Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 16h29
 

Société

« L’incident » de l’A&C vu par Michaëlle Jean

Aucun impact sur le Sommet de l’OIF

jeudi 3 novembre | Yvan Andriamanga

Michaëlle Jean, Secrétaire générale internationale de la francophonie (OIF) a déclaré son soutien aux autorités malgaches dans le cadre de la préparation du Sommet à Antananarivo. « Ne laissons pas ce genre d’incident nous détourner de nos objectifs » a-t-elle annoncé en commentant l’explosion sur le chantier de l’hôtel A&C Ivato. « Cet incident n’aura aucun impact sur le Sommet rassure-t-elle. Notons qu’elle est dans nos murs depuis le 1er novembre 2016 dans le cadre de l’évaluation de l’avancement des travaux à Madagascar pour l’accueil du prochain sommet de la Francophonie qui se tiendra à Antananarivo du 22 au 27 novembre prochain.

L’explosion qui a blessé 2 ouvriers a largement été commentée depuis. Pour certains proches du pouvoir, le rapprochement est vite fait : ils accusent ni plus ni moins l’ancien chef de la Transition et ses proches d’être derrière cet « acte de terrorisme pour saboter le Sommet » selon eux. Ce que réfutent catégoriquement les proches d’Andry Rajoelina qui a d’ailleurs reçu l’ambassadeur de France à son domicile à Ambatobe ce 03 novembre. Les proches de Andry Rajoelina qualifient cette explosion de « cinéma » pour accuser l’ancien homme fort de la Transition de tous les maux et de détourner l’attention du public sur la faillite de la gouvernance du HVM selon eux.

Rappelons que depuis l’avènement de ce régime, deux grandes explosions ont eu lieu, lors de la cérémonie d’accession au pouvoir de Rajaonarimampianina et lors de la dernière fête nationale faisant des morts et des blessés, mais les enquêtes (déclarées ouvertes depuis) n’ont mené à rien. Du temps de la Transition aussi, le général Richard Ravalomanana, farouche serviteur d’Andry Rajoelina passait ses journées à désamorcer des bombes partout ce qui lui a valu le surnom de « Richard bombe » à l’époque. Mais aucune enquête sérieuse n’a été menée aussi. En tout cas, les derniers développements connus des enquêtes relatives à l’explosion du 26 juin dernier sont que des suspects ont fui à l’étranger et que la poursuite des investigations est ainsi difficile sinon fastidieuse.

71 commentaires

Vos commentaires

  • 3 novembre à 08:33 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Nandresy ny Tolona. Tafitan’i Radomelina isika !

    • 3 novembre à 08:43 | Bena (#494) répond à AzaMbaDonJona

      michaelle jean, la 5e crapule du pays ?

    • 3 novembre à 09:37 | giraffa giraffa (#9696) répond à AzaMbaDonJona

      Et voila !! même nos partenaires sont des« Kobosoroka » et « Bodongerona »... ils nous prennent comme ces africains qui font des guerres civiles.....

      Je me demande (Mba valion’ireo milaza azy ho HVM) à qui appartient le A&C ??? Resakanareo samy anareo ao io !!! zany hono de tsy misy ny kolikoly....Sa tsy kolikoly no filaza an’ireny ? hainareo ao manko ny mamorona vocab bedebe oatra oe tsy delestage io fa coupure e !! zao de oe inon ndray ?

      Io kobosoroka io ihany nge no nahatonga ny sasany nanao vacance tany Afrika atsimo e !!!

  • 3 novembre à 10:00 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tombontsoa be tsy hita nohanoha ho an-dry demony lava rambo sy ny forongony ty fra-con-folie ty !

    Soavadia herivaimanta !

    Mahomby foana nareo rehefa manao io toetra io !

    Ataovy mahita ny tsy fahitany mihintsy reo vahoakan’Antananarivo reo fa raha vao afaka misento kely eo reo de ahita ny anganonreo tokoa ianareo !

    Samia velon’aina !

    • 3 novembre à 15:54 | Bena (#494) répond à I MATORIANDRO

      damozana (madame jean), pensez un peu à la réaction de ceux étaient expropriés avant de vous prononcez sur un sujet que vous ignorez totalement.

  • 3 novembre à 10:10 | Dadabe (#9116)

    Bonjour,
    C’est surtout le Sommet de la Francophonie qui n’aura aucun impact... Passons et reprenons le cours de mon propos matinal pour autant que, vous le savez, j’écris ce que je veux, quand je le veux et comme je le veux. C’est ainsi.
    Ma vie privée n’intéresse donc personne, dixit Betoko, le septuagénaire vulgaire qui me propose désormais de rencontrer un ex-DJ criminel ! Pour qui me prend-il, cet ancien troufion de l’armée française ? Qu’il aille lui-même demander au Petit’Khon ce qu’est devenu son cher ’’conseiller’’ Patrick Leloup (ci-joint, un petit lien pour rafraîchir les mémoires... : https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0 ).
    Bref, puisque cela dérange, je ne vais pas me priver d’en faire état, de ma vie ’’privée’’. Notez, toutefois, que les 4/5èmes de ce que j’écris ne me concernent pas directement. Saint-Jo et quelques autres l’ont depuis longtemps bien compris, eux : en feignant parler un peu de moi je parle en réalité beaucoup des autres, d’ici et d’ailleurs, et tout particulièrement du peuple malgache que j’ai appris à aimer et à respecter, n’en déplaise aux vieux nationalistes, haineux et incultes, qu’évoquait hier zanadralambo, avec beaucoup de gentillesse à mon encontre et surtout beaucoup de pertinence (Pour les droits d’auteur concernant Olivier, je crains que cela ne puisse se régler un jour qu’autour d’une THB bien fraîche et quelques franches rigolades).
    Mais, à la vérité, ce matin j’ai le coeur triste et, n’en déplaise aussi à Titoy, je n’ai pour cela comme pour le reste aucun cachet à prendre...
    Revenons donc à ce qui m’importe en ce matin clair et frais qui anime Antsirabe. J’ai l’âme en peine, oui. Car, hier soir, à la nuit tombée et sous l’orage, une mauvaise nouvelle m’est parvenue de Morondava où un enfant de douze ans, un voisin de la famille de mon fils cadet adoptif, est mort accidentellement, quelques heures plus tôt. Ce petit bonhomme s’amusait à faire des pirouettes sur le sable, des sauts périlleux arrière ! Périlleux... C’est bien le mot. Accident tragique : les reins brisés, semble-t-il, sur une pierre cachée par le sable. Mort stupide, affreuse, forcément ’’injuste’’...
    En ces instants-là, je me dis qu’une ’’foi de charbonnier’’ pourrait être utile pour accepter l’inacceptable. Mais, que voulez-vous, je demeure rationnel. Même en colère et les larmes aux yeux, je suis et serai définitivement rationnel. Car les miracles n’existent pas, la vie du peuple malgache en témoigne chaque jour. Et, Bible, Coran ou Torah à la main, les marchands d’illusions ne sont que des escrocs.
    Alors, que penser de cette disparition ’’idiote’’ ? Que c’est douloureux ? Oui, cela l’est, ô combien ! Surtout pour la maman... Et ensuite ? Ben, rien... Juste un petit visage aux grands yeux fiévreux dont les traits s’estompent déjà et que je ne verrai plus sourire. Je l’ai croisé à plusieurs reprises (la dernière fois remonte à quatre semaines). Il avait une bonne bouille bien canaille, ce gosse pauvre, très pauvre, né du sable, du vent et du soleil et qui, comme tous les autres, ne désirait que croquer la vie à pleines dents. C’est précisément ce « rien à voir, circulez » qui me gêne. Car ce jeune garçon était avant tout une personne, une vraie personne, un être humain aussi important que tout autre, fût-il pape, mendiant ou président, Merina ou Sakalava, Betsileo ou Vezo, que sais-je et je m’en contrefiche...
    Raison pour laquelle, ce matin, en songeant à cet enfant, j’entends rendre hommage à toutes ces petites morts qui ne font aucun bruit et qui ne gênent personne. A Madagascar, elles se comptent par milliers, chaque année. Voire par dizaines de milliers, ’’kere’’ aidant...
    Ici, faute de soins, d’hygiène, d’eau potable, de nourriture, faute d’éducation des parents, faute de moyens décents pour vivre, faute de réels soucis des adultes responsables (ou prétendus tels) à l’égard des plus faibles, des plus démunis, des plus petits d’entre nous enfin, on meurt comme s’éteint la flamme vacillante d’une bougie. En silence. Or, ces morts-là, non seulement douloureuses mais aussi parfaitement révoltantes, devraient faire un bruit d’enfer et réveiller les bonnes consciences assoupies. ’’Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu’on enchaîne ?’’ s’interrogeait le Chant des Partisans, celui de Joseph Kessel et de Maurice Druon. A méditer...
    Ces morts-là, aussi, renvoient pour le coup les politichiens à leurs responsabilités. Honte à ces gros lards en 4X4 dernier cri, à l’égo surdimensionné, au mépris affiché, à l’incurie attestée, à l’égoïsme inhumain. Oui, honte à ceux-là qui se reconnaîtront et dont les thuriféraires, sur ce forum, ne valent même pas d’être cités.
    On ne peut certes pas lutter contre la fatalité (si tant est qu’elle existe). Mais on peut lutter contre l’injustice sociale et toutes les tares d’une nation poussée au désespoir par une petite caste de gros nuls repus pour lesquels je préconise une balle dans la nuque. Simple et rapide. Quand les gros criquets feront eux aussi le grand saut vers l’au-delà, Madagascar commencera à vivre. Enfin...
    Chacun aura donc compris, du moins je le souhaite, qu’il y a des morts moins accidentelles que d’autres. C’est la seule raison de ce billet matinal qui, normalement, ne devrait susciter que des commentaires politiques (au sens premier du mot politique). Mais, là encore, je dois rêver... non ? Hier soir, avant de m’endormir j’ai écouté le ’’Miserere mei, Deus’’ de Gregorio Allegri (version du Choir of New College d’Oxford, sous la direction d’Edward Higgingbottom, of course). C’est ma façon ’’laïque’’ de prier pour le repos des petits acrobates imprudents du Menabe...
    Bonne journée à tous (ou presque tous).
    PS - Merci à Vatomena pour son image poétique d’hier. Mais pourriez-vous m’expliquer ce que ’’petit peuple des madinika’’ signifie exactement ? Merci à vous.

