::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 10h51  :  22°C  :  Très nuageux
lundi 24 novembre 2014
 

 > Editorial

Dans l’attente

vendredi 18 décembre 2009, par Patrick A.

Plus de vingt quatre heures après le show plutôt soporifique d’Andry Rajoelina avec les habituels Johary Ravaojanahary (toujours un brin obséquieux) et Onitiana Realy (un peu moins amnésique de la fonction d’interpellation et d’anti-ronronnement qui incombe à un journaliste lors d’une interview), on ne peut qu’être légèrement étonné de la lenteur des réactions.

Si les internautes et auditeurs de radio restent prompts à s’exprimer et à s’enflammer, côté hommes politiques, on n’a guère jusqu’ici entendu que des personnages un peu moins médiatiques exprimer des réactions assez prévisibles.

On aurait pu s’attendre à voir des hommes politiques majeurs dénoncer un changement non constitutionnel (on en renoncerait presque à en compter le nombre depuis le début de l’année), ou crier sur le caractère parfaitement unilatéral de la décision. Les ténors de l’opposition sont certes handicapés sur le terrain médiatique par leur éloignement du pays qui les empêche de se faire entendre aussi facilement des organes de presse malgaches que s’ils étaient sur place. Mais les hommes politiques nous ont déjà prouvés dans le passé qu’ils savaient opportunément jouer de l’interview par téléphone en plein journal télévisé ou radio-diffusé, et aucun des personnages qui comptent le plus n’a estimé nécessaire d’utiliser ce procédé dans les dernières 24 heures.

De toute évidence, la prudence reste pour l’instant de mise

Comme si la trêve des confiseurs était déjà là. Ou comme si les uns et les autres avaient réalisé que dans la surenchère entre lettre incitant à refuser l’entrée du camp adverse dans un sommet international et décision d’interdiction de rentrer sur le territoire national, ils avaient tous laissé des plumes en matière de crédibilité et qu’ils avaient tous autant intérêt à changer de partition.

La forme de l’interview d’Andry Rajoelina semble elle-même avoir contribué à diminuer la mobilisation. Entre qualité de son catastrophique du début et échange de platitudes convenues et déjà entendues pendant une bonne partie de l’émission, rares auront été ceux qui auront patienté jusqu’au bout pour entendre l’annonce de ces élections. Une bonne partie de l’opinion publique n’ayant appris l’information qu’avec retard, la réaction à chaud a été forcément un peu diluée dans le temps.

Andry Rajoelina s’est également montré habile en proposant une date précise et rapprochée pour un scrutin législatif, permettant d’éclipser temporairement la question de sa personne par trop sujette à controverses. L’opposition se retrouve gênée aux entournures : refuser sèchement les élections, ce serait risquer de porter seul la responsabilité de la continuation de la crise ; accepter de participer aux élections, c’est admettre que la présence d’Andry Rajoelina n’est pas forcément un blocage pour une sortie de crise.

Habileté

La perspective d’une élection législative contribue également à fissurer le mur de l’opposition. Il est bien plus facile pour celle-ci de s’unir contre Andry Rajoelina que de s’entendre pour nommer un chef de file comme candidat Premier Ministre. Et l’espoir secret d’Andry Rajoelina est certainement de voir émerger des groupes nouveaux, avec qui il pourrait éventuellement négocier des alliances pour desserrer l’emprise des partis traditionnels qui restreignent sa liberté de mouvement. Dans ce sens, alors que la société civile s’est gardé de participer trop activement à une transition trop courte et trop politisée, la perspective d’un mandat de cinq ans pour les nouveaux élus est susceptible de susciter des vocations nouvelles avec qui tout le monde serait obligé de discuter. Et il n’est pas exclu qu’un scrutin proportionnel soit choisi, ce qui rendrait moins spectaculaire une possible défaite du clan TGV.

La France aura finalement été la moins lente à réagir, pour dire en quelque sorte, comme on aurait pu s’y attendre : pourquoi pas, mais... Et si, comme on aurait pu également s’y attendre, l’éditorial de la voix des USA rappelle à nouveau les conditions de l’Agoa, on semble là aussi mettre un peu en veilleuse le caractère obligatoirement consensuel d’un gouvernement ou d’une présidence pour donner un peu plus de place à l’indépendance de la Commission Électorale.

