Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h38
 

Santé

Peste

Défaillance de la communication

mercredi 26 novembre 2014 | Léa Ratsiazo

Après le tapage médiatique national relayé par les médias internationaux sur la peste, le ministre de la Santé, le docteur Kolo Roger entouré de son équipe sort enfin de son silence pour expliquer aux représentants des partenaires techniques et financiers la situation ce 25 novembre. Car le ministre de la santé estime que le tam-tam des médias autour de la peste risque fort de nuire à l’économie de Madagascar et notamment à l’export. « Certains supermarchés à l’étranger hésitent à vendre des litchis en provenance de la Grande Ile car ils craignent que ces fruits transmettent la peste. Ce qui n’est pas vrai du tout », explique le ministre de la Santé. Il fait appel ainsi au sens de responsabilité des gens de média pour préserver l’économie nationale. « Je ne vous demande pas de parler de moi d’une façon positive mais de bien faire attention pour que les informations n’aient pas de répercussion négative sur l’économie nationale », selon Kolo Roger. Cette mise au point auprès des partenaires techniques et financiers était nécessaire pour qu’ils relayent les « vraies informations », toujours dans le but de ne pas léser l’économie nationale.

Est-ce que cela veut dire que si cela n’avait pas eu des répercussions sur l’économie, sur l’export en particulier, il n’aurait rien dit, rien communiqué à la population malgache, première concernée quand même ? Les décès causés par la peste auraient pu s’allonger à l’infini, le ministère de la Santé n’aurait rien communiqué, si l’export n’avait pas souffert ? D’ailleurs, la semaine dernière lors de son passage à l’Assemblée nationale, le Premier ministre ne voulait répondre à aucune question des journalistes sur la peste. C’est seulement quand l’OMS Madagascar a informé la presse que le ministère de la santé s’est empressé de communiquer.

Pour nous rassurer, le Premier ministre précise que la situation de la peste actuelle ne diffère pas beaucoup de la situation habituelle en terme de cas positifs et de morts. Est-ce que cela devrait nous tranquilliser ? Non, car justement non seulement la peste aurait dû être éradiquée, au moins diminuée. Faut-il encore rappeler que Madagascar et la RDC (République démocratique de Congo) sont les deux seuls pays au monde où la peste sévit encore d’une façon endémique. Un mort de la peste est un mort de trop.

Une enveloppe de 2,5 milliards d’ariary est allouée à la lutte contre la peste et la sensibilisation de la population constitue la priorité. Les hommes et femmes du régime ainsi que le parti du pouvoir squattent radio et télévision nationale toute l’année pour nous servir des informations insipides sur leurs zavabita mais n’avaient jamais jugé utile d’utiliser l’audiovisuel nationale pour sensibiliser la population sur l’essentiel. Le ministère de la Santé sait très bien que la saison pesteuse comme il l’appelle commence au mois de septembre-octobre jusqu’au mois de mars-avril. Et pourquoi, rien n’a été fait pour rappeler, pour sensibiliser, pour informer la population sur la peste au moins depuis le mois de septembre ? Le ministère de la Santé rectifie le chiffre avancé par l’OMS, ce n’est pas 40 morts mais 47, pas 119 cas avérés mais 139, s’il veut des félicitations il n’a qu’à lever la main !

19 commentaires

Vos commentaires

  • 26 novembre 2014 à 09:01 | alamady (#6775)

    Tsy ny letsy no misy lapesta, fa ny atidohan’ i kolovendrana no misy lapesta.

  • 26 novembre 2014 à 09:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « La peste est véhiculée==principalement== par le »RAT« et transmise à l’Homme par l’intermédiaire des puces infectées ».
    L’information sur la peste est décalée parce que l’EBOLA est passé par là.
    Madagascar a offert à l’Institut Pasteur et à l’OMS un bâtiment construit du temps d’Andry Nirina RAJOELINA pour lutter contre l’EBOLA qui touche les voyageurs occidentaux,mais secondaire pour la « POPULATION AUTOCHTONE ».
    Le bling-bling passe en premier.==Pharma,à Tamatave==Bâtiment neuf pour l’OMS et l’Institut Pasteur et cetera...

    A quand la "POLITIQUE SOCIALE et SANITAIRE ??

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 novembre 2014 à 17:07 | tonton edmond (#6281) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous les Malgaches, vous étent un peuple trop pacifique, qu’attentez vous pour monter aux barricades comme l’on fait els Français a la révolution ? que fait votre gouvernement ? rien !! alors ! qu’attendez vous ? d’être tous mort ?

  • 26 novembre 2014 à 09:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Bill Gates à Madagascar.
    Pour le bling-bling :
    - « demandez des sous pour éradiquer la peste,à Madagascar ».

