Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 10h33
 

Société

Gendarmerie nationale en séminaire

Beaucoup de doléances pour assurer ses fonctions

samedi 1er octobre | Bill

Les chefs de commandement des circonscriptions de la Gendarmerie nationale et officiers supérieurs et généraux de l’Etat-major général ont achevé le séminaire d’évaluation des activités et de réflexion pour améliorer davantage leurs performances ; en quelque sorte un rassemblement des chefs qui aura duré 5 jours pour faire un bilan. Apparemment le volet formation des éléments actifs de la Gendarmerie a été un des sujets sur lequel ils se sont penchés, dont le respect des droits humains ; la gestion des manifestations de foule de ces dernières semaines a été très critiquée voire condamnée par la société civile et la presse.

Le général Jean de Dieu Daniel Ramiandrisoa, Commandant en chef de la Gendarmerie nationale a focalisé le résumé du séminaire sur les problèmes rencontrés par ses subordonnés dans l’exercice de leurs fonctions. L’insuffisance de moyens de locomotion comme les véhicules tout-terrain alors que le territoire est très vaste a été souligné. Les Gendarmes souhaitent qu’il leur soit alloué des véhicules tout terrain à la mesure des tâches auxquelles ils s’adonnent dans les districts et communes.

Dans le même registre des doléances, le général Jean de Dieu Ramiandrisoa note l’insuffisance et la vétusté des moyens de télécommunications sachant que le réseau de téléphonie mobile est encore limité et ne couvre pas tout le territoire national. Bizarrement et au grand étonnement de l’opinion, il a relevé aussi l’insuffisance des armements par rapport aux besoins sur le terrain car les « dahalo » disposent de plus en plus d’armes de guerre depuis ces derniers neuf mois. Et comme pour mettre en exergue les performances des Gendarmes et la stratégie adoptée, le Commandant en chef fait remarquer que durant ces neuf mois, le nombre de zébus volés a baissé de même que les actes de grand banditisme ; ceci ajoute-t-il grâce à l’application des « dina » dans lesquels il y a une collaboration étroite entre forces de l’ordre, autorités civiles et fokonolona, précisément les « kalony ».

Le principal obstacle dans l’instauration durable de la sécurité selon le Commandant de la Gendarmerie nationale, c’est la réticence ou la divergence de vue entre certains élus (maire et député et conseillers communaux) dans les districts éloignés et enclavés. Certaines autorités ne comprennent pas les atouts de l’inclusivité sinon qu’elles refusent tout simplement de collaborer avec les Gendarmes. Il a par ailleurs cité le cas du chef district de Manandriana dans la Région Amoron’i Mania qui s’oppose, d’après ses dires, à la mise sur pied de « dina » et ne collabore pas avec la Gendarmerie de sa circonscription. Souvent des conflits de compétence territoriale surviennent, empêchant l’instauration de la sécurité explique le général. En tout cas, il n’a pas oublié d’évoquer des mésententes ou incompréhensions entre juge et gendarme en charge des enquêtes. Bref, le séminaire a montré que la Gendarmerie nationale a ses limites et que des stratégies –qu’elle n’a pas dévoilé, seront développées « ho an’ny Tanindrazana ».

19 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 10:03 | punchline (#9673)

    quels sont tes faits d’armes gros , pour que tu aies ces décorations avec cette tenue d’apparat

    tu attrapes remenabila , rabokona et ravaka , et on verra

    ton truc c’est de persécuter les gens sans armes, comme ton pote florens, ayez la honte au moins

    liberez PIERRE ROBSON et TSIOHARANA ANDRIANONY, deux prisonnier politique

  • 1er octobre à 10:19 | atavisme premium (#9437)

    Ce que ne semblent pas savoir ce général,ainsi que la toute la haute volailles tananarivienne, c’est que la politique d’administration d’un état n’est pas faite que de répression et de soldatesque à équiper !
    Ce pays n’est que tres peu administré et les lacunes de l’administation centrale sont criantes et responsables de la plupart des maux de ce pays
    Ils ne suffit pas de ramasser l’argent du pays et de se le partager entre haut responsables pour croire que l’on a fait son travail
    Si des foyers de tension se font de plus en plus sentir c’est uniquement pour cette grande question
    Que fait l’état à part envoyer des soudards armés de kalach pour tuer ?
    Les gens des hautes terres n’ont plus ,comme par le passé ,que les terres des hauts plateaux a gérer ,ils ont un pays tout entier avec 5000 km de cotes !
    Il serait temps, 60 ans après l’indépendance, de s’en rendre compte !