    • 3 novembre à 10:34 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Bonjour , Dadabe !
      Une mort prématurée est toujours douloureuse !
      La mort d’un enfant est toujours une tragédie !
      Mais dans ce pays , les morts prématurées ( surtout par balles ou par des violences stupides ) ne choquent plus les irresponsables responsables .
      Et chez nous , une mort d’enfant ne choque plus qu’une minorité très réduite de personnes .
      Certains prononcés chrétiens croient qu’un enfant disparu serait devenu un petit ange dans le ciel .
      Je pense , au contraire , qu’il est préférable qu’il continue à être un petit coquin de diablotin auprès de son père , sa mère , parents , amis et camarades de jeux .

      Toute ma sympathie aux parents , amis et camarades de jeux cet enfant !

    • 3 novembre à 11:11 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Plus il parle moins de sa personne, plus son post est touchant,...!!! Respect...!

    • 3 novembre à 11:40 | betoko (#413) répond à Dadabe

      T’es qu’un vulgaire roquet , tu n’oses pas assumer tes propos , Si tu es un homme , vas l’insulter chez lui , T’as pas de cou...le , ce n’est pas nouveau . Tu me traites de vulgaire , mais regarde toi devant ton miroir le matin dés ton réveil .

    • 3 novembre à 12:23 | Titoy (#9616) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      Après avoir lu votre post, je vous confirme, merci de prendre vos cachets en urgence. Il vous faut la mort accidentelle d’un voisin pour vous rendre compte de la situation de Madagascar.
      Mais le plus ignoble c’est votre appel au meurtre, vous osez écrire : « pour lesquels je préconise une balle dans la nuque. »
      Au lieu vous vanter de ce que vous écoutez ou faire étalage de votre culture, vous feriez bien mieux de réfléchir à ce que vous écrivez.

    • 3 novembre à 13:33 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Réponse à Titoy,

      Je vous croyais normalement intelligent, je vous découvre tout aussi bête et vulgaire que Betoko. Dommage. Bien entendu, pour ceux qui savent lire, je ne me « vante » pas d’écouter de la musique (je souhaiterais partager ce moment musical avec d’autres, tout simplement), je « n’étale » pas non plus ma culture, j’en dispose comme il me convient (et cela est le fruit d’un patient travail, durant une bonne cinquantaine d’années quand d’autres préfèrent se tortiller les fesses sur de la musique débile importée d’andafy ou regarder des films de Rambo... On a la culture qu’on peut, n’est-ce pas ?). Par ailleurs je n’incite pas au meurtre, je dis clairement que ces gros nuls de profiteurs méritent une balle dans la tête. Je le dis et l’écris comme on prononce un verdict que j’aimerais voir appliqué un jour. Je ne suis naturellement ni juge, ni exécuteur de basses oeuvres, mais les cafards sont faits pour être écrasés, il me semble, et j’ai le droit d’exprimer ma conviction.
      Enfin, le plus grave dans votre propos gratuitement méchant, c’est que vous feignez de croire qu’il me faut un petit mort pour saisir l’ampleur du désastre que connaît Madagascar. Pauvre pomme ! Cela fait un quart de siècle que j’en ai pris la mesure et la situation ne cesse d’empirer. Sur ce point, je n’ai strictement aucune leçon à recevoir d’un imbécile doublé d’un hypocrite qui n’a peut-être pas mis les pieds à Madagascar depuis un certains temps... Par ailleurs, le coup des « cachets », c’est un peu usé, camarade. C’est même d’un très bas niveau, à peu près celui de votre capacité à comprendre ce que j’ai écrit. Est-ce trop demander que certains cessent de haïr un vazaha pour le simple plaisir de haïr un vazaha ? Je vous trouve petit. Très petit et je ne vous salue pas.
      PS - Au lieu d’être « touchée », pour l’une, ou de proférer des injures d’une rare grossièreté, pour l’autre, certains seraient aimables à la fois de me foutre la paix et de répondre à la question posée concernant Patrick Leloup. Rassurez-vous, j’y reviendrai avec d’autres petits rappels historiques. 2018 est encore loin... On a du temps devant nous.
      Quant à l’ambassadrice de France, je pense qu’elle a surtout transmis un petit message à l’ancien DJ, du genre : ’’ne bouge surtout pas une oreille, sinon...". Il est vrai que des comptes bancaires brusquement bloqués à l’étranger, c’est un peu gênant... non ? A votre avis ?

    • 3 novembre à 13:45 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Bien vu, Titoy,

      Je réitère que Narcisse se comporte comme un Djihadiste ici, accolade fraternelle pour ses amis et camarades,...et des coups de kalak pour les infidèles,...tous ceux qui le contredisent, critiquent,...

    • 3 novembre à 14:50 | Titoy (#9616) répond à Dadabe

      Réponse à Dadabe,
      Je vous laisse seul juge de mon intelligence, pour ma part vous concernant, je pense que vous, vous vous croyez vraiment intelligent. Pourriez-vous m’indiquer ou se trouve la vulgarité dans mon post antérieur ?
      Comment pouvez-vous être aussi imbu de votre personne ? Vous pensez que ce qui regarde des films de Rambo sont tous des idiots. Et ben, mon pauvre vieux ...
      Vous dites que cela fait 1/4 de siècle que vous avez pris la mesure la situation de Madagascar, franchement vous avez fait quoi ? A priori, vous n’avez pas et ne disposez pas de votre intelligence pour faire quelque chose sur ce sujet.
      Bon, c’est l’heure de votre sieste, à défaut de cachet.
      Et moi, je vous salue bien Môoossieur Dadabé

    • 3 novembre à 18:13 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Bonsoir Dadabe

      Par petit « madinika ’ » Je pense aux plus pauvres des plus pauvres ,aux plus démunis des démunis, à ceux qui vivent dans l’ornière où on les a rejetés.
      Il y a longtemps mais tres longtemps ,j’ai pu lire un livre intitulé :’je vivrai la vie des autres ’’.Tout ce qui est humain ne m’est pas étranger et j’apprécie hautement le récit de vos rencontres ,le tableau du monde qui vous entoure et ce faisant ,en filigrane , la vie souvent fraternelle des malgaches qui sont sur votre chemin.Vous avez un regard bienveillant sur une population que d’autres veulent ignorer du haut de leur 4x4 ou de leur proximité du pouvoir ancien ou actuel.

