Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Société

Energie et eau

Délestage général et tous azimuts

lundi 24 octobre | Yvan Andriamanga

Panique dans les foyers surtout hier 23 octobre. La Jirama est encore la cause. Le délestage et coupure intempestive de l’électricité, on a l’habitude, mais coupure de l’eau et de l’électricité en même temps, c’en est trop. Les Tananariviens ont passé un mauvais week-end (plus de qu’habitude), un très mauvais week-end. Eau et électricité coupés le soir avant le coucher et le matin avant le réveil. Après des coupures intempestives toute la journée. On ne sait plus comment s’organiser. Faut-il sortir sans se laver et sans manger (car il faut de l’eau pour pouvoir manger) ? Ou est ce qu’il vaut mieux attendre un éventuel retour de l’eau et de l’électricité ? Mais dans combien de temps et si jamais cela ne revient plus, qu’est ce qu’il faut faire ? On appelle proches et voisins, on ne sait jamais, peut-être qu’ils ont au moins l’eau. La réponse est négative. Ceux qui ont des enfants en bas âge et des malades sont parmi les plus catastrophés. Tout le monde n’a pas les moyens d’acheter des eaux en bouteille pour préparer à manger pour les plus vulnérables. Ceux qui ont prévu d’organiser des évènements, genre mariage, fiançailles, baptême et autres festivités en sont pour leurs frais.

Dire que la population est en colère est un euphémisme. On n’a parlé que de ce délestage « assassin » hier. Certains ont avancé que la Jirama a peut-être déjà annoncé la coupure de l’eau, d’autres rétorquent que tout le monde n’est pas forcément au courant et qu’on n’a pas que cela à faire, veiller aux éventuels « communiqués » de la Jirama. Le service de communication de la Jirama est injoignable. Evidemment, le ministre de tutelle a déjà annoncé qu’il n’est responsable de rien du tout et aucun autre haut responsable n’a daigné ni expliquer ni surtout annoncer des solutions. Trop occupés qu’ils sont à « blanchir et dégraisser » leur Chef suprême. En tout cas, le président de la République a avoué à Ambatondrazaka lors d’une cérémonie relative justement à l’Energie que les problèmes ne seront résolus que dans un ou deux ans. Parions que pour les prochains conseils de gouvernement et de ministres, ils vont encore nous sortir des « communications verbales » sur les voyages à l’étranger des trois quart des ministres ou des « journée mondiale » de tout et n’importe quoi !

29 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre à 10:44 | vatomena (#7547)

    Un pays riche en potentialités ?!!—Ayez confiance dans l’avenir ,braves gens . La richesse ,c’est pour demain... En attendant ,c’est pain sec ,gosier sec, lumière noire .Merci pour tout Ratsiraka ,Ra8,Rajoel ,Hery
    Engagez vous ,rengagez vous dans la citoyenneté malgache !

    • 24 octobre à 11:04 | Eloim (#8244) répond à vatomena

      Tant que Madagascar n’a élaboré sa politique énergétique et de la mettre en pratique à l’imminence, il n’y a jamais de développement du pays et la Grande île restera un pays CONQUIS sans équivoque car elle continue à vivre avec la « mendicité endémique ». Désolé ! et Dommage !

    • 24 octobre à 11:19 | Eloim (#8244) répond à vatomena

      Vatomena,
      « Engagez vous ,rengagez vous dans la citoyenneté malgache » dites vous ?
      Encore une fois, tant que nos élus continuent à agir avec la mentalité de pratiquer comme bon leur semble en « institutionnalisés », comment voyez vous qu’on puisse trouver des issus pour une vision forgeant plein d’espoir à l’avenir meilleur. Toute la société malgache est corrompue à tout échelon et sans distinction de catégorie socio-professionnelle qu’économique ?
      Il ne suffit plus de dire qu’il faut changer de mentalité mais le régime et le système de gouvernance également doit suivre ce rythme de métamorphose. Et la Grande décision dépend essentiellement de la VOLONTE d’agir consciemment à ce que cela va aboutir. Inutile de philosopher sur comment gouverner le pays mais d’élaborer un bon plan de redressement tous azimuts où l’on voit la participation de tout citoyen de bonne volonté. Peut être abandonnons cette démocratie à l’occidentale ? Délaissons le passage aux élections pour introniser le Dirigeant du pays car à l’instar de toute histoire vécue du pays, les élections restait l’origine de toutes ces crises cyclique qui ont abattu la Grande île depuis.