Une seule chose semble sûre : les représentants des trois mouvances seront très attentivement écoutés au moment de leurs déclarations au retour de Maputo.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 18 réactions Lire les commentaires
  • L’article, en anglais, se trouve ici
    http://news.mongabay.com/2009/1217-...

    un poster recapitulant cet affaire juteux se trouve ici : http://photos.mongabay.com/09/Poste...

    Ry malagasy havako, aza variana isika fa ny harenantsika angalarin’ny vahiny.
    Io no isan’ny anton’ilay « coup d’etat » izay tanteraka ny 17 marsa 2009 teo.

    • la compagnie francaise CMA-CGM facilite la destruction du foret primaire de Madagascar !!!
      18 décembre 2009 08:21, ragasy (#416) répond à FeoIray (#341)

      Ary io koa no antony tsy ialan’io mégalomane io eo mihitsy satria ireo hazo sarobidy ireo no tena fidiram-bolany.

      Raha miala eo izy dia trengy ary ho voahenjiky ny lalana avy hatrany ka tsy maintsy hatao izay itazonana ny fanjakana.

      Isika anefa tsy ho voarebirebin’izay fifidianana famitaham-bahoaka sy fampandrian’adrisa fa tsy MAINTSY NY MANALA AZY FARANY IZAY HAINGANA NO TANJONA IZAO.

      http://www.petitiononline.com/ampyizay/

      Ho an’ny tanindrazana

    • la compagnie francaise CMA-CGM facilite la destruction du foret primaire de Madagascar !!!
      18 décembre 2009 11:51, Mandimbisoa (#2104) répond à FeoIray (#341)

      Miarahaba,

      Misaotra amin’ny vaovao izay ampitainao, ny mampalahelo dia izao : tsy manana tanjaka isika hiarovana ny harena an-kibon’ny tany sy ny zava-maniry ary biby eto amintsika ,fantatry ny Malagasy any amin’iny faritra iny ve fa tokony harovana ireny hazo ireny ?

      Ny olona koa moa tambazana vola kely dia mikipy maso...

      ny publicité tsara atao eran’ny nosy dia ny fiarovana ny zava-boaharintsika,
      ny fomba etina hanaovana izany dia ohatra izay manao dokam-barotra eran’ny tanana ireny ,dia araky ny isan’ny dokambarotra ataony no anaovany plaque publicité(1=1),jereo fotsiny ny plaques eto Tana...

      Quand on veut ,on peut hoy ny vazaha !

    • MAPUTO SA LOZA SY ANTAMBO ?
      18 décembre 2009 13:54, Noue (#2427) répond à FeoIray (#341)

