Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 18h05
 

Société

Commémoration du 07 février 2009

Andry Rajoelina dirigera-t-il sa troupe à Antaninarenina ?

samedi 6 février | Mirana Rabakoniaina

L’équipe de la Transition, du moins ceux qui sont restés avec Andry Rajoelina, s’active pour commémorer les mémoires des victimes de la prise du palais d’Ambohitsorohitra qui s’est soldée par la mort d’une quarantaine de personnes. Tout le monde est même prié de porter du blanc et des fleurs. A priori, Andry Rajoelina est au pays mais osera-t-il braver les forces de l’ordre qui seront sûrement sur les dents pour éviter tout débordement. C’est encore heureux que le 07 février tombe un dimanche où la plupart des habitants de la capitale restent chez eux.

Curieusement, l’AV7 l’association des victimes du 07 février, s’est montrée discrète depuis l’implosion de l’association lors de la commémoration de l’année dernière. Une partie s’est ralliée à Rivo Rakotovao et l’autre partie restée avec l’équipe de Andry Rajoelina. Sûrement des sommes sonnantes et trébuchantes sont passées par là. Depuis, silence radio.

Cette commémoration sera sûrement une occasion de plus pour l’équipe d’Andry Rajoelina de rappeler la trahison de son ancien ministre des finances qui a pactisé avec l’ennemi selon son équipe en intégrant dans son équipe gouvernementale des hommes de Ravalomanana. D’un autre côté, compte tenu du processus de la réconciliation nationale, il est presque sûr que les vrais responsables de cette tuerie, de part et d’autre, ne seront jamais traduits en justice.

170 commentaires

Vos commentaires

  • 6 février à 09:02 | Noue (#2427)

    il est bien culotté s’il ose faire ça ! C’est bien lui a incité la foule à faire n’importe quoi !

    « il est presque sûr que les vrais responsables de cette tuerie, de part et d’autre, ne seront jamais traduits en justice. »

    c’est bien lui ! il parle de lui !

    • 6 février à 10:51 | betoko (#413) répond à Noue

      Noue , nous pourrions débattre de cet événement tragique pendant des siècles , Je vais essayer d’être le plus objectif possible . La tuerie et oui c’était une tuerie s’est produite à Antaninarenina , mais pas à Ambohitsirohitra , et de plus ce n’était pas un seul coup de feu mais plusieurs . Parmi les manifestants , nombreux se sont enfuis , mais ils ont reçu des balles dans le doc , dans les jambes etc , c’était un acte délibéré . Un seul exemple le cameraman de la télévision RTA , vous allez peut être me dire , personne ne lui avait demandé d’être là , mais non il n’avait fait que son métier .
      Secundo , Tous ceux qui ont participé à ce « massacre » furent gracié par Hery Rajaonarimampianina , et ils sont tous super protégés jusqu’ à maintenant . Ils ont eu le culot d’assassiner des innocents , mais maintenant ils ont peur de se faire assassiné . S’ils ont la conscience tranquille , qu’ils disent en public , pour quoi ils ont assassiné des innocents , je dis bien assassinat , qui leur avaient donné l’ordre , un des accusés lors de leur procès disait je le cite « qu’il lui est impossible de ne pas exécuter les ordres venant de Marc Ravalomanana . »
      Vous allez tous nous dire que Ambihitsirohitra est en zone rouge , mais non ils n’étaient pas à Ambihitsirohitra mais à Antaninarenina , grosse différence
      Le 28 avril 2002 , nombreux de Tananariviens sont allés accompagnés feu J. Sylla à Mahazoharivo , ils étaient tous DEVANT la grille du bureau du premier ministre, une zone rouge , un seul coup de feu a été tiré par accident , Je vous rappelle qu’au mois de mars 2002 Marc Ravalomanana a pris le pouvoir par un coup d’état
      Pour le général Rahoelina et sa troupe , auteurs de ces massacres , ils ont peur de se faire assassiner , Ny tody tsy misy fa ny natao noho miverina

    • 6 février à 11:58 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Bonjour Bekoto ,
      Je ne comprends pas très bien votre géolocalisation surtout entre Ambohitsirohitra et Antaninarenina ! Votre principale argumentation semble être fondée sur l’emplacement !
      D’après vous , la Banque centrale de Mcar , à côté du Palais , est-elle située à Ambohitsirohitra ou à Antaninarenina ??!! Même question concernant le Ministère des Finances et le Trésor !
      Par ailleurs , nous ne savons pas qui est qui , qui a fait quoi , qui commande qui , qui peut tuer qui ???dans cette triste histoire . Ni vous , ni moi , ni la plupart des forumistes , nous n’étions pas dans ce cortège (de la mort) et nous nous contentons des versions de X, de Y participants actifs de cette manif et des films diffusés à la TV le jour même du massacre , transmis, vus dans le monde entier.
      Enfin , nous devons nous interroger objectivement qui est le menteur : Le colonel Lylison Réné ou le colonel Charles , ce dernier confirmant ses révélations (cf Interview dans Midi-Mcar de ce jour ) ??!!
      Je crains que la suite de ce drame va se terminer en queue de poisson comme le procès de l’assassinat du Colonel Ratsimandrava !!Mea culpa si je me trompe .

    • 6 février à 12:06 | poiuyt (#584) répond à franc

      Les « juifs locaux » sont ceux-là même qui, malgré leurs absences sur les scènes soi-disant malgaches, dirigent Les politiciens indigènes de tous ordres à Madagascar, par commissions diverses, et par là gèrent indirectement, mais sûrement, tout ce qui concerne le nom de Madagascar. Malheur.

      Quoique l’imposture pour laquelle ce voyou de dijéi avait été payé, date d’hier. L’individu, reconnu aujourd’hui par une petite minorité, n’a plus d’intérêt à se montrer : sinon pour se ridiculiser, et pour remettre à la surface ce dont il est coupable : il n’a plus de muscles ; ses maîtres ne lui paient plus de mercenaires, ils lui ont coupé les vivres de son factice AV7. L’authentique peut voir le jour désormais, pour dire ses vérités sur l’abattage.

      A moins qu’une famille de victime fasse opportunément justice lui-même sur le voyou, ce ne serait pas plus mal : qu’il organise sa petite sortie ! Et une sortie, une.

    • 6 février à 12:15 | Dadabe (#9116) répond à Mihaino

      Bonjour, Mihaino,

      Sans doute connaissez-vous ce rapport du général Raoelina Jean Heriniaina, mais, à toutes fins utiles pour ceux qui l’ignorent, voici un lien pouvant éclairer (en partie) le débat.
      http://ti1ca.com/ay6wgiy1-RAPPORT-7-02-2009-RAOELINA-RAPPORT-7-02-2009-RAOELINA.pdf.html
      Bonne journée !

    • 6 février à 12:19 | Dadabe (#9116) répond à poiuyt

      Je crois l’avoir déjà dit à plusieurs reprises sur ce forum : l’expression « juifs locaux », ou toute autre à connotation antisémite, est intolérable. Si elle ne tombe pas sous le coup de la loi à Madagascar, c’est le cas en France. Je suggère à son utilisateur d’être à la fois plus prudent et moins odieux.

    • 6 février à 12:38 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Ambohitsirohitra c’est le nom que porte l’enceinte où était André Soucadeau l’ancien gouverneur français et devenu l’ambassade de France après .Si l’état malgache voulait ré -ouvrir ce dossiers , on peut ( pas on pourrait ) trouver qui EST le responsable ,dans l’immédiat personne n’osera le re- ouvrir . Pour avoir des preuves les photos et les films parlent d’eux même , sans parler des témoins encore vivait comme ce journaliste espagnol qui a tout photographier et a tout vu . le quel a reçu un prix concernant ce massacre . Concernant ce bouillant colonel Charles , le 5 février 2009 , il était dans son village natal pour enterrer sa femme , Il avait déclaré à un journaliste quand il était à l’hôpital de Saint Denis de La Réunion , que la marche vers Antaninanerina a été décidé le 6 février en sa présence devant Andry Rajoelina , C’est archi-faux , Des radios privées lui avaient demandé de réitérer sa déclaration , il n’a jamais voulu le faire jusqu’ à ce jour , On sait pour quelle raison
      La seule issu pour connaitre la vérité c’est de refaire le procès en présence de tous les protagonistes et aussi des observateurs internationaux et de tous les témoins encore envie, Hélas personne ne voulait ré -ouvrir le dossier , surtout pas Hery Rajaonarimampianina , je me demande pour quelle raison il avait gracié ces assassins ,soit disant pour la réconciliation nationale ? et mon Q car preuve en est qu’ils ont tiré sur des manifestants en fuite .
      J’ai regardé hier une émission sur les anciens officiers supérieurs NAZI accusés ce crime de guerre , ce n’est qu’en 1971 que la famille des victimes de ces massacres avait assassiné en France le responsable de ces massacres
      Pourquoi le général Rahoelina , est super protégé , a t -il peur de se faire assassiner ? , qui protège Hery Rajaonarimampianina , est ce que parmi ceux qui ont assassiné ces innocents , y a t il quelqu’un de ses proches ? Je trouve que c’est inadmissible . On emprisonne des voleurs de poules ou des pic- pochettes , mais on amnistie des assassins . Honte à lui
      Si jamais Andry Rajoelina revient au pourvoir , je vois d’ici les régalements de compte , suele solution que chacun confesse ses fautes en public et cela depuis 1975 . Selon Balanto sur les ondes de la radio Antsiva , C’est Didier Ratsiraka qui avait assassiné le colonel Richard Ratsimandrava , avec preuve matériel à l’appui . Avant que Didier Ratsiraka disparaisse , il est plus que nécessaire que ce Belanto nous diffuse sa preuve

    • 6 février à 14:53 | DIPLOMAT (#846) répond à Mihaino

      Une enquête à l’issue de cette fusillade aurait pu être menée.
      Pour cela , il aurait fallu relever les douilles avant même une enquête balistique.
      Par ailleurs, il est incroyable qu’aucun militaire de base n’est était entendu dans le cadre d’un procès public .
      Comment se fait il qu’aucune famille n’ait porté plainte.
      Cela aurait obligé chaque acteur à comparaitre. Ce n’est parcequ’un soldat est un sans grade qu’il n’aurait pas le droit de dire ce qu’il a vu ou vécu.
      Des grosses zones d’ombre existent. Et la probabilité qu’il y ait des tirs des
      côtés soit la version la plus vraisemblable. En effet, des victimes ont succombées par balle jusque devant l’hotel Colbert, comme chacune le sait, cette rue ne donne pas directement en face du palais . Alors ? que peut on déduire ?
      A ce jour, personne ne souhaite savoir. Il est plus simple de se laisser aller vers une version , celle qui arrange tout le monde, comme celle qui fut la version de la mort de Colonel Ratsimandrava... à savoir « tellement de protagonistes » qu’on ne veut plus savoir qui a fait quoi .

      Enfin, comme d’habitude dans ce pays de lâches, tout le monde sait mais personne ne parle, et surtout : maitre de tout mais responsable de rien comme d’habitude .

    • 6 février à 14:56 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Merci de votre explication assez vaseuse à mon avis Betoko .
      C’est votre phrase « Ils n’étaient pas à Ambohitsirohitra mais à Antaninarenina » qui m’a intrigué.
      Mieux vaut d’abord définir et donner les limites d’une zone rouge pour continuer éventuellement le débat . Souvenez-vous qu’en 1991 , Feu Razanamasy a prévenu les manifestants, qui se dirigeaient vers le Palais d’Iavoloha, de ne pas dépasser Tanjombato car au-delà c’est une zone rouge ! Vous connaissez la suite car arrivés près d’Andoharanofotsy , les manifestants ont été poursuivis et tirés par la garde présidentielle à bord d’un hélico ! Combien de morts ont été trouvés dans les rizières ??? Certains rescapés en fuite ont été aussi grièvement blessés !
      Cette notion de zone rouge reste encore inconnue et méconnue par des manifestants manipulés par les responsables entraînant la foule vers le couloir de la mort !
      Tous ces témoins détenant des preuves parleront tôt ou tard le moment venu , je l’espère .

    • 6 février à 14:58 | Rahasimbery (#8396) répond à DIPLOMAT

      Réponse à votre réaction d’hier.
      Diplomat,
      Il n’y a rien de novateur dans mes analyses. En réalité, mon travail consiste juste à décrire autant que faire se peut la réalité malagasy. En d’autres termes, il essaie de mettre au jour les omissions et les falsifications flagrantes que je constate dans le traitement de notre actualité. Ces zones de « non-dits » en constituent la clef de lecture. Car à force de les réprimer, les débats de fond se trouvent être écartés de la réflexion et de fait, la situation qui en découle donne libre cours à la médiocrité ambiante. Le code (déontologie) auquel les journalistes sont soumis par exemple ne fait pas l’objet d’un examen particulier parce qu’eux-mêmes y croient dur comme fer. Si bien que la neutralité affichée masque et supprime tous les élans nécessaires à la mise en perspective des « évènements ». Cette crédulité que j’oppose à la pensée critique a une origine bien déterminée : un contexte historico-politique défavorable (la défaite et la domination) ; notre rapport au savoir qui relève d’avantage de la magie que de la science et l’un de leurs effets les plus pervers ; l’autocensure. Cette situation perdurera tant que les intellectuels, patriotes de surcroît, n’entament pas un travail critique conséquent pour y remédier. Le temps et la marche du monde jouent contre nous.
      Aussi, j’invite les Malagasy, ceux qui veulent l’entreprendre, à accomplir la tâche la plus noble qui soit : la critique intelligente ; démasquer les intentions, mesurer leur degré de nocivité, déterminer leurs acteurs etc. Cette tâche, initialement, incombe aux journalistes et aux intellectuels soucieux de leur pays mais cependant, si nous considérons les âneries débitées sur ce forum, on ne peut que parier que les possibilités de l’accomplir s’éloignent de jour en jour. Les jeunes Malagasy aux alentours de la trentaine comme moi, hormis la minorité ayant la chance de s’éduquer, s’appauvrissent intellectuellement et perdent les repères fondamentaux. Le seul régime qu’ils connaissent, c’est celui de l’individu et de la désespérance sociale. Il leur sera doublement difficile de prendre la relève et d’organiser la société malagasy du futur.
      Ainsi, il importe de dépasser ce climat désastreux par l’intelligence et la réinvention du politique (se défendre, proposer, agir, vivre ensemble) et cela ne peut absolument pas se réaliser à la seule échelle individuelle. Je salue au passage le travail formidable fourni par le Collectif Tany. Leur souci du foncier devrait être élargi à d’autres domaines tels l’éducation, la culture, le minier, l’immobilier etc.
      Enfin, j’apprécie la sérénité avec laquelle vous défendez vos propos. Quoi qu’il en soit, si vous voulez que nous nous échangions plus amplement, je joins à ce message mon courriel : rahasimberytsilo gmail.com
      Cordialement.

    • 6 février à 15:15 | tgv_ihany (#9410) répond à Noue

      mais c’est lui qu’on doit cette 4eme republique.normale qu’il ira

    • 6 février à 15:37 | olivier (#7062) répond à Rahasimbery

      Non mais sérieusement..

      C’est une caméra cachée ?
      Une blague ?

      Tu vas« dépasser ce climat désastreux par l’intelligence » ?

      c’est mal parti mon grand !

      LOL

    • 6 février à 15:42 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Noue

      Andry RAJOELINA y sera.

      Et après, il fera l’INVENTAIRE de nos ressources économiques (terre, forêt, poissons, Gasy, santé, nourriture...)...

      LERA !!!!

    • 6 février à 15:49 | Rahasimbery (#8396) répond à olivier

      je vois que tu n’as rien compris de mon message d’hier : « puisque tu n’es pas Malgache et n’as aucun intérêt à Madagascar et tiens un discours haineux et jaloux à l’encontre des miens, apportes la zizanie parmi nous, tu es un ennemi alors tu dégages »

    • 6 février à 15:51 | olivier (#7062) répond à olivier

      J’oubliais !

      Etant donné que le GRAND DEMOCRATE que tu es a menacé de s’en prendre à ma famille ( LOL)..