    • 24 octobre à 12:08 | kartell (#8302) répond à vatomena

      La Jirama ne serait-elle pas l’arbre qui cacherait la forêt d’un quotidien semé de délestages aussi bien au niveau sécuritaire, alimentaire voir de capacité à diriger le pays ?….
      L’état est-il à ce point incapable de répondre au minimum sociétal ?
      L’ eau, l’électricité seraient-elles les deux mamelles efflanquées d’un état dont l’obésité est réservée aux seules allées de ce pouvoir ?….
      Où sont les promesses jetées en pâture à un électorat, aujourd’hui, qui se mord les doigts d’avoir faire confiance à un pompier auto-proclamé devenu le pyromane de la coulisse !
      Serons-nous devenus, le pays leader de la richesse potentielle, d’avenir qui piaffe d’impatience sous nos pieds alors qu’il nous faut patauger dans le noir et nous laver à la rivière contaminée par les rejets aurifères ?…
      Mais à y réfléchir un instant, cette Jirama, dont l’actionnaire unique est l’état, semble plomber par le non paiement des factures impayées occasionnées par le fonctionnement de ses services publics , par le trafic de son personnel, bref, par un cannibalisme qui prend en otage une société devenue une cible vulnérable et jusqu’ici consentante, faute de mieux !…
      Le maçon Hery est aujourd’hui, au pied du mur, à lui de nous montrer s’il est encore capable de rétablir la lumière durablement mais par les temps qui courent où l’opacité et les zones d’ombres ont pris de l’ampleur et une certaine épaisseur, il lui faudra faire de gros efforts pour tenter de convaincre, aidé en cela par le prochain sommet de la francophonie qui devrait lui offrir cette belle opportunité de parader, si les choses rentraient dans l’ordre ! …..

    • 24 octobre à 13:44 | andriaharimanana (#9331) répond à vatomena

      tant que Hery et ses compères (madama be et consorts, vassaux de tout poils) sont au pouvoir, ça ne sert à rien de proposer des solutions que ce soit énergétiques, économiques, sociales ...!

    • 24 octobre à 13:50 | Marika (#9389) répond à vatomena

      Je n’arrive jamais à comprendre,un pays sans eau,sans électricité en 2016 et son président continue
      à assister des réunions internationales.Voyager partout dans le monde ;et le pire, il donne des leçons
      à d’autres dirigeants des pays plus riche que le sien....Quel culot !

  • 24 octobre à 11:09 | Isandra (#7070)

    Vous voyez les Malagasy,...pour éviter ce genre des abus que l’opposition signifie leur existence en dénonçant tout ce qui ne va pas,...car, si ce régime constate que personne ne crie, ils se défoulent et profitent de la situation pour faire ce qu’ils veulent,...

    La priorité de ce régime maintenant, par exemple, est de se blanchir(peut être, à cause de laquelle ils ont coupé l’eau, du fait que cela a eu besoin beaucoup d’eau(trop de tseroka...), parce qu’ils sont noircis par leur immobilisme et leur mauvaises pratiques,...quant aux souffrances de la population, comme le délestage pour tous...,on verra après, cela peut attendre,...

    • 24 octobre à 11:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Continuez les Malagasy de résigner,... vous verrez ce régime sera capable de piétiner vos têtes,...

    • 24 octobre à 11:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Continuez les Malagasy de se résigner,... vous verrez ce régime sera capable de piétiner vos têtes,...

    • 24 octobre à 16:14 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Allez, un peu de courage Isandra !
      Laissez vous à dire que c’est de la faute des frantsay, ou des frantay dans vos bons jours, de ne pas avoir prévu l’explosion démographique qui a suivi l’indépendance !

      Vous accusez l’opposition de ci ou ça , mais c’était la même chose quand la majorité d’avant était aux commandes.
      La seule constante est l’incapacité à reconnaitre que la situation présente est imputable uniquement aux Malagasy. Autrefois au temps des malgaches cela allait mieux...
      La seule solution est de vous prendre par la main, de cesser vos querelles intestines en acceptant que la population malagasy est composée de plusieurs groupes aux envies différentes qui sont condamnés à vivre ensemble.

    • 24 octobre à 16:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      On peut faire un bilan et désigner les responsables,...

      Bilan

      En un mot : « Catastrophique » grand C

      Les responsables :

      - Les dirigeants Malagasy,...
      - La CI y compris la France,...les Etats-unis,...

