::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 15h13  :  23°C  :  Soleil et nuages épars
mardi 23 septembre 2014
 

 > Société

Insécurité publique

Besoin de 94 millions d’ariary

samedi 18 juillet 2009, par Rakotoarilala Ninaivo

Après une présentation succincte des dispositions de sécurité déjà prises par les trois départements impliqués dans la sécurité publique à Madagascar, le problème principal entraînant l’insécurité a été défini comme étant l’absence de moyens tant humains que financiers et matériels. Ce constat a été fait lors de la rencontre entre les trois départements concernés par la sécurité publique et les membres de la Haute Autorité de la Transition (HAT) au palais de verre à Anosy ce jeudi 16 juillet 2009. Les trois départements concernés étant le ministère de la Sécurité intérieure, le Secrétariat d’Etat chargé de la Gendarmerie nationale et le ministre des Forces armées.

La mise sur pied d’une stratégie d’opérations d’envergure nationale au niveau des différentes régions de l’Île qui réuniront militaires, gendarmes et policiers, est nécessaire pour la sécurité publique. Mais cela ne peut se concrétiser à cause d’un besoin financier s’élevant à 470 millions de francs, soit 94 millions d’ariary.

En matière de dispositions sécuritaires, il y a déjà une intensification des missions de renseignements et des actions ciblées et cadrées contre différents trafics. Il s’agit aussi de conduire la lutte contre les vols de bœufs et les actes de banditisme. La sécurisation des axes routiers, des pôles de développement économique et touristiques et la sensibilisation au système d’autodéfense villageoise sont un autre volet de ces dispositions sécuritaires.

Imitation

Concernant la défense opérationnelle du Territoire, la restauration des Détachements Autonomes de Sécurité a été reconnue par les deux parties comme un nécessité. Les membres de la HAT pour leur part ont émis plusieurs idées sur les causes de l’insécurité : la politisation même du problème, l’absence de volonté politique des dirigeants ne serait-ce qu’au niveau des crédits alloués aux différents départements responsables, l’existence d’un large fossé dans la répartition des richesses, l’existence de « réseaux mafieux » regroupant les dirigeants politiques eux-mêmes.

La création d’un « Vigi-mada économique » au niveau de la HAT en complément du « Vigi-mada défense » semble également être la solution pour empêcher le développement de l’insécurité. La rencontre entre les membres de la HAT et les représentants des trois ministères a également apporté des solutions concrètes pour résoudre le problème de l’insécurité. Il y a la proposition de rédaction d’un document de projet en matière de logistique et d’équipement à remettre à la HAT, qui se chargera d’aider les départements chargés du maintien de la Sécurité à la recherche de financement. Il s’agit surtout d’en faire une véritable « affaire d’Etat ».

Deux absences

La rencontre a eu lieu en la salle de séance du Siège de la Haute Autorité de la Transition (HAT) à Anosikely ce jeudi 16 juillet 2009 dans l’après midi. Seul le secrétaire d’Etat à la Gendarmerie Nationale, le Général de brigade Ravelomanana Claude, a pu répondre en personne à l’invitation des membres de la HAT. Le Ministre de la Sécurité Intérieure, Organès Rakotomihantarizaka, et celui des Forces armées, Noël Rakotonandrasana, sont encore retenus dans des missions en provinces. Du côté de la HAT, la présidence de séance fut assurée par Lahiniriko Jean.

Le Ministre de la Sécurité Intérieure s’est fait représenter par son secrétaire Général. Le ministre étant encore en mission d’inauguration d’un nouveau bâtiment de la Force d’Intervention de la Police (FIP) à Toliary. Le ministre des Forces armées quant à lui fut représenté par son Directeur Général Chargé de la Planification et de l’opération. Le ministre est en mission depuis deux jours à Ihorombe.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 7 réactions Lire les commentaires
  • Besoin de 94 millions d’ariary
    18 juillet 2009 08:13, par Mihaino (#1437)

    Problème ppal : absence de moyens humains,financiers et matériels...Ce constat n’est pas du tout nouveau car depuis un 1/2 siècle ce problème existait...

    Sincèrement, je pense que notre île rencontre un vrai problème de GESTION et non le manque de budget ni l’insuffisance du personnel et du matériel...

    La bonne gouvernance et la gestion transparente exigent de vraies compétences qui ne manquent pas chez nous !!!

    Enfin, si les dispositions prises ont échoué, échouent et risqueraient d’échouer, il est honnête de RECONNAITRE les INCOMPETENCES et de faire appel à des compatriotes plus doués et APOLITIQUES./

    • Besoin de 94 millions d’ariary
      18 juillet 2009 09:14, dieg (#2041) répond à Mihaino (#1437)

      Mada n’est pas égaux en matière d’insécurité.

