Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 16h27
 

Politique

Jean Ravelonarivo

Aucun retour en arrière pour le gouvernement

lundi 24 août 2015 | Bill
JPEG - 194.8 ko

Le chef du gouvernement, Jean Ravelonarivo, continue depuis quelques semaines sa tournée de sensibilisation en faveur des réformes qu’il faut engager aussi bien dans l’administration et auprès des autorités que dans la mentalité. Il n’y aura pas de miracle, souligne-t-il, il faut obtenir des résultats et pour ce faire, il faut de la rigueur, de la persévérance, de l’intégrité dans l’exercice de ses fonctions en toute loyauté et dans le respect de l’état de droit. Le socle de tout développement, repose sur l’instauration de la Gouvernance, l’Etat de Droit, la Sécurité, la Décentralisation, la Démocratie et la Solidarité nationale ; aussi, le chef du gouvernement fait-il appel dans tous ses déplacements, à la vigilance de ses collaborateurs de l’administration, pour faire régner l’ordre, dénoncer tout acte d’incitation aux troubles et tout acte de corruption ou de trafic illicite. La tolérance zéro est de mise. Aussi, les derniers cas recensés ont été pris pour exemple, notamment le cas des 12 tonnes de cristal illicites identifiées à Miarinarivo et les phosphates arrêtés à Belo sur Mer et escortés à Morondava.

JPEG - 111.6 ko

De la détermination
Le Premier ministre est conscient des manœuvres dilatoires des empêcheurs de tourner en rond et déclare que « les réformes portent entrave aux intérêts de certains d’où l’émergence de certaines résistances. Mais le gouvernement est déterminé à mener chacune d’elles jusqu’à obtention des résultats attendus, tel que prévus par le Programme national de développement et de sa mise en oeuvre. C’est le message que j’ai passé auprès des fonctionnaires et des responsables étatiques de tous les districts que j’ai visité ces dernières semaines. Je fais une campagne de préparation, à la fois psychologique et technique, pour éclairer les esprits et enrayer toute hostilité par rapport à ces réformes. Il n’y aura pas de mannes tombées du ciel et l’on ne peut espérer de grands changements sans mener de grandes réformes, surtout après les cinq années de crise profonde dans laquelle notre pays s’est embourbée » a martelé le Premier ministre. Quelque part, le Premier ministre veut mettre tout le monde de l’administration au pas.

JPEG - 173.3 ko

50 000 fonctionnaires fantômes
Le Chef du Gouvernement n’a pas manqué de rappeler durant toutes ses interventions les réalités actuelles de l’administration : « Pour jouer la transparence, sachez que le budget général de l’Etat se chiffre moyennement à 4400 milliards d’ariary et près de la moitié de cette somme est consacrée aux rémunérations et prises en charge des 150 000 agents de l’Etat. A noter que 50 000 d’entre eux sont des fonctionnaires fantômes dont le décryptage est à boucler au plus tard le 31 décembre 2015. La contribution de nos partenaires à toutes les réformes est incontestablement recherchée, mais nous devons également améliorer la performance de nos institutions pour être efficient dans le long terme ».
La lutte contre les « fonctionnaires fantômes » et pour l’assainissement de l’administration est conduite depuis le début de l’année par le gouvernement malgache avec l’appui de l’Union européenne. C’est une lutte difficile et délicate mais dans laquelle le ministère de la Fonction publique et le ministère des Finances collaborent étroitement pour dénicher les agents de l’Etat irréguliers.

JPEG - 121.1 ko

Un seul statut pour les fonctionnaires
Encore une fois, le Premier ministre revient sur le Statut général des fonctionnaires. Il n’y aura plus d’inégalité entre les conditions des fonctionnaires de mêmes catégories, comme c’est le cas actuellement déclare-t-il. « Les études relatives à l’élaboration du statut général des fonctionnaires ont été déjà effectuées depuis trois mois. Le gouvernement estime que ce statut sera prêt d’ici le deuxième semestre de l’année prochaine », a-t-il promis. Les réformes douanière, fiscale, judiciaire ne sont pas en reste.
La loi sur la création de la « Chaine spéciale de lutte contre le trafic de bois de rose » est aussi connue de tous. Celle-ci connaîtra une extension sur d’autres secteurs, à savoir les ressources marines, les espèces animales et florales, les richesses du sous-sol et les ossements humains qui font également l’objet de trafics frénétiques.
Le Premier ministre a été ces derniers jours dans la région Sofia où il a rencontré les fonctionnaires des districts d’Antsohihy, de Port Berger et Mampikony où il a fait part des projets en gestation dans la Région, tels la mise en place d’énergies renouvelables d’un montant de 464 milliards ariary, les constructions de nouvelles salles de classes chiffrées à 188 milliards ariary, la rénovation de routes, les nouvelles adductions d’eau, la mise en place des systèmes d’internat pour les jeunes étudiants…

52 commentaires

Vos commentaires

  • 24 août 2015 à 10:21 | vohitsara (#8896)

    « La loi sur la création de la « Chaine spéciale de lutte contre le trafic de bois de rose » est aussi connue de tous. Celle-ci connaîtra une extension sur d’autres secteurs, à savoir les ressources marines, les espèces animales et florales, les richesses du sous-sol et les ossements humains qui font également l’objet de trafics frénétiques. »

    Koa satria tena mahavita-azy be mihintsy ilay « Chaine spéciale de lutte contre le trafic de bois de rose », dia ahitatra amin´ny sampana hafa !!

    Rehefa tratra ny lohan´ny Mafia, dia halaim-bavany 7 ora, avy eo dia halefa mandeha mody, hafaka tanteraka ! Dia ho toy izany koa no hitranga amin´ireo sampana hafa voatanisa eo ambony ireo.

    Mba tsy menatra ve ianareo, ry Praiminisitra and Co., mihevitra anay Valalabemandry ho dondrona noho ianareo ?

