Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 janvier 2018
Antananarivo | 02h38
 

Politique

Didier Ratsiraka

« Atteint d’une tumeur au cerveau »

jeudi 28 août 2008

Retiré des affaires depuis juillet 2002, Didier Ratsiraka est un homme public relégué, malgré lui, dans la sphère privée. S’imposant une cure de silence, il n’en demeure pas moins vrai que tout ce qui concerne l’ancien chef d’Etat intéresse directement ses concitoyens.

Ted Kennedy, Didier Ratsiraka, même retraite, même maladie. D’après l’ex-Premier ministre et ancien maire d’Antananarivo Guy Willy Razanamasy, « l’ancien président de la République est atteint d’une tumeur au cerveau ». Il a fait cette révélation lors d’une rencontre à Ankerana où il coule des jours heureux depuis son retrait des affaires, hier. Une journée faste où le vieux sage, du haut de ses quatre-vingt ans et des poussières assènent ses vérités sans fioritures sur les uns et touchant les autres. Se rappelant de l’arrivée de Ravalomanana Marc à la mairie en 2000, il passe par Ratsiraka et dévoile ce qui suit : « Ratsiraka m’appelle un samedi pour me demander quand est-ce que je vais quitter la mairie. Je lui dis que j’attends mon successeur. » Les deux hommes se tutoient mais « il ne me porte pas dans son cœur pour ce que je suis », avoue l’ancien Premier ministre.

Confidences

Et de poursuivre : « le dimanche suivant cet appel de Ratsiraka, Ravalomanana m’annonce au téléphone qu’il débarquera le lundi pour entrer en fonction. Il a eu mon numéro probablement de Ratsiraka. Je lui propose d’envoyer chez lui les dossiers pour qu’il en prenne connaissance avant de signer avec moi la passation. Il (Ravalomanana) me prévient qu’il n’a pas besoin de faire une passation avant de raccrocher tout net. Le lundi, il débarque dans mon bureau à 11 heures pour entrer tout de suite en fonction. Je lui redis qu’il faut faire la passation mais il réitère qu’il n’en a pas besoin. Mais on a quand même signé quelques papiers pour la forme ». Tout cela pour rappeler qu’« au moment où j’ai quitté mes fonctions, je ne me souviens pas avoir des dettes contractées auprès de qui que ce soit ». « Ce qui n’exclut pas l’existence de factures de certains fournisseurs », reconnaît Guy Razanamasy, riche de confidences ce jour- là.

Confrontation

S’agissant du bras de fer qui se noue entre la commune et le pouvoir, ce membre actif du Cercle franco - malgache divise la poire en deux. « Normalement, c’est l’Etat qui doit donner de l’argent aux communes et non l’inverse. Je ne comprends pas non plus le déclassement à la catégorie 5 d’Antananarivo. Dans ce cas, pourquoi l’Etat ne prend pas tout et puis c’est fini », s’insurge-t-il.

Concernant le maire Andry Rajoelina, l’illustre prédécesseur dit « à sa place j’aurai démissionné et laissé les électeurs trancher sur la question ». Mais au final, il reconnaît que dans cette confrontation, « Andry Rajoelina est un atody miady amam-bato, si ses électeurs ne l’appuient pas ». Au sujet de soutien, Razanamasy dévoile également que son offre de service formulée au début de l’année n’a jamais eu de suite de la part du nouveau maire.

Propos recueillis par Rata et R. C.

- Tumeur du cerveau

Parmi les composantes du cerveau figurent les cellules nerveuses ou neurones et des cellules interstitielles, ou cellules gliales. Les premiers n’engendrent que très rarement des tumeurs. Par contre les seconds, en l’occurrence les cellules gliales (astrocytes, oligodendrocytes, cellules épendymaires) qui assurent la nutrition et le soutien des précédentes, sont le plus souvent à l’origine des principales tumeurs cérébrales, les gliomes. Le cerveau peut aussi être le siège de tumeurs secondaires ou métastases, et de lymphomes (à partir de lymphocytes).

Les facteurs pronostics sont très discriminants. Les taux de survie dépendent de chaque cas. Certains traitements récents laissent envisager une amélioration de ces taux de survie.

Des tumeurs peuvent être curables par la chirurgie. D’autres tumeurs évoluent en 7-8 ans. D’autres encore sont d’évolution spontanément mortelle en 2 à 4 ans.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 105