Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 23h19
 

Gouvernance

Gouvernement Olivier Mahafaly Solonandrasana

De nouveaux organigrammes

mercredi 27 avril | Bill

Chaque nouveau gouvernement prend du temps à bien fonctionner. Outre les nouvelles têtes qui attendent d’être installées, il faut que le nouveau ministre change tout le staff et mette en place une nouvelle structure. Cela a toujours été ainsi et rien n’a changé. Le conseil de gouvernement de ce mardi 26 avril a été consacré à l’approbation de nouveaux organigrammes de ministère et vraisemblablement les prochains conseils ne dérogeront pas à la règle de « succession ». Il en va ainsi du ministère auprès de la Présidence chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’Equipement. Si l’intitulé du ministère n’a pas du tout changé, il faut donc un autre organigramme, une nouvelle organisation générale et de nouveaux responsables. Car finalement, les attributions du ministère doivent être définies à nouveau. Son ancien patron, Rivo Rakotovao a été muté ailleurs, dans un autre nouveau ministère auprès de la Présidence mais en charge de l’Agriculture et de l’Elevage. Une nouvelle organisation et une nouvelle définition des attributions du ministre auprès de la Présidence qui fusionne deux ministères séparés précédemment, sont donc de rigueur.

Le ministère du Tourisme qui a changé de patron lui aussi n’a pas fait exception : nouvelles attributions et nouvelle organisation parce qu‘il a changé de patron. Idem pour le ministère des Transports et de la Météorologie, pour le ministère de la Culture, de la Promotion de l’Artisanat et de la Sauvegarde du Patrimoine.

Incompréhensible ! Et puis changement d’interlocuteurs autant pour les experts des partenaires techniques et financiers que pour ceux qui ont affaire avec ces ministères dont les fournisseurs de service.

En tout cas, le gouvernement de combat est loin de séduire et de convaincre l’opinion, sauf ceux qui sont proches des autorités. Même ceux qui résident dans les endroits qui bénéficient des réhabilitations de routes ou de construction de nouvelles infrastructures socio-économiques ne s’empêchent pas de critiques car ils trouvent qu’il est du devoir des gouvernants d’assurer le moindre des services et des infrastructures à la population. A leur avis, c’est le travail normal d’un gouvernement à l’égard des contribuables que de leur fournir de l’électricité, de l’eau potable, une éducation gratuite et des centres de santé de base où les soins sont gratuits.

122 commentaires

Vos commentaires

  • 27 avril à 09:18 | Noue (#2427)

    « En tout cas, le gouvernement de combat est loin de séduire et de convaincre l’opinion, sauf ceux qui sont proches des autorités »
    Les gens sont habitués par le manque de sérieux dans ce gouvernement , biensûr ceux qui sont proches des autorités quoi de plus logique qu’ils sont satisfait mais pour le peuple , rien à espéré !

    Changement par-ci , changement par là rime à quoi puisque rien ne change ? Le membre du gouvernement ils sont tous là mais quoi de concrétisation de faite depuis qu’ils sont là ?

    Mijaly ny vahoaka , rano maloto , tapaka ny jiro lava zao , ny tanana maloto , ny fiainana mihasarotra andro aman’alina ka inona no atao ? Miandry izay mba tena hihetsehin’ireo saingy rahoviana no tena hihetsika sy tena hanantotosa ny asa atao ? sy tokony atao ?

    • 27 avril à 09:58 | Isandra (#7070) répond à Noue

      « Mijaly ny vahoaka , rano maloto , tapaka ny jiro lava zao , ny tanana maloto , ny fiainana mihasarotra andro aman’alina ka inona no atao ? Miandry izay mba tena hihetsehin’ireo saingy rahoviana no tena hihetsika sy tena hanantotosa ny asa atao ? sy tokony atao ? »

      Inona izany no azontsika atao Ra-noué, miandry izay higandonany tahakan’ny rafotsibe very laona,...tahakan’ireo avara-pintsika, izay faly miandry fotsiny fa tsy mieritreritra mihitsy ny handray ny andraikiny, sa hanao « fandrotrarana an-tanana haolo ka misolo ny anaran-dray tsy satry »,...

    • 27 avril à 10:28 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Mais que gaut-il faire et vous osez posez la question .
      Je vais te dire ce qu’i faut faire .
      1 mettre a plat devant tout le peuple la composition et l’organigramme de l’administration .Refaire cette organisation selon les priorités ci-apres
      2 Informatisez au moins le ministere des finances si ce n’est l’ensemble de l’administration .
      3 Mettre ainsi à jour tous les décaissements qui pompent presque la moitié du buget de l’état .
      4 réformez en profondeur les forces armées et notamment l’avancement à l’ancienneté .
      5 Définir les priorités de développement sur les secteurs traditionnels gasy :agriculture peche,mines et tourisme.Elaborer des plans de développement pour chacun de des secteurs et les financer avec l’aide des autorités mondiales .
      6 rétablir dans ces fondements naturelles l’éducation nationale et surtout de haut niveau .
      7....
      J’arrête la, car je peux écrire des pages et des pages de ce qu’il faut faire
      Mais si ton dj ne sait pas ou n’a pas de programme pourquoi veut-il le pouvoir si ce n’est que pour piquer l’argent de l’état ?.
      Je peux aussi faire la même chose de ce qu’il ne faut pas faire mais cela serait encore plus long .
      Isandra de soatanana surtout arrêter de passer son temps dans des sectes imbéciles et contre productive .
      Les affaires terrestres ne se décide pas dans les lieux religieux ou sectaires
      Ils me semble que même les plus formés passent encore leur temps a ces élucubrations idiotes .
      L’organisation de l’ état et des affaires n’a absolument pas besoin de cela !
      En plus clair au boulot vous discuterez apres !

    • 27 avril à 10:46 | Noue (#2427) répond à atavisme premium

      merci atavisme-prenium d’avoir ouvert un peu les yeux d’Isandra !

      effectivement , le liste est très très longue mais à chacun d’ouvrir les yeux et pas besoin de dessin pour comprendre !

    • 27 avril à 10:59 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Voilà,...un post constructif de votre part,...ce que nous attendons de nos vrais amis Vazahas,... je vous en remercie...

      Ca change un peu le « diviser pour régner,... »

      "Je peux aussi faire la même chose de ce qu’il ne faut pas faire mais cela serait encore plus long .
      Isandra de soatanana surtout arrêter de passer son temps dans des sectes imbéciles et contre productive."

      Si on regarde la définition, un peu plus profond, du mot secte,..toutes les religions monothéisme après le judaïsme doivent être qualifiées sectes,...

      Le mot sect en anglais, par exemple, est plutôt neutre, et c’est le mot cult (cargo cult, cult of the onion) qui désigne ce que le français entend par secte. Le mot culte en français ne possède, à l’inverse, aucune connotation péjorative. Je ne pense pas que ma religion est dans cette catégorie que vous décrivez là,...

      Je suis pour qu’il ne faut pas utiliser la religion dans les causes politiques, ni causes économiques...,et mettre chaque chose à sa place originelle,...et chacun s’occupe de son rôle sans se mêler dans les affaires des autres,...les politiciens, les curés,...les entrepreneurs,...

    • 27 avril à 11:43 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Les six points soulevés par Atavisme premium pointent précisément tout ce que la Petite Chose visionnaire charismatique et transitionnelle n’a pas su faire durant cinq années... Apprend à lire, ma vieille ! Du soir au matin tu délires... Tu fumes aussi l’encens, ou quoi ?

    • 27 avril à 11:58 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Atavisme premium, il a nous écrit un poste très intéressant,...par contre, vous, en tant qu’extrémiste comme vous êtes,...vous continuez à tirer avec votre kalak habituelle,...

    • 27 avril à 12:09 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Ka ny tonta ihany anie no avadibadika eo @ fitondrana ity. Miala an’Ankatso dia any Ambohidepona, i Kotozafy ihany no R-Alexis e !
      Izy no eo à fitondrana ka izay tiany hatao no ataony, fa somary helingeleno kely anie ny tombotsoany hahitanao azy Ra-Noue fa miaramila mirongo fiadiana no ho setrin’izany. vahoaka no nametraka azy eo dia aleo ny vahoaka no hanongana azy.

    • 27 avril à 12:13 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Contre une des forme les plus ignoble de dictature , je tirerais aussi avec des missiles intercontinentaux.
      Chacun des habitants de Madagascar a des droits sur ce pays .
      Ce qui se passe dans ce pays est ignoble ,la caste dominante n’a vraiment aucun honneur ni aucune fierté de se comporter comme elle le fait .
      Leurs âmes sont noires et perdues et ce n’est pas en passant son temps dans les temples et les églises que cela changera le regard du créateur .
      Ces gens s’inscrivent dans un fonctionnement qui est une résurgence du passé mais qui est de plus en plus honnie sur terre .
      Je ne le souhaite, pas mais le retour sur terre se fera de façon brutale et violente car l’histoire le démontre que les peuples asservis ,un jour ou l’autre se rebellent et se libèrent de leurs chaines .

    • 27 avril à 12:15 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      « vahoaka no nametraka azy eo dia aleo ny vahoaka no hanongana azy. »

      Ahoana ary ny hanomezana fitaovana sy fahefana ny vahoaka hahafany hanao izany...?

      Izany izao no fikarohana tsara hataontsika, mba ho ny vahoaka amin’izay no tena andriamanjaka,...

    • 27 avril à 12:46 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Dia ahongana izany i Rajao ?

      Fa mba iza ary no anarana atolotry ISandra hasolo aza...lazao ny tena marina ê !

    • 27 avril à 12:48 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Présentez nous une alternative crédible,...pragmatique...au lieu de tirer tous ce qui bouge,...perdre votre temps à semer la division,...

    • 27 avril à 12:52 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Tsy Isandra irery no manapaka, na antakon’olona vitsy, indrindra indrindra tsy ny avy any ivelany,... fa ny vahoaka,...

      Izany no hikarohana fomba hanomezana fahefana azy ireo, ary fitaovana mahomby ampiasainy an’izany,...mba ho tena rizareo amin’izay no andrianina...

    • 27 avril à 13:08 | rajoarison (#9522) répond à atavisme premium

      Effectivement un nouvel organigramme avec â la tête de la JUSTICE un Charle ANDRIAMISEZA cela fait PEUR...
      Lorsque l’on connaît la famille.
      Un cousin voleur et violeur d’enfants et assassin, dénommé ALAIN ANDRIAMISEZA, est-ce que ce nouveau ministre va s’employer à rendre la justice en commençant par rendre ce que son cousin â volé sous couvert de cette fameuse Justice ???
      Ou va t’il continuer à couvrir voir amplifier les méfaits de son cousin le fouza Alain, qui continu à sévir du côté de Tamatave, fenerive-est, Mahambo (ou il squatte dans un Hotel volé à des vahazas), soit sous le faux titre d’avocat, d’agent des douanes, de conseillé de Roland Rastiraka cet....avec bien souvent l’appui d’une police corrompu....
      Mais nous Malgaches nous connaissons bien ces pratiques.....
      Je pense que le changement n’est pas encore pour demain !!!!

    • 27 avril à 13:18 | Isandra (#7070) répond à rajoarison

      Na dia tsy mpanohana an’ity fitondrana ity, indraindray misy olona tsy dia azonao loatra ny fomba fisainany,...

      Ny helokin’ny zanaka ve helokin’ny ray,...ny helokao ve ny helokin’ny cousinao...? Helok’i Raymond ve helok’ i Louis,...?,...sns.Ny hany fandisoana dia fianakavian’ireo nanao tsy nety,...

    • 27 avril à 13:56 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Ouais, ouais, Isandra... Je suis extrêmement extrémiste et je tire à vue sur les imbéciles de ton genre. A l’extrême, je dirais même que je suis pour une extermination extrêmement radicale de ton espèce de malfaisants illuminés qui se mettent à plat ventre devant une Petite Chose insignifiante. Question de salubrité publique et d’intelligence. Mais là, je suis extrêmement sûr que tu ne comprends pas.
      Cela dit : j’ai parlé des six points soulevés par Atavisme premium en précisant qu’il soulignait précisément les manques cruels du visionnaire charismatique durant cinq ans de transition vouée à l’escroquerie et au vol en bande organisée. Pourrais-tu, pour une fois, répondre au sujet en cours et non délirer comme d’habitude, ce qui, comme le disait Chirac en ses vertes années, m’en « touche une sans faire bouger l’autre »... (expression extrêmement vulgaire, j’en conviens, mais historique).

    • 27 avril à 14:16 | vatomena (#7547) répond à atavisme premium

      @Atavisme premium — Cette résurgence du passé ne saurait etre celui de l"époque coloniale ,n’est ce pas ? mais peut etre celle où à Tananarive se tenaient 3 marchés d’esclaves .où les jugements se faisaient par l’épreuve du tanguin......

    • 27 avril à 15:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Quand on chasse le naturel, il revient au galop,...

    • 27 avril à 15:15 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Vous êtes aussi dangereux que les jihadistes de Daech,...A bas tous ceux qui n’ont pas même opinion que vous,...la tolérance n’existe pas dans votre dictionnaire,...ne connaissant que deux couleurs, soit noir, soit blanc,...

