Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 23h43
 

Communiqué

Communiqué UNDD

jeudi 2 avril 2015

Le parti UNDD, estime qu’il ne peut plus se taire face à la crise sociale qui ne cesse de prendre de l’ampleur de jour en jour.

La misère sous toutes ses formes, l’insalubrité, le chômage, l’insécurité, l’abus en tout genre sont autant de fléaux auxquels la majorité des malgaches sont confrontés au quotidien.

L’Etat, toujours en déliquescence n’assume pas son rôle et rend les espérances, après les élections, caduques. Aussi, l’UNDD estime-t-il avoir le devoir d’interpeller les tenants du pouvoir à prendre des mesures concrètes dans les meilleurs délais pour soulager les maux dont souffrent la majorité de la population qui a besoin d’actes plutôt que de promesses sans réalisations. Ainsi, il est temps d’affecter les dépenses publiques vers les vraies priorités de la population et de commencer à traiter les problèmes à la racine.

Sur le plan politique, au vu des récents évènements, l’UNDD s’inquiète d’un risque dangereux de recul de la démocratie et de la liberté d’expression à Madagascar. L’UNDD a toujours prôné le respect de la liberté d’expression qui s’inscrit dans le principe de base de la démocratie. Pour l’UNDD, chaque citoyen doit avoir le droit fondamental de s’exprimer dans le cadre des valeurs démocratiques. Pareil pour les journalistes qui doivent disposer de toutes les latitudes pour pouvoir travailler librement sans entraves ni contraintes.

Concernant le processus de la réconciliation nationale, l’UNDD estime que soulager la détresse de la population doit être la priorité du moment. Nous estimons que même le calendrier du 28 avril au 2 mai pour la tenue des assises nationales, semble trop précipité compte tenu des priorités et des préoccupations de la majorité actuellement. Tous les moyens et efforts doivent être concentrés pour aider la population en état permanent de survie. Par ailleurs, l’UNDD considère que l’absence de cadre légal et de méthodologie claire pour mener à bien la réconciliation nationale handicape le processus.

Emmanuel RAKOTOVAHINY
Président national de l’UNDD

3 commentaires

Vos commentaires

  • 2 avril 2015 à 09:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Vous étiez à la manette durant la »TRANSITION depuis 2009".
    Qu’avez-vous fait de concret ??
    - « Des CT ou CST payés à rien faire » qui n’osent même se présenter à une consultation au suffrage universel direct.
    Vous avez laissé le champ libre aux :
    - Miaraka Amin’i..
    - Zanak’i...
    et cetera

    Après Alain,qu’allez-vous faire « MAINTENANT »...???

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 2 avril 2015 à 10:08 | meloky (#637)

    Je suis tout a fait d’accord avec le communique !

    Cette reconciliation ne fait que de « wish-wash » pour les politiciens en pouvoir et ses declics !

    Les peuples ont votes pour que le nouveau president et ces equipes au pouvoir puissent directement entamer la resolution de tous les problemes qui engoufrent et empechent le developpement des citoyens, mais n’ont pas pour donner des espace a ceux qui sont elus pour les permettre de finir ses mandant de quoi que ce soit, mais pour servir les peuples. Ca, c’est le primordial !!! Si non, les peuples peuvent s’exprimer leurs mecontentements envers ces elus, et ses excercices de gouverner !

    Avis aux politiciens conscients de ces roles et aux citoyens de bon volonter !!!!

  • 2 avril 2015 à 11:02 | Lekivy (#1953)

    En tout cas, l’UNDD donne l’exemple de l’attitude que devrait adopter les politiciens qui veulent vraiment asseoir la démocratie dans le pays. En effet, par ce communiqué, l’UNDD prend ses responsabilité en interpellant clairement le pouvoir en place sans pour autant fomenter un soulèvement populaire dont l’issue reste incertaine tout en épargnant à la population, déjà soumise à dures épreuves, les crises sans fin.
    Les apprentis politiciens devraient en prendre de la graine.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

 

Visiteurs connectés : 128