Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 11h44
 

Politique

Le Premier ministre à l’endroit des forces de l’ordre

« Changer de mentalités, laisser le passé au passé »

lundi 23 février 2015

Le samedi 21 février, le général Jean Ravelonarivo a reçu au Palais de Mahazoarivo les grands responsables de la Police et de la Gendarmerie nationale à travers l’île. Il a donné des instructions aux forces de l’ordre, pour la mise en œuvre du plan national de développement (PND) et de la politique générale de l’État (PGE).

La lutte contre la corruption figure en première position parmi ses lignes directrices. Il a affirmé qu’il n’y a aucune raison qui puisse empêcher les forces de l’ordre de changer et d’abandonner tout de suite leurs mauvaises pratiques. Les gendarmes et les policiers connaissent les causes des disfonctionnements et la manière d’y mettre fin pour apporter le changement. Le Premier ministre, chef du Gouvernement a également donné des ordres stricts à tous les fonctionnaires des Forces de sécurité : « Les chefs, dit-il, doivent donner l’exemple ; il faut laisser le passé au passé, je vous fais entièrement confiance, mais maintenant les mauvaises volontés seront combattues avec zéro tolérance ».

Ainsi, il a annoncé que la transformation économique exige des changements mentaux, des changements de comportements et des changements d’attitudes. « C’est la révolution des mentalités que nous recherchons, dit-il, il ne faut pas confondre les Forces de l’ordre avec ceux qui font des attaques à main armée et des enlèvements, arrêtons les enquêtes tendancieuses et les diverses interventions, tout le monde doit adopter de nouvelles méthodes, il faut arrêter le népotisme ». « Les enquêtes doivent être menées en respectant les dignités, les personnes enquêtées doivent bénéficier totalement de la présomption d’innocence. Le BIANCO ne doit pas être une machine à terrifier », a-t-il toujours déclaré.

Il a souligné que les membres des forces de sécurité ne sont pas tous blâmables, il y a de très bons éléments qui doivent être encouragés à multiplier leurs efforts pour améliorer le travail. Ils devraient maintenir leur droiture quoi qu’il arrive. Le chef du Gouvernement a insisté qu’il faudrait l’avertir à tout niveau, pour mieux se soutenir en cas de nécessité d’interventions. "Il ne devrait plus y avoir de “liberté à la barre” pour ceux qui ont fait du mal et qui sont pris en flagrant délit. La Justice fait également l’objet de restructuration », a dit le Premier ministre. « Ce n’est pas de la dictature, ce n’est que l’application de la loi » a-t-il martelé.

Engagés à suivre les instructions du Premier ministre, les hauts responsables conduits par le ministre chargé de la Sécurité Intérieure et le secrétaire d’État chargé de la Gendarmerie ont déclaré qu’ils veillent à l’application de la discipline ; des éléments fautifs ont été punis, emprisonnés ou révoqués. Ils ont toutefois reconnu que les interventions politiques sont fréquentes. Par ailleurs, ils ont demandé à ce que le déblocage des ressources financières soit facilité pour améliorer les conditions de travail.

Le Premier ministre a annoncé que la Nation requiert de nouvelles attitudes. La fin de la corruption, des contrebandes du patrimoine national, des locations d’armes à feu et de la participation des agents des forces de sécurité aux actes de banditisme sont déjà des grands pas vers le développement. Et enfin, il a assuré que « Nous sommes capables de porter ces changements. Nous pouvons transformer Madagascar et les pays voisins. Nous devons nous retourner aux valeurs respectées par nos aînés. Les affaires de la Nation ne doivent pas souffrir de népotisme, tout le monde doit se soumettre à la loi. Les forces de l’ordre doivent suivre des formations pour garantir une vie meilleure pour chacun ».

Recuelli par Bill
Source : Communiqué des porte-parole du gouvernement

70 commentaires

Vos commentaires

  • 23 février 2015 à 10:18 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Sans blague l’exemple vient d’en haut !
    Incroyable d’entendre cela dans ce pays.
    Moi si j’en étais ,j’aurais du mal a me regarder dans un miroir.
    Ben,ils n’ont pas de cerveaux ,de consciences ,d’éthiques,de morales ,donc c’est pas leurs fautes ,selon les arguments d’ici !
    Je l’ai déjà écris dans ces colonnes ,dans un état de droit normal ,la quasi totalité des responsables politiques ,administratifs ,militaires de ce pays seraient en prison.
    Et cela en seule application des lois Malagasy .
    Je serais un bailleur de fonds ,je n’octroierais pas un centimes a ce pays tant que cette mentalité pourrie perdure .
    Ce énorme défaut presque tous l’ont,chacun ou chacune dès qu’ils/elles accèdent a un poste une fonction ne pense qu’a une chose : leur propre profit.
    C’est désespérant on ne construit pas un pays ,une nation sur de tels pensées nauséabondes.
    Ne vous en déplaisent Messieurs Dames !!!!