    • 3 novembre à 18:19 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      En réponse à la réponse de Titoy...
      Pas de sieste, cet après-midi, mais un gros orage avec beaucoup de grêle et des coupures de courant électrique à Antsirabe. Voilà la raison de mon silence. En ce début de soirée, j’ai un peu de temps à perdre et la connexion est de nouveau établie. Profitons-en.
      Dans votre réponse, votre intelligence supposée, effectivement, ne transparaît pas vraiment. J’ai écrit ’’vulgaire’’, pas ’’grossier’’. Il est vulgaire de traiter un inconnu de vieillard devant prendre ses cachets. Ce n’est pas grossier. Ce n’est pas non plus injurieux. Du moins à mes yeux. C’est juste nul et de bas niveau, révélateur d’un certain manque d’éducation. J’appelle cela vulgaire.
      Quant à faire l’apologie des navets de Rambo (je parle des films de Sylvestre Stallone, bien entendu) voilà qui n’arrange pas franchement votre cas, sur le plan culturel... Libre à vous d’aimer les nanards de troisième série (particulièrement racistes et bêtes). Pour ma part, j’ai une autre conception du 7ème Art.
      Pour le reste, j’espérais une réaction sur le fond de mon propos. Vous préférez suggérer, non sans fiel, que je ne serais depuis 25 ans que le ’’spectateur’’ de la misère des autres. Sachez ceci : quand on ne sait pas, on ferme sa gueule. Vous avez manqué une belle occasion de le faire.
      D’autres que vous, sur ce forum, ont utilisé l’adresse électronique que j’ai donnée ici-même à plusieurs reprises. Ils savent donc ce que je fais, anonymement, à Madagascar. Mon banquier aussi... Je n’ai pas à vous donner plus d’explications.
      Au fait, avez-vous des nouvelles de Patrick Leloup ? Vivez-vous à Madagascar et partagez-vous, sur le terrain, la difficulté de vivre dans un pays en ruines ? Et vous, quelle action menez-vous au profit du peuple malgache ? N’êtes-vous sur ce forum que pour transpirer votre mépris ? Avez-vous un lien de parenté avec la ’’Tata à Toto’’ qui se piquait, elle, de me prendre pour un grand malade psychiatrique ? Quel est, à votre avis, l’intérêt de votre présence sur ce forum ? Que pensez-vous de la visite de l’ambassadrice de France auprès du Petit-Khon ? Ma version comme celle d’Atavisme premium vous ont-elles convaincu, si oui, pourquoi, si non, pourquoi ? Ou bien préférez-vous celle de ma grosse vieille bébête adoratrice de son ’’leader charismatique’’ ? Dévoilez-vous un peu, montrez-nous que vous avez quelque chose à dire, peut-être un début d’idée, un soupçon d’opinion, que sais-je... Mais, soyez rassuré : vous n’êtes vraiment pas obligé de me répondre. Je connais en partie les réponses. Cela me suffit.
      PS - Sur ce forum, au fil des mois, j’ai beaucoup appris. Et je ne saurais trop remercier certains ’’forumistes’’ sachant partager leur savoir. Ils se reconnaîtront, je les ai cités voici peu. D’autres ne m’apprennent rien, jamais. Vous en faites malheureusement partie. Dommage.
      PS - L’arrogance, le narcissisme, etc, etc... C’est bon. On me l’a fait mille fois. Et, voyez, je m’obstine à rester moi-même. Soyez donc assez aimable, comme quelques autres, de me foutre désormais la paix.
      Bonne soirée à tous (ou presque).

    • 3 novembre à 18:30 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonsoir Vatomena,

      J’allais me déconnecter lorsque que j’ai vu votre réponse à ma question de ce matin. Je vous en remercie. Vous faites évidemment partie de ceux qui me permettent de mieux comprendre le peuple malgache. Cela m’est très précieux. Je vous souhaite donc une bonne soirée.

    • 3 novembre à 19:08 | Titoy (#9616) répond à Dadabe

      Môoossieur Dadabé est à Antsirabé,
      C’est vrai, d’après ce que vous avez écris, vous fait une dizaine de voyage en 20 ans sur Madagascar.
      Vous avez adopté un enfant, dans votre famille vous avez un footballeur « intelligent » (voir réf Hollande), que vous mettez vos 3 petits enfants dans une école privé, de bonne famille, que vous participez financièrement (parce que vous le pouvez) à l’éducation d’autres enfants, vous faites partie d’une association, enfin bref la total pour se donner bonne conscience et pour dire que vous faites quelque chose, comme cela vous pouvez dormir tranquille en ayant fait votre béat.
      Et le reste de la population ? Il vrai que l’on ne peut pas sauver tout le monde.
      Me concernant et comme je l’ai déjà écrit, je ne suis pas malgache, je ne vote pas, donc je n’ai aucune légitimité à leur faire la moral et leur donné des leçons et ma participation c’est par l’intermédiaire des aides de l’UE. J’ai déjà donné à des associations, mais quand j’ai constaté sur place que la salariée malgache de l’association pouvait se construire une maison et acheter un 4X4, alors que moi je ne peux pas le faire, j’ai arrêté.
      Sinon, pour l’arrogance, le narcissisme, etc, etc... si on vous l’a fait mille fois, il y a peut-être une raison.
      N’oubliez vos pilules, le grand-père ...

    • 3 novembre à 19:13 | Titoy (#9616) répond à Dadabe

      Hé Dadabé,
      J’avais oublié le petit né en Colombie ...
      Sinon, il faut vraiment arrêter d’en prendre ...

    • 3 novembre à 19:48 | Sorobila (#9239) répond à Dadabe

      Dadabe le Gourou,
      Je suis un nouveau venu sur ce forum mais comme Betoko, Isandra et Titoy, vous faites trop étalage de votre vie privée et c’est...ennuyant !
      Le 1/5e de votre post est « de trop » ! Au lieu de susciter de l’admiration chez le lecteur, au contraire, il ne fait naitre que de l’indifférence.!
      Certes, le décès d’un petit innocent est triste et touchant, mais ce n’est pas une raison pour en faire un paragraphe de dix lignes en livrant votre état d’àme et votre état de santé.
      A bon entendeur, salut.!

    • 3 novembre à 20:08 | zanadralambo (#7305) répond à Dadabe

      Bonjour, Dadabe. Titoy n’est pas malgache, c’est un métro. Apparemment, il a découvert Mada et ce site, il n’ y a pas très longtemps. Quant à savoir s’il a connu le pays par le forum ou l’inverse...

    • 3 novembre à 20:55 | Titoy (#9616) répond à Dadabe

      Bonsoir Zanadralambo,
      Comment va la noblesse de Madagascar, elle se porte bien ou est-ce de la nostalgie ?
      Effectivement, je suis un vazaha comme Dadabe.
      Sinon, j’ai découvert Madagascar, il y a un certain temps ou voir un temps certain.

    • 3 novembre à 21:30 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      un homme puissant et riche ,comblé d’honneurs ,vient à mourir et le public est invité à prendre le grand deuil .Un enfant perd la vie dans un jeu ,et c’est l’indifférence sauf pour un dadabé qui voit en chaque vie une promesse d’avenir. une espérance .un chemin d’humanité

  • 3 novembre à 11:45 | betoko (#413)

    Effectivement cet incident n’aura aucun impacte avec le sommet de la francophonie . Si vraiment des illuminés voulaient déstabiliser cette conférence , ils auraient agit autrement , pas en lançant deux vulgaires grenades

  • 3 novembre à 11:54 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Je me demande que pouvait dire d’ autre : cette fille de ?
    Je la vois bien : derrière ses lunettes , au retour d’ un bal de fin d’ année de médecine , voir à dactylographier les élucubrations du professeur Choron ...
    Comme quoi il ne suffit pas d’ avoir le mental pour faire une « bonne » secrétaire 🤓.

  • 3 novembre à 12:13 | Albatros (#234)

    « Andry Rajoelina qui a d’ailleurs reçu l’ambassadeur de France à son domicile à Ambatobe ce 03 novembre » !!!.

    A quel titre ?.

    • 3 novembre à 12:43 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      A titre d’une personne plus importante de l’avenir de Madagascar,...

    • 3 novembre à 14:39 | atavisme premium (#9437) répond à Albatros

      Isandra ,
      Ce type ,ange rasoel , est considéré par FH comme un petit aventurier et apprenti dictateur !
      Donc FH a prié son ambassadrice d’aller voir le morveux pour lui signifié que tout désordre avant et pendant le sommet de la francophonie auraient des conséquences non négligeables pour son séjour et ses affaires en France .
      Faut pas prendre les gens pour des canards sauvages ,c’est pas bizarre qu’il soit là juste avant le sommet !
      Donc betoko et isandra ,votre messie réincarné ,il s’est pris une cartouche et c’est tout !
      La vache c’est un boulot pour mettre un peu de discipline dans toutes ces tetes de fous

    • 3 novembre à 16:33 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      « Donc FH a prié son ambassadrice d’aller voir le morveux pour lui signifié que tout désordre avant et pendant le sommet de la francophonie auraient des conséquences non négligeables pour son séjour et ses affaires en France . »

      Cette rencontre est suite des entretiens que Andry a fait avec des personnalités,...que chacun peut spéculer comme il veut en fonction de son intérêts où ce qui lui convient,...mais, nous connaîtrons la suite,...peut être, pas demain, dans un mois, dans une année,...en politique, c’est par la patience qu’on atteint les objectifs,...

      Andry n’a aucune affaire en France, il y réside, réjouit son droit, en tant que citoyen français, et que personne ne pourra l’en interdire, même votre Président République,...

