Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h36
 

Société

Conjonctures

Délestage, insécurité, inflation… aucune explication officielle sur les sujets brûlants

mercredi 23 septembre 2015 | Léa Ratsiazo

L’ancien Premier ministre Omer Beriziky, lors de son passage dans une
radio privée de la capitale, constate qu’il n’y a jamais eu
d’explications officielles sur les principaux maux de la population.
Les responsables, ou ceux qui sont censés l’être ainsi que les hauts
gouvernants du pays n’ont jamais, ou presque jamais donné des
explications officielles sur les problèmes actuels que traversent le
pays. Ce sont les journalistes qui lors d’une réception officielle ou
d’une rencontre avec un des hauts responsables essayent de glaner
quelques informations et explications sur les sujets brûlants.

Aucun de ces hauts responsables n’a cru bon d’appeler les journalistes
pour expliquer de long en large de cette histoire de délestage, pourquoi
et quand il va s’arrêter exactement… enfin, s’il va s’arrêter !

Evidemment, au passage ils pourront expliquer aussi pourquoi des
responsables qui sont soupçonnés d’avoir puisé dans la caisse de la
Jirama sont-ils toujours en liberté ? Et qu’en est-il exactement des
contrats de la Jirama avec les tiers, les fournisseurs ? L’année
dernière, en pleine crise du délestage, un audit de la Jirama a été
promis au début de cette année, où-en est l’audit ?

Et l’insécurité grandissante qui ravage tout le pays, et les bandits
armés jusqu’aux dents. Qui les arme ? Comment les combattre ? Les
hauts gradés du pays ont donné une conférence de presse la semaine
dernière, suite aux interpellations d’une partie de la communauté
internationale sur l’opération Fahalemana dans le Sud, pour dire « 
qu’il n’y a aucune bavure, que tous morts sont des dahalo » … Et ont
surtout expliqué en long et en large les bienfaits de leurs stages en
Europe.

Et le très mauvais état de la route alors que la période de pluie
pointe son nez, quand la réfection va commencer ? Enfin, s’il y aura
réfection…

N’empêche, nous verrons que lors de la présentation de leur deuxième
résultat de 100 jours, ils vont s’auto-féliciter et se donneront une
note de plus de 80% ou 90%, comme le taux de la pauvreté !

15 commentaires

Vos commentaires

  • 23 septembre 2015 à 09:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Vous avez voulu lutter contre « LA CORRUPTION »,à Madagascar.
    Dommage que vous avez négligé== complètement== l’existance de l’INSPECTION GENERALE DE L’ETAT qui est ==sous l’autorité==de l’EXECUTIF.
    Le rôle de l’IGE est important,==très important==, pour lutter contre la corruption car les détournements et les malversations se trouvent==en monnaie courante==chez les « HAUTS-RESPONSABLES » de l’Administration.
    Le contrôle à postériori fait trembler pas mal des « Gestionnaires » des Finances Publiques.
    EST-CE UN PEU TARD,POUR RATTRAPER CERTAINS OUBLIS QUAND ON ETAIT A LA COMMANDE ???

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 septembre 2015 à 10:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il faut un « ETAT FORT ».
      Une décision courageuse du Ministre des Finances et du Budget Gervais RAKOTOARIMANANA :
      - « SUSPENSION DES ENGAGEMENTS » de l’Etat".
      Autorisation unique==à effectuer==des engagements pour les dépenses obligatoires :
      - le salaire des employés contractuels
      - et pour ==les besoins nécessaires==au fonctionnement des Ministère et de l’Admnistration.
      Plus de chèque carburant depuis « AVRIL 2015 ».

      Cette suspension des engagements ne sera pas levée qu’après ==l’adoption==de la loi de finances rectificative 2015 (-LFR-2015-)

      Bonne continuation,Monsieur le Ministre des Finances et du Budget Gervais RAKOTOARIMANANA.

      - « MARCHE ou CREVE » !

      Basile RAM%AHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 23 septembre 2015 à 10:20 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Un état fort et surtout pas de lâche comme vous Mr Basile, on est d’accord que la couardise est votre fort non ?

    • 23 septembre 2015 à 13:13 | Gérard (#7761) répond à koukoulampy

      Il a raison Monsieur Beriziky, quand bien même piquerait il au Commissaire Bourrel sa réplique favorite

      Donc le commissaire Beriziky, au terme d’une longue enquête menée du 2 novembre 2011 au 11 avril 2014 à Mahazoarvo a non seulement produit une liste de coupables de trafics de bois précieux, mais également fait l’inventaire des maux de ce pauvre peuple.

