Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 février 2016
Antananarivo | 19h43
 

Politique

Union Européenne

Bruxelles convoque la HAT

vendredi 19 juin 2009 | Rakotoarilala Ninaivo

Le 6 et 7 juillet prochain, la Haute Autorité de la Transition (HAT) est conviée à une réunion de consultation avec l’Union Européenne à Bruxelles à propos de la crise à Madagascar. La lettre d’invitation relative à cette consultation a été envoyée à la HAT depuis 30 jours déjà selon l’affirmation du représentant résidant à Madagascar de l’Union Européenne, Jean Claude Boidin. Ce dernier a tenu une conférence de presse dans la matinée de ce jeudi 18 juin 2009, au siége de l’Union Européenne à Ankorondrano, pour expliquer cette nouvelle.
Cette consultation du mois de juillet s’effectue au titre de l’article 96 de l’accord de Cotonou, après constatation de violation et de manquement au dit accord. Il ne s’agit pas d’une réunion de la dernière chance selon les explications fournies au siège de l’Union Européenne à Ankorondrano. Il s’agit plutôt du début d’un compte à rebours qui sera déclenché à partir de cette consultation, sur la suite de la coopération entre Madagascar et l’Union Européenne.

Madagascar aura 120 jours au maximum après cette consultation de la feuille de route de la HAT, pour convaincre l’Union Européenne de continuer ses actions à Madagascar.

Feuille de route

Passé le délai de 120 jours, soit l’Union Européenne continue ses actions à Madagascar, soit elle arrête tout. Pour ce qui est de la HAT, cette dernière a droit à d’autres consultations si cette première échoue, jusqu’à ce que le délai de 120 jours expire. La feuille de route à présenter à cette consultation peut être établie unilatéralement par la HAT, ou avec une contribution d’autres mouvances ou entités. « Une feuille de route consensuelle sera plus convaincante pour l’Union Européenne » selon l’avis de Jean Claude Boidin, représentant résident de l’Union Européenne à Madagascar.

Pour cette consultation des autres mouvances, le représentant résident de l’Union Européenne à Madagascar constate l’existence d’un entêtement de certaine mouvance face à la solution proposée par les médiateurs internationaux. « La feuille de route n’a pas obligatoirement besoin du consentement des quatre mouvances » dixit Jean Claude Boidin. « Il suffit que trois acceptent la feuille de route pour convaincre Bruxelles » dit-il.

40 commentaires

  • 19 juin 2009 à 06:49 | ledada (#187)

    Bruxelles ne pourra pas CONVOQUER une autorité Malagasy (mm un chef de fokotany) de surcroit des autorité de niveau national , souveraineté de l’Etat étant et cela est valable pour tous comme Paris ne pourra pas convoquer le chef de l’Etat du Cap Vert et l’inverse le mme. Donc cessons ce comportement de colonisé. Ce qui n’empêche les responsable des pays liés par des accords bi ou multi latérales de discuter des prob politiques.

    Je réitère : qu’ils ferment le robiné.

    au temps de nos vaillants Rois et Reines, il n’y avait ni Bretton Woods ni Bruxelles pourtant il n’y avait pas ni peuple nu ou disette permanente à Dago. Vous allez me répondre que le temps a changé, oui justement. il faut mobiliser les cocos des fils et filles de la nation.

    Assistanat et dettes sont aussi dépassés par le temps.

    Vous voyez quand on caresse un cercle il devient vicieux. C’est astucieux non

    • 19 juin 2009 à 07:41 | Bena (#494) répond à ledada

      Oui Ledada, la HAT fourmille déjà de têtes pensantes de ton genre. Cela ne vous dérange pas si le peuple malagasy croule dans la misère du moment que vous êtes au sommet (de quoi au fait ?).

      C’est déjà le compte à rebours, vous n’êtes même pas conscients de la situation.

      Le monde entier est déjà contre vous, le peuple attend son heure.

      • 19 juin 2009 à 07:46 | Bena (#494) répond à Bena

        J’ai oublié de mentionner qu’il y aura incéssemment une convocation pour la HAT venant de La Haye (CPI). Ce sera réellement une reconnaissance internationale !!!

        • 19 juin 2009 à 09:49 | Maharaka (#576) répond à Bena

          EH ! vous les fous du terme « FATy » là, pourquoi votre « FATy » bouge encore et toujours ? C’est bien vivant non ? car si c’est son fantôme il ne devrait pas être capable de toucher la terre, ni de sérrer la main de Jean Claude Boidin.
          Une remarque aussi Bena, vous avez falsifié le calendrier établi par la CPI, ce rendez vous à la HAYE c’est d’abord pour Ravalo.

