Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 06h08
 

Economie

BEI : 300 millions d’euros pour le développement du pays

mercredi 20 mai 2015

Ce 19 mai 2015, une délégation de la Banque Européenne d’Investissements (BEI) conduite par Philippe Brown, Chargé d’opération principal Afrique australe et Océan Indien en charge du dossier Madagascar, a été reçu par le chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina. A l’issue de cette rencontre, l’ambassadeur de l’UE à Madagascar, Benedito-Sanchez qui accompagnait la délégation, a déclaré : « La BEI vient de doter Madagascar de 300 millions d’euros dans le cadre du processus de développement. Nous avons discuté des différentes interventions en matière de réhabilitation des routes, d’énergie et d’électricité, des projets d’urgence comme les dégâts cycloniques et la manière de mener à bien et de coordonner efficacement le travail ». Philippe Brown de la BEI a ajouté qu’une équipe de la BEI sera bientôt sur place pour l’examen des infrastructures routières, dont la rocade. Il précise que la BEI et le Fonds Européen de Développement (FED) sont complémentaires : « nous avons en commun des projets économiques. Nous sommes en train de discuter avec l’autorité routière malgache (ARM) sur un projet de l’ordre de 50 millions d’euros, et d’étudier les différents volets à inclure et à exclure avec une équipe de 5 personnes. Nous espérons déposer le projet devant le Conseil d’administration d’ici la fin d’année, conjointement avec l’AFD (Agence française de développement) ».

Concernant les Petites et Moyennes Entreprises, rien n’est encore prévu pour l’instant, car les priorités demeurent les infrastructures routières, de Transport, d’Electricité et d’eau. Pour la Jirama, la BEI compte mobiliser des techniciens pour reprendre le projet en cours d’ici quelques mois.

La BEI est une institution de l’ensemble de l’Union Européenne, qui travaille dans les pays dans des conditions plus favorables et plus concessionnelles, complémentaires des dons qui sont mobilisés et non remboursables dans le cadre du Fonds Européen du Développement. Il y a un travail conjoint en synergie avec les priorités identifiées par le gouvernement malgache.

Recueilli par Bill

29 commentaires

Vos commentaires

  • 20 mai 2015 à 10:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Il y a un travail conjoint en synergie avec les priorités identifiées par le Gouvernement Malagasy.
    Brerf !
    - "Adressez-vous directement au Ministre d’Etat Rivo RAKOTOVAO
    Ministre d’Etat,en charge :
    - des projets (-urgents-) présidentiels ;
    - de l’aménagement des infrastructures
    - et de l’équipement.

    C’est le chemin le plus court pour accélérer le « DEVELOPPEMENT » de Madagascar ;

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 20 mai 2015 à 12:48 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Rivo Rakotovao le plus nul des tous les ministres de Hery Rajaonarimampianina ,Je vous épargne les détails de ses bêtises
      300 millions d’Euros ? C’est un pipi de chat à comparer ce que L’EU donne comme subvention à l’île de La Réunion . Cette île française de l’océan indien a bénéficié d’une subvention de 2 milliard 300 millions d’Euros en espace de 5 ans pour une population de 780 000 habitants . Et dés le début du mois de mai 2015 , L’Eu vient encore de lui accorder 300 millions d’Euros de subvention Trouvez l’erreur

    • 20 mai 2015 à 14:03 | walesa (#5863) répond à betoko

      Peut-on confier plus d’argent à un pays ou la corruption généralisé sevit ?! Il faut etre conscient, que la somme de 300 millions va fondre très vit au bénéfice de tous les corrompus si nombreux auprès de l’abreuvoir de l’Etat ! Depuis de temps d’un amirale ss flotte on est habitué de voir comment l’argent se volatilise vite dans la nature. Prouvez-moi, que cet fois-ci se fera pas ainsi !

    • 20 mai 2015 à 14:41 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      Nisy nilana azy ihany zany ny fampihavanam-pirenena natao teny Ivato satria namaly ny antso nataon’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA ny @ tokony ho efa hamoahana ny rano zany ireo mpamatsy vola !

      Ary nankaiza ilay ministra tonga saina no tsy nanatrika ny fihaonana ?

      Raha mbola ao anaty gvnmta nefa ireo farasisan’ny mpanongam-panjakana reo sy ilay ramato mpiady @ fianakaviam-be iraisam-pirenena iny dia lasa tonom-bola fotsiny izany resaka zany !

