Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 15h16
 

Socio-économique

Jirama

Crainte du personnel

mercredi 8 avril 2015 | Léa Ratsiazo

L’intersyndical du personnel de la Jirama ne cache pas sa crainte face à la décision de l’Etat de confier au privé la gestion d’une partie des installations de la Jirama pour une durée de 10 ans. Il s’agit d’une privatisation indirecte selon l’intersyndical et c’est une solution temporaire toujours inefficace selon cette organisation du personnel. L’intersyndical exige une solution pérenne car la Jirama a déjà eu des expériences dans ce domaine de 3P (partenariat public privé) ou de mise en concession qui se sont toujours soldées par des pertes pour la société d’Etat. La Jirama a dû toujours acheter les énergies au privé et les vendre à perte à ses abonnés. Sans oublier que les futurs gestionnaires des deux centrales Volobe et Mandroseza risquent de licencier les 65 employés de ces deux sites.

D’un autre côté, le ministre de l’Energie, Gatien Horace, annonce que la hausse des factures est inévitable pour les clients de la Jirama afin de régler le problème de délestage. Le prix du kilowatt de l’électricité devrait coûter 664 ariary, au lieu des 360 ariary actuels. La Jirama ne peut plus supporter ces ventes à perte et devrait bénéficier d’au moins 400 milliards d’ariary de subvention. Toutefois, des solutions, comme l’utilisation d’énergies renouvelables, dont l’énergie solaire, sont déjà en cours d’étude.

La Jirama et par ricochet les clients ne sont pas prêts de sortir de l’auberge !

15 commentaires

Vos commentaires

  • 8 avril 2015 à 08:53 | betoko (#413)

    Qui nous dit qu’une fois semi -privatisée La Jirama sera mieux gérée et qu’il n’y aurait plus de délestage . Est ce que la hausse du tarif de Jirama sera à la portée de tout le monde du moins dans les grandes villes telles que Tana , Tamatave , Majunga etc ... J’ai bien peur que cela serait contre productif , Ceux qui ont du fric vont installer des panneaux solaires chez eux car à court terme c’est très rentable que le Jirama
    Dans ma jeunesse c’était l’EEM , ELECTRICITE et EAU de MADAGASCAR et EER ELECTRICITE et EAU de La Réunion , comme cette entreprise avait le monopole , elle nous a imposé sa loi , ce qui risque de nous arriver

    • 8 avril 2015 à 09:11 | gaston (#8335) répond à betoko

      Ça fait une dizaine d’années que l’on parle des EnR à Madagascar, la Jirama et ses directeurs, le ministère de l’énergie en 2012, avec Andy Rajoelina et de grosses sociétés Malgaches autement dit, la boite de Pandore est ouverte depuis longtemps.
      Dans la réalité une transtion dans les EnR se prépare une dizaine d’années à l’avance avec des lois des arrêtés des décrets, des études de vent, d’irradiation, remise en état du réseau, renforcement des lignes interconnectées, un tarif de rachat etc.. bref quelques milliards d’€ et une technologie dont madagascar ne dispose pas.

    • 8 avril 2015 à 09:17 | betoko (#413) répond à gaston

      L’état n’a pas de fric pour pouvoir moderniser JIRAMA mais il en a pour acheter des avions , organiser des conférences qui nous apportent rien , corrompre des députés , la liste n’est pas exhaustive .

    • 8 avril 2015 à 10:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko,
      Achat d’AVIONS ATR,c’est une affaire du siècle pour Madagascar.
      L’ETAT MALGACHE n’a rien à==AVANCER==pour ces achats.Point barre !
      L’OCEAN INDIEN sera « ATR » et « AIRBUS ».
      ===«  »Minoha fotsin’ ihany"== !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 avril 2015 à 10:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Le prix sera ajusté à sa juste valeur.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 avril 2015 à 18:01 | RAMBO (#7290) répond à betoko

      Maintenant , c’est officiel, ce n’est pas la gouvernance qui fait hésiter le FMI mais c’est JIRAMA et AIR MADAGASCAR...