          • 19 juin 2009 à 15:06 | diagramme (#2183) répond à Maharaka

            Bien dit, merci !

      • 28 juin 2009 à 17:58 | ledada (#187) répond à Bena

        Bena,

        Désolé je ne suis ni pour la HAT ni pour R8. Suis contribuable.

        A vous lire je trouve qu’il y a conscient et conscient.

        Mon observation constate que la majorité de la population n’a jamais profité d’un centime de ces dettes.Pourtant elles sont colossale et doit être remboursées par les contribuables.

        Qui que ce soit au pouvoir, je réitère qu’il faut changer de méthode.

        l’assistanat et les dettes excessives qui n’en profite qu’a une minorité met le pays à genoux.

        Une petite anecdote :
        Lors d’un examen partiel d’astronomie, un étudiant dit à son prof qu’il a faim (et demande la permission de sortir), le prof rétorqua qu’au contraire du dois continuer, quand t’a faim ton coco travaillera bien plus que quand tu sera rassasié. C’est astucieux non ?

    • 19 juin 2009 à 08:06 | Jack (#2696) répond à ledada

      Mba mahagaga ihany ny fisainanao ny hoe tsy afaka mampiantso ny autorité malagasy ny UE. Fa angaha moa tsy ny firenena malagasy no nandadilady tany nangataka fanampiana sy vola fa tsy hoe izy no nisolantsolana hoe ity ny anareo ? Aza atao ambany be hoatr’izany ny fomba itondrana azy fa nisy tsy nety ny nataontsika dia mila anarina isika satria misy volan’olona mandeha sy miasa eto amintsika.
      Ny hoe hiverina t@ faha-mpanjaka, anagmba tsy izany intsony izao satria taloha anie ka nandehanana tongotra daholo izay aleha rehetra, tsy nitafy lamba afatsy 1 isan’olona ny tsirairay, tsy mba nisy nianatra izany fa rehefa hariva vao manao angano ho enti-mitaiza. @ izao anefa noho ny fivoarana dia betsaka ireo pitsopitsony tokony sy tsy maintsy atao, ilana vola daholo izany, tsy ampy anefa ny eto an-tanana ka tsy maintsy mindrana na misambotra@ ireo havana aman-tsakaiza tsara sitrapo. Raha tsy angaha hoe tsy hisy handeha fiara intsony, tsy hihinana afa-tsy izay misy eto (vary, mangahazo,...), dia tsy hihanatra intsony ny ankizy fa manampy ny ray aman-dreny @ fitadiavana fa rehefa hariva na eny am-piasana eny no hanorona azy izay tokony hataony. Tsy maninona koa fa miverina @ ireny fanafody nentim-paharazana ireny (ravikazo, tapakazo,...) satria eny antsaha dia misy fa tsy mividy fanafody vazaha lafo be ireny. Foanan koa ny téléphone rehetra fa raha te-hanafatra ny havana avy lavitra dia maniraka olona an-tongotra hitondra izany. Dia rehefa hamangy havana etsy Alasora na Ambohimanga tapa-kandro maninjitra mandeha an-tongotra ihany, raha ho any Toamasina moa dia eo @ herinandro an-tongotra eo ihany. Toa hitako tokoa, tsy ilaina izany fanampian’ny avy any ivelany izany fa isika samy isika dia mahatafavoaka an’izy ity e !

      • 28 juin 2009 à 18:17 | ledada (#187) répond à Jack

        Andriamatoa Jack,

        Tsy misy diso ny voalazanao fa marina avokoa. Saingy heveriko fanampi-mpanazavana angamba no tsara omena Anao.

        Ireny vola avy any ivelany ireny dia tsy avy @ tsara sitrapo fa vola TSOSAin’ny Firenana ary aloa miaraka @ zana-bola. Iza no mandoa azy hoy Ianao ? Izaho sy Anao izay mandoa HETRA.

        Noho izany ny fiverenana ande antongotra tsy hisy intsony fa ny fomba fiasa no mila ovana. Manana coco maro be afaka hitady vahaolana isika fa aza matahotra.Misaotra anao nandray anjara t@ ady hevitra

    • 19 juin 2009 à 08:51 | NOFY (#2225) répond à ledada

      any ledada mazava hoazy fa matoa izy convoqué dia tsy manana souverainaté de l état araka ny teninao zany satry fitondrana nalaina an keriny.nefa tsy d zany koa anie ny zava dehibe e raha tena te hanasazy ny hat ny UE d tonga d esory teo @ fitondrana reo ary avereno ny ara dalana dia ny filoha Ra8.Ny ankoatr zay d bla bla bla daholo ;efa mafy loatra ny fahantrana ary vao may mihamafy satry ny HAT tsy miraharaha na misy famatsiam bola na tsisy refa azony ny fahefana maka vola etsy sy aroa eny fa na tsy ananany droit aza izany d ny vahoaka no mizaka ny vokany.zahay tsy mila ze diplomatie nareo tsy hihinanan kanina io.ataovy ny fomba rehetra ialan io hat io d ampy zay.

