Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h40
 

Socio-économique

Jirama

Black out total d’Antananarivo et perte économique inestimable

jeudi 2 avril 2015 | Léa Ratsiazo

Il a tout simplement fallu qu’un malheureux ouvrier se fasse électrocuter à Ambodivona hier 01 avril vers 10h30 pour que toute la Capitale et ses environs n’aient plus d’électricité pendant plusieurs heures, 4 à 5 heures durant. C’est-à-dire que quasiment toute la vie économique de la Capitale de Madagascar a cessé subitement pendant des heures entraînant des pertes inestimables, pour le secteur privé surtout.

Evidemment, sur le moment, personne n’a compris ce qui se passait mais on a tout de suite pensé au délestage habituel. Ce n’est que plus tard, quand le courant est revenu qu’on a pris connaissance de la raison de cette coupure d’électricité. Selon le service de communication de la Primature : « voulant peindre sur le toit d’une maison, quelqu’un s’est fait électrocuter par une ligne haute tension de 63.000 volts à Ambodivona, vers 10 heures 30. Cette ligne haute tension étant une ligne de transport, ce court-circuit d’Ambodivona a fait disjoncter les groupes en amont, les centrales de production sur Antananarivo étant touchées, jusqu’à Mandraka. L’électricité a été rétablie vers 13 heures. Sauf pour les lignes dépendant d’une sous-station de 35.000 volts où des travaux demeurent en cours. L’ensemble du réseau devant reprendre normalement vers 16 heures, ce 1er avril 2015 ».

Ce genre d’incident, si on peut le considérer ainsi, est inquiétant à plus d’un point. Il indique que le pays est « très mal gouverné » qu’il suffit d’un peu pour tout faire capoter et/ou tout faire bloquer. Et qu’à force d’anarchie en tout genre, cela devrait arriver. Comment expliquer qu’un fil de haute tension passe à quelques centimètres d’un toit d’habitation ? Or, ce cas n’est pas isolé, seulement il n’y a pas encore eu d’accident pour les autres. « Les fils de haute tension de ce genre devraient se trouver au moins à une distance de 15 mètres de toute habitation » selon l’explication des agents de la Jirama. « À deux mètres, ces fils de haute tension sont déjà mortels ». Certains avancent que la maison sur le toit duquel le malheureux ouvrier s’est électrocuté est une construction illicite, d’autres affirment qu’elle a obtenu un permis de construction de la part de la mairie. En tout cas, elle ne devrait pas être là, à la limite si jamais elle avait obtenu un permis de construire, il appartenait à la Jirama de s’opposer à sa présence juste au dessous de sa ligne de haute tension ; mais non, la Jirama elle-même a procédé au branchement de son courant électrique.

Qui va indemniser les milliers de sociétés, PME-PMI qui ont dû arrêter leurs activités hier faute d’électricité ? Sûrement pas la Jirama au bord de la faillite.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 2 avril 2015 à 08:40 | revysaditra (#8500)

    Jirama _ malala ô !

    - tapaho @ izay ny jiro fa efa masaka ny vary
    - efa voapasoka ny akanjo
    - efa voafahana ny finday sy ny fakan-tsary.
    —  -
    I
    MADA

    — -
    « RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME » ---
    — -Lavoisier.
    — -

    • 2 avril 2015 à 09:42 | Be-Tsikera (#8458) répond à revysaditra

      Comme c’est devenu une habitude chez nous de vivre cette GALERE.
      Le noir, c’est la couleur de l’enfer, de la saleté, de la pourriture, de l’immonde, de la débauche, de la diabolisation, de l’échec, de l’incapacité, de l’inefficacité, de l’handicap, ... Pourtant, on ne la confond pas au « NEANT », au « VIDE », au « NUL », au « BLANC », ... dont tout contenu doit être à prendre en compte.
      Lavoisier en sait quelques choses ! N’est-ce pas ?

    • 2 avril 2015 à 09:55 | revysaditra (#8500) répond à Be-Tsikera

      - Un pouvoir de plus en plus répressif

      En éliminant toutes les voix dissidentes...
      ... les autorités donnent au monde l’image d’un pays uni...
      ... autour du pouvoir...

      Ao anaty boky mena, misy sori-dalana, dia ny lalampandresena, sy ny fahafahana ndao ampio....

      ...tsy mataho maso mena, ny tena mpitolona !

      la liberté d’expression, le droit de manifester ou de s’associer sont malmenés depuis longtemps...

      ...ils risquent tout simplement de disparaître.

      Je suis un patriote comme vous...

      ... j’aime mon pays
      — -
      I
      MADA

      — -

      ...et je veux que la situation s’améliore.

      Notre gouvernement appelle ça de la politique ???