    • 23 février 2015 à 10:45 | takaka (#8449) répond à ATAVISME PREMIUM

      Cher Atavisme Actros, parce que Premium est Renault. Sachez que les meilleures sauces chinoises se synthétisent avec de la puanteur nauséabonde des produits naturels. Même le Parlement Français est né de la mauvaise gestion des finances publiques par les seigneurs de France. A quelque chose de malheur, une nouvelle époque renaîtra.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 10:56 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à takaka

      Bien sur ,je n’y avais pas pensé ,c’est de la faute des frantsay

    • 23 février 2015 à 11:01 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      De toute les manières cela arrange bien les Français que ce pays soit dans cet état
      Comme cela ils peuvent pousser leurs pions en stigmatisant l’anarchie qui prévaut en ce pays ,que chacun connait à l’international ,n’en doutez pas !
      Aucun argument sérieux (mafieux oui ) ne peut justifier la déchéance de ce pays !

    • 23 février 2015 à 11:09 | takaka (#8449) répond à ATAVISME PREMIUM

      Vous voulez dire Gas..Français...y. Comme Andry TGV et sa clique. Là je suis d’accord. Mais ces derniers n’étaient jamais esseulés. Analysez bien la franca frique et ses effets.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 12:05 | Abigail A (#8818) répond à takaka

      BRAVO !!
      Voilà encore, que le PM nous montre qu’il est un homme droit..
      La corruption est un phénomène bien connu. Il y a toujours pire que soi et se regarder dans le miroir est assez réconfortant. Mais pour ne pas se faire peur, mieux vaut encore ne pas regarder de trop près car la corruption est présente à tous les niveaux ! ....tant décriée est loin d’être une blanche brebis.
      Une solution éthique et efficace ??? jusqu’à maintenant.. sur le papier OUI. Tout le monde sait que derrière la crise se cache une corruption généralisée. et le pire ? On ferme les yeux en toute connaissance de cause. Enrichissement indécent de certains hommes politiques de premier plan, on laisse faire. « On » a d’autres chats (plus innocents) à fouetter. Un laissez-faire coupable je dirais...
      La leçon a été retenue peut-on penser ! La corruption est devenue presque culturelle. Elle s’est imposée dans les mentalités et les réflexes d’une bonne partie de la population. Les secteurs où l’argent coule à flots sont les plus touchés. Forcément.
      Exemple frappant qui n’est pas isolé. Selon les médias, 73 % des patrons jugent que le favoritisme et la corruption entravent la concurrence entre les entreprises. Autrement dit, il vaut mieux vaut avoir l’oreille attentive des élus si l’on veut exister dans les affaires…

      Mais que font les citoyens face à cette gangrène ? RIEN pour la majorité d’entre eux ... nous ne sommes que quelques-uns, hélas !!!!

    • 23 février 2015 à 15:18 | Bena (#2721) répond à ATAVISME PREMIUM

      « l’exemple vient d’en haut ». je vois déjà les soldats rêver d’avoir un logement administratif à leur nom. conduire un hummer ou une grosse mercedes selon la météo. avoir leur femme avec celle du président. accaparer des terrains publics pour se construire de belle cité. ne plus travailler pour l’administration et continuer à gagner du salaire et du galon. la révolution version 2.0 est en marche.

    • 23 février 2015 à 19:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ATAVISME PREMIUM

      Mon post est supprimer
      Sans importance !

    • 23 février 2015 à 19:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      mon post est supprimé !
      Ce n’est pas grave.

  • 23 février 2015 à 11:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On ne comprend plus rien quand les 2têtes de l’exécutif prônent l’impunité aux dahalos, aux politiciens et aux forces de l’ordre et ensuite demander à tous le changement de mentalité dont on ne sait plus si c’est pour le meilleur ou pour le pire.

    Charité bien ordonnée commence par soi-même, Messieurs, nos dirigeants car le temps de « faite ce que je dis et ne regarde/ne copie pas ce je fais » ne tient plus la route dans un monde où la transparence règne et la communication reine (plus de secret et de confidentialité, tout se sait et se commente à longueur de journée donc détrompez-vous).

    Vous voyez la paille dans les yeux des gouvernés mais pas la poutre dans vos propres yeux (votre manière de prendre le pouvoir et de gouverner).

    • 23 février 2015 à 13:23 | claude (#3141) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il ne faut pas. Parce que, si l’executif punirait les politiciens, il serait forcee de commencer avec Ratsiraka et Andry Rajoelina pour coup d’etat en 2009. C’est ce que nous ne voulons pas, n’est-ce pas ?

    • 23 février 2015 à 13:43 | DIPLOMAT (#846) répond à claude

      La lutte contre la corruption se juge sur du long terme. Et...ne se décrète pas à coup de discours. Oui, je partage votre avis, cela commence par demander aussi qq comptes aux anciens dirigeants . Mais cela devra inévitablement passer par des arrestations en flagrants délits, à la douane (ministère... des finances ) , aux domaines, aux mines....à la justice !!
      Donnez moi, 2 jours, et je vous en ramènerai 20 par la peau des fesses !

      Donc, Monsieur le PM , les prochains mois seront déterminants

    • 23 février 2015 à 17:03 | betoko (#413) répond à claude

      Vous avez oublié ou feint d’ignorer Marc Ravalomanana pour son coup d’état de 2002 et de ses abus de pouvoir , se sachant acculé en 2009 il a préféré déposer sa démission et a donné le plein pouvoir à l’armée ce qui est anticonstitutionnel et la quelle armée a refilé la patate chaude à Andry Rajoenlina , du coup les fanatiques de Ravalomanana ont crié , C’est un coup d’état" Ntttssssss

    • 23 février 2015 à 22:44 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lako

      Votre manière de prendre le pouvoir !!!