      Samia velon’aina !

    • 20 mai 2015 à 18:39 | ramaso (#7441) répond à walesa

      Mr WALESA ce projet d´octroyer a MADAGASCAR 300Millions d´euros ne date pas d´aujourd´hui,c´est depuis LEONIDAS T.qu´on entend cette chanson,la BEI,ne va jamais debloquer un pareil investissement pour un REGIME qui n´est pas credible,surtout avec une mauvaise gouvrnance oü la democratie est bafouee,bien sür le regime du PRM HERY se leche deja les babines et les deputes qui vont enfin avoir leurs 4X4,c´est peine perdu ce GVNT doit d´abord montrer une bonne volonte de faire une bonne chose,degager les montagnes d´ordures qui font la honte de la capitale-et surtout combattre l´insecurite qui bloque toute bonne volonte des investisseurs .

    • 20 mai 2015 à 21:14 | walesa (#5863) répond à ramaso

      Merci ramaso. Je partage votre opinion entièrement ! Rien à dire de plus !

    • 21 mai 2015 à 12:17 | Humanitaire (#8822) répond à betoko

      Cher Betoko,

      il est possible de comprendre votre remarque.
      Toutefois, l’île de la réunion est un territoire Européen. Selon votre information, elle a bénéficié de 460 millions par an. Sur cette somme, vous devez compter que des impôts ont été versés par des résidents, impôts qui financent en partie cette subvention.

      D’autre part, 300 millions ont été DONNES, sans contrepartie, sans remboursement.
      N’est-ce pas un geste à saluer.
      Ma crainte est qu’avec des réactions telle que cele que j’ai lu, les organisations qui peuvent financer l’avancée de Madagascar se découragent.
      TROIS CENT MILLIONS cher Monsieur.
      A quelle somme seriez vous satisfait ?
      Cordialement
      Olivier

  • 20 mai 2015 à 13:43 | missile (#8938)

    Ban vous voyez, les investisseurs affluent maintenant ! Et ce n’est que le début ; un bon début qui commence avec 300 millions d’euros.

    Quand les milliards de dollars tomberont, il y en a beaucoup qui vont fondre en larme parmi ceux qui ont parié la chute de Rajao au bout de quelques temps.

    HI HI HI

    • 20 mai 2015 à 15:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à missile

      Assalaamo alaikoum

      C’est plus de la menotte qu’autres choses pour le régime HVM avec toutes les conditionnalités sous-jacentes : Plus de marché pour les entreprises Européennes opérant à Mada et en sus l’importation des biens en provenance de l’Europe exclusivement lors de l’utilisation de cet argent, n’en parlons pas des conseillers et des expertises Européennes dans les domaines cités qui vont se faire payer à prix d’or etc...
      Comme c’est un don non remboursable donc le pays n’a plus le droit de faire valoir sa souveraineté.

  • 20 mai 2015 à 13:49 | ginabe (#8937)

    Et puis la venue de la semaine dernière de l’émissaire du département américain en charge de l’énergie, expressément pour s’entretenir avec le chef de l’Etat malgache.

    Les signes sont bons, qu’ils sont bons ces derniers temps... Et puis il y a également la CENIT qui a reçu la confirmation via le PACEM du financement des communales.

  • 20 mai 2015 à 13:57 | ginabe (#8937)

    Je crois que Hery Rajaonarimampianina commence à remonter la pente, après presque ces deux années de déboires.

    A la suite des communales, son parti devrait réussir à placer ses pions sur l’échiquier. Ainsi il pourra enclencher la vitesse supérieure dans sa gouvernance.

  • 20 mai 2015 à 14:29 | zrasolo (#8951)

    Il faudrait peut-être arrêter de voir tout en noir et envisager les meilleures possibilités. Cette coopération vient juste à point, au moment où les rapports politico-économiques du pays avec les bailleurs étrangers prennent un tournant nouveau. Et si les nombreux délestages de la Jirama pouvaient être évités, ce sera le commencement d’une nouvelle « ère de lumière », ce qui n’est pas de refus. Quant au montant octroyé, considérant le fait que Mada est un pays corrompu jusqu’à la moelle, il est inutile de faire ce genre de comparaison.