    • 27 avril à 18:06 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      C’est bien ce que je dis : tu ne réponds jamais aux questions posées. Tu es juste très très « konne ». Bonne nuit.

    • 27 avril à 21:47 | Bena (#494) répond à Noue

      on va manger les orga(smes) ni gramme.

    • 27 avril à 21:52 | Bena (#494) répond à Isandra

      aza adino fa nisy andriamisaza mpitolona tao @ panama (ilay antoko fa tsy papers). nisy koa ilay procureur tena incorruptible. ilay alain indray malin, fopla tsy tena izy.

    • 27 avril à 21:59 | Bena (#494) répond à Isandra

      misy Lalampanorenana, dia io no arahina. miala rajao dia miditra ilay_lahy_antitra manomana fifidianana. dia vita kabary. tsy rugby akory izy ity ka izay be sandry no mandidy na izay tompon’ny baolina. ka aleo aongana rajao fa ara-dalàna izany (manao hetsika ny vahoaka fa tsy resaka basy akory).

  • 27 avril à 10:13 | Isandra (#7070)

    Raha ny fahitana azy izao dia tsy mahalala ny tokony hataony mihitsy ity fitondrana ity,...noho izany tokony ampintsika vahoaka izy amin’izay tokony hataonyy. Antorontsika azy ireo ireo tsy ampy, tsy mety, sy ny fahazaran-dratsy izay hataony, ary izay vahaolana tokony hataony,...« Ankoholahyin’ambanintsena ireo sokirina vao maneno,... ».

    Raha tsy manaraka an’izany rizareo, dia ity misy soson-kevitra tsara, azo ampiasaina ny fomba nanaovany an’i Ravelonarivo(Hevitra avy amin’ny Franc), manoratra taratasy fialan’ny filoha ny vahoaka mivondrona, izay ho soniaviny, dia apetraka eny amin’ny Ambassade ny Frantsay sy Etazonia izany, satria rizareo ireo no angatahintsika hampanao sonia azy io an’i Hery, na hanery azy mihitsy .

    • 27 avril à 10:52 | tgv_ihany (#9410) répond à Isandra

      io filoha io ary nge efa mikasa sahady ny @ 2018 e. Tsy hanaiky ny iala mora eo zany io. Isika vahoaka no tokny hifoha @zay

    • 27 avril à 11:13 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      Salama e !! O ra-Isandra o !! Mba atsaharo aloha ity RESAKETO**** nao, tsy misy lohany tsy misy vodiny Ho tohiny RESAKO omaly :HIANAREO sy ny FORONGONAREO no nametraka anio teo****zohizo tsara ny tantara fa ny GOUROU-nao« DOMELINA »no nilaza fa io no antsika*****Mbola aiza re ee ?? Vali-fingika figanka nama a**** aza miferon’aina fa hefio ao ny ANAREO !! aiza re izany e !! hatao i HeriVaiManta maneno ny akoho VAVY***** FIHAVANAN’NY MAMOLADAHY ny ANAREO : TSY MIHAVANA ROA TAONA***** mahereza o ! Sans rancune rahavako**

    • 27 avril à 11:35 | Isandra (#7070) répond à tgv_ihany

      Izanyno nanaovako hoe tokony hatoro amin’izay tokony hataony ity fitondrana ity, satria tsy mahalala,...anisan’izany ny miala rehefa tsy mahomby.

      Iny izao nasain’ny filoha hajaina Rajaonarimampianina voafidim-bahoaka nametra-pialana i Ravelonarivo rehefa tsy mahomby,...nanome ohatra ny filoha teo,...tokony asain’ny vahoaka mametra-pialana, tahak’izany koa izy, manoratra taratasy fialana ny vahoaka dia asaina soniaviny,...

    • 27 avril à 12:04 | tgv_ihany (#9410) répond à Isandra

      Tsara ny hevitrao nefa sarotra amin-dry zareo reo ny hanatanteraka izany satria mitady zay fomba rehetra hipetrana ela eo ry zareo. Teto mada dia tsy nisy filoha navita atr@ farany asa fanasoavana ny malagasy sy fifamindrampahefana demokratika ary niala tsy nisy rahoraho tsy tahaky reo olona nifandimby teo ohatry ny prezdà ANR.« Ngômanay zay prezdà »

    • 27 avril à 12:13 | takaka (#8449) répond à Isandra

      O ry Ikotonandra sy ry Ikalasandra isany â ! Aza manala baraka tena fa soa ihany fa tsy mahay teny gasy ry Dadabe, sns.. Inona no idiran’ny Firenena sasany amin’ny fanalana an’i Hery sy HVM ?
      Ialahy isany mpanongam-panjakana no tsy tiany satria manakorontana ny atao hoe « rafitra ny fanjakana ».
      Ary aza mirediredy fa io no vokatry ny fako sy loto napetrakareo after five years.
      Kianjan’i Maki, Lapan’ny Tanana, hopitaly manarapenitra amin’ny famonoana marary, fanafoanana ny CSB II ivelan’ny Foiben’ny distrika, baomba etsy sy eroa, sns tsy voatanisa ratsy indrindra toy ny fitrandrahana bois de rose, ....., izay no mba nataonareo.
      Ary mba teneno ilay boay kely mivilan-doha tsy hiaboka hoe avy ao amin’ny ESCA, ENA, sns,.... fa mahamenatra. Asaivo milaza izy hoe niandry sipa teo amin’ny vavahadin’i ESCA fa mahasosy poketra !

    • 27 avril à 12:20 | takaka (#8449) répond à tgv_ihany

      Ka inona no tianao : i Tanora Gaigy Voretra ?
      Inona no nandosirany any Dubaï fa tsy niaritra teo nojerena ?
      Izy any Dubaï io fotsiny dia efa taratry ny tsy fanjariany. Tsy sahy mipetraka any amin’ny tany tena demokratika. Fa ny mpanaraka azy no tena « OLONA LEVONA » (raha tena mahay teny gasy ianareo dia hainareo ny dikan’io).

    • 27 avril à 12:21 | Isandra (#7070) répond à tgv_ihany

      Tsy sarotra manantaterak’izany rehefa ampian’ny vahoaka mivondrona sy miray hina rizareo hanao izany,...Miala moramora izy rehefa ny vahoaka tsy hita isa no manampy azy hiala,...« taratasy fialana ho soniavina... »

    • 27 avril à 12:34 | Isandra (#7070) répond à takaka

      Ireo firenena ireo no nanampy an’i Ravelonarivo hiala rehefa somary sahirana izay ny hiala, dia mba hanamora ny fialan’i Hery koa dia afaka manampy azy koa rizareo amin’izany, saingy amin’ity ny vahoaka mihitsy no ao andamosiny,...Tsotra fotsiny « taratasy fialana ho soniavina » tsy mila mieriteritra be i Hery na manontany ny hevitr’i Voangy intsony amin’izay,...

      Mba ho valiako kely,...

      "Ary aza mirediredy fa io no vokatry ny fako sy loto napetrakareo after five years.

      Tsy ho telo taona ve rizareo no lasa,...raha izany tsy efa nivadika zezika ve ilay fako, tokony ho ampiasain’ny mpaboly amin’izay,...raha mbola misy fako amin’izao dia tsy fakon-drizareo intsony...Makanesa eny Faravohitra eny, sady ny rano sy ala efa andrizareo izao,...Izany no nanaovako hoe diso Rajoelina nanao anio lapa tsara tarehy io, satria lasa variana migoka ny hatsarany fotsiny ny olona ao, ka manandino ny asa tokony hataony,...

      « Ary mba teneno ilay boay kely mivilan-doha tsy hiaboka hoe avy ao amin’ny ESCA, ENA, sns,.... fa mahamenatra »

      Tsy izy anie no nanoratra an’ireo, fa ireo site mpomban-dRavalo eh,...ka any angama ianao no miteny,...

      Tsetsa tsetra tsiaritra(TTT):Fa dia tsy alehany angaha rizalahy tao amin’ny ESCA no bandy avy aty ivelany no nahazo ny sipa nianatra tao,...sa le bandy no diso favy...???

    • 27 avril à 12:54 | tgv_ihany (#9410) répond à takaka

      olon-tsotra toa antsika izy @zao ka izay tiany handehanana sy hipetrahana mety daolo na eny @ planeta mars aza. Mialona azy nga ianao no manao fiteny otrzany e. Mandehana koa makany ra mba manambola ianao e.Tsy hisy hanakana anao eo. Aza manao toetsaina mirefarefa @ tany io fa tsy mampivoatra.

    • 27 avril à 21:38 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Tena dondrona ity ! Lany andro manoratra aminy ssshhhh.

  • 27 avril à 10:47 | Jipo (#4988)

    « que pour ceux qui ont affaire avec ces ministères »
    Mr BILL, vous récidivez souvent quant à ceux qui ont : ✍️ à faire ... ou ne pas « fer » ?
    J’ aurai aimé savoir ou ils ont transféré l’ honoris causa roland le mauvais ?
    Je lui attribuerai bien l’ édukassion ...

  • 27 avril à 11:04 | manga (#6995)

    Lasa nivadika amin’ny tenim-paharazana indray ve Risandra ?
    - Matoa ny Filoha nametraka fifehezana eo anivon’ny governemanta dia milaza izany fa misy ny tsindry aloka satria na ireo ao min’ny kabinetrany miandraikitra ireo lafin’ny roa ireo aza toa tsy ampy azy.
    - Inona no itadiavana mpanolo-tsaina raha ho fehezin’ny filoha Hery ny ministera.
    - Ary iza moa no nanakana azy tsy ho filoha no sady mpitantana ny governemanta ?
    - Sa misy ny ministera tsy dia asiana dikany ary misy ny tsy maintsy feheziny ?
    - Dia inona izany no antony ilaina an’i Solonandra ?
    - Ka fandaharan’asa inona indray moa ity ho foronina ?
    - Maninona raha masahana tsara ny natokona fa tsy mandeha hietsena hamorona hafa amin’ny vola tsy am-pelatanana ?
    Midika fa tsy ny mpiray ministra mihitsy no hanana fahalalahana hanendry na hibaiko ireo ho voatendry, indrindra fa ireo ihara-hiasa aminy.
    Izany Risandra no angatahana ho lazainao fa tsy ny rediredy tsy ahitana mangirana amin’ny fanaratsiana ny firenena hafa..

    • 27 avril à 11:19 | ratiarivelo (#131) répond à manga

      Salama hianao ra-Manga : aza omenao tsiny izy nama a ! Izay ra-N***ra-Isandra vao tonga saina, na izany aza MBOLA mirediredy fahatany !! mahonena hatao ahoana fa mafy laotra ny TSINDRY hataon’ny HeriVaiManta*** AZY ?????any ka lasa mivadi-dela @ny TENIN-DRAZANA ? ny anao VAVY !! Samy tsara e !

    • 27 avril à 12:10 | Isandra (#7070) répond à manga

      Miezaka manoratra amin’ny teny Malagasy,...satria tsapako fa tsy misy azo antenaina ireo olona avara-pi, izay efa mialangalana, ary ny loza dia manamavo ireo Malagasy miezaka mitady hahasoa ny fireneny no ataon’izy ireo...Ka noho izany ny hafatra rehetra tiana ampitaina dia alefa amin’ireo Malagasy tsotra(lambda), izay vonona hatrany hiady ho an’ity firenena ity, izay maro ny tsy mahazo tsara ny teny Frantsay.

      Izao fanoratana amin’ny teny malagasy izao koa dia fanentanana azy ireo handray anjara amin’ny adi-hevitra eto, mba tsy ho mbahanan’ireo vazaha sy zafim-bazaha ity forum ity. Mino aho mantsy fa tena manana hevitra izy ireo, ary mahalala ny zava-misy marina ianan’ny Malagasy...

    • 27 avril à 12:36 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Alors à cour d’arguments ,on se réfugie dans une langue que certains ne comprennent pas !
      C’est sur l’anglais c’est mieux et pourquoi pas le papou parce que vous venez de la bas ce serait retrouver vos racines .
      Ah oui j’aimerais que vous me passiez la liste des colons qui soit disant dominent ce pays .
      Élucubrations imbéciles ,votre cerveau collectif est vraiment malade !

    • 27 avril à 12:43 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      « Ny hevitrin’ny maro mahataka-davitra », mety maro kokoa ny Malagasy mandray anjara raha atao amin’ny teny Malagasy, fa tsy voatery mianona amin’ireto vazaha sy zafim-bazaha ireto fotsiny ny forum, izy ireo mantsy izao no mibahan-toerana.

    • 27 avril à 13:03 | manga (#6995) répond à Isandra

      Tena diso tanteraka ianao Risandra raha milaza fa manamavo ny vahoaka malagasy ireo avara-pi (araky ny voalazanao).
      ireo mpitondra no tondroiny molotra koa ianao no mihevitra ho voakendry satria ny fahitanao anao dia ny fahitanao an’ilay rangory fototry ny afo.
      Olona tia ny tanindrazan-tsika ireo olona ankahalanao ireo matoa mitory ny alahelony amin’ny ataon’ireo tsivalahara nifandimby.
      Fa taiza ianao nahita olona handany hery sy fotoana amin’ny zavatra tsy hahitam-boka-tsoa ?
      Rehefa miteny izy ireo dia lazainao fa manalika anao ary anao sy ny ankohonanao ihany.
      Tsarovy fa zahay dia mankasitraka ny ataony.
      Rehefa mikombona ny vavany dia hoy ianao hoe : " Fa aiza ireo olo-mangan’ity firenena ity no tsy mitsangana fa mandositr’adidy ?