      Et certain Narcisse a évoqué blocage de compte,...je ne m’attendait pas à ça d’un Français, qui méprise ainsi son pays dit Etat de droit,...expliquez moi comment peut on bloquer un compte d’un citoyen qui n’a aucune charge ni condamnation contre lui,...? Si on parle de Madagascar, je suis d’accord avec ces hors la loi, tout est possible, mais ici, il s’agit de la France,...C’est décevant...!

    • 3 novembre à 19:39 | atavisme premium (#9437) répond à Albatros

      Isandra ,
      Sachez que la nationalité d’un pays se donne mais aussi se reprend en cas de non loyalisme envers le pays en question .
      Les choses se complique pour une mono national, mais pour un bi-national ,qui ne vit pas habituellement en France et qui n’est pas né Français ,juridiquement cela ne serait pas un gros probléme !
      Sachez également ,que ni vous, ni toute la bande de bi-nationaux franco-malagasy sontt au desus de la loi Française !
      Affirmez haut et fort que meme FH ne pourrait défaire quelqu’un de cette fameuse nationalité ,c’est faire preuve de beaucoup de prétention et de peu d’humilité pour des chasseurs ceuilleurs à peine sortis de la préhistoire !
      Les choses et le monde changent ,la période post-coloniale classique arrive a son terme et les tares du comportement de pardon perpétuelle se terminent également surtout apres la vague d’attentats vécue en France !

  • 3 novembre à 12:41 | Isandra (#7070)

    « Pour certains proches du pouvoir, le rapprochement est vite fait : ils accusent ni plus ni moins l’ancien chef de la Transition et ses proches d’être derrière cet « acte de terrorisme pour saboter le Sommet » selon eux. Ce que réfutent catégoriquement les proches d’Andry Rajoelina qui a d’ailleurs reçu l’ambassadeur de France à son domicile à Ambatobe ce 03 novembre. »

    Ce régime prend les Malagasy pour des idiots,...qui ne sait plu qu’ils cherchent tous les moyens pour coincer Andry R,...dont ils ont peur,...car c’est le seul homme qui est capable de battre Hery aux élections,...D’autant plus, cette visite de cette Ambassadrice est une mauvaise augure pour le régime,...

    • 3 novembre à 13:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Savez-vous qui veux avoir un rendez-vous avec lui...? Surprise...!

    • 3 novembre à 13:31 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      Salam e !! io indray fa mirediredy ny apondra-vavin’ i domelina***ny geste dia tsy maintsy hatao, mba hisehona : i DOMELINA toy ny LELA efa tama-nitsilany tsy azo ahohoka INTSONY**** dia mi-gesita be @ny Ambasadaoro TSOTSOKA****mampiome OO !! sans rancune ry NANDRA***azaf : Isandra aaaa !!!

    • 3 novembre à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      O Ratiti ah,

      Mba jereo ny zava-misy, vao mitotona eto amin’ny tanana ny anao lahy, tonga dia à la une ny ngazety rehetra,...Miaiky aloha aho ny fahalianana ny olona amin’ny izay ataon’iny rangaha iny,...mbola tsy mihetsika izy amin’io ah ! Fa angamba amin’izay fotoana izay,....aoka fotsiny,...

    • 3 novembre à 14:16 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi ! Hi !

      Efa nokaikerin’le biby nompiany ilaiaka ka saika romotra fa ho aiza eo nefa e ???!!!

      Zao ndray de nobedesin’ty kala menavolo ty hoe aza mihetsika mahery eo fa tonga dia rihatanay an !!!

      Ty kary(s)maty(k) nao ty no atao hoe lapdog !!!

      Tsapao ndray ny herin’lisany fa ny ahafalifaly anreo tokoa no ijanonan’i solo-nandra-sana eo sy i zeronaly raika iny !

      Samia velon’aina !

    • 3 novembre à 15:04 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      L’Ambassadeur des USA est allé à Faravohitra rendre visite à R8. Quelle est la suite ?.Cela ne veut rien dire de recevoir les representants diplomatiques des grands pays.
      Dada jao l’a invité à le voir pour sonderr son intention...c’est tout. Cela fait partie de notre stratégie...De toute façon l’élection de 2018 sera libre et tous ceux qui sont clairs dans leur « casier judiciaire » auront le droit de se présenter..C’est à la Justice de trancher. En 2013 Ravaonjoelindratsiraka ont été écarté personnes n’avaient levé le p’tit doigt pour réclamer leur candidature..ce sera pareil en 2018.

    • 3 novembre à 15:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,...

      "’Ambassadeur des USA est allé à Faravohitra rendre visite à R8. Quelle est la suite ?.Cela ne veut rien dire de recevoir les representants diplomatiques des grands pays.
      Dada jao l’a invité à le voir pour sonderr son intention.."

      C’est déni nous arrange bien,...

      Vous prenez tout le monde ici pour des canards sauvages,...Si je suis bien ce que vous dites, Hery a donné des instructions à la France pour qu’elle sonde ses adversaires,...en d’autre terme, vous vouliez dire que dans votre stratégie, vous manipulez la France,...

      N’oubliez pas que c’est Rajoelina, en tant que homme d’Etat,...qui a empêché ses partisans de ne pas manifester contre l’interdiction de sa candidature,...il s’est sacrifié pour les intérêts de notre pays,...sans lequel Hery n’aurait pas pu songer dans sa vie d’être Président.C’est comme ça le vrai grand homme,...

    • 3 novembre à 16:14 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Il s’est sacrifié ,mais qu’est ce qui faut pas entendre !
      Donc remettons les choses telles qu’elles se sont passées.
      Suite à la pression internationale et finalement en partie du pouvoir occulte (militaires ),ce monsieur s’est résolu a laissé le pouvoir,mais non sans avoir concocté un plan machiavélique sorti de dessous les fagots poutiniens !
      Et oui le gars ,grace à cette embrouille s’est cru revenir au pouvoir derechef et controlé ce qu’il pensait n’etre qu’une marionette hery R .
      Soit dit en passant ,sans l’aide de ANR et consort (notamment les militaires) ,jamais le minus scribouillard comptable ne serait arrivé au pouvoir !
      Mais voilà ,aprés un passage de pouvoir et une remise de clef grotesque ,puis un refus catégorique de sa nouvelle majesté hery 1 de le nommer big one minister ,celui fort déconfi ,s’en alla en france se planquer comme un trouillard .
      Voila ce qui c’est vraiment passé et en aucun cas le dent blanche ,surnommé le lapinou ou le phéromone de ces dames ,ne s’est sacrifié pour qui que ce soit
      Valeur (le sacrifice pour la patrie)d’ailleurs ,qui n’existe pas, dans la tete d’un politicard malagasy de nos jours !

    • 3 novembre à 18:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « Suite à la pression internationale et finalement en partie du pouvoir occulte (militaires ),ce monsieur s’est résolu a laissé le pouvoir,() »

      En partie, vous avez raison, à cause des pressions internationales,...néanmoins, il aurait pu suivre les dictateurs de cette terre, digne de son nom,...par exemple, Mugabe, Fidèle Castro, etc qui ont résisté face aux sanctions internationales, au dépit de son peuple, mais, il n’a pas fait, parce qu’il aime son peuple, les Malagasy,...il n’a pas conscience tranquille de voir les Malagasy souffrir davantage,...

      Quant aux militaires,...après Ratsiraka, c’est le chef de l’Etat plus de côte au sein de l’armée,...du fait qu’ils les ont respecté comme il se doit,...

  • 3 novembre à 13:12 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Le sommet à tous prix, à n’importe quel prix, c’est un peu la pslamodie de cette secrétaire générale de la francophonie, dont le pays de naissance, Haïti, en connaît un magnifique rayon dans le chaos et la chienlit.
    Madagasikara est un bon élève pour elle et elle ne voit pas ce qui pourrait la frustrer d’une si belle fête, prévue fin novembre !…
    Le rouleau compresseur des institutions internationales est tel que reculer devant une bombette artisanale, serait un camouflet indigne de la qualité de ses participants et de l’institution !….
    Reconnaissons que désormais, tout est prêt, les avions réservés, les agendas de ces VIP bouclés, les hôtels de Tana complets, les 2OO voitures de l’ambassade de France louées, bref, rien ne pourrait faire reculer un tel événement planétaire !….
    D’autant plus que le pouvoir attend avec fébrilité cet événement, seule et unique occasion de côtoyer ce joli monde et ces 8O chefs d’états annoncés ( le prince de Monaco, itou ?), vision très optimiste mais il faut savoir faire beaucoup de mousse avec un minuscule copeau de savon !…
    Il est vrai aussi qu’un aussi petit incident ne va pas bouleverser ce sommet Himalayen dont on cherche la finalité en dehors de la poudre aux yeux et des strass dans un pays organisateur mais pas payeur !…
    En définitive, cet événement mettra en lumière la politique menée par le pouvoir : faire de l’événementiel sans lendemain en tenant à l’écart un pays qui est en droit d’attendre autre chose qu’une gesticulation de VIP ayant la prétention de vouloir changer le quotidien d’une société qui ne demande qu’un peu d’amélioration et qu’on lui foute la paix avec ça !
    La francophonie, c’était, hier et aujourd !hui, on aimerait passer à autre chose mais pas de cette manière !