  • 1er octobre à 10:51 | Paulo Il leone (#6618)

    Bill s’est surpassé !
    Rien que la première phrase, ça m’a fait tellement rire que j’ai failli en pisser dans mon froc !
    Accrochez-vous : « Les [grosses huiles bardées de décoration acquises valeureusement au péril de leur vie] ont achevé le séminaire d’évaluation des activités et de réflexion pour »améliorer davantage« (ça c’est un pléonasme, mais bon ! ) leurs performances ( MDR !) ; .... ils se sont penchés ... sur le respect des droits humains... »
    NO COMMENT.... tellement c’est loufoque !
    Un véritalbe monument de langue de bois de rose (une langue bien rose qui a l’habitude de lècher là où ça paie ! Sacré Bill ! Un grand comique comme toi tu devrais t’essayer au one man show !

  • 1er octobre à 11:24 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Dans cet article , il est question uniquement des gendarmes .
    En réalité , Rajao-la-terreur va réunir incessamment à Iavoloha les officiers généraux militaires et gendarmes qui sont à la tête des forces armées gasy .
    Forces armées gasy dont les faits d’armes les plus connus dans le pays et dans le monde sont les répétitifs massacres de populations , lesquelles n’ont eu que leurs mains nues pour défendre leur vie et leurs biens .
    Mais tous les foza ( qu’ils soient du DJ-ex-la-terreur ou de Rajao-la-terreur ) trouvent complètement justifiés tous ces massacres de populations .
    Je l’ai écrit et répété plusieurs sur ce forum que
    1°) les foza de la Transition 1 et les foza de cette Transition 2 sont des êtres déshumanisés ( donc totalement dépourvus du moindre sentiment humain ).
    Les publications audio-visuelles des conséquences directes des ordres de répression qu’ils ont donnés en sont les témoignages irréfutables .
    Quoique certains foza nient la validité de ces preuves . Un exemple parmi tant d’autres : la nazie foza femelle isandra ose prétendre que ces publications audiovisuelles ne sont que des montages qui ne reflètent pas la réalité ; pourtant les tout premières des ces terribles images ont été réalisées et publiées par les autorités foza du DJ-ex-la-terreur elles-mêmes , avant que celles-ci les fassent disparaître très rapidement quand elles se sont rendu compte que ces images ont glacé d’horreur ceux qui les ont vues .
    2°) les militaires et les gendarmes qui ont composé les forces de répression qui ont exécuté ces ordres inhumains donnés par les déshumanisés foza ont agi avec une bestialité maladive envers les populations victimes . Un exemple , entre autres , de leur bestialité maladive ? Comment peut-on qualifier le fait de brûler vifs des êtres humains en mettant au préalable des pneus autour de leur taille et en y mettant ensuite le feu ? Il faut être le dernier des êtres vivants pour oser pareille exécution !
    3°) l’actuelle classe politique gasy n’est pas digne de confiance . Le seul objectif des politiciens gasy est de détenir un poste de pouvoir ( n’importe lequel ) afin d’en profiter pour amasser des richesses matérielles par n’importe quel moyen . Remarquez : comment se fait-il que des prétendus partisans de Monsieur Marc Ravalomanana ont toujours collaboré et collaborent toujours avec tous les pouvoirs foza ? Hallucinant , non ?
    4°) la Transition 1 comme cette Transition 2 sont des régimes de dictature . Tout désaccord avec le pouvoir est réprimé dans le sang . Même à Soamahamanina .

