::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 08h54  :  21°C  :  Très nuageux
vendredi 31 octobre 2014
 

 > Société

Assassinat du général Claude Ramananarivo et de sa famille

Cinq individus appréhendés

samedi 7 avril 2012

D’après les informations recueillies ce vendredi matin du 6 avril 2012, cinq (5) individus sont déjà entre les mains de la Gendarmerie à Ankadilalana dans le cadre de l’affaire du macabre assassinat du général Claude Ramananarivo, de son épouse et de sa fille unique. Quatre autres individus, déjà identifiés des suites des aveux obtenus par les enquêteurs, sont encore en liberté mais déjà localisés, selon le général Richard Ravalomanana. Comme ils sont en possession des armes de guerre volées au domicile du défunt général, les répliques seront très sévères, tonne le général Richard Ravalomanana qui leur somme d’ores et déjà de se rendre avant que les éléments de la Gendarmerie ne lancent leurs assauts. Il paraît que parmi ces individus figurent des proches de la famille du défunt. Pour l’instant, les enquêteurs n’ont pas encore indiqué le ou les mobiles de ce triple assassinat, ni les identités des suspects ; ils avouent cependant que les objets volés sont progressivement découverts, y compris le véhicule Toyota Rav4 appartenant à la famille qui avait disparu.

En attendant d’y voir plus clair, les restes mortels du général Claude Ramananarivo, de son épouse et de leur fille ont fait l’objet d’une cérémonie religieuse ce vendredi à l’église catholique de Mahamasina après les honneurs dûs à son rang et à ses anciennes fonctions rendus par les forces de l’ordre au camp de la Gendarmerie à Betongolo. Les enterrements ont eu lieu au tombeau familial à Ambohimandroso Gare sur la nationale 7.

Recueilli par Bill

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 13 réactions Lire les commentaires
  • Cinq individus appréhendés
    7 avril 2012 10:33, par ndriana (#4017)

    Ireny fampitahorana maro be nataon’ny Jly Fidy tamin’ny tele taloha ireny ve dia jerena fotsiny ?

  • Cinq individus appréhendés
    7 avril 2012 11:33, par internaute (#5979)

    Je ne sais pas si c’est l’approche de Paques qui a opéré, mais il est vrai qu’à l’instar de Basile, je cite : ’’Est-ce de l’assassinat d’un ancien chef de la Gendarmerie ou de la volonté de faire taire quelqu’un ? Le Pays s’enfonce dans le NOIR’’ , bpc de cloches se sont, insidieusement, exprimées sur le sujet
    Il s’agit, hélas, d’un ’’banal’’ fait divers morbide ou, comme souvent, sont impliqués des connaissances, des membres proches ou de la famille même.
    Il fallait etre ’’abruti’’ -au vue des premiers éléments- pour y voir une intrigue ou autre conspiration
    Donc point de cabale, mais un massacre crapuleux dont les journaux relatent les faits à longueur d’années depuis des décennies !

    Paix aux malheureuses victimes de ce crime atroce.

    • Cinq individus appréhendés
      7 avril 2012 11:55, betoko (#413) répond à internaute (#5979)

      Ne prenez pas Basile comme réfèrence , C’est quelqu’un qui est complétement déconnecté de la réalité malgache , s’il est un homme qu’il aille rendre visite aux victimes de Marc Ravalomanana , je ne parle pas du massacre du 7 février 2009 , mais toutes les familles qu’il a spoliées en 7 ans au pouvoir et qu’il voulait les condamner à mort car ils ont osé se révolter contre les abus du pourvoir . J’ai beaucoup d’admiration pour ses gens là Dire que tout doit se régler par le fihavanana chez nous , c’est de l’injustice , même Didier Ratsirana n"a jamais osé faire cela ,pourtant il était au pouvoir pendant 25 ans

    • Cinq individus appréhendés
      8 avril 2012 22:54, DIPLOMAT (#846) répond à internaute (#5979)

      C’est Rajoelina le premier à raconter que l’insécurité est l’oeuvre de Mr Rav8

      Celà montre bien , une fois de plus l’incurie de ceux qui « dirigent » le pays, et qui sont toujours aussi prompts à désigner des Bouc-emissaires, afin de ne pas assumer leur responsabilté.