    • 3 novembre à 14:43 | akam (#7944) répond à kartell

      - A ceux qui s’interrogent quotidiennement sur la place de Madagascar dans le monde actuel, le moment est venu de montrer si t’aimes vraiment ce pays… ou que t’es parmi ceux, qui pretendent etre patriotes, qui ne cherchent qu’ à l’enfoncer dans les pires classements economiques des pays les plus pauvres. Ce sommet de la Francophonie est une opportunite de faire connaitre l’etat actuel de ce pays. La periode est courte mais les experts economiques qui mettront les pieds ici n’en ont pas besoin d’un certain laps de temps pour aboutir a une synthese. Rien qu’ a lire les aneries des uns et des autres et notamment la segregation vociferante d’un primate O qui se reconnait lui-meme de ses echos pitoyables. Nous voici… le sommet de la francophonie aura bien lieu meme si les canides aboyent toujours.

      - Si tu te poses encore des questions sur la situation economique de l’ile… la communaute internationale ne lachera pas ce pays et tu verras l’implication nouvelle d’investisseurs etrangers. Une ile isolee est comparable a une barque a la derive. La CI n’a pas le droit de laisser pourrir la vie de 22 millions d’humains.

    • 3 novembre à 14:51 | RAMBO (#7290) répond à kartell

      La FRANCOPHONIE :

      274 millions de francophones dans le monde
      125 millions d’apprenants du/en français
      5e langue la plus parlée dans le monde
      3e langue des affaires dans le monde
      4e langue d’internet

      Sur 80 Etats membres...Madagascar a été choisi pour ce 16 ème Sommet de la Fracophonie. C"’est normal que cela fait autant de jaloux. Tout est prêt et les détracteurs vont redoubler leurs attaques et nous finirons pas en attraper quelques uns pour montrer à tous les Malgaches qui sont les vrais ennemis de la Nation.
      Vous avez raison Kartell ce n’est pas 2 bombinettes qui vont nous décourager...Les 2 bombes atomiques larguées à Hyrosima et Nagasaki avaient renforcé la détermination des Japonnais à aller de l’avant...ils sont devenus une des plus grandes puissances économique de ce siècle...Le tour de Madagascar viendra.

    • 3 novembre à 17:20 | el che (#344) répond à kartell

      Kartell,

      Vos émettez tant d’ondes négatives.
      Voyez plutôt le côté positif de ce grand évènement. Apres tant d’années de mauvaises réputations (Mauvaise gouvernance, coups d’Etat, etc., Madagascar a besoin de redorer son blason, en faisant parler d’elle d’une autre façon bien plus valorisante.
      Par sa volonté de s’ouvrir au monde, de tenir une place décente sur la scène internationale. Ce sont des dizaines de pays qui braquent leur projecteurs sur nous, alors tenons cette fois-ci les devants de la scène. Pourquoi ne sortez-vous pas de vos complexes d’ancien colonisé ?
      Les enjeux sont multiples : ils sont culturels, mais surtout économiques. C’est le moment ou jamais d’éduquer la population à promouvoir le tourisme, en se montrant professionnelle, par son accueil, et par la démonstration de son savoir-faire dans tous les domaines socio-économiques.
      Au diable les enjeux politiques, car ce ne sont pas les pantins politiques qui relèveront durablement ce pays, mais les citoyens eux-mêmes, par le travail, et la volonté de coopérer intelligemment avec les autres nations.

    • 3 novembre à 18:56 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Madagascar vit et survit dans l’opinion mondiale grace à son ancienne réputation de pays dirigé et d’avenir.Réputation acquise bien avant notre ’Indépendance. Un voyage à Madagascar est aujourd’hui un voyage historique : il donne le spectacle d’une nation qui s’est effondrée au plus bas. Quelques années de mauvaise gouvernance y ont suffi. Il y a des leçons à tirer d’un pareil désastre pour mettre en garde les autres pays émergents qui pour leur grand bien ont suivi une autre voie .Le modèle malgache est repoussant.Si d’aventure ,les festivaliers de la francophonie sortaient des palais où ils seront confinés pour découvrir la réalité malgache, il y aurait un effet de choc.Pour notre salut ,l’opinion internationale serait en droit d’adresser " une grande remontrance ’’ à nos élus ,à tous nos dirigeants .
      Et je m’offusque de ce que le malheureux peuple malgache donne encore du « dadabe ’’ ou du »« reiny aman dreny » à tous ces sinistres personnages qui nous gouvernent . Et encore plus lorsqu’ on idolatre un "leader charismatique ’’

    • 3 novembre à 19:39 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ el che

      C’est notre quotidien qui émet tant d’ondes négatives, ce n’est pas la même chose….
      Le pouvoir est balloté par une économie inconsistante, un budget à la peine, il se doit de s’ouvrir non pas plaisir mais par nécessité absolue ….
      Croire que ce sommet sera la nouvelle bouée de secours est encore une de ces sornettes diffusée par le pouvoir et ses ayants droits….
      La langue de Molière n’est pas une ONG à elle-seule, elle ne remplira pas le ventre de ceux qui la parleront , elle n’offrira pas un visa à tous ceux qui s’en revendiqueront !….
      L’ ouverture au monde n’est qu’un leurre, il sera chanté le temps du sommet mais bien vite les histoires de famille reprendront leurs places avec vigueur et férocité…
      Ces sommets ne sont que des amuses-gueules mondains qui n’ont jamais donné à manger au petit peuple, il faudrait envisager d’autres formules moins prétentieuses !
      Mais que vont penser les 90 % de gasy non francophones, est-ce à dire que 10% de notre société impose et dicte ses fausses priorités ?, nous en avons la certitude !…..

    • 3 novembre à 20:23 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Faut il compter sur l’aide internationale ? Elle a déjà fort à faire au moment où des vagues de réfugiés de guerre ,des migrants, des affamés assiègent une Europe en déconfiture. Madagascar qui n’est pas en guerre ,Madagascar qui est présentée indument comme un futur grenier de l’Afrique,ne saurait etre prioritaire pour recevoir l’aide internationale.Il faut apprendre à vivre sans elle

  • 3 novembre à 15:45 | kartell (#8302)

    Seuls, 10% du pays sont encore de réels francophones mais pour combien de francophobes, issus d’une colonisation mal digérée ?….
    On ne peut pas chanter la francophonie le temps d’une fête et retourner à des préocuppations qui n’ont plus rien à voir avec, ensuite !…
    Nous allons assister à un sommet de dupes où « plus francophone que moi, tu meurs ! » mais cela ne fera pas avancer les choses !
    Les visiteurs d’un sommet ne feront pas de Madagasikara, leur petit protégé tandis que la détresse profonde de notre société sera passée sous silence ou évoquée à minima …
    Trop d’illusions anticipées ne pourront que conduire droit à la désillusion, celle d’avoir cru, une nouvelle fois, à cette bouée de secours internationale qui ne sera qu’une vulgaire étoile filante dans notre ciel pourtant menaçant….
    Mais, laissons sa chance à ce sommet patchwork en sachant qu’en dehors d’un pouvoir, aux anges, et, de ceux qui l’idolâtrent, l’essentiel de notre société, tenue résolument à l’écart, observera cette agitation festive avec le sentiment de ne pouvoir compter que sur elle-même, pour espérer, un jour, sortir d’un quotidien, loin d’être, lui, une partie de plaisir ! ...

    • 3 novembre à 19:07 | vatomena (#7547) répond à kartell

      J’appelle « festivalier » ces gens qui se rencontrent régulièrement pour le climat ,la francophonie ,la bonne santé et qui ne détiennent aucun véritable pouvoir de décision et ne disposent d’aucun budget réparateur.Les résolutions restent des résolutions.« Les spécialistes » s’en donnent à cœur joie et se font mousser . C’est bon pour leur moral !

    • 4 novembre à 01:41 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      Nous sommes en pleine politique du paraître pour masquer celle des promesses rarement tenues, nous en aurons un bel exemple, très prochainement….
      L’ autosatisfaction du pouvoir sera belle à voir, le succès ne fait aucun doute tandis que notre société ne verra rien venir, elle n’a pas été conviée !
      Cela fait longtemps que le scénario est le même et cette élite internationale aime voyager pour quelques jours, elle affichera son soutien touristique au président, c’est un peu son rôle, que celui de flagorner son hôte gasy, il est des leurs !…..

