Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 14h44
 

Culturel

Lu ailleurs

Après les obsèques de Papa Wemba, les 4 faits marquant son empreinte sur la musique africaine

lundi 9 mai | Lova Rakotomalala

Article initialement publié sur GlobalVoices, sous licence Creative Commons.

Papa Wemba sur le plateau de TV5 Monde

Papa Wemba, légende de la musique africaine, est mort le 24 avril 2016 à Abidjan à la suite d’un malaise survenu pendant son concert. Il est un des artistes qui propulsa la rumba congolaise sur la scène internationale et il a aussi formé d’autres stars du continent comme Koffi Olomidé et King Kester Emeneya. Un deuil national de trois jours a été décrété à sa mort et ses obsèques nationales ont eu lieu le 4 mai 2016 à la Cathédrale Notre-Dame du Congo de Kinshasa devant plus d’un millier de personnes. Vidéo de la cérémonie :

Si sa renommée n’est plus à faire dans le cercle des aficionados de la musique africaine, son nom est encore peu connu hors de l’Afrique. Si vous découvrez cette légende du continent africain sur le tard, voici les 4 faits marquants de sa carrière riche en accomplissements.

1. L’ innovation musicale perpétuelle

Papa Wemba est connu comme le roi de la rumba congolaise. Mais la rumba congolaise est elle-même un genre en perpétuel évolution et qui a donné d’autres styles comme le Soukous et le Ndombolo. La rumba congolaise, comme son l’indique, tire son origine de la rumba cubaine qui arrive au Congo dans les années 30. Voici une vidéo de l’émission Africanités sur TV5 Monde qui illustre l’histoire de cette musique avec quelques tubes choisis :

L’apport de Papa Wemba et de ses collègues dans les années 70 à l’évolution de la rumba congolaise aura été multiple ; cependant le fait marquant de cette période aura été la part belle faite aux percussions au détriment des instruments à vent et un tempo plus enlevé, mixant plus fortement les tendances locales avec les origines cubaines de la rumba.

2. La tournée américaine et européenne avec Peter Gabriel

En 1993, Papa Wemba part en tournée avec Peter Gabriel en Amérique du Nord et en Europe sur le Secret World Live Tour. Peter Gabriel est alors au sommet des billboards musicaux et contribue à faire connaitre Papa Wemba à travers le monde. Voici une vidéo des deux artistes en concert performant le morceau In Your Eyes. (Papa Wemba chante en Lingala à 7:40) :

Peter Gabriel est aussi connu pour sa carrière musicale que pour son activisme pour les droits humains, notamment via l’organisation qu’il a créé WITNESS. Peter Gabriel est présent aux obsèques de Papa Wenda mais dans l’anonymat presque complet.

JPEG - 48.1 ko
Capture d’écran de l’émission de Taratata avec l’interview par Nagui de Papa Wemba et de Peter Gabriel

3. Des tubes intemporels

Avec une carrière longue de 40 ans, Papa Wemba a enregistré de nombreux morceaux à succès. Voici une sélection de ses morceaux les plus connus :

Yolele :


Maria Valencia :


Show me the way :


Mais Papa Wemba est aussi connu pour avoir formé et collaboré avec de nombreuses stars africaines comme Koffi Olomide, notamment sur la chanson Wake Up :


avec Extra Musica sur Etat Major :

4. Un impact culturel au-delà de la musique

Papa Wemba a créé dans les années 70 un mouvement qui s’appelle SAPE et qui est un acronyme pour la Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes. D’ici vient l’origine de l’expression “sapé” (argot pour dire bien habillé mais de manière flashy). Papa Wemba aimait s’habiller de manière extravagante et fut connu en milieu de carrière comme le Roi de la Sape. Le Congo est maintenant connu pour être le pays de la sappe et Papa Wemba y est surement pour quelque chose. Le documentaire suivant donne le détail de la génèse de ce surnom, le Roi de la Sape :

Papa Wemba, pionnier de la Rumba Congolaise et roi de la sappe nous donc a quitté, nous te disons : “Salut L’ Artiste et Merci”.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 177