      Depuis longtemps ces 2 sociétés d’Etat sont devenues de véritables vache à lait pour les DG et autres hauts fonctionnaires dans tous les régimes successifs dans ce pays....

      Maintenant ; la privatisation est inéluctable...En temps que service public, ces 2 entreprises ont connu leur limite...Alors la rigueur de la gestion privée ne fera que du bien pour l’avenir de ces 2 mammouths...

    • 8 avril 2015 à 18:21 | kozobe (#7754) répond à gaston

      Détrompez-vous M.Gaston, il existe actuellement à Madagascar un groupe de personnes motivées pour développer et vulgariser le recours massif aux énergies « nouvelles » et renouvelables (je parle là du solaire) qui sont en contact avec des partenaires étrangers : la technologie est là, le financement disponible tout de suite, et ce depuis très longtemps déjà. Mais, hélas, mille fois hélas, nous sommes à « Iaban’i Koto Land », elles ( les personnes citées plus haut) n’arrivent pas à avoir les autorisations nécessaires émanant des « responsables » (de quoi en fait ?), des ministères con-cernés pour démarrer le projet. Je vous laisse deviner pourquoi, vous avez le choix et je pense que vous en oublierez encore tellement nous sommes « intelligents » (enfin, fetsifetsy serait mieux adapté) et exceptionnellement imaginatifs (nous les « Iaban’i Koto toutes tendances confondues) quand il s’agit de mauvaise foi, d’avidité aux gains faciles mais surtout immérités, sinon de jouer »les sous-marins« ( là par contre carrément à propulsion nucléaire), c’est-à-dire saboter par tous les moyens un projet réaliste, viable et pouvant bénéficier à un plus grand nombre, présenter par un autre pour se l’approprier ensuite. Aux dernières nouvelles ( relativement vielles quand même) elles font du lobbying auprès des députés des zones enclavées peu couvertes par l’électrification, c’est-à-dire tout Madagascar, pour tenter de bousculer les habitudes hyper égotistes, rétrogrades et mortifères de nos »chers" décideurs politiques. Attendons la suite.

    • 9 avril 2015 à 00:52 | dede (#8900) répond à RAMBO

      Bonsoir !
      Bien sur qu,ils sont inquiets,finis le bordel car un investisseur veut rentabiliser son invesstissement ce qui est normal,ils étaient là depuis des années au commande ,résultat catastrophique alors,si tu veux qu,ils apportent les sous ,c,est plus pour vous nourir malhonnetement,vol de gas oil,désous de table avec les clients pris en flag pour détournement de courant,vehicule de service en ballade le week end,be bizn loatra e,tsy tafa tsony ,manomboka @ piasa farany ambany ka hatraminy tena deba be ! Nnotohizako kely tena gasy fa tena wain be e ! Honteux et pas normal et ce qui est comique la dédans c,est qu,on est tous dans la me de ,et on se rend pas compte,délestage,augmantation des tarifs, contribuables casqués,perte des emplois bientot car privatiser,je préfère garder les meilleurs et efficases,en tant qu,investisseurs que garder des effectifs mamolava et qui biznent apres mes gasoil non ?

    • 9 avril 2015 à 16:42 | gaston (#8335) répond à kozobe

      Je ne vais pas remuer le couteau dans la plaie, mais il se trouve quand 2011, sous le gouvernement de la transition, lui même partie prenante je crois ! Une société Française avait presque réussi la vente d’une soixantaine d’éoliennes, pour un coût d’environ 30.000.000 €, via une société (tour orange) vous devez connaitre !. D’après le directeur de cette société Française, le projet est tombé à l’eau faute d’argent.

  • 8 avril 2015 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « PPP » pour sauver JIRAMA.
    Bien sûr,il y aura du changement dans la gestion de ce mammouth et une restriction du personnel.
    PAS DE PRIVATISATION mais UNE GESTION RIGOUREUSE.
    fini le laxisme et le laisser-aller.
    - « A quand la grève d’avertissement du personnel JIRAMA » ?
    C’est à la mode à Madagascar !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 avril 2015 à 11:28 | bebera (#8478) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      Tu ne t’y connais rien sur ce que se passe ici, boucle-là et crève là où tu es.
      Triple con.

