana tamin’ny 2002 !
      Ka aleo dia tsorina ny resaka Ravalomanana 100% izany no fototra na koa dadaben’ izao FIHEMORANA izao
      Soa ihany fa na ny AMBANIANDRO aza LEO RAVALOMANANA !
      BB

    • 25 mars à 09:02 | manga (#6995) répond à saricine

      Tsy misy afa-manohitra izay mety ho fahitan’ny sasany ny toe-draharaha misy eto amin’ny firenena ireo rehetra mamaky ny lahatsoratrao ry namana Borisy no sady mety ho tsy tambo isaina ireo mankato ny filazanao.
      Saingy inbdro kely hoy ny mpandrafitra raha amin’ny ny lafiny ara-piaraha-monina :
      - Mety azon-tsika an-tsaina ve no ho vokatry ny fisehon’ny propagandy raha ifantoka amin’izay lafiny izay ?
      Rà mandriaka tsy hita pesipesenina no iafaràn’izao resaka izao ka minoa ahy ianao : ny vahoaka anefa no ho iantefan’izany olana izany fa tsy ireo tsy maty voalavo an-kibo kahitsoaka matanjaka.
      - Iza daholo ireo tsivalahara misolelaka manodidina ireo : Ambaniandro daholo ve ?
      - Misy fahamarinana ihany ny fiheverana fa raha ambaniandro ny filoha dia tokony ho tanindrana ny PM saingy ny olon-tsotra no miray saina amin’izany saingy dia tsy mifanaraka amin’izany velively ny filazan’ireo nametraham-pitojkisana raha mahatsikaritra izay mamaky sy mandinika.
      Angamba hoy aho amin’izao filatsahan’ny firenena any amin’ny mangitsokitsoka izao dia tokony tsy atao vain-dohan-draharaha (ary indrindra avy amintsika olon-tsotra) ny fandrabirabiana ny fihaviana fa kosa ny fahazaina manavaka ny vary sy ny tsifaripary mba trsy iaviana any amin’ny mety ho hanenenana rahatrizay.
      Ny tiako ho lazaina dia ity : Raha Ambzaniandro no ho eo, dia ny tanindrana no hisolelaka, ary raha tanindrana no voafidy eo dia ny ambaniandro no hampiasa ilay afetsena.
      Milazà ianao Raborisy izay tsy nifampipetsapetsa hatrizay nahazoana ny fahaleovan-tena izay ka mahasahy miteny fa madio tanana.
      Ka tsy ny eo ihany ve no miverina hatrany ???
      Tsy laviko kosa ny mety ho filazanao raha atao direction tournante ity raharaha ity ka ferana ho mandat iray ihany ny an’ny Filoha rehetra izay te-ho eo amin’io torerana io.

    • 25 mars à 10:26 | saricine (#2893) répond à saricine

      B Bekamisy

      Ny ethique politique koa dia miendrika toy izao : manohana sy maneho arguments tsara ny programany , fa tsy mijanona manaratsy ny adversaire ny.

      Ny anao toa havanao daholo afatsy Ravalo ihany o !

    • 25 mars à 11:52 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à saricine

      Sarcine sy Manga !
      Ny Ethique politique amin’ny maha-ethique azy dia tsy azo iadiankevitra ! Marina foana izay lazainao eo raha ethique no resaka !

      Saingy izao , paramettre iray tsy azo tsinontsinoavina rehefa maidy hevitra amin’y SAMY MALAGASY ilay toetsaina FENO FIATSARAMBELATSIHY ka ireo zatra MITORY TENY momba ny ethique aza dia matetika tratran’ny hoe HAFA NY LAZAIN’ny VAVAny fa hafa sy MIFANOHITRA amin’ izany ny TENA ATAONY rehfefa any amin’ny SEHATRY NY FIANANY andavan’andro.