      • 19 juin 2009 à 15:39 | Maharaka (#576) répond à NOFY

        Nofy a, mba réaliste moa e, mba aza fanatiste be hoatran’io fa mba soyez objective. Marina fa indraindray tsara io NOFY(revy) io, saingy une rêve qui dévient une réalité, tsy dia misy loatra.
        Ny NOFY dia ny hiverenan’i DADA-ndry @ fitondràna fotsiny amin’izao ka tsy handalo fifidianana. Mba diniho lalindalina @ raisonnement tsy miangatra (tsy tora-FO no tsy Nofy)fa tsy vahaolàna velively ny femerenana an’i Dada eo amin’ny fitondràna raha amin’izao (soritako tsara raha amin’izao toe-javatra zao aloha). Izy mbola Président feno tsy mbola ni-démissionne aza moa teo nefa tsy voafehiny ny raharaham-pirenena ka @ fomba ahoana no ahavitany an’izany indray après démission sy exil volontaire ? Tsoriko mihitsy fa volontaire ny démission-ny sy ny exil-ny satria azony natao tsara ny tsy niàla teo hoatran’ny nataon-dRatsiraka t@ 1991 iny. Mbola halan’olona lavitra noho azy iny aza Ratsiraka t@ grève 1991. Tsy hisy miaramila sahy hisambotra an’azy zany akory teo, indrindra fa ny hamono izany satria zaho matoky fa ny mponin’ny Tanà tsy ho nanaiky an’izany. Nefa lasa volontaire moa izy ka atao ahoana ? Fa vokatr’izay ny fiverenany no asa ? satria tsy handaminjavatra velively. Ny Communauté Internationale (CI) izay mba niantehenareo pro-Ra8 fatratra hanampy an’i Dada hanesoràna an’io HAT io aza izao efa convaincu tsara fa tsy solution ny famerenana forcé an’i DADA-ndry eo @ fitondràna. Manana fomba azony hanatanterahana tsara an’izany ange ny CI e, saingy tsapany fa vao maika hampihitsoka ny firenena izany ka tsy ataony. Asa raha dégré firy no omenao izao crise izao @ HAT mitondra io, fa dia ampitomboy 100 à 1000 fois izay raha averina forcé eo @ fitondràna DADA-ndry. Sa tsy mampaninona andry izay ho fikorontànana eo fa rehefa ny filoha légal DADA fotsiny no lohany dia izay alehany alehany ? Mafy loatra kosa ny tsy fitiavan-tanindrazàntsika raha izany ka.
        D’une manière objective ry Nofy a, ny làlana tsara indrindra tokony izoràna dia ny fananganana ny Transition Concensuelle ihany, ka io avy eo no hamolavola ny fifidianana mba mangarahara kokoa. Tsy maintsy mandalo fifidianana ihany vao afaka hipetraka milamina eo izay mpitondra ho lany satria izay no verdict des urnes. Na Ravalomanana aza no lany eo dia ho lasa olom-baovao indray izy amin’izay (sahala t@ Ratsiraka t@’iny élection 1996 iny ihany). Fa raha tsy lany moa izy satria mbola misy olom-baovao mamy hoditra noho izy dia zay izany no lahatra. Ny verdict des urnes tsy maintsy ho eken’ny maro an’isa sy izao tontolo izao, satria inoana fa mba ho matotra kokoa ny fanaraha-maso ny fifidianana noho ny fisian’ny organismes neutres nationaux et intrnationaux manara-maso azy. Ka ny vaha-olàna mitarika ho amin’izany làlana izay no tokony himatimatesantsika tsirairay eto, fa tsy mirediredy foana amin’izay hevitra tora-po hita fa tsy hamaha olàna.

    • 19 juin 2009 à 09:29 | rom1 (#1140) répond à ledada

      Je suis assez d’accord , le terme « convoqué » fait un peu convocation d’un mauvais élève chez le proviseur...il y a effectivement un petit sentiment de « je paye mais tu fais pas ce que tu veux »...