    • 24 août 2015 à 10:25 | Zama (#3497) répond à vohitsara

      MAMPALAHELO MAMPIHOMEHY MAVAKY VAVA NY TENINY P.M :
      ZAO BETSAKA NY MANONDRANA BOIS DE ROSE, AIZA IZAY ACTION NAREO ????
      RESAKE FOTSINY.
      MANDE TSARA IZAO Y ENTREPRISE KA MANAO TOURNEE NY HAVANA

    • 25 août 2015 à 08:25 | rakotoson (#8023) répond à vohitsara

      @ Vohitsara

      « La loi sur la création de la « Chaine spéciale de lutte contre le trafic de bois de rose » est aussi connue de tous. Celle-ci connaîtra une extension sur d’autres secteurs, à savoir les ressources marines, les espèces animales et florales, les richesses du sous-sol et les ossements humains qui font également l’objet de trafics frénétiques. » dixit le Pm Jean Ravelonarivo

      LETTRE OUVERTE AUX DIRIGEANTS EN GENERAL ; ET , EN PARTICULIER , AU PREMIER MINISTRE

      Cessez donc de prendre vos compatriotes pour des c ... ( ou pour être poli pour des canards sauvages ). La langue de bois , nous en avons plus qu’ assez depuis le coup d’ état de votre maître à penser Andry Rajoelina ! Vos meetings en public ne sont là que pour amuser la galerie ( Shows gratuits assurés pour remplir les gradins de Mahamasina , de Tsonjombe et d’ ailleurs à travers le Pays profond . Vos conférences de presse , c’ est toujours la même rengaine !

      Monsieur le Premier ministre , vous n’ êtes pas le seul à avoir promis l’ éradication du trafic des bois de rose . Votre président auquel vous aimez vous référerez souvent dans vos déclarations publiques le fait aussi . Tout le monde se souvient de sa déclaration magistrale lors de la campagne électorale de 2013 : « JE ME DONNERAI TROIS MOIS POUR ERADIQUER CE FLEAU NATIONAL ET AUSSI LE DELESTAGE » Aujourd’ hui , le pays ie pays saigne à blanc et continue de mendier , à l’ international , comme sous la Transition de Andry Rajoelina

      Mieux , le peuple avec toutes les autres gabegies de l’ Etat qu’ il supporte ; et qu’ on demande aux contribuables nationaux et étrangers de payer , vit au - dessous du seuil de la pauvreté .Vous dirigeants , vous dites connaitre la situation .Mais , osez vous réduire vos énormes avantages pour donner à manger aux pauvres , les soigner quand ils sont malades , les vêtir quand ils ont froid , leur donner des toits lorsque ce que vous appelez leur « maison habitation » sont détruits par les derniers cyclones .

      Monsieur e Premier ministre ,je viens d’ écouter vos propos à la radio . Nul . Irresponsable . Toujours le même refrain dans le genre . « Patientez , pour le moment , les Caisses de l’ Etat sont vides » . Oser demander à tout un chacun ( « Anjaran’ ny tsirairay ny mikatsaka anafoanana io loza mianjady amin’ny firenena io ??? littéralement à tout un chacun de veiller à l’ éradication de ce trafic ,de ce fléau national . » ). C’ est vraiment se f.... de la gueule des gens .

      Et vous , dirigeants à tous les niveaux , qui êtes payés rubis sur l’ ongle à quoi vous servez ?

      Même pas capables d’ honorer les bourses des étudiants malgaches de Chine, au Maroc , en France ..., de donner des salaires décents aux Maîtres FRAMles pour soulager les charges déjà conséquentes des parents . Que faites vous de concet et de durable pour améliorer conditions de vie et de travail de la population Ce qui explique les mouvements de grève à n’ en plus finir ici et là de ces dernières semaines .Le président Hery Rajaonarimampianina est en train de préparer avec vous le lit de son alter ego Andry Rajoelina .

      Allons , Messieurs et Mesdames les dirigeants , faites donc comme en Afrique du Sud où Nelson Mandela , tout au début de son mandat présidentiel , avait réduit les salaires et le train de vie des dirigeants sud africains pour donner aux pus démunis de pouvoir vivre décemment .Cessez de vous lamenter sur le bout des lèvres sur le sort des pauvres gens

      Chez nous , on dénombrait une soixantaine de candidats à la dernière élection présidentielle ( 2013 ) .La cacaphonie dans leurs promesses électorales . Même tabac lors des législatives , des communales ...On parle de plus en plus , aujourd’ hui , de remaniement ministériel voire de changement de gouvernement . Combien seront - ils ( elles ) encore à se présenter au Colbert - l’établissement idoine pour les réunions et manifestations politiques - pour le casting de mise dans ce genre d’évènement. Car, c’ en est un encore . A preuve , les médias auront encore de quoi se mettre sous les dents pendant quelques jours

      Tout le monde se présente aux hautes fonctions de l’ Etat pour avoir son V8 , son Hummer et autres 4X4 de luxe , des gros salaires sans parler des avantages en nature quand ce ne sont pas !es produits de la corruption

      Messieurs et Mesdames les députés si j’ étais à votre place j’ aurais haute de voir le parking de l’ Assemblée Nationale , à Tsimbazaza , transformer en Salon de l’ Automobile .Sauf que ce ne sont pas les élus du peuple qui sont les acheteurs ; mais , les ... contribuables .

    • 25 août 2015 à 09:52 | vohitsara (#8896) répond à rakotoson

      Mankasitraka, Tompoko.

      Sarasara daholo isika rehetra !

    • 27 août 2015 à 21:48 | rakotoson (#8023) répond à rakotoson

      Encore un petit mot , Monsieur le Premier Ministre , mon Général ....

      Cessez , diantre , de prendre vos rêves pour de la réalité ! Non à la maladie de la persécution ! Toujours le mot « déstabilisation » qui vous arrive à la bouche dès qu’ il se passe un évènement qui va dans le sens contraire à vos aspirations : les grèves de l’ Intersyindical d’ Air Madagascar, de la JIRAMA, des Domaines , du Seces etc

      Je viens d’ entendre vos déclarations, du haut de la Colline sacrée d’ Ambohidratrimo où un individu a mis le feu au Rova de ce haut lieu de l’ Histoire Merina .

