Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 15h15
 

Economie

Audience publique sur l’exploitation de Tsimiroro

Audience publique réussie

samedi 17 octobre 2015 | Ben

Conformément aux dispositions légales et règlementaires, le projet d’exploitation de l’huile lourde dans le bloc 3104 à Tsimiroro, région Menabe/Melaky par la société Madagascar Oil a fait l’objet d’une audience publique de niveau national ce 16 octobre 2015 à la Tranompokonolona Analakely.

Cette audience est la suite des autres audiences effectuées précédemment au niveau des différentes échelles des régions concernées (fokontany, communes, districts) par le projet. Il s’agit de recueillir et de confronter les avis du public affecté par le projet et les réponses du promoteur par l’intermédiaire des auditeurs, afin de permettre une meilleure information du public sur le projet. C’est en même temps, un échange de vue entre le promoteur et le public car le projet doit obtenir un permis environnemental à chaque étape de son développement.

D’après le directeur général de l’Office national pour l’Environnement, l’audience publique qui vient de se dérouler a confirmé les soucis des entités impactées par le projet. Mais ajoute-t-il, les parties en présence ont déjà résolu les problèmes qui sont entre autres, la question de l’eau et des terrains de parcours des troupeaux de zébus.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 17 octobre 2015 à 09:08 | Noue (#2427)

    information public , oui mais ça va être encore pour qui ce projet ?

  • 17 octobre 2015 à 09:28 | jaongaly (#6709)

    Bonjour,
    Est-il possible de savoir s’il vous plait, quelles sont les solutions préconisées sur le problème de l’eau ?
    cordialement

  • 17 octobre 2015 à 09:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Effets sur l’environnement
    Les risques écologiques constituent ==une préoccupation==partout où l’on procède à l’explotation des ressorces pétrolières.
    Les zones de « Pêche » sont particulièrement vulnérables.
    Pendant la phase de prospection,les fluides et les déblais de forage ainsi que l’eau provenant du gisement de pétroles sont libérés dans la mer.
    Or,certains additifs contenus dans ces fluides sont toxiques pour les organismes acquatiques.
    Il faut absolument contrôler la quantité et le type de déchets que les équipes de prospection rejettent dans l’eau.

    La possibilité d’éruption d’un puits représente une deuxième menace grave pour l’environnement.

    • 17 octobre 2015 à 09:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - partout où l’on procède à l’exploitation...

  • 17 octobre 2015 à 13:06 | harmelle (#5862)

    Tsimiroro c’est sur terre pas en mer ! Arf
    Le problème d’eau c’est que il faut 1 baril d’eau pour produire 3 barils d’huile et que de plus cette exploitation est énergivore car il faut chauffer l’eau ....Bien sur l’opacité est totale sur les coûts de production , les prix de vente à Jirama et surtout les retours accordés à l’état que la loi prévoit confidentiels ....

    • 17 octobre 2015 à 17:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à harmelle

      Merci harmelle
      Mais MELAKY touche la mer...
      Rassurez-vous :
      - « TSIMIRORO » sera exploitée.

    • 17 octobre 2015 à 18:26 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      exploitée mais à quel prix et avions nous l’assurance que l’environnement sera protégé ? pas sûr

    • 17 octobre 2015 à 18:29 | jaongaly (#6709) répond à betoko

      d’où ma question...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 215