    • 19 juin 2009 à 10:05 | simple cytoyen (#1855) répond à ledada

      Hatramin’izao aloha dia mbola HAT no eo, avelao izy hanoina ny antson’ny UE, io fifandraisana amin’ny firenena any ivelany io anie ka tsy andRa8 irery na andRatsiraka irery na an’ny HAt fa asa mitohy e. Mba misaina ihany fa aza dia bontolo e,nareo ve tsy leo, tsy momba an’iza na iza za fa asaivo miverina maka ny toerany izay milaza fa tena tompony ara dalana

    • 19 juin 2009 à 11:10 | Dondrombelona (#2719) répond à ledada

      NOANA IZAHAY RY LERY E

      TIAN-LA VE NY HANENDAHANAY NY MPANANA REHETRA E

      MBELA RANGA TEO REHEFA TSY MAHAY MITONDRA FA MANABE PROBLEM FOTSINY A

      SADY ELA ANGE KA VENDRANA OTRANAY KO E !

    • 19 juin 2009 à 12:20 | vahiny (#2240) répond à ledada

      toujours sans prendre parti....

      Oui …... les langues malgaches et françaises devraient être assez riches en nuances pour exprimer la réalité d’une situation , en ménageant les susceptibilités …..

      un gouvernement « provisoire » , est invité à présenter une feuille de route compatible avec certains idéaux démocratiques plus ou moins globalement reconnus et figurant dans des accords internationaux (Cotonou)

      se rendre à cette invitation , respecter un minimum de ces idéaux , comporte , sauf à renoncer aux aides , un caractère impératif qui fait que cette invitation s’apparente à une convocation..

      Ici , je me préfère vahiny plutôt que vazaha...., et je continue donc de m’abstenir de critiquer le maitre de maison !!

      en France , je suis , comme la plupart ,« contribuable » et à ce titre ne trouve pas anormal que l’union européenne mette quelques conditions à l’emploi de l’argent de mes impôts

      bien à vous

      • 19 juin 2009 à 18:29 | Tsy Vendrana (#2417) répond à vahiny

        Que l’UE s’occupe des RMIstes français avant de donner des leçons de démocratie aux malgaches.

  • 19 juin 2009 à 06:52 | Noue (#2427)

    En esperant que la HAT ne va pas encore faire une conférence de presse pour faire croire que cette convocation vaut equivalence de reconnaissance de l’UE comme à leur habitude .
    Le plus desolant dans toutes les (le peu) deplacements de Rajoelina , en descendant de l’avion , il fait croire aux peuples que tout est OK alors que la verité en est toute autre.

    • 23 juin 2009 à 17:44 | miangaly2 (#217) répond à Noue

      Izany indray aloha dia zavatra tsy maintsy hitranga,tandra vadi-koditra ny fafilainga ary mahazatra ny mitsangatsangana,ka rehefa...dia mideaka ho « reconnu »,mbola tsy azontsika foana ve ny hoe:kapila mangirana sy matos i Mada,ka tsy maintsy lalaovina tsara amin’ny tanana !
      Ary aleo mba andea ry zareo ho jerena,maro kosa anie ny compte rendu tokony atao nandritra izay Telo volana izay e !santionany fotsiny ny fandrobana sy fisamborana miampy ny isan’ny vahoaka maty !efa mba be ihany anie izany ny asa-vita hitsarana azy ireo e !

  • 19 juin 2009 à 07:16 | mahefa (#1776)

    Bonjour à tous,

    La HAT « convoquée » par Bruxelles ! Sûrement, certains HAT-istes, politiciens comme les leaders de OTRIKAFO et de l’AFKM, ainsi que le Général retraité .... seront « vexés » par ce terme. Les « be hambo-po diso toerana », partisans du malgachisme déplacé (ny maha-gasy @ hambo-po diso toerana) diront sûrement : « nous sommes souverains, personne ne nous dicte ce que nous faisons...! ».

    Et alors, chers « orgueilleux », c’est à prendre ou à laisser ?

    Si c’est à prendre, mettez vos orgueils déplacés à côté. Toutefois, soyez digne d’un Homme d’Etat. Soyez raisonnable en penchant sur l’intérêt supérieur de la Nation, car cet intérêt ne se résume pas seulement en un simple « orgueil déplacé ».

    Si c’est à laisser, dites le à haute voix car c’est ça « la souveraineté » dont vous parlez sans cesse (sic). Dites à tous les malgaches et à tous les étrangers que les membres de la HAT continueront à percevoir leur salaire, et ce, avec ou sans les bailleurs de fonds. Dites au peuple que la HAT et son Président n’auront pas besoin de chercher la reconnaissance internationale, aussi bien dans les pays francophones que dans les pays anglophones, et que Mr Rajoelina n’aura plus besoin de « détourner » les vols d’Air Mad pour le faire.