      Sous d’ autres cieux , un tel acte ) si condamnable soit - il - est celui d’ un pyromane voire d’ un détraqué mental .

      Mais, de grâce , Mon Général , n’ allez pas mettre un tel acte à l’ actif des ennemis de votre régime . Je vois d’ ici le Président Hery Rajaonarimampianina gonfler encore vos propos .Mettre de l’ eau dans son vin , avec des mots à faire pleurer es ménagères

      Car , ce que vous avez dit , ce soir , sur toutes les chaines de radio et de télévision et à la presse en général , relève tout simplement de ce que l’ on appelle de la « langue de bois »

      Voici la traduction littérale de ce que vous avez déclaré : « Si vous n’aimez pas le Président Hery Rajaonarimampianina, le Premier ministre , ses ministres , le régime actuel ... ne faites pas ce genre d’ action . Ce Rova que vous venez de bruler , qui vient de partir en fumée , avec quelques litres de pétrole lampant , est un patrimoine national ... » Et wawawa ... Trop, c’ est trop , Mon Général ,

  • 24 août 2015 à 10:32 | tanguy37 (#7699)

    ça s’appele:inventer l’eau chaude !!!

    • 24 août 2015 à 11:07 | Paulo Il leone (#6618) répond à tanguy37

      « .... La tolérance zéro est de mise. » dixit le PM. 

      XMDR !

    • 24 août 2015 à 13:19 | debile profond (#6180) répond à tanguy37

      L’eau chaude en poudre comme le café soluble :D

      Une cuillère de café soluble et deux cuillère d’eau chaude en poudre et voila un café bouillant !

  • 24 août 2015 à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Monsieur le Premier Ministre,
    Madagascar s’enfonce dans le « TOURISME » mais il faut éclaircir beaucoup des points sombres,surtout sur « NOSY-BE »,soit disant le fleuron du TOURISME MALGACHE.
    « Pearls Tourism limited » :
    actuellement les actions sont cédées aux trois « PERSONNES » :
    - 50 % pour Naresh Sehgai
    - 25 % pour Andrianarison Sahbisoa Olivier,
    - 25 % à Marius Rabehanitriniory.

    La société indienne "Pearls Tourism Limited avait enregistré une société le 20 mai 2011,une société de droit Malagasy.
    - 100 % d’actions appartenant à Pearls Tourism Malagasy s.a.r.l
    Cette société vise la promotion du "TOURISME à Madagascar.
    La Société Nationale SIRAMA sous tutelle du Ministère de l’Industrie et la Société « MAINTSO MADAGASCAR »,pour le « DEVELOPPEMENT »du tourisme à Nosy-Be,sur un terrain de superficie de 400 Ha ,objet d’un bail emphytéotique de 50 ans,renouvelable une fois.

    - "Pearls Tourism Limited de l’Inde a transmis 1,9 million de dollars à Pearls Tourism Malagasy s.a.r.l.
    Naresh Sehgal a envoyé==les bilans==de 2014 au nom de Pearls Tourim Limited Malagasy,
    - « IL AVAIT FRAUDULEUSEMENT==avec manipulation==LE TRANSFERT DE 100 % DES ACTIONS EN SON ==PROPRE==NOM ;DEUX JOURS APRES L’INAUGURATION,LE 05 AOÛT 2013. »Pearls Tourism Limited (-Inde-)a entendu dire que les parts d’actions de la société sur la société Pearls Tourism Malagasy S.AR.L sur le Golf de NOSY-BE ont été vendues.
    Lorsque l’avocat de Pearls Tourism Limited (-Inde-) est allé à la banque,on lui a indiqué que Pearls Tourism Malagasy s.a.r.l ==est vendu==à :
    - 50 % pour Naresh Seghai,
    - 25 % pour le « MALGACHE » Andrianarivo Sahobisoa Olivier
    - 25 % à==l’autre Malgache== Marius Rabehanittiniony Henri Hervé.

    =« LE TOURISME APPAUVRIT LE PEUPLE,même s’il est nécessaire pour le PIB »==
    SANS ALLER CHERCHER== D’AUTRES FAITS== SOMBRES DANS LES AFFAIRES DE NOSY-BE et de SES ENVIRONS (-les autres îles environnantes-),UNE QUESTION SE POSE :
    - « NOSY-BE appartient-il== toujours== aux MALGACHES » ???

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 août 2015 à 10:55 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je pense que Nosy Be est le Cadet de ses soucis. Il y a d’autres priorités sur la Grande Île.

    • 24 août 2015 à 11:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Maestro

      Il y a la politique de santé,au lieu de laisser aux ONGS ce secteur bénéficiant de l’aide « INTERNATIONALE ».Point barre !

    • 24 août 2015 à 14:17 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On ne s’ enfonce pas dans le tourisme, on le développe ou on le tue, voir l’ éradique !
      Par contre dans la pauvreté, et la misère , cela ne semble pas vous déranger !
      Par contre la konnerie, vous c ’est dès la naissance que vous vous êtes « enfoncé dedans » ...

    • 24 août 2015 à 15:35 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « le Tourisme appauvrit Madagascar ».

      Donnez nous des chiffres Môssieur .
      une preuve que le tourisme appauvrit le pays .
      Des chiffres , pas des affirmations sans fondement , juste parce que VOUS avez décrété dans votre caverne telle chose ou telle chose !
      Quand vous voyez sur ces artisants , qui proposent leurs nappes, les colliers de coquillages, les huiles de cocos, ou les huiles essentiels aux touristes.
      Quand on voit les pêcheurs proposer le fruit de leurs pêches du matin aux hôtelliers, lorsque l’on voit les guides à Nosy Komba ou les chauffeurs de taxi pour vous conduire jusqu’au mont Passot , vous leurs dites quoi vous Basile, l’exilé lorsque ces gens là n’auront plus RIEN pour vivre (déjà y a pas grand chose ) ?