    • 27 avril à 13:21 | Beandroy (#3943) répond à manga

      Akory iheo ragnitsy ?
      Mba passe - partout iheo kahy. Le haio aby fivolagna aby toa. Le nareo avao. Tika roalahy tsy mitovy hevitse kahy fe tsy mialy tika fa mpilongo avao ; tiàko kahy i sorao Solonandra ay. Isandra io longoko koa io ; o kahy Manga ! mbe mandalo ombetia avao v’kahy i longoko Bekamisy ey ? Mbe treao avao re ?

    • 27 avril à 13:23 | Isandra (#7070) répond à manga

      Miala tsiny, fa tsy izay no zavatra asehon’ireo avara-pi sasany indraindray, toa ny firenena mihitsy no haratsiana...Tsy mba manahaka an’ireo vazaha(Vatomena, Atavisme Machin, etc) eto, izay mamovoka mafy miaro ny Frantsay, na dia tsy manohana ny fitondrana misy aza rizareo,...ne ntsika, isika indray no manamavo ny antsika, sy manamavo ny sasany no andaniana andro eto,...Miseho ho vazaha nohon’ny vazaha,...

    • 27 avril à 14:26 | tgv_ihany (#9410) répond à atavisme premium

      izay vaza lany mofo tsy mahay teny gasy aleo izy hody any. Mody mialokaloka manambady gasy aty madagasika fotsiny nefa sahirana avy @ tany misy azy any. Raha hialokaloka aty dia mianara aloha teny gasy. Mazava !!!

    • 27 avril à 18:11 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      C’est vrai, les vazahas c’est un peu gênant. Ils réfléchissent, ils ont de la culture, ils connaissent l’Histoire, ils ne sont pas suspendus aux paroles d’un visionnaire charismatique qui fait dans sa culotte etc... Mais, vois-tu, Isandra ma vieille, même en malgache tu dis des konneries.

    • 27 avril à 18:20 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      En gros « white supremacy » quoi ...!!! Ca sent KKK,...

    • 27 avril à 18:40 | manga (#6995) répond à Beandroy

      Talilio Roandrian’io.
      Ifonako am’ao nao tsy nete ty natao. Endesen-keloke loatse amy ty ataon-date amin-tikagne toy. Le mangirifiry ndre tsy latsake ty ranomaso.
      Goa nao kepeke aby va rie ty ondate amy tane toa nao verevere magnenty ?
      Longo iaby nao lio raike fe nao mivolagnankirim-(tohizo Ragnetse) omegn’aze ty maeva aze.
      Izao agne io zoke, tika malay ty miviombio ambarako azo nao aligno.
      Taia avao rehe ela tsy treatrea zay, vasa asako fa nahazo zaka nanahiragn’ine nao tsy nitolike manahake feti-drako raike igny. Somonga rihe...

    • 28 avril à 10:52 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      En gros « le gasy supemacy » se résume en quelques icones : le Ratsiraka ,le Ra 8,le Rajao-3,le Hery triomphant
      En gros « le gasy supemacy »,c’est Isandra ,Jirama ,Mada rail ,Air mad,Bois de rose et Valises baladeuses ,Keré et Kéré !!!

  • 27 avril à 13:18 | rajoarison (#9522)

    Il faut aussi constater que même â l’extérieur cela ne fonctionne pas du tout( je parle de nos Ambassades et Consulats) ma tante â essayé de faire une demande de renouvellement de son passeport elle a téléphoné 5 fois sur l’Ambassade à Paris, sans avoir une personne en ligne pendant plus de quinze jours et c’est déplacé et à reçu un accueil des plus désagréable . En ayant fait 150 km, on lui à dit de prendre un RDV par téléphone !!!! Chercher l’erreur..... Marseille, région grand Ouest, consul absent qui se considère comme un petit roi, c’est pareil......Donc c’est un grand changement qu’il faut faire Nationale et Internationale !!!!

    • 27 avril à 13:41 | Marika (#9389) répond à rajoarison

      Ny zavatra kely tiana ambara dia ny fanambaniana gasy ataon’ireto karana sy sinoa eto amintsika ireto.Ny kolikoly rehetra miseho eto Mcar dia matetika avy amin’ireo karazan’olona ireo no tena fototr’izany.
      Tsy lazaina intsony ny fibodoana tanin’olona sy ny fananany noho ny tsolotra ataony any amin’ny ambaratongam-pahefana rehetra.
      Betsaka amin’ireo karazan’olona ireo no tsy mahay na mahazo teny gasy akory kanefa dia manana ny zom-pirenena gasy, ambarany an-karihary fa ny gasy dia olona maloto,voretra,mpangalatra.
      Sanatriaviny ny manambady gasy,kanefa ny vehivavy gasy vetavetainy tsy asiany hasiny.
      Betsaka ny azo ambara fa tsetsatsetsa ihany no ilazana fa ireo karazan’olona ireo no anisan’ny tena mahasimba ihany koa ny toe-tsain’ny malagasy indrindra ny tanora.

    • 27 avril à 15:08 | Isandra (#7070) répond à Marika

      Tsy ireo ihany no manaratsy ny gasy, fa mba jereo ange ity ataon’i Dadabe, lazainy fa miravaka be tahakan’ny sapin ny vehivavy merina rehetra rehefa makany andafy, ary ataon’ny olona fihomehazana...Kanefa mba efa nivezivezy teo ihany aho, fa tsy nahatsikaritra an’izany,...

    • 27 avril à 18:42 | Jipo (#4988) répond à rajoarison

      Essayez Monaco, ils sont obligés de faire bonne figure 😥 .

  • 27 avril à 13:30 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les événements vont forcer les politiciens et les dirigeants à se rapprocher des bonnes questions !

    En fait, on parle toujours des mêmes choses, ce qui est logique, une crise, qu’elle soit politique ou économique produit les mêmes effets dans les pays pauvres :

    - elle installe l’instabilité politique !

    J’ai dit que la classe politique s’est amusé à affaiblir l’État et les Institutions ! Nous y sommes et depuis des mois et jusqu’à ce que les résponsables politiques, et le président et la Société Civile consentiraient à mettre en place un processus d’unification des partis politiques du pays.

    Mr R. Hery est à son 3e gouvernements, et en à peine trois ans à la tête du pays ! Les bailleurs des fonds sont habitués à avoir à faire avec un pays instable, mais il faut admettre qu’un pays qui change de gouvernement tout le quart d’heure pose un challenge logistique au delà même de l’instabilité politique constatée.

    On ne peut pas aider efficacement un pays instable. De part sa nature, l’instabilité instaure la méfiance, mais aussi et surtout favorise et fait prospèrer la corruption.

    En faisant de petit calcule pour sa survie politique, le président et ses alliés enfoncent le pays dans une crise économique sans précédente, jamais atteinte depuis 54 ans !

    Partout, c’est bien connu, l’administration est souvent très lente. Dans un pays où l’État et les Institutions sont faibles, l’administration est inefficace, sa signature ne vaut plus grande chose, de facto, plus personne ne lui fait confiance :

    - c’est une situation catastrophique pour le pays !

    NB :

    - une photo d’un gouvernement, position assise, n’inspire pas du tout confiance !

    Ces femmes et ces hommes, si jeunes, sont assis ! Quelle image !!!!!

  • 27 avril à 14:01 | Saint-Jo (#8511)

    « Il croit vivre dans un jeu vidéo ! »

    Devinette.

    Je viens de lire ce rapide portait [fait par une personne disposant d’une indiscutable notoriété]
    portrait d’un individu que tout le monde croit connaître,
    et qui est un héros pour certains
    mais qui,
    après ses forfaits lesquels avaient fait de nombreuses victimes,
    est allé tenter de vivre à l’Etranger.

    « C’est un petit con ...
    « Il a l’intelligence d’un cendrier vide,
    « il est d’une abyssale vacuité.
    « Il est l’exemple parfait de la génération GTA (Grand Theft Auto).
    « Il croit vivre dans un jeu vidéo »

    Je vous rassure tout de suite :
    l’auteur du portrait ne fréquente pas ce forum.
    Tandis que la personne dont on a tiré le portrait … heuuu ! Ce n’est pas moi. Ni une personne qui attire ma sympathie.
    C’est tout ce que je peux révéler !

    • 27 avril à 14:37 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      Votre inspiration d’apporter un ornement « multicolor » de la gallérie nous amène à respirer le fraîcheur de l’air pré-hivernal. Je me souviens bien les beaux temps passés ensemble avec des amis d’enfance, où on se battait dans des jeux ludiques, personne n’a été sorti vainqueur et on s’accusait qu’untel a triché.

    • 27 avril à 14:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Eloim

      Pour vous Eloim !
      Et pour tous ceux qui aiment notre pays et ses habitants.

      https://www.youtube.com/watch?v=v10FKvvG4yQ

      https://www.youtube.com/watch?v=v10FKvvG4yQ

    • 27 avril à 14:58 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Désolé pou l’erreur causant une gênante redondance !
      Voici la 2nde.

      https://www.youtube.com/watch?v=S-qMHap2ZP8

    • 27 avril à 15:06 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-Jo, ce lien en dit long. Les paroles sont à méditer pour certains.

      https://www.youtube.com/watch?v=obPxfnO7GUc

      Bonne journée

    • 27 avril à 15:08 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Désolé Saint-Jo, vous avez dégainé plus vite que moi.

    • 27 avril à 15:19 | Maestro (#7313) répond à Saint-Jo

      Salut Saint Jo ! Tu as omis de dire il sera bientôt en France et libéré d’ici quelques années.

    • 27 avril à 15:34 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Bonjour St-Jo,

      Ce serait pas l’avocat belge de Salah Abdeslam ?.

    • 27 avril à 16:28 | Saint-Jo (#8511) répond à Maestro

      Vous êtes très fort ! Bravo !

    • 27 avril à 16:30 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Oui, bien sûr ! Vous très forte . Bravo !

    • 27 avril à 16:41 | Saint-Jo (#8511) répond à Belakana

      Bonjour, Belakana !
      Je suis heureux et fier de constater que vous aimez ce pays et ses habitants .
      Sûrement au moins autant que moi je les aime.
      Une confidence !
      Quand j’ai vu les photos de ces seins généreux de filles de ce pays,
      alors je me dis que j’avais eu beaucoup de chance d’avoir tété de tels seins généreux,
      quand j’étais un nourrisson.
      Au moins j’étais alors loin d’avoir souffert de malnutrition.
      Ce qui semble ne pas être le cas de certains nourrissons du pays actuellement.

    • 27 avril à 17:08 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Rebonjour Saint-Jo,

      Ce pays, n’en déplaise à certains, je le porte en moi. L’éloignement ne change rien.

      Confidence pour confidence, j’ai aussi tété comme vous. Même aujourd’hui, je les adore, je les cajole. J’arrête car sinon on va nous traiter de séniles et de pervers.

      En parlant de chansons, je dis tout simplement : mélancolie, quand tu nous tiens ! Je n’arrête pas de jouer ces morceaux malgaches à la guitare ou au piano.

      Bref, c’était une parenthèse.

      Portez-vous bien Saint-Jo.

    • 27 avril à 17:31 | caro (#7940) répond à Maestro

      Il y était depuis ce matin dans la plus grande discrétion.

  • 27 avril à 14:06 | Eloim (#8244)

    « Une photo d’un gouvernement, position assise, n’inspire pas du tout confiance ! »

    Une bonne remarque de votre part fait partie de la UNE de la journée. C’est la première fois dans l’histoire qu’on prend photo une équipe nouvellement formée en position assise. Sans faire trop de polémique ni d’évoquer pas mal d’insatisfaction à l’endroit de cette nouvelle équipe, j’ai déjà exposé ici il y a une semaine que je suis très sceptique quant au succès de la mission de ce gouvernement. la méthode de travail va de mal en pis. Nous consacrons trop de temps pour changer l’organigramme sans qu’on aille directement entamer le noyau dur même dont l’immensité des enjeux, pour ne citer que l’approvisionnement des PPN les nécessiteux et ceux qui en ont besoin, les préparatifs du sommet de la francophonie et du COMESA, les différentes infrastructures qui pourraient être utiles pour desservir les régions enclavées, ...
    Je pense que le gouvernement se préoccupe davantage sur son face à face avec les députés d’ici deux semaines pour exposer le programme du gouvernement inspiré du PND du PRM. En attendant, les assainissements et les accommodations internes de chaque département devront être bien arrangés avec l’organigramme bien élaboré pour une bonne viabilité au travail.
    Le peuple ne veut plus attendre longtemps. et il ne tolère plus que d’autres dérapages surgissent pour enfler les malversations vécues dans le passé récent de ce régime à « mouche bleue ». Ironie du sort, tout le monde les attend dans un tournant indéfiniment. Qui sait !