      Allons .. arretez de dire des k.o....ies du style impunité aux politiciens et les forces de l’ordre

      Vous ne bénéficiez mème pas de l’excuse de celui qui a tout raté et qui se retrouve tout k.o.n , nu comme un ver

    • 24 février 2015 à 08:59 | claude (#3141) répond à DIPLOMAT

      seulement 20 ???? vous etes magnanime

  • 23 février 2015 à 11:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « L’arrivée du »NOUVEAU MINISTRE« des Finances et du Budget dans le »GOUVERNEMENT du Général pourrait faire changer ==les mentalités==à Madagascar".
    Pas de « bling-bling »==NI==des « FRICS SALES » à tout va.et tout vent !.

    IL EST LA POUR SERVIR SON PAYS APRES DES LONGUES EXPERIENCES PROFESSIONNELES,à l’étranger ;

    BON COURAGE ,Monsieur le Ministre des Finances et du Budget/Le Grand argetien de cette île magnifique,Madagascar.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 23 février 2015 à 11:37 | Saint-Jo (#8511)

    Demander un changement d’attitude, de comportement et de mentalité est déjà bien.
    Mais c’est insuffisant car ce n’est que paroles comme à l’accoutumée... Pour l’instant.
    On y croirait si l’on commence par purger de façon claire et légale (enquêtes, tribunal et verdict exécutoire), ferme mais sans tueries et sans distinction de classes sociales, toutes les institutions sans exception de ce pays.
    Quand on voit tout cela débuter, alors on pourra y croire.
    Mais pas pour l’instant.
    Car ce discours du PM est du genre de ce que l’on déjà entendu depuis plusieurs dizaines d’années, mais sans résultats.

    • 23 février 2015 à 22:49 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Saint-Jo

      Attendons les actions et les faits Jo

      Supposez que ce PM soit reste muet depuis sa nomination ..

      Au moins il annonce ce qu’il faut faire , on verra bien

      Mais ne tombez pas , vous aussi , dans ce réflexe bébète consistant à dire

      bof ... bof ... bof ...

  • 23 février 2015 à 11:45 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Tiens prenons le cas des iles, juan de nova ,europa ,etc ..située dans la canal du Mozambique.
    Comment voulez vous que l’ONU accorde la souveraineté de ces îles, qui sont sur une voie maritime très importante , à un pays au bord de l’anarchie !
    Un pays dont l’élite(le mot est trop fort) n’a jamais pris en compte les responsabilités géostratégique qui lui incombait en recouvrant l’indépendance .
    Un pays dont l’armée a la Bourbaki (elle compte plus d’officiers et de sous officiers que de soldats ) ne contrôle qu’a peine la moitié du territoire national et qui ne contrôle pas du tout son espace aérien et maritime.
    Comment devant de tel défaillance, le concert des nations peut-il faire confiance aux dirigeants de ce pays ?
    Qui est conscient de la honte que vous devriez avoir devant une telle situation.
    Quel dirigeant de rang international ne connait -il pas cette dimension dégradante pour vous ?

    • 23 février 2015 à 13:48 | caro (#7940) répond à ATAVISME PREMIUM

      « Tiens prenons le cas des iles, juan de nova ,europa ,etc ..située dans la canal du Mozambique.
      Comment voulez vous que l’ONU accorde la souveraineté de ces îles, qui sont sur une voie maritime très importante , à un pays au bord de l’anarchie ! » :

      Il ne faut pas tout melanger, l’exercice de souverainete sur une partie du territoire national n’a rien a voir avec ou sans anarchie sur ledit territoire.

      Ce n’est pas les Nations Unies qui octroient ou refusent les souverainetes sur ces iles, ils resultent de l’application des regles de droit internationale sur le droit de la mer portant sur le plateau continental et les Zones Economiques et Exclusives.

    • 23 février 2015 à 14:16 | DIPLOMAT (#846) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ce phénomène concerne toute l’Afrique.
      Pour exploiter, il faut investir, et pour investir il faut des moyens. Moyens techniques, moyens financiers, moyens sécuritaires.
      Hors, la faiblesse de l’Afrique est là, et la force des multinationales savent parfaitement (avec l’aide d’un état fort ) les exploiter.
      Ainsi pour ne prendre que l’exemple du Niger, c’est AREVA qui apporte les ingénieurs, les camions, la technologie, et l’armée Française, qui assure la sécurité des gisements. Les Nigériens n’étant là que pour une main d’oeuvre bon marché.
      Ainsi les pays qui détiennent des richesses, deviennent des zones de convoitises et des enjeux géostratégiques, entre l’occident d’un côté, et celui qui est devenu depuis peu la 1er économie mondiale : la Chine.
      Quelle place pour le pays propriétaire légitime des gisements, ou des richesses. Peu ou prou de marges de manœuvre, un certain Bagbo avait tenté de refiler l’exploitation du Gaz à une société tiers à Totalle (fôte volontaire), et l’exploitation du port d’Abidjan à quelque chose d’autre que Beaulorré (fote volontaire), on connait la suite. En ce qui nous concerne un certain Rav8 avait souhaité confier l’exploitation de Schiste à des chinois .
      ....

    • 23 février 2015 à 15:31 | olivier (#7062) répond à DIPLOMAT

      http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/23/la-chute-des-mandarins-du-petrole-eclabousse-la-chinafrique_4581462_3212.html#xtor=AL-32280515

      Il faut cependant noter que Gbagbo était loin d’être l’humaniste qu’on souhaite nous « vendre » parfois...