  • Cinq individus appréhendés
    7 avril 2012 11:47, par dirk_cab (#6503)

    Bonjour,

    Il y a mort d’homme ; quelle que soit sa fonction, on ne doit pas et on ne peut pas « banaliser » ces actes de barbarie qui rappellent fortement les instincts animaliers de l’être humain.

    Comme je l’ai dit auparavant, quels que soient les faits, quels que soient les individus, on ne peut pas commenter de cette manière « détachée » la perte d’une vie humaine.

    J’espère que ces personnes seront les dernières à perdre leur vie de cette façon, que le malgache retrouve sa dignité et sa vision humaine.

    Et faisons confiance aux autorités « compétentes » pour faire la lumière sur ce « lâche » assassinat autant que sur toutes les affaires de cette sorte.

    En tous cas il faut condamner fortement de tels actes et s’incliner devant ces personnes qui ont perdu leur vie pour si peu.

    Paix à leur âme.

    • Cinq individus appréhendés
      7 avril 2012 14:35, lemalgache de coeur (#2873) répond à dirk_cab (#6503)

      D’après une source près du dossier il s’agirait d’un réglement de compte dans une sordide histoire de lingots d’or.Affaire à suivre donc.

      Mais nonnobstant ce fait divers dramatique il est vrai que Dago est devenu un pays sans foi ni loi où tout un chacun fait absolument ce qu’il veut,et ce dans tous les domaines.

  • Cinq individus appréhendés
    7 avril 2012 14:54, par Turping (#1235)

    Chers Compatriotes,
    Les assassinats du Général ,ancien Commandant de la gendarmerie et sa famille ne justifient pas une couleur politique ni règlement de compte.
    Ce qui s’est passé montre bien à quel point le désordre ,les désobéissances règnent dans ce pays .
    Personne n’est épargnée de l’insécurité y compris celui qui était à la tête du commandement ,censé de lutter contre le banditisme ,les Dahalos ,etc.....
    Le PHAT doit tirer la sonnette d’alarme car s’il n’a rien compris encore que depuis 3ans les choses ne que de se dégrader sur tous les plans.
    Le rôle de ceux qui sont à la tête de l’état ,quelque soit son étiquette a pour but de protéger la population malgache ,lutter contre le banditisme,.....
    Beaucoup d’armes ont circulé depuis Janvier 2009 car même les militaires participent à ces actes de barbarie......
    Je lance un message à ce membre de « Tetezamita » .
    Pensez-vous qu’on est là seulement pour dénigrer votre action ?????
    Il ne se passe pas un jour sans violence ,braquage ,vols à main armée dans ce pays .
    Il y a des morts tous les jours dans ce pays causés par les actes de barbarie.
    Déjà ,sans parler de l’économie calamiteuse,de la pauvreté qui ne cesse de s’agrandir tous les jours ,personne n’est à l’abri de la situation dégradante .
    Rajoelina ,lors de votre émission du 23Mars dernier ,sur Zoma TV+ , accepter les désobéissances ne justifie pas votre acte de soit vouloir « réagir » en attendant d’éventuelles élections même dans l’incertitude.
    Il faut de l’action, sinon démissionner le plus rapidement possible pour qu’un Homme capable soit au pouvoir.
    Vous avez démontré que depuis 3ans le pays est dans un état lamentable.
    Contrairement à Basile ,j’y suis allé 2 fois successivement à Madagascar en 2010 et 2011 .
    J’étais resté un mois à chaque fois .
    En tant que bi-national et vouloir investir dans ce pays ,aider quelques citoyens , la situation est grave car du côté « sécurité » c’est grave !!!!
    Tous les moyens sont bons pour tuer ,dérober et on est obliger de se promener avec « un revolver » pour sa sécurité de peur de se faire dépouillé ou tuer ,et je trouve cela lamentable.
    L’ordre doit rétablir ,dresser l’économie afin d’éviter la catastrophe totale.
    Beaucoup de malgaches vivent avec moins d’un euro tous les jours alors que les compagnons domestiques (chiens et chats)dans les pays développés sont bien traités développés mangent à leur faim et bien traité.
    Les malgaches méritent beaucoup plus que son sort actuel.
    L’insécurité est vraiment très grave à part les corruptions , et que les politiciens et ceux qui sont au pouvoir se battent pour des conflits d’intérêt ,n’arrivant pas à trouver une concession pour sortir ce pays de la crise ,de l’intérêt commun.
    Misaotra Tompoko !!!!