    • 27 avril à 15:38 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Eloim

      ASIO SIRAMAMY... Photo assise veut dire SANS IDEES FORTES pour DEVELOPPER MADAGASCAR !

  • 27 avril à 15:03 | caro (#7940)

    Bonjour,

    Beaucoup des messages ci-dessus parlent des composants de la société malgache. Certains avancent des idées qui n’ont de fondement que leur connaissance récente et superficielle de ce pays, basant leur jugement sur des avis plutôt personnels et haineux. D’autres plus anciens, connaissant davantage ce peuple et ses habitants ont des vues plutôt proche de la réalité, mais la part subjective de l’appréciation demeure.

    Lorsqu’on parle des karana, des murs s’érigent des deux côtés pour parler de racisme anti-karana, d’étrangers, de domination de l’économie nationale, de corruptions,…
    Il faut se rappeler, qu’au sein même de la société malgache, comme dans toute collectivité d’ailleurs, une distinction est toujours faite entre ceux qui sont installés en premier face aux nouveaux venus sans pour autant parler de racisme. C’est le cas par exemple en France lorsque une famille qui vient s’installer dans un département autre que celui dont elle est originaire. De même, pour les autres français non originaires qui s’installent en Bretagne ou en Corse. Cette distance s’amenuise avec le temps car les anciens et les nouveaux acceptent un vivre ensemble.

    Pour ce qui est du cas de Madagascar, certains vazaha - toutes nationalités confondues - sont totalement intégrés et assimilés dans la société malgache. En ce qui concerne les karana, cela n’a pas été le cas car cette communauté qui regarde de haut les malgaches n’a jamais voulu s’y mélanger. Je n’y reviens pas car le post de Dadabe ci-dessus en parle.
    Il faut reconnaitre que cette communauté est très puissante financièrement car elle le sens du commerce dans le sang, et on n’a plus affaire à des karana des années 60 ou 70 se contentant de petits commerces de Majunga ou de Tanà. Certains ont fait de hautes études en France et Aux Etats-Unis, exercé quelques années dans des commerces internationaux et un carnet de bonnes adresses en poche avant de revenir au pays pour faire affaire.

    Il n’y a pas lieu à les jalouser si les choses se sont faites dans les règles de l’art. Que voit-on ?

    Lorsqu’on apprend que Madagascar, un des pays les plus pauvre de la planète compte 4 des 25 plus grandes fortunes en Afrique, l’on se demande bien est-ce possible. Ces quatre fortunes sont des malgaches, du moins sur papier, car ils ont des noms à consonance karana :

    • Ylias Akbaraly, de Sipromad, 710 millions de dollars selon les estimations du magazine Forbes ;
    • Hassanein Hiridjee, fortune estimée à 705 millions de dollars : secteur bancaire(BNI), énergie, hydrocarbure(Jovenna), immobilier(First Immo), ou encore télécommunication (Telma S.A), importe et distribue des voitures avec la société Ocean Trade Co ; Consul général du sultanat d’Oman à Madagascar.
    • Iqbal Rahim, patrimoine évalué à 419 millions de dollars : secteur pétrolier, avec le groupe Galana, terminal d’importation et de stockage de carburant, réseau de stations-service à Madagascar ; a élargi ses activités de négoce et d’affrètement au niveau régional et s’est même implanté au Mozambique, pour approvisionner les états limitrophes ;

    • groupe Henri Fraise Fils & Cie, famille française, pèse 208 millions de dollars : brasserie et aviation.

    Lorsqu’on on dit que ces karana, étant indo-pakistanais, n’ont rien à voir avec l’inde ou le Pakistan, ce n’est pas tout à fait exact. M. Ylias Akbaraly, par exemple, est « récipiendaire de : Le Pravasi Bharatiya Samman Divas Award 2009, la plus haute reconnaissance du gouvernement indien à un non résident (indien nri) ; Le Pravasi Divas 2007 sentence ; le nri (non résident) Indien.

    Quelle que soit la nationalité, ceux qui arrivent à faire des affaires à Madagascar ne peuvent faire l’objet d’ostracisme à la seule condition qu’ils jouent le jeu à la normale. Si ces karana ou d’autres, sans distinction d’origine, y parviennent, tout le monde a le droit de se poser la question. Car le paradoxe d’un des pays les pauvres du monde, qui compte 4 multimilliardaires parmi ses ressortissants et y pratiquant leurs activités, est non moins absurde.
    Lors de l’éclatement de l’affaire des Panama Papers, on a appris que ces grandes fortunes « malgaches » sont impliquées dans des sociétés Offshores et des paradis fiscaux. Ceci veut dire tout simplement que l’Etat malgache est privé de ses prérogatives au niveau de son droit et de ses intérêts fiscaux :

    « Jusqu’ici, ils sont au moins sept opérateurs économiques, très connus dans le milieu des affaires et réputés figurer dans la liste des hommes les plus riches du pays, à être impliqués dans la création de sociétés offshore dans les îles Vierges britanniques, de Singapour, des Seychelles et d’autres paradis fiscaux.
    Le fait marquant dans cette affaire est l’apparition du nom d’une société pétrolière. Elle est citée comme ayant une filiale offshore dans les îles Vierges britanniques. Trois autres hommes d’affaires malgaches et une autre société figurent aussi dans l’organigramme de la société créée en 2003.
    Un autre opérateur économique est cité comme étant propriétaire de deux sociétés offshore créées en 2005 et 2009 dans les îles Vierges britanniques.
    Tandis qu’un autre chef d’entreprise malgache est cité comme étant à la tête d’une société offshore domiciliée aux Seychelles. Et deux autres opérateurs malgaches figurent dans l’organigramme d’une société offshore à Singapour pour devenir plus tard les propriétaires de la société avec un autre contact » :
    http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/scandale-des-societes-offshore-des-malgaches-cites-dans-laffaire-panama-papers-59739/
    (...)

    • 27 avril à 16:25 | caro (#7940) répond à caro

      NB :

      Mes excuses aux lecteurs, ce message aurait du être envoyé dans l’autre rubrique : " « Kianjan’ny 80 lahy ».

    • 28 avril à 16:32 | franc (#9485) répond à caro

      Bonjour Caroline !
      Vous avez bien fait de balancer tous ces extrapseudo-gasy sangsu sur MT, il faut vraiment que ça se sache. Si je réflechis bien : additionner le poids en dollars de ces individus surper riche : 700millions de $ 350millions de $ 400millions de $ .... ∞ = kelke milliards de dollar du pays Madagaskar qui est dans la poche d’un strict minorité extrapseudo-malagasy (que j’appelle malgache ou mal-gâchis) et une somme qui pourrait vraiment sortir ce peuple du K.O actuel. JE COMPREND MAINTENANT POURQUOI ON DIT QUE MADAGASCAR EST RICHE MAIS LE PEUPLE EST PAUVRE !!! c’est trop injuste. Il est vraiment temps que le peuple malagasy, prend en main son avenir. Le diagnostic est fait, il est grand temps de passer en mode soins intensif maintenant.
      - On sait alors que la richesse du pays Madagaskar est très mal réparti, et comment faire pour y remedier. Si on procède « la méthode par élimination » c’est à dire les bannir de Madagaskar , il ne resteront plus que les chnois et français, et puisqu’on doit pas faire exception à la règle donc ce sera pareil pour eux, peut être que je serai épargné car j’aurai ma nationalité gasy. Mais ils auront sûrement déjà transferé le fond quelques part si ce n’est déjà le cas. En plus ils reviendront toujours ou leurs descendants je sais pas...mais il faut prouver leur fautes et les éxpulser en tout cas et ce, sans toujours vouloir copier-coller les droits français, on voit que ça marche pas à Mada ! Un jour, j’ai testé un magasin de ces gens là, j’ai acheté un article, y avait pas de « réçu » et quand j’en avait demandé, il y avait pas le fameux « NIF STAT », quand j’ai demandé pourquoi, on m’a répondu « c’est comme ça ! » quand j’ai dis, donc vous ne payez pas d’impôt, on n’a pas donné suite... donc c’étai comme ça ! tu achètes ou tu achète pas, c’était just un bout de papier à moucher, on voit à peine le nom du magasin..
      Et quelque part, vous avez parler d’un certain « galana ou jovenna » si je me trompe excuz, mais savez vous que le prix du litre de gasoil acheté par la Jirama à ces gens-là est plus éxorbitant encore que celui du prix à la pompe.. (et certains prétendent que je ne vais au pays que 15jrs en 25ans d’éxistence), les failles dans le système est plus qu’évidente mais je pense que les gens comme vous et moi peuvent sauver ce pays ! Nous, on a pas besoin d’être riche nespa ? :) Déjà si j’invite un investisseur à exploiter les fassmenty par exemple, il faut que ce soit 5050 sinon y aura rien. Pareil pour tout autre investissement, s’ils veulent pas venir tant pis ! c’est donc comme ça qu’il faut diriger ce pays, nous devons être en position de force face aux investisseurs, et pourquoi pas face au CI etc... sinon, s’ils veulent pas investir tant pis, de toute façon investissement ou pas CI ou pas, y a jamai eu pour le peuple. J’ai l’impréssion d’être le seul « etranger » qui ne traite pas les malagasy de « babakotos »(singe) ne serait-ce que sur MT, et ce qui est vraiment triste ce qu’ entre vous malagasy, ici sur MT reflète une division extraordinaire entre compatriote, vous vous entredéchirer, quand « on peut facilement vous diviser on peut regner sur votre terre pendant que vous vous entretuez nous on fait le plein ». Il liste pareil ne sort pas comme ça ! j’suis un gars très curieux moi ! et si ce n’était que diffamation publik, pourquoi les interessés n’ont pas porté plainte au journal qui l’a publié. Donc, c’est vrai jusk’à preuve du contraire !!!

      Cordialement.

    • 29 avril à 01:11 | caro (#7940) répond à franc

      Bonsoir Franc,

      Je vous sens bien remonté en additionnant ces millions de dollars devenus des milliards qui échappent à l’économie malgache et au fisc.

      Lorsque vous dites : « Mais ils auront sûrement déjà transferé le fond quelques part si ce n’est déjà le cas », évidemment, rien que les avoir sorti de Madagascar, il y a peu de chance que ces fonds retournent au pays. Car ils sont bien plaqués dans les paradis fiscaux, entre autres dans les Iles Vierges britanniques, les Seychelles, Singapour,… avec la complicité de corrompues autorités malgaches à diverses échelles.

      Vous racontez que : « Un jour, j’ai testé un magasin de ces gens là, j’ai acheté un article, y avait pas de « réçu » (…), quand j’ai demandé pourquoi, on m’a répondu « c’est comme ça ! » quand j’ai dis, donc vous ne payez pas d’impôt, on n’a pas donné suite... ».
      Je ne suis pas allée dans les détails hier dans mon message sur le fonctionnement de ces magasins Karana car je parlais davantage de comportement que de magouilles. Même si en proportion, ceux qui sont réglos sont moins nombreux que les magouilleurs, je confirme votre constat selon lequel ces boutiques Karana ne délivrent ni ticket de caisse, ni facture en bonne et due forme susceptibles d’attester la conformité de la vente aux législations en vigueur. Au mieux, ils vous donnent un bout de papier qui ne vaut rien. Ceux-ci expliquent et sont à l’origine de multiples infractions. L’Administration est démunie et ne dispose d’aucun moyen pour :

      • évaluer la surface financière de l’établissement ;
      • mettre en œuvre les règles relatives à l’assiette des impôts ;
      • mettre en application les dispositions sur les bénéfices commerciaux, les TVA ;
      • …

      Si vis-à-vis de l’administration, tel fonctionnement n’est que l’expression pure et simple d’une totale méprise à l’égard du fisc et des lois, il en est encore pire pour les consommateurs, car les produits qu’ils vendent ne bénéficient de la moindre garantie, donc pas de perspective de les leur rapporter au cas où il y aurait une panne. Et pourtant la qualité des marchandises n’est pas irréprochable. Pour n’en citer qu’un exemple, j’ai acheté des carrelages de dimensions 30X30 dans les soi-disant de meilleure qualité dont le prix évidemment s’en ressent. Au moment de la pose, certains carrelages font 30X31, d’autres 32X31, d’autres encore 30,5X31, et vous ne pouvez même pas aligner un minimum correct car ils sont tous dépareillés !

      Vous ne seriez donc pas étonnés s’ils empochent le maximum de bénéfices et s’ils arrivent à planquer dans les paradis fiscaux des milliards car ils ne prennent pas d’engagement de garantie sur les produits vendus, ils ne paient pas d’impôts et des taxes sur les ventes, pas le moindre risque. Au cas où un soi-disant « contrôle fiscal » intervient, ils graissent la patte et les pauvres fonctionnaires corrompus se laissent allécher comme dans la fable du corbeau et du renard.