      Mody Diakona sy Mpiandry izy ny Alahady fa mpanao CORRUPTION ngarangidiny izy rehefa Alatsinainy any amin’ny Biraony sy ny fahefanakeliny ( Intelligence aza hono no ilazana izany amin’ireo karazana gasy sasany milaza azy ho ambonimbony.....na dia toetsain’andevo tsotra izao izany lalampisainana izany)

      Les malgaches sont champions du monde de l’HYPOCRISIE et celà trouve son PAROXISME dans le domaine politique

      Ny hoe havako daholo ny rehetra afa-tsy Ravalomanana dia manaporofo aminao fa tsy ny FOKO MISY ANDRAVALOMANANA mihitsy no problemako fa izy tenany sy ny lalampisainana tsy repobolikana nitondrany an’i Madagasikara na dia nahita fahombiazana ihany aza izy teo amin’ny lafiny ekonomika ....TSY NY EKONOMIKA FOTSINY Tsinona ny MAHA-OLONA fa ny RESAKA DIGNITE sy ny RARINY SY HITSINY koa FILAN’ny MAHAOLONA sady zavadehibe sy antoka mampilamina ny fiarahamonina.

      Tsy ekena miitsy ilay toetsaina MANDEFITRA SY MITAPY MASO rehefa ry Ravalomanana mianakavy no MANAVAKAVAKA ARAPOKO SY FINOANA AMINY GOUVERNANCE hapetrany fa miantsoantso sy mody gaga ary miseho ho TAFINTOHINA kosa rehefa ry KOTITY SY NY FORONGONY no mampitovy lalampisaianana amindry RavalomananaNAREO !

      BB

  • 24 mars à 16:45 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar est un pays indépendant dans lequel vous pouvez constater aisément que le système politique est aussi ordonné et aussi clairement bien défini qu’un pays démocratiquement bien avancé comme la France ou l’Allemagne ou encore l’Angleterre, mais les pouvoirs qui doivent observer et faire fonctionner ce système n’y arrivent pas :

    - les gens qui sont à la tête de l’État sont incompétents, irresponsables, peu éduqués et sont bordéliques.....et on est en 2018, à l’ère du numérique !

    Je ne demande bien jusque quand la population et l’ensemble des intellectuels, des élites et les groupes des différents corps des métiers du pays puissent tolérer que les dirigeants et les élus ne se soucient guère de rétablir l’autorité de l’État et de faire fonctionner les Institutions du pays afin de rétablir l’ordre et de redemmarer sérieusement l’économie Malgache ?

    Une fois arriver à leur objectif, arriver au pouvoir, les politiciens malgaches se sont amusés à déstructurer méthodiquement l’État et les Institutions. C’est une méthode peu responsable, comment peut-on gouverner si l’État et les Institutions ne sont pas fonctionnels ? Nous en sommes là aujourd’hui !

    Il est assez étrange que la majorité de l’Élite et des hauts fonctionnaires du pays continuent à nier une évidenc, que les dirigeants actuels par exemple n’arrivent absolument pas à mettre en place des processus et lois électoraux qui garantiraient des élections fiables, incontestables, donnant une légitimité aux prochains élus et dirigeants, qui de facto, permettrait au pays de faire une grosse économie sur une éventuelle crise post-électorale !

    Le régime avait cinq ans pour mettre en place des lois encadrant les processus électoraux. Ce n’est absolument pas en moins d’un an des élections Vao Mikorapaka sy Mivaralila pour appâter le pays des futures élections fiables :

    - le pays n’est pas prêt si le régime ne l’est pas !

    • 24 mars à 17:20 | Jipo (#4988) répond à diego

      Le Pays n’ a strictement rien à voir avec le régime , autre que d’ aller mal depuis que celui ou ces sales colons a été mis dehors et géré par l’ arrogance & l’ incompétence de ses enfants !
      Les régimes passent le Pays reste ...
      Les causes du mal être comme du bien etre d’ un Pays vient : de ses dirigeants & politiques qui sont le problème , s’ ils étaient la solution : cela se saurait !