    • 26 novembre 2014 à 09:57 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est bien ce que je me disais...
      Cette maladie qui est endémique à Madagascar, pourquoi le nier...
      Cette maladie fait périodiquement la une des journaux dans le seul but de justifier une demande d’argent aux fichus zétrangers qui n’en donnent jamais assez.
      Finalement Madagascar est immensément riche, riche d’éléments qui justifient les demandes de fric : criquets, sécheresse, peste, choléra, malaria, famine, pauvreté, manque d’eau, d’électricité, de courage OUPS, un raté là...
      Bref mille et une raison de tendre la main pour mendier sans cesse.
      Dommage madame Ebola n’est pas encore là.

    • 26 novembre 2014 à 10:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Madagascar,destination favorite des étrangers pour « PLUMER LES MALGACHES ».,dans le sens du terme.

    • 26 novembre 2014 à 12:00 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      Les Malgaches n’ont nul besoin des étrangers , ils se suffissent à eux seuls pour se plumer tous seuls , il n’y a qu’à lire et surtout bien analyser tous les commentaires sur Tribune Libre concernant les agissements de tous les chefs d’Etat successifs et de leur entourage , enfin ceux qui veulent bien mettre des leurs pour comprendre , quand aux autres hypocrites et faux Q c’est une autre paire de manches bien trop longues et des poches beaucoup trop larges pour perdre leur temps avec les « SANS DENTS » .

    • 26 novembre 2014 à 13:26 | tanguy37 (#7699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Destination favorite !!!!!!! faut voir avant de parler ainsi !
      les rumeurs a propos de mada.fausses ou veridiques font aller les touristes sur la reunion,les maldives,maurice,la republique dominicaine.Je ne vois pas beaucoup de demande sur mada.a l’heure actuelle.

    • 26 novembre 2014 à 17:44 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est vrai et ça sonne comme un slogan très à la mode :
      Madagascar première destination touristique du monde !

      Ah elle doit être bonne celle qu’il fume le pépère Basilou...

    • 26 novembre 2014 à 19:39 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous attendez quoi pour soulager votre haine des zétranzés, assouvir vos pulsions raciales, au lieu d’ en profiter comme un hena’kisoa que vous etes , rentrez chez vous , chasser le vazaha !

    • 26 novembre 2014 à 21:07 | Gérard (#7761) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      trés cher Basile

      je suis un « étranger » heureux de vivre à Madagascar, qui, conscient du comportement indigne de nombre de mes compatriotes, peux comprendre que bien des Malgaches développent un certain ras le bol

      toutefois je m’explique mal votre haine des zétrangers, sachant que :

      1 il semble que vous viviez en France

      2 vous vous référez au Pasdesm, parti créé par le pouvoir colonial vers 1946 afin de contrer le MDRM dont la maitrise était plus difficile

  • 26 novembre 2014 à 10:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    Notre PM n’est pas à la hauteur de la situation dans tous les domaines et il a même oublié qu’à l’heure de la mondialisation et du NTIC, chaque pays est devenu un village planétaire où tout se sait et se décide en une fraction de seconde.

    Voilà où nous en sommes avec la vantardise de nos dirigeants qui se disent prêt pour la lutte contre le virus Ebola alors qu’une maladie moins contagieuse comme notre peste endémique montre déjà leurs insuffisances non seulement en prévention mais également pour la circonscrire.
    Imaginons un peu ce qui se passerait si par malheur le virus Ebola faisait son apparition dans notre pays : Ce serait le pire catastrophe qui pourrait nous arriver.

    • 26 novembre 2014 à 10:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire ....qui pouvait nous arriver.

    • 26 novembre 2014 à 17:46 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’était presque bon du premier coup...
      La bonne phrase pourrait être :
      Ce serait LA pire catastrophe qui pourrait nous arriver.

      Sans rancune ?

  • 26 novembre 2014 à 16:30 | betoko (#413)

    Une chose qui m’avait fait rire hier à la télé malgache . Le directeur général du ministère de la santé malgache disait qu’il ne faut pas tuer ou brûler les rats , mais attraper les puces d’abord , car ce sont les puces qui véhiculent la peste . Et comment on va attraper les puces sur les rats ?

    • 26 novembre 2014 à 17:45 | Stomato (#3476) répond à betoko

      En leur mettant du sel sur les pattes !

  • 26 novembre 2014 à 16:35 | betoko (#413)

    lors d’une conférence de presse avec Kolo Roger , le directeur de l’Institut Pasteur de Tana disait que tout de suite il faudrait s’occuper du quartier des 67 ha en enlevant toutes les saletés , curer les canaux , nettoyer les rues ,J’y suis passé ce matin , c’est comme d’habitude , rien n’a changé
    Faudrait il attendre que cela s’aggrave avant de réagir ? Je pense au choléra . Comme disait un quotidien « Kolo Roger un médecin après la mort »

    • 26 novembre 2014 à 19:44 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Kolo roger a acheté son diplome dans un magasin de farces- attrapes : made in China .
      Meme au ministère de la santé un vétérinaire n’ en voudrait pas .

  • 26 novembre 2014 à 21:25 | jules (#2904)

    Tana n’ est pas une ville, mais une décharche à ciel ouvert , comment s’étonner que la peste prolifère.
    Un peu de réalisme !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 408