    • Cinq individus appréhendés
      7 avril 2012 15:32, internaute (#5979) répond à Turping (#1235)

      Sur le fonds je ne suis pas en désaccord avec ta missive car il a tjs en période de crise un regain des actes de déliquances et de grande criminalité ; aussi de réglements de comptes car la période est propice
      Cependant concernant je te cite : "Beaucoup d’armes ont circulé depuis Janvier 2009 car même les militaires participent à ces actes de barbarie..’’ ce n’est pas exact car l’origine de cette prolifiquation des armes, c’est bien la période de 2002 qui est à l’origine ; chacun des bélligérants de l’époque armant ses milices, ses partisans, les militaires de son camp ....sans compter tous les opportunistes.
      Nul n’ignore que la majorité de ses armes n’ont pas été restituées et circulent toujours !
      Que des militaires (mais pas que, la police et la gendarmerie aussi) participent à ses actes perpétue (si j’ose dire) la ’’tradition’’, j’ai toujours connue cette implication ; ça date pas d’hier, il suffit de se remémorer les attaques d’alors et je me rappele parfaitement des mises en gardes, dont tous les journaux se faisaient l’écho, de la population contre la recrudescence du banditisme sous toutes ses formes !

      • Cinq individus appréhendés
        7 avril 2012 16:43, Turping (#1235) répond à internaute (#5979)

        A Internaute,
        O.k ! Je ne peux pas vous dire à 100 % que la prolifération des armes date seulement depuis 2009 mais la recrudescence , la situation d’insécurité ,l’immoralité se sont amplifiées .
        Je vous dis sincèrement comme chez les êtres humains ,il y a des bactéries commensales qui ne sont pas pathogènes mais au moment de fatigue ou baisse de l’immunité ,ces bactéries deviennent pathogènes.
        Tel est le cas , on ne peut pas faire une illusion avec la situation actuelle ,économiquement et l’insécurité.C’est une cause à effet.
        Sincèrement ,sans prendre une couleur politique à partie en tant que neutre ,il faut combattre ce fléau d’insécurité qui règne au quotidien.
        Cette lutte ,c’est un combat qu’il ne faut pas rejeter sur les autres .
        Le PHAT est au pouvoir ,même si au temps de Ravalo ,ou Ratsiraka ,certainement les armes circulaient déjà c’est à ce pouvoir de transition actuelle d’accomplir sa tâche dans l’attente de toutes éventualités.
        Ne laisser pas les « voyous » faire izay danin’ny kibony car la chute de Ravalo en 2009 laissait entendre pour beaucoup de nos compatriotes de faire ce qu’on veut ,de se diviser pour mieux régner.
        En quelque sorte ,une période de transition ,du foutoir où les désobéissances mentionnées même par Rajoelina qui règnent et chacun fait ce qu’il veut .
        C’est cela que je dénonce.
        Le peuple souffre en général et il était temps de mettre son égo ,son égocentrisme d’un côté pour l’avenir de ce pays ,des malgaches en général.
        Merci.

  • Cinq individus appréhendés
    7 avril 2012 14:56, par Turping (#1235)

    Les choses ne font que se dégrader depuis 3ans.

    • Cinq individus appréhendés
      7 avril 2012 17:29, Rakotoa (#6144) répond à Turping (#1235)