      Appelle moi : Xenopsilla cheopsis

      Pas étonnant que je sois sur ton dos JEUNE IMPOSTEUR dont le costume parait bien trop grand pour ses frêles zépaules...

      en toute amitié

       :)

    • 6 février à 16:00 | Rahasimbery (#8396) répond à olivier

      hihihihi hahahahaha, reste dans l’ombre et sème la zizanie, accomplis ta mission, recueille les infos mais tu passeras le premier à la casserole de la justice

    • 6 février à 16:06 | olivier (#7062) répond à Rahasimbery

      Bong sang mais c’est bien sur !

      la ZIZANIE est semée par les méchants zétranzers...
      cépatafaute mais tu a un PLAN !
      M’étonnerait pas que tu ais un favoris pour le TRONE avec du sang bleue..
      Allez..laisse toi aller..

      Tu crois que je ( et je ne suis pas le seul) n’ai pas compris le FOND de ton discours NAUSEABOND ?

      Menace mon ami menace...

      L’arme du faible par excellence ..

       :)

    • 6 février à 16:18 | olivier (#7062) répond à olivier

      je ne résiste pas à l’envie de « poster » tes écrits d’hier..

      c’est mon côté « gourmand » !

      « Nous n’avançons absolument pas que la démocratie est souhaitable ou non, à Madagascar. Car nous émettrons ainsi une proposition politique découlant d’un idéal ou d’un jugement que nous aurions estimée pertinente alors même que la réalité fantomatique bat son plein. »

      Tu devrais songer à une carrière COMIQUE !

      Parce-que pour le coup, ca fait 24 h que je me fends la poire !

      Aussi je te suis reconnaissant pour ce moment

      MERCI

    • 6 février à 16:23 | Rahasimbery (#8396) répond à olivier

      Décidément, tu as bien appris tes leçons : répéter à longueur de journées les messages qui au fond n’ont aucune substance mais véhiculent les éléments diviseurs, « andevo » hier, sang bleu, les étrangers aujourd’hui...et je suis certain, tu nous parleras des déchets de Madagascar demain, non pas pour établir une fraternité humaine et conviviale avec les Malagasy mais pour leur faire sentir à quel point ils sont « faibles », encore un mot à toi. En un rien, j’arrive à brosser ton portrait avec ce qu’il traîne de nauséabond et d’imposture. Porte toujours ce masque de parasite porteur de virus, on te démasquera...

    • 6 février à 16:31 | olivier (#7062) répond à Rahasimbery

      Allez vas y POUPOU ( la menace)

      Garde la tète dans le guidon !

      Ne change rien surtout.

      Vas donc vendre ta soupe aux crédules...

      Au moins tu me fais bien rigoler..c’est déjà çà de gagné !

    • 6 février à 19:25 | franc (#9391) répond à poiuyt

      Pour ça il faut qu’il trouve d’autre zebu, pourquoi pas toi en premier

    • 6 février à 21:37 | Bena (#494) répond à Dadabe

      d’abord, être juif à madagascar n’est pas péjoratif comme vous voulez l’insinuez. il y a plusieurs associations qui se revendiquent juives, et la plupart des malgaches croient avoir une origine juive, avec comme base de croyance certains mœurs et tabous (circoncision, porc, ail, etc). ici, juif veut dire détenteur de la Bible et non détenteur des finances d’un pays.

      pour le 7 février, on aimerait voir andry rajoelina se faire canarder à ambohitsorohitra à son tour. il comprendra dans quelle situation machiavélique il a mis sa troupe pour accéder au pouvoir.

    • 6 février à 21:42 | Bena (#494) répond à Dadabe

      betoko est un malade qui a fui l’asile du PK 18 d’anjanamasina. avis à tous ceux qui le connaissent de le ramener là où il doit être.

    • 7 février à 09:09 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Bonjoue à tous.

      Le responsable dans cette tuerie, on ne le saura pas sans mener une enquête minitieuse et peut être dangereuse pour ce qui a la hardiesse de la faire et pour les temoins peut porter atteinte à leur vie.
      La plus grande part de responsabilité dans cette affaire revient à Andry Rajoelina. C’est lui qui a amené la foule à franchir la barrière de la zone rouge à Ambohitsirohitra lors de la grande marche, non pacifique mais truffée d’idées de sagassement et de pillage. Alors que lui est son tireur embusqué ont vautré dans sa voiture pour comptempler la scène.
      L’itinéraire de cette frande marche a été bien édifié et rigouresement commandé à l’appui de quelques militaires et les corps de sêcurité.

      Qui a tiré le premier, les gardes ou quelqu’un ?
      De toute façon c’est une zone rouge, les gardes n’ont qu’à exécuter son devoir.

      Ravalo n’a pas pu être renversé sans le sang versé et Rajoelina a sacrifié des pions pour mater le roi et ces martyrs du 7 Février ont bénéficié du grand repos eternel, PAIX POUR LEURS AMES et ses proches la grande déception car pour corriger leurs erreurs il leur faudra une autre vie.

      Mais ou sommes-nous maintenant ?
      DANS UN BEAU DRAP ??????
      Je me demande

    • 7 février à 10:15 | Dadabe (#9116) répond à Bena

      Je l’ai déjà dit, aussi, que j’aimais bien être pris pour un imbécile mais qu’il y a des limites. Je cite le post auquel j’ai répondu : « Les « juifs locaux » sont ceux-là même qui, malgré leurs absences sur les scènes soi-disant malgaches, dirigent Les politiciens indigènes de tous ordres à Madagascar, par commissions diverses, et par là gèrent indirectement, mais sûrement, tout ce qui concerne le nom de Madagascar ».
      « Par commissions diverses... » : vous savez lire ? (Aucun rapport avec les finances ?)
      « Dirigent les politiciens indigène... » : vous ne savez toujours pas lire ?
      Vous ne connaissez pas le poids des mots ? Votre argumentation est débile, à peine digne du Front national en France. Quant aux Malgache qui « croient avoir une origine juive »... D’où sortez-vous cette sornette ? Les Malgaches ne sont pas des Falashas éthiopiens, que je sache ! La circoncision ou l’interdit du porc ne sont pas une exclusivité juive ! Et s’il existe des petites communautés juives et malgaches à Madagascar, elles ont droit de vivre en paix sans être « suspectées » de je ne sais quoi.
      Je le répète, ce propos est antisémite et tombe sous le coup de la loi française (j’ai cru comprendre que ce site est hébergé en France...) et votre réponse l’est tout autant par sa volonté de dissimuler ce qui est odieux et illégal. Je vous rappelle la Shoah !!!! Savez-vous seulement de quoi il est question ?
      Être juif n’est évidemment pas honteux, c’est la façon dont on discrimine les juifs qui l’est (comme les chrétiens ou les musulmans en d’autres parties du monde). Durant la Seconde Guerre mondiale, ma famille (avec quelques centaines de milliers d’autres, heureusement) a combattu pour éradiquer le nazisme et l’antisémitisme. Ces personnes (non juives de confession) n’ont pas risqué leur vie et celle de leurs enfants pour que des imbéciles incultes de votre espèce , à Madagascar ou ailleurs, propagent de telles horreurs. Et, croyez bien, que je pourchasse tout aussi bien les idiots racistes qui n’aiment pas les musulmans (je n’ai pas dit les intégristes musulmans) ou les chrétiens, alors même que je me suis toujours dit agnostique de culture chrétienne (je n’ai pas eu le choix...).
      Poiuyt et vous mériteriez de retourner à l’école pour apprendre à vivre (et j’y rajouterai un certain nombre de coups de pieds au kul pour que cela entre bien dans vos cerveaux).

    • 7 février à 10:44 | rayyol (#110) répond à Dadabe

      Après 6 ans de questionnement je commence a comprendre
      Pourquoi avons nous été bloquer au niveau du lac cette journée la par des éléments de l armée et de la gendarmerie .Impossible pour qui que ce soit d atteindre le palais ou le centre ville.
      Et soudain le barrage est levé Les camions avec les hommes armes a bord se dirigent a gauche du lac et montent vers le palais armes a la main dans les camions.
      Le silence pendant plusieurs minutes. Nous nous questionnons sur ce qui se passe
      Soudain la fusillade retentit.C est un feu nourri comme un escadron qui fait feu
      Quelques minutes après les mêmes camions redescendent vitement Et l on peut voir qu’ aucun soldat ou gendarme n a plus d arme a la main.
      Que dire de ce sniper sur le toit près de la dernière lucarne a gauche vu du lac de l autre cote du monument qui semble avoir escalader le palais et se deplace sur le toit .
      Qui ouvre une des lucarnes et entre a l intérieur du palais et se poste a la fenêtre. Et soudain pointe son arme muni d un télescope et fait feu et abat une jeune fille d une balle en plein front. Juste devant le monument sur le lac nous venions juste de reculer a l arrière vers le boulevard de peur d être pris pour cible par ce snipper .
      Maintenant il est clair que ce fut un guet apens.
      Qui avait intérêt je doute que ce soit la présidence ils n avait pas a se cacher Donc l évidence se fait mon esprit s éclaire il s agit bien d un acte délibère fomente par une petite clique dans quel but .
      Poser la question c est y répondre .
      Ravalo est quelqu un de niais c est ce qui l a perdu il n avait aucune raison de perdre le pouvoir si ce n est ses propres turpitudes .
      Son opposant semble avoir vendu son âme au diable et il n en retirera rien qui vaille .
      Cela en est fait de lui .
      Personne d entre nous ne peut juger. L univers le fera pour nous On peut tromper beaucoup de monde une fois Mais pas tout le monde continuellement .Je peux maintenant comprendre Hery et la façon dont il agit
      Ce n est pas le genre de personne a adhérer a tel scenario Il n a surement jamais approuve Maintenant il s en dissocie complètement.
      L univers a voulu que je soit témoin de tout ces évènements et que je soit observateur aux premières loges .Et vous ne pouvez pas imaginer jusqu’ a quel point

    • 7 février à 11:32 | olivier (#7062) répond à rayyol

      bonjour

      Votre témoignage est intéressant, et tout comme vous j’ai appris des choses étonnantes avec le temps..

      A en croire le témoignage de Charles, les orangistes ont ( ou plutôt « auraient ») allumé la mèche qui a mené à un massacre.

      Ce qui me gêne, dans tout ce cirque, c’est que chacun cherche à récupérer l’évènement, et à minimiser ses responsabilités...

      j’ai envie de dire : COMME D’HABITUDE

      En tant qu’observateur « à distance », je suis choqué ( mais pas surpris !) par les manipulations médiatiques qui ont suivi.

      Il est amusant de voir que nombre d’internautes se sont mués en enquêteurs...voire juges...et que LEUR enquête ait pu être menée au travers du prisme de sites internet de propagande des 2 bords !...le tout menant à des CERTITUDES !
      Je sais qu’au jardin d’Eden, il se produit des miracles au quotidien...mais là CHAPEAU BAS !
      « les plus intelligents du monde » selon certains d’entre eux...

      Qui d’autre qu’un organisme TOTALEMENT INDEPENDANT pour EVENTUELLEMENT mener une enquête impartiale sur un sujet aussi grave ?

      Mais sachant que ceci arrivera quand les poules auront des dents, nos amis Dictateurs ( ou apprentis) ont de beaux jours devant eux !

      Car pour ceux qui l’auraient oublié, nombres de ministres/députés/conseillers ont retourné leurs vestes pour participer/collaborer avec les 4 régimes dont on parle ici..
      eux..leurs familles..et leurs amis..

      Il a bon dos le « complot » zorganizé par les zétranzés...

    • 7 février à 11:34 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      Je me permets d’intervenir car vous n’y êtes pas du tout : quand poiuyt parle de juifs locaux, il désigne les karanas et ça n’a rien à voir avec la communauté juive d’où la réponse de Bena. Nous sommes à Madagascar et bien loin de la Shoa, noùs ne sommes pas concernés comme vous l’êtes personnellement. Il y a quelques années, il y a eu un gros débat sur MT ,des propos ont été censurés d’ailleurs à la suite de l’utilisation de ce mot de poiuyt mais le débat avait porté sur les karana et n’avait rien à voir avec les juifs. Le sujet principal est bien quelle est la place des karana a Madagascar et quel rôle ont-ils joué et jouent encore dans la politique et l’économie malgache, et quel est leur rôle dans le putsch de 2009. Et quand je dis les karana en generalisant, c’est une erreur ce n’est pas toute la communauté karana, ce sont ceux dont les intérêts étaient menacés par Ravalo. C’est un sujet délicat, qui en tout cas ne concerne en rien les juifs.
      Sinon, quand jipo utilisé le mot quenelle ,ça ne vous interpelle pas ?

    • 7 février à 11:50 | olivier (#7062) répond à olivier

      J’oubliais

      Pour avoir parcouru les sites internet des « 2 bords » en 2009-2010, il ne vous aura pas échappé qu’à l’époque ( c’est à dire avant les révélations de charles), nombre d’intervenants de TNN suggéraient que les personnes décédées n’étaient en réalité « que des ..... » je vous laisse deviner !

      Oui je sais..c’est vilain de dire la vérité, car ce qui ne plait pas « divise pour mieux régner »

       :)

    • 7 février à 12:03 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      D’accord avec vous Dadabe mais je ne suis point agnostique

      Bon dimanche quand mème

    • 7 février à 13:30 | Isandra (#7070) répond à franc

      "Six ans après l’effroyable tuerie du 7 février 2009, des familles déplorées n’ont cessé de faire valoir que les corps des leurs, morts durant cette tragédie, restent encore introuvables jusqu’à ce jour. Coup de théâtre, des militaires, ahuris de voir la tournure actuelle des choses, ont fait une grande révélation : une fosse commune au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra !

      D’une part, le clash, dans les rangs de l’Association des victimes du 7 février 2009 (Av7), a été mis au grand jour (voir article ci – bas) et, de l’autre, les principaux étoilés militaires, ayant été indiqués être les leaders du bataillon ayant arrosé de rafales de tirs les manifestants d’alors à Antaninarenina, ont été mis en liberté totale. Deux faits hautement significatifs qui ont amené des militaires à rugir. C’était durant le week – end dernier où ces derniers ont convié certains gens de la presse nationale pour révéler qu’une fosse commune, où seraient ensevelis des corps des manifestants froidement abattus durant cette boucherie humaine du 7 février 2009, se situe au… Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra. Une véritable explosion médiatique que l’on n’arrive pas à croire. Mais ces gens de l’Armée ont été formels et catégoriques dans leur confession : « cette découverte macabre s’est produite quand, avant l’installation effective de l’actuel régime à ce Palais d’Etat, des opérations d’assainissement y étaient entreprises. Là où nous avons fait part à nos frères d’armes, en service sur le lieu, l’existence de deux endroits exacts où les restes de ces malheureux manifestants pourraient encore être déterrés », ont – ils fait tonner. D’ailleurs, ayant voulu faire montre de leur volonté d’asseoir le bien fondé de leur révélation, ces gens en treillis militaires ont mis sur la table, sous les yeux médusés de leurs vis – à – vis, un plan sommaire de la partie Sud dudit Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra avec les indications, plutôt détaillées, des deux endroits en question (voir en page Une).

      « Peur de représailles »
      La question est maintenant de savoir si, oui ou non, ces militaires ont – ils dit la vérité ? Toujours est – il que, pour en avoir le cœur net, rien n’empêche le régime Rajaonarimampianina à donner immédiatement les ordres, requis en la matière, pour que ces deux endroits du Palais d’ Etat dont il s’agit soient fouillés jusque dans le profond de leurs entrailles. L’unique solution qui, d’ailleurs pratique et inéluctablement simple, pourrait amener tout Madagascar à connaître toute la vérité, et rien que la vérité sur cette horrible histoire. En effet, et en dépit des critiques ayant fusé de toutes parts sur ce sujet, il faut se rendre à l’évidence que des familles n’ont cessé de crier sur tous les toits que des membres des leurs, ayant participé à cette manifestation du 7 février 2009, restent encore introuvables jusqu’à ce jour. Et l’on sait que le régime transitoire, durant ses cinq années de règne, avaient déployé tous les moyens, utiles et nécessaires, pour trouver des indices à même de lui pouvoir indiquer une piste, si rétrécie soit – elle, à suivre pour localiser les lieux où pourraient être jetés ces corps des manifestants indiqués être disparus. Mais, personne, dans les rangs de la… Grande muette, n’a daigné utile de délier la langue pour apporter, là – dessus, même un minimum de témoignages. « Par peur de représailles, tant sur leur carrière militaire que notamment sur leur propre physique et celle de leurs familles », a – t – on indiqué.
      Comme un Saint
      En tout cas, ayant vu que certains dirigeants de l’Av7 n’ont manifesté le moindre scrupule pour s’adonner à de la prostitution politique, les militaires cités supra ont ainsi décidé de faire exploser cette incontestable « bombe » révélatrice. D’ailleurs, ceux – ci ont également révélé qu’une autre fosse commune, du même genre, se trouverait du côté de Mahatsinjo (Rn4). Un autre endroit qui devrait également faire l’objet de fouilles minutieuses pour permettre à tout un chacun d’être fixé définitivement sur toutes ces révélations fracassantes. "

      Recueillis par Damien Velonjara de la vérité publié le 08 février 2015

    • 7 février à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Question :

      De quel camp avait l’intérêt de faire disparaître ces cadavres ? En tout cas, ce n’est surement pas le camps de Rajoelina.