  • 20 mai 2015 à 14:34 | zamix (#8928)

    Un financement de la Banque européenne d’investissement c’est bien. Un fiancement de 300 millions d’euros ne peut être qu’appréciable.

    MAIS. Un autre centre a émergé à l’Est. Un autre centre synonyme d’une autre possibilité de source de financement. Une chance pour Madagascar de rectifier ses erreurs de négociation avec les bailleurs traditionnels ; une erreur qui a duré 55 ans, et où l’opportunité se présente pour ne plus les refaire.

    La Chine est en effet le plus gros réservoir de dollar au monde. L’Empire du milieu ne demande qu’à s’en délester. Pour cela il suffit d’être bon négociateur.

    • 21 mai 2015 à 12:23 | Humanitaire (#8822) répond à zamix

      Cher Zamix,

      Je ne peux que vous encourager à examiner de prés les modalités d’octroi de financement de la part de la Chine dans de nombreux pays d’Afrique.
      Savez-vous, par exemple, que quand ils financent la construction ou la réhabilitation de routes, les travaux sont exécutés par ... des ouvriers chinois. Que ces ouvriers sont accompagnés de commerçants qui prennent la place des locaux dans les marchés.
      « L’Empire du milieu ne demande PAS qu’à s’en délester ». La Chine investit et met en oeuvre la captation des biens des pays concernés.
      Cordialement
      Olivier

  • 20 mai 2015 à 14:47 | zamix (#8928)

    En fait, le monde d’aujourd’hui n’est pas comme il y a 20 ans où il n’y avait d’horizon de financement que le FMI et Banque mondiale...

    Le positif avec la disponibilité du financement chinois, c’est qu’on peut les faire entrer en concurrence et du choisir le plus avantageux.

    Le monde d’aujourd’hui n’est plus celui pris en otage par les banques de l’Occident. Des régimes tiennent pendant des années en recourant à d’autres source de financement. La Chine, la Russie, ...

    • 21 mai 2015 à 12:25 | Humanitaire (#8822) répond à zamix

      « Le positif avec la disponibilité du financement chinois, c’est qu’on peut les faire entrer en concurrence et du choisir le plus avantageux. »

      Certes !

      Mais plus avantageux que gratuit, vous avez un mot pour cela, Il s’agit d’une subvention NON REMBOURSABLE ...

      Cordialement

  • 20 mai 2015 à 14:51 | nono (#8950)

    Pas tout à fait partisan du régime actuel, mais je trouve qu’il se débrouille bien depuis quelques temps. Malgré le fait qu’on n’ait pas arreté de lui mettre des batons dans les roues, Rajao semble confiant et se lance dans des partenariats de grande envergure, lesquels, avouons-le, contribueront au développement de Madagascar. Espérons juste que cette fois-ci, la caisse ne se videra pas trop vite et que les projets aboutissent.

  • 20 mai 2015 à 14:55 | missile (#8938)

    Avec cette diversification des financements à l’Est, nous nous retrouvons à la concrétisation d’un vieux rêve de la coopération Sud-Sud. Le grand rêve de la conférence de Bandoung quoi.

    Et puis le mieux dans cette forme de partenariat c’est que les pays du Sud ne vont pas jusqu’à exiger de s’ingérer jusqu’à les affaires internes, dans le genre droit de l’homme, démocratie, normes environnementales, et bla bla bli. L’appliquent-ils chez eux ou sont ils des modèles en chacun de ces thèmatiques ?

    • 20 mai 2015 à 15:52 | nono (#8950) répond à missile

      On a pris l’habitude de considérer l’Asie comme un terrain miné, et l’opinion des Occidentaux continuent d’influencer notre jugement. Meme si tu parles de la conférence de Bandung, les avis etaient tout de meme mitigés, car les pro-occidentaux s’évertuaient à s’opposer à ceux qui pronaient la coexistence pacifique. Tourner le dos à l’Occident parait impossible jusque-là.

  • 20 mai 2015 à 15:27 | zrasolo (#8951)

    Je suis bien d’accord sur le fait de se tourner vers l’Asie. Ils sont le nouvel acteur mondial de l’économie. Quoi de plus naturel que d’en faire un bon partenaire. Notre président l’aura surement deja compris. Va-t-il succomber à la tentation chinoise ? L’avenir nous le dira.