    • 1er octobre à 12:31 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Saint Jo la terreur n’ose jamais parler de Marchiavel la terreur . Est ce que la parole de Nicolas Sarkosy est une parole de la bible ? lui qui est mis en examen dans trois dossiers actuellement . Ce n’est pas par ce que Sarkosy a dit qu’en 2009 il avait eu un coup d’état à Madagascar que c’est vrai , et comment Marchciavel était arrivé au pouvoir en 2002 ?
      Au mois de mai dernier lors de la FIM un journaliste avait demandé à Marchiavel pour quoi il a démissionné en 2009 , il répondit à ce journaliste sous forme d’intimitation je le cite « Ne me reposez plus jamais cette question » Donc s’il était victime d’un coup d’état , Marchiavel aurait dit , " j’ai été vitime d’un coup d’état , raison pour la quelle j’ai déposé ma démission .
      Revenons à la déclaration de ce général de la gendarmerie , pour quoi il n’a pas parlé de la corruption au sein de cette institution , dont les taxi brousses qui relient Tana à Tuléar sont victimes des rackettes tous les jours ?

    • 1er octobre à 13:02 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Je maintiens , betoko , que vous êtes bête à pleurer !
      Jamais , quoi que vous fassiez , vous ne serez mieux informé que le locataire de l’Elysée . Surtout quand celui-ci est au faîte de sa puissance comme il l’était en 2009 !
      Mais même ça , la petite cervelle de betoko n’arrive pas à le comprendre .
      Quant au fait si Monsieur Marc Ravalomanana a dit publiquement ou non qu’il a été victime d’un coup d’état , comme betoko cause bien l’anglais , alors betoko a bien compris les interview données par Monsieur Marc Ravalomanana à plusieurs reprises à la presse internationale quand il était en South-Africa .

      Il est vrai aussi que , moi , je suis « saint-jo la terreur » comme le dit betoko ! Car tout le monde sur ce forum sait que betoko comprend à merveille tout ce qu’il lit même tout ce qu’il dit lui-même !
      C’est moi saint-jo qui inspire la terreur aux populations massacrées dans le Sud .
      C’est encore moi qui opprime les manifestants dans Tana et ailleurs , même à Soamahamanina .

      De plus je suis bête à pleurer , comme betoko , parce que je crois que c’est toujours Monsieur Marc Ravalomanana qui détient actuellement le pouvoir dans ce pays , et que c’est lui qui a ordonné tous ces massacres de populations ( en particulier dans le Sud ) et ces répressions ( en particulier à Soamahamanina ) .

      Question perso pour moi-même : dois-je continuer à être bête à pleurer comme betoko , ou dois-je laisser betoko penser stupidement « qu’il y a terreur plus terreur que la terreur » ?

  • 1er octobre à 13:58 | betoko (#413)

    Saint JO , notre échange concerne Marchiavel que vous défendez bec et ongle , Le massacre de la population du Sud c’était en 1971 , Marchiavel n’était pas encore un petit laitier , Ne détournez pas les propos par des mauvaises fois , Je ne lis pas et ne comprends pas l’anglais , tout ce que je sais c’est qu’il n’y avait jamais eu un coup d’état perpetré par Andry Rajoelina ou de qui que se soit en 2009 . Je ne suis pas ausi bête , , faut il croire à toutes les déclarations en emporte pièce de Marchiavel ? ? Vous le prenez pour une demi-Dieu , mais nombreux ne le sont pas , même au sein de la FJKM dont son actuel président disait cette semaine « Que la FJKM ne soit PLUS un instrument pour faire de la politique »Un pavé dans la mare de Marchiavel

    • 1er octobre à 14:27 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Mais oui ! Mais oui ! betoko n’est pas bête ! Tout le monde le sait , ça !

      Il est vrai aussi que par « des mauvaises fois » je détourne les propos .
      Ouille ! à force , ça donne mal au foie , des fois , malgré sa foi en un avenir incertain ! Quelquefois aussi on ne retrouve plus la rue du Général Foix , ni combien font deux fois trois !