       :)

    • 23 février 2015 à 16:14 | DIPLOMAT (#846) répond à olivier

      Bonjour Olivier !
      On est d’accord,
      reste quand même que c’est aux Ivoiriens de faire le choix de leurs dirigeants (même si on y voit pas grand chose) , et non pas à J. Chirac et à B B T de décider qui doit tenir les rennes !

    • 23 février 2015 à 16:30 | olivier (#7062) répond à DIPLOMAT

      Nous sommes effectivement d’accord..

      Cependant, certains forumistes se sont servis de cet exemple pour faire de Gbagbo un Humaniste...

      Lui qui a tué, massacré, manipulé ... usant de vieux stratagèmes racistes pour utiliser ses jeunes patriotes...

      L’ivoir...ytude !! HIPS

      Ces mêmes forumistes, toujours si prompts à nous rappeler que boire du Thé mène au Graal...

      Que d’hypocrisie au pays de la démocrasssssssssie ratsirakienne...Ratsirahonienne... ( liste non exhaustive !...mais tellement désagréable à lire, quand on veut oublier...)

      Gbagbo est un dangereux Tyran, qui a cherché, comme bien d’autres, à tirer parti de la concurrence féroce qui oppose Chine, France, Usa, russie, dans leur quête de ...

      Enfin bon...

       :)

    • 23 février 2015 à 22:51 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à DIPLOMAT

      A propos d’Areva DIPLOMAT

      Vous avez ’vu’ l’enorme défict déclaré par les dirigeants de cette société

      Question : ou sont passés ces soit disant déficits ???

    • 23 février 2015 à 22:52 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rakotoasitera Fidy

      En soulignant que l’état possède 87°/° des actions Areva

    • 24 février 2015 à 01:00 | DIPLOMAT (#846) répond à Rakotoasitera Fidy

  • 23 février 2015 à 12:01 | Turping (#1235)

    - A la place des beaux discours dont les contenus sont souvent flatteurs ,nous n’attendons que la concrétisation ,l’efficacité ,.....des mesures à prendre ,les reformes .
    - On a toujours l’impression que les choses allaient changer radicalement alors que c’est toujours le fiasco qui nous attend avec le minimum d’optimisme .
    - De toutes façons c’est toujours le « résultat » qui justifie les actes concrets que nous pouvons témoigner à travers ce forum ,les journaux télévisés ,etc....aussi sur le terrain ,les indices formels .
    - Comme l’adage malgache dit ; « efa ela no niandrasana an’Ambato bevohoka fa mbola tsy teraka ihany ».
    - Paradoxalement ,ne restons plus alors trop dubitatifs dans l’attente du vrai changement ,la récréation est terminée , les bonnes nouvelles vont enfin arriver dans l’attente de l’apothéose glorifiante,soyons patients car un mois ou deux mois depuis l’arrivée du nouveau PM nous laisse encore le temps de mettre dans le placard les jugeotes ,le recul alors que les robinets ,les aides venaient d’arriver !

  • 23 février 2015 à 12:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Il est grand temps de gouverner avec LES LOIS (faites des projets de loi dans ce sens) au lieu de se donner en spectacle/de palabrer comme d’habitude car vous êtes le PM d’un pays mais pas un pasteur ni un prêtre.

    • 23 février 2015 à 13:28 | caro (#7940) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Inutile de creer encore des lois ou des projets, celles qui existent sont largement operantes et suffisantes si elles recoivent application.
      Pas comme des discours aux contenus enchanteurs mais vides de toute empreinte.

    • 23 février 2015 à 15:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à caro

      Pouvez-vous me donner un article de loi en vigueur correspondant à sa déclaration de laisser le passé au passé ?
      Est-ce que cette déclaration du PM relève de l’amnistie ou de la grâce ?

      Si elle ne relève pas des lois en vigueur, elle doit faire l’objet d’un projet de loi de la part du gouvernement ou d’une proposition de loi de la part de sa majorité à l’AN car elle s’agit d’acte de gouvernement donc elle nécessite la sortie d’un arrêté ou d’un décret allant dans ce sens.

    • 23 février 2015 à 16:00 | caro (#7940) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il ne faut pas me meprendre : la declaration du PM de « laisser le passe au passe » sous-entend que desormais il ne tolererait plus rien, mais il passerait l’eponge pour ce qui s’est passe avant.

      Et c’est la qu’il est inutile de creer de nouvelles lois ou de nouveaux projets, car des l’instant que des infractions ont ete commises, - et toujours, elles relevent du passe car on ne sanctionne que des actes posterieurement a leurs commissions - , elles doivent etre punies par les lois existantes, en ce que celles-ci existent belles et bien a l’heure ou nous parlons, voire bien avant.

      Vous ne devez pas manquer de noter que si la corruption explose telle qu’elle est maintenant, c’est tout simplement parce que la loi n’a pas ete appliquee contre les corrompus et les corrupteurs, en particuliers les gros poissons et non les voleurs de poules.

    • 23 février 2015 à 16:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à caro

      « Il va passer l’éponge » au nom quelle loi, dans quel territoire et à partir de quel moment, de sa déclaration publié comme un fait divers ou promulgué dans le JO/JAL et radiotélévision diffusée par urgence ou éventuellement par face book / twitter, etc..