      SAFIDY FARANY :
      MAPUTO SA LOZA SY ANTAMBO ?
      MITANA AN-KERINY MPITONDRA
      Mitokozihitra Rajoelina. Kantsanany ny fandaminam-pitondrana notohizana tany Maputo.
      Fa governemanta sy fitondrana tsy mihoa-bonga indray hono no hatsangany am-boletra miaraka amina taritarika
      miaramila.
      Nasainy nanao asan-jiolahy mitana an-keriny Mpitondran’ny Tetezamita avy amin’ny movansa 3 ny kisarisarimpitondrana
      FAT. Co-présidents roa, praiminisitra, praiminisitra lefitra, filohan’antenimiera ary filohan’ny
      fampihavanam-pirenena no tànany an-keriny. Izay no dikan’ny fisakanana azy ireo tsy hiditra eny Ivato.
      Efa fanta-poko fanta-pirenena fa iny làlany iny dia làlan-doza làlan’antambo ho an’i Gasikara.
      Fa ny teti-dromotr’ireo tandapa sy mpanao verezaFATy no manesika an-dRajoelina amin’iny làlana iny.
      Nidoboka avy hatrany ny sazy andininy voalohany avy ao Afrika. Tsy mahazo misidina ny faritra habakabaky ny
      tany SADC ny AirMadagascar.
      Hatao veloma hatreo ny fifarimbonana any ivelany rehetra. Isika mianakavy no hiara-voasazy amin’ny FAT eto.
      TONGA NY FOTOANA KA INONA NO TS. A. RA.?
      Raha mbola nihantona tahaka an’i Absaloma Rajoelina no nampisafidianina :
      - NA mifandamina amin’ny Maputo dia fitondrana ara-dalàna iarahana mifarimbona ary eken’izao
      tontolo izao, mahazo ny fanampiana araka ny tadiavintsika.
      - NA miverina amin’ny governemanta mpanongam-panjakana dia mizaka izay vokany ny horohoro, ny
      rahon’ady sy fifanandrinana.
      Rangory fototry ny afo tamin’ny antambo mahazo ny firenentsika Rajoelina. Kanefa mba nibaboka ihany fa ny
      dinika tany Maputo mitohy Addis Abeba no hahatafavoaka ny tanintsika.
      Kanjo ity indray fa tongan-dRajoelina eo an-tokonan’ny fifanandrinana ny tany sy ny firenentsika.
      Ka raha izay no izy tsy ilay tetezamita TSisy Andry Rajoelina ve no tetezamita TSARA ?
      FANTAMPANTARO IREO RATSY FANAHY
      Fantaro ilay LaFrantsa kely vovok’aina an-dry Joyandet sy Châtaignier. Io ilay tsy nahovoka tany Bruxelles. Io
      ilay vasoka tanteraka tany New York, kentsona fotsiny tany Copenhague. Io LaFrantsan’ny Vazaha reraka io no
      voadakadaka any Afrika rehetra any ka eto amintsika no mba manao teti-dromotra hamahatra.
      Io ilay nampandoro ny bokin-janatsika sy mamosavy ny fanabeazana amin’izao. Io ilay mamorika ny
      foloalindahy. Io ilay Kouchner sy Joyandet nanindrahindra ny jiolahy mpandoro sy mpandroba tanàna tamin’ny
      26 janvier.
      Ny harentsika no remby tsy ariny tiany hatao hena an-tànan-tsaka.
      Io ary ilay ratsy fanahy tsy mahatanty antsika Gasy mikiry mifampidinika sy mifandamina amin’ny fitondrana ny
      tanintsika hoeken’izao tontolo izao. Dia io fa ny saribakoliny no asainy mandrava laka.
      EFA MIHETSIKA NY OLONA KA AIZA IANAO ?
      Efa tsy ankifidy movansa n’inona n’inona intsony izao.
      - efa mitsoka kiririoka ny mpiasam-panjakana : paositra, Minisitera FoP, Fanabeazana, angôvo, RNM-TVM …
      - efa mamolaka PDS tsy mahalala demokrasia ny mpivarotra sy ny faritra iva
      - efa tsy te-hahalala izany filoha HAT izay Antsiranana
      - niaraha-nahita ny fitsenana niaraka teny Ivato ny sabotsy 12 desambra
      Koa Mandihiza Rahitsikitsika.
      Dia tsy misy te-hahalala ary tsy hisy hankatò izay sary minisitra mpangala-pahefana tsy mihoa-bonga
      Dia efa miomana handray ny minisitra ara-dalàna avy @ Maputo.
      Ary Ampitampitao amin’ny fomba rehetra amin’izay Vazaha fantatra : sao mba ny ataon-dry Kouchner, Joyandet,
      Châtaignier no hanimba doria ny fifandraisantsika.
      Mandihiza Rahitsikitsika.
      Efa avy ilay masôva. Samia tsara e.

    • la compagnie francaise CMA-CGM facilite la destruction du foret primaire de Madagascar !!!
      21 décembre 2009 12:49, Olinette (#3594) répond à FeoIray (#341)

      Harenantsika inona moa no lazainao fa hangalarin’ny vahiny ary fototry ny 17 mars ? Ary ny tany izay tapitra amidy amin’ny vahiny nataon’ny dada sy ny fibodoana ny tanin’ny malagasy toa azy rehetra mba ahoana ? sa ianao koa ao anatin’ilay manao azy ka mody mampandry ny adrisa be matavy hoe ry malagasy havako sa may ny endimboanjo dia lasa havana ny malagasy fa taloha.... ?