    • 24 octobre à 23:06 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Isandra,

      >>On peut faire un bilan et désigner les responsables,...
      1° Bilan
      En un mot : « Catastrophique » grand C
      2° Les responsables :
      - Les dirigeants Malagasy,...
      - La CI y compris la France,...les Etats-unis,...<<

      Ah quelle belle et merveilleuse stratégie que celle de désigner les responsables.
      Et quand vous les aurez désignés vous allez dire et redire que ce sont les zétrangers, tous autant qu’ils sont. C’est à dire 192 pays qui sont responsables des malheurs de Madagascar et des malgaches.
      Enfin tant qu’ils sont désignés responsables mais pas coupable c’est pas grave du tout.

      On peut donc respirer.
      Et continuer à mendier l’argent de ces sales étrangers surtout responsables de ne pas donner assez d’argent !

  • 24 octobre à 11:24 | atavisme premium (#9437)

    Bravo,bravo à tous ?continuez ainsi le fond du trou n’est jamais assez profond !
    J’écris ainsi, car c’est bien un probléme collectif !
    Tombez si bas, c’est bien qu’une majorité chie dedans !!
    Faut dire qu’avec la volonté manifeste de l’élite rouge ou pas de décerveler le peuple pour mieux le controler ,nous comprenons mieux la situation .
    Le pire c’est que l’élite rouge de L’arema et consort est toujours là, à tirer les ficelles.
    Dantesque quand on sait ce que Ratsirakaka et ses suppots ont fait contre ce pays .
    Continuez avec ses fils spirituels que sont hery et anr tous les deux adoubés par le grand gourou ratsi 1er .
    Vont meme lui faire des funrérailles nationales ,c’est pas beau cela !!!!

    • 24 octobre à 13:38 | Gérard (#7761) répond à atavisme premium

      Didier Ratsiraka est, avec Fidel Castro un des dirigeants qui a le mieux réussi à ruiner son pays, le mettant au niveau de ceux tels le centrafrique qui ont été ruinés par une longue guerre civile

      bravo

  • 24 octobre à 12:12 | Gérard (#7761)

    Eau , électricité , éducation nécessitent une vision et des investissements à long terme

    comment voulez vous que des dirigeants pressés de se remplir les poches, certains qu’ils sont de devoir se sauver un jour, aient une telle vision ?

    il ne doit pas y avoir beaucoup de pays de 25 millions d’habitants sans aucune station d’épuration

    la démographie galopante, à quand la politique de l’enfant unique ? contribue à noircir le tableau !

    • 24 octobre à 14:09 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Bonjour .
      Pour faire tourner une station d’ épuration : ne faut-il pas de l’ électricité ?
      Vivement une station dépuration sol/air ⛅️ .
      Manifestement la zirama n’ a pas compris, l’ incendie d’ une de ses annexes, d’ autres semblent nécessaires ...
      La jirama est gérée par des branquignols ./

    • 24 octobre à 16:04 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      quand on se nomme « zippo » et qu’on menace de mettre le feu .........

  • 24 octobre à 14:39 | kartell (#8302)

    Le secours arrive, semble-t-il, mais pour un potentiel de 2O OOO foyers, ça fait pas un peu court pour toute une capitale ? mais ça fera rêver, une fois de plus !.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/10/24/20002-20161024ARTFIG00002-une-centrale-electrique-prend-l-avion-entre-lareunion-et-madagascar.php

    • 24 octobre à 16:02 | betoko (#413) répond à kartell

      Ce central éléctrique que ce Karana avait acheté à EDF La Réunion , est très polluant , raison pour la quelle EDF l’avait vendu .Madagascar est devenu une poubelle des pays riches
      Hier à AMbatondrazaka dans son discours Hery Rajaonarimampianina disait que le délestage ne sera pas résolu même pas dans un an .Qui a promis à la population que le problème de Jirama serait résolu dans 3 mois , voir 6 mois tout au + ?

    • 24 octobre à 16:19 | Stomato (#3476) répond à kartell

      24 octobre à 16:16 |Stomato(#413) répond à betoko

      >>Ce central éléctrique que ce Karana avait acheté à EDF La Réunion , est très polluant , raison pour la quelle EDF l’avait vendu .Madagascar est devenu une poubelle des pays riches<<

      Il semblerait que Madagascar se complaise dans le rôle de poubelle des pays riches.
      C’est le résultat de la politique de la main tendue devenue seule source de revenus des malagasy !

      Certes ce groupe est peut être très polluant, mais devrait bien fonctionner avec le goudron malagasy qui coule à flots maintenant...

    • 24 octobre à 16:30 | Belakana (#7721) répond à kartell

      @ Betoko,

      Je cite Betoko : « Ce central éléctrique que ce Karana avait acheté à EDF La Réunion , est très polluant , raison pour la quelle EDF l’avait vendu .Madagascar est devenu une poubelle des pays riches »
      Selon Betoko, et si c’était Rabitro qui avait acheté (c’eût été plausible pour s’attirer les faveurs des futurs martyrs) cette centrale pour l’offrir à la population ? Qu’aurait dit Betoko ? Betoko est toujours prompt à critiquer mais comme proposition : ZÉRO.