  • 3 novembre à 16:20 | RAMBO (#7290)

    Isandra
    Vous parler de la personne qui demande à renconter Rajoelina...Mais nous ne savons pas franchement si c’est Rajoelina qui est à l’origine de la demande ou le Président...il n’y a pas de surprise c’est le Président de la République...je ne parle pas de la France ou de son Ambassadeur.
    De toute manière il y a une manoeuvre des journalistes qui cherchent à opposer DadaJao et Andry..Jamais nous n’avons accusé de loin ou de près Andry d’être à origine des grenades. Si c’était le cas l’EMMO-SECU ne mettrait pas plus de 2 H pour le « rendre visite » à Ambatobe.
    Il y a un jeu à 3 dans cette élection de 2018 et c’est DadaJao qui tire la meilleure posture. Pourquoi ? C’est tout simple. R8 et Rajoelina sont des ennemis mortels ..Si l’un ou l’autre passe il aura intérêt à rallier avec DadaJao pour éliminer l’autre. Est-ce que vous me suivez Isandra.
    D’un côté cela nous arrange aussi toutes ces tapages médiatiques sur Rajoelina Cela permet au moins d’éclipser Ra8...Le véritable ennemi de Rajoelina c’est R8 mais pas DadaJao...Si par malheur Andry revient au pouvoir...Ra8 ira de nouveau replanter du coco à Swasiland....et aussi si R8 revient au pouvoir, Andry retournera pour de bon à Paris. La réélection de DadaJao est la garantie de « tranquillité » pour ces 2 béligérants à l’origine de la situation catastrophique actuelle de notre pays.

    • 3 novembre à 16:36 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Salama e !! Aza dia mirediredy fahatany ra-Rambon-danitra i Dadajao-nao efa maimbo : "Izay tia doka maty aloha eo am-bavahadin’ny FAHAVALO**** Ary HIANAREO no AKOHO tia ady, ka manati-babo ho an’ny KARY ooooooo !!!!!!!!!!!! Samia velon’aina , hoy ilay ranama mahay azy !!

    • 3 novembre à 16:39 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      S’ils se rencontrent, et s’expliquent, tant mieux,...à encourager,...

      C’est une lueur d’espoir pour nous,...que les camarades de lutte se réconcilient,...pour les intérêts de notre pays,...le peuple ne demande que ça,...

    • 3 novembre à 17:08 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Isandra ,
      « C’est une lueur d’espoir pour nous,...que les camarades de lutte se réconcilient,...pour les intérêts de notre pays,...le peuple ne demande que ça,... »
      Ah c’est beau l’amour !
      Hier ils se dévoraient ,étaient capable de commettre l’irréparable entre eux et aujourd’hui pour quelques interets communs (peut etre contre la France ), ils se font des papouilles voir de mettre la langue en s’embrassant .
      Le fonctionnement des clans mafieux est archi-connus mais là c’est à la limite de la caricature !
      Vont-ils consommés ces re-fiançailles ou n’est qu’une passade d’un jour ou d’un mois ?
      Bien sur, alors que l’on y penses jamais ,le peuple est associé à ces effusions malago-politicardes
      Personnelement cela me donne envie de gerber !

  • 3 novembre à 17:00 | justice_sociale (#3810)

    bonjour,

    de loin je préférai supprimer les banquets ostentatoires de yavoloha en chaque début d’année, au stade actuel ou se trouve ce pays économiquement parlant, c’est inutile et insultant pour les 95% des gasy.
    la francophonie verra peut-être la chance de placer quelques points sur les « i » manquants vis-à-vis de la gouvernance à la quelle devra aspirer madagascar, du moins je l’espère comme ont fait :

    - sir Ban Ki-Moon remarquablement devant l’assistance du senat malgache
    - et pas des moindres la prise de position pertinente et très honorable du Sir Robert Yamate,
    madagascar ne pourra vivre dans l’isolement, c’est très dangereux pour son avenir, vivre en autarcie c’est se priver de recevoir le soleil rayonnant source de vie.
    et pour faire court, regardez la jungle et les malheurs des populations vivant comme à l’époque ancienne de l’humanité et, ce qui se passe un peu partout dans notre pays :
    - à mananjary, on brûle des êtres humains,
    - les irresponsables bradent la richesse en catimini, les soamahamanina et les bealalana sont disséminées un peu partout,
    - les western du razzia des zébus se prolifèrent avec une croissance exponentielle et d’autres encore, il y en a « gogo »
    c’est cela que l’on veut ?

  • 3 novembre à 17:21 | Isandra (#7070)

    Atavisme machin,...

    « s’en alla en france se planquer comme un trouillard . »

    Andry démontre par ce passage au pays qu’il n’a pas peur de rien,...il a droit aussi de prendre ses longues vacances après cette tetezamita tumultueuse,...Ce n’était pas du tout simple,...

    D’après vous, quand les Malagasy se réconcilient, c’est toujours pour ses intérêts personnels,...Seuls les vazahas qui sont capable de se rallier pour les intérêts de leur pays,...

    • 3 novembre à 18:19 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      le peuple ,les vrais Malagasy n’ont pas à se réconcilier .
      D’ailleurs il n’y a pas de conflits ou de problémes entre les diverses composantes du peuple .
      Seuls les tenants du pouvoir avec les aspirants à celui lui sont en guerre .
      Je dirais meme que c’est un conflit mono-minorité-ethnique ,si vous voyez ce que je veux dire !!!!!

    • 3 novembre à 18:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si si,...Rabotoarison Président de Komitin’ny fihavanam-pirenena en est convaincu,...et l’exemple vient d’en haut,...

      Je cherchais d’où vient cette tendance à accuser les habitants de capitale, par exemple, les Antananariviens, majoritairement, mrn,...fotsy, comme vous voulez,...comme source de tous les maux,...Là, j’ai trouvé, ça vient de la France, les gens de province accusent que les parisiens ne voient pas et ne savent pas leur galères quotidiennes. C’est pourquoi, Sarkozy avec son populisme premier a accentué ce malaise,...si on peut dire ainsi,...

  • 3 novembre à 17:23 | punchline (#9673)

    la sœur de Michael Jackson est une bombe - bombe anatomique- elle est très belle ; c’est elle la seule bombe dans cette histoire, et elle a déjà un impact sur moi.

    maintenant à quoi sert la francophonie ? si cette institution veut être efficace, une seule solution : circulation sans visa de séjour pour tout citoyen de tous les pays francophone,

    vivre en France, et en suisse francophone, y entrer et en sortir comme du vent, c’est la seule et unique solution pour intégrer les bonnes mœurs , us et coutumes à la française

    • 3 novembre à 17:46 | punchline (#9673) répond à punchline

      sœur de Michael, je rigole bien sûr, mais en tout cas c’est une bombe anatomique, je suis seduit

    • 3 novembre à 18:59 | akam (#7944) répond à punchline

      - Si beaucoup s’interrogent encore de la tenue de ce sommet de la Francophonie ici dans le pays ? Nous y sommes ! le defi struturel est en cours ! Que n’a-t-on pas dit ici comme quoi ce pouvoir est incapable d’organiser un tel evenement ?
      - Tous, et sans exception, peuvent evaluer ce pouvoir ! chacun est libre de juger. En revanche, l’evaluation du pays (certainement furtive mais pas virtuelle) ne revient qu’a la CI. Les realisations d’infrastructures nouvelles, pour la circonstance, plaident, sans doute, pour une reprise du developpement urbain de la capitale. Par qui ? et pour qui ? de facon similaire, chacun est libre de bonifier soit le concepteur ? soient les ouvriers ? les ex-proprietaires qui ont ete deloges par l’etat ? Il est evident que cela ne devra pas etre qu’une goutte d’eau dans la mer…mais plutot un coup d’envoi calque sur des investissements economiques a plus ou moins long terme qui devront etre suivis de multiples implantations industrielles qui capitaliseront le potentiel economique de la region Analamanga.
      - Diriger ce pays n’est pas une affaire de cuisine comme quoi la soupe qu’on va servir au peuple n’est qu’un assemblage d’ingredients insipides qui ne menent qu’a l’insatisfaction des convives. Sans exclure l’intrusion inattendue de poils qui cassent l’appetit des invites. Les prochaines « festivites » seront pour 2018, des elections qui auront lieu pour bientot. Elles verront certainement l’eclosion de nouvelles tetes…
      - Je doute qu’elles emergeront du faux-rhum, ou l’on depouille que des imbecilites, des loghorrees d’insulaires qui ne voient que leur nombril…leurs origines… Beaucoup ne comprennent pas que ces endroits geographiques font l’objet d’enjeux economiques colossaux…et ce n’est pas le fait que Madagascar soit un etat federal (comme revent certains segregationistes) ou etatique comme actuel qui pose probleme. C’est surtout cette mentalite gasy qui est encore teintee de racisme, d’ostracisme, de segregation…qui revele cette bassesse d’esprit pitoyable et handicapant. En 2016, le pretendu « civilise » qui pianote a son computer a longueur de journee, et vociferant que sarcasmes et grossieretes ne fait que tirer son (ou sa) compat vers le bas. Image de parvenu et notamment de coq en pate.
      - Aux ames bien nes, l’ile a un potentiel enorme et le gasy devra s’exporter vers d’autres horizons comme leurs iles sœurs (Comores-Maurice-Reunion-Seychelles) ou leurs freres d’Afrique de l’Est. N’a –t-on pas reproche, ici, ces idees nouvelles forgees sur l’agro-business destinees a conquerrir a moindre distance, cad a moindre cout, le marche economique de nos chers voisins que j’ai enumeres ci-dessus.
      - A peine quelques jours que Michaelle Jean est la…Et voici, avec le sourire hollywoodien dont elle seule sait a qui l’adresser ! La belle femme, qu’elle est, n’a pas dissimule de ce qu’elle pense des gasy. Effectivement elle en a vu d’autres dans sa vie… et ces scenarios ne l’intimident pas afin de superviser avec quietude le deroulement de ce sommet de la francophonie. A ceux qui ne comprennent toujours pas ce que c’est la francophonie, sache que c’est une marque. A la difference de l’esprit communautaire victorien des anglo-saxons, c’est une attache aux valeurs francophones que sont la liberte, l’egalite et surtout la fraternite. Ce n’est pas un hasard si ce sommet est organise ici ( a Madagascar, ou le peuple gasy est unifie par la meme langue) que des peuples issus de diverses regions de la planete viennent s’echanger dans la meme langue que celle de Moliere.

