Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 7 février 2016
Antananarivo | 12h25
 

Politique

Rajemison Rakotomaharo

Au nom de l’alternance

mercredi 7 mai 2008 | Manjaka Hery
JPEG - 35.3 ko
Une poignée de main entre deux Tiko boys.

« C’est moi qui ai proposé Yvan Randriasandratriniony à la place du président du Sénat », a affirmé hier le président sortant de la Chambre haute Rajemison Rakotomaharo, très fair play, lors d’un entretien qu’il a accordé aux journalistes. En ce qui concerne le non-renouvellement de son mandat à ce poste de président de la Chambre haute, « il s’agit d’une organisation interne du parti TIM », a-t-il expliqué. Il a rappelé ainsi le discours du président de la République le 4 janvier 2008. « Personne ne devrait s’agripper trop longtemps sur un poste de responsabilité quelconque », rapporte l’ancien président du Sénat. Il n’a pas oublié de remercier tous les Malgaches qui lui ont témoigné du respect durant les 6 ans où il a présidé le Sénat. C’est le 24 juillet 2002 que Rajemison Rakotomaharo a été élu président de cette chambre, après avoir été désigné par le Président de la République comme sénateur.

Après la fin de la première séance de la matinée d’hier au palais de verre à Anosy, l’ancien président du Sénat a félicité son successeur avec le sourire devant les objectifs des photographes.

D’ailleurs, c’est Rajemison Rakotomaharo qui a proclamé, au nom de ses pairs, la candidature d’Yvan Randriasandratriniony.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 219