      Tout le monde sait « qu’il n’y a jamais eu coup d’état perpétré par le DJ-ex-la-terreur en 2009 » .
      Sarko se trompait . Et tous les autres chefs d’Etats du monde mentaient !
      Quelquefois ou des fois ça arrive , 100 fois , ma foi !
      Bref , le monde entier est dans l’erreur , à l’exception du foza betoko , qui n’a jamais mal au foie .

      Les souventes fois où Monsieur Marc Ravalomanana est allé honoré les invitations des fidèles de la FJKM , il a été hué plusieurs fois par les fidèles sans foi ni loi , oubliant des fois qu’il a été plusieurs fois leur vice-président laïc autrefois .

      Ma foi , ce betoko est un petit génie que des gens sans foi néglige injustement parfois !

    • 1er octobre à 14:27 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Défense de rire !

  • 1er octobre à 15:10 | Rafra (#9713)

    Saint-Jo, coup de chapeau pour votre patience ! moi j ai toujous dit et je le maintiens que les foza qu ils soient version originale (couleur de bacs a ordures) ou nouvelle version(couleur mouches bleues qu on trouve dans les bacs a ordures)sont les memes : ils ne comprennent jamais ce qu on leur dit, ce qu ils ecrivent et ce qu ils lisent ! et vous je vous admire a perdre votre temps a leur expliquer tous les posts ici:cela fait des annees que je connaissais le malade imaginaire de Moliere, mais c est depuis peu seulement que j ai connaissance d un ancien etudiant d Aix imaginaire,descendant direct imaginaire d Imboasalama , comme c est depuis quelques temps aussi que je savais qu Ambatonga a un andriana sexagenaire

  • 1er octobre à 15:52 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    « .. Évaluation des activités et de réflexion pour améliorer davantage leurs performances… »

    « … Les Gendarmes souhaitent qu’il leur soit alloué des véhicules tout terrain… »

    « …l’insuffisance des armements par rapport aux besoins sur le terrain… »

    « …les « dahalo » disposent de plus en plus d’armes de guerre depuis ces derniers neuf mois… »

    Ces quelques extraits de l’article du jour sont très expressifs : rien que des bandes de morveux, des paresseux, des sanguinaires, des incapables, des parasites qui tuent la plante nourricière, des nuisibles, des suceurs de sève brute élaborée par la population Malagasy.

    Il est plus que primordial d’éradiquer dans les plus brefs délais ces ennemis publics qui ne font que mettre en danger la vie de la nation, qu’instaurer un régime de terreur sans précédent dans le pays, qui ne sont plus que des outils aux mains des pilleurs patentés de l’Etat.

    Il est impératif de mettre en place des centres de rééducation afin de réformer ces bandes d’inutiles.

    Mais avant, il faudra les désarmer avant que l’irréparable soit commis par ces criquets migrateurs qui ne font que servir des politiciens sans vergogne.

    En attendant, les pauvres paysans des hautes terres centrales de l’Imerina en font les frais de leur insanités et folie meurtrière.

  • 1er octobre à 16:36 | giraffa giraffa (#9696)

    c’est complique ! armer plus ces gendarmes pour mieux persecuter nos compatriotes et ceci pour proteger les sois disant investisseurs chinois...que c’est vraiment complique !

    • 1er octobre à 16:44 | Vohitra (#7654) répond à giraffa giraffa

      Et il faudra en plus payer nos impôts pour qu’ils puissent nous massacrer dans les plus brefs délais !!

    • 1er octobre à 17:11 | betoko (#413) répond à giraffa giraffa

      Ce n’est pas compliqué giraffa , ils ne sont plus à leur place , ils sont devenus des soldats de fortune Leur devise c’est pour la patrie , mais maintenant c’est devenu du mercenariat politique

  • 1er octobre à 17:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le pays n’a pas de Budget. Un pays qui n’a pas un Budget n’est pas un pays gouverné.
    Il y a-t-il une seule grande ville Malgache qui a un Budget à l’heure où nous parlons ? Laquelle ?