    En fait, c’est nous qui aurons besoin des bailleurs pour financer nos activités de développement, et non pas les USA ni l’UE. J’admets que nous ayons beaucoup de ressources naturelles (bref nous sommes « riches »), mais nous n’avons pas les moyens financiers pour exploiter cette richesse. Nous avons besoin d’un coup de main pour relancer notre développement. A moins que ces politiciens « be ambo-po diso toerana » préfèrent conserver « sans rien faire » nos ressources en sous sol et forêts, sachant que le peuple s’appauvrit davantage. Est-ce une bonne gestion ? Ne s’agit-il pas d’une « dévalorisation de nos ressources » ? En économie, il faut investir, investir, investir ... pour avoir des bons résultats. Alors, chers politiciens, à l’état actuel de notre économie, investissez-vous avec vos Ariary sans faire recours aux Dollars et Euros et vous verrez la portée de vos orgueils « déplacés ».

    Ce dont je suis sûr, c’est que l’UE et les bailleurs de fonds ne donneront point leur argent à ceux en qui ils n’ont pas confiance ! La violation de l’accord de Cotounou par la HAT (putsch et accession au pouvoir sans élection démocratique) constitue un critère d’octroi des fonds. En effet, toute banque ne prêtera jamais de l’argent à une personne/institution « douteuse » dont la crédibilité est mise en question. Les bailleurs doivent veiller à leurs intérêts (intérêts bancaires, offre d’emplois pour leur compatriotes, ...) lors d’un prêt quelconque. Alors, il est tout à fait normal s’ils posent leurs conditions, lesquelles ont déjà fait l’objet d’une convention dès le début de l’accord de financement. Quand Madagascar avait signé la convention de Cotounou, il était au courant des règles à respecter, dont l’accession au pouvoir par le biais d’une élection démocratique et le non recours au coup d’Etat. Est ce que Mr Rajoelina est au moins au courant de ça ?

    Mahefa

  • 19 juin 2009 à 07:22 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    L’autorité de la Haute Autorité (pour) de la Transition et celle du Gouvernement Malgache de Transition sont « EFFECTIVES ».Même sans reconnaissance internationale,ils pourront se faire « INVITER » pour défendre leur point de vue.Il ne faut pas oublier les questions des relations bi-latérales ou multi-latérales.
    Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 19 juin 2009 à 08:08 | Rasoa (#1122) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bonjour M. Basile 22 !

      Quelle contradiction dans ce que vous dites M. Basile 22 :

      Une AUTORITE EFFECTIVE n’aura pas besoin de DEFENDRE QUOI QUE CE SOIT.

      Reste à savoir LE MOTIF DE L’INVITATION !!!!?????

      J’aime beaucoup la langue française avec la richesse en terme d’expression :

      Je sui certaine de TGV est « convoqué » et non « invité ».... Ca mer rappelle les collégiens pris en faute et convoqués par le Surveillant Général...!!!

      Quelqu’un dans ce forum a dit que SARERAKA était surveillant dans un lycée

      • 22 juin 2009 à 23:54 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rasoa

        Rasoa !!!contentez-vous de ceci :« INVITER synonyme de CONVOQUER ».
        Ah !Rasoa,je vais profiter de m’expliquer sur « L’AUTORITE EFFECTIVE ».En pratique,l’autorité se manifeste par le fait que des ordres sont donnés et surveillés par l’une des parties au contrat de travail.A défaut d’ordres et de surveillance des ordres,l’autorité n’existe pas.Lorsque l’employeur donne des ordres et en contrôle l’exécution qu’y donne le travailleur,l’autorité a été effectivement ou réellement exercée par le premier tant pour déterminer la prestation du travail que les modalités de la prestation du second.La discussion ou explication s’arrêtent là,RASOA !!!Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 19 juin 2009 à 08:16 | ragasy (#416) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      hum se faire inviter ... c’est pas du tout poli ça bidule ! M’enfin, on ne se débarrasse pas facilement de ses « qualités ».

      Je me permets quand même de te faire lire l’histoire suivante d’un « espoir deçu », pour te montrer, et aux autres que vous êtes magnifiques, vous les foza orana. Vraiment, sans blague :

      " fin Avril une invitation de Ban Ki Moon adressée à Rajoelina, a laissé dire au pouvoir TGV « On s’achemine petit à petit vers la reconnaissance internationale du régime de la transition. A preuve, le Président de la Haute autorité de la transition, Andry Nirina Rajoelina « est convié à assister et participer à la Conférence des Nations unies sur la crise économique et financière mondiale qui se tiendra au siège de l’Organisation à New York ».

      Si cette invitation de Rajoelina par l’ONU avait été confirmée, elle n’aurait pas été anodine. Mais il serait surprenant que l’ONU ait envie de se mette à dos l’Afrique australe (braquée comme elle l’est (SADC, COMESA) sur cette affaire.