      Bonjour,
      L’insécurité à Dago a au moins deux origines (proches et/ou moins proches).
      D’abord, la volonté de la « malgachité » de s’occidentaliser. Cela en prenant les penchants les plus rapides et aisés à imiter : la rapidité de la communication (comme la langue américaine prompte à conclure des marchés), la faculté de réaliser les désirs immédiats (je gagne de l’argent maintenant pour subvenir à mes besoins physiologiques maintenant), sans penser à des lendemains meilleurs en gardant le travail, l’utilisation des autres à son profit, quitte à acheter par divers moyens leur silence, etc. Donc, la volonté d’accélérer la réalisation de son propre profit au détriment des autres.
      Ensuite, et c’est la seconde cause, les conséquences ne se sont pas faites attendre : coup d’état sur coup d’état au profit d’un seul, pauvreté immédiate dérivant de la loi du talion (oeil pour pour oeil, dent pour dent), incivilité notoire, absence de savoir-vivre ensemble, etc. Donc, une volonté nécessaire de se protéger, quitte à nuire à autrui en l’éliminant de son champ de vision.
      L’accélération des autres pays à (se) produire, à se développer (techniques, commerces) provoque l’insécurité des uns par rapport aux autres à Madagascar, car les gouvernants ne peuvent plus penser au pays (emploi, salaire en temps et en heure, pauvreté exponentielle) mais désire par tous moyens eux aussi sauver leur(s) peau(x) : leur ego n’a d’égal que leur orgueil à accéder au poste suprême, à tenter de le conserver par la mollesse.
      Si chaque malgache, du très très très nécessiteux au plus que riche parvient à se maintenir en équilibre en pensant à l’autre (utopique ?), en vivant avec une sympathie réciproque l’un par rapport à l’autre selon un rythme purement humain (ce qui a fait la supériorité comme qualité humaine et de renommée internationale du peuple malgache), alors déjà ce serait une victoire. Les armes représentant une autorité réalisant le désir immédiat d’éliminer autrui ; alors que la parole a été, est et demeurera l’arme de pacification et du fihavanana non-immédiat et durable.
      Gémissons, car tout cela ne pourra se réaliser si un gouvernant en laisse le temps à ses ouailles et autres citoyens.

      • Cinq individus appréhendés
        7 avril 2012 18:12, Turping (#1235) répond à Rakotoa (#6144)

        Rakotoa bonjour,
        Je suis d’accord avec vous dans l’ensemble.
        C’est cette mentalité malgache héritée depuis longtemps qu’il faudra dépasser pour avancer réellement.
        L’imitation de vouloir gagner un 4X4 rapidement sans travailler ni persister aux fruits de ses efforts .
        Tous les moyens sont bons pour s’approprier au détriment des autres. L’utilisation des armes, par la force des armes ,du banditisme est à la mode ou sous d’autres formes pour avoir un trafic d’influence .
        Pourtant la mentalité malgache à l’origine est basée sur le « fihavanana ».
        La mentalité de décrocher un poste important ,d’être au pouvoir n’a que pour finalité d’assouvir à ses besoins personnels ,de conflits d’intérêt.
        Ainsi,l’intérêt du peuple ,du bien commun passe à la 2ème voir 3ème position.
        Pourtant si on fait la moyenne si chaque malgache peut posséder une twingo ,c’est déjà pas mal.
        L’inégalité flagrante règne ainsi que le népotisme.
        Par définition ,la création de la richesse ,la croissance doit être le résultat et le fruit de chaque citoyen .
        Comme l’état n’existe pas et la transition n’accomplit pas son rôle comme tel ,l’inégalité ,l’injustice ,la pauvreté ,l’insécurité ,le chômage sont là.
        C’est cette vision de manquement qui fait défaut.
        Par conséquent ,chacun se livre sur soi même sans éthique ,de règle commun du moment qu’on subvienne à son quotidien.
        On veut s’enrichir ,tout avoir même éliminer son voisin sans penser au lendemain.
        Je pense que tant que cette mentalité là n’évolue ,c’est la loi de la jungle qui règne.
        Ceux qui sont très riches( les minorités) qui ont les moyens de se défendre d’un côté.
        De l’autre côté ,la majorité ,très pauvre.
        Entre les deux ,la classe moyenne disparait car la force des armes parle pour dépouiller les « sans défense ».
        Un état digne de son nom doit trouver des solutions de (ré)-conciliation ,une décision sage pour s’en sortir car depuis l’indépendance ,nos politiciens n’ont jamais su mettre l’intérêt national ,le développement de Madagascar en priorité et à long terme pour l’intérêt de tout le monde ,la paix durable.
        Merci

  • Cinq individus appréhendés
    11 avril 2012 01:58, par NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    D’abord un peu de respect pour les défunts et à sa famille à qui je présente mes condoléances.

    Il est prématuré et mal séant de parler sur les causes de cette tuerie.

    Il ne nous appartient pas de spéculer et de tenir des propos non fondés. Nous n’en avons ni les moyens, ni les preuves. Et c’est indécent.

    Laissons, ayons confiance à la justice et à tout pouvoir habilité d’éclaircir cette macabre atteinte à la vie humaine.

    Miala tsiny.

    Veloma !

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 460  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360