  • 3 novembre à 17:52 | RAMBO (#7290)

    Ary mba aiza ary ilay « Akoholahy fataka » toa tsy henoheno androany...Sa mbola mitsindroka kankana miaraka amin’ny « bourbonnaise » eny an-tanin-ketsa ?
    Ny « volondavenona » dia efa miandry aty Bevalala na Ambatoroka na Ambohijoky na Antsofinondry...miaraka amin’ ny Pur Sang Thaïlandais sy ny « masira » (mavo sy maintsy).
    Nareo anie miseho ho lava fantsy amin’ny politika nefa vao kapok’elatra dia efa mitsaoka...Mitompo teny fantara nefa kery say...Filaza koa ny hoe Mitompo tena fatratra nefa kely sahy (peu courageux). Ny voalohany dia entina milaza ny olona misehoseho fa izy no tompon’ny teny na kabary kanefa fantatry ny olona fa tsy izy..Ny fahareo dia entina ilazàna ny olona mihebohebo fatratra ny heriny sy ny fahaizany nefa rehefa tonga ny tokoa tsy hita fa mitsoaka toy ny « Akoholahy fataka » sy ny bourbonnaise.

    • 3 novembre à 19:28 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Mirahaba anao ry namana Rambo,
      Sanatria akory tsy misolo vaika an’ankalana fa dia gaga ihany ny tena mamaky ny lahatsoratra novohizin-drAndriamanga teto ary dia tsy nisy na dia iray aza nanome ny heviny mikasika ny ventiny.
      Bombe artisanale no ilazana ilay fitaovana entina anakorontanana, ary toa tsy nisy aina nafohy na dia roa aza no niharany mivantana.
      Tsy hitako mihitsy izay antony isoloana vava an-dRafanja mikasika io raharaha io.
      Raha ny toeram-pivoriana angamba no voakasika na ny trano nandraisam-bahiny (izay mbola any amin’ny faha 20 ny volana) dia angamba mety inoako sy ankasitrahiko ihany amin’ny maha tompon’andraikitra azy.
      Raha ny fitadidiako, ary ahitsio ny voalazako, dia trano lehibe iray no ahorin’onlon-tsotra ka tafiditra ho anisan’ireo mety ampiantranoana vahiny mandritry ny lanonana.
      Ary ny tena mahagaga dia toa vehivavy foana no aroson’ny firenena mikambana hanao fanambarana.
      Ny fanontaniana tian-kapetraka dia ny toy izao :
      - Mba azonao pesipesenina ve Rahavako ny fidiran’ireo firenena milaza manampy antsika ireo amina raharaha anatiny izay tsy tokony idirany akory ?
      - Aiza ho aiza ny henatry ny mpiray monina raha tsy toy ny vay an-kandrina ka dia mahamenatra mampi-te-hisitri-belona ?
      - Izany ve no atao hoe firenena manana ny hasiny ?

  • 3 novembre à 17:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar prend le même chemin que Haïti.

    Depuis le tremblement de terre en Haïti, je suis allé souvent dans ce pays. J’ai eu plusieurs occasion de discuter avec des Haïtiens. Ma grande curiosité me poussait à leur demander l’état dans lequel se trouvait leur pays avant le tremblement de terre ?

    La réponse est sanglante :

    - l’État et les Institutions haïtiens ont été affaiblis et ont continué de s’affaiblir depuis plusieurs années avant que la catastrophe naturelle l’a frappé, me disaient-ils.

    Avant cette catastrophe la violence et la corruption constituaient les quotidiens des Haïtiens, la nature a avancé tout simplement l’événement qui, de toutes les manières, allait se produire.

    Les aides sont arrivés, on a même vu venir deux ex-présidents Américains. Mais Haïti avait et a autant besoin d’aide humanitaire qu’intellectuel pour l’aider simultanément à faire face aux caprices de la nature et en même temps à la folie des hommes politiques et des élites Haïtiennes.

    Qu’est-ce qu’on retient de Haïti ? Un pays où l’État et les Institutions éxistaient à peine. Après le drame, c’était les ONG qui gouvernaient le pays. Beaucoup des gens ont reçu d’aides, beaucoup des maisons ont été construites. La classe politique Haïtienne a essayé de se relever. Elle a reçu à organiser des élections......mais l’absence des Institutions fortes et une autre catastrophe naturelle ont mis définitivement ce pays à genou.

    Leçon à retenir :

    - sans État et des Institutions solidement constitués et implantés dans le paysage politique du pays, le pays s’appauvrit.

    Et à terme, les élus, les grands fonctionnaires n’ont plus aucune utilité. Un bateau avec des vivres est arrivé dans un port en Haïti il y a quelques semaines. Il est repartir sans pouvoir décharger les aides destinés à la population car il n’y avait pas une présence de l’autorité haïtienne. La présence de l’État se réduire dans deux ou trois grandes ville, et peut-être plus que dans la capitale aujourd’hui.

    Voilà le chemin que Madagascar prend depuis des années. Il faut espérer que les catastrophes naturelles vont épargner le pays pour longtemps encore.

    Madagascar a des politiciens qui délirent matin midi et soir. Quand on arrive à déclarer être capable de résoudre le délestage en moins de six mois, on ne sait pas de quoi on parle ou on n’a aucun respect sur les gens qui écoutent !

    On a des politiciens qui osent parler de developpement économique sans même aborder le budget du pays, l’état financier du pays, et n’ont probablement pas aucune idée de la nécessité d’en avoir !

    Beaucoup pensent encore qu’ il faut être élu et ils vont pouvoir sortir le pays de la pauvreté ? Ben voilà, l’argent pousse sans bouger le petit doigt.

    Si un ex DJ non élu pouvait représenter l’intelligence et les Institutions, ce que les gens intelligents et les représentants des Institutions seraient tombés bien bas, la HCC GASY n’a-t-elle pas appelé l’ex DJ président !!! Ne nous dites pas que le droit malgache est différent de droit français !

    Quand on s’amuse à bafouer les processus électoraux et n’est pas bien armé des connaissances assez profondes des affaires de l’État, on a 2009 et 2013.

  • 3 novembre à 18:30 | punchline (#9673)

    si haiti est pauvre, c’est la faute aux occidentaux (les gouvernants mais pas les gouvernés), dire le contraire c’est du racisme

    tu disais : « Un bateau avec des vivres est arrivé dans un port en Haïti il y a quelques semaines. Il est repartir sans pouvoir décharger les aides destinés à la population car il n’y avait pas une présence de l’autorité haïtienne »
    si c’est vrai, c’est un scandale,
    si c’est faux, tu es ignoble,

    • 3 novembre à 19:24 | diego (#531) répond à punchline

      Bonjour,

      Je ne vois pas vraiment sous quel angle vous voulez parler des problèmes Haïtiens, mais je peux vous dire ceci :

      - un, j’étais souvent en Haïti et je vais y retourner sous peu, je vous dis qu’il n’y a plus d’État et plus une seule Instituions débout en Haïti. La population n’espère plus rien de la classe politique ni des élites de son pays ;

      - deux, dans un pays indépendant, c’est aux élus de définir la politique étrangère et bien évidemment intérieure du pays. Cela veut dire que la responsabilité des élus et des parlémentaires se pose et doit être posée à chaque fois que le pays traverse une crise et quelle que soit la nature de la crise.