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 08:15, par Mbôty (#3544)

    Je ne sais pas si Rajoelina est habile ou débile,l’avenir nous le dira, mais en tout cas les autre mouvances ont bien fais de ne pas réagir tout de suite et prendre un temps de réfléxion. Cette crise a trop duré et il faudra bien trouver une solution. Rajoelina a déjà démontré que la souffrance du peuple est le dernier de ces soucis. Jusqu’à maintenant,les pressions locales ou internationales, les menaces ou les négociations n’ont rien apporté. Il faut changer donc des méthodes avec lui et adopter un autre stratégie. L’objectif c’est de sauver le pays uniquement.

    • Dans l’attente
      18 décembre 2009 11:19, QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Mbôty (#3544)

      L’objectif est de sauver le Pays ... certes ! Mais fait-on appel aux incendiaires pour éteindre le feu ?

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 09:16, par Georges Rabehevitra (#3099)

    Cher Patrick,

    L’absence de réaction vient aussi peut-être de la proposition elle-même. Elle est tellement farfelue que vous restez interloqué, c-à-d, sans réaction.

    Si je comprends bien, une élection legislative qui serait en fait une Assemblée Constitutante ? Pour ce qui s’intéresse à l’histoire politique, surtout en Afrique, c’est surtout le colonisateur français de l’époque, qui avant de ’’se retirer’’, qui a mis en place partout dans ses anciennes colonies ’’cette Assemblée Constituante’’. C’est pour cela qu’avant d’être indépendant (1960), Madagascar fut déclaré République.

    Je veux bien que l’on organise des élections, mais il faut d’abord que Rajoelina me dise combien de temps va durer ’’la transition’’. Ce n’est pas parce qu’il déclare la main sur le coeur qu’il est à son poste gratuitement (sans indemnités), qu’il a le droit d’y rester autant qu’il veut.

    Il dit que c’est par amour pour la Patrie et le peuple qu’il est à son poste. Et bien moi je lui répond, éffrontément, que quand on aime, on ne fait pas de mariage forcé (putsch) ou arrangé (Maputo).

    Il n’a reçu aucun vote d’aucun citoyen. Il est à son poste suite aux évènement et des discussions de coulisses. Alors, il faut bien qu’il m’explique pourquoi il n’a pas parlé un seul instant de cet état de fait et pourquoi il ne veut pas me dire combien de temps il compte rester.

    Vous faites le compte, élections bidon en mars 2010, après référendum sur la Constitution, après élections générales (Presidentielles et législatives0. cela veut dire, au bas mot, que Rajoelina veut rester au pouvoir jusqu’à la fin de la saison des pluies de 2011. C-à-d, plus de 2 ans à pouvoir faire l’apprenti dictateur qui décide quel malgache a droit de renter dans son pays ou pas, et cela à partir d’’une simple note administrative ? Un mot de sa part et il va m’envoyer à Tsiafahy pour 5 ans car je trouble l’ordre public en le traitant d’apprenti dictateur (puisque il n’y aura aucun contre pouvoir légal) ?

    Que ce qui ose, vient me prouver, par la logique du temps et artihmétiquement, le contraire.

    Si il veut se cramponner à ce pouvoir non légitimé par aucune élection, qu’il le dise franchement mais ne pas prendre le peuple pour un imbécile. Le peuple est avant tout un citoyen et il lui doit le respect et il lui rendrai bien

    • Dans l’attente
      18 décembre 2009 12:29, Ramena (#404) répond à Georges Rabehevitra (#3099)

      Bien vu (encore une fois).
      D’autant plus que ce qui se passe en Afrique nous montre bien que les élections peuvent être reportées pour différentes raisons.

    • Dans l’attente
      18 décembre 2009 17:09, da fily (#2745) répond à Georges Rabehevitra (#3099)

      La fameuse trêve des confiseurs ?

      On peut y voir une certaine forme d’abandon, d’autres diront attentisme. C’est bien une « qualité » malagasy ça l’attentisme, j’ai entendu quelque part léthargie.

      Le peuple attaché à la coutume de fin d’année, fera comment cette année ? Bien des foyers n’auront ni gisa, ni gana et peut-être même pas de hena ritra pour ces fêtes de Noêl et fin d’année. Le met à la mode serait du fozaorana en court-bouillon, bien rouge et bien salé, avec un arrière-goût de terre vaseuse. Andry noie le poisson, aprés avoir inoculé le poison. La toxique mixture lézarde la façade, un ravalement ne suffira pas. L’effritement a ses adeptes, triste truchement du présent grimé.