    • 24 août 2015 à 17:10 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      héhé : « circulez ya rien à voir » ...

    • 24 août 2015 à 18:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Depuis plus de cinquante ans que tous vos racontars existent..Alors,quelle est la situation de ces « GENS » actuellement ?
      - « ILS S’APPAUVRISSENT ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 août 2015 à 23:16 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tout le petit peuple s’appauvrit pôv noc.
      Et à cause des bô discours et aucune politique.

      Allez raconter aux polynesiens que le Tourisme appauvrit ... au Kenyan , au Mexique...

      Prague, St petersbourg , Venise, Florence, Vienne, Budapest, Les chateaux de la loire, Barcelone, Valencia, Seville, Granada.... Rio avec son Carnaval ... ces villes , ces regions, croyez vous qu’elles peuvent se passer de Tourisme ?

      Vous ne savez RIEN de cette profession . RIEN . Taisez vous .

    • 31 août 2015 à 08:04 | rakotoson (#8023) répond à DIPLOMAT

      @ Diplomat

      A entendre - même partiellement - ce genre de discours du PM et de son mentor Hery Rajaonarimampianina auquel il ne manque pas de se référer dans tus ses kabary - on se demande comment il va encore se comporter pour sa première sortie officiel à l’ international .

      Que va-t- il dire , samedi , à son homologue français Emmanuel Valls ? La langue de bois encore et toujours .

    • 1er septembre 2015 à 08:26 | rakotoson (#8023) répond à DIPLOMAT

      @ Diplomat

      Tout à fait d’accord avec vous .Merci de vous référerez à mes posts , ci - dessus , à propos de la langue de bois des dirigeants malgaches en général ; du Premier Ministre - Général Jean Ravelonarivo en particulier .

      On verra , samedi , à l’ issue de sa première sortie officielle à l’ extérieur où il rencontrera , à Paris , son homologue français Manuel Walls . Ses appels du pied au MEDEF. Pour appeler et favoriser les investisseurs français , karana, chinois ... Hery Rajaonarimampianina et Jean Ravelonarivo n’ ont pas leur pareil . Avec les investisseurs malgaches , ils laissent leurs ministres s’ en occuper et ne s’ intéressent , à leur cas , que lors des inaugurations fortement médiatisés des différents salons annuels dont se félicitent à chaque fois les dirigeants ; et , pourtant , les retombées sont guère palpables pour les opérateurs malgaches .

  • 24 août 2015 à 10:49 | Ra-Jao (#282)

    Constat amer : notre administration est gangrénée par la corruption et l’ineficcacité :
    sur 4 400 md d’ariary de budget, la moitié est allouée aux rémunérations de 150 000 fonctionnaires, soit 2 200 ariary, dont 50 000 fonctionnaires fantômes - 1/3 des fonctionnaires - soit 733 md d’ariary ou environ 216 millions d’euros aux cours 1€ = 3400 ariary.

  • 24 août 2015 à 11:15 | Paulo Il leone (#6618)

    50 000 fonctionnaires fantômes + tous ceux qui ne foutent rien dans leur bureau ou qui arrivent au boulot à 10h30 et quittent à 15h après une pause de 2 heures, ça fait bcp de poids mort pour un pays pauvrisssime !

    Mais si le PM a les gonades de les virer ça fera 50 000 chômeurs de + , alors forcément il y réfléchit à deux fois : 50 000 fantômes indûment salariés ou 50 000 chômeurs en + ? That is ze question

    Tonga soa au pays de la médiocrité institutionnalisée !

    • 24 août 2015 à 11:23 | Ra-Jao (#282) répond à Paulo Il leone

      50 000 fonctionnaires fantômes plus les tire au flanc et les racketteurs au sein de l’administration, combien de parasites l’Etat malgache nourrit ?

    • 24 août 2015 à 12:16 | rttr (#8865) répond à Paulo Il leone

      et les militaires ?

  • 24 août 2015 à 11:31 | betoko (#413)

    Il est rigolo ce premier ministre , et qui va le croire en lisant ceci :

    Le socle de tout développement, repose sur l’instauration de la Gouvernance, l’Etat de Droit, la Sécurité, la Décentralisation, la Démocratie et la Solidarité nationale ; aussi, le chef du gouvernement fait-il appel dans tous ses déplacements, à la vigilance de ses collaborateurs de l’administration, pour faire régner l’ordre, dénoncer tout acte d’incitation aux troubles et tout acte de corruption ou de trafic illicite. La tolérance zéro est de mise.

    Qu’il nous explique d’abord de quel droit il a vendu des terrains appartenant à la SEIMAD à Abdoule Rasoulou , un karana de nationalité pakistanaise ?
    2° Qu’est ce qu’il attend pour dénoncer ceux qui ont blanchi de l’argent sale dont le montant s’élève à 380 milliard D’AR selon TV+ la semaine dernière et qui sont dans toutes les banques à Madagascar .Avec cette somme qui a l’équivalent de 1 milliard 200 million d’Euros , il pourrait réparer les 3 groupes de Mandroseza , payer les fonctionnaires etc.. hélas personne à Madagascar ni le président de la république ,ni le premier ministre encore moins les ministres n’oserait dire à toutes les banques , "que tous ces argents sales soient transférés au ministère des finances et du budget , et gare à ceux qui les réclament
    Si j’étais à la place du FMI ou la Banque Mondiale ou l’UE , je dirai à l’état malgache , Si vous n’arrivez pas à résoudre ce scandale , plus de financement pour Madagascar

    • 24 août 2015 à 11:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Pour JIRAMA,c’est :
      - 3P (-partenariat public privé-)
      donc un nouveau statut pour tous les employés de JIRAMA

      Pour les Fonctionnaires :
      - Après la chasse aux « FONCTIONNAIRES » fantômes,ce serait pour ==« UN NOUVEAU STATUT » des fonctionnares (-pour Moi « un contrat renouvelable tous les cinq ans- comme un engagement dans l’ARMEE »-).