      Charles était il sur place au moment de fait ?

      Qui avait le contrôle des forces de l’ordre (l’armée, la gendarmerie, la police) ce moment là ?

      Quel était le rôle des mercenaires qui s’y trouvaient au moment de fait ?

    • 7 février à 13:51 | poiuyt (#584) répond à elena

      Bena et Dadabe se sont faits la ferme, Elena. Bien et merci bien. Ce jour-là, le poiuyt avais mis un message le matin, et n’avais pas pu voir le film pendant la journée.

      Mine de rien, les 2 compères sont un peu imbus d’eux mêmes, poussant leurs égos jusqu’à devenir plus censuristes que MT soi-même, et à se croire supérieurs. Faute grave qui les stocke dans la psychorigidité. Ils ne sont pas conscients qu’ils trempent leurs biscuits dans MT comme tout le monde. Ils sont un peu trop normés, dans leurs posts il ne faut pas s’attendre à autre chose qu’à du bien-entendu du « bien-éduqué ». Pas de surprise, pas de rigolade, pas d’innovation, le plat de l’océan pacifique, des potentiels diseurs de pater ave.

      Maintenant, aller dire : « Les pôvres ! » ? non c’est aventureux, le doute fait avancer

    • 7 février à 13:55 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra

      excusez moi de me mêler de ce qui ne me regarde pas..

      En tant que « colon » « vazah lany mofo » enfin bref vous connaissez la musique...

      Mais bon, comme je n’ai rien d’autre à faire ( LOL), je vais quand même vous exposer quelques critiques :

      1) pourquoi ne pas avoir déterrer ces fosses de 2009 à 2014 , alors que des rumeurs PERSISTANTES faisaient état de la disparition de nombreuses personnes ?

      2) pourquoi le procès organisé en 2010 n’a t il pas évoqué cela ?

      Doit on en conclure que tout le monde ment, tout le monde triche, tout le monde manipule, et que surtout un certaine catégorie de la population n’intéresse personne ?

      Doit on en conclure que la justice, l’armée, la société civile....?

      Allez...

      Bon courage isandra !

    • 7 février à 13:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Quoi qu’on dise, ce qui est indéniable la garde présidentielle a tiré sur la foule sans arme, voici quelques éléments lesquels les prouvent :

      La vérité de ce massacre :
      https://www.youtube.com/watch?v=VpBPxGeD9hc

      Témoignage d’une rescapée :

      http://www.madagate.org/editorial/interview/900-eveline-rasoamanarivo-temoigne-delevenement-du-7-fevrier.html

      http://www.madagate.org/reportages/madagate-video-et-affiche/884-antananarivo-massacre-premedite-du-regime-ravalomanana.html

    • 7 février à 14:00 | Isandra (#7070) répond à olivier

      « cette découverte macabre s’est produite quand, avant l’installation effective de l’actuel régime à ce Palais d’Etat, des opérations d’assainissement y étaient entreprises. »

    • 7 février à 14:11 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Je sais que je suis un grand nigaud qui divise pou mieux régner et qui n’a rien compris, mais bon même un ymbécile comme moi ( c’est dire !) était au courant, le soir MEME du 7 fevrier 2009, qu’il était question de corps disparus.

      Pour une fois, pourriez vous être plus précise, et ne pas vous contenter d’affirmations ..disons..évasives..

      Allez quoi Isandra !

      Soyez sympa !

      Même vous avez conscience que vous perdez de plus en plus de crédit..

      Faites un Effort : au nom de la vérité et de la lutte contre les puces à rats !

      SVP

    • 7 février à 14:12 | Isandra (#7070) répond à rayyol

      Cependant, vous avez oublié de mentionner un point majeur, les hommes de qui étaient à la commande des tous les corps militaires à cette époque....?

      Croyez vous que des forces dissidentes puissent circuler avec armes aux alentours du palais à ce moment là ?

    • 7 février à 14:27 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Mais, on savait seulement avant l’installation de Hery où sont l’endroit dans lequel ils ont été enterré,..

    • 7 février à 14:37 | dirk_cab (#6503) répond à Isandra

      Encore une fois, je suis dans le regret de vous dire que ce que vous avancez , n’engage que vous (voir mon « comment » plus haut).

      Je voulais attire votre attention sur le fait que le général Raoelina n’a jamais essayé de fuir ses responsabilités.

      Qu’il n’a jamais voulu quitter le pays du temps où Rajoelina était au « pouvoir », alors même que « certain » lui aurait proposé de « partir » (à l’aéroport)... J’ai eu l’occasion de le voir à MADAGASCAR à ces moments.

      Qu’il a toujours voulu s’expliquer dans un procès , si celui-ci avait été équitable et juste (dans le sens de la justice).

      Certes, Madagate a ses « sources » , mais cela ne veut pas dire que c’ est la VERITE (?).

      Le général Raoelina a été grâcié pour raisons d’Etat ...

      Je répète , les vrais assasins ne sont pas ceux que l’on croît, comme dans le procès Ratsimandrava

    • 7 février à 14:43 | Dadabe (#9116) répond à poiuyt

      Si quelqu’un veut parler de Karanas, il emploie le mot « karana » (entré dans le langage courant et a-priori pas trop injurieux encore que indo-pakistanais d’origine soit préférable et Malgache ou Franco-Malgache étant probablement plus exact), si quelqu’un veut parler de profiteurs, il emploie le mot de « profiteurs », s’il veut parler de corrompus, il parle de« corrompus ». User, par métaphore du mot « juif », qui plus est en l’associant au concept de l’argent sale qui permet d’acheter tout et n’importe quoi, est tout simplement de l’antisémitisme, qu’on habite Madagascar ou la Lune. Ne pas comprendre cela est faire preuve d’une parfait inculture et d’une méconnaissance regrettable de l’Histoire du 20e siècle.
      N’en déplaise à Poiuyt, je ne suis pas imbu de ma personne et je ne censure rien. Je me contente de dire ce que je pense et, du même coup, ce que dit la loi française (le site est semble-t-il hébergé en France). C’est tout.
      Ps - Parlant de Noirs, je ne parle pas non plus de nègres, mais de Togolais, de Sénégalais etc, etc... En revanche, parlant de kon, je dis KON, sans hésitation.

    • 7 février à 14:49 | Dadabe (#9116) répond à elena

      La Shoah concerne l’humanité toute entière, de même que le génocide des Khmers rouges, celui des Arméniens ou celui du Rwanda. Je sais que Madagascar est une île éloignée de tout où l’Histoire ne s’enseigne pratiquement pas (ou mal) mais il y a des limites à tout. Le mot quenelle m’interpelle tout autant. Tellement évident que je n’ai pas cru utile de m’appesantir sur le cas de Dieudonné.

    • 7 février à 14:49 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Isandra

      il existent deux solutions opposées ( comprenne qui pourra)

      1) Faire confiance à la justice de votre pays

      2) avoir recours à un tiers..mais cela implique de reconnaître que la solution 1) n’est pas crédible

      Ah pardon j’ai oublié la solution n°3

      Excusez moi...je suis distrait

      3) la réconciliation nationale !

      Trêve de plaisanterie isandra...

      il est clairement établi par la zustice que Ratsiraka n’a jamais tué personne, jamais imposé la malgachisation...et que la comptabilité de Ra8 est parti en fumée suite à un malheureux accident..

      Pourquoi vous inquiéter ?...

       :)

    • 7 février à 14:54 | olivier (#7062) répond à Dadabe

      Bonjour !

      excusez moi de m’immiscer..

      mais vos interlocuteurs n’ont cure de ce qui n’est pas malgache...

      Espérant avoir aidé..

       :)

      PS : chronique du racisme ordinaire en zone tropicale

    • 7 février à 14:55 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Merci Behantra. Au moins un participant à ce forum qui comprend ce que je veux dire. On n’existe pas en raison de ses origines ethniques, de sa religion ou de ses opinions diverses et variées. On existe en tant qu’être humain sur cette planète fâcheusement occupée par un grand nombre d’imbéciles. Bonne journée à vous !

    • 7 février à 15:07 | Dadabe (#9116) répond à olivier

      Bonjour Olivier,
      Je connais des gens de qualité et de belle culture à Madagascar. Je me garderai donc de toute généralisation. Mais, en un peu plus d’un quart de siècle, j’ai compris, et m’en désole, à quel point le Malgache vulgaire (ordinaire, si vous préférez) peut être xénophobe et raciste au sein même du peuple malgache (Merinas, côtiers... etc, etc..). En tant que vazaha, je connais bien ce travers malgache. Manque flagrant d’éducation (au sein de la famille comme à l’école) et, selon le bon principe du « mieux diviser pour mieux régner », ce ne sont pas les politiques qui veilleront à changer les choses en ce domaine (ni en d’autres, d’ailleurs).
      Ps - Quelques mises au point sévères et un appel à leur conscience humaine ont suffi à « corriger » ces défauts chez mes enfants adoptifs et si l’un d’eux s’avise à me parler de « gros nez » en désignant un « karana », il reçoit un bon coup de pied au kul (ce qui les fait rire car je ne suis pas très doué pour le football...). Mais la leçon porte, tout de même.

    • 7 février à 15:14 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Je ne peux rien assurer beaucoup de point demeurent obscur Je peux juste me poser des questions L armée la gendarmerie étaient diviser cela je le sait de la plus haute instance Charles et Lysons en sont la preuve Tous pouvait tendre ce guet append Mais qui en profitait le plus Simple analyse sans jugement .Programme t on son exil de nuit A mon avis Ravalo s est senti piégé pourquoi s est il sauver sinon la peur d être juger pour ce qui venait d arriver .C est l évidence qui me saute aux yeux Mais on sait que jamais rien n est simple ou se situe l exacte vérité je le saurais bien un jour

    • 7 février à 15:32 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Et aussi que l on ait tirer des obus de mortier au dessus de la résidence de Ravalo c est assez pour vous flanquer une bonne frousse C est ce même officier qui rigolait en m avouant ceci je ne vous dirai pas les circonstances mais l univers a sans doute ses raisons et m a permit d être au bon endroit au bon moment et de recueillir certaines information.

    • 7 février à 15:34 | olivier (#7062) répond à Dadabe

      Le mises au point sévères ne font que commencer !

       :)

    • 7 février à 15:38 | rayyol (#110) répond à olivier

      Le soir même et les jours suivants on en parlait a la Tv l armee avait fait disparaître les corps , Les mercenaires Sud Africain se cachait dans un entrepôt pres de l aeroport etc. etc. . Ravalo les avaient fait venir exprès d Afrique du Sud Ou est la vérité .

    • 7 février à 15:46 | olivier (#7062) répond à rayyol

      Vous cherchez la vérité ?

      sérieusement ?

      BONNE CHANCE

      La faute à gallieni cher ami

      c’est ainsi

    • 7 février à 15:53 | franc (#9391) répond à Isandra

      On sait tous que ton histoire est une histoire à dormir debout sauf les “... lany mofo veut l’avaler”. Repond plutôt à ces questions -Quelle sont tes liaisons avec le dije ? Et on te paie combien pour.. tu connai la suite ? et est-ce que sa femme le sait ?

    • 7 février à 15:55 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Tout le monde peut être naïf tous nous pouvons nous faire tendre un piège
      Pas question de juger qui que ce soit
      Mais des gens avaient intérêt a ce que cela arrive .Ils ont su placer leur pion et ont fait ce qu’ il fallait faire Les pions ne sont toujours que de pions .Et je croit que Andry en était un .J ai vécu divers évènements a ce moment .Ce que je peux vous dire c est que le téléphone sonnait de France qui était l autre bout du fil ??

    • 7 février à 16:04 | rayyol (#110) répond à rayyol

      rien n est jamais simple en politique Information contre désinformation .Une canne en perdrait ses petits .Verite, demi verite, mensonge ,rétablissement des faits etc pouf étourdissant

    • 7 février à 16:09 | olivier (#7062) répond à franc

      Oui c’est vrai

      mais toi tu détiens la vérité alors ai pitié de moi pauvre pécheur :

      IBah si j’ai bien compris

      y a deux catégories de MDRM

      Catégorie 1 : ceux qui sont morts sur la cote EST ( ils n’étaient pas médecins et n’avaient pas ls cheveux lisses)

      Catégorie 2 : ceux qui les ont envoyé se faire massacrer, et qui se font passer pour des héro et qui chantent la main sur le coeur

      j’ai pas compris ?

      Ai pitié d’un pauvre pêcheur j t’en supplie !

    • 7 février à 16:23 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Dadabe, je poursuis un peu, mais en toute amitié vraiment, il y a les imbéciles et ceux qui ne le sont pas. Et comme l’enfer ce sont toujours les autres, je préfère en ce qui me concerne faire partie des imbéciles parce que je sais que je ne détiens pas la vérité et me garderai bien de donner des leçons aux autres. Même s’il y a des valeurs universelles qui sont non négociables. Vous avez certainement raison concernant les défauts des malgaches, mais nous connaissons nos propres défauts, et ça ne fait jamais plaisir d’entendre ses 4 vérités, mais ce qui est désagréable, c’est cette connivence (entre vazaha)
      que vous avez ,rien que dans ce petit échange que vous avez eu olivier et vous, sur l’opinion que vous avez des malgaches et qui me fait penser que l’humaniste n’est pas forcément celui qui prétend l’être. Je suis peut-être moi aussi donneuse de leçon, soit, je l’assume mais je vous livre simplement ce que vos propos m’inspirent à ce moment précis.

    • 7 février à 17:11 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Et si ces camions étaient entres a l arrière du palais Ou pouvait t ils aller d autres qu allait t il faire a l arrière du palais ces soldats et gendarmes armes jusqu’ au dents personne pour les voir ils s etaient assures de bloquer tout le monde pas de témoins .
      Le temps de se mettre en position et la mitraille a commencer .Après un long moment elle a prit fin la fusillade semblait venir a gauche du palais vu du lac justement ou les camions ont disparus.
      Le temps de rassembler tout leur gens ils sont aussitôt sorti en catimini ni vu ni connu .
      Et tous se demandent qui a tirer Maintenant j y voit clair Mais sur ordre de qui voila la question

    • 7 février à 17:18 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Les gardes dun palais n ont jamais tirer .Personne n a jamais pu prouver qu il ait tirer.Tout simplement la fusillade venait de l arriere sur le cote du palais Tout le monde n y a vu que du feu

    • 7 février à 18:16 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Chère Elena,
      Si mes propos ont pu vous blesser, je vous prie de bien vouloir m’excuser car telle n’était pas mon intention, bien évidemment. Il se trouve qu’Olivier, à sa façon, fait un constat que bien d’autres personnes (les vazahas mais pas seulement !) font lorsqu’elles osent ou trouvent opportun de se confier. Je pense que le caractère insulaire des Malgaches ne les a pas habitués à comprendre et respecter les étrangers (vazahas...) et ce ne sont pas les sbires de la colonisation ou certains abuseurs chinois ou indo-pakistanais qui pouvaient les inciter à changer de point de vue. Mais nous sommes au 21e siècle, une grande partie des jeunes Malgaches, comme tous les autres sur cette planète, sont assez bien « connectés » et n’ignorent plus les enjeux de l’humanisme et de l’ouverture aux autres pour contrer les nouvelles barbaries (l’intégrisme musulman, très particulièrement). Il revient aussi aux adultes de faire œuvre d’éducation et, désolé d’enfoncer le clou, nombre de parents sont hautement démissionnaires ! Je refuse les généralités. Mon tort a donc été d’écrire « Les » Malgaches. Mais ils sont nombreux, et même trop nombreux.

