Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 15h44
 

Presse

Code de la communication

Décentralisation en cours

lundi 19 septembre | Yvan Andriamanga

Après la capitale et Mahajanga, la sensibilisation sur la dangerosité du nouveau code de la communication organisée par le Mouvement pour la liberté d’expression va se poursuivre à Toamasina. Aussi, une explication mais surtout une séance de pétition des citoyens contre ce code liberticide va avoir lieur incessamment dans la ville de Toamasina.

Les pétitions dans la capitale et Mahajanga ont connu un franc succès selon les organisateurs d’où la décision de poursuivre la lutte. Surtout dans la mesure où le code de communication concerne tout Madagascar mais pas seulement Antananarivo et tous les citoyens sont privés de liberté par ce code mais pas seulement les journalistes. L’objectif du mouvement pour la liberté d’expression consiste à faire pression sur les autorités pour ne pas appliquer ce code liberticide.

Notons que la décentralisation des mouvements est la tendance du moment. Les politiciens à travers la plateforme des opposants Malagasy mivondrona ho an’ny fanorenana sont en train de mettre en place des cellules dans les provinces et localités aussi.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 19 septembre à 09:42 | Babah (#9347)

    Et ça s’appellerait « décentralisation » ? Ah, l’utilisation du vocabulaire politique...
    C’est comme pour les tenant du « fédéralisme » à la malgache quand ils prennent pour modèle les USA, l’Allemagne, la Suisse, etc... en oubliant que ces Etats étaient d’abord « éparses » avant de se fédérer donc se réunir en constituant une union : les « fédés » gasy eux veulent l’inverse, pour reprendre leur exemple c’est comme s’ils veulent « diviser » en plusieurs gouvernorats l’Etat du Texas ou celui du Nouveau-Mexique ou la Floride, démembrer en multiples länders le land de la Bavière etc... ! Ah, le vocabulaire politique permet de caher la bêtise des pôôôôvres fédéralistes gasigasy !

    • 19 septembre à 11:23 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Ah ? Tiens !
      Et que pensez-vous des Enin-toko de l’Imerina du temps de jadis ?
      Chaque toko était gouverné par un tandem andriana-hova !
      Quand vous avez appris l’Histoire de l’Imerina de cette époque des Enin-toko , vous a-t-on raconté que cette forme de fédération merina était « la bêtise des pôôôôvres fédéralistes gasigasy » ?

      Et êtes-vous sûr que cette île est comparable au seul état du Texas , ou au seul état du Nouveau Mexique , ou au seul état de Floride .
      Êtes-vous sûr que cette île est comparable la seule Bavière ?
      Ou etc ... , comme vous dîtes !
      Je vous fais remarquer que déjà chacun de ces états US et ce lander allemand n’a pas les mêmes insupportables difficultés de gouvernance et d’administration comparables à celles sans égales de cette île .
      Et de plus chacun de ces états US et ce lander allemand a atteint depuis longtemps déjà un très haut degré de développement et de richesse , degré que cette île n’atteindra jamais dans les 100 prochaines années si les « pôôôôvres gasigasy » continuent à s’accrocher à ce mode de gouvernance et d’administration qui a déjà fait ses preuves pour mener ce pays dans le gouffre de la misère la plus aigüe qui soit .
      Chez ceux qui savent lire et écrire , seuls les « gasigasy » qui trouvent jusqu’à présent des intérêts perso pour eux-mêmes veulent à tout prix la continuation de ce système d’état centralisé qui a amené ce pays et ses populations à cette situation catastrophique de misère absolue .
      Chacun défend son beefsteak ! Même au dépens des intérêts populations du pays , s’il le faut ???

  • 19 septembre à 10:04 | jules (#2904)

    Mada ,un amalgame de tribues qui se haissent et qui vont bientot s’entretuées.
    Bientot des pogroms dans chaque région , et puis en attendant ça evite de crever de faim.

  • 19 septembre à 12:05 | Behantra (#9165)

    ALERTE !!

    A lire absolument : l’article dans Madagate intutilé ’pourquoi Rajao doit partir ..’

    • 19 septembre à 12:22 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      Pourquoi ne postez-vous pas le lien ?

    • 19 septembre à 13:16 | atavisme premium (#9437) répond à Jipo

      Si comme je le subodore ces faits sont exacts,le degré de corruption mental est vraiment hors du commun .
      Je l’avais prédis lorsque les "parlementaires faisaient des petites misères au PDM .
      Corrompre ces gens là (les depiotés)par tous les moyens possibles et imaginables c’est la tactique employée par la présidence pour accéder à ses vouloirs .
      Un trou abyssale restera dans l’histoire de Madagascar de toute cette période qui dure depuis 1973 !
      Ceux qui l’on vécu ne pourrons pas dire qu’ils ne savaient pas !