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 août 2015 à 14:20 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quel partenariat, avec des voleurs, des incapables, qui prouvent depuis 50 ans leur incompétence ???
      Vous Kon-tinuez à vous masturber , faut arrêter roséfarisaoul !
      On ne s’ associe pas à des incapables, on les vire ./

    • 24 août 2015 à 23:21 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Un certain ambassadeur avait bien pris l’initiative de dénoncer la « mauvaise gouvernance » .... nous connaissons la suite Betoko ... : Ingèrence, colonialisme etc... etc...

    • 25 août 2015 à 09:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Vous faîtes allusion à l’Ambassadeur de France.Malheureusement les réseaux sociaux sont devenus des « ARMES DESTRUCTIVES »,==sans respect des règles de « BIENSEANCE » (-« bienséance » conduit au respect des usages et des conventions-).

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 31 août 2015 à 08:39 | rakotoson (#8023) répond à betoko

      @ Betoko

      Non , Betoko, le FMI , la Banque Moniale et tous les bailleurs de fonds muti et bilatéraux ne devraient pas pénaliser Madagascar et les Malgaches face à l’ incompétence et à a mauvaise gouvernance des dirigeants.

      Ils devraient sanctionnés ces derniers , les dénoncer publiquement allant jusqu’ à les faire sauter d’ une manière ou d’ une autre .Ils vont certainement crier à l’ ingérence . Mais , le peuple lui vous témoignera sa reconnaissance . Ces dirigeants intouchables finiront par comprendre que tout a une fin .

  • 24 août 2015 à 11:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Gouvernants et Gouvernés devraient se familiariser qu’il y a deux sortes d’Administration locale.
    L’Administration « Publique » locale,normalement exercée par les « REPRESENTANTS DE L’ETAT » :
    - Préfets,
    - Chef de Circonscription,
    - et Sous- Préfets.
    L’Administration locale décentralisée,exercée par :
    - les Maires,
    - les Cionseillers Municipaux et Communaux.
    De là,il faut parler de :
    - « LA DECENTRALISATION ».
    L’Etat incarne==la Collectivité Nationale==dans son ensemble.
    Il est compétent en tous les domaines de l’ensemble du Territoire National.
    Décentraliser,
    - c’est créer,en dessous de la Collectivité Nationale,des Collectivités Territoriales plus restreintes==dotées==des pouvoirs autonomes (-le Gouvernant ne doit pas oublier ce petit détail-).
    Les Collectivités Territoriales Décentralisées doivent remplir trois conditions cumulatives :
    - être dotées de la Personnalité Juridique,
    - jouir de l’autonomie financière
    - et être gérées par des "Conseils élus.
    LES TERMES DE COLLECTIVITES TERRITORIALES DECENTRALISEES et DE COLLECTIVITES LOCALES sont synonymes.

    Les collectivités Territoriales Décentralisées s’appellent :« COMMUNES ».
    Les Communes jouissent de la Personnalité Juridique en ce sens qu’elles existent par elles-mêmes et peuvent agir de leur propre initiativze.

    ELLES PEUVENT EXPRIMER UNE VOLONTE DIFFERENTE DE CELLE DE L’ETAT ou D’AUTRE COLLECTIVITES et DISPOSER TOUS LES ACTES D’UNE PERSONNE MORALE.

    Les Communes sont gérées par des Conseils élus au suffrage universel local.
    Les « DIRIGEANTS » d’une Collectivité locale ne sont donc pas désignés par l’Etat.

    Ils tirent leur légitimité des électeurs qui les ont choisis et détiennent leus pouvoirs de la LOI.

    Les Collectivités Territoriales Décentralisées (-Collectivités locales-) disposent de l’autonomie financière qui leur permet d’avoir les moyens de leur « POLITIQUE ».
    AINSI,ELLES ONT DES RESSOPURCES AUTONOMES et DECIDENT ==LIBREMENT==DE LEURS DEPENSEZS.

    La Caractéristique fondamentale d’une Collectivité Territoriale Décentralisée (-Collectivité locale-) est donc « son autonomie » par rapport au Pouvoir Central.

    LA PORTEE POLITIQUE D’UNE VERITABLE DECENTRALISATION EST CONSIDERABLE CAR ELLE IMPLIQUE UN NOUVEAU PARTAGE ==DES POUVOIRS==AU SEIN DE LA NATION.

    DECONCENTRATION

    Le Gouvernement,principal organe du Pouvoir Central,ne peut être efficace s’il n’est pas représenté dans les localités les plus réculées du Pays.

    La Déconcentration est une forme de l’Organisation de l’Etat sur le Territoire National.

    Déconcentrer,
    - c’est déléguer des POUVOIRS aux échelons inférieurs.

    - "LA CARACTERISTIQUE FONDAMENTALE DU POUVOIR DECONCENTRE,C’EST SA DEPENDANCE HIERARCHIQUE (-nomination,sanction,destitution-) VIS-A-VIS DU POUVOIR CENTRAL.

    La déconcentration est assimilée au découpage territorial.

  • 24 août 2015 à 12:51 | Ra-Jao (#282)

    Les collectivités locales ne seraient effectives que quand elles seront en mesure de déterminer elles mêmes des impôts locaux : taxe foncières, habitations, taxes ordures etc..
    Pour l’instant, même si elles tirent leur pouvoir des électeurs, financièrement, elles sont soumises au gré des caprices du pouvoir central : rappelons des blocages que Ra8 a infligé à TGV quand ce dernier a conquis la commune d’ Antananarivo !

    • 24 août 2015 à 17:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Ra-Jao

      - « Ce qu’il faut éviter ».
      D’où mon « ACHARNEMENT » pour la vulgarisation de :
      - Décentralisation
      et
      - Déconcentration
      Il y a deux sortes d’ADMINISTRATION LOCALE :
      - l’Administration publique locale
      et
      - l’Administration de Collectivité décentralisée (-collectivité locale-)

  • 24 août 2015 à 14:01 | kakilay (#2022)

    Il paraît que celui-là
    qui exactement
    je ne sais pas
    aurait perdu 500 Millions de FMG
    dans la cour de l’Assemblée Nationale
    et qu’il n’a pas porté plainte :
    signe d’une haute intégrité
    et de la tolérance zéro.