      Et là fou-rire :
      « L’Assemblée générale de l’ONU a annoncé qu’elle avait repoussé à fin juin la Conférence sur la crise économique et financière mondiale initialement prévue du 1er au 3 juin afin de donner plus de temps aux délégués pour négocier le projet de document final.
      La « Conférence au plus haut niveau sur la crise économique et financière mondiale et son impact sur le développement » aura lieu du 24 au 26 juin.

      ouille ! lolll

      Alors on parie : Y-Va-T-Y ou Y-Va-T-Y-Pas le Andry ? Opportunité de reconnaissance … ou risque de voir RA8 sur une Tribune le 26 en son absence ???

      Là, j’imagine qu’il les deux neurones de son cerveau en train de jouer au ping-pong ou aux quatre coins qu’il a ronds … ".

      (tu m’en voudras pas lalatiana, ton histoire est tellement belle et les acteurs magnifiques !)

    • 19 juin 2009 à 08:17 | Beloha (#326) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      « INVITER » ??

      Pfff...

      Ce cher Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa reste égal à lui-même, c’est-à-dire, toujours aussi...(??)

      Mes respects cher Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa à vos 66 ans d’âge physique !

      • 19 juin 2009 à 09:27 | vuze (#918) répond à Beloha

        Bonjour,

        S’il a 60 ans d’âge physique comme vous dites, vous devez tous le respecter quelques soient ses opinions !!! Les malgaches ont toujours respecté les anciens !!!

        Pas comme certains (que je ne nommerai pas) qui l’appellent « bidule » ou d’autres qui le dévalorisent en parlant de son travail... Je ne parle pas des gens qui lui font des insultes directes car ils n’en valent pas la peine..

        C’est ce qu’on appelle la démocratie !!! Vous avez le droit d’avoir l’opinion que vous voulez mais ne rabaissez « l’autre » !!!

        Cordialement.

        • 19 juin 2009 à 10:17 | Rabila (#1379) répond à vuze

          Je crois que votre « ancien » Basilou l’a cherché.

          L’age ne donne pas une immunité sur les provocations qu’on émet.

          D’ailleurs, les contre-provocs il s’en moque. Je pense qu’il ne les lit même pas.

          Votre Basilou est de taille à se defendre tout seul.

          Basilou presida de la HAT !!!

          • 19 juin 2009 à 11:50 | Rabila (#1379) répond à Rabila

            Basilette Praiministra !!!

            En fait un basilou cache une autre.

            Mr et Mme utilisent le même pseudo. ce n’est pas fort ça.

  • 19 juin 2009 à 08:34 | Rabila (#1379)

    C’est bien.

    Il faut qu’on convoque quelqu’un. le chef de la bananeraie.

    Il ne suffit pas d’occuper la seza ou le trone. Il faut aussi démontrer qu’on le mérite.

    Que les putchistes assument ou qu’ils rendent le tablier. Stratéges amateurs, politiciens de petite envergure, c’est la crédibilité qui vous fait défaut.

    La légalité ou la légitimité ne doit pas rentrer dans votre preoccupation. Montrez que le pouvoir que vous avez volé vous savez en user ou en abuser.

    L’opinion publique de la bananeraie ne compte pas. Ne confondez pas les mains qui vous soutiennent et les feuilles des bananiers. Ni comptez pas trop, vos adversaires peuvent faire les mêmes erreurs. Inclure les makis dans le décompte de leurs supporters.

  • 19 juin 2009 à 09:18 | rafol (#415)

    Arrêtez de penser que les aides que vous recevez vous sont DUES.
    Faites de ménage entre vos propres « Politicards »qui eux , en ont plein les poches, ce qui n’est pas , hélas le cas du Peuple.
    Pensez à eux, au lieu de « pinailler » sur convocation ou invitation.

    Malgré tout le respect que m’inspirent certaines Personnes que j’ai rencontré à Mada,je me demande si de dois continuer à envoyer des mandats.

    • 19 juin 2009 à 18:33 | Tsy Vendrana (#2417) répond à rafol

      de quelle aide tu parles ????
      J’ai rien reçu moi !!!

      Vingt ans que ça dure !!!

  • 19 juin 2009 à 09:44 | jane d (#2353)

    Who are, if any, the economic advisers behind Andry Rajoelina ?

    So far, Rajoelina has shown he is a master of improvisation and an adept to riposte : “You need zebus ? We’ll bring you zebus ;” “You don’t like us ? We don’t like you.”

    So far, he has not been able to come up with any long term economic plan.

    Could it be because he is far more concerned with the ‘upcoming presidential election’ than with the actual welfare of the Malagasy people ?