      J’estime pour ma part que c’est le désir naturel de tout citoyen...
      ... de souhaiter des améliorations.

    • 2 avril 2015 à 14:31 | RAMBO (#7290) répond à revysaditra

      Poisson d’Avril oblige !
      Toutes mes condoléances pour la famille de la victime...à moins que c’est un coup du poisson d’avril aussi ??

  • 2 avril 2015 à 09:04 | Gadona (#8897)

    Dommage qu’on parle plus de la perte économique que celle d’une vie humaine !...c’est juste une victime de plus !

    • 2 avril 2015 à 09:13 | revysaditra (#8500) répond à Gadona

      Maintenant il savent synchroniser les coupures de Tana et Diego-ville...

      ..bientôt Tuléar et Morondava ! Bientôt !

  • 2 avril 2015 à 09:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « AMBODIVONA » !
    Terre ou terrain de « MALEDICTION » pour Madagascar.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 avril 2015 à 09:45 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La malédiction pour Madagascar, c ’est bien d’ avoir accouché d’ individus de votre pire espèce, il n’ y a bien que la poubelle des droits de l’ homme pour accueillir des détritus pareils !
      Vous zavez oubliés ces salop-rds d’ étranzés qui ont installé la ligne « Aix-près » !
      Vous méritez largement la même fin que ce peintre . /

  • 2 avril 2015 à 11:39 | tiagasy (#6521)

    L’infrastructure de la Jirama est bâtie par secteur avec plusieurs relais (des petites maisons blanches pour êtres visibles s’il y a une coupure, le soir) qui servent de fusibles et préservent les distributions en amont.
    Premièrement un être vivant ne peut survivre après avoir reçu des « châtaignes » à 63 000 Volts.

    En ville, les conducteurs (lignes électriques) 63KV SONT INTERDITS. La tension tolérée et légale des lignes électriques sont à 20KV maximum. Et à chaque poteau, il doit obligatoirement, une dérivation pour fractionner la tension afin de protéger, en cas d’intervention les préposés.
    S’il y a un des lignes à 63KV en ville c’est que la JIRAMA EST EN INFRACTION.
    Un court-circuit sectoriel ne provoque pas un Black out puisque il y a des relais-fusibles.

    Il n’y a que 3 hypothèses pour provoquer un black out :
    1- Panne de générateur central ;
    2- Les infrastructures (lignes électriques) de mauvaises qualités ne
    peuvent supporter la demande, en intensité du courant, du peuple.
    Dans ce cas, il y a un court-circuit GÉNÉRAL (Poteaux tombés, Fils arrachés, Tempêtes ou cyclone) et peut provoquer des incendies gigantesques.
    3- Court-circuit du 1er tronçon, avant le dispatching, entre le Générateur Central. Ce premier tronçon n’est pas à AMBODIVONA, je suppose. Ce cas est très rare. Normalement, le 1er tronçon se situe dans l’enceinte APRÈS LE LOCAL DU GÉNÉRATEUR CENTRAL.

    DE LA TRANSPARENCE SVP. ARRÊTER LA POLITIQUE MYTHOMANE ET DE PRENDRE LES GASY POUR DES C...

    • 2 avril 2015 à 14:47 | Jipo (#4988) répond à tiagasy

      Merci pour : cet « éclairage »...

    • 2 avril 2015 à 15:17 | takaka (#8449) répond à tiagasy

      Ka ianao mahay loatra io no tsy revin-dry zalahy. Manala baraka ê !

    • 2 avril 2015 à 15:18 | Albatros (#234) répond à tiagasy

      Merci Tiagasy,
      Post beaucoup plus « lumineux » que les explications de la Jirima !!.

    • 2 avril 2015 à 15:20 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Jirama !!!.

    • 3 avril 2015 à 13:57 | roots (#6851) répond à tiagasy

      Une autre raison serai :
      - Le court circuit provoqué par l’accident a fait un appel de courant très important et la ligne ne sait pas ouverte assez rapidement ce qui a provoquer une chute de tension importante. Suite a cette chute de tension les protections des centrales électrique on couper leur liaison au réseau électrique ou les générateur on cassé. -> Black out.

      Ce phénomène est déjà arrive en France et sur une grosse partie de l’Europe. Et ne pas oublié l’Italie qui c’est retrouvé dans le noir il y a quelque année.
      Le problème est que les moyens de production sont inférieur a la consommation et que le réseau ne possède pas assez de protection pour parer ce genre d’événement.

    • 3 avril 2015 à 20:25 | takaka (#8449) répond à roots

      Merci Roots. Mes notions en électricité commencent à resurgir. C’est bien de dépenser du crédit sur MT.
      Veloma.