    Et les bois de rose ?
    Pour bilan final,
    Il n’y a qu’un diffamateur :
    et il est en prison :
    preuve de la finesse
    des limiers en exercice...

    On a libéré l’or :
    il n’y a plus de trafiquant,
    c’est permis... ;

    a qui profite ce crime ?

    Redevances d’un pouvoir ;
    à ceux
    à qui ils doivent « des mallettes » ?
    Une bouffée d’oxygène
    pour une nation asphyxiée ?
    Une urgence
    pour de l’or
    qui n’existe pas ?

    Car pour l’instant,
    tout se passe
    comme si ces objets
    de tous les trafics
    n’existaient pas :
    bois de rose, or...

    Il y a le cristal de roche,
    les tortues...
    la viande de porc :
    étrange non ?

    Non ! :
    la base comme le socle
    de tout développement :
    sont les hommes.

    Et quand ils sont au service
    de je ne sais quoi
    ou plutôt qui ?
    pour une nation :
    alors il ne reste plus
    pour cette nation
    que le « famp-andriana adrisa »,
    des mots vides de sens,
    des paroles emmiellées
    pour des milles communes,
    fraîchement collectées :
    la nouvelle force de frappe
    d’un pouvoir enlisé
    dans ses 95 %
    de grands projets réalisés :
    non compris par tous
    sauf par le monde rural
    accroché chaque soir
    aux informations distillées
    par une radio de la nation.

    Et bien sûr :
    vous autres,
    vous ne le savez pas :
    c’est le dernier secret
    entre ces hommes du pouvoir
    et le peuple rural :

    nous allons conquérir
    la nation et le monde
    avec les paysans sans terre
    et sans capital
    mais réserve infini
    de voix électorales
    pour un pouvoir à mallettes
    et
    en libérant le trafic de l’or
    et les bois de rose :
    à ceux à qui cela intéresse,

    et pour couronner le tout,
    les ordures
    pour les grandes villes...

  • 24 août 2015 à 14:20 | Mihaino (#1437)

    Votre équipe actuelle ne résoudra pas tous nos problèmes Monsieur le PM !
    Vous parlez beaucoup mais vous parlez mal ! Désolé ! Démagogie oblige ...!
    Le remaniement du Gouvernement est plus que nécessaire car une nouvelle équipe avec de nouveaux talents pourrait apporter bien des solutions à nos problèmes !
    Wait and see ...

    • 24 août 2015 à 17:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Monsieur le Premier Ministre,
      - « L’opposition officielle de votre »POLITIQUE« et de la »POLITIQUE", à Madagascar ,s’élève à 75 % des inscrits sur les listes électorales.
      - « IL NE FAUT PAS LES OUBLIER ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 24 août 2015 à 16:09 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut revenir aux fondamentaux :

    - État, Constitution, Institutions et partis politiques.

    Autrement dit, il faut obtenir la stabilité politique. Et ensuite, il faut faire entrer le pays dans la modernité :

    - mettre en place des processus et calendriers électoraux forts, stables et fiables dans le temps.

    Ces deux étapes feront entrer Madagascar dans la catégorie des pays stables, fiables. Il serait facile d’obtenir des aides pour développer le pays.

    L’origine de la pauvreté c’est quoi :

    - l’instabilité politique, qui détruit tous les tissus sociaux d’un pays et l’entrainer souvent dans une guerre civile, par exemple.....provoque par la suite l’exode.....l’immigration qui frappe l’Europe actuellement par exemple.....

    Madagascar s’en approche dangereusement tout le jour......

    • 24 août 2015 à 17:17 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Je partage votre réaction de ce jour et je retrouve nos points de convergence malgré certains points de divergence comme d’habitude :
      « Il faut revenir aux fondamentaux : Etat, Constitution, Institutions et partis politiques ....stabilité politique ....entrer le pays dans la modernité ... »
      Comme vous aimez interpeller les élites ( intellos) gasy , permettez-moi de vous expliquer leurs comportements et leur mentalité :
      - Nos élites aiment rester dans leur bulle , dans leur laboratoire pour des recherches et sortir leurs théories en vue de développer notre Pays : ACTION ZERO car ils ont peur des représailles de la part des gouvernants quand ça n’arrange pas leur vision politique, économique ... ( des tonnes d’études , de mémoires et de thèses remplissent nos bibliothèques !!!)
      - La plupart de nos dirigeants formés et formatés par les Grandes Ecoles occidentales ont soutenu des mémoires /thèses véhiculant le capitalisme pur et dur ! Cette théorie a des limites surtout sans la vision HUMANITAIRE.
      - Les Responsables actuels ( vieux ou jeunes) voudraient à tout prix garder leur siège (éjectable à tout moment) et leurs privilèges évidemment, par conséquent ? les jeunes talents n’auront aucune chance d’avoir un poste de responsabilité ......?!
      - « Notre PM aime beaucoup parler mais il parle mal » , ai-je écrit ci-dessus !
      J’assume entièrement tout ce que j’ai dit et tout cela n’engage que moi .
      Enfin, sans remaniement du Gouvernement , notre Pays tomberait encore plus bas . On peut toujours changer le coach et remplacer les joueurs défaillants pour gagner un match ! « Personne n’est irremplaçable mais chacun est indispensable » dit-on !
      Wait and see ....

    • 24 août 2015 à 17:32 | kartell (#8302) répond à diego

      @ diego

      Les fondamentaux, tout le monde les connaît mais personne ne semble presser de les mettre en oeuvre !.....

      Ce qui s’énonce facilement semble, par contre, difficile à être adopté ...

      La difficulté insurmontable réside dans le fait que tout est à construire, de fond en comble et paradoxalement, cette inertie à ne rien bouleverser arrange tout le monde....