  • 20 mai 2015 à 16:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est plus de la menotte qu’autres choses pour le régime HVM avec toutes les conditionnalités sous-jacentes : Plus de marché pour les entreprises Européennes opérant à Mada et en sus l’importation des biens en provenance de l’Europe exclusivement lors de l’utilisation de cet argent, n’en parlons pas des conseillers et des expertises Européennes dans les domaines cités qui vont se faire payer à prix d’or etc.. : Comme c’est non remboursable donc le pays n’a pas le droit de faire valoir sa souveraineté.
    Donc c’est mauvais signe pour l’indépendance et la souveraineté nationale car aucun pays ne finance son PND par des dons non remboursables.

    • 20 mai 2015 à 16:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est pareil aux mendiants qui voulaient bâtir une maison par l’aumône : C’est le déshonneur total dans tous les domaines car les partenaires techniques et financiers (PTF) ne font plus confiance à votre PND et préfèrent s’en laver les mains à la ponce Pilate.

    • 20 mai 2015 à 16:32 | zrasolo (#8951) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je ne considère pas cela telle« une menotte » comme vous dites. Evidemment, il y a des conditions, 300 millions d’euros ne s’offrent pas gratuitement, ce n’est pas une question de « jouer les bons samaritains » mais d’etre partenaires dans un projet de développement. Chacun y trouvera son compte, c’est comme ca que ca marche. Voilà pourquoi, on doit parler de partenariat/coopération. Si on devait dresser des barrieres contre toute proposition de partenariat economique, et que l’on fasse de l’autosuffisance comme dans le passé, je ne donnerai pas cher pour le peuple Malgache qui est déjà au bord du gouffre. C’est justement la venue des bailleurs de fonds qui va relancer l’economie.

    • 21 mai 2015 à 12:32 | Humanitaire (#8822) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je note : « ’importation des biens en provenance de l’Europe exclusivement ».
      Certes.
      le financement va servir à réparer l’infrastructure routière. Pouvez vous me donner une marque d machine à goudronner malgache.
      L’asphalte nécessaire ? Vous allez le recueillir où à Madagascar ? Où sera-t-il affiné ?
      La Jirama ! Des génératrices d’électricité sont-elles produites à Madagascar. Vous ne voulez tout de même pas un transfert de technologie et la construction d’une usine de production locale pour sortir quelques dizaines de machines, alors qu’Alsthom qui en produit des dizaine de milliers par ab vient d’être racheté car trop petit ?
      Un peu de raison en toute chose.
      Madagascar s’en sortira quand les pleureuses laisseront la place aux initiateurs et aux entrepreneurs.
      Cordialement
      Olivier

  • 21 mai 2015 à 10:39 | leclercq (#4410)

    Bonjour !!
    C’est comme si on donnait un grand bidon de confitures à des « COCHONS »

    • 21 mai 2015 à 12:34 | Humanitaire (#8822) répond à leclercq

      Monsieur leclercq,

      Garder, on vous en prie, vos commentaires pour vous.

      Est plus porc celui qui ne sait se retenir.

  • 21 mai 2015 à 17:28 | zamix (#8928)

    Hey ho les forumistes : Rajao est en train de se défaire de son boulet qui est le dédain des bailleurs traditionnels. Ce matin l’UE vient de débloquer 17 millions d’euros d’un seul coup avec le projet « Fanjakan’ny daholobe ».

    Décidément ces derniers jours, les mannes financières qui ont fait défaut à Hery Rajainarimampianina commencent à venir.

    • 21 mai 2015 à 17:34 | ginabe (#8937) répond à zamix

      l’Union européenne a pris peur de la venue des gros investisseurs américains venus en masse la semaine dernière. Le président malgache a fait savoir que si on continue à le snober longtemps beaucoup de personne sont intéressées par les potentialités de son pays. Ceci explique cela (°_°)

    • 21 mai 2015 à 17:39 | missile (#8938) répond à ginabe

      C’est ce que l’on appelle « diversifier ses options » pov’ nase. Tu pense que ce président est un pauvre con qui attend de se faire plumer.

      L’argent, il y en a partout. Si on ne veut pas lui en donner, il va tout simplement voir ailleurs. En Chine par exemple, les milliards de dollars ne demande qu’à être pris... Enfin façon de parler...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 117