      Voilà un PM donneur de leçon alors que le pays a besoin d’un PM respectable et respectueux de l’état de droit à commencer par sa nomination, sa prise de fonction et enfin sa manière de gouverner.

      A ce rythme il va devenir tout (en l’occurrence un dictateur potentiel) car on dirait qu’il n’a pas de compte à rendre, déformation professionnelle oblige, il se comporte en SUPER PDG/PCA du pays mais pas en PM chef de l’exécutif et de l’administration seulement.

    • 23 février 2015 à 16:22 | caro (#7940) répond à plus qu'hier et moins que demain

      A moins que je me suis fais mal comprendre, je denonce cette demarche de « passer l’eponge » : tous actes commis qui ont ete contraires aux lois existantes doivent etre punies, et severement sans distinction ni de rang ni de statuts.

    • 23 février 2015 à 16:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à caro

      Ce n’est pas vous mais c’est le PM qui pourrait se faire mal comprendre et bonjour les dégâts pour le pays.

    • 23 février 2015 à 17:08 | betoko (#413) répond à caro

      Entièrement d’accord , que c’est trop facile et surtout très pratique de dire AVELAO NY LASA

    • 23 février 2015 à 22:57 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      caro

      Lako n’a jamais digèré que son chéri l’apondra very ait été humilié de cette manière par Hery

      Pauvre Lako , lui qui croyait qu’avec l’éléction de Hery son amour occuperait
      de fait le poste de premier ministre

      Dur , dur

  • 23 février 2015 à 13:18 | claude (#3141)

    si les educateurs dont les leaders religieux ne sont pas d’accord avec le PM, alors, rien n’y fera.

    • 23 février 2015 à 13:40 | caro (#7940) répond à claude

      « les leaders religieux » comme vous les indiquez font partie des administres de ce pays.
      Qu’ils soient d’accord ou pas, les regles doivent s’appliquer indistinctement a eux comme au reste des citoyens.

    • 24 février 2015 à 08:51 | claude (#3141) répond à caro

      Oui, je veux bien, mais il faut eduquer ses concitoyens, un de ces jours.

  • 23 février 2015 à 13:21 | caro (#7940)

    Les gouvernants veulent-ils vraiment lutter contre la corruption ?

    Le PM a declaré, exactement comme le PR qu’il ne va pas regarder en arriere pour poursuivre les corrompus dans ce qu’ils entendent par « chasse aux sorcieres », mais va appliquer a partir de maintenant une tolerance zero.

    Que doit-on en comprendre ? Cela veut dire que :

    1 il n’y aura pas de poursuite pour tous les trafiquants de bois de rose : voila pourquoi, meme un bateau deja mis en cause a pu quitter sans la moindre difficulté les eaux territoriales malgaches ;

    2 les terrains militaires squattés d’un peu partout dont certains officiers generaux sont impliqués avec leur villa ne pourront plus revenir au domaine public et leurs occupants n’auront aucune inquietude en dormant sur leurs deux oreilles ;

    3 le Qatargate, ou le Ministre de la peche - dont la correlation entre sa qualite de diplome en education physique/sportive et les competences requises pour diriger le ministere des ressources halieutiques n’a aucun rapport – impliqué dans cette affaire de corruption ne sera pas poursuivi comme si de rien n’etait.

    Et c’est surtout sur cette derniere affaire qu’il convient d’apprecier la volonté des gouvernants actuels sur ses pretendus lutte contre les corruptions sous toutes ses formes. Apres les informations suivantes, ils ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas.

    Par de multiples echanges de mails, M. Ahmad a sollicité du qatari Najeeb Chirakal assistant de Mohammad Bin Hammam le versement de sommes, soit directement entre ses mains a Paris, soit sur un compte personnel.
    Pour se defendre, l’interesse a declare qu’il ne dispose pas de voix au sein de la FIFA, contrairement aux affirmations selon lesquelles il s’est fait achete.

    Ce qu’il ne dit pas, c’est que les federations africaines ont au total 3 voix au sein de la FIFA, et que celles-ci resultent des votes de l’ensemble des federations de toute l’Afrique qui se deroulent dans un premier temps pour ensuite designer « les grands electeurs ». Et c’est la que les qataris ont inondé la trentaine de representants africains de bakchich.

    Les sommes versées ont ete percues de diverses manieres selon les federations : soit par l’epouse pour le Senegal ou le Mali, le secretaire pour la Guinee Bissau, la fille pour le Soudan ou directement par l’interessé pour Madagascar, en la personne du Ministre de la peche Ahmad.
    Il n’a absolument aucun droit de percevoir ni entre ses mains propres ni par le biais d’un compte quelconque des sommes a quelque titre que ce soit. En sa qualite de ministre, tout doit passer par les comptes publics meme s’il a declaré avoir reversé a la federation ce qu’il a percu.
    C’est toujours ce melange de genre appliqué a tous les niveaux qui ruine ce pays. Si tant est qu’un reversement a eu lieu !

    Il faut vous rappeler, vous qui etes les autorites en place, que les elections qui vous ont legitimé pour diriger ce pays ne peuvent pas vous servir de faire de ce peuple de paillasson pour vous essuyer les pieds : prenez vos responsabilites, engagez toutes les demarches indispensables pour poursuivre toutes personnes qui ont utilisé leur titre ou leur statut a des fins personnelles.