  • 19 septembre à 14:35 | kartell (#8302)

    Nous avons dans cet article une confirmation de ce que beaucoup pensaient ou n’osaient imaginer d’un président qui a poursuivi l’oeuvre destructrice commencée sous la transition devenue, pourtant inacceptable !
    Mais, quoi de plus normal puisqu’il avait été un ses élèves assidus, instruit par ses pratiques de margoulin au cours de sa période de formation et il n’ a fait que les ajuster à sa personnalité et aux nouvelles conditions économiques du pays !..
    Le système politique est putride à un tel degré qu’on peut se demander jusqu’où, nous pourrions encore aller plus loin sans enterrer une démocratie au bord de la crise cardiaque !…
    Apparemment, le pouvoir semble indifférent aux révélations qui fuitent dans la presse, bien au contraire, il durcit son autorité en donnant à sa police des allures d’escadrons cagoulés afin de faire taire des élus du peuple,exceptionnellement rétifs à sa corruption passive….
    Comment dans un climat d’affaires pourries, de transactions douteuses, de braderies chinoises, ce président peut-il encore tenir la barre d’un pouvoir qu’il a laissée dériver jusqu’au naufrage des institutions du pays ?...
    La situation est d’autant plus grave que les affaires se dévoilent en démasquant une cour de courtisants véreux et âpres aux gains, mettant, ainsi, à nu une réalité présidentielle où l’enrichissement personnel est devenu obsessionnel !...
    Le temps de l’outrance n’a plus sa place dans le discours de l’opposition, il doit prendre fin parce qu’il ne suffira plus à changer quoi que ce soit, il faut formuler d’autres scénarios pour casser cette poursuite infernale et continue de la corruption d’état …
    Le sommet de novembre va arriver comme un énorme coup de balai et de bouffée d’oxygène pour faire passer au second plan, cet état des lieux faisandés ...
    Le président se fera un malin plaisir de profiter de cette opportunité galvaudée par un monde francophone, hors-sol, pour faire miroiter l’image de son pays aux antipodes de ce qu’il est devenu, aujourd’hui :la proie consentante à toutes les dérives démocratiques….
    Le temps de l’urgence semble dépassé et le remède miracle de plus en plus chimérique….

    • 19 septembre à 15:05 | atavisme premium (#9437) répond à kartell

      Kartell,
      Merci pour la clarté de vos explications et la justesse de vos appéciations !
      Du grand art !

    • 19 septembre à 15:42 | vatomena (#7547) répond à kartell

      On se souvient du temps colonial où des malgaches eurent à souffrir occasionnellement d’abus ,d’injustices ,de prédations mais aujourd"hui c’est tout un peuple qui est devenu la proie d’élus devenus mafieux ; Ils prennent tout . Ils ne laissent rien .Au contraire de l’administration coloniale ils n’assistent personne .Les pauvres parmi les pauvres peuvent crever sans soins à la porte des hôpitaux tandis qu’au palais on trinquera et on se gobergera entre affidés.La civilité chez ces gens là est d’échanger des mallettes .
      Crève le peuple.Ils ont maintenant des« tontons macoutes »pour le maitriser.

  • 19 septembre à 14:51 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Bon courage à tous ceux qui se battent pour la liberté d’expression.

  • 19 septembre à 17:07 | Jipo (#4988)

    @ AP.
    « Ceux qui l’ ont vécu ne pourront dire qu’ ils ne savaient pas »
    Mais ces nationalistes, indépendantistes, racistes, qui ont profité et profitent encore tant du Pays que de l’ ancien colon, qu’ ils ont viré, sont dans le déni le plus abjecte & total, leur faire admettre que leur paradis enfin retrouvé ne l’ est que pour eux, laissant aux 90% de leurs compatriotes la gueule pour pleurer, accusant ceux qu’ ils ont mis dehors de leur turpitude, misère, bêtise et famine, et que grâce à eux c ’est moins pire : un leurre ...
    Dans le style lefona ou danbe : à vomir .
    Quant à hery comme un certain ramahefaisoa : de la même veine : « de la misère à Madagascar : où ça ? »
    J’ organiserai un referendum pour demander à la population s’ il préféraient le temps des vazahas ou des crapules actuelles, ( pour rester correcte 💩) : je serais dans l’ opposition, ce serait un des première mesure que je prendrais, mais là, devant tous ces eunuques, c ’est trop demander, car aucun n’ osera et pour cause ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 249