      Je crains pour la suite, il a ouvert la voie à une certaine forme de pouvoir, qui compte plus de suiveurs et autres opportunistes que de réelles qualités. Le copié-collé fait fi du copyright, l’interprétation si elle n’est nouvelle, elle montre d’autres facettes. Le fossé montre bien une véritable rupture dans notre société. Mais les chevaux du déferlement populaire piaffent, il faut étancher cette soif ou proposer un placébo, et là le pouvoir en place est habile. On pourrait caricaturer de la sorte : « tu te plains d’un mal au pied ? Je te broie bien fort la main...tu n’as plus mal au pied ! »

      Le peuple est tourné en bourrique, le bateau ne va nulle part, mais tant qu’il flotte, personne ne songe à la délivrante déstination. La vigie qui criera « terre ! » aura le temps de succomber au mal-être général qui embrume nos regards. Le silence gronde, il s’enfonce dans les tréfonds s’entrechoquant au désespoir, cherchant la soupape qui fera évacuer quelques fumerolles d’aigreur mal digérée. Je contemple le regard torve de cet hagard visage que je vois dans chacuns de nous. Les réponses à ces regards inquisiteurs s’emmêlent les syllabes, je ne sais plus que dire, ni penser. La vérité crue, n’est bonne à dire que si l’on sait s’y dérober. Ce choix n’est pas à la portée de tous, et ce « tous »-là trimballe tant de misère, qu’il lui est facile de se contenter d’un misérable cataplasme, éphémère pommade sur des blessures multiples. Je me demande pourquoi j’ai l’impression tenace qu’il y a toujours une moitié qui doit souffrir pour que l’autre se maintienne.

      Maintenir la tête hors du bouillon, telle est la devise de tous, pliant, mais ne rompant pas sous les bourrasques de ce fallacieux « wings of change ». Le change d’ailleurs est une escroquerie d’origine contrôlée, qu’on se le dise. Les nuances ne sont d’actualité, mais souffrons qu’on nous rappelle à la réalité des couleurs crues et criardes que nous verront poindre ces jours prochains.

  • Passivité naturelle,,, lethargie.
    18 décembre 2009 10:40, par zaka (#1418)

    - C’est conforme à la nature de la grande majorité de nos citoyens... hélas : la résignation, la lassitude, et une passivité qui frole la lethargie. C’est peut être un reliquat de notre passé colonial. On s’incline devant le maître du moment.
    - Malgré tout, j’ai confiance en la sagesse du malgache, nous sommes lents à la détente, mais gare à la réaction quand elle se produit. Et cela va se produire sous la pression du chômage et de la misère grandissante.
    - Ce qui m’étonne c’est la passivité relative de la communauté internationale devant un Andry Rajoelina toujours pris en flagrant délit d’immaturité et d’incompétence quant à diriger un pays. Normalement, et d’aprés les récents accords d’Addis Abeba, la décision de fixer une date d’élection législative n’appartient pas à Rajoelina tout seul, cette décision doit être cosignée et corroborée par les coprésidents sous peine de nullité. Les voyageurs revenus de leur éxil forcé doivent méditer sur ce point à moins qu’ils n’aient été anesthesié en cours de route,,, on ne sait jamais. Il faudrait vérifier l’intégrité de leur appareil interjambier.

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 13:04, par ramanankasina (#3023)

    Y a pas à dire, Madagascar dispose d’éminents juristes constitutionnels !

    Si éminents qu’ils peuvent se permettre de bafouer les normes internationales en la matière.

    Ils ont inventé l’extra-constitutionnalité, maintenant ils donnent de précieux conseils au petit morveux sur comment piétiner la Charte de la transition.

    Et ils se plaignent par la suite d’être rejetés par les instances internationales. Après les débâcles de Bruxelles et de New-York, ils sont empêchés d’aller parader à Copenhague. Ils parlent de traîtrise et se positionnent en victime !

    Ont-ils seulement compris pourquoi ils se font rejeter de partout ?