    Les liens suivants vous permettront de prendre connaissance de ces actes odieux perpetrés a l’encontre des interets du pays dont la sanction ne doit pas tarder a intervenir :

    1) http://youtu.be/4s3DT6R65qk : QATARGATE/Suivant recherche de Sunday Times/Canal Plus Special investigation. Mettez le curseur a 33:15 : M. Ahmad refuse d’abord que c’etait lui, apres il dit n’avoir rien a dire, pour terminer par une menace.

    2) http://www.wikileaks-forum.com/fifa-files/629/fifa-files-doc-38-madagascar-ahmad-and-a-promise-for-help/30060/ : Les echanges de mails reveles par Wikileaks entre M. Ahmad et Najeeb Chirakal :

    3) http://www.rna-madagascar.com/informations-international-madagascar-radio-television.php?p_id_inf=2880 : Quel rapport entre M. Ahmad et Rajaonarimampianina dans cette affaire

    4) http://www.tananews.com/2014/06/ahmad-implique-dans-un-scandale-de-corruption/ : M. Ahmad implique dans un scandale de corruption

    • 23 février 2015 à 13:25 | claude (#3141) répond à caro

      il faut laisser les leaders religieux s’exprimer la-dessus. Si nous voulons des changements, il faut passer par les leaders religieux.

    • 23 février 2015 à 13:26 | claude (#3141) répond à claude

      je parles de la lutter contre la corruption a Madagascar.

    • 23 février 2015 à 13:36 | caro (#7940) répond à claude

      L’application des regles en vigueur pour poursuivre tous ceux qui, de pres ou de loin, ont commis des actes contraires aux lois ne releve pas des instances religieuses.

      Vous avez l’air de renvoyer la balle aupres de ceux qui n’y ont aucune competence.

    • 23 février 2015 à 14:59 | claude (#3141) répond à caro

      L’action punitive/dissuasive vs action preventive/persuasive ?

      Laquelle est la plus efficace ? Je penses qu’elles sont complementaires/ indissociables.

    • 23 février 2015 à 15:00 | claude (#3141) répond à claude

      A Madagascar, on veut vite punir (les autres), mais on ne veut pas eduquer.

    • 23 février 2015 à 15:42 | caro (#7940) répond à claude

      Vous pouvez parler d’action preventive/persuasive si on est dans le cadre de l’education ou de celui d’importance mineure mais pas au niveau tel que celui qui concerne l’interet general.

      Vu comment les corruptions gangrenent l’ensemble du pays, toute question de prevention ne presente plus aucun interet : les sanctions prises doivent montrer une severite exemplaire afin de freiner tous esprits recalcitrants et tentes d’agir et poursuivre dans les mauvaises habitudes.

    • 23 février 2015 à 15:46 | caro (#7940) répond à claude

      Comment eduqueriez-vous un ministre corrompu ? : l’encourager gentiment de faire autrement que ce qu’il a l’habitude de faire, sans sanction ?

    • 23 février 2015 à 15:50 | takaka (#8449) répond à claude

      Éduquer comment ?
      La punition est aussi une belle éducation. Les Colons Français ont bien botté les derrières de nos ancêtres les Gaulois, euh aie azafady .... diso be, les Gasy kamo be tenda dans le but de les faire travailler.
      C’est de la formation pratique sans devoir à la maison astreignant pour le cerveau.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 15:52 | takaka (#8449) répond à caro

      En corrompant son entourage ! Il comprendra peut être.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 19:07 | Jipo (#4988) répond à claude

      Entièrement d’ accord avec Caro .
      Quand vous avez à faire à des « mules »,( pour rester correcte) la punition, voir sanction est de l’ éducation .
      La prévention ne peut se concevoir, qu’ avec des gens « éduqués », pas avec des jeanfoutres .
      Les coups de pompes au Q, comme les claques, il n’ y a pas si longtemps, faisaient partie de l’ éducation que ceux qui en méritaient le plus à savoir les bobos, se sont vite empressés de dénoncer, le résultat ? nous l’ avons sous les yeux au quotidien, plus aucun civisme, plus aucun respect, on glorifie, la médiocrité, et ce qu’ il y a de plus abjecte, au détriment des valeurs qui nous ont permis d’ arriver jusque là .
      & certains d’ appeler cela du progrès ...
      Si le titre est avéré, cela induit comme pour les dahalos : impunité totale, quel aveu !

    • 23 février 2015 à 20:26 | caro (#7940) répond à Jipo

      On a la même vue dans le collimateur 😊

    • 24 février 2015 à 06:29 | GILHAN (#8671) répond à caro

      Bonjour CARO !

      Enfin, des posts sérieux, sans dénigrements ni moqueries ni ironies sur ce forum ! Je vous remercie pour tout cela !

      Je suis entièrement d’accord sur ce que vous venez d’affirmer !

      Le vrai problème de la lutte contre la corruption à MADAGASCAR, c’est qu’on le fait uniquement pour la forme mais on ne s’investit pas à fond.

      HONG KONG avait été au même stade que Nous, voire même pire, il y a 10 années de cela.
      Mais ils s’y étaient investis à fond.

      Prévention, persuasion ; c’est bien et il faut le faire.

      Mais face à un fléau d’une grande ampleur comme ce qu’il y a actuellement, il faut réprimer durement.