    Prenons les trois grandes villes les plus peuplées du pays, Tananarivo, Toamasina et Fianarantsoa. Laquelle a un Budget aujourd’hui ? Et de combien ?

    Alors l’Armée ! Qui peut nous dire le Budget de l’Armée malgache ?

    Écoutez, si j’osais, je dirais que Madagascar était dirigé par des rigolos :

    - c’est vaudevillesque ce qui se passe dans le pays depuis quelques années !!

    Madagascar est devenu un pays fantasque. Les élus sont devenus des gens peu respectables, grotesques.

    Des élus abracadabrantesques !!!

  • 1er octobre à 18:18 | giraffa giraffa (#9696)

    payer plus pour eux « les Forces » et regarder la population pauvre qui n’a meme pas de l’argent pour leur soin a l’hopital...a quoi et a qui a t on donne le pouvoir et pour faire quoi ? c’est vraiment LAMENTABLE

    • 2 octobre à 19:50 | franc (#9485) répond à giraffa giraffa

      @Giraffe :-Le pouvoir appartien aux force armées, encore est-il s’ils vont obéir ou pas à son president de la republiQ. En tout cas, ça en a l’air dans la grande île. Si vous me croyez pas !? nommez une femme comme ministre de la defense et vous verrez.

  • 1er octobre à 19:13 | Jipo (#4988)

    Mais qui pour faire confiance à un trisomique pareil : QUI ???
    Si ça zénéral : moi israelopalestinien de jupiter kasher ...
    Trêve de joke : autant demander à un pyromane, d’ éteindre un feu en lui donnant une lance thermique ou : à un djihadiste de se convertir au christianisme ⛪️ .

  • 2 octobre à 15:47 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’Armée aurait dû faire son examen de conscience à la sortie de crise de 2002. Elle ne l’a pas fait, boum,..... 2009 est venu achevé le peu de crédibilité qui restait aux partis politiques, aux résponsables politiques, aux officiers militaires et à la Société Civile du pays.

    Toujours et encore les mêmes questions reviennent, comment est-ce possible qu’après plus de 40 années d’indépendance :

    - un, le pays a été incapable d’aller jusqu’au bout des processus électoraux, 2002 ;

    - deux, comment expliquer et quelles sont les raisons, derrière cinq stupides et dangereuses années de transition dans laquelle des non élus occupaient la tête de l’État et se trouvant à la tête des Institutions, s’assoyant sur la Constitution et les lois en vigueurs dans le pays ;

    - trois, comment expliquer les élections piege à C....de 2013....et oui, il faut être aussi intelligent que la Lune pour soutenir ces élections et il faut être vraiment avoir un peu d’estimer de soi pour l’avoir accepté.

    Et il faut avoir une cervelle aussi grande qu’un petit pois pour croire et espérer que des élections organisées par les étrangers sortiraient un pays dans lequel les politiciens ont des problèmes relationnels avec les institutions et ne connaissent visiblement pas les roles de l’État....tenez, quels sont les roles de l’Armée ?

    S’il y avait des Institutions qui auraient pu sauver le pays face aux délires ATOANDRO des politiciens, s’il ne restait que deux, ce serait l’Armée et les Institutions judiciaires. Mais qu’est-ce qu’elles ont fait et font jusqu’à aujourd’hui :

    - hier, courir, emprisonner et pousser à l’exil les dirigeant, 2002, 2009, par deux fois donc.....les voyous n’ont jamais été inquiétés durant 2009-2013,

    - aujourd’hui, ces deux institutions continuent à ménacer les politiciens et tout le monde, pour protéger qui et quoi ?

    Quand on pense que l’État et les Institutions sont à genou, et que la caisse du pays est vide, zerooooo.....on se demandent bien ce qui fait courir l’Armée et la Justice ?

    Il faut demander pardon au peuple TOMPOKO !!! Mila mamono OMBY !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 428