Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 avril 2017
Antananarivo | 21h17
 

Economie

Riziculture

Baisse de récoltes et hausse de prix

vendredi 20 janvier | Randria Maeva

Les riziculteurs des Hautes Terres se plaignent de la baisse de récoltes de riz précoce ou « Vary aloha » pour cette année 2017. A cause de l’absence de pluie due au changement climatique qui entraine l’assèchement des sources d’irrigation des rizières, la qualité des récoltes se dégrade et la quantité en est également affectée ; on prévoit une baisse de 20% pour la région Analamanga.

Le ministère auprès de la Présidence, en charge de l’Agriculture et de l’Elevage confirme que cette prévision à la baisse est due à la sècheresse qui sévit la région. La production agricole, notamment pour le riz de pleine saison ou « Vaky Ambiaty » de cette année connaîtra un retard de deux mois. Les récoltes n’auront lieu qu’au mois de juin au lieu d’être au mois d’avril. Les riziculteurs sont actuellement dans la période de labour, pourtant, cela aurait dû commencer au mois de décembre.

La région Alaotra-Mangoro subit également les conséquences des aléas climatiques, notamment la production de Makalioka qui a besoin d’une quantité de pluie abondante avant la période de récolte, au mois de mai.

De ce fait, une hausse de prix est constatée sur le marché local. D’abord, pour le paddy où le prix du kilo est passé de 500 à 700 Ariary. Ce qui fait flamber le prix du riz également ; le « kapoaka », (équivalent à la quantité d’une boîte de lait concentré sucré) en est au prix de 500 à 550 Ariary chez certains commerçants. Par ricochet, l’importation de riz va sûrement être boostée pour répondre aux demandes du marché.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 22 janvier à 17:05 | Albatros (#234)

    « l’importation de riz va sûrement être boostée pour répondre aux demandes du marché. » !!!.

    C’est encore les mêmes qui vont « faire leur beurre » sur le dos du Peuple !!.

    • 26 janvier à 07:09 | iarivo (#5822) répond à Albatros

      Encore une de ces remarques qui ne veut rien dire !

      Qu’est-ce que le peuple ???

      Rien d’autres qu’un troupeau qui va suivre son maître, son gourou, son charlatan !

      « ... qui vont -faire leur beurre- sur le dos ... »

      Pourquoi ? Ils devraient rester les bras croisés à contempler le « peuple » tomber dans la famine ?

      Il y a là une opportunité qu’ils saisissent, que vous pouvez aussi très bien imité autant que le « peuple » !

      Est-ce à moi de vous nourrir parce que vous êtes incapable d’assumer et d’assurer votre minimum vital et naturel ???

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 244