      Là dessus, on ne se contente plus de beaux discours genre « laissons le passé pour le passé etc », il faut passer en mode « ATTAQUE »

      D’où ma question suivante (que je vous demande la permission d’écrire en majuscule !) :

      AVONS NOUS REELLEMENT LA VOLONTE DE LUTTER CONTRE LA CORRUPTION ET AUTRES INFRACTIONS ASSIMILEES ?

      En effet, des faits sont troublants !

      Les voici :

      PRIMO, dans tous Etats qui se respectent, dès qu’un un Ministre est soupçonné d’avoir été mélée à une sombre histoire de corruption ; preuve à l’appui ; sa démission est immédiatement exigée !

      Pourtant, AHMAD, avec le QATARGATE, rien !Absolument rien !

      Et Monsieur ose même se pavaner avec un « DISCOVERY » vert clair vitre fumée d’une valeur de 70.000Euros environs !

      SECUNDO, Ailleurs, quand un subordonné commet des bourdes inimaginables, son supérieur immédiat est démis de ses postes.

      Pourtant, chez Nous, même si des gendarmes du GSIS sont impliqués dans une affaire de kidnapping, son chef a été conforté dans sa place !

      TERTIO,lutter contre la corruption signifie lutter contre le financement illicite des partis politiques.

      Quid de chez Nous ?

      QUARTO, juridiquement parlant,

      LE FAIT DE VOLER DES RECOLTES SUR PIEDS EST PLUS GRAVE ET DUREMENT SANCTIONNE QUE LA CORRUPTION ET AUTRES ABUS DE FONCTION ! (Encore désolé de l’écrire en majuscules !)

      En effet, le vol de produits de récoltes qui ne sont pas encore détachés du sol ’(comme le plant de manioc par exemple), prévu et reprimé par l’article 388 du Code Pénal n’est pas susceptible de circonstances atténuantes ni sursis !

      Alors que la corruption et autres infractions assimilées le sont !

      En guise d’illustration, si vous volez du manioc dans les champs, le Juge vous condamne au minimum à 15 jours d’emprisonnement FERME !( Cela, même si vous l’avez arrosé du fric !!)

      Cela veut dire que vous irez immédiatement en prison pendant 15 Jours.

      Et vous aurez du casier judiciaire !

      Tandis que si vous vous faîtes prendre pour corruption, en aplliquant l’artcile 177 du Code Pénal, le Juge a la libre faculté de vous condamner à 2 années d’emprisonnements AVEC SURSIS !!! (surtout si vous lui avez versé des pognons !!!!)

      Cela veut dire que vous pouvez rentrer chez vous sans passer par la case Prison.
      Et dans 5 ans ; si vous ne commetez rien de pénalement reprehensible, cette condamnation tombera d’elle même et votre casier judiciaire redeviendra vierge !

      En plus de cela, concernant la procédure applicable, tout le monde est couvert par des immunités et privilèges de juridiction.

      Un exemple : On ne peut pas poursuivre un Agent de Police sans autorisation préalable de son Ministre de Tutelle sauf cas de flagrant délit !

      Sans vouloir faire de l’étalage de connaissances, ni donner une quelconque leçon de Droit, le concept de flagrant délit est très discutable même si de prime abord, cela est défini par l’article 206 du Code de Procédure Pénale.

      En d’autres termes, si vous voulez poursuivre pénalement un Policier, ; même s’il se fait attraper en train de prendre du bakshich ; il faut impérativement avoir l’aval de son Ministre !

      Finalement, la lutte contre la corruption se passe tout d’abord dans la tête des dirigeants avant quoi que ce soit. Autrement, c’est encore de l’hypocrisie de bas étage !

      Je vous remercie.

    • 24 février 2015 à 08:46 | claude (#3141) répond à takaka

      « Éduquer comment ? »

      Matraquage a tout bout de champ sur des themes bien choisis, genre 2009 et « iny lalana iny » mais dans le bon sens. Il y a des specialistes pour ca.

      « La punition est aussi une belle éducation »

      Certes, mais des que le bourreau a le dos tourne, rebelote, la nature revient au galop. On ne peut pas faire suivre chaque malagasy par un policier.

    • 24 février 2015 à 08:53 | claude (#3141) répond à caro

      a quoi sert les centres de reinsertion ?

    • 24 février 2015 à 08:57 | claude (#3141) répond à caro

      « Vous pouvez parler d’action preventive/persuasive si on est dans le cadre de l’education ou de celui d’importance mineure »

      pourquoi mineur ?? pourqoui pas majeure ?
      C’est quoi la therapie de groupe ? C’est quoi le « fifohazam-panahy ».
      Si on peut entrainer quelques milliers de personnes a faire un coup d’etat, pourqoui pas dans l’autre sens ?

      C’est la volonte qui manque. Tsy ampy finoana.
      Ou bien que « certains peuples sont incapables de developper des nobles sentiments » ?

    • 24 février 2015 à 18:09 | caro (#7940) répond à claude

      Je vous invite a reprendre mes posts ci-dessus, auxquels vous ajoutez celui de Jipo que je trouve bien fonde et bien argumente pour trouver reponse a vos questionnements.

    • 24 février 2015 à 18:13 | caro (#7940) répond à claude

      Ci-dessous egalement, vous avez les arguments avances par Gilhan, entre autres, selon lequel :

      « ... face à un fléau d’une grande ampleur comme ce qu’il y a actuellement, il faut réprimer durement. »

      Bonne reflexion.