    Comme ils ont décidé d’avancer à contre courant, qu’ils prouvent au moins qu’ils ne sont pas « castrés » et assument au lieu de rejeter la responsabilité de leurs déconvenues sur les autres !!!

    Leurs manoeuvres dilatoires comme cette élection inappropriée ne trompent personne.

    S’ils tiennent vraiment à inventer leurs propres normes, qu’ils s’ejectent sur une autre planète ... celle des FOZA !!!

    La planète où l’unique argument est « POINT BARRE ! »

  • ISIKA TSY HIANDRY FA HIADY HO AN’NY TANINDRAZANA
    18 décembre 2009 13:22, par Rasoa (#1122)

    Izaho izany dia mahita fa tanteraka ny ZAVA-KINASA’I LAFRANTSA eto Madagasikara.

    ZARAZARAO HANJAKANA !!!!

    Izany dia nanomboka ny nahitany olona « V »endrana iray (imbécile raha @ teny baiko) azony volavolaina ary voavidiny hatramin’ny ati-kenany !

    Ny « cinéma » mamoaka sy mampiditra - manaiky sy mandà - manao sonia dia mitsipaka izany avy eo - maka kely atsy dia mandrangitra aroa (ohatra an’i Myriam ao @ Malokila)- dia avy amin’i LAFRANTSA AVOKOA

    Ity lahatsoratra manaraka ity dia tao @ Mydago : ....Fa nanaitra ihany koa ny fanambarana misesisesy nataon’ireo mpitondra fivavahana tato ato. Isany nandrenesam-peo ny arsevekan’Antananarivo Mg Odon Razanakolona tao anantina fandaharana tao amin’ny televiziona tsy miankina iray izay nanamafy fa : »tsy nisy fanonganam-panjakana teto » hoy izy, fa inona tokoa moa no atao hoe : fanonganam-panjakana ? Raha mijery rakibolana dia izao ny voalaza ao, dikanteny malalaka : « fangalana fahefana amin-kery tsy amin’ny alalan’ny fifidianana ara-demokratika »....

    O rey olona e !

    Ingahy Odon nous prend pour des C.O.N.S !!!!

    ISIKA TSY HANAIKY IZANY !!!!!

    Comment était notre vie (et celle de ceux qui étaient place du 13 mey avec Rajoelina) avant la HAT ?

    ISIKA TSY HANAIKY IZANY

    Ary MANGATAKA an’i Ndimby A na i Patrick na Georges Rabehevitra mba hiresaka kely momba io fanambaran’ingahy Odon Razanakolona io hoe : « Tsy nisy fanonganam-panjakana teto »

    IZAHO RASOA TSY MANAIKY NY TANIKO HOVIRAVIRAIN’NY VENDRANA MIARAKA AMIN’NY LAFRANTSA ARY ANKATOAVIN’I ODON RAZANAKOLONA

    ODON Ié !!!

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 13:47, par ramanankasina (#3023)

    En tant que simple citoyen comme tout le monde, Odon est en train de faire du négationisme ... normal il était dans le coup !

    En tant que chrétien, on peut dire que Odon fait fi du « tiava ny fahavalonao ! ». Sa haine a supplanté le Fitiavana torian’i Kristy.

    En tant qu’homme d’église, pâtre, Monseigneur ne doit pas semer la zizanie au sein de son troupeau en se mêlant de politique !

    Manajà ny tenanao hanajan’ny olona anao !!!

  • Tandremo sao mitsôka ry tgvendrana
    18 décembre 2009 15:33, par ragasy (#416)

    Tonton Ambroise Ravonison accepte le défi démocratiquement lancé par Andry Rajoelina pour débattre dès la semaine prochaine de la situation actuelle qui prévaut dans notre pays sur le plateau de la télévision nationale. La « Mouvance Légaliste » estime que la vie de la Population Malagasy est plus importante que les festivités de fin d’année d’autant plus qu’elle n’a rien à mettre dans son assiette.