    • 24 mars à 21:03 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Bonjour.
      Depuis 1975 ce pays est à l’image de ses Dirigeants.
      Et le contraire aurait été très surprenant.
      Un Etat en faillite sur tous les Plans, et cette faillite se creuse d’année en année.
      Donc un Etat en Faillite, ne peut-être qu’un Etat insolvable, au même titre que les dirigeants, les sont en Politique, aussi bien intérieure qu’en internationale.
      Le Pays et ses Dirigeants sont devenus la risée du monde depuis quelques décennies.

  • 24 mars à 20:37 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si le régime n’est pas prêt à organiser des élections fiables, ce n’est absolument pas la faute des opposants ou des Bailleurs des Fonds, cela va de soi.

    Ce sont les dirigeants et les élus, sous la Responsabilité du Président, qui ont la légitimité, de facto, la responsabilité d’animer les trois pouvoirs, Exécutif, Législatif et Judiciaire, qui sont les seuls et uniques responsables des calendriers :

    - Politique, Économie, Judiciaire et Électoraux du pays.

    Il n’existe pas des problèmes politiques qui n’ont pas des solutions judiciaires. Les problèmes comme les solutions judiciaires ne se trouvent pas dans les passés du pays, et ce n’est pas dans la classe politique, mais dans la Constitution :

    - on expose le pays à des difficultés difficiles à surmonter dès que les politiciens et les dirigeants ne respectent pas la Constitution !

    Le droit ne reflète pas les sentiments des élus et des citoyens, il est l’ensemble des règles qui régissent la Société et les rapports sociaux et tous les membres d’une société, autrement dit, la vie Politique, Économique, Électorale et Judiciaire d’un pays.

    Le problème du pays aujourd’hui n’est pas de savoir ce qui s’est passé hier ou avant hier, mais de savoir ce que les élus les politiciens proposent au pays et son peuple demain ?

    On commence à voir deux modèles politiques et économiques qui s’affrontent et une guerre commerciale à l’horizon entre la Chine-Russie d’un côté et l’EU et l’Amérique du Nord et leurs alliés de l’autre. Cela va être un choix crucial et assez délicat qui va bien définir l’avenir des pays pauvres :

    - une société à caractère autoritaire ou une autre plutôt démocratique ?

  • 24 mars à 22:29 | RAMBO (#7290)

    Jésus, l’enquête
    Lee Strobel, journaliste d’investigation au Chicago Tribune et athée revendiqué, est confronté à la soudaine conversion de son épouse au christianisme. Afin de sauver son couple, il se met à enquêter sur la figure du Christ, avec l’ambition de prouver que celui-ci n’est jamais ressuscité…

    Lien de la bande annonce ici :
    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19576111&cfilm=253058.html

    • 24 mars à 22:49 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à RAMBO

      Tri-imbécile ne sait pas comment remplir le vide du Zéro Zava Bita. Il vocifère ses floods ici

    • 25 mars à 00:25 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO
      Si on te répondait que l’on s’en bat de ce que ton Lee Strobel aurait fait.
      A la limite c’est son droit. Et alors...!!
      Tu t’en émeus de son histoire, alors gardes la pour toi.
      On s’en tapes.

  • 25 mars à 07:21 | LOVAXEL (#10217)

    Bonjour

    des décisions très attendues.....

    décisions respectueuses du droit et du peuple

    le reste bavadarge

    un pouvoir qui commence à interpréter l’esprit des lois est un pouvoir aux abois

    qu’en pense le véritable homme fort de Madagascar, le confident de l"épouse du Président ?

    celui qui dans un français approximatif a annoncé les dates des éléctions

    personne ne m’a indiqué avoir croisé Marc RAVALOMANANA récemment, étrange ....

  • 25 mars à 09:47 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Tricher et voler par tous les moyens car aucune réalisation : Zéro

  • 25 mars à 16:46 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les anciens pays colonisés par les puissances occidentales ont tous hérité les institutions et l’administration de bloc de l’Ouest.

