Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 26 mai 2016
Antananarivo | 22h19
 

Société

Marchands ambulants et CUA

De nouveau le jeu du chat et de la souris

lundi 7 janvier 2013 | Andrianjohary Noroelisoa

L’éternel retour de la chasse. Le jeu du chat et de la souris ou celui de police-voleur entre la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et les marchands ambulants d’Analakely réapparaît, depuis le samedi 5 janvier. La CUA a tenu parole. Elle avait en effet annoncé la veille, qu’aucun marchand n’a le droit d’étaler sa marchandise au bord des rues d’Analakely. Selon toujours ses dires, elle s’était soumise à la volonté des petits commerçants dernièrement, en raison des fêtes de fin d’année et du Nouvel An. Ces fêtes achevées, le besoin urgent du retour à la normalité du quotidien devient indispensable. Ainsi, le vendredi 4 janvier la CUA a déclaré faire le nettoyage d’Analakely et renvoyer tous les marchands ambulants qui s’y trouvent. La Commune de continuer que beaucoup de plaintes concernant l’insalubrité et le problème de la circulation avaient été reçues ; une raison de l’importance de cette descente sur terrain.

Les marchands ambulants, de leur côté, ont continué leurs activités habituelles, samedi à Analakely. Et comme annoncé la veille, la CUA s’est mis à la tâche de les renvoyer. Mais dès que les agents de la CUA ont le dos tourné, les marchands reviennent à leur besogne.

En conséquence de la descente sur terrain des agents de la CUA, l’ancienne Place Goulette est restée déserte dans la matinée. Mais dès l’après-midi les marchands de légumes se sont installés. Les marchands de friperies en ont fait de même sur les deux côtés de la route à Analakely. Cet après-midi là, la CUA ne s’est pas manifesté. La présence non-permanente des agents de la CUA a encouragé les marchands ambulants.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 292