Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 mars 2017
Antananarivo | 11h06
 

Société

Santé publique

Cas de peste à Ambohitseheno Manjakandriana

mercredi 25 janvier | Randria Maeva

On en parle peu mais la peste continue de frapper dans les régions enclavées, la semaine dernière, un cas de peste a été signalé à Antsampandrano, Commune Ambohitseheno, District de Manjakandriana. La victime est un homme âgé de 22 ans, qui s’est fait hospitaliser au centre de santé de base d’Ambohitrony, le 16 janvier. Il a succombé à la maladie le lendemain, les médecins ont confirmé qu’il s’agissait d’une peste bubonique. [1]

Le corps a tout de suite été mis en quarantaine et enterré hors du caveau familial. Pour éviter tous risques de propagation, les mesures ont été prises comme le soin des proches de la victime et la désinfection de leur maison d’habitation.

Les habitants de la commune vivent dans la terreur car avant cette victime, il y a eu deux cas mortels, en dehors du centre de santé ; qui n’ont pas pu être testé par les médecins car les victimes ont été déjà enterrés.

Les cas de peste dans le Sud-Est

Rappelons que 28 cas ont déjà été signalés à Befotaka, région Atsimo-Atsinanana, au mois de décembre 2016, 34 cas étaient situés à Iakora et Ihorombe, 16 d’entre eux étaient des cas mortels. Sur les 11 cas testés, les spécialistes ont constaté 5 cas de peste pulmonaire (due à l’inhalation de gouttelettes infectieuses) et 6 cas de peste bubonique (transmise par les puces). A la fin du mois de décembre 2016, les recherches ont révélé 3 décès.

D’après les investigations, cette épidémie s’est développée depuis le mois d’août 2016. Les risques de propagation sont écartés tant que les autorités sanitaires déploient les activités de lutte. Les enquêtes continuent tout comme les actions de sensibilisations pour l’assainissement des villages concernés, le renforcement de surveillance et de détection et la prise en charge des suspects dans les cliniques…

Notons que la peste tient comme responsable une espèce introduite à Madagascar il y a 1000 ans de cela : le rat noir, originaire d’Inde. Selon l’IRD, Madagascar enregistre 200 à 300 cas par an, plus particulièrement dans les zones rurales.

Notes

[1Se manifestant par des ganglions et une forte fièvre

6 commentaires

Vos commentaires

  • 25 janvier à 09:23 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !
    Soigner les malades atteints de la peste
    (cette maladie qui avait fait beaucoup de ravages en Europe au ... Moyen-Âge et que le pouvoir colonial combattait avec vigueur , n’est-ce pas Girard et Robic ?)
    soigner les malades atteints de la peste ,
    vacciner les habitants des zones à risque (le pouvoir colonial l’avait systématiquement fait )
    détruire les puces , vecteurs de cette maladie
    éduquer les habitants à plus d’hygiène :
    non , tout cela ne rapporte pas de sous pour ces grappe-sous de dirigeants gasy , alors ils ne s’en soucient guère .
    Ah ! Si seulement il y a des sous à planquer dans des banques à Dubaï dans les moyens pour l’éradication de la peste de ce pays ...

    • 25 janvier à 16:53 | Houpert Claude (#9408) répond à Saint-Jo

      Claude Houpert/ Mes commentaires :

      J’entends très souvent une description très négative du « pouvoir colonial » pour ,aujourd’hui, entendre un autre son de cloche . Certes, on peut toujours critiquer
      mais « rendons à César ce qui appartient à César » Mais c’est une habitude de ne retenir que ce qui a été de moins bien et c’est un peu normal ! Le bien s’oublie ! Le mal reste ! Pourquoi cette mémoire sélective ? On est ainsi fait, parait-il !!!

  • 25 janvier à 09:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Pourquoi en Inde le temple dédié au rat et qui reçoit beaucoup de visiteurs n’est pas à l’origine d’épidémie de peste ?
    Alors que chez nous des rats noirs (pourquoi noirs mais pas blanc ?) qui se sont introduits (par quels moyens ? pirogue ?) chez nous il y a 1000ans provoquent encore la peste (cette maladie a fait beaucoup de ravage dans de nombreux pays au 13 et 14ème siècle : Europe -Afrique du nord-Moyen Orient, Asie, etc.. sans que l’auteur ne mentionne pas comme cause probable de l’arrivée de la peste chez nous avec le développement du transport maritime à l’origine des crapauds venimeux en provenance d’Asie).
    « Les ignorants qui se targuent d’être historiens se contentent de transmettre des faits bruts, mais c’est à la critique de trier le bon grain de l’ivraie… Et même lorsqu’ils parlent d’une dynastie particulière, ces ignorants racontent son histoire telle qu’elle leur a été transmise. Ils ne se soucient pas de savoir si elle est vraie ou fausse. Ils ne se demandent pas pourquoi telle famille a pu accéder au pouvoir. Ils ne se disent pas pourquoi, après avoir brillé pendant quelques générations, telle dynastie finit par s’éteindre. Ils ne clarifient rien, et le lecteur doit par lui-même chercher une explication convaincante à la marche de l’histoire et aux changements du temps » Ibn Khaldoun

    • 25 janvier à 11:42 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Est ce que vous avez déjà eu l’occasion de visiter les égouts de Paris du moins une partie , c’est infesté de rats et depuis le moyen âge , la preste ne sévit plus en Europe contrairement à la déclaration d’un ex premier ministre KOLO Roger
      Si vous avez l’occasion d’aller visiter le collège de France à Paris ( rien à voir avec le collège de France à Tana ) demandez à visiter le sous sol et le premier étage , là où vivent dans des cages des centaines d’espèce de rat originaire du monde entier , ils sont utiles pour les laboratoires pharmaceutiques
      L’épidémie de la peste de chez nous est due à notre saleté et aussi aux incendies de forêts .
      On brûle une forêt et les rats qui ont l’habitude d’y habité viennent se réfugier dans les villages pour pouvoir trouver de quoi se nourrir et provoquent la peste

    • 25 janvier à 12:26 | atavisme premium (#9437) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il y a aussi une maladie de la tète qui se propage partout dans le monde .
      Certain dans le monde la nomme la r...gion la plus khon du monde .
      Cela se manifeste par des propos guerriers et insultant envers quiconque n’est pas d’accord avec eux .

    • 26 janvier à 13:14 | Gérard (#7761) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vivre comme au moyen âge, penser comme au moyen âge, dominé par des croyances plus irrationnelles les unes que les autres, cela conduit à souffrir des maux du moyen âge.

      la peste et le choléra sont de ceux la.

      OMS, institut pasteur, et autres bons samaritains des temps modernes ne peuvent changer ni les mentalités ni les modes de vie,

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 635