    Plus exactement ces pays, dont Madagascar, ont gardé un système politique dans lequel le peuple qui doit choisir dans les urnes les femmes et les hommes qui vont administrer le pays.

    On oublie, les élus en sont les premiers, qu’un pays doit être dirigé en respectant le droit du pays, Droit privé et Droit public.

    Le Droit privé , c’est à dire, le droit :

    - civil, commercial et du travail ;

    Et le Droit public, c’est dire, le droit :

    - constitutionnel, administratif, pénal et fiscal ;

    sont amenés à évoluer, doivent absolument connaître donc des réformes pour répondre et s’adapter à l’évolution, assez rapide aujourd’hui, de la société.

    Cette situation exige des bonnes connaissances en droit bien évidemment, mais d’une manière générale, aussi bien des expériences dans la conduite des affaires de l’État et une bonne connaissance de la géopolitique mondiale.

    Les prochains élus et dirigeants du pays doivent faire face à un choix délicat dont les conséquences peuvent faire basculer le pays dans le bloc Chine-Russie-Turque-Iran ou dans le bloc de l’Ouest, France-UE-Amérique du Nord, dans les années à venir.

    Autrement dit, un choix entre un système totalitaire, qui va conduire évidemment à un démantèlement du système démocratique constitué par les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire, indépendants. Et un système démocratique dans lequel le paysage politique et l’administration reflètent le choix du peuple, c’est le système en vigueur en Afrique et à Madagascar aujourd’hui.

    Une fois qu’on a dit cela et bien compris cette situation, il va de soi que les élus et les dirigeants du présent qui ont le pouvoir et la légitimité politique et institutionnelle en fait de faire les bilans des passés et préparer l’avenir du pays :

    - autrement dit, quand on est au pouvoir on hérite les bonnes et les mauvaises choses, mais aussi, on est responsable de l’avenir du pays.

    Madagascar a adopté un système politique qui privilégie le multiculturalisme, de facto, l’alternance au pouvoir :

    - il y a une alternance au pouvoir depuis 2002 par exemple, à Madagascar, seulement cette alternance ne s’est pas toujours faite dans le respect de la Constitution Malgache !

    Chine-Russie ou UE-Amerique du Nord et alliés, il faut choisir donc entre un système totalitaire ou autre démocratique :

    - le peuple a moins d’un an pour réfléchir à ces deux choix, ......mais est-ce que les oppposants et les dirigeants vont parvenir à trouver un compromis pour que les résultants des urnes reflètent exactement le souhait du peuple malgache, embrasser un système totalitaire ou prendre le chemin d’un système démocratique.

    C’est l’enjeu et le seul, des prochaines élections !

    • 25 mars à 18:47 | FINENGO (#7901) répond à diego

      @ Diego.
      Depuis Ratsiraka le marin d’eau saumâtre, il me semble que Madagascar est sous un régime Totalitaire, au même titre que la Russie qui était son Parrain, par le vouloir d’un Militaire qui voulait péter plus haut que son Q, sans aucune notion de ce que c’est Gouverner un Pays.

      Malgré un soit disant démocratie qui n’est que de nom, Madagascar est malgré tout dirigé par des Hommes et des Femmes à Gouvernance autoritaire et corrompue.
      Vous pourriez toujours, faire des comparaisons, des suppositions, des préconisations, voir un cours Politique et de gestion d’un Etat, pour être poli les Dirigeants Malgaches s’en battent les Kouilles, à moins que vous ne vous êtes jamais rendu compte, depuis tout ce temps, ou peut-être vous êtes à la recherche d’une reconnaissance à d’être si répétitif afin que l’on se met en admiration devant vos litanies.
      Car les mêmes propos étaient, sont, et le seraient encore et encore de votre part du moins jusqu’à ce jour, voir pour longtemps encore qui sait.
      Après tout chacun fait comme bon lui semble.

  • 25 mars à 18:51 | FINENGO (#7901)

    Oups : ...... d’une reconnaissance à être si répétitif afin que .................

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 527