      Au fait Betoko, ils sont où les Guista et Lyllison, ils sont où ? Puisque, selon Betoko, ils n’ont rien fait de répréhensible, alors question toute bête que même vous Betoko peut y répondre : pourquoi les Guista et Lyllison se terrent-ils comme des taupes ou comme des rats ? D’après vous Betoko, donnez-nous une réponse claire et nette, sans ambages. Peut-être que Free ou Madagate pourraient donner à Betoko un tuyau là-dessus ?

  • 24 octobre à 15:28 | diego (#531)

    Bonjour,

    Quelles sont les causes des délestages ?

    Il y en a deux bien connues :

    - l’un, l’explosion des demandes, deux, l’absence d’investissement pour répondre à ces demandes.

    À partir de cette constatation, on n’aurait aucun mal à désigner les résponsables de cette situation :

    - qu’est-ce que les dirigeants successifs ont fait pour garantir au pays l’un des outils économique le plus important ?

    Sans énergie, on ne peut pas produire !

    Qui aurait empêché les dirigeants successifs d’investir massivement dans l’énergie ? Tant qu’on y est, dans les infrastructures, dans l’éducation, formation etc....?

  • 24 octobre à 16:32 | Jipo (#4988)

    C ’est vrai ça : « qui a pu empêcher les dirizens successifs d’ investir dans ce Pays » ???
    Et bien j’ vais voul ’ dire, ce sont ces nauséabonds étranzés, pardi !
    S’ ils n’ avaient pas des banques fiables, des institutions solides ( comme vous les ressassées quotidiennement) et bien ils n’ iraient pas investir à l’ étranger mais bien dans leur Pays, mais vu la confiance qu’ ont ces « dirizens » en leur Pays , par nationalisme, voir patriotisme et bien ils sortent tout ce qu’ ils peuvent du Pays, par amour de la terre qui les a vu naitre, en souvenir des ancêtres et ce qu’ ils leurs ont laissé, par l’ exemple montré / ratsyraka, et par tanindrazana en quelques sorte .
    La solidarité gasy c ’est aussi ça, mais dur-dur de l’ accepter , mieux vaut feindre se gratter la tête et se voiler la face ...
    Investir ??? mais faudrait etre fou comme les vazahas ou étranzés pour mettre un kopeck à Madagascar et puis c’est pas marqué dans le fomba .
    L’ honneur est sauf et le paradis enfin retrouvé !

  • 24 octobre à 17:58 | zrasolo (#8951)

    Franchement, j’encouragerai celle ou celui qui aura l’audace de trouver une solution que de crier au scandale à tout bout de champ... C’est fatigant et plus d’énergie perdue, alors que la Jirama continue de nous « délester ». Comment peut-on envisager résoudre des problèmes qui perdurent depuis des années en un seul mandat ?! C’est la Jirama qui doit revoir sa politique : employés « délestés » de factures, la corruption au niveau de l’administration et/ou des employés avec certains « particuliers », les « mpisintona jiro »... Bref toute une merdaille dont on aimerait bien se passer et qui pourrait amener à la résolution de ces coupures...

  • 24 octobre à 18:09 | betoko (#413)

    Droit de réponse à Belakana
    Par deux fois j’avais critiqué Andry Rajoelina et devant lui lors de ses visites à notre ambassade à Paris , Un pour l’achat de deux Air Bus , et Deux avoir amnistié Didier Ratsiraka et Pierrot Rajaonarivelo
    .A maintes reprises j’avais dit ici que je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina ,
    De quels genres de crimes ce régime accuse le sénateur Lyllson et Augustin Andrimanananoro ? Le premier de vouloir d’avoir voulu demander aux opprimés d’organiser une ville morte , dont personne ne l’avait suivi ?
    Le second de vouloir défendre ses compatriotes sur les abus des chinois dans son village natale ? On se croirait dans un régime soviétique ou de la Corée du Nord ?
    Pour quoi les proches du président de la république disaient , aux habitants de Soamahamanina , livrez vous Augustin Andriamananoro et nous allons liberer vos 5 amis ? Donc les 5 villageois de Soamahamanina sont des prisonniers politiques et la ligue du droit de l’homme à Madagascar s’occupent de leur sort en ce moment .
    A voir ou à revoir sur ARTE , un reporte que l’extraction d’or au Ghana , un reportage de samedi dernier . Allez sur Google et tapez "Arte reportage du samedi 21 octobre 2016 . Au vue de ce reportage , ce sera pire à Madagascar si l’état continue à autoriser les chinois à extraire notre or