      Bien entendu, il eût été indécent d’exploiter pour son propre compte cette liste, aussi, l’a t il pieusement conservé, afin de la remettre généreusement à son successeur qui aurait donc ainsi pu profiter aisément de la gloire a tirer des arrestations subséquentes

      las !, tant de délicatesse, jointe à tant de perspicacité, ne peut être que l’apanage d’une personnalité hors du commun que ce pays de barbares ne mérite pas

      Ce dont nous aurions besoin, c"est d’une brute bien épaisse, qui jette les trafiquants en prison, Napalme les dahalos, et fiche une peur bleue aux corrupteurs de tout poil

      bonne journée

    • 23 septembre 2015 à 13:34 | olivier (#7062) répond à Gérard

      « Ce dont nous aurions besoin, c »est d’une brute bien épaisse, qui jette les trafiquants en prison, Napalme les dahalos, et fiche une peur bleue aux corrupteurs de tout poil"

      Mais alors...

      Il ne resterait qu’une poignée de citoyens, tous âgés de moins de 12 ans...!!!

      Revenez à la raison que diable !

      Et soutenez le « cépamafotisme » !

      la doctrine salvatrice...le seule..la vraie !

      En prime ? une Volkswagen « occasion des USA »..

    • 25 septembre 2015 à 15:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour,

      Lorsque l’ex-président RA8 a rattaché l’IGE à la présidence (en 2006 si je ne me suis pas trompé beaucoup d’organes de contrôle et même le fonds pour le SIDA ont été rattachés à la présidence), que peut faire une transition en générale et son PM en particulier ?
      Comme cela arrange aussi le PRM actuel, il ne voulait rien changer et dernièrement le BIANCO aussi se met sous tutelle de la présidence.

  • 23 septembre 2015 à 10:11 | ramaso (#7441)

    Donc OMER BERIZIKY n´a pas vu tous ces maux de la population quand il etait PM,maintenant qu´il est dehors qu´il voit tout.

    • 23 septembre 2015 à 10:15 | MILAMINA (#4588) répond à ramaso

      Si... il a tout vu et vécu, mais est-ce qu’il a donné des explications de tous ces maux quand il était à la primature...c’est lui qui donne des leçons maintenant, mampiomehy ilay olona, aza maka PM sola amin’ny manaraka fa toa pokaty daholo no ao antin’ny lohany ao.

    • 23 septembre 2015 à 11:12 | Eloim (#8244) répond à ramaso

      Comme il a déjà déclaré publiquement être IMPUISSANT devant « TOUTE SORTE DE TRAFICS » en particulier tout ce qui concerne le BDR. RIGOLO !
      Quand est ce qu’il va créer son propre parti politique ?

    • 23 septembre 2015 à 13:30 | vatomena (#7547) répond à Eloim

      La pretresse grecque Cassandre prédisait l’avenir ,le futur , nos élus au ministère prédisent le passé ....!!!!

    • 23 septembre 2015 à 16:16 | ramaso (#7441) répond à MILAMINA

      Malheureusement nous avons encore un PM sola en ce moment:LE GL REAN RAVELONARIVO,les solas se succedent,on n´avance pas,on recule.

  • 23 septembre 2015 à 10:17 | Mihaino (#1437)

    De votre temps Mr l’ancien PM Omer Beriziky , le délestage existait déjà et POURQUOI VOUS N’ AVEZ PAS DONNE DES EXPLICATIONS OFFICIELLES SUR CE PROBLEME ?????!!!
    Au cas où vous préparez votre retour en POLITIQUE , je pense que c’est raté avec ce genre de critiques !
    Wait and see ....

  • 23 septembre 2015 à 11:38 | nono (#8950)

    Le délestage est -il vraiment nouveau pour vous M. Omer B.?! C’est surprenant, surtout que de votre temps, rien n’était résolu, rien n’était discuté, rien n’était annoncé... C’est plus facile d’accuser le voisin comme on dit... tâcler le régime en vous enfonçant vous-même dans le trou... Hery Rajaonarimampianina vous remercie d’avoir essayé !

  • 23 septembre 2015 à 12:04 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « Ce sont les journalistes qui lors d’une réception officielle ou d’une rencontre avec un des hauts responsables essayent de glaner quelques informations et explications sur les sujets brûlants. »

    Bon courage aux journalistes qui essayent de glaner quelques informations.

    - Nos gouvernants se sentent-ils redevables vis à vis de la population ?

    « La vérité vous rendra libre »

    - L’omission et la politique de l’autruche étatique pourront-elles aider à la prise de conscience de la gravité de la situation réelle du pays par sa population ?

    - Comment s’en sortir ensemble la tête haute et les pieds dans la gadoue ?

  • 23 septembre 2015 à 13:04 | DIPLOMAT (#846)

    Vous auriez pu commencer par expliquer de long en large et en travers les tenants et aboutisants Monsieur l’ex premier ministre.

    Les maux existaient déjà et sont TOUJOURS d’actualité !

    Alors ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 399