      Le désordre et l’anarchie sociale et politique sont la base commune à tous les clans susceptibles de briguer à nouveau le pouvoir....

      Le changement ne sera pas pour demain car il ne correspond aucunement à notre mentalité, ceux qui croient le contraire, n’ont jamais eu raison...

      Les pays stables ont aussi leur pauvreté, leur insécurité, leurs excès mais ils donnent à leur société respective, un espoir de s’en sortir que nous avons depuis longtemps abandonné...

      Nous sommes allés trop loin dans l’excès pour que nous puissions revenir à des niveaux acceptables pour tous...

      Appeler à un changement restera sans écho parce que seuls, ceux qui agissent, peuvent espérer un soubresaut salutaire mais ils sont sans pouvoir et sans aide des plus influents...

      La peur n’a jamais fait éviter le danger à venir !....

    • 24 août 2015 à 17:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Actuellement,
      - L’EUROPE RECOLTE CE QU’ELLE A SEME".Point barre !

    • 24 août 2015 à 20:48 | diego (#531) répond à kartell

      Kartell,

      La majorité des politiciens Gasy ne connaît pas les fondamentaux. Si tel était le cas, il n’y aurait pas 30candidats à l’élection présidentielle !

      Il y a des politiciens Gasy qui sont prêts à vous dire qu’ils connaissent l’économie. Et ils vous disent les yeux dans les yeux qu’il est possible de lutter contre la pauvreté sans une majorité politique.

      Le PM, pour ne pas le citer dit aux Malgaches beaucoup des choses. Mais si on réfléchit un peu, un tout petit peu :

      - quels sont les problèmes de Madagascar ?

      Le PM doit savoir que ce n’est pas le peuple qui est à l’origine de la crise, de la pauvreté et le sous-développement de Madagascar.

      Ce n’est pas le peuple qui fait sortir du pays 12T d’Or par an. Ce n’est pas le peuple qui trafique les bois de roses aujourd’hui même. Ce n’est pas le peuple qui doit gouverner, il a élu des gens pour cela.

      Le PM devrait donc s’adresser aux gens qui volent le pays, qui transgressent la loi.

      Dites moi maintenant si les politiciens connaissent les fondamentaux ? Ils ne savent pas et c’est le grand danger pour le pays. L’incompétence est un handicap surmontable si on la détecte :

      - oser réapprendre pour mieux comprendre sous peine de faire de sur place !!!!

      Nous y sommes !!!!

    • 24 août 2015 à 20:52 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Ramahefarisoa,

      L’Europe a des Institutions fortes, elle surmontera les problèmes liés à l’immigration.

      Je vois bien par exemple à ce que l’Europe donne des visas temporaires aux immigrants, par exemple....

    • 24 août 2015 à 21:54 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’Europe , l’Europe , mêlez-vous de ce qui vous regarde et il y de quoi faire : de votre gouvernant qui n’a aucun retour en arrière mais qui n’est même pas aussi capable de faire un tout petit en avant .

    • 24 août 2015 à 22:31 | Rakoto (#9043) répond à diego

      Mon cher Diego,
      Vous avez l’air d’être un homme de bien, et je vais m’efforcer de répondre, du mieux que je peux à ce que vous dites.
      Déjà, je tenais à m’excuser car je souhaitais répondre à un de vos précédents messages mais j’ai été pris par le temps et par quelques obligations.

      Déjà, je vous réponds en français, pardonnez moi, mais comme nous naviguons dans des termes français (pour être précis latin, mais cela compliquerait encore la chose), il semble que cette langue soit approprié.
      Je rêve du jour ou, en toute cohérence, l’on pourra avoir cette même discussion en malagasy.

      Ensuite, je voulais vous signaler une chose que vous semblez ne pas mettre dans votre équation et qui bien souvent fait défaut à certain malgache.
      Cet élement est très simple, Madagascar est une très jeune nation, au capital humain très riche, au capital culturel prolifique. Cette jeunesse débordante doit être canalisé, et je rejoins là votre propos sur l’Etat et les instutions. Par contre, il faut comprendre aussi que du fait de cette jeune fougue, cette jeune nation soit impatiente.
      Rome ne s’est pas fait en un jour, et il faut de l’apprentissage pour permettre à notre nation d’avoir la prétention de la bienvaillance qui a été accordé à ce peuple.

  • 24 août 2015 à 16:35 | koukoulampy (#6913)

    Akory aby lahaly !

    les 50000 fonctionnaires fantomes sont ceux qui touchent le plus je pari ?!
    L’état n’a même pas honte de sortir ce genre de chiffres. Il n’y a aucun qui maitrise la communication dans ce GVT.
    On va toujours dans l’essai.
    Supprimons cette Constitution kopi-kolé de celle de Reny Malala. Nous avons une base constitutionnelle qui ne reflète même pas notre peuple.

  • 24 août 2015 à 17:38 | Rakoto (#9043)

    C’est dommage, il aurait été préférable de disposer de certains mots dans un autre sens : « Le socle de tout développement, repose sur l’instauration de la Gouvernance, l’Etat de Droit, la Sécurité, la Décentralisation, la Démocratie et la Solidarité nationale ».
    Pour Madagascar, je pense qu’il faudrait déjà commencer par la Solidarité nationale. C’est évidemment l’une des tâches les plus ardues, surtout lorsque l’on voit une certaine partie de la population n’ayant pour d’autres buts que de dénigrer, sans faire.
    On se demande bien à qui profite le crime de cette volonté constante de déstabilisation, surement pas aux petits peuples qui n’a même pas accès à la lecture des prodigieux commentaires de Madagascar-Tribune.

    • 24 août 2015 à 17:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Rakoto

      Rakoto,
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

      Tout ne sera pas « PARFAIT »,mais il nous faut ces trois démarches.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 24 août 2015 à 17:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Dans un pays où on ne sait plus : Qui fait quoi, comment et pour qui ?
    La réponse à toutes ces questions est la seule et unique voie pour sortir notre pays de sa léthargie actuelle.