    • 7 février à 19:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      BEKOTO =Kotobe
      Vous racontes :
      - « La Tuerie et oui c’est une tuerie s’est poduite==à ANTANINARENINA »,pas==à AMBOHITSOROHITRA==,et de plus ce n’est pas un seul coup de feu mais plusieurs".
      - « Pour le Général Rahoelina et sa troupe,==auteurs des massacres==,ils ont peur de se faire assassiner ».

      FRANCHEMENT,faudrait-il continuer==à discutre== avec vous pour cette affaire.
      Votre récit ne tient pas debout.
      - « CHERCHEZ L’ERREUR ou les erreurs dans vos vos commentaires ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa gmail.com

    • 7 février à 19:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Les Malgaches ont manifesté à PARIS,« ZONE ROUGE » de l’Elysée se trouve à côté d’une station de métro.
      Ce jour-là, un « MALGACHHE MERINA, proche de ZAFY Albert a demandé à un jeune policier français des renseignements généraux de vérifier mon »PAPIER".
      - « MAINTENANT NOUS SOMMES DEUX COPAINS,et je ne manque pas de le taquiner sur son geste,à cette époque ».

      BEKOTO
      Ambohitsorohitra /Antaninareina ???
      Renseignez-vous de l’histoire de zone rouge !

    • 7 février à 19:58 | poiuyt (#584) répond à Dadabe

      Après relecture, le poiuyt dois des escuses à Bena : plates.

      Dadabe est normé, formatté, « sage ». Où est la frivolité des innovations ? celles qui épatent la galerie ? Si Dadabe se relit, il verrait qu’il se permet de dire que « l’argumentation d’autrui est débile », de les qualifier de « sornettes », « imbéciles incultes de votre espèce », « Poiuyt et vous mériteriez de retourner à l’école pour apprendre à vivre ».

      Et une toute dernière dernière remarque : écrire à l’impersonnel est plus propre : on sent votre haleine et vot salive, mais en plus, cela vous permet d’être plus objectif par rapport à vous-même. Les gens qui écrive en « JE » sont bizarres. Retenez-le sauf esseptions of course.

      Mais ne vous casser pas la tête : on fait ce qu’on peut, tous autant que nous sommes.

    • 7 février à 20:16 | poiuyt (#584) répond à Dadabe

      A juger de votre œuvre, Dadabe semble avoir l’âge d’un Dadabe, dont la prose est irrémédiablement prosaïque. Le respect des aisnés ? annihilé par l’affreux dijéi fiancé par le juif local.

    • 7 février à 20:19 | elena (#3066) répond à Dadabe

      N’ayez aucune crainte Dadabe, je ne me suis pas sentie attaquée, ni blessée, je me suis sentie juste bien malgache.😊

    • 7 février à 21:13 | Dadabe (#9116) répond à poiuyt

      Une prose prosaïque ? Sans doute est-ce un poète qui s’exprime ?
      « L’affreux dijéi » est un jugement que vous portez librement (et vous en avez bien raison !) sur un homme « politique ». Rien de discriminant, donc, à défaut d’être aimable (ce n’est pas moi qui vous en ferait le reproche).
      « Juif local », en revanche, s’appliquant si j’ai bien compris à des personnes non juives mais possédant la puissance de l’argent pour acheter les « consciences », est une expression à caractère antisémite même si cela n’est pas votre intention première.
      Je ne vais pas passer ma nuit à chercher à vous convaincre. Vous comprenez et j’en suis heureux pour vous, vous ne comprenez pas et je le regrette, également pour vous car cela vous range parmi les personnes abjectes qui propagent des idées antisémites. Un point, c’est tout.
      PS - J’ai 65 ans et un mois. Cela ne fait pas de moi un débris, surtout pas au plan intellectuel. Bonne soirée.

    • 7 février à 21:25 | Dadabe (#9116) répond à poiuyt

      J’ai beaucoup de mal à comprendre votre commentaire sinon que je devine qu’il n’est pas très aimable à mon endroit ce dont, vous pouvez peut-être l’imaginer, je me contrefous royalement. Je n’ai rien contre vous, à titre personnel, il se trouve que je ne laisse personne être antisémite en ma présence ou via un forum. Ce que vous ne semblez pas comprendre c’est que je dénonce la discrimination en raison de l’ethnie d’origine ou de la religion. Le reste ne m’importe pas. Une argumentation peut être débile, certains peuvent dire des sornettes, d’autres me sembler être des imbéciles, heureux ou non. En aucun cas je n’attaque la couleur de la peau, la religion, les origines ethniques ou les choix de vie (homosexualité, transsexualité, par exemple). C’est un principe qui a cours dans le monde civilisé. Appelez cela « normé » ou « formaté » si vous voulez. Et posez-vous tout de même la question de savoir si ce n’est pas vous qui avez tort.
      PS - Il n’y a aucune excuse à formuler. Il suffit de réfléchir et de changer de vocabulaire.

    • 7 février à 21:35 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Un détail encore : il n’y a rien d’innovant ni de drôle dans votre expression « juif local ». La littérature antisémite remonte à plusieurs siècles et, plus récemment, l’écrivain français Louis Ferdinand Céline en est un brillant exemple (un excellent écrivain au demeurant, sans doute l’un des plus grands en langue française du 20e siècle avec Gide et quelques rares autres). Comme quoi on peut être antisémite, intelligent et doué en même temps. L’un n’excusant pas l’autre.

    • 7 février à 22:05 | franc (#9391) répond à olivier

      In what you get involved moreover ? This site it is for malagasy, Jewish or not, then cleared !

    • 7 février à 22:35 | franc (#9391) répond à tgv_ihany

      C’est ton 4e republique à toi et tes consorts et non pas les nôtres, nous on a rien à ciré

    • 7 février à 23:05 | franc (#9391) répond à elena

      « Tu n’est pas male, et ta beauté n’est pas un gâchis » Vas, et sois fière d’être Malagasy. Pour info : Le terme malagasy
      Au départ, l’adjectif dérivé du nom de pays Madagascar était madécasse. Ce terme, utilisé pour la première fois par les tribus du Sud de la Grande l’Ile s’est transformé en malagasy, parce que dans cette partie du pays, souvent le son ‘de’ se transforme en ‘le’ ou ‘la’. Les Français arrivés à la fin du XIXe siècle comme colonisateurs ont francisé le mot malagasy, devenu ainsi malgache ! Entre l’adjectif madécasse-malagasy et la francisation « malgache », le rapport (linguistique) n’est pas évident.« Malgache » a été forgé à dessein, pour donner une connotation péjorative :« MAL - GÂCHIS »

    • 7 février à 23:51 | franc (#9391) répond à olivier

      tu à oublié de mettre categorie 0 : -le massacreur, l’assassin, le tueur, l’origine du mal, le premier responsable de tous les maux dans ce pays, car la-bàs on dit :« maudit sois l’origine du mal ». Pour les 2 autres catégories, demande à tes encêtres colon sur le rôle d’un parti politique appelé padesm, parti des desherités de mada, qu’ils ont crées pour infiltrer tout mouvement révendiquant la liberté. Demande plutôt pardon au sang de ses 300 000malagasy que tes encêtres ont fait couler. Ni toi ni moi on n’y est pour rien sauf si c’est nos convictions qui divergent.

    • 8 février à 08:01 | olivier (#7062) répond à franc

      Et bé...

      on n’est pas sorti de l’auberge ! ( Max Pecas - 1982)

    • 8 février à 13:18 | Ibalitakely (#9342) répond à franc

      Salut Franc, tout cela confirme & les gens tirés dans le dos & les impacts à l’extérieur du mur d’Ambohitsorohitra, & ce n’était qu’à partir de là que les GP ou garde présidentielle, on a vomis le nom de RESEP dont Ndriarijoany Andrew en faisait partie, ont commencé à riposter. Bien sur que les semblants d’ignorants comme isandra (sandra ???) & betoukou feront semblant de ne pas comprendre.

    • 8 février à 13:25 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      ...on a vomit ve no izy, tsy maninona rehefa azonareo ny tia-kambara ary manao azafady amin’ireo milaza azy ho aquadaimisiens !

    • 10 février à 10:04 | franc (#9391) répond à Takebo Ramasy

      C ça ouais ! C ski arriv aux fanatic becile ! Incapable de reflechir d’eux même, Ils se croient être dans la peau de leur idol et pretendre savoir tou sur lui. Où il a passé son 7 fevrier ? On t’a posé un lapinou ! MDR ! Dans le suuud !!! pour faire un buzz et pour lacheté, demande lui plutôt de faire l’inventaire de tous ses zebus pour un eventuel prochain abattoir...

    • 10 février à 10:19 | franc (#9391) répond à Ibalitakely

      Corrige pas, laiss com ça ! Ne te sente pa redevable en kick ce soi. En plus ça fai drolemen bien de fair des fot dortogr af en malagasy com en fr, à n’import kel lang d’aieur. T’inkièt sur ces academissien de certain d’entre eux nient leur propre existence alors à koi bon..

  • 6 février à 10:01 | Jipo (#4988)

    AR est un traitre à la Nation, ayant la double nationalité, il mérite la destitution de la Nationalité Malagasy, mais au nom de la réconciliation, le loukoum de service ne lèvera pas le petit doigt, de plus il craint pour ses arrières, connaissant le loustic pour l’ avoir côtoyé .
    Serait étonné que l’ hypocrisie aille jusqu’ à son paroxysme, bien que ...

    • 6 février à 10:07 | Noue (#2427) répond à Jipo

      c’est la france aussi qui doit prendre ses résponsabilités vu qu’elle est en train de se battre sur la destitution de la nationalité française , comment lui accorder encore cette nationalité alors que c’est un putschiste ?

    • 6 février à 10:15 | Jipo (#4988) répond à Noue

      D’ accord avec vous, mais avez-vous vu qui se bat contre cette destitution ?
      C’est comme le mariage pour tous, une mauvaise blague d’ embrayages qui se « mélangent les pédales », manque plus que le bain mousse pour tous , « hélas » notre très représentative ministre de la zustice s’ est échappée 😊 ...
      Tout ce théâtre est une foutaise sans nom, quand en face : à la destitution, ils brulent leur passeport et vous répondent avec des ceintures d’ artifices .

    • 6 février à 10:17 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Une quenelle pour tous , c ’est maintenant !

    • 6 février à 12:26 | Dadabe (#9116) répond à Noue

      Renseignez-vous avant d’écrire des contre-vérités. Le projet de loi sur la déchéance de la nationalité française (projet non voté pour l’instant !) ne concerne en rien le cas que vous citez. SI le texte (dans sa mouture actuelle) est finalement voté, ce sera un juge et non une autorité d’État qui pourra décider de cette déchéance dans des cas extrêmement précis et restreints en lien avec des actes terroristes contre les intérêts français (biens, institutions ou personnes) et de la France seulement. Je rappelle, si besoin en est, que la Justice, en France, est indépendante du pouvoir politique. Vu de Madagascar, cela peut sembler effectivement curieux...

    • 7 février à 14:01 | tgv_ihany (#9410) répond à Jipo

      traitre !!!!!!!. le seul homme capable de renversé la dictature qui regnait dans ce pays.pour moi cet homme est tout sauf un traitre. M.le president Andry Rajoelina est un homme combatif et à la foi digne d’un homme d’Etat

    • 7 février à 15:07 | franc (#9391) répond à tgv_ihany

      Ça sent la lèch q à 12000km ça !

    • 7 février à 15:46 | tgv_ihany (#9410) répond à franc

      léch q ou léch botte.les faits sont toujours là.ouvrez un peu les yeux mes amis.en 2018 vous verez bien que ce pays va afin se relever avec pour president M. Rajoelina

  • 6 février à 10:28 | Jipo (#4988)

    GOUVERNANCE FONCIERE : LES CITOYENS MALGACHES ONT LEUR MOT A DIRE SUR LES PROJETS DE LOI
    Lorsqu’ils font les lois, les responsables politiques malgaches bafouent régulièrement la Constitution en ne respectant pas le droit des citoyens à l’information (1). Il est inacceptable que ni les projets de loi pendant les semaines qui précèdent leur discussion à l’Assemblée Nationale, ni même les lois après leur adoption par les députés ne soient accessibles aux citoyens. Cette pratique interdit à la population de participer aux débats, d’exprimer ses opinions et d’être informée alors que le citoyen est censé connaître et appliquer les lois ainsi votées. Cette absence totale de transparence concerne notamment les lois relatives aux terres et à l’aménagement du territoire.

    La pétition lancée le 4 octobre 2015 par la Solidarité des Intervenants sur le Foncier - SIF - et le Collectif TANY pointe du doigt des projets de lois approuvés par les différents Conseils des ministres mais qui risquent de rendre légales des mesures visant à généraliser les expulsions et expropriations des citoyens et notamment des paysans de leurs terres.

    Qu’en est-il de la loi n°2015-039 sur le Partenariat Public Privé. Celle-ci a été votée au cours de la dernière session parlementaire et vient d’être approuvée par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) le 29 janvier 2016. Jusqu’à présent, rien n’a été divulgué sur son contenu final. (2)

    Or, l’article 37 d’une version précédente du projet de loi autorisait l’Etat à engager « une procédure d’expropriation et de déclaration d’utilité publique, en cas de travaux à effectuer sur un terrain relevant de la propriété privée et de refus du propriétaire d’accorder un droit sur le terrain nécessaire à l’exécution du contrat PPP » (3). Devant tant d’opacité, peut-on espérer un amendement favorable aux citoyens et paysans malgaches ou faut-il craindre le pire ?

    Une seconde loi en relation avec le Foncier a été votée par l’Assemblée Nationale le 16 décembre 2015 : la Loi d’Orientation de l’Aménagement du Territoire (LOAT). Le Collectif TANY a pu se procurer le projet de loi n° 011/2015 portant Orientation de l’Aménagement du Territoire : la Loi d’Orientation de l’Aménagement du Territoire « fixe le cadre juridique général de l’aménagement du territoire national dans une perspective de développement durable.[…] L’aménagement du territoire […] intervient notamment dans la gestion foncière, l’urbanisme, l’assainissement, le logement et l’habitat, l’aménagement rural, la gestion des exploitations minières et industrielles, la préservation de l’environnement, et les infrastructures et équipements d’intérêt collectif. Il traite également « des terrains de grande superficie et des réserves foncières ». (4) Cette loi d’importance capitale n’a pourtant pas donné lieu à un débat public au cours des derniers mois.

    Dès 2012, le Collectif TANY avait émis des propositions en faveur d’une implication de tous les citoyens dans l’élaboration et les décisions sur l’aménagement du territoire de chaque commune (5)

    Le texte de loi voté puis approuvé par la HCC (6) n’est pas disponible pour le grand public. Récemment, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo cité par un journaliste s’est lui montré enthousiaste. « A part la corruption, un des freins évoqués par ces investisseurs en 2015 est la Loi foncière. Actuellement, comme vous le savez depuis le mois de décembre dernier, ces lois ont été mises à jour si bien qu’elles pourraient attirer davantage d’investisseurs qui pourront placer des fonds en toute sérénité. »(7)

    Le Collectif TANY craint au contraire que cette loi produite dans le plus grand secret ne lèse les intérêts des citoyens et notamment des paysans.

    • 6 février à 10:30 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Le Collectif TANY craint au contraire que cette loi produite dans le plus grand secret ne lèse les intérêts des citoyens et notamment des paysans.

      Pour une gouvernance démocratique et inclusive à Madagascar, surtout dans le domaine du Foncier.

      L’absence de transparence sur les projets de loi et les lois votées est en contradiction totale avec le principe d’inclusivité affirmé dans la politique nationale de développement.