      Vous avez raison d’estimer que si ces sommes « volées » à l’économie malgache sont réinjectées dans le circuit commercial et industriel locaux et en réservant une part pour la politique sociale, ce pays ne serait pas comme il est sous vos yeux.
      Mais il ne faut pas se leurrer non plus car nos gouvernants ne vont pas entreprendre contre eux une quelconque mesure ni de rapatriement ni de sanction - pourris comme ils sont -, car eux-mêmes quémandent auprès d’eux des financements occultes. Vous en déduisez qu’à chaque pas que vous faites, les obstacles sont partout et les autorités sont les premières à mettre ce pays dans cette mouise. Aussi corrupteurs que puissent être les Karana, ils ne peuvent rien faire si l’administration malgache fait correctement son travail sans se laisser berner par les chants des sirènes. Les gouvernants malgaches ne se rendent pas toujours compte qu’ils ne sont pas seulement la risée des Karana, mais ils font également pitié dans ce minable jeu de dupes. C’est la honte à la figure !

      Bien à vous.

  • 27 avril à 15:04 | caro (#7940)

    (...)

    Ce qui est déplorable, c’est que si ces fortunes échappent aux contrôles de l’Etat malgache, ou de l’or se retrouve dans les bagages des passagers, ou dans la cabine du pilote de la Compagnie nationale Air Madagascar, c’est que les corruptions sont partout. Et chose étonnante, ces corrompus de haut niveau ne se rendent même pas compte que leurs actes qui contribuent à paupériser ce pays, ne représentent que d’une petite miette de ce que ces trafiquants tirent de leur corruption. Et pour aller au-delà, ces mêmes gouvernants corrompus – aussi bien la Transition que les actuelles autorités - sont allés chercher l’appui financiers de ces karana pour le coup d’Etat de 2009 ou le financement de leurs propagandes lors des élections.

    Alors, il faut cesser de dire qu’il y a un sentiment anti-karana qui ne soit pas justifié dans ce pays. Ce n’est pas de la simple jalousie, mais c’est un sentiment né de l’impuissance des nationaux face à la corruption des gouvernants, et sans justifier les actes de vindictes populaires, il faut au moins les comprendre ainsi pourquoi.

    A bon entendeur salut

    https://mcmparis.wordpress.com/2016/03/01/ylias-akbaraly-sipromad-lhomme-le-plus-riche-de-madagascar/

    https://mcmparis.wordpress.com/2015/04/11/les-karana-indo-pakistanais-de-nationalite-francaise-a-madagascar/

    • 27 avril à 15:21 | Isandra (#7070) répond à caro

      « mcmparis.words.com » pire que TNN, on sait leur objectif,...machine à dénigrer Andry Rajoelina...

    • 27 avril à 15:27 | caro (#7940) répond à Isandra

      Si vous êtes objectif, référez-vous aux publications de Forbes si « mcmparis.words.com » vous donne des fils à retordre pour votre mentor.

    • 27 avril à 15:33 | Takebo Ramasy (#9258) répond à caro

      FOR*BES FOR WHOM ? Care !

    • 27 avril à 16:03 | betoko (#413) répond à caro

      Le plus triste c’est que ni notre président de la république encore moins notre ministre des finances n’ont osé les mettre au moins en garde à vue et de leur demander des explications . Je devine pour quoi . Et les malgaches continuent à acheter tout chez ces gens là cela m’attriste
      A chaque fois que je passe à Antaninarenina et Dieu sait combien de fois par semaine , je ne vois que très rarement des clients contrairement à la place Vendôme à Paris dans les bijouteries Karana , et je me pose la question , de quoi ils vivent ?
      Si en 2018 Andry Rajoelina serait élu président de la république, oserait il diligenter des enquêtes sur ces gens là , j’en doute . En revanche selon des proches de Edgar Razafindrava , cela fait partie de son programme , On verra en temps voulu

    • 27 avril à 16:35 | FINENGO (#7901) répond à caro

      Bonjour caro,
      C’est un plaisir de vous lire. Contrairement à d’autres, vos analyses ont une fondation pour ne pas dire, reflète exactement les réalités du Pays Madagascar. Seules ceux de mauvaise foi peuvent dire le contraire. En occurrence il en existe une en la Personne d’Isandra, mais ceci est devenu courant de sa part et ne pourra surprendre personne.
      Et tout ce mic mac n’est que l’oeuvre de nos Dirigeants dépourvus de toute honnêteté et de scrupule, et traitent les Malgaches pour des moins que rien, ayant un comportement pire que des Négriers, qui auraient droit de vie et de mort sur leurs sujets. A ces conditions là pourra t’on accuser le Colons d’être l’origine de nos abois, comme certains le laisse entendre ici à chaque Post qu’ils rédigent. Bien sure leur comportement n’est que dissimulation et diversion pour les actes dévastateurs que cette minorité ne cesse de faire subir au Peuple et ceux là en font parti par intérêts très personnels.
      Excellent après-midi à vous !!!!

    • 27 avril à 16:36 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Chaque enquête fait l’objet d’un but bien déterminé. Quel est donc le mobile de l’enquête dont vous insinuez là ? Y a-t-il des actes délictuels qu’on reproche à ces karana et qui nécessitent de mener des enquêtes approfondies pour élucider un certain nombre de points noirs dont il faut étaler au grand jour ?
      Mr Betoko, la question n’est pas aussi simple que ça. On a affaire à une corruption au sommet de l’Etat et qui d’autres arrivent à les atteindre avec ainsi si bonne protection ? Je ne sais pas si vous suivez bien l’exposé de Caro ci-dessus nous montrant que tous les échelons sont touchés par cette pourriture et que personne n’est plus exclue de la nuisance de telle malversation qui s’étend sur toute notre société. Et que c’est ainsi que constituait le Panama Papers ?
      Je ne crois qu’un tel programme brandissant des enquêtes sur les magouilles des karana sans la connivence ni la collabo des gasy ambony n’est pas crédible dès le départ car les complots surgissent en infiltrat jusqu’à atteindre l’auteur même de tel programme : acte de mafiosi ? Quand même, je rejoins bien votre file d’idée pour un bon assainissement de la société malgache.

    • 27 avril à 16:51 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Betoko-Guistà, vous avez vraiment la mémoire courte.

      Je vous cite :« Si en 2018 Andry Rajoelina serait élu président de la république, oserait il diligenter des enquêtes sur ces gens là , j’en doute. »

      Donc, finalement vous voterez pour lui, si jamais, je dis bien si jamais il se représenterait. Par ailleurs, croyez-vous vraiment que le « bidro » ira diligenter une enquête contre lui-même puisqu’il est le premier sur la liste des auteurs de trafics mafieux ?

      Vous critiquez les karana, mais Betoko-Guistà, qui ont financé le coup d’état du lapin, n’est-ce pas les karana ? Vous allez certainement me demander des preuves, il suffit de voir Abdoul Rassoul (tiens, il est sur la liste). Vous vous doutez bien qu’il ne dira rien à moins que Norbert Ratsirahonana (retiens, il y est aussi) soit plus prolixe ?!

      Autre chose Betoko-Guistà : dans vos posts, vous n’aviez jamais parlé de cette grande pauvreté qui sévit dans le pays ; le pourquoi, les causes et les conséquences. Vous étiez ministre dans ce gouvernement de transition et la seule chose qui prime, c’est de pouvoir retrouver votre maroquin car vous n’êtes toujours pas rassasier. Idem pour votre copine qui « se déchaîne » tant bien que mal sur ce forum.

      A titre de rappel, je vous remets la liste des mafieux sous vos yeux :

      11 NOVEMBRE 2013 | PAR PHILIPPE DIVAY
      Madagascar - ronger par les rats
      Le 11 novembre 2013, 16:35
      Voici la liste des gens qui règnent seuls à Madagascar et sont les auteurs des trafics mafieux des produits miniers, des bois précieux, des faunes et des flores endémiques. Ce sont ces mêmes familles politiques au pouvoir qui vident les caisses de l’état, qui détournent les recettes fiscales. C’est encore eux qui volent toutes les terres domaniales.
      Ce sont des gens de ni foi ni loi avides des richesses et veulent dominer la vie politique pour rester le plus long possible dans le pouvoir. Les premiers sont au nombre de dizaine :
      1. Andry Rajoelina (terres domaniales, bois de rose, …) 2. Colonel Rajoelina (or) 3. Vihirana Rajoelina (bois de rose) 4. Camille Vital (bois de rose) 5. Monja Roindefo (bois de rose) 6. Rajaonarimampianina Hery (Fisc) 7. Nelson William (bois de rose) 8. Christine Razanamahasoa (corruption au sein du ministère de la justice) 9. Mamy Ratovo (bois de rose, terres domaniales, mines, bien de l’état) 10. Mamy Ravatomanga (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 11. Rolly Mercia (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 12. Haja Resampa (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 13. Patrick Lelou (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 14. Ratsirahonana Norbert (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 15. Hajo Andrianainarivelo (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 16. Ndrianarijaona (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 17. Richard Ravalomanana (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 18. Bruno Razafindrakoto (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 19. Lylison (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 20. Mariot Rakotovao (bois de rose) 21. Général Herilanto (bois de rose) 22. Ranto Rabarisoa (bois de rose) 23. Elias Akbarally (tous les trafics) 24. Galib (tous trafics et corruption) 25. Saina Michel (Bois de rose, Fasimainty, vol de terres) 26. Rajab Ali (tous trafics et corruption) 27. Abdoul Rassoul (tous trafics et corruptions) 28. Pilou (tous trafics et corruptions) 29. DG Trésor Orlando (vol à grandes échelles) 30. DG impôt (vol à grandes échelles) 31. DG Port Toamasina (tous trafics douteux) 32. Hery Rasoamaromaka (marchés publics, détournements) 33. Rolland Ratsiraka (bois de rose) 34. Patrick Soubirah (bois de rose avec Mamy Ravatomanga) 35. Augustin Andriamananoro (détournement) 36. Annick Rajaona (détournement) 37. Organès (corruption au sein de la police, bois de rose, trafic d’influence) 38. Quincaillerie SAMBATRA 39. Naza Electronic
      Dans cette période de difficulté très grande de la population et du pays, ces gens sont des hypers milliardaires (avoir au moins 80 milliards jusqu’à 7000 milliards) avoir placés à Mada, Dubai, Maurice, France, Chine, Belgique, Suisse …

    • 27 avril à 17:23 | betoko (#413) répond à Eloim

      Le mobile de l’enquête , mais vous ne trouvez pas que c’est évident ? Planquer du fric dans des paradis fiscaux est ce autorisé ? C’est simple si on veut sortir Madagascar de la pauvreté au lieu de faire la manche au FMI , à La Banque Mondiale et à L’UE . Les gasy trouveront toujours des excuses bidons pour ne par aller au fond des choses , comme le diction « Tsy mora ny manao zavatra »

    • 27 avril à 17:24 | caro (#7940) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      C’est un plaisir partagé, merci. Je l’ai déjà dit mais je le redis encore que vous faites partie de ceux qui essaient d’analyser les choses au lieu de prendre bêtement position pour défendre untel ou untel.

      Nous avons connu la colonisation, c’est un fait. Ce n’était pas le meilleur moment de l’histoire de ce pays. Je ne pense pas qu’en le ressassant ad vitam aeternam que nous allons avancer, ou bien pour justifier aussi des lacunes que nos dirigeants eux-mêmes ont fait preuve pour nous conduire à la situation actuelle. Je propose aux uns et aux autres de « figer le passé », chacun a son point de vue là-dessus mais ce n’est probablement pas en s’y appuyant que les problèmes actuels se résoudraient.

      Bon après-midi à vous.

    • 27 avril à 17:31 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Betoko-Guistà,

      C’est le serpent qui commence à se mordre la queue. Monomboka may volo tratra angaha ingahindriana izany ?

    • 27 avril à 17:31 | betoko (#413) répond à Belakana

      C’est dans quel journal vous avez trouvé cet article , C’est la première fois que je le lis . Une chose dont je me rappelle , Lalatiana Rakotondrazafy avait accusé Mamy Ravatomanga d’être mouillé dans le trafic de bois de rose , et ce dernier avait porté plainte pour diffamation , et il a gagné son procès car Lalatiana n’avait pas pu apporter la moindre preuve . De mon côté je vais me renseigner
      P/S , si c’est vraiment un journaliste qui avait écrit cet article , comment se fait il qu’il a commis une grosse faute de grammaire ,
      Madagascar , ronger par les rats

    • 27 avril à 17:37 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Betoko-guistà,

      Le journal est Médiapart.

    • 27 avril à 17:52 | betoko (#413) répond à Belakana

      Je vous cite :« Si en 2018 Andry Rajoelina serait élu président de la république, oserait il diligenter des enquêtes sur ces gens là , j’en doute. »

      Mais qu’est ce que vous me racontez , cela ne veut pas dire du tout que je vais voter pour lui , Ne déformez pas mes propos car cela vous arrange , On dirait aussi que vous sous-entendez que si je voterais Andry Rajoelina en 2018 , il sera élu
      Jusqu’ à maintenant je pourrais voter pour une de ces deux personnes , Mme Sarah Georget et Edgard Razafindrava , oui c’’est sûr qu’ils vont se porter candidats en 2018

    • 27 avril à 18:26 | betoko (#413) répond à Eloim

      Si ces Karana et Fraise iront en Europe occidentale sûr et certain qu’ils seront arrêtés , certainement Interpol possède déjà des dossiers sur eux

    • 27 avril à 18:28 | olivier (#7062) répond à betoko

      Georges Fraise Habite aux USA depuis belle lurette...