    • 24 août 2015 à 18:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Où va notre pays avec un PRM qui aiguise la relation entre la société JIrama et ses abonnées, et un PM qui discrédite les députés auprès de leurs électeurs ?
      Les tenants du pouvoir exécutif s’adonnent à la propagande en permanence.

    • 24 août 2015 à 19:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’Exécutif,avec les réultats des communales et municipales, même provisoires,peut « FONCER » dans ses décisions.
      En avant « TOUTE » ou il faut dissoudre l’Assemblée Nationale !Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 24 août 2015 à 19:33 | lanja (#4980)

    50 000 fonksionera fantôme !!! izany ve dia tsy vitantsika Malagasy ny manafoana azy ??? tena tsy mampino !!! mitrosa vola tsy misy farany ho an’ny fantôme izany isika ? tena mahamenatra lotra ny zava misy... izay Ministra tsy mahafoana ny fatôme ao @ misy azy, tokony voaroka avy hatrany , tena tsss

  • 24 août 2015 à 20:27 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Les divergences sont toutes aussi importantes que les points des convergences. C’est dans les désaccords que naissent les bons accords !

    Il est dangereux d’uniformiser, à mon sens, la politique et l’économie du fait justement comme vous la mentionner. La réalité politique et économique d’un pays à l’autre diffère. Je pense donc que toutes idées doivent exister, si elles ne mettent pas en cause l’existence même de la Nation.

    Il est impératif je pense que le pays se dote des processus et des calendriers électoraux forts et fiables. C’est de cette manière que le peuple s’approprierait un jour son identité perdue par exemple. L’autodétermination se décide dans les élections fiables et avec un peu plus de 30% des électeurs si c’est possible....

    La balle est donc dans le camp des élus, du président et les élites Malgaches.

    Je parts du principe que nous héritons toutes les institutions qui ont fait leurs preuve en Occident. Nos élites connaîtraient parfaitement bien les limites et les avantages de ces institutions :

    - J’ose espérer aussi qu’ils connaissent parfaitement bien comment fonctionner les choses dans les campagnes profondes Malgaches.

    Mais il faut être réaliste, nous n’y sommes même pas encore :

    - notre beau monde n’arrive pas à gouverner leur pays, c’est à dire mettre de l’ordre dans la vie de tout le jour de la population.

    Il faut donc, à mon sens, revenir aux fondamentaux si on veut rebondir et tout simplement exister !!!!

    Ce n’est pas la pensée GASY qui est pauvre ou qui ne s’est pas enrichi, mais les gouvernants et une certaine élite Gasy qui se sont appauvris :

    - cette appauvrissement vienne de l’absence de règles et d’autodiscipline des politiciens et des élites mêmes.

    Quand les savoirs sont entre les mains des indisciplinés les désordres sont au rendez-vous ! Un tel pays disparaîtrait !

    • 24 août 2015 à 21:38 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Heureusement que ces colonnes de MT.com nous ont permis de communiquer et d’échanger nos idées et nos convictions respectives !
      Depuis quelques années , j’ai soutenu que la CI nous a offert de la nivaquine enrobée de bonbons et tous nos gouvernants successifs ont dégusté , avalé , pris goût à ce fameux cadeau : « Voici l’argent , voici l’organisation de vos élections et taisez-vous ! »
      La CI a bien réussi son coup car les résultats sont là !
      La souveraineté nationale , l’indépendance, la fameuse démocratie , l’indépendance de la justice, la liberté d’expression et de circulation , l’Etat de droit etc, etc, restent des mots creux chez nous : du copié/collé de l’occident : ( cf l’émission phare de TV plus Mcar relative aux futurs talents et certains films diffusés ne correspondant pas à nos cultures et à nos traditions ) .
      Nos jeunes générations subissent actuellement les modes venues d’ailleurs et leurs comportements dépassent l’entendement !
      Qui sont les chanteurs ou artistes qui redorent notre image de marque comme les SURFS d’antan ???Nos artistes actuels sont la risée de l’ original et ne sont pas reconnus mondialement !
      J’avoue que les techniques de la COMMUNICATION auront encore de meilleurs avenirs avec ses avantages & ses inconvénients.
      Wait and see ....

  • 24 août 2015 à 20:42 | kozobe (#7754)

    Assez ! Cela suffit ! Basta ! Et dans ma région, on dit aussi « Ampongaben’i Mandritsara, ela naharignesagna ». Ou encore : « Adiranon’i Bemagnondro, ambila fa tsy hefa ». Que celui qui se dit Malagasy comprenne. Nous n’avons plus qu’assez, ras le bol, des déclarations d’intentions, des professions de fois : nous voulons du concret, un passage à l’acte. Le « minoa fotsiny ihany » est bel et bien breveté. Le générique, nous n’en voulons pas. Par ailleurs le « fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais » a fait son temps. A vouloir éternellement jouer la démagogie à fond et toujours prendre le peuple pour ce qu’il n’et pas forcément, ayez au moins la décence d’être plus inventif, plus créatif, au lieu de ressasser les mêmes rengaines, déjà usées jusqu’à...je ne sais même plus. Arrêtez de jouer les fossoyeurs d’espoir pour votre peuple.

    Quand aux « fonctionnaires fantômes », il y a bien quelqu’un, voire tout un régiment, qui les ont ressuscités ? Par contre, les vrais retraités qui ne touchent pas leurs pensions après 10 ans, et plus encore,de leur départ à la retraite, ils sont bien réels mais bel et bien « fantomisés ». De ceux-là, on n’en parle jamais.

    Phosphate, cristal ? Bien sûr qu’ils ne peuvent pas payer autant que pour l’or, le bois de rose, le saphir ( rubis, émeraude ?). Par conséquent, vous vous servez de ces cas comme de l’arbre qui cacherait la forêt.

    Vous avez véritablement une « très haute estime » de vos administrés. C’est-à-dire le plus total mépris. Limite il ne serait pour vous que des ...Iaban’iKoto.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 330