    • 24 février 2015 à 18:15 | caro (#7940) répond à GILHAN

      Bonjour Gilhan,

      Vous avez entierement raison. J’approuve. Merci

  • 23 février 2015 à 16:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et si le PM commence par nous expliquer le financement de tous ce qu’il nous annonce ?

    Et je lui conseille de se débarrasser de ses lunettes à la Vital....lunettes de malheur....lol...

    Entre nous, si je peux me permettre, enlevez ces lunettes de malheur MON GÉNÉRAL. Cela ne fait pas tres serieux ! Les lunettes correctrices ne sont généralement pas colorées....les caisses de l’État sont vides, n’est-ce pas ? Il faut y jetter un coup d’œil de temps à autre :

    - cela éviterait bien inutilement des dérapages non contrôlés....je parle bien de VOLA VOLA ici....

    Encore une fois, comment financier les ambitions de tous ces beaux PM qu’on se paie depuis six ans :

    - de Monja jusqu’à ce général PM vaovao ?

    • 23 février 2015 à 17:09 | caro (#7940) répond à diego

      « Les lunettes correctrices ne sont généralement pas colorées.... » :

      si, si. Ce sont les genres qui se teignent au soleil et s’eclaircissent dans un milieu moins clairs...

    • 23 février 2015 à 19:16 | Jipo (#4988) répond à caro

      Tout à fait exacte, mais ça va bien avec les vitres teintées, ça fait plus VIP ...
      Le bruce/rambo garde du corps croisé espion, caché derrière ses binocles, en impose à détourner les balles, alors un regard : ça tape à l’ oeil ☻ .

    • 23 février 2015 à 19:29 | diego (#531) répond à caro

      J’ai dit lunettes de malheur lol....

  • 23 février 2015 à 17:34 | betoko (#413)

    C’est la révolution des mentalités que nous recherchons, dit-il, il ne faut pas confondre les Forces de l’ordre avec ceux qui font des attaques à main armée et des enlèvements, arrêtons les enquêtes tendancieuses et les diverses interventions, tout le monde doit adopter de nouvelles méthodes, il faut arrêter le népotisme ». « Les enquêtes doivent être menées en respectant les dignités, les personnes enquêtées doivent bénéficier totalement de la présomption d’innocence. Le BIANCO ne doit pas être une machine à terrifier », a-t-il toujours déclaré.

    Le premier ministre disait entre autres « Arrêtons les enquêtes tendancieuses . » il s’adresse à qui ? au président de la république aux HVM ou à Henry Rabary-Njaka , Est ce que le premier ministre fait allusion aux affaires qui ont touché Jean Marc Koumba , les employers de L’ACM d’Antsirabe et aussi à un étudiant d’Ankatso accusé de trafic de rongony, modifié en tentative de coup d’état ? Pourquoi il n’a pas parlé des bavures à répétition des forces de l’ordre ? La semaine dernière un jeune de 23 ans a été abattu de sang froid sans sommation du côté de Betongolo , ce jeune homme revenant d’un footing a été abattu froidement pourtant il a levé les mains en l’air . C’est sur la dénonciation d’une jeune fille accompagnée par les flics qu’il a été abattu , car parait il , il était un trafiquant de rongony et cette jeune fille toute la famille du défunt est à sa recherche
    J’ai remarqué que toutes les 4X4 de couleur verte de la police où est écrit INTERVENTION RAPIDE n’ont plus de plaque d’immatriculation . Est ce pour éviter que quelqu’un prenne le numéro en cas de bavure ?

    • 23 février 2015 à 19:22 | Jipo (#4988) répond à betoko

      les plaques ont été commandées au qatar, mais doivent etre imprimées en Chine, il y a délestage d’ encre, vous n’ allez pas réveiller le service des cartes grises ???
      & pour braquer, c ’est quand même plus commode ...
      D’ ou l ’expression : avoir la peau lisse au Q .

    • 23 février 2015 à 19:27 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      De plus, ils sont tellement rapides ( au Pays du moramora) que vous n’ auriez pas le temps de relever l’ immatriculation , finalement pourquoi faire ?
      Il n’ y a plus qu’ à acheter ou voler la même, trouver un déguisement pour agir en toute quiétude, on vous prendra pour quelqu’ un de la maison ...

    • 24 février 2015 à 08:48 | claude (#3141) répond à betoko

      "Le BIANCO ne doit pas être une machine à terrifier »

      il ne l’a jamais ete. c’est une machine a divertir. Pas meme foutu d’eduquer ses concitoyens

  • 24 février 2015 à 22:04 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    - Nous sommes TOUS responsable de la pauvreté à Madagascar : donc changeons TOUS notre mentalité pour vaincre la pauvreté .
    - Tous avec le Président et le 1er Ministre Mr Jean Ravelonarivo pour le développement de Madagascar .
    - QUE DIEU NOUS AIDE

    • 24 février 2015 à 22:07 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :
      - Halte à vos blablabla qui nous avance pas .
      - 1 seul sujet : Comment développez Madagascar ? ( comment vaincre la pauvreté ? ) .
      - QUE DIEU NOUS REVEIL .

  • 25 février 2015 à 12:11 | Abigail A (#8818)

    Il est grand temps de retablir la véritée et d identifier les vraies parasites !

    Ny gasy andevozin’ny VOLA fa tsy andevozin’ny vazaha !!! Tsara ho fantatra !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 506