    • 27 avril à 18:37 | betoko (#413) répond à Belakana

      Pour quoi vous me comparez à Augustin ? Madiaprt est fiable , mais pour quoi ce journal n’avait donné aucune preuve comme d’habitude comme sur l’affaire Gérôme Cahusac , car il se pourrait que c’est un journaliste de chez nous qui lui avait donné des noms sans que Madiapart aurait pris le recoupement d’usage , chose bizarre , le nom de Marc Ravalomanana n’y est pas

    • 27 avril à 18:49 | betoko (#413) répond à olivier

      C’est pire , le fisc américain ne rigole pas comme en Europe , Certainement Georges Fraise n’est pas tranquille dans son froc , mais de temps en temps j’ai aperçu un vaza assez âgé dans la résidence de Fraise à Mantaoa , est ce son frère, son gendre , ou son fils ou son ombre ?

    • 27 avril à 19:03 | Isandra (#7070) répond à betoko

      PHILIPPE DIVAY serait, célui qui est arrivé à Madagascar en 2012,...prétendant émissaire de l’Élysée, après vérification, il n’y est pas du tout connu, ..du coup, on lui a demandé de quitter le lieu et ne plus y revenir,...se sentant humilié, il aurait écrit cet article, en guise de vageance,...

    • 27 avril à 19:15 | Belakana (#7721) répond à betoko

      - « Pour quoi vous me comparez à Augustin ? » ll va falloir prouver le contraire. Je n’ai jamais fait allusion à Augustin, vous vous êtes trahi tout seul.
      - Médiapart et non « Madiaprt »
      - Jérôme Cahuzac et non « Gérôme Cahusac »
      - « si c’est vraiment un journaliste qui avait écrit cet article , comment se fait il qu’il a commis une grosse faute de grammaire ».
      Cela fait beaucoup Betoko-Guistà pour quelqu’un qui veut rectifier les fautes des autres, n’est-ce pas ?

      - « il se pourrait que c’est un journaliste de chez nous qui lui avait donné des noms sans que Madiapart aurait pris le recoupement d’usage » Ah, ces traîtres de journalistes malgaches !!

      Croyez-vous vraiment qu’un journal comme Médiapart puisse divulguer une liste pareille sans avoir effectuer les recoupements nécessaires ? Il n’y a que votre copain de Madagate.com qui sache « recouper » les infos subjectives dont il est friand. Et entre nous Betoko-Guistà, pourquoi aucune des personnes figurant sur cette liste n’ait pas porté plainte contre Médiapart ?

      Et là, comme d’hab, vous me sortez du Ra8.

    • 27 avril à 19:25 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      C’est vous qui le dites.

    • 27 avril à 20:53 | betoko (#413) répond à Isandra

      Merci pour l’info , ce qui m’étonne pourquoi il n’avait pas écrit le même genre d’article sur Marc Ravalomanana

    • 27 avril à 20:58 | betoko (#413) répond à Belakana

      Ne me prenez pas pour un imbécile en essayant de me manipuler , pourquoi avoir écrit Betoko-Guista . Guista , C’est le diminutif d’Augustin en malgache

    • 28 avril à 15:10 | zanadralambo (#7305) répond à betoko

      Ne faites pas l’innocent...Augustin Andriamanoro...Non ?

  • 27 avril à 15:22 | Takebo Ramasy (#9258)

    THAT WON’T WORK FOR GASY ADMINISTRATION ! Stay away from evil doings ! STUPID

  • 27 avril à 15:30 | Takebo Ramasy (#9258)

    NOUVEAUX ORGANIGRAMMES SANS OBJECTIF ! mais POUR FIARAHAMISOSY !

  • 27 avril à 15:31 | Takebo Ramasy (#9258)

    RIDICULO-CRATIE GASY ! nous avons de son expérience !

  • 27 avril à 15:39 | Takebo Ramasy (#9258)

    PHOTO ASSISE pour ATTENDRE LA MANNE DES FMI et WORLD BANK ! CRETINS !

  • 27 avril à 15:40 | Takebo Ramasy (#9258)

    PHOTO ASSISE=MIANDRY MAHAZO OHATRAN’NY FOR*BES

  • 27 avril à 17:19 | Albatros (#234)

    Magnifique photo de malgaches au travail !!!!.

    Je parle de la photo sur le mur !!!

    • 27 avril à 17:45 | caro (#7940) répond à Albatros

      Ah ! Ce n’est certes pas la Tapisserie de Bayeux avec la bataille d’Hasting.

      Si l’expérience vous tente, vous avez l’occasion en cette saison de sortir de Tana pour admirer ces rizières tout vert !

    • 27 avril à 20:56 | Albatros (#234) répond à caro

      Bonsoir Caro !,

      Pour info j’ai lu avec intérêt vos posts de 15h03.
      En ce qui concerne la « Tapisserie », sur la photo de présentation de l’article, ce sont les personnages qui semblent prêts à jouer aux chaises musicales qui pour moi font « tapisserie » !.
       :-)

      En ce qui concerne la beauté des rizières malgaches, vous parlez à un photographe amateur convaincu depuis longtemps du charme des paysages de la Grande Ile. De tous ses paysages !.
      Un prochain voyage est prévu pour compléter ma collection et mon blog photo.
      Amicalement.

    • 28 avril à 00:44 | caro (#7940) répond à Albatros

      Re-,

      Je suis convaincue qu’en apprenant de vous un blog photo sur le pays, vous faites monter l’eau à la bouche à plus d’un internaute, dont modestement j’en fais partie.

      Bien à vous.

  • 27 avril à 17:53 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour, caro !
    Juste une anecdote, en deux temps.

    D’abord, pour un travail bien précis j’étais dans la capitale française. Un Parisien m’avait dit, quand je lui avais révélé que je suis malgache : « Vous devez être très riche alors ! » . Comme le but principal (j’ai dit but principal, mais pas : unique but) de notre métier commun est autre chose, plutôt que d’amasser des sous ni des richesses matérielles , alors j’avais été surpris par ce qu’il venait de me dire. D’ailleurs mon interlocuteur était lui-même surpris de me voir ... surpris. Je lui avais demandé : « Pourquoi vous me dîtes ça ? Je suis malgache et, comme tous les Malgaches, je suis loin d’être riche ». Il m’avait répondu : « J’ai quelques amis malgaches en France et ils sont tous immensément riches » . Je crois que mon incrédulité devait se lire sur mon visage parce qu’il m’avait répondu : « Vous me semblez étonné ! » . Une façon polie de dire « vous ne me croyez pas » ! Pour me rattraper j’avais dit : « Je ne connais pas tous les Malgaches, vous savez. Surtout que ceux que vous connaissez vivent à l’Etranger. » Ouf ! Je croyais que je m’en étais sorti de justesse.

    Quelques mois plus tard je passais de nouveau à Paris, pour la suite du sujet qui m’y avait emmené la fois précédente. Bien évidemment, je rencontrais à nouveau mon collègue « ami de Malgaches ». Au détour d’une conversation banale devant ce genre d’appareil distributeur de café quand on fait une pause, il me dit : « Vous savez, j’ai appris une terrible nouvelle. » Devant mon regard interrogateur il poursuivait : « Un couple malgache de mes amis ont été victimes du récent terrorisme à Bombay. »
    « Ils sont morts ? »
    « Oui ! Ils sont morts tous les deux ! »
    « Vous connaissez leur nom ? »
    Alors il m’avait donné des noms qui ne sonnent pas malgache du tout.
    « Vous êtes sûr qu’ils étaient malgaches ? »
    « Bien sûr ! »
    Après il m’avait dit les noms de quelques uns de ses amis malgaches en France.
    Si on ne tient compte que des noms, ses amis seraient exclusivement des Karana.
    Mais étaient-ils des citoyens malgaches ? Je n’en sais rien.
    Par contre, les victimes de terrorisme à Bombay jouissaient de la nationalité française selon mon collègue et la presse.
    Et ils étaient réellement immensément riches.

    Une des victimes du terrorisme à Paris le 13 novembre dernier était une jeune femme dont la mère est une Karana et le père métis zana-tany.
    Ce couple compte parmi mes amis depuis la fin des années 1970.

    • 27 avril à 18:40 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Re-

      Je comprends bien votre anecdote qui est loin d’être un cas isolé car ce n’est pas la première fois non plus que j’en entends parler. J’espère que la suite que je vais vous donner vous apportera des éclaircissements.

      Lorsque j’étais encore à la fac, une copine me disait : « Comme c’est une peu bizarre, les gens ne se ressemblent pas chez vous ? » A mon étonnement, elle commençait à raconter sa vie avec cette « malgache » dont elle était copine avec, puis quand arrivait le moment où on évoquait son nom, j’avais compris de suite l’histoire. En effet, comme vous le savez très bien, sans être physionomiste, une malgache des hauts-plateaux ou de la côte n’a rien à voir avec une karana. Et ma copine avait bien raison de s’étonner que je ne ressemblais pas à son amie.

      En réalité, ce qui se passe c’est que les karana qui sortent du pays se déclarent malgaches. Ont-ils raison ou tort, tout dépend de la pièce qu’ils ont en possession pour attester leur nationalité. Et c’est ce qui est un peu agaçant avec ces internautes du forum, généralement des étrangers d’origine, qui taxent les malgaches d’anti-karana ou qui affirment que l’Etat malgache ou la population a toujours refusé aux karana ce statut et leur refuse l’accès à la nationalité.
      Dans un de mes posts, j’avais l’occasion de dire ici qu’à l’Université d’Ankatso, j’avais connaissance d’un prof qui s’appelait Badhroudine, qui ne sonne point malgache. Si ces karana prétendent qu’ils sont malgaches, n’est-ce pas, c’est qu’ils détiennent une pièce qui en fait foi, non ? Preuve s’il en est qu’ils ont bien le statut de malgache dans ce pays. Je dirais même qu’ils en jouent selon les situations qui les arrangent.

    • 27 avril à 22:18 | Albatros (#234) répond à caro

      Deux exemples de plus d’être CONTRE la bi-nationalité pour les adultes majeurs !!!

    • 27 avril à 22:21 | liliquilit (#7755) répond à Saint-Jo

      Bonsoir Saint Jo,
      Vous dites « Alors il m’avait donné des noms qui ne sonnent pas malgache du tout. »
      C’est quoi un nom qui sonne malgache ??? Un nom qui commence par « ra » ou « Andria » ???
      C’est quoi la première écriture à Madagascar ? Le sorabe... écriture arabe qui se lit de droite à gauche, qui est étudiée en France, en Angleterre et aux USA, mais pas à Madagascar... Alors quand ceux qui se disent de « souche malgache » stigmatisent ceux qui portent des noms à consonance arabe, ça me fait doucement rire...

    • 27 avril à 22:57 | Albatros (#234) répond à liliquilit

      C’est vrai que Zlatan Ibrahimovic ça fait très suédois !!.

       :-)

    • 27 avril à 23:04 | liliquilit (#7755) répond à Albatros

      Tout à fait d’accord avec vous Albatros, d’ailleurs le code de la nationalité malgache prévoit que tout malgache qui acquiert une nationalité étrangère alors qu’il est majeur perd de facto sa nationalité malgache. Appliquons la loi !
      Par contre, un Malgache qui acquiert une nationalité étrangère alors qu’il est mineur conserve sa nationalité malgache. Et la loi autorise un étranger à acquérir la nationalité malgache à des conditions très limitatives. Donc la bi-nationalité est autorisée à Madagascar sauf pour les Malgaches de naissance qui acquièrent majeurs une nationalité étrangère.
      Tiens... Madagascar a eu des PM malgaches et compte dans son gouvernement une Ministre des Affaires Etrangères qui ont la nationalité française, si on applique la loi, ils auraient dû être déchus de leur nationalité malgache, non ?
      Et Rajaoelina qui vient d’acquérir la nationalité française, légalement, il devrait être déchu de la nationalité malgache, non ?? Est-ce qu’une personne déchue de la nationalité malgache peut prétendre à la Présidence de la République malgache, that’s the question !!!
      Quand on ouvre la boîte de Pandore, la situation devient très très compliquée !!!

    • 27 avril à 23:31 | FINENGO (#7901) répond à Albatros

      Albatros Bonsoir.

      La double nationalité n’est pas un problème en soit.
      Chaque pays du monde peut légiférer à ce sujet.
      Il suffit de mettre des Lois en place et que ces lois soient respectées en âme et conscience par les intéressés.
      Je vous donne quelques exemples :

      * Certains États l’interdisent expressément : dès lors soit leurs nationaux qui acquièrent une autre nationalité sont automatiquement déchus de leur nationalité précédente (ce fut le cas des Belges qui acquirent une autre nationalité - sauf la nationalité israélienne - de 1984 à 2007)

      * Soit ils exigent une preuve que la personne qui acquiert leur nationalité a renoncé à sa nationalité précédente (c’est le cas en Allemagne ou au Pérou).