      Cela fait plus de vingt ans que Haïti traverse une crise institutionnelle.

      Et enfin, un pays peut connaître une crise économique aiguë et aucun pays ne peut y échapper d’autant plus à notre époque où le travail connaît une période de mutation. Si une crise institutionnelle entraîne mécaniquement une crise économique, l’inverse ne serait pas forcément vrai. En effet, une crise économique mettrait en épreuve la solidité de politique économique des gouvernants, pas celle des Institutions et de l’État.

      Autrement dit, il faut prendre des précautions quand on parle d’une crise Institutionnelle et une crise économique. Ainsi que les rôles des élus et des étrangers dans ces deux crises.

      Bref, les dirigeants du pays, surtout quand il est pauvre, doivent être capables de penser vite et bien et toucher des doigts en un temps record, les problèmes à court, moyens et à long terme. Cela demande des expériences et intelligence et surtout des bases solides qu’on appelle :

      - des grandes études !

      Les grandes études sont irremplaçables. Pour développer un pays, il faut des ingénieurs, des médecins, des économistes et des ouvriers qualifiés etc......si les dirigeants n’ont pas fait des grandes études, ils n’arrivent tout simplement pas à comprendre le monde dans lequel nous vivons :

      - comment cultive-t-on aujourd’hui, quels seraient les secteurs porteurs et créateurs de travail aujourd’hui et demain etc...

  • 3 novembre à 19:55 | vatomena (#7547)

    Haiti,la première des républiques noires .la plus ancienne .la plus proche des grandes réussites que sont les USA ou le Canada mais qui n’a pas su en prendre l’exemple ,en tirer exemple d’organisation et de gouvernement.
    Est ce que là bas ,c’est aussi le règne du « cépamafautisme » ? « Tonton macoutes »là bas ,Dahalos ici ! Futur de misère et de calamités
    disparition de la foret - tout comme ici

    • 3 novembre à 20:15 | punchline (#9673) répond à vatomena

      bien sûr que c’est la faute des autres, et dire le contraire c’est du racisme, alors je te pousse dans tes derniers retranchements ,

      - et pourquoi, ils n’ont pas réussi, t’es - tu posée la question ? aux usa ou au canada il n’ y a pas des corrompus ? il n’y a pas de dessous de table , de conférences payé en millions par les grosses boites ? et les dictateurs de ces pays noirs ils vont où après avoir été destitué, surtout leurs argents , qu’est ce qu’ils font (le TPI) pour rapatrier l’argent volé, parce que voler l’argent et affamer son peuple n’est pas pénale pour le TPI ? qui a le moyen de faire pression ? tout cela t’es tu posée comme question ?

      ils sont pauvres parce qu’on les a appauvris, dire le contraire , c’est du racisme,

  • 3 novembre à 20:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mais enfin, les gens ne réfléchissent pas bien. Les élus ne sont pas tous des surdoués. Et ce n’est pas les critères que les électeurs exigent. Mais pour développer un pays, il faut avoir tous les éléments humains bien en place, tous les processus conduisant à une stabilité politique et tous les appareils institutionnels permettant à solidifier et à connecter tous ces éléments humains et ces instruments politiques et économiques.

    Les grandes études sont incontournables dans les processus de développement du pays.

    • 3 novembre à 20:40 | vatomena (#7547) répond à diego

      Celui qui a des compétences ,Punchline ,ne connaitra pas la pauvreté. Les compétences on les acquiert dans les universités. Il fut un temps où la Corée du sud connaissait une misère semblable à celle des malgaches mais les coréens se sont mis à l’école de l"Amérique pourtant lointaine. Avant de s’attribuer des 4x4 ,les dirigeants ont édifié des universités qui fonctionnent autrement que celle d’Ankatso. Et aujourd’hui les coréens jouissent d’un niveau de vie et d’une autorité à faire blanchir de jalousie un citoyen malgache . Racisme ou pas racisme .Ce ne sont pas les puissances occidentales qui les ont appauvris ,bien au contraire

  • 3 novembre à 20:52 | justice_sociale (#3810)

    c’est exact,

    ce sont des valeurs auxquelles la cohésion sociale devra donner le même droit à tous les gasy sur l’ensemble du territoire, celles-ci sont fortement appuyées par l’organisation effective décentralisée, avec une republique démocratique indivisible et laïque ne tolérant pas l’immixion de la religion de quelque nature que soit dans l’exercice de fonctionnement de l’état,

    si ces valeurs et les lois existantes sont respectées et bien appliquées alors le pays avec ses exclus et ses « laissers pour compte »pourront aussi voir leur jour meilleur et compter sur la république indivisible. c’est comme cela que l’on reconnaitra une nation.....

  • 3 novembre à 22:20 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai lu ce qui est dit ci-dessus par les compatriotes et tout est un peu vrai, mais il faut avant tout autre chose revenir à l’essentielle, aux fondamentaux, c’est à dire :

    - à l’État, à la Constitution et aux Institutions.

    Et justement, quand vous avez des gens qui ont fait de grandes études à la tête du pays, ils sont bien armés pour protéger le pays.

    Réfléchissons, un pays ne va pas nommer un ex-DJ à la tête de la HCC, cela n’aurait aucun sens, de la même manière qu’il est idiot et stupide de nommer un ex-DJ Chef des Armées, et pathétique d’appeler un ex-DJ non élu Président :

    - on a atteint là le degré Zéro de la folie !

    Mais alors on hésiterait à nommer un inculte à la tête de la HCC, mais on le ferait pour le pays, pensez-y ?? Cela ne ferait pas Madagascar d’un pays MANAKAJA ! Et pourtant ce que le pays a vécu et aujourd’hui, qu’est-ce que nous avons à la tête du pays ? Il suffit de regarder quel genre d’élection on avait en 2013, on aurait tout compris, me semble-t-il !!

    Combien des politiciens, qui auraient l’ambition de diriger le pays un jour y pensent et comprennent ce que la classe politique malgache aujourd’hui a fait subir à la Nation malgache depuis 2002, institutionnellement ?

    Il ne s’agit pas ici de comprendre les Grecs et leur monde. On ne demande pas aux politiciens malgaches de citer Socrate, ou de savoir que Platon fut le premier élève philosophe occidental de Socrate, et que Platon eut lui aussi un élève de génie, Aristote ! Cela va être sportif d’aborder la conversation sous cet angle dans un pays où un DJ pouvait diriger le pays durant cinq ans sans avoir été sanctionné par la moindre élection.

    Mais n’est-il pas rassurant d’avoir des dirigeants, des gouvernants qui maitrisent des conversations sur les débuts de la science moderne, Copernic, Newtown, Machiavel ou encore Hobbes......sur les grands rationalistes comme Descartes, Spinoza, Leibniz, etc....les grands empiristes comme Locke, Berkeley...ou encore les penseurs français de la Révolution, Voltaire, Diderot, Rousseau....et le siècle d’or de la philosophie allemande dont les plus célèbres sont Kant, Hegel, Marx ou encore Nietwsche.....

    Il ne faut surtout pas dire ou penser qu’à Madagascar on n’a pas de grands penseurs, des gens rationnels, qui sont bien capables de poser la question :

    - « qu’est-ce que la Justice » Socrate ?

    Les hommes politiques qui sont amenés à exercer le pouvoir doivent savoir une idée assez claire de ce que la Justice. Autrement dit, bien connaitre les lois, de son pays. Des lois, une fois arrivées aux responsabilités, qu’il devrait observer et devrait imposer par la suite à travers le pays.

    Il faut donc avoir des instruments pour faire connaitre et renforcer les lois sur tout le territoire d’une Nation. L’État et les Institutions sont ces instruments. On voit bien donc que pour se développer, le pays doit avoir une ou des Institutions dans lesquelles on forme des femmes et des hommes destinés à gouverner. Autrement dit, il faut mettre en place des processus forts et stables pour obtenir des élus, des parlementaires fiables et stables sont capables de gouverner. Pour avoir une bonne gouvernance, il faut avoir un type et une équipe de gouvernement qui en a été formé.

    Cela ne tombe pas du ciel. Cela se prépare, volavolaina hoy ny fiteny et ce lieu s’appelle :

    - parti politique ! Et parti politique va de pair avec les processus électoraux !

  • 4 novembre à 17:30 | nono (#8950)

    Du temps de la HAT, le petit radomelina aimait bien accuser Ravalo pour ses propres betises, il ressassait le passé pour justifier ses actes et faisait des comparaisons à-tout-va sans queue ni tête... S’il y a bien un pro de l’attentat et du coup d’Etat dans ce pays, c’est bien le petit crabe qui, malgré ses récentes études en Suisse, n’a finalement rien appris ni du passé ni du présent, et encore moins du futur... Retourne dans ton trou !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 342