      Les autorités malgaches cherchent-elles à éviter les débats citoyens sur des choix lourds de conséquences pour l’avenir de la majorité des habitants et du pays ? Faut-il en conclure qu’il existe des sujets ou des orientations contraires à l’intérêt de la population ?

      Appuyant les suggestions de l’organisation de la société civile KMF-CNOE Education des citoyens dans le même sens (8), le Collectif TANY s’adresse à tous, décideurs et citoyens malgaches, pour engager une vaste réflexion et faire des propositions en faveur d’une véritable gouvernance démocratique et inclusive ainsi que sur le rôle respectif des différents acteurs de la vie publique à Madagascar :

      - Dans une démocratie digne de ce nom, les projets de loi devraient être diffusés par les responsables du gouvernement à tous les citoyens plusieurs semaines voire plusieurs mois avant leur dépôt à l’Assemblée nationale pour permettre des échanges, débats et réflexions de la part de tous les citoyens.

      - Les députés devraient discuter des projets de loi avec les citoyens de leur circonscription, recueillir les différents avis. La sagesse malgache nous enseigne que les idées de plusieurs personnes permettent d’aller plus loin. (Ny hevitry ny maro mahataka-davitra)

      - L’ensemble des citoyens mérite de connaître le détail de chaque loi discutée et votée pour pouvoir réfléchir et échanger, exprimer leurs points de vue auprès des élus - voire auprès du gouvernement - puisque chaque citoyen devra ensuite l’appliquer dans sa vie.

      - La non diffusion des projets de loi au grand public, puis le maintien au secret des lois votées par l’Assemblée Nationale jusqu’à leur approbation par la Haute Cour Constitutionnelle, dernière étape avant leur promulgation définitive par le Président de la République relève d’un procédé très éloigné de la démocratie. La généralisation de l’affichage des projets de loi et des lois sur internet constitue une solution adéquate déjà utilisée dans certains cas.

      - Face au désastre économique, les législateurs et les tenants du pouvoir doivent faire preuve d’une transparence exemplaire et privilégier la concertation avec l’ensemble des citoyens sur les objectifs et méthodes de conduite de la vie nationale. Cette exigence est d’autant plus vraie sur les questions foncières et les terres, si précieuses pour les paysans malgaches, pour la Nation et pour les générations futures.

      Paris, le 5 février 2016
      Collectif pour la défense des terres malgaches – TANY

      http://terresmalgaches.info
      patrimoine.malgache yahoo.fr
      https://www.facebook.com/TANYterres...

      Références :

      (1) Article 11 de la Constitution malgache de 2010
      (2) http://www.hcc.gov.mg/decisions/d3/...
      (3) http://terresmalgaches.info/spip.ph...
      (4) Projet de loi n°011/2015 du 20/05/2015 portant Orientation de l’Aménagement du Territoire
      (5) http://www.madagascar-tribune.com/C...
      (6) http://www.hcc.gov.mg/decisions/d3/...
      (7) http://matv.mg/martin-rakotozafy-no...
      (8) http://www.lexpressmada.com/blog/ac...

    • 6 février à 10:50 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Bonjour JIPO,
      Mille fois MERCI de nous avoir éclairé le domaine foncier de notre Pays par les explications claires et compréhensibles du « COLLECTIF POUR LA DEFENSE DES TERRES MALGACHES - TANY ».
      Nous avons ce week-end pour lire et comprendre toutes ces références citées .

    • 6 février à 11:41 | Noue (#2427) répond à Jipo

      merci Jipo , on a de la lecture à faire.

    • 6 février à 12:45 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Afin de faciliter la lecture sur cette question, cher Jipo, je me permets de mettre en « copié-collé » l’article 11 de la Constitution de la IVe République dont vous faites mention ci-dessus.
      Le voici : « Constitution de la IVe République (11 décembre 2010) - Article 11. Tout individu a droit à l’information. L’information sous toutes ses formes n’est soumise à aucune contrainte préalable, sauf celle portant atteinte à l’ordre public et aux bonnes mœurs. La liberté d’information, quel que soit le support, est un droit. L’exercice de ce droit comporte des devoirs et des responsabilités, et est soumis à certaines formalités, conditions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires dans une société démocratique. Toute forme de censure est interdite. L’exercice de la profession de journaliste est organisé par la loi. »
      Je me permets aussi de préciser qu’il n’est pas fait mention de l’obligation de communiquer au public les projets de loi (unes fois votées et validées celles-ci seront accessibles à tous). Les citoyens élisent des députés pour que ceux-ci conçoivent et votent des lois, pas pour qu’il aillent de réunion en réunion en discuter avec leurs électeurs... Vous rêvez sas doute à un retour à la démocratie directe sur l’agora athénienne (4 siècles avant Jésus-Christ !). Madagascar, comme tous les pays au monde, a une démocratie représentative. Bien ou mal, c’est comme ça.
      PS - Dire ce que je dis, n’implique pas que l’État soit d’une parfaite transparence ni que les députés fassent bien leur travail... Cela se saurait, non ? Enfin, dernier petit détail qui me chatouille : vous parlez des citoyens qui devront « appliquer » les lois. Non, les citoyens respectent les lois et les Autorités de l’État font appliquer les lois. Nuance...

    • 6 février à 14:55 | Rahasimbery (#8396) répond à Jipo

      Jipo,

      Vous avez bien raison de le répéter et de le diffuser, pas suffisamment à mon goût, que la transparence pour un problème aussi aigu que le foncier est une exigence absolue et non négociable car il en va de la responsabilité des politiques et du « temps long » nécessaires à toute projection future.

      Cordialement.
      Diplomat,
      Il n’y a rien de novateur dans mes analyses. En réalité, mon travail consiste juste à décrire autant que faire se peut la réalité malagasy. En d’autres termes, il essaie de mettre au jour les omissions et les falsifications flagrantes que je constate dans le traitement de notre actualité. Ces zones de « non-dits » en constituent la clef de lecture. Car à force de les réprimer, les débats de fond se trouvent être écartés de la réflexion et de fait, la situation qui en découle donne libre cours à la médiocrité ambiante. Le code (déontologie) auquel les journalistes sont soumis par exemple ne fait pas l’objet d’un examen particulier parce qu’eux-mêmes y croient dur comme fer. Si bien que la neutralité affichée masque et supprime tous les élans nécessaires à la mise en perspective des « évènements ». Cette crédulité que j’oppose à la pensée critique a une origine bien déterminée : un contexte historico-politique défavorable (la défaite et la domination) ; notre rapport au savoir qui relève d’avantage de la magie que de la science et l’un de leurs effets les plus pervers ; l’autocensure. Cette situation perdurera tant que les intellectuels, patriotes de surcroît, n’entament pas un travail critique conséquent pour y remédier. Le temps et la marche du monde jouent contre nous.
      Aussi, j’invite les Malagasy, ceux qui veulent l’entreprendre, à accomplir la tâche la plus noble qui soit : la critique intelligente ; démasquer les intentions, mesurer leur degré de nocivité, déterminer leurs acteurs etc. Cette tâche, initialement, incombe aux journalistes et aux intellectuels soucieux de leur pays mais cependant, si nous considérons les âneries débitées sur ce forum, on ne peut que parier que les possibilités de l’accomplir s’éloignent de jour en jour. Les jeunes Malagasy aux alentours de la trentaine comme moi, hormis la minorité ayant la chance de s’éduquer, s’appauvrissent intellectuellement et perdent les repères fondamentaux. Le seul régime qu’ils connaissent, c’est celui de l’individu et de la désespérance sociale. Il leur sera doublement difficile de prendre la relève et d’organiser la société malagasy du futur.
      Ainsi, il importe de dépasser ce climat désastreux par l’intelligence et la réinvention du politique (se défendre, proposer, agir, vivre ensemble) et cela ne peut absolument pas se réaliser à la seule échelle individuelle. Je salue au passage le travail formidable fourni par le Collectif Tany. Leur souci du foncier devrait être élargi à d’autres domaines tels l’éducation, la culture, le minier, l’immobilier etc.
      Enfin, j’apprécie la sérénité avec laquelle vous défendez vos propos. Quoi qu’il en soit, si vous voulez que nous nous échangions plus amplement, je joins à ce message mon courriel : rahasimberytsilo gmail.com
      Cordialement.

    • 6 février à 21:39 | Jipo (#4988) répond à Rahasimbery

      Merci infiniment, c ’est noté , vous enverrai donc un mail en toute cordialité .
      A tous ceux qui m’ ont répondu : je n’ ai pas de mérite étant abonné à la lettre du collectif Tany qui font un travail sur lequel beaucoup pourraient prendre exemple.
      J’ aime Madagascar et ses occupants, toutes ethnies confondues seule le konnerie me hérisse le poil quelques en soit la couleur.
      Encore Merci a bientôt .

  • 6 février à 10:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Il faut raser purement et simplement cette stèle du 07 février 2009.
    Nous avons besoin de :
    - « Réconciliation Nationale=grand Pardon=Amnistie Générale ».
    ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 février à 11:23 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi pas raser la stèle en la mémoire des MRDM qui se trouve à Ambohijatovo , et pourquoi il n’y aucune stèle à la mémoire de tes amis Padesme . Est ce que je peux compter sur toi pour raser le stèle en la mémoire des victimes de 7 février 2009 .
      Si tu veux qu’il y ait une réconciliation nationale ou grand pardon , ( déjà quand tu dis grand pardon , cela voulait dire que tu reconnais qu’il y avait eu assassinat ) je compte aussi sur toi la dessus .
      Un grand pardon , l’exemple à suivre c’est ce qu’a fait L’Afrique du Sud ,que chacun dise en public et à la télévision ce qu’ils ont commis , tels que meurtre , assassinant , spoliation , non paiement des taxes et impôts à l’état etc...
      Nous n’avons pas besoin d’une réconciliation nationale ,il n’y avait jamais eu une guerre civile , à Madagascar , Et tu vas réconcilier qui avec qui ? Tu crois que Didier Ratsiraka , Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina et leurs partisans respectifs vont se réconcilier ?

    • 6 février à 11:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Si ces anciens ne veulent pas se réconcilier,qu’ils aillent au Diable !.
      Ils savent tous qu’ils étaient « MANIPULES » pour détruire « Madagascar » mais les « POPULATIONS MALAGASY » n’ont pas suivi.
      Les Malgaches ne sont pas des « SAUVAGES » pour faire la « GUERRE CIVILE » ;
      Maintenant il faut dialoguer pour voir ensemble toutes ces « INCOMPREHENSIONS/DIVERGENCES » mesquines à Madagascar.
      - « L’occident a déstabilisé le »MOYENT ORIENT« mais il n’osera pas destabiliser »MADAGASCAR,la clé de la PAIX dans le Monde".
      Un jour,un con va proposer d’envoyer leur surplus des immigrés-forcés/voulus,de leur destruction au Moyen Orient, à Madagascar et là les MALGACHES seront obligés d’aller à la MER.Point barre !

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »"-
      +++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+++

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 février à 14:49 | elena (#3066) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis d’accord avec vous Basile, c’est le souvenir d’un peuple qu’on a emmené à l’abattoir, des gens sont morts parce qu’il fallait du sang pour asseoir la révolution orange. Cette stèle est une grande hypocrisie de la révolution orange. Tant qu’il n’y aura pas un vrai proces, les morts ne seront pas honores comme il se doit.
      Rappelez vous tous : la famille du journaliste tué a refusé de recevoir les condoléances du DJ !!! N’oublions jamais !!! Plus jamais ça, plus jamais
      eux(pour reprendre les mots de VANF) !

    • 6 février à 16:24 | betoko (#413) répond à elena

      Question simple qui a donné l’ordre aux général Rahoelina et à subordonnées de tirer sur ces manifestants sans arme ? Pour quoi lors de la mis en place du feu Sylla comme premier ministre en 2002 devant la primature qui est aussi une zone rouge les gardes n’ont pas tirer sur la foule venues l’assister
      Quoi qu’on dise le massacre du 7 février 2009 perpétré par la garde présidentielle est intolérable et non justifié Un seul tire de kalak en l’air aurait suffit de faire fuir la foule

    • 6 février à 16:56 | elena (#3066) répond à betoko

      Je ne sais pas si vous avez bien compris tout ce qui a été dit, décrit, filmé sur le massacre du 7 février : tout converge pour conclure que les balles qui ont tué et blesse les manifestants ne venaient pas (et ne pouvaient pas venir)toutes des armes de la garde présidentielle.
      Mais bon, je n’insisterai pas avec vous, on sait que vous aimez jouer les révisionnistes. Vous avez le droit, le tout c’est de le savoir.

    • 6 février à 20:25 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Bonsoir Elena,
      Merci pour vos deux derniers commentaires. Une petite bouffée d’air frais ne fait jamais de mal... J’ajouterai que trop de stèle tue les stèles.
      J’ai un petit souvenir amusant (rien à voir avec la tragédie humaine que représente la mort de manifestants, quels qu’ils soient et d’où soit venu l’ordre de tirer). Cela se passe à Morondava, voici quelques courtes années avec un petit Rajoelina en pleine forme ayant distribué auparavant ses tee-shirts aux jeunes démunis pour être chaleureusement accueilli. Objet de la visite ? Promettre un stade tout neuf avec une pelouse synthétique (rien n’est fait, naturellement) et inaugurer un tronçon de rue goudronnée, menant du centre-ville à Nosy Kelly. Une stèle commémore cet « événement » et souligne l’excellence de... « Son Excellence Andry Rajoelina, président de la Transition ». Une stèle assez grande, en lettres dorées comme il se doit. L’ennui (du moins pour un observateur attentif bien que vazaha) c’est que ce tronçon de rue n’était pas encore goudronné au moment de l’inauguration. Il l’a été depuis. Mais le financement de ces travaux, prévus de longue date, avait été débloqué bien avant 2009, si vous voyez ce que je veux dire... J’adore les derniers de la classe quand ils trichent. Et même pas honte. Excellent, non ?

    • 6 février à 22:30 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonsoir Dadabe,
      Il a aussi plante des petits plants de baobabs le long de l’allée des Baobabs pour la prospérité et en mémoire de lui. Malheureusement un feu de brousse à détruit les jeunes plants, laissant intacts les grands baobabs centenaires. Morale de l’histoire qui n’est pas une fable, on ne s’improvise pas impunément « Reine » de la forêt car il est des règnes éphémères.
      Sur sa stèle, on pourra lire l’épitaphe : il se prenait pour une estelle(étoile en latin)

    • 6 février à 23:40 | Mihaino (#1437) répond à elena

      Salut ELENA ,
      La dernière fois où j’étais à Morondava , j’avais vu effectivement les jeunes plants de baobab le long de l’allée Baobab pour admirer le coucher du soleil . On peut lire les noms de Andry & Mialy autour des jeunes plants offerts et plantés par eux en leur mémoire ! On peut sourire un peu car « jeune tu plantes un arbre , vieux tu peux te mettre sous son ombre » (slogan célèbre des PSD dès notre indépendance) n’est donc plus d’actualité si les feux de brousse ravagent tout ! Dommage , peine perdue pour le couple présidentiel de la transition qui ont souhaité laisser des empreintes !

    • 6 février à 23:44 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Lire le couple qui a souhaité laisser ses empreintes ! Merci ;

    • 7 février à 01:05 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C ’est vous qu’ il faut envoyer à la mer et pas que 💀 ...

    • 7 février à 06:52 | lanja (#4980) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      je suis d’accord avec vous.
      Il faut absolument bannir la culture de sakoroka.
      Cette stèle sera rasée , tôt ou tard..
      L’apologie sur la violation de zone est une invention Malagasy de 2009,
      heureusement, la stupidité ne tue pas.

    • 7 février à 10:33 | Dadabe (#9116) répond à Mihaino

      Ah ! La fameuse allée des baobabs où de moins en moins de touristes ont l’occasion de se faire arnaquer puisqu’ils ne viennent plus à Morondava... Les petits plants sont donc morts (je l’ignorais car je réside souvent à Morondava mais ne vais plus perdre mon temps sur la « fameuse » allée ni d’ailleurs auprès du « baobab amoureux ». En revanche la bonne dizaine de « jeunes filles sages et locales » recrutées à bas prix pour faire une haie d’honneur à son « excellence » (je l’ai déjà dit, en parlant de « jeunes filles sages » je pense irrésistiblement à autre chose...) sont bien vivantes. Il paraîtrait que la plupart d’entre elles soient d’ailleurs montées à Tana, faute de vazahas « sonnants et trébuchants » à Morondava. Que voulez-vous, le petit commerce a des contraintes... Pour laisser une empreinte durable, son « Excellence » aurait peut-être pu leur offrir une formation professionnelle, un avenir sans capotes, quoi .