      * D’autres se contentent de ne pas reconnaître la deuxième nationalité ou de n’en pas tenir compte lorsque la personne se trouve sur leur territoire (cas du Maroc qui impose la nationalité à tous les descendants de Marocain(e)s).

      * Certains ne l’interdisent que pour l’exercice de certains mandats politiques ou fonctions publiques.

      * D’autres enfin l’autorisent pleinement et simplement.

      Dans ces quelques cas cités, je pense qu’il y en aurait au moins une qui conviendrait pour le Pays.
      Vu la corruption à tour de Bras qui y existe, il me semblerait que le 4ème cas est le plus adapté pour le Pays.
      De ce fait si mal donne y a au niveau de la Gouvernance, le dit responsable ne peut-être que Malgache n’ayant pas une autre nationalité. Ceci éviterait tous soupçons et toutes tentations aux Binationaux et d’autant plus en additif du 4ème cas, on y ajouterait le binational serait considéré à part entière comme un national en cas de litiges qui aurait eu lieu dans le pays, en rendant caduques, toutes interventions lui concernant venant du Pays de sa deuxième nationalité, ce qui implique aucune extradition possible.

    • 28 avril à 00:25 | liliquilit (#7755) répond à FINENGO

      Finengo,
      Lisez mon post précédent, tout Malgache qui acquiert une nationalité étrangère alors qu’il est majeur perd la nationalité malgache. De facto, il ne peut exercer dans la fonction publique ou prétendre à des mandats électifs. C’est la loi... Mais on le sait, la loi n’est pas appliquée à Madagascar...

  • 27 avril à 21:55 | liliquilit (#7755)

    Bonsoir Caro,
    Sur beaucoup de sujets, nous partageons le même point de vue, et j’apprécie toujours vos posts très pertinents, mais j’avoue que là..... je ne vous suis plus !!!!

    Si certains étrangers « taxent les Malgaches d’anti-karana », c’est au nom de principes et valeurs universellement reconnus au titre desquels la discrimination raciale, pour ne pas dire « le racisme », est condamnable et doit être combattue sous toutes ces formes. Le paradoxe à Madagascar est que ses élites portent aux nues Nelson Mendela, Martin Luther King, Obama etc.... alors qu’ils trouvent tout à fait normal que des milliers de comoriens (hommes, femmes et enfants) aient été massacrés en 1976 à Mahajunga, que les O.P.K ponctuent l’histoire malgache depuis ces 40 dernières années, que Madagascar est le pays au monde où l’on kidnappe et assassine le plus de français.... Les Malgaches trouvent tout à fait normal que des enfants nés à Madagascar, dont les parents, grands-parents, arrière-grands-parents sont nés à Madagascar n’obtiennent pas la nationalité malgache, ce qui exclut de fait des milliers de personnes (karana, comoriens, métis) de la citoyenneté. On n’est pas « pour » les karana et « contre » les malgaches, mais pour une égalité des droits entre citoyens d’un même pays, quelques soit leur couleur de peau, religion et origine ethnique. Alors certes, chacun est libre d’avoir son opinion, chacun a le droit de choisir ses amis, son conjoint en fonction de tel ou tel critère, toute personne est respectable et même les électeurs FN le sont, mais auquel cas, il faut avoir le courage de se déclarer raciste et ne pas se réclamer de valeurs démocratiques.
    A ce propos, j’ai une petite anecdote qui illustre bien combien le racisme est ancré dans les mentalités à Madagascar et particulièrement chez ceux qui se réclament des droits de l’homme. Il y a peu, j’étais membre d’un jury qui devait sélectionner un jeune « Ambassadeur malgache » pour un forum international réunissant tous les représentants Droits de l’homme (- de 25 ans) des pays francophones . Après la sélection sur dossier, par écrit, arrive le grand oral.... Je pose la question des minorités ethniques à Madagascar. Tous les candidats ont répondu qu’ils n’aimaient pas les karana. Pourquoi ? Parcequ’ils étaient riches, avaient des belles voitures, de belles maisons, qu’ils étaient hautains, etc..etc...A tel point que le jury s’est réuni et qu’on s’est vraiment posé la question si on allait envoyer un représentant malgache à ce forum...
    Il faudrait que les Malgaches se posent les bonnes questions et voient ce qui se passe dans les pays voisins. La Réunion, l’Ile Maurice sont des iles multi-ethniques et multi-culturelles comme Madagascar et ils ont expérimenté le « savoir-vivre » ensemble. Malgré leurs différences, ils sont tous très attachés à leur île et citoyens d’un même pays. Et il est tout à fait normal que les membres de la communauté indienne fassent partie de l’administration, accèdent aux postes politiques, car ils font partie intégrante de la société, sauf à Madagascar...
    Et pour finir, Caro, je suis désolée.... Il n’y a que les « malgaches de souche » (expression qui n’a aucun sens en soit....) qui qualifient les ressortissants de la communauté indienne de « karana », eux-mêmes, qu’ils se trouvent à Madagascar ou à l’étranger se définissent comme « Malgaches », ce qui est tout à fait cohérent...

    • 27 avril à 22:52 | Albatros (#234) répond à liliquilit

      Bonsoir Liliquilit,
      C’est vrai que si les « Karanas » se contentaient d’être des pécheurs comme les Vezos, ou des éleveurs de zébus comme les Baras, ils seraient plus facilement acceptés à Madagascar !.
      Mais malheureusement, ils sont « dans les affaires » et gagnent de l’argent !.
      Donc : « On ne les aiment pas » !!.
      Le jour où, les Vezos ou les Baras ( ou d’autres !) feront plus d’argent que le Karana moyen, ils seront détester par les autres malgaches.
      On déteste l’autre (l’étranger, le migrant, le mérina, etc....) quand il a plus d’argent ou qu’on pense qu’il va « profiter » des mêmes avantages que soit.
      Je ne défends pas les Karanas, il y a parmi eux des truands notoires, mais j’ai une profonde aversion contre les amalgames !.
      Toutes les ethnies qui « composent » Madagascar ont leurs riches, leurs pauvres, leurs truands, leurs saints !.
      C’est vrai dans tous les pays !.

    • 28 avril à 00:21 | caro (#7940) répond à liliquilit

      Bonsoir Liliquilit,

      Je vous remercie de votre message que je crois sincère, et vous assure également que vos messages sont parmi ceux que je lis avec intérêt sur ce forum.

      J’ai remarqué votre sensibilité sur ces questions qui touchent les minorités à Madagascar. Je n’ai pas à me défiler, ni essayer de me justifier ou trouver des arguments quelconque qui ne correspondraient pas au sens dans lequel j’ai écrit mes posts. Je crois que ce que vous écrivez, ainsi que d’autres plus haut méritent que j’essaie de comprendre comment vous autres percevez – à priori comme du racisme - ce que nous malgaches avons comme sentiment vis-à-vis de ces communautés. Mais je ne représente personne, je parle en mon nom personnel et j’assume mon opinion.

      Globalement parlant, je conçois qu’à vos regards occidentaux - avec des expériences enrichies dans d’autres pays peut-être -, trouver des divisions au sein de cette société malgache dans toutes ses composantes malgré des différences physiques visibles, est difficilement compréhensible et ne pourrait s’expliquer. En effet, une vision idyllique serait celle de n’y voir qu’une unité dans la diversité. Mais cela ne se décrète pas. Je dirais qu’on peut penser ainsi quand on ne connait pas ou peu l’histoire de ce pays car cette situation n’est pas uniquement d’hier.

      A mon avis, il y a davantage lieu de parler d’attachement communautaire – la frontière serait de l’épaisseur d’un papier à cigarette – que de racisme lorsque vous parlez de comoriens massacrés à Majunga. Ils l’étaient probablement car ils étaient comoriens, mais quand on sait qu’entre malgaches de cette même région, des Betsirebaka et des Sakalava se sont également massacrés. Pour corroborer mes dires, je peux citer également le cas des Merina qui étaient chassés de Tamatave, et dans le premier cas comme dans le second, les uns et les autres ne se privaient pas de se servir de coupe-coupe pour se faire entendre. Je ne voudrais pas remuer le couteau dans la plaie car ce sont des évènements douloureux de notre histoire, mais ça vaut la peine d’essayer de comprendre.

      Si l’on parle des Karana, vous me semblez horrifiée rien qu’à entendre cette différentiation d’avec les malgaches. Je crois comprendre que pour vous, il n’y a pas à dire Karana mais malgache tout court. Mais il faut noter que parler de Karana c’est exactement comme parler de chinois ou de vazaha. Quand le malgache dit Karana, il n’y a là-dedans aucune connotation ni péjorative ni ségrégationniste. Soyez-en rassurée. C’est une désignation comme toute autre au même titre que Betsileo, Sakalava, Tsimihety ou de n’importe quelle caste. En revanche, je n’ai jamais, au grand jamais entendu dire que les métis faisaient ou font l’objet d’une quelconque discrimination, au contraire, de ce que je connais, ils sont même choyés en comparaison des autres.

      Quand je pense à cette distinction - et non racisme – que vous pensez pratiquée par les malgaches, et ce me semble-t-il dans l’ensemble du pays, à l’encontre des Karana, il faut savoir que c’est dans les deux sens. Vous n’aviez probablement pas vécu l’expérience en votre apparence occidentale, mais lorsque l’on va dans les magasins Karana, je vous assure que les yeux qui vous regardent sont parlants. Je n’ai pas à inventer des histoires mais je crois que beaucoup de malgaches pourront vous l’attester, ou bien ceux qui ont pu travailler chez eux.
      Dans un de nos précédents échanges, je vous ai déjà fait part de l’accès de cette communauté aux différentes instances de ce pays dont un prof à la fac que je connais, et actuellement un des leur fait partie du Sénat.

      Je ne sais pas si vous avez lu mon post plus haut où je parle de cette communauté qui n’a jamais voulu intégrer la société malgache, qui la regarde de haut et qui évite de se mélanger avec les malgaches. Comment voulez-vous dès lors que les deux sociétés ne se regardent pas avec méfiance sans pour autant parler de racisme ? Et pour être honnête dans un sentiment humain, sans le justifier aucunement, à cela s’ajoute un flagrant et insolent écart de niveau de vie entre les deux communautés. Je n’écarte pas que quelque part il y aurait de jalousie, mais vous avez la réponse par vous-même en regardant ce qui s’est passé le lundi noir où tous les biens de l’ancien président étaient brûlés et saccagés alors que juste derrière, le grand batîment Karana n’a pas subi de dégât, auquel j’ajoute le financement par des têtes bien connues de cette communauté du coup d’Etat de 2009 avec toutes les corruptions qui s’en sont suivies durant la Transition.

      Actuellement, le ressentiment s’intensifie quand on apprend que des malgaches Karana mutimilliardaires exerçant leurs activités professionnelles sur le territoire national mettent à l’abri leurs patrimoines dans des paradis fiscaux pour échapper aux services fiscaux du pays sans parler des corruptions de l’administration avec les moyens financiers dont ils disposent.

      Je pense qu’en vous parlant de tous ces éléments, vous auriez saisi les sentiments qui seraient susceptibles d’animer les uns et les autres, et vous permettra également d’évaluer le chemin encore à parcourir pour que tout le monde ait sa place.
      Je comprends votre désolation mais ce pays a beaucoup de choses à revoir de fond en comble et qui demande que chacun de ses composants y mette le sien si l’on veut « mieux-vivre ensemble ». Je n’ai pas d’opposition à ce que les Karana soit malgaches, mais il faut aussi qu’eux-mêmes soient impliqués et vivent dans cette société malgache qu’ils regardent de haut, autrement les intolérances et hostilités réciproques demeureront.

      Bien à vous.

    • 28 avril à 02:56 | liliquilit (#7755) répond à caro

      Bonsoir Caro,

      Encore une fois, chacun est libre de ses opinions, on a le droit de ne pas aimer son voisin parce qu’il est c.on, parce qu’il est noir, jaune, blanc, musulman, pentecôtiste, que sais-je... En tant qu’individu, nous avons des affinités plus ou moins affirmées avec certaines cultures, communautés ethniques et religieuses, façons de penser....ce qui n’enlève rien à notre humanité, au contraire, c’est ce qui fait notre personnalité, car nous ne sommes pas des êtres indifférenciés et nous avons le droit d’avoir nos propres critères d’appréciation.

      Par contre, ce qui me choque, ce sont les propos et comportements discriminatoires, qui stigmatisent une communauté et qui sont communément admis.

      Ce qui me choque aussi, c’est lorsque la loi est discriminatoire, et je suis désolée, mais le code de la nationalité et le code de la famille malgache sont discriminatoires. Sur le plan individuel, nous avons le droit de ne pas aimer les Karana, les Sinoa, les merina, les antafaisy, les andevo mais la loi doit garantir une égale protection de ses citoyens, et une égalité entre les hommes et les femmes.

      Vous me parlez des métis ??? Savez- vous qu’un enfant né de père malgache est malgache de fait. Mais un enfant né d’une mère malgache n’est pas malgache, il doit satisfaire à de nombreux critères afin d’acquérir la nationalité malgache. Un enfant handicapé est réputé malgache si son père est malgache mais si sa mère est malgache, il ne peut obtenir la nationalité malgache, est-ce normal ? Les métis malgaches sont victimes de racisme, ce qui est inacceptable, mais ce qui est encore plus inacceptable, c’est qu’ils sont discriminés par la loi, et ils sont très nombreux à ne pas avoir la nationalité malgache parcequ’ils ont eu la malchance de naître d’une mère malgache et non d’un père malgache...