    • 8 avril 2015 à 13:20 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      CLAP CLAP CLAP !

    • 9 avril 2015 à 00:30 | dede (#8900) répond à Jipo

      Bonjour à tous !
      Je suivais depuis longtemps ce forum et je me suis décidé de participer car ,on lit de tout ici et pourquoi pas au moins on partage nos visions,je suis un gasy comme la plupart ici !
      Je constate que le pays est totalement asphyxié dans tous les niveaux,institutions,éducations,sociales,corruptions ,sécurité etc etc...,voilà le bilan après 55 ans d,indépendance,Honte ,oui,il faut le reconnaitre,maintenant,les prises de parties à mon avis ne doivent pas etre pris en compte ici car la politique et la réligion et la couleur ne se discutent pas c,est le b à b d,une éducation,et maintenant je pense au lieu de lancer une pièrre à un tel ou à un tel ne donnera rien car pour moi un pays ou l,éducation d,un pays débute dans la famille,pour notre génération,plus rien à faire tellement au fond que pour nous sortir de là il faut encore des années,coup d,état en Europe datait des annéés de Loius 14,etc etc ,donc on est très loin mais on ne veut pas le comprendre,car on est toujours plus malin que les autres et pourtant,je pense que ceux qui ont le pouvoir bien sur il faut un contre pouvoir pour apprendre la democratie mais au final,emprisonnement etc etc donc il faut travailler plutot pour l,éducation des enfants ,renforcer l,éducation des les plus jeunes ages pour qu,ils ne soient pas comme nous tous ,corrompus,impolis indisclinés,voleurs ,création des lieux dédies à l,éducation par tous les moyens mais ne rendons pas nous qu,est ce qu,on est nuls,jaloux,foubes hypocrites,etc nous sommes tous mals éduqués sans éxeption ,et tous résponsables car un peuple doit etre uni mais pas comme chez nous ,on doit ,redonner des éducations de bases nouvelles à nos enfants basés sur le respect,le travail,le partage etc ect...

  • 8 avril 2015 à 11:28 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voilà que nos parasites craignent pour leurs postérieurs, privilèges, et abus polymorphes ...
    Tremble carcasse dirait l’ autre, il faut en effet décongestionner cette mamelle de l’ état, parasitée par trop de sangsues, comme partout ou il y a de l’ argent facile à faire et détourner .
    Il ne faut pas hésiter à virer tous ces cloportes, payés à ne rien fo-tre !.
    Leur enlever toutes responsabilités susceptibles de grever le chiffre d’ affaire et budget de cette société .
    Fini les détournements !
    Comment faire croire qu’ en payant plus ils vont etre capables de produire plus, une honte , qu’ on me foute toutes ces racailles dehors !
    Quant au kon qui achète le KWH à un prix et le revende moins cher, sa place est : à garder des chèvres ou ramasser les détritus qui jonchent les rues et non au poste de pouvoir acheter de l’ énergie aux privés, quand on pense que tout le reste des institutions est gangrené par des taches à papa pareilles, comment voulez-vous avancer ???
    On en viendrait presque à imposer la castration chimique « pour tous » : ces dégénérés pure race à la ramaéfarisaoul, afin d’ éradiquer ce cancer qui parasite ce paradis depuis 50 ans .

  • 8 avril 2015 à 12:47 | vohitsara (#8896)

    Tokony handoha ny vidin-ny jiro ampiasiany daholo : na ny Fajankana, na ny Orinasa, na ny olon-tsotra, na (indrindra indrindra) ireo mpiasan´ny JIRAMA sy ireo mpiasa ao amin´ny Ministera miandraikitra azy.

    Toy izany koa : tokony ho foanana tanteraka ny fandehanana « bôjy » ho an´ny mpiasan´ny Air Madagascar sy ireo mpitantana/mpitondra azy hatrany amin´ny DG sy ny PCA.

    Koa foano tanteraka ny « bôjy » dia tsy ho lafo akory ny vidin-ny Jiro-sy-Rano sy ny vidin´ny fandehanana fiaramanidina !.

    vohitsara

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 324