    • 7 février à 10:37 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - On peut aussi laisser des empreintes lors d’un petit passage auprès des autorités judiciaires avant une mise en examen pour crime contre l’humanité, par exemple. Ce n’est qu’un exemple !

    • 7 février à 11:22 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Raser les prouesses de votre protégé, l’ homme d’ avenir pour les 20 ans qui viennent , mais vous avez encore changé de Cap ???
      Un vrai phoque que le rose & nakisoa !

    • 7 février à 12:25 | dirk_cab (#6503) répond à betoko

      Bonjour,
      Je viens juste de tomber sur ces propos malheureux. Bekoto, arrêtez de falsifier l’histoire comme cela avec vos « vérités » non vérifiées, ce sont les vôtres, elles ne sont pas forcément « vraies ».
      J’ai eu l’occasion de parler DIRECTEMENT avec le général Raoelina (et non Rahoelina comme vous le prétendez), il confirme bien qu’il n’a jamais reçu D’ORDRE de tirer. Au contraire il a essayé de calmer et de tempérer...

      Quant aux tirs, je vous laisse juge de croire que cela vient de la Garde Présidentielle.
      La vérité ? Bon nombre de ceux qui ont profité du crime savent où elle est ...

      Vous savez , l’histoire de ce pays rengorge de beaucoup de « secrets » qui ne seront jamais dévoilés, comme par exemple l’assassinat du général Ratsimandrava. Là aussi , il y a pas mal de choses à dire..

      En tous cas , pour ce massacre du 7 Février, les vrais meurtriers ne sont pas là où vous le pensez !

    • 7 février à 15:11 | franc (#9391) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tous ça c la faute à padesm et ses heritiers

    • 7 février à 15:25 | olivier (#7062) répond à franc

      Bah si j’ai bien compris

      y a deux catégories de MDRM

      Catégorie 1 : ceux qui sont morts sur la cote EST ( ils n’étaient pas médecins et n’avaient pas ls cheveux lisses)

      Catégorie 2 : ceux qui les ont envoyé se faire massacrer, et qui se font passer pour des héro et qui chantent la main sur le coeur

      j’ai pas compris ?

    • 7 février à 15:43 | olivier (#7062) répond à olivier

      Basile ?

      allo ?

    • 7 février à 16:17 | tsivery (#1668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      M Basile. R, Vous dites les anciens ne veulent pas se réconcilier, qu’ils aillent au diable ! Et les Malgaches ne sont pas des sauvages pour faire la « guerre civile »
      Revoir l’histoire de Madagascar pour mieux comprendre ( notre)façon de gérer le pays. voir l’histoire1600. Ce n’est pas Malgache d’envoyer les anciens au diable !

    • 7 février à 19:48 | Rahasimbery (#8396) répond à Jipo

      Jipo,
      J’ai en effet reçu quelques mails mais cependant je me demande quant à leur réelle intention. S’agit-il d’une blague à l’état pur ou d’une volonté délibérée d’éviter des échanges intéressants quant à l’avenir de notre pays. Je me retrouve d’un coup inscrit à des sites douteux. Je ne peux qu’aller dans votre sens quand vous dites que vous « aimez Madagascar et tous les Malagasy » mais cependant, le minimum requis pour de tel transport s’incarne en un discernement entre ce qui relève de votre vie privée et de celle à caractère public. Dès lors que la frontière est franchie, la notion de respect n’aura plus aucun sens. Continuez de promouvoir les initiatives d’ordre collectif, notamment le tany, car elles seules pourraient un jour renverser la vapeur du désastre. Il est nullement besoin de rajouter du malheur à la calamité. C’est une question de sagesse et de bon sens.
      Bien à vous.

    • 7 février à 19:52 | Rahasimbery (#8396) répond à olivier

      Tu n’es pas Malgache et éprouves du mépris à leur égard. Tu dégages et tu fermes ta gueule !

    • 7 février à 20:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à tsivery

      OUI !
      Les malgaches respectent les anciens mais il y a des limites .
      - « S’ils ne veulent pas se reconcilier pour des raisons personnelles,qu’ils aillent au DIABLE ».

    • 7 février à 20:13 | Jipo (#4988) répond à Rahasimbery

      Misaotra anao .

    • 8 février à 07:46 | olivier (#7062) répond à Rahasimbery

      Il est indéniable que j’éprouve du mépris pour des petits nazillons de ton espèce..

      Pour le reste, tu peux continuer de déblatérer tes âneries à longueurs de post, voire appeler la Gestapo...

      Mais si tu continues :

      je vais tout dire à ton papa !

  • 6 février à 13:28 | ravel (#4625)

    le plus pauvre du monde ,ce qu on chante dans le monde et en Europe de l’ouest surtout.!!

  • 6 février à 13:31 | ravel (#4625)

    RAJOELINA Andry le fossoyeur ,
    le pays le plus pauvre du monde ce qu’on chante de plus en plus en europe et à l’extrême ouest de l’Europe . Voila Rajoelina a mis le pays dans un merdier sans FOnd .

    • 6 février à 14:36 | betoko (#413) répond à ravel

      Andry Rajoelina n’était que le président du régime de la transition mais n’était pas président de la république Pendant le regime de transition tous les partis politiques etaient représentés que se soit à Iavoloa que dans les ministères qu’au CTS par exemple

    • 6 février à 15:53 | Parole (#2602) répond à betoko

      Rajoelina s’est attribué le titre de président de la transition (une invention) le 22 mars 2009. La « transition consensuelle » (autre invention) a démarré en septembre 2011 après la signature de la feuille de route (papier inventé la SADC pour mettre un terme au chaos issu de la 1ère invention).
      Cela dit si on veut prier pour être moins con la prochaine fois, on peut toujours se mettre en blanc dimanche au palais des sports...

    • 6 février à 16:33 | betoko (#413) répond à Parole

      Après avoir demandé l’avis de la HCC la quelle n’a pas trouvé aucune objection Marc Ravalomanana avait déposé sa démission et avait donné le plein pouvoir à l’armée c’est une décision débile et anticonstitutionnelle et c’était cette armée qui a transmis le pouvoir à Andry Rajoelina comme président de la transition mais jamais président de la république .Ce n’est qu’après que la SADEC manipulée par Marc Ravalomanana entre en scène pour semer la pagaille Résultat des courses le regime de transition a duré 5 ans au lieu de 2

    • 6 février à 20:48 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      L’histoire revisitée... Belle fable. A tout hasard, j’ai revu quelques vidéos qui traînent sur le web. Très édifiant ! J’aime particulièrement la tendresse avec laquelle des éléments du camp CAPSAT Soanierana contraignent à la démission, le 10 mars 2009, le vice-amiral Ranaivoniarivo Mamy Solofoniaina, tout récemment nommé ministre de la Défense nationale. Face à ces images (naturellement tronquées et truquées diront certains !) on devine avec quel enthousiasme et quelle joie patriotique ce vice-amiral se fait humilier par des sous-officiers. On sent aussi que sa démission lui vient du fond du cœur. Un exemple parmi d’autres... On est évidemment priés de ne pas rire et de croire ce que certains contributeurs de ce forum ressassent à longueur de journées. C’est tout droit sorti du « Nouveau Testament » des républiques bananières (verset Bac-8). Bonne soirée !

    • 7 février à 16:48 | rayyol (#110) répond à Dadabe

      Je connaît tres bien celui qui l a prit a la gorge et l a force a démissionner Ce ne sont pas des histoires mais la pure réalité

  • 6 février à 14:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Passé inaperçu,
    - « LE DOCTEUR JEAN LOUIS ROBINSON EST ELU OFFICIELLEMENT »MAIRE« contre la candidate DE MARC RAVALOMANANA== »ALAOTRA-MANGORO"++.
    Toutes mes félicitations JLR.

  • 6 février à 14:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Passé inaperçu,
    - « LE DOCTEUR JEAN LOUIS ROBINSON EST ELU OFFICIELLEMENT »MAIRE« contre la candidate DE MARC RAVALOMANANA== »ALAOTRA-MANGORO" .
    Toutes mes félicitations JLR.

    FIVPAMA
    Eric RAJAONARY (-qui rêve d’être Premier Ministre-),lors de la présentation du bilan du FIVMPAMA ou association des opérateurs économiques de Madagascar dont il est le Président,a fait savoir que l’Etat ==devrait prioriser==les produits malgaches,face aux produits importés.
    - « L’ELABORATION D’UNE POLITIQUE NATIONALE QUI DEVRAIT PROTEGER LES PRODUITS MALAGASY DEVRAIT ÊTRE CONCOCTEE ».

    Stupide ou bête !
    Si vous ne demandez plus d’aides étrangères,élaborez ==votre système de protection== des produits malgaches,
    SINON :
    - « Battez-Vous pour améliorer vos produits pour l’exportaion ».

    ON NE VOUS AIDE PAS SI VOUS N’ACHETEZ PAS CHEZ EUX. + des 4X4,en cadeau.

  • 6 février à 14:42 | betoko (#413)

    Il y a une chose dont personne ne voulait en parler ou c’est de la mauvaise foi ou amnésique
    Le 8 février 2009 la ministre de la défense Mme Cécile declara après avoir donné sa démission "ce n’était pas moi qui avait donné l’ordre de tirer sur les manifestants mais quelqu’un d’autre
    Qui est ce quelqu’un Je crois savoir qui est cette personne

    • 6 février à 17:43 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      - Le pouvoir de l’absolutisme sous la protection des militaires y compris ceux qui sont au pouvoir successivement dans l’état actuel des choses et ceux qui se sont succédé depuis l’indépendance octroyée sous dépendance doivent obéir les ordres sinon on organise un coup d’état .
      - Vu que les Hommes politiques sont malléables ,achetables y compris les militaires compte tenu de la situation actuelle voire celle qui existait ,l’AV7 , l’AV8,l’AV9,l’AV10,.....en continuant sur la même voie risque de se réitérer encore .Il suffit que la CI ne soit pas contente de leur exigence même si la stabilité politique sera au rendez-vous pour évincer celui qui est en place pour le remplacer,f.outre le bordel.
      - Payer les gros bras,les manifestants , les militaires en injectant même 10 millions d’euros fera l’affaire pour déstabiliser la situation actuelle ,la future ,...
      - Sortons de la logique que si on n’est pas pour Ratsiraka ,on est forcément pour Zafy, Rajoelina ,Ra-8, Rajaonarimampianina,....et vice versa .Mai 1972, le 10 Août 1991, le 07 Février 2009 ,..... avec la lassitude du peuple ,les occasions ne manqueront pas de se répéter dans un pays qui n’a pas sa souveraineté nationale .
      - Conclusion : La problématique de fond à part les problèmes d’institution,constitution ,.....due aux coups d’état répétitifs sponsorisés par la CI ,les guéguerres entre les malgaches qui sont manipulables n’est pas encore arrivé à son apogée ,crise cyclique si le pays est dirigé par les usurpateurs .
      - A vrai MADAGASCAR ,la politique interne touchant le développement ,ce ne sont pas les malgaches ,les initiatives « malgacho-malgache » dans l’ordre constitutionnel qui le dirige. Tout source d’avancement s’il en existe pour préserver la dominance ,les mainmises se passe entre les malgaches pour payer les milices .
      L’histoire du 07Février n’est qu’un cinéma obligeant les militaires qui recevaient de l’ordre comme ce fut le cas à Iavoloha à tirer ,....et cela ne s’arrêtera pas là pour ériger un nouveau stèle ,monument aux morts tant que les politicards ,les dirigeants se remplissent les poches au lieu de s’unir pour se battre pour l’intérêt national.Jusqu’à maintenant ,tel n’est pas le cas quand on mène un pouvoir oligarchique .

    • 6 février à 18:08 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Et Mme Cécile a été décorée par SEM Ambassadeur Châtaigner, fraîchement nommé , qui accompagnait Mialy , épouse de Andry, dans l’avion à destination d’Antananarivo ! Quel cinéma ! Qui soutient qui ?? L’enfarinement de la famille Rajoelina à l’aéroport de Paris traduit les mécontentements de certains passionnés d’où cette garde rapprochée probablement ? Qui sait ?
      Vous avez omis de répondre à une question d’un forumiste concernant le donneur d’ordre aux militaires qui forçaient le ministre de la défense à signer sa démission ! La scène a été aussi bien filmée , vue dans le monde entier et restera dans les preuves du coup d’état si procès il y aura ??!!
      Qui était le donneur d’ordre de ce forcing ??!!A chacun d’y répondre en toute âme et conscience !

    • 7 février à 14:06 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Aucun rapport avec mon post Qui a donné l’ordre à Mme Cécile de la forcer à démissionner ? Votre argument est tiré sur les cheveux

    • 7 février à 14:12 | betoko (#413) répond à Turping

      Est ce que cela voulait dire que quand Didier Ratsiraka avait donné à sa garde de tirer sur les manifestants à Iavoloa est devenu une jurisprudence ? Autre dit la garde présidentielle a le droit de vie et de mort à tous ceux qui ont manifesté sans arme et pacifiquement ?

    • 7 février à 18:01 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      En réalité ,Ratsiraka avait donné l’ordre de tirer quand les manifestants se sont rapproché de la garde présidentielle ,supposons l’équivalente de la zone rouge citée à Ambohitsirohitra.Il avait payé les Antandroy spécialistes pour lancer « les pilotra » ,les cailloux .Il avait autorisé également un hélicoptère qui surveillait la zone à tirer sur un groupe d’individus jugé dangereux.
      - Que je sache ,la manifestation de 10Août 1991était une manifestation organisée pour démanteler le pouvoir en néanmoins ,néanmoins une revendication concoctée par plusieurs partis politiques de l’époque ,les Hery Velona ,...
      - Celle du 07 Février 2009 , était une revendication sponsorisée par les karanas riches ,la famille Ramarosaona ,la politique de la françafrique ,etc.....
      Le PGCD :plus grand commun diviseur,en utilisant les théorèmes d’Euclide ,de Bézout ou de Gauss ,c’est qu’il y a eu de victimes humaines à cause des tirs à balles réelles perpétrées par les militaires qui ont reçu des ordres ou qui ont pris les initiatives dès qu’on s’approche une zone dangereuses « zone rouge » amenant les militaires à tirer quand les dangers deviennent éminents.
      Conclusion ;sans défendre qui que ce soit ,posez-vous tout simplement la question si toutes les manifestations sont autorisées sans que les militaires ne s’en mêlent ,sans échauffourées ni de chahut dans un pays où la vraie n’existe pas !

  • 6 février à 16:01 | diego (#531)

    Bonjour,

    Aujourd’hui, il y a 700 milles victimes de KERE dans le Sud, je dirais plus, et des milliers des Malgaches à travers la grande Île.

    Madagascar est un pays qui n’arrive plus à sortir des ses entrailles des futures élites pour assurer sa souveraineté et sécuriser son développement économique, par conséquent sécuriser aussi l’avenir des prochaines générations.

    C’est trop, et qu’est-ce qu’on parle ? On est bien évidemment libre de parler de tous quand on veut et à tout moment, mais dans un pays qui connaît des gros problèmes économiques et des pagailles institutionnelle :

    - il faut, à mon sens, témoigner un peu de respect à ces 70, on dit meme 80% des Malgaches qui vivent au jour le jour où tout siplement dans la misère noire !

    La fierté c’est aussi cela !!!!

    Parler économique, on saura qui vous êtes. Parler de la réconciliation, on connaîtrait ce que vous souhaiterez.

    Dans quelle République est Madagascar ? Pas un politicien ne le sait ou plus exactement n’ose répondre. Pour ne pas à répondre à la Constitution,......qui est, sont les gardiens de la Constitution à Madagascar ? C’est un pays indépendant n’est-ce pas ?

    Et ce budget ? Le Sud et le Nord en ont besoin.......budget ces régions en ont ? On a des élus légitimes aujourd’hui, me semble-t-il ?