      Saint Jo parle de ces Malgaches qui ne sont pas vraiment des Malgaches parce que leurs noms ne sonnent pas malgaches.... Savez-vous que l’administration malgache refuse de délivrer des certificats de nationalité malgache, des CNI à des Malgaches tout simplement parceque leur nom ne sonne pas Malgache ? Ce problème est particulièrement préoccupant à Sainte-Marie où de nombreux habitants portent des noms à consonance française, n’est-ce pas de la discrimination ?

      Quand aux karanas, comoriens, zanatany nés à Madagascar et établis à Madagascar depuis des générations, je suis désolée mais je trouve inacceptable que la loi et les Malgaches les considèrent comme des étrangers, moi je considère que ce sont des Malgaches. Les Malgaches trouvent normal (ils considèrent même que c’est un droit...) d’acheter des terrains et des maisons en France, d’obtenir la nationalité française parcequ’ils ont un parent malgache qui a la nationalité française ou épousent un(e) français(e), et ce, en quelques années, par contre ils sont horrifiés lorsqu’ils apprennent qu’un karana né à Madagascar dont la famille est établie à Madagascar depuis le 19ème siècle obtient la nationalité malgache, et crient à la corruption, charité bien ordonnée commence par soit même...

      L’argument qui tue (et que l’on sort en dernier ressort...) c’est que les Karana ne s’intègrent pas à la société malgache.... Il est vrai que pour des questions culturelles et religieuses, ils se marient entre eux, mais il n’empêche qu’ils parlent Malgache, se considèrent comme Malgaches, investissent et font tourner l’économie de ce pays, ce qui n’est pas le cas des Malgaches qui dès qu’ils ont l’occasion de quitter ce pays n’y reviennent jamais. Est-ce que les vazaha qui épousent des Malgaches et s’intègrent à Madagascar obtiennent pour autant la nationalité malgache ??? non !!! Est-ce que les Malgaches qui vivent à l’étranger, se marient entre eux, vivent entre eux, obtiennent la nationalité de leur pays d’accueil ? Oui...

      Ce que je dénonce c’est toute forme de discrimination et de racisme dont les Malgaches sont auteurs mais aussi victimes. Je connais bien la Réunion, et c’est avec autant de véhémence et d’arguments que je dénonce le racisme dont sont victimes les Malgaches à la Réunion. C’est vrai que beaucoup de Malgaches vivent de la prostitution à La Réunion, mais toutes les femmes malgaches ne sont pas des p.utes. C’est ce que j’essaye d’expliquer à mes amis réunionnais. C’est vrai que beaucoup de karana sont corrompus, mais tous les karana ne sont pas des profiteurs et des s.alops, on peut avoir un fort attachement à sa communauté et aussi à son pays, et leur pays, c’est Madagascar.

  • 27 avril à 23:51 | liliquilit (#7755)

    Bonsoir Albatros,
    Je vous pose la question, est-ce que les Comoriens qui ont été massacrés et évacués de Majunga en 1976 étaient richissimes ? Non... C’était des travailleurs, des commerçants, intégrés et établis à Majunga depuis longtemps, le problème c’est qu’ils étaient très nombreux et se considéraient chez eux à Majunga, ce qui a généré des ressentiments et des jalousies. On voit le résultat...
    Récemment, j’étais à Majunga, je me suis assise sur la corniche et avec un ami malgache, nous avons répertorié les passants selon leur origine ethnique. Conclusion : 70 à 80% des passants étaient des merina... Ce sont des touristes locaux, qui pour certains se sont établis à Majunga, ils ne sont pas richissimes, pour la plupart, ils veulent juste passer de bonnes vacances en famille ou entre copains, Majunga, c’est un peu chez eux ! Ils vont à Majunga car à Diego ou à Tuléar, ils ne sont pas les bienvenus, et passer des vacances à Nosy be ou Sainte Marie, c’est bon pour les touristes internationaux, eux n’ont pas les moyens... Mais qui sait, peut-être qu’un jour les Merinas seront décimés de Majunga comme l’ont été les Comoriens, parceque le trop plein aura été atteint...
    Tout cela pour dire que le racisme est un mal qui ronge Madagascar, et cela ne touche pas les plus riches. Ce sont au contraire les plus pauvres qui sont les plus exposés... Car avec l’argent on achète tout et on se fait pardonner tout. Une travailleuse du sexe merina n’a aucune chance d’exercer ses talents à Diego tout simplement parcequ’elle est merina... Et un antandroy aura quelques difficultés à intégrer l’intelligentsia tananarivienne parcequ’il est antandroy, c’est la triste réalité. Les Malgaches sont acteurs et victimes du racisme, il faudrait qu’un jour ils apprennent à mieux vivre ensemble...C’est tout ce que je leur souhaite.

    • 28 avril à 00:52 | Babah (#9347) répond à liliquilit

      Tout à fait d’accord avec vous, liliquiréfléchit ! Ce qui m’a toujours étonné, en plus, c’est que les Gasy ne savent même pas qu’ils sont racistes (quelques fois victimes mais le plus souvent acteurs) et ils ne sont pas du tout gênés de vous sortir des énormités telles que « ceux qui viennent de tel coin sont voleurs, de tels autres fourbes, de tels autres sauvages, etc. » , on dirait des clans de la préhistoire qui n’ont rien acquis des leçons d’histoire du niveau secondaire ... En réalité, d’ailleurs, c’est le fond du retard économique et politique du pays : sa vacuité en termes de culture et d’éducation. Par exemple, artiste signifie chanteur de variété, culture égale folklore pour touristes ou, pire, récitation de proverbes et de versets bibliques !

    • 28 avril à 06:36 | Dadabe (#9116) répond à liliquilit

      Bonjour liliquilit,
      Je lis attentivement vos « posts » et vous encourage vivement à poursuivre ce « travail » contre l’obscurantisme qui fait tant de mal à Madagascar et ses habitants (quelles que soient la couleur de leur peau et leurs lointaines origines). Merci d’exister sur ce forum où vous apportez un bon bol d’oxygène (et, faites-moi confiance, si un jour vous dites une grosse bêtise, je ne manquerai pas aussi de vous le dire !). Amicalement.

  • 28 avril à 00:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les Africains et les Malgaches sont, d’une manière générale, si pauvres alors que leurs pays sont dit si riches et pas uniquement en matières premières, mais sont riches aussi culturellement....et si jeunes !

    La réponse est simple, sans tombé dans une arrogance de tout simplifier :

    - ces pays ne sont plus institués.

    Prenons un exemple tout simple. Si vous avez plusieurs enfants, il faut discipliner la maison pour instaurer l’ordre !

    Que l’on veuille ou pas, il faut commencer à instaurer de l’ordre dans un pays comme Madagascar. Si le pays connaît trop souvent de crise, c’est quand même la prémiere signe que le pays serait en désordre. Un désordre institutionnelle qui plongerait fatalement le pays vers une crise enconomique.....nous y sommes....

    On dit que l’éducation est la clé du développement. On peut constater que les Institutons privées contribuent énormément dans l’éducation des jeunesses Malgaches, mais malheureusement elle a un coût, par conséquent beaucoup des jeunes en sont exclus ! Sans tomber dans un long discours sur l’éducation, on peut constater aisément que trop peu des jeunes auraient reçu une formation adéquate. C’est un grand probléme pour le pays, aussi bien à court terme, et surtout sur le long terme.

    Comment peut-on faire pour corriger cette situation :

    - en constituant et fortifiant l’ensemble des pouvoirs publiques, bref en constituant un équipe Public-Privé.

    Nous pouvons multiplier les exemples des conséquences néfastes de l’absence des services publique.....par exemple, sur la santé publique, sur les infrastructures, sur l’Administration et la sécurité. Ces exemples nous rappellent et nous ramènent à nous poser la question sur l’état véritable de notre ÉTAT et de nos INSTITUTIONS !

    Il est un peu étrange de vouloir imposer son pouvoir en constatant pertinemment que l’État et les Institutions sont assez faibles ! La logique serait la situation inverse. On cherchait absolument à renforcer les rôles de l’État afin de les solidifier et l’instaurer sur le paysage politique du pays.

    On ne peut pas se tromper en croyant à l’État. Si le pays avait des processus électoraux forts et stables, mécaniquement, les partis politiques du pays s’organiseraient bien au fil des années. Sous cet angle, les politiciens ont à cœur de et ont tout intérêt à solidifier l’État, la Constitution et les Institutions :

    - Autrement dit, les politiciens feraient la politique à la régulière et joueraient parfaitement le jeu de la démocratie.

    Le quinquennat jouerait un rôle important, devinez quoi, Madagascar a adopté le quinquennat, plus personne n’ose y toucher, même le plus fou et le plus idiot de dictateur. La vie politique serait bien animée, cela entraîne presque mécaniquement la classe politique à se perfectionner, dans le bon sens....

    Pour que nous comprenons bien, combien des malgaches font confiance encore aux pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires de leur pays ?

    Mot clé, CONFIANCE ! Qu’est-ce que vous pouvez accomplir sans la Confiance....et qu’est-ce que vous ne pouvez pas accomplir quand vous êtes en confiance ?

    Je crois à l’État et aux Institutions, mieux encore, je crois aux processus :

    - il est difficile de croire que la majorité des politiciens malgaches le soit.

    Et c’est un Big probléme pour l’avenir, car aussi bien en théorie qu’en pratique, les Institutions et l’État restent, les élus arrivent et partent. C’est ainsi et ce serait ainsi, les politiciens malgaches ne pourront rien changer.

    Il est étonnant que Mr R. Hery ne veut pas user de sa légitimité pour sortir son pays de cette misere Institutionnelle dans laquelle il est emprisonné.

    Un président qui arrive à changer trois fois de PM en moins de trois ans, mais qui a visiblement du mal à instaurer la stabilité politique et la sécurité dans le pays....hein...

    Bien vu Eloim,

    Je n’ai pas mis en NB par hasard cette pose photographie, assise SVP, du président et les niveaux membres de son gouvernement. Et c’est une petite chose, ce ne serait pas bien grave si on ne l’avait pas remarqué. Mais quand on constate tout le jour qu’il n’y a vraiment pas l’ombre d’exigence explicite, pressante pour faire exister dans le pays des services publiques dignes d’un pays indépendant depuis 55 ans :

    - on peut bien affirmer que le pays est très en difficulté et c’est du sérieux.

  • 28 avril à 14:31 | Ibalitakely (#9342)

    - « Chaque nouveau gouvernement prend du temps à bien fonctionner. Outre les nouvelles têtes qui attendent d’être installées, il faut que le nouveau ministre change tout le staff et mette en place une nouvelle structure. Cela a toujours été ainsi et rien n’a changé. »
    Vous avez vraiment raison mais ce qui est grave c’est l’inconscience des Malagasy en générale et des politiciens (s’ils le sont réellement). Et c’est à propos de cette idée d’élection anticipée. Souvenons-nous de cet empêchement de ZAFY Albert en 1995 avec cette loi bancale, comme moi, qui est la nôtre. Et personne ne se souciait ni ne s’apprêtait à voir et analyser cette loi avec autant de lacunes et de contradictions. Si nous revenons à cet empêchement, ceux qui ont jetaient les bâtons dans les roues du prof n’étaient autres que ses propres compagnons Hery Velona qui ne voyaient plus loin que leurs bouts du nez, et pourquoi : parce qu’ils n’ont point vérifié et rectifié la loi en l’occurrence le code électoral incohérent ou vide sur certains de ses articles. Imaginez ce scénario pour mieux comprendre :
    1- Le prof a été empêché suivant la loi autorisant des députés à l’appliquer, et ils l’ont fait.
    2- Tjrs cette loi autorise le prof à se porter de nouveau candidat à la prochaine élection présidentielle, et il l’a fait.
    3- Tout le monde le sait que le prof n’était pas réélu, mais supposant le contraire càd qu’il avait gagné cette élection, qu’est-ce qui aurait dû ce passé dans ce cas, est-ce que les députés qui l’ont déchu auraient été pendu car ils se sont opposé au désir du peuple qu’ils étaient censé représenter ? Que le gouvernement dernière version du prof serait-il reconduit ? Ou que personne ne voulait plus entrer dans le nouveau gouvernement du prof ?
    4- Est-ce qu’on n’a pas du tout pensé à tout cela parce que la renimalala des autres avait omis de donner des consignes y afférentes ?
    Tout ce que je veux dire ici c’est qu’il ne faut point se précipiter à renverser d’une manière ou d’une autre alors que rien n’est même pas prêt, ne serait-ce que les bagarres de leadership pour le remplacer. Dia tonga daholo izao dadatoa, dadanaivo sy dadafara hilatsaka ho fidiana ka rehefa mitifitra lanitra ve tsy mba hahavo tendrobohitra na rehefa tsy lany filoha ve tsy ho lasa minisitra ???

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 173