    • 24 octobre à 18:38 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Betoko a écrit :
      "De quels genres de crimes ce régime accuse le sénateur Lyllson et Augustin Andrimanananoro ? Le premier de vouloir d’avoir voulu demander aux opprimés d’organiser une ville morte , dont personne ne l’avait suivi ?
      Le second de vouloir défendre ses compatriotes sur les abus des chinois dans son village natale ? On se croirait dans un régime soviétique ou de la Corée du Nord ? "

      Mais Betoko, puisque pour vous, ce ne sont pas des délits, la vraie question est : POURQUOI SE TERRENT-ILS ? Betoko, vous savez très bien que nous avons une justice héritée de la Transition, une justice impartiale, une justice honnête dont l’intégrité n’est plus à démontrer donc les Guista et Lyllison doivent avoir une entière confiance (aveugle) en cette justice, isn’it ? Pourquoi ne se livrent-ils pas ? A moins que Guista et Lyllison ont autre chose à se reprocher ?

      Du temps de Ratsiraka, la Corée de Nord était présente et depuis la Transition de Rajoelina à nos jours, la similitude au régime du gros cochon qu’est Kim Jong-un est plus que frappante.

    • 24 octobre à 18:50 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Re- Betoko,

      « Ce central éléctrique que ce Karana avait acheté à EDF La Réunion , est très polluant , raison pour la quelle EDF l’avait vendu »

      Betoko a-t-il la preuve formelle que cette centrale importée par ce Karana est très polluante ? Betoko est-il allé tester cette centrale ? A-t-il fait des prélèvements dans les règles de l’art pour pouvoir affirmer que la centrale en question est polluante ?
      En voilà de bonnes questions qui méritent autant de vraies réponses.

  • 24 octobre à 19:12 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour résoudre les délestages, il n’y a pas mille solutions, mais qu’une seule :

    - être capable de répondre aux demandes du pays !!!!

    Il faut cesser de raconter des âneries dans ce pays, à commencer par les dirigeants aujourd’hui. Aller, un petit rappel !

    Le président, alors candidat, s’est léché les babines en répétant à l’envie, devant des gens qui étaient visiblement prêts à le croire même s’il leur disait que Madagascar enverrait des scientifiques malgaches sur la planète Mars en moins de six mois :

    - que lui, président, les délestages seraient résolus en moins de six mois !

    Pour tacler les délestages, il faut investir massivement dans l’énergie. Il faut oser plonger le pays dans l’endettement peut-être pour 100 ou 200 ans voir plus. Tôt ou tard, il faut le faire et le pays sera obligé de le faire. Ce n’est qu’une question de temps.

    Il faut faire appel à l’EDF ou d’autres grandes compagnies spécialistes en la matière et trouver des pays qui veulent nous faire confiance pour les financer !

    Le président dit qu’on a besoin des financements étrangers, et voilà un secteur qui en a grand besoin. Les Malgaches ne vont pas défiler contre la présence des compagnies étrangères qui vont nous aider à électrifier le pays !

    Il est évident que ce n’est pas un programme qu’on peut achever en un mandat. Pour le régime, il est urgent de comprendre qu’un pays existe et existera au-delà de ses mandats !

    • 24 octobre à 23:17 | Stomato (#3476) répond à diego

      >>Il faut faire appel à l’EDF ou d’autres grandes compagnies spécialistes en la matière et trouver des pays qui veulent nous faire confiance pour les financer !<<

      La confiance c’est comme les allumettes, une fois utilisée cela n’existe plus.
      Combien de fois Madagascar n’a pas honoré sa parole vis à vis des nations étrangères ?
      Après la boulette de Ra8 Madagascar ne peut plus recevoir de pétrole qui n’est pas payé au départ des pays producteurs.
      Les autres pays qui ont donné de l’argent pour la construction de structures diverses, ont été faits coucou par Madagascar.
      Le besoin de financements extérieurs est réel et depuis l’indépendance. Hélas tous les financements obtenus n’ont pas été exécutés comme promis.

      Ce n’est pas tant aux dirigeants malagasy de comprendre qu’un pays existe, c’est plutôt aux malagasy de comprendre que ce sont eux qui font que ce pays existe ou pas, selon qu’ils se comportent en citoyens ou pas.
      Sortez vous les doigts du luc (renversé) et mettez vous au boulot, produisez ce dont vous avez besoin pour manger, et le reste suivra.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 228