    • 6 février à 16:37 | betoko (#413) répond à diego

      Le kere c’est le dernier soucis de l’état Un ministre disait la semaine dernière que ce n’est pas vrai Quel culot

    • 6 février à 16:37 | betoko (#413) répond à diego

      Le kere c’est le dernier soucis de l’état Un ministre disait la semaine dernière que ce n’est pas vrai Quel culot

    • 6 février à 16:41 | betoko (#413) répond à diego

      Le kere c’est le dernier soucis de l’état Un ministre disait la semaine dernière que ce n’est pas vrai Quel culot
      D’abord qu’est ce qui va se passer demain ? L’année dernière cela s’est passé sans problème malgré la présence d’une branche vendue des AV7 conduite par Bonne Aventure le quel a préféré prendre la fuite pour éviter la presse

  • 6 février à 18:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Passé inaperçu,
    - « LE DOCTEUR JEAN LOUIS ROBINSON EST ELU OFFICIELLEMENT »MAIRE« contre la candidate DE MARC RAVALOMANANA== »ALAOTRA-MANGORO" .
    Toutes mes félicitations JLR.

    FIVPAMA
    Eric RAJAONARY (-qui rêve d’être Premier Ministre-),lors de la présentation du bilan du FIVMPAMA ou association des opérateurs économiques de Madagascar dont il est le Président,a fait savoir que l’Etat ==devrait prioriser==les produits malgaches,face aux produits importés.
    - « L’ELABORATION D’UNE POLITIQUE NATIONALE QUI DEVRAIT PROTEGER LES PRODUITS MALAGASY DEVRAIT ÊTRE CONCOCTEE ».

    Stupide ou bête !
    Si vous ne demandez plus d’aides étrangères,élaborez ==votre système de protection== des produits malgaches,
    SINON :
    - « Battez-Vous pour améliorer vos produits pour l’exportaion ».

    ON NE VOUS AIDE PAS SI VOUS N’ACHETEZ PAS CHEZ EUX. des 4X4,en cadeau.

    Réfléxion sur le 07 février 2009.
    - « Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA sont ambitieux et qu’ils cherchent »POUVOIR et ARGENT",même au prix du sang.
    - « bonnet blanc et blanc bonnet ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFRISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 février à 22:17 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

      - Vous avez vraiment retourné votre veste Mr Basile R ? finit Mr RA8 et A-R ? c’est ça le problème à Madagascar on court TOUS après le vainqueur , donc aucune opposition ...

      - Sans opposition pas de démocratie = Liberté pour le Président et sa suite ...

      - QUE DIEU CHANGE NOTRE SYSTEME ( tous derrière le vainqueurs ) .

    • 7 février à 11:25 | Jipo (#4988) répond à kunto

      C ’est un phoque qui aime la médiocrité, la vantardise, la trahison et tout ce qui refoule ./

  • 6 février à 18:09 | diego (#531)

    Bonjour betoko,

    Je suis plutôt à l’aise pour parler des projets d’avenir, comment créer des emplois, comment sortir le pays de la pauvreté :

    - comment enrichir notre État ?

    Je suis donc naturellement plutôt à l’aise de parler et discuter comment répondre enfin de sortir le pays de l’impasse politique dans lequel il se trouve. Un pays qui compte une centaine des partis politiques est en danger :

    - il faut le savoir !!! Politiquement et économiquement en danger.

    Un pays où l’État est pauvre entre fatalement dans une zone dangereuse, de non droit, qui, de facto, poserait son existence.

    Nous sommes dans un pays, où , plus personne ne sait, qui sont exactement les gens qui pensent et décident pour l’avenir politique et économique de Madagascar ? Qui ? Et quelles sont les décisions dans lesquelles les Malgaches peuvent s’identifier et avoir l’affirmation que ce sont des Gasy qui sont à la manette dans le pays ? Lesquelles ?

    Comme l’État malgache est pauvre, sa caisse est vide, eh bien ce sont les étrangers, ou les ONG qui vont assumer les rôles de l’État GASY. C’est le cas en Haïti ! Madagascar s’en approche de plus en plus et de jour en jour !!

    C’est de cette manière que l’État s’affaiblisse dans le pays pauvre.....par exemple !!

    Et on a le kilo de nous dire que le pays a de budget.....quand on ne délire pas sur les Iles éparses.....et dans les élections piège à C.....

  • 6 février à 18:13 | betoko (#413)

    Déclaration de Marc Ravalomanana ce jour ce n’était pas lui qui avait donné l’ordre à la garde présidentielle de tirer sur la foule le 7 février 2009 C’était qui alors est ce le général Rahoelina ? Une confrontation est plus que nécessaire pour que la vérité eclate Si ce n’était pas Marc Ravalomanana pourquoi il avait déposé sa démission et s’est enfoui en Afrique du Sud ?

    • 6 février à 20:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Andry NIRINA RAJOELINA et MARC RAVALOMANANA »
      - « BONNET BLANC et BLANC BONNET ».
      L’argent et le pouvoir,même au prix du sang.
      Le fils et le Père mody miady !

    • 6 février à 21:44 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous confondez les ânes avec un pur sang, vous qui prétendez en faire partie et etre un « pur race », mais à l’ évidence complètement dégénéré par la consanguinité

    • 7 février à 16:44 | rayyol (#110) répond à betoko

      Quand la peur vous colle au fesse Vous pensez a sauver votre peau avant tout

  • 6 février à 19:02 | I MATORIANDRO (#6033)

    i domelina no rangory fototry ny afo t@ 7/02/09. Tsy misy afa-tsy domeliona no tom[pn’andraikitra voalohany ary tsy afa-miala @zany izy na hiodina aiza nahiodina aiza ! voaray miaraka @azy ao anatin’zany i tsikirity mobafody !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !
    I domelina no olo-maloka voalohany t@ty raharah ty !

    Samia velon’aina !

  • 6 février à 20:42 | betoko (#413)

    Sur la télé VIVA informations de 19h15 l’ex colonel Lyson de René avait démonté une à une la déclaration du colonel Charles accusant ce dernier de menteur et au service de Hery Rajaonarimampianina dans le but de discrediter Andry Rajoelina.
    Le sénateur Lyson de René disait qu’il maudit le colonel Charles ainsi ceux qui ont assassiné des innocents le 7 février 2009

    • 6 février à 21:21 | diego (#531) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Pour vous rassurez un peu, Rajoelina, comme Ravalomanana avant lui et Mr R. Hery depuis deux ans, a été, est le cheval de Troie, Trojan War/horse.

      Nous avons des Universitaires, et des gens qui ont fait des grandes études vivant dans le pays et exercent des grandes fonctions :

      - ils doivent être capables de nous dire exactement la ou les natures des crises que le pays traverse depuis l’indépendance.

      Et pourquoi, par trois fois, 2002-2009-et l’élection de Mr R. Hery, ont eu raison de la Constitution Malgache ? C’est un peu la question qui s’est posée à la France durant la 2de guerre mondial, où il y avait les collabos et les résistants. Si ces résistants ont échoué, si le général de Gaulle a perdu, la France aurait connue une autre avenir, et l’Europe n’aurait sans doute pas vu le jour......et si les politiciens n’étaient que des occupants ?

      Ce n’est pas une insulte, mais pensez à ceci, est-ce que les élus malgaches gouvernent leur pays ou ils l’occupent, s’en servent pour obtenir quelque chose et pour accomplir leurs propres objectifs ne concernant du tous l’avenir d’une Nation ?

    • 7 février à 20:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Le colonel peut dire tout ce qu’il veut « MAINTENANT ».Il est protégé par son immunité parlementaire.

  • 6 février à 21:26 | Dadabe (#9116)

    Un parallèle assez audacieux avec la France à la sortie de la Seconde Guerre mondiale mais qui tient la route. Où sont les résistants malgaches ?

    • 6 février à 21:47 | Jipo (#4988) répond à Dadabe

      A l’ étranger en train de jouir de leurs biens mal acquis .

    • 6 février à 22:27 | kunto (#7668) répond à Jipo

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Bon après vos blablabla on commence quand le développement de Madagascar ????? ( Mme RA8 est Maire d’Antananarivo = sans commentaires ... ) .

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 6 février à 22:32 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Malagasy savez vous : UNIS ON EST PLUS FORTS ?????

      - 1 seul Ethnie = GASY

      - 1 seul ennemie = la pauvreté

      - QUE DIEU NOUS UNIS

    • 7 février à 14:03 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Votre vision est bien pessimiste... Je parlais de résistants à ces politiciens véreux (pas des prédécesseurs de ces derniers)

    • 7 février à 20:18 | Jipo (#4988) répond à Dadabe

      Pessimiste je ne sais pas, je n’ ai jamais pu faire la différence ...
      Réaliste plutôt : ne vous en convienne .

  • 6 février à 23:35 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Rehefa namela malalaka Atoa Ravalomanana ny nanaovana fanehoankevitra ankalamanjana teny Ambohijatovo, dia nomeny anarana ho kianjan’ny demokrasia ilay toerana ; tsy nahafapo azy izany ka dia indro izy nanome baiko ny handehanana hangaron-dapa, ary rehefa azony taminkery ny lapa, dia nakatony ankitsirano ilay kianja fanehoankevitra.
    Mazava ny tanjona : haka sy hangorompahefana, hampanjaka ny lainga sy fitaka amin’ny fanaovana sorona mba hisian’ny fihetsehampo, ary hamerina ny toekarena hotantanin’ireo voanjo vaovao ho an’i Madagasikara

    • 7 février à 15:37 | franc (#9391) répond à Vohitra

      J’avais oublié ce detail

  • 7 février à 08:05 | diego (#531)

    Bonjour betoko,

    Vous avez dit quelque chose d’intéressant plus haut betoko et je suis tout à fait d’accord avec vous sur ce coup-là :

    - la position et l’attitude de la HCC !

    Si vous permettez, je vais reformuler différemment la question :

    - l’État et les Institutions ne sont-ils pas censés défendre le Chef d’État, le numéro un malgache de facto, l’unité du pays en 2009 ?

    Autre chose, on entend n’importe quoi sur ce sujet, la HCC n’a pas à pousser le président à démissionner, encore moins doit-elle accepté la démission du présent en exercice aussi longtemps qu’il n’a pas été prouvé que le président est dans l’incapacité de diriger le pays. Madgascar n’était pas en guerre civile en 2009, aussi était-il ingouvernable ? A ma connaissance, la réponse est non.

    Alors cette histoire que Ravalomanana aurait déposé sa démission et avait donné le plein pouvoir à l’Armée ne tient pas debout et du moins c’est un acte anticonstitutionnel dans lequel tous les acteurs de ses séquences ne pourraient pas justifier :

    - si nous devions faire parler la Constitution, rien que la Constitution du pays !

    La raison en est toute simple :

    - cela doit être écrit quelque part dans la Constitution.

    Ou si ce n’est pas le cas, il aurait fallu recourir à une logique toute simple et une intelligence politique, que le pays a déjà connue :

    - le président aurait dissout l’Assemblée, cela veut dire une élection législative anticipée ;

    - et nommer un nouveau gouvernement, dans ce cas ici, neutre pour préparer et bien mener l’élection. Rajoelin aurait bien pu jouer alors un rôle important.....conduire le pays à bien élire ses futurs élus, un beau et important rôle et une grande responsabilité politique.....l’avenir aurait été devant lui, pas derriere !

    Ou une élection présidentielle et législative anticipée, la crise justifie ici la combinaison de ces deux élections.

    Toutes ces approches enlèveraient de l’oxygène à une crise institutionnelle qui a annoncé à tout le monde son arrivée.

    PS :

    - Ravalomanana ne pouvait pas et ne peut pas manipuler la SADC. Un président français pourrait et encore regardez comment les politiciens dirigeants africains ont voté pour choisir un chef :

    - Mr Mugabe ! Que les bailleurs des fonds du continent détestent avec allégresse. !

    • 7 février à 20:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      La HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE (-HCC-) n’a pas poussé Marc RAVALOMANANA à démissionner.
      La HCC a constaté la vacance du POUVOIR et en l’absence du Président du SENAT,elle a fait l’extra-constitutionnalité,en confiant le POUVOIR aux MILITAIRES.Point barre !

  • 7 février à 16:28 | dirk_cab (#6503)

    Le problème de Madagascar est que tout se passe à travers l’armée, ou du moins ceux qui le composent, et comme on sait que dans le Monde que l’armée est ce que l’on appelle la « Grande Muette », vous devinez que dans toutes les crises passées, trouver la vérité est très difficile, voire impossible.

    Et pourtant, nous ne pouvons pas ignorer l’implication de l’armée dans la vie politique et dans la vie « tout court » (chasse, arrestation, et tuerie des Dahalo)...

    Bref l’armée est partout, et détient, je crois, la plupart des « clés » qui pourraient nous éclairer sur tous ces mystères et sur ces « massacres » ou ces assassinats non résolus.

  • 7 février à 16:45 | diego (#531)

    Bonjour,

    Où sont les résistants ? La question est posée. Où sont-il et qu’est-ce qu’ils proposent face à ces insultes des politiciens ?

    Face à ces insultes que la Constitution et les Institutions de pays subissent depuis plus de 10 ans, les hauts fonctionnaires et la classe moyenne doivent résister et surtout proposer quelque chose. Ils doivent comprendre que tôt ou tard, ils seront les prochaines victimes de la crise :

    - écoutez, si le pays ne trouvait pas une stabilité politique durable, il ne pourrait probablement plus payer les fonctionnaires et assurer la sécurité dans les grandes villes de nos six provinces.

    Madagascar est étranglé par le chômage. Il n’a jamais été capable de produire ce qu’il doit se trouver dans son assiette, et les bailleurs des fonds se méfient de ses dirigeants et sa classe politique :

    - tôt ou tard, notre situation financière sera intenable, de facto, l’État va se diluer et les Institutions deviennent des monstres qui vont dévaliser en plein jour le pays !

    Et que propose le Président ?

    • 7 février à 18:29 | diego (#531) répond à diego

      Il est à combien le prix de baril aujourd’hui :

      - ce prix tutoyer le 100 dollars il y a moins de six mois, aujourd’hui il est à peine 30 dollar !

      Question. On sait que le budget des pays producteurs dépend presque exclusivement de pétrole. Il va de soi que le prix de la vie va auguementer dans ce pays. Mais pour un pays comme Madagascar, la baisse de prix de pétrole est tout, en principe, sauf un problème.

      Cela touche le microéconomique aussi bien que le macroéconomique :

      - normalement le prix de pétrole doit avoir une incidence, normalement positive, sur le niveau de vie des Malgaches.

      Mais est-ce que cela va avoir lieu......on peut rappeler ici par exemple que ce n’était pas très intelligent de fermer le raffinerie.....ahhhh.

      Madagascar n’a pas du tout une politique énergétique, à ce niveau, ce n’est pas la peine de parler une lutte contre la pauvreté !

    • 7 février à 18:40 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Au prix actuel du baril de brut, le pétrole malgache coûte très très cher à exploiter. C’est bien là le problème, pour Madagascar. Cette situation est le résultat de la guéguerre qui oppose les Saoudiens aux États-Unis (qui les concurrencent avec leur pétrole et gaz de schiste). Le récent retour des Iraniens au sein de la communauté internationale va probablement changer la donne en contraignant l’Arabie Saoudite à ne plus geler ainsi le prix du baril (le Venezuela et l’Algérie en souffrent aussi !).

  • 7 février à 16:46 | Behantra (#9165)

    Avant hier , Andry Rajoelina était avec Mamy Ravatomanga et Etienne Randriamahefarisoa à Ambodivona . On a vu des personnes issues des bas quarttier faire la queue pour entrer au ’Tana Water Front ’ c’est à dire Viva Ambodivona

    Et depuis la matinée il y avait distribution de fric du coté de ’Etoile Rouge’ à Andohatapenaka au ’Vestiaire’ (Kianjan’i Maki) et à la ’Villa Pradon’ et ça continue donc jusqu’à Ambodivona

    Est ce pour recruter des ’gros bras’ en vue d’une récidive du 7 mars 2009 ????