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 16:03, par tsiaro (#716)

    Ne soyons pas dupe. Ne tombons pas dans leur piège.
    La décision a été prise par la France et l’a fait communiqué par ses marionnettes.
    Imaginons une éléction, quelle qu’elle soit, dans le contexte actuel : HAT vont tout faire pour empêcher les parties adverses de faire librement leurs campagnes, avec leur méthode qu’on connaît déjà (intimidation, arrestation pour atteinte à la sûreté nationale, etc..). Et si cela ne suffit pas, ils vont annoncer officiellement un résultat qui ne reflètera sûrement pas la réalité mais à leur avantage. Avec cela, ils vont prétendre passer par les urnes afin de légaliser leur putch.
    Ils parlent d’Organismes indépendants pour cette éléction. Qui sont-ils ? La Société civile ? Mon oeil, ils sont civiles et neutres que par leur dire. C’est une auberge espagnole. C’est une coquille remplie de HAT. Et d’où vient les 25-30miliard d’arriary pour l’organisation de cette élection ? Vas le savoir ! Et pourquoi ces investisseurs dépensent autant d’argent ? Car ils sont dans la certitude de pouvoir les récupérer en un temps record, en pillant les ressources de notre pays, et en plus de gagner beaucoup plus en retour pendant une longue période.
    Je trouve que Madagascar est dans un tournant décisif de son avenir. Si on arrive à maîtriser ce tournant dangeureux, on sera forcement grandi.
    Avant de terminer mon avis perso sur cet article, j’invite tous les malgaches de penser à l’avenir de nos descendants. Notre génération est déjà foutue.

  • Dans l’attente
    18 décembre 2009 20:30, par Mihaino (#1437)

    "IL Y A DES GENS QUI PARLENT BEAUCOUP ET QUI SAVENT PEU et
    IL Y A DES GENS QUI PARLENT PEU ET QUI SAVENT BEAUCOUP !" ( Baudoin )

    A méditer pendant ce vendredi magnifique du 18/12/09 et ce week-end ....

    Andry TGV, la HAT , et les ministres Tgvistes parlent BEAUCOUP sur les TVM, RNM , TV PLUS et dans les medias( Radio VIVA , quotidiens pro-COUP D’ETAT etc...) mais en les écoutant ils savent PEU de la POLITIQUE, de l’ECONOMIE,de l’ ADMINISTRATION, de la GESTION, du DROIT ....ILS ONT LE MONOPOLE DE LA PAROLE et ADORENT LE MONOLOGUE en boudant LES ANTENNES NATIONALES ??!!
    Les vrais journalistes dignes de ce nom devraient ORGANISER UN VRAI DEBAT CONTRADICTOIRE et DEMOCRATIQUE. CROYEZ-MOI, il y aura bcp de contradicteurs contre ANDRY TGV ( s’il ose les affronter en DIRECT et en tant qu’homme fort semble-t-il ??! avec ses proches conseillers) .....

    LA GRANDE MAJORITE SILENCIEUSE, le VRAI PEUPLE ET LA DIASPORA MALGACHES PARLENT PEU et SAVENT BEAUCOUP ! Si la HAT et Andry TGV leur donnent les droits élémentaires de tout pays libre et démocratique ( le droit d’ expression,le droit de se défendre auprès de la justice contre toute accusation et /ou diffamation, le droit de circulation,le droit de vote et que sais-je encore ?...MADAGASCAR NE VIVRA PLUS DANS UNE DICTATURE ....

    VIVEMENT LES ELECTIONS LIBRES et TRANSPARENTES !!
    NB : LES 22 chefs de régions ne représentent que 22 VOIX sur 20 OOO OOO DE LA POULATION MALGACHE et une INFIME PARTIE de VRAIS ELECTEURS ( sans fraude éléctorale et sans faux élécteurs ni une liste des gens avec la fameuse carte biométrique qui n’existe pas encore en France pour les diverses éléctions importantes et SURTOUT SANS LOGICIELS ( sous forme de dons ou de prêts ) truqués d’ AVANCE ??!!..
    WAIT and SEE ...
    BON RETOUR et BIENVENUE à NOS COMPATRIOTES EXILES PAR LA FORCE et PORTEZ-VOUS BIEN !...
    LA LUTTE CONTRE TOUT COUP d’ETAT CONTINUE ...
    VIVEMENT LES ELECTIONS et QUE LES MEILLEURS GAGNENT !!!

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 593  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360