    • 4 avril 2015 à 14:28 | tiagasy (#6521) répond à roots

      C’est une hypothèse. La vraie raison camouflée par le pouvoir, de source très fiable, c’était la panne du générateur central. L’homme ne peut supporter 63KV et une intensité à plus de 1 Ampère. Pourquoi n’a-t-on pas le droit d’interviewer Electric-man (L’homme électrocuté) ?
      Est-il encore vivant ?

  • 2 avril 2015 à 17:00 | Turping (#1235)

    - Avec cette histoire de délestage intempestif récurrent anti-économique ,il n’y a pas 36 solutions à adopter.
    - Mettre en place ,le vrai changement : faire un travail titanesque pour démasquer les 40 000 emplois fictifs ,réduire les salaires des ambassadeurs et les agents à l’étranger.,couper les bling-bling des députés ...lutte contre la corruption ,lutte contre l’insécurité,travailler sur les recettes fiscales le manque à gagner .Une vraie politique d’assainissement por repartir sur de bonne base en incluant le terme du « collectif » ,le fokonolona ,le fokontany....
    - Toutes les aides ,l’argent prêté par ci ,par-là ,...il faut adopter la politique de rigueur de d’austérité pour répondre urgemment aux besoins de la société malagche et sa population.
    - L’extraction ,l’exploitation ,l’exploration des ressources minières ,...avec les études ressortant du deal « gagnant-gagnant » il ,faut que tout le monde en tire le profit .

    - L’histoire de Jirama ,le gas-oil utilisé ,voire détourné , il est temps de changer de stratégier pour redre le coût d’exploitation moins chère .
    - Utiliser le fioul lourd dont le coût est 2 fois moins cher à la place du gas-oil dans l’attente d’une vraie politique alternative où la solution sur le long terme c’est l’adoption ,le passage vers le choix des énérgie renouvelable d’autant plus que la fin de l’exploitation ,le tarissement du pétrole sera vers 2050 . Logiquement ,si la demande est plus forte que l’offre ,la facture ,le prix du baril sera plus élévé dans les années à venir .
    - Heureusement que les USA ,avec l’exploitation du gaz de schiste ,le Brésil avec l’Enérgie verte (transformation de la canne à sucre en éthanol ) .Ces faits nous démontre la diminution mondiale de la consommation hormis la Chine ,.....
    - Il est temps que le gouvernement ,les députés ,et les entités de la société civile discutent enfin sur ce sujet épineux où les aides doivent avoir leur place dans la transformation sociétale évolutive pour affronter le monde du XXIème siècle ,la mondialisation ,etc....
    - Même les voitures éléctriques sont en cours d’étude pour pallier à la situation alternative .Le Lithium est très convoîté alors que la réserve mondiale dans le continent de l’Amérique du Sud comme la Bolivie ,Argentine , du Vénézuela ,....porte l’objet de convoîtise mondiale dans les pays dévéloppés .Une quantité faible par rapport aux énérgies fossiles .
    Conclusion :Sans comparer Madgascar aux autres pays émérgents ,pays dévéloppés ,il est temps que les politiqcards se battent maintenant sur la politique de la « transition énergetique » ,ainsi qu’à la politique de l’agriculture ,les infrastructures comme les moyens précurseurs de dévéloppement sur le long terme .Ce pays a de l’eau ;du vent ; du soleil ,...sauf la politique volontariste collective de progresser ensemble .
    Masina ny Tanindrazana !

    • 2 avril 2015 à 17:06 | Turping (#1235) répond à Turping

      Correctifs : stratégie ; rendre ; des énérgies renouvelables ,...m’excuse !

    • 2 avril 2015 à 17:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      Si ma moire est bonne ,quelqu’uns ont déjà discuté sur la réimplantation temporaire des raffineries à Madagascar au temps de l’Amiral rouge permettant à pallier le problème de la JIRAMA même si cette situation n’est pas une solution permettant de résoudre la problématique sur le long terme .Madagascar a aussi de l’uranium ,la technologie et les moyens budgétaires ne nous permettra de résoudre le problème de la JIRAMA avec l’enrichissement de l’uranium radioactif pour produire de l’éléctricité .Malheureusement le peu qu’il y a ,on les exporte ,comme le Nickel -cobalt sans bénéficier la population ni les déficits budgétaires .

    • 2 avril 2015 à 17:14 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...ma mémoire .... c’est le week -end pascal ,les neurones ont tendance à se relâcher ! Allez joyêuses Pâques à tous et toutes !

    • 2 avril 2015 à 20:42 | Albatros (#234) répond à Turping

      Un week-end de 5 jours !!!

       :-)

  • 2 avril 2015 à 19:55 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Apres avoir lu le post de tiagasy , j’ai tendance à croire que c’est un très mauvais poisson d’avril

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 336