    • 7 février à 18:33 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Simple générosité d’une personne tellement charismatique qu’elle souhaite que chacun puisse s’offrir une petit glace lors de sa promenade dominicale... Pourquoi voir le mal partout ? J’ai dit « petite », la glace. Car on peut être généreux sans excès : les pauvres se contentent de peu, quitte à se faire tuer.

  • 7 février à 20:50 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Posons la question de cette manière, si vous voulez bien :

    - comment expliquer que la HCC, que vous dites n’a pas poussé Ravalomanana à la démission, a appelé un non-élu, Rajoelina, Mr Le Président ?

    Il va falloir que vous l’expliquiez ?

    C’est écrit où qu’une vacance du pouvoir doive entrainer l’écroulement de toutes les Institutions régaliennes du pays ?

    Les Malgaches ne suivent pas bien l’histoire et vous en êtes un :

    - la chute d’un régime ( d’un homme ) n’entraine pas mécaniquement une vacance du pouvoir. Cela entrainerait, forcement, une ou des élections anticipées, oui !!!

    Les grands fonctionnaires, les gens qui ont fait des grandes études et ceux qui ont de l’expérience gouvernementale ont failli bêtement à leur devoir, point ! J’ose espérer qu’ils n’ont pas fait en connaissance de cause, parce que c’est grave se qui se passe dans le pays depuis 13 ans. Et jusqu’à quand que tout ceci peut tenir comme cela ? Plus trop longtemps !

    Depuis 2002 on ne cesse de dégrader la FONCTION PRÉSIDENTIELLE et pourtant, à chaque fois, la personne qui arrive à la tête du pays, trois hommes depuis 13 ans, réclame et veut obtenir et veut jouir le plein pouvoir, et ce n’est même pas pour sauver des vies contre le KERE ou la Peste, ou la saleté dans Capitale par exemple, mais c’est pour jouir et bénéficier de pouvoir utiliser les toilettes d’Air Mad à 30 000 pieds d’altitude.....sans dépenser un ariary symbole !!!

    L’extraconstitutionnelle n’existe nulle part. Et si cela existait, la situation politique de 2009 ne justifie pas son adoption. La HCC, de facto, n’a pas à appeler un non-élu Mr Le Président. Que les juristes qui pensent le contraire nous expliquent :

    - le pays n’a pas été envahi par des Maritiens en 2009 que je sache !

    Pour justifier la présence des gros bras de certains officiers militaires, dont pas un seul d’entre n’a probablement pas fait le tour du monde ou l’École des Guerres ou encore a participé à une guerre contre des ennemis extérieurs.

    • 7 février à 21:09 | diego (#531) répond à diego

      Bonjour Dadabe,

      La situation de Madgascar peut être comparée à la situation des compagnies aériennes dont le fuel représente un de plus grosses dépenses :

      - quand le prix de fuel baisse, cela se répercute mécaniquement sur le budget des compagnies. Elles gagnent de l’argent et c’est le moment rêvé pour elles d’investir sur certains domaines et rattraper ainsi des retards, corriger des défauts récurrents, etc....

      On peut bien imaginer que la baisse de prix de fuel donne un peu de repit à la caisse de l’État. Cela donnerait quelques marges de manoeuvre au président, d’aller voir le KERE dans le Sud par exemple ou encore nettoyer la Capitale....puisque le le budget de la Présidence est très bien lotit !!

      Ou encore, faire quelque chose pour le massacre dont personne ne parle, même pas les femmes Malgaches, comme si c’était une fatalité :

      - il y a 6 femmes sur dix meurt en accouchant dans le pays.....le planning familiale n’existe point.

      Voilà pourquoi par exemple que je ne cesse de réclamer haut et fort un État fort. Il n’y a que l’État qui peut faire quelque chose, en investissant dans des structures, étatiques, hospitalières ou en améliorant drastiquement les structures existantes, qui toucherait toutes les femmes et jeunes femmes malgaches.

    • 7 février à 21:09 | diego (#531) répond à diego

      Bonjour Dadabe,

      La situation de Madgascar peut être comparée à la situation des compagnies aériennes dont le fuel représente un de plus grosses dépenses :

      - quand le prix de fuel baisse, cela se répercute mécaniquement sur le budget des compagnies. Elles gagnent de l’argent et c’est le moment rêvé pour elles d’investir sur certains domaines et rattraper ainsi des retards, corriger des défauts récurrents, etc....

      On peut bien imaginer que la baisse de prix de fuel donne un peu de repit à la caisse de l’État. Cela donnerait quelques marges de manoeuvre au président, d’aller voir le KERE dans le Sud par exemple ou encore nettoyer la Capitale....puisque le le budget de la Présidence est très bien lotit !!

      Ou encore, faire quelque chose pour le massacre dont personne ne parle, même pas les femmes Malgaches, comme si c’était une fatalité :

      - il y a 6 femmes sur dix meurt en accouchant dans le pays.....le planning familiale n’existe point.

      Voilà pourquoi par exemple que je ne cesse de réclamer haut et fort un État fort. Il n’y a que l’État qui peut faire quelque chose, en investissant dans des structures, étatiques, hospitalières ou en améliorant drastiquement les structures existantes, qui toucherait toutes les femmes et jeunes femmes malgaches.

    • 8 février à 06:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      OUI !
      - vous avez raison s’i on avait dit :
      - « Président de la République Malgache ».
      MAIS,
      - "On a dit :
      - Président de la Haute Autorité de Transitrion".
      Si c’était le Président du Sénat,constitutionnellement parlant,on aurait pu dire :
      - Président de la République Malgache par intérim.Point barre !

  • 7 février à 21:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Passé inaperçu,
    - « LE DOCTEUR JEAN LOUIS ROBINSON EST ELU OFFICIELLEMENT »MAIRE« contre la candidate DE MARC RAVALOMANANA== »ALAOTRA-MANGORO" .
    Toutes mes félicitations JLR.

    FIVPAMA
    Eric RAJAONARY (-qui rêve d’être Premier Ministre-),lors de la présentation du bilan du FIVMPAMA ou association des opérateurs économiques de Madagascar dont il est le Président,a fait savoir que l’Etat ==devrait prioriser==les produits malgaches,face aux produits importés.
    - « L’ELABORATION D’UNE POLITIQUE NATIONALE QUI DEVRAIT PROTEGER LES PRODUITS MALAGASY DEVRAIT ÊTRE CONCOCTEE ».

    Stupide ou bête !
    Si vous ne demandez plus d’aides étrangères,élaborez ==votre système de protection== des produits malgaches,
    SINON :
    - « Battez-Vous pour améliorer vos produits pour l’exportaion ».

    ON NE VOUS AIDE PAS SI VOUS N’ACHETEZ PAS CHEZ EUX. des 4X4,en cadeau.

    Réfléxion sur le 07 février 2009.
    - « Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA sont ambitieux et qu’ils cherchent »POUVOIR et ARGENT",même au prix du sang.
    - « bonnet blanc et blanc bonnet ».

    - « Guerre ouverte »
    Pour l’application de l’ACD (-Advanced Cargo Déclaration-) le GEM ou Groupement des entreprises malgaches présidé par Noro ANDRIAMAMONJIARISON a saisi le « CONSEIL D’ETAT » pour faire annuler l’application d’ACD.
    - « ACD n’est pas une obligation dans la mise en place du »CODE ISPS« (-Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations Portuaires »dixit Noro ANDRIAMAMONJISON,Présidente du GEM
    Le code ISPS offre un cadre international normalisé et cophérent pour identifier et évaluer les risques liés à la sûreté des des navires et des installations portuaires utilisés dans le cadre du Commerce International,et un moyen de prendre des mesures préventives appropriées contre ses risques..
    Le code est spécifiquement conçu pour prendre en compte la sécurité dans le contexte du « TERRORISME » ou d’une menace terroriste et reflète une conception énergique se la Gestion des Risques.
    Son principe fondamental et que chaque bateau ou chaque installation portuaire est confronté à différents types de risques et que ces risques doivent être bien compris et une évaluation faite pour que des mesures de sûreté appropriées puissent être prises en vue de protéger la vie,les biens et l’environnement.

    La mise en place du mécanisme de « DECLARATION PREALABLE DE CHARGEMENT » « -Advance Cargo Déclaration » (-ACD-) à Madagascar s’inscrit dans le respect du Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations portuaires (-ISPS-)
    TOUTES LES MARCHANDISES A L’IMPOT et A L’EXPORT SOUS SOUMISES A L’EMISSIOND’UN NUMERO D’ENTREE (-Entry Summary,ENS-) ou DE SORTIE (-Exil Summary- ExS-).
    selon le tarif publiés par le TPMS (-Transport and Port Manengement System-),l’ACD/cargo TrctingNote s’pplique comme suit :
    A L’IMPORT
    - Toutes ORIGINES
    - vers Madagascar,
    Les clients doivent s’enregistrer et se connecter sur le site www.acdsl.com afin d’obtenir un numéro d’ebtrée (-Entry Summary,ENS-) pour leurs chargements
    L’ENS doit être fourni à la compagnie martime ==avant l’embarquement==au port de chargement afin de figurer sur le B/L et le manifeste cargo.
    - 105 USD par EVP pour les marchandises conteurisées
    - 084 USD par lot vrac (-minimum 600USD-)
    PAYABLE PAR LE PAYEUR DE FRÊT.

    A L’EXPORT
    Le numéro de sortie (-Exit Summury ExS-) doit être fourni à la compagnie martime avant le chargementà....(-TAMATAVE-) ou ailleurs-) afin de figurer sur le B/L et le manifeste cargo.
    - 15 USD par EVP pour les marchandises conteneurisées
    Pour le lot vrac :
    - Rutile 0,36 USD
    - Autrezs minerais 0,18 USD
    - Autres 0,16 USD (-minimum 180 USD-)

    PAYABLE PAR LE PAYEUR DE FRÊT ;

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFRISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 8 février à 07:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Réfléxion sur le 07 février 2009.
    - « Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA sont ambitieux et qu’ils cherchent »POUVOIR et ARGENT",même au prix du sang.
    - « bonnet blanc et blanc bonnet ».

    - « Guerre ouverte »
    Pour l’application de l’ACD (-Advanced Cargo Déclaration-) le GEM ou Groupement des entreprises malgaches présidé par Noro ANDRIAMAMONJIARISON a saisi le « CONSEIL D’ETAT » pour faire annuler l’application d’ACD.
    - « ACD n’est pas une obligation dans la mise en place du »CODE ISPS« (-Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations Portuaires »dixit Noro ANDRIAMAMONJISON,Présidente du GEM
    Le code ISPS offre un cadre international normalisé et cophérent pour identifier et évaluer les risques liés à la sûreté des des navires et des installations portuaires utilisés dans le cadre du Commerce International,et un moyen de prendre des mesures préventives appropriées contre ses risques..
    Le code est spécifiquement conçu pour prendre en compte la sécurité dans le contexte du « TERRORISME » ou d’une menace terroriste et reflète une conception énergique se la Gestion des Risques.
    Son principe fondamental et que chaque bateau ou chaque installation portuaire est confronté à différents types de risques et que ces risques doivent être bien compris et une évaluation faite pour que des mesures de sûreté appropriées puissent être prises en vue de protéger la vie,les biens et l’environnement.

    La mise en place du mécanisme de « DECLARATION PREALABLE DE CHARGEMENT » « -Advance Cargo Déclaration » (-ACD-) à Madagascar s’inscrit dans le respect du Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations portuaires (-ISPS-)
    TOUTES LES MARCHANDISES A L’IMPOT et A L’EXPORT SOUS SOUMISES A L’EMISSIOND’UN NUMERO D’ENTREE (-Entry Summary,ENS-) ou DE SORTIE (-Exil Summary- ExS-).
    selon le tarif publiés par le TPMS (-Transport and Port Manengement System-),l’ACD/cargo TrctingNote s’pplique comme suit :
    A L’IMPORT
    - Toutes ORIGINES
    - vers Madagascar,
    Les clients doivent s’enregistrer et se connecter sur le site www.acdsl.com afin d’obtenir un numéro d’ebtrée (-Entry Summary,ENS-) pour leurs chargements
    L’ENS doit être fourni à la compagnie martime ==avant l’embarquement==au port de chargement afin de figurer sur le B/L et le manifeste cargo.
    - 105 USD par EVP pour les marchandises conteurisées
    - 084 USD par lot vrac (-minimum 600USD-)
    PAYABLE PAR LE PAYEUR DE FRÊT.

    A L’EXPORT
    Le numéro de sortie (-Exit Summury ExS-) doit être fourni à la compagnie martime avant le chargementà....(-TAMATAVE-) ou ailleurs-) afin de figurer sur le B/L et le manifeste cargo.
    - 15 USD par EVP pour les marchandises conteneurisées
    Pour le lot vrac :
    - Rutile 0,36 USD
    - Autrezs minerais 0,18 USD
    - Autres 0,16 USD (-minimum 180 USD-)

    PAYABLE PAR LE PAYEUR DE FRÊT ;

    Pendant 50 jours,l’affaire de KIDNAPPING de TAOMASINA.
    Après,
    - « C’est le silence total ».

    Un interview de :
    www.lakroa.mg avec le père d’Arnaud mérite d’être connu par le « PUBLIC ».

    CONCLUSION DU PERE D’ARNAUD.
    1-Je suis un opérateur économique dans le secteur « BOIS ».
    Je demande aux responsables étatiques==de revoir==cette notion de « CONSERVATION ».
    Les habitants près des fôrets ne bénéficient pas des mesures issues de cette conservation.
    - « POURQUOI AILLEURS,LES AUTRES PEUVENT TRAVAILLER LEUR BOIS NOBLE et POURQUOI »NOUS« ==ICI==DEVRONS ÊTRE CONTRAINTS DE CONSERVER ».

    2-Donner du travail aux Paysans pour éviter l’éxode rural.
    Arrivés en ville,ils deviennent de mains- d’oeuvres pour les « MAFIEUX ».
    La reforestation est un exemple de filière pour aider les gens==à rester==dans la campagne.

    3-Il faut procéder au ratissage des quartiers dits :
    - « ZONE ROUGE » (-zone de kidnapping ou de braquage-).

    4-Améliorer l’utilisation de la « GEOLOCALISATION » par les Forces de l’Ordre
    - « Structure organisationnelle des ravisseurs » :
    - « Les ravisseurs travaillent par équipe ».
    D’ABORD,
    - il y avait ceux qui ont opérév le Kidnapping propement dit,suivant les appels téléphoniques que ce sont des gens incarcérés à TSIAFAHY qui ont effectué cette opération.
    PUIS,
    - il y avait ceux qui avaient mission de garder les otages.
    ET
    - il y avait ceux qui négociaient avec NOUS.
    ET LES TÊTES PENSANTES :
    - ceux qui prenaient contact avec NOUS==téléphoniquement==d’abord à un numéro avant de nous appeler.
    Et RETELEPHONER à ce numéro après avoir nous contactés.
    LA GEOLOCALISATION POUR AVANCER RAPIDEMENT DANS LES RECHERCHES.
    - "Dès qu’un appel arrive,
    - "nous adressons une demande auprès des responsables et les autorisations nous sont données (-réquisition,autorisation de perqusition-).
    Les chances de trouver les personnes qui nous appelent sont plus grandes dans la mesure où ces autorisations sont obtenues rapidement.
    Ce n’est pas une adresse précise qu’on obtient par la géolocalisation mais le « PYLÔNE » et c’est dans un rayon dans un rayon de 200 mètres==autour==de ce pylône qu’il faut chercher l’auteur de l’appel.
    Parfois,c’est le bruit de fond qui permet de trouver ==le lieu exact==où se trove l’auteur de l’appel,pae exemple :-« l’aboiement d’un chien ».
    IL FAUT PLUSIEURS EQUIPES MOBILES et LA SYMPATHIE et L’AIDE DE LA POPULATION.

    5-Dans les prisons,il arrive que les « GARDES » sont des membres des familles des prisonniers.
    Et pour terminer,
    je pose la question suivante :
    - « Pourquoi des personnes qui étaient impliquées dans des affaires de kidnapping==auparavant==sont encore impliquées dans notre affaire » ?
    - « Je souhaite que les personnes déjà impliquées dans des affaires de kidnapping soient punies sévèrement pour diminuer la tentative de récidive »

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFRISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 289