      Il y a des ville où on peut aller à pied la nuit sans problème,et d’autre même en voiture c’est deconseillé de s’aventurer dans un lieu pas éclairer

      Commencer par récuperer tout ces armes qui circulent,en proposant de l’argent,et incité la délation des détenteur d’armes contre l’argent.

      Certaine région,il y a trop de kalak et pistolet fait maison entre les main des gens,donc etant donné qu’on est pas capable de les récuperer,proposons de les rachètés,mais là aussi il faut une volonté politique.

  • Besoin de 94 millions d’ariary
    18 juillet 2009 09:51, par Noue (#2427)

    « Besoin de 94 millions d’ariary » vous dites ? Cela me fait penser au capsat et augmentation de salaire pour amadouer les militaires...puis stop ! combien de dollars déjà ce qui a été dit à la place du 13 Mai ?

    • Besoin de 94 millions d’ariary
      18 juillet 2009 17:45, Joseph (#2102) répond à Noue (#2427)

      Noue ne croit plus en rien, Noue est sceptique, Noue a mauvais esprit sur tout ce qui lui a ravi son Dada. Ce genre de réactions n’apporte rien Noue. Dada est mort, enterré, lessivé, karchérisé. Plus personne n’en veut de votre patron. Cessez de râler, de rouspéter contre tout ce qui parle de démocratie, d’indépendance nationale, de restauration de la fierté nationale, soyez constructif ou alors prenez un billet pour l’Afrique du Sud. Merci.

      • Besoin de 94 millions d’ariary
        18 juillet 2009 18:20, jack-no (#1477) répond à Joseph (#2102)

        bonjour joseph,

        tes propos ne représentent que ta personne, et non la majorité du peuple.

        chacun sait que le malgache a toujours subi sans ce plaindre, surtout actuellement avec ton tgv et son capsat.

        si vous aviez été intelligents et sur d’avoir le peuple derrière vous,
        - vous auriez accepté la proposition de Ra8 d’une commission d’enquête sur le 7 février par des enquêteurs de l’ONU.
        - vous auriez accepté le référendum proposé par Ra8.

        le seul soutien malgache que vous avez est celui du capsat. seul corps administratif au monde à avoir un arsenal de cette importance.

        tgv tombera bientot et vous, complices aurez des comptes à rendre au peuple.

        je vous souhaite une bonne nuit, sans trop de cauchemards.

        jacques

  • Besoin de 94 millions d’ariary
    20 juillet 2009 09:04, par Bétôle (#2207)

    Ny vola ange izany akory tsy hoe tsy misy fa au lieu de nentina nanatsarana ny entina miasa dia nentina nanabe ny paosin’ny akama dia avy eo faly mitaraina foana hoe tsy ampy olona izahay , tsy ampy fitaovana izahay.Zakao ao ny anao fa mitovy tanteraka @ famanana alimpandihizana ny fitondrana firenena rise a.Voaporofo izao fa mahay mitondra ny HAT :
    - ny vary sy ny sakafo morabe kanefa ny mpamboly velona koa fa tsy matiantoka,
    - ny karama misondrotra ,
    - ny mpitandro filaminana mifanakalo tsikitsiky lalandava @ vahoaka sy miaro azy fatratra,
    - ny tany mandry fahalemana
    - afaka miasa sy manohy ny asa fitadiavany tsara daholo ny olona,
    - ny plan social efa mipetrapetraka sy maty paika @ izao andron’ny krizy iraisampirenena izao
    - .... sns e
    que demande le peuple...?

  • Besoin de 94 millions d’ariary
    20 juillet 2009 15:20, par Ratoliara (#2896)

    De RAtoliara

    Quelles sont les causes de l’insécurité actuelle ?
    1-Les dirigeants actuelle ont fait une grave erreur en achetant une partie de l’armée pour acceder au pouvoir.
    La réconciliation des militaires et policiers ne sont que des mascarades et un jour ça va peter.
    2-La crise a fait plusieurs chomeurs
    3-Des dirigeants se lancent à des « vols » en les masqant par des perquisitions et en utilisant l’armée, donnant de mauvais exemple aux gens
    4-Le retrait des bailleurs et la suspension de plusieurs projets n’ont fait qu’aggraver la situation
    ALORS, TANT QUE LES PROBLEMS SUSCITES NE SONT PAS RESOLUS N’ESPEREZ RIEN, LA TERREUR REGNERA.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 422  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360