    It would be interesting to see what kind of agenda the HAT is going to present to the EU.

    • 19 juin 2009 à 18:41 | Tsy Vendrana (#2417) répond à jane d

      Rajoelina is there because of Ravalomanana’s failure, and Ravalomanana was there because of Ratsiraka failure.
      EU is helping them in order to keep his influence but each time he fail too.

  • 19 juin 2009 à 09:58 | rom1 (#1140)

    Une feuille de route unilatérale pour l’Europe !!!
    Aucune solution unilatérale pour les USA !!!

    Vive les USA !!!!

    UE : « La feuille de route à présenter à cette consultation peut être établie unilatéralement par la HAT, ou avec une contribution d’autres mouvances ou entités. »

    USA : "Nous réaffirmons notre impartialité et ne soutiendrons aucune solution unilatérale par une faction politique quelconque, vu que de telles mesures ne permettraient pas de parvenir à aucune solution durable basée sur des élections crédibles et impartiales ».

  • 19 juin 2009 à 10:01 | jack-no (#1477)

    « La feuille de route n’a pas obligatoirement besoin du consentement des quatre mouvances » dixit Jean Claude Boidin. « Il suffit que trois acceptent la feuille de route pour convaincre Bruxelles »

    bonjour,

    quel sont les règles du jeu de la France ?

    des tractations vont se dérouler à la villa Madrid de Neuilly.

    projet de feuille de route acceptée par HAT, Zafy, ratsiraka avec la non consultation du TIM :

    - amnistie bien avant le 31 decembre 2008 (ratsiraka).
    - une touche de fédéralisme (Zafy)
    - présidence tgv
    - gouvernement tgv avec 1 ministre zafyiste et 1 ratsirakiste.
    - conseil législatif de transition nommé par ces 3 là.

    à aucun moment le peuple ne sera consulté, soit par élection, soit par référendum.

    encore un coup tordu de la françafrique.

    la solution, pour le peuple, doit venir de la SADC et la COMESA.

    jacques

  • 19 juin 2009 à 11:16 | Jeanmi (#838)

    Pour jackno,

    Tu sais compter et tu le prouves : la feuille de route ne doit pas obligatoirement être unanimement approuvée, soit 4 - 1 = 3.

    QUI seraient ces trois là ?

    Une certitude, la HAT y est, puisque c’est « sa » feuille de route. Et aussi parce qu’une coalition des trois autres serait à hurler de rire !

    Donc il reste deux places.

    Tu penses immédiatement que c’est Ravalomanana qui est éliminé.
    Pourquoi ?
    A cause de la Fance Afrique bien sûr.

    Cela n’engage que toi ! D’autres choix et d’autres motivations sont possibles !

  • 19 juin 2009 à 12:09 | meloky (#637)

    Le ra8 n’est pas encore éliminé, il vient en force avec les armés de SADC et Africains. Vous verrez bien sûr, des batallions plus avancés que les zana-dambo !

  • 19 juin 2009 à 14:44 | Citoyen averti (#2438)

    Comment ne pas s’étonner face à la célérité des actions entreprises par cette communauté internationale soi disant qui ne veut que le bien du peuple malagasy en imposant pourtant un schéma inacceptable par le même peuple, à savoir la résurrection de présidents déchus.

    La question fondamentale du pourquoi des déchéances respectives est éludée au profit du comment ?

    Le comment n’est pas la source de la paupérisation de la majorité du peuple malagasy que je sache ! Que la communauté internationale la comprenne !

    A cette allure, je me demande pourquoi alors :
    (.)poursuivre en justice l’escroc du siècle Madoff avec son fonds de pension et d’investissement bidon

    (..) réprimander les investissements malheureux du jeune trader Kerviel

    (...) déclencher la procédure d’impeachment suite à l’écart de conduite de Bill Clinton sur sa secrétaire pourtant consentante

    Car un crime reste un crime, et un délit est un délit !

    En fait, cette célérité témoigne la fébrilité d’une communauté internationale dans la déroute face à la capacité du régime transitoire à surmonter les pressions : financières, politiques, militaires...

    Le recours à la force est en effet difficilement justifiable face à l’absence d’un conflit armé ou d’une guerre civile.

    Une fois de plus cette communauté internationale se démasque dans ses manoeuvres pour l’avènement de personnalités politiques malléables, corvéables et corruptibles à sa guise comme l’étaient les président déchus.

    En effet, de gros intérêts sont en jeu, les niches trop importantes et les investissements énormes requérant des personnalités politiques acquises à leur causes.

  • 19 juin 2009 à 15:55 | rasta (#213)

    Une feuille de route sans le consentement d’un quatrième groupe ! Pour moi ce quatrième groupe hors-jeu devrait être l’HAT lui-même alors que c’est ce HAT que l’UE convoque pour la présenter !!!Qu’ils arrêtent leur terrorisme et puis c’est tout. ELECTION = seule sortie de crise honorable pour LE PEUPLE

  • 19 juin 2009 à 18:33 | RAVELO (#802)

    A mon avis,l’UE ou disant sans embage,la France ne nous sortira pas de ce chaos qu’elle a elle-meme cherché.
    Elle veut appliquer à Bruxelles sa façon de « négocier » avec ses syndicats,c’est à dire,comme il y aurait toujours un qui signe,on peut se targuer de crier haut et fort qu’il y a eu négociation !!!!
    qu’elle le fasse et nous verrons.Je pense sincérement qu’il est grand temps pour la France de constater qu’il y a une fin à tout,et que son ingérence,insolante et partiale finira par nuire à sa propre notoriété dans le monde.
    Laissons-la donc mijoter ce qu’elle veut,le peuple en décidera certainement autrement,et on aura tout simplement perdu du temps,dommage !!!!!!!!!!!!!

  • 20 juin 2009 à 11:36 | ikopa (#671)

    Ny tenanay dia mankasitraka tanteraka ny fiarahamonina iraisam-pirenena. Saingy tsy tokony hoheverina toy ny geja izy io. Tsy misy afaka mahalala ny toe-javatra misy iainan’ny firenena mihoatra noho ny vahoaka miaina ao anatiny. Ka raha misy kiana na sazy tian’ireo CI ireo atao dia rariny sy hitsiny raha ifampidinihana eto @ firenena aloha izany.Amin’ny dingana manaraka, raha manaiky ny hankatoa ny fepetra tadiavin’ireo mpikambana @ CI ireo ny firenena vao manao fandaharam-potoana ny @ izay tokony hankanesana any Bruxelle io. Izay no hitanay fa fomba hoentina manaja ny fiandrianan’ilay firenena.Mba manana ny hambom-pony koa anie ny firenena toa an’i Madagasikara na dia mahantra aza.

    Manaraka izany, raha jerena tokoa ny fahantran’ny firenena dia maro aminareo manam-bava anatin’itony forum itony dia tompon’antoka tanteraka amin’izany. Satria misy aminareo ireo no zanak’olona nangalatra ankitsirano ny fananam-bahoaka, na nanararaotra ny tombontsoam-bahoaka mba handefasana anareo any ivelan’ny firenena.

    Ohatra iray izao, iny resaka vola enimpolo miliara nangalarin’Atoa Louis Ranjeva tany Manakara iny. Mba misy afaka milaza ve eto fa tsy misy iveloman’ny vady aman-janak’io rangahy io miaraka aminy any andafy io volam-bahoaka io.

    Koa aza finaritra fotsiny mihorakoraka ato amin’ny site fa tsy izany velively no hanova ny endrik’ity firenena ity.

    Manaraka izany, raha io resaka hoe fankatoavan’ny CI io, sy ny hoe misy mandadilady any aminy.Izao fotsiny e. Fomba fiady daholo izany. Mahalala tsara isika fa miezaka ny manidy varavarana amin’io CI io ny koreana tavaratra, Cuba,Iran, Birmanie eny na i Chine aza. Inona no zava-miseho ? Miezaka koa etsy an-daniny ry zareo ny mandondom-baravarana any @ alalan’izay lazainy hoe « demokrasia ». Dia araka ny fiteny hoe : « manina ny tsy manina ny tena ». Mody hoe sarotiny @ fahasambaran’ny mponina ao anatin’ireny firenena ireny.

    Ny mitady azy izany tsy raharahiny nefa ny mifitra azy dondominy.

    Misy ambadika ao.

    Izany no ilazanay fa fomba fiady daholo izany ka anjarantsika gasy ny mijery izay mampety ny fiainantsika. Amin’ny maha-mpikambana antsika mandoa ara-dalana ny latsakemboka faloa dia zontsika ny miantso an-dry zareo @ izay itadiavantsika azy.Saingy raha hita fa mitady hanao mihoatra noho izay tokony ho izy ny ataony dia zontsika koa ny mandà izany.

    Iza moa no sahy nanameloka ny amerikana raha nanafika samirery an’i Sadam Hussein izy ?

  • 21 juin 2009 à 19:12 | ikopa (#671)

    Au lieu de « CONVOQUER » lire « INVITER ». Juste un petit jeu de mots inseré intentionnellement par le journaliste pour « rabaisser » l’image des autorités suprèmes de son pays.

    C’est la liberté de la presse.Laissez courir HAT/CAPSAT. Agir autrement risque d’être taxé de censure.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 295