::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 02h02  :  18°C  :  Clair de lune très nuageux
samedi 25 octobre 2014
 

 > Editorial

Airbus bien visible, mais conditions opaques

jeudi 12 avril 2012, par Ndimby A.

Le premier des deux Airbus qui vont intégrer la flotte d’Air Madagascar va donc atterrir aujourd’hui à Ivato. Cela va clore le feuilleton à rebondissements émaillé de fuites, de demi-aveux, de démentis et de révélations au sujet de cette opération. La première confirmation officielle avait été donnée par Andry Rajoelina lors de l’émission « Invité du Zoma » il y a quelques semaines. Ce fut d’ailleurs la seule information fiable à ce sujet de sa part, car sur tous les points connexes, le Président de la transition (PT) s’est emmêlé dans des explications qui n’ont convaincu que lui-même. Il a par exemple affirmé qu’Air Madagascar n’aura rien à payer, alors que c’est ce que l’on appelle une vente-location qui permettra à la compagnie nationale d’acquérir l’avion au bout de six ans. Dans ce cas, si ce n’est pas la Compagnie Air Madagascar qui va casquer, qui va payer la facture ? Et quel est le montant du contrat ?

Les journalistes ont posé cette dernière question au Commandant Hugues Ratsiferana, Directeur général d’Air Madagascar lors d’une conférence de presse il y a quelques jours, mais celui-ci s’est bizarrement réfugié derrière la confidentialité du contrat. Alors qu’Andry Rajoelina avait fait de la transparence un de ses chevaux de bataille au sujet de l’achat d’Air Force One number two ou de l’affaire Daewoo, voilà qu’une fois arrivé au pouvoir il s’empresse d’encourager l’opacité des opérations avec l’argent public. Inacceptable, à moins que ces avions ne soient des cadeaux (mais le généreux Khadafi est mort), ou que l’argent public n’est pas concerné par ces achats : il y a peut-être des opérateurs économiques (par exemple dans le domaine du bois de rose) qui aimeraient faire un geste, en échange d’avantages. Avec ce manque de transparence pitoyable de la part de ceux qui ont critiqué Marc Ravalomanana pour les mêmes raisons, il n’est donc pas étonnant que les rumeurs de commissions fleurissent dans les conversations de salon et sur Internet.

Il y a un autre point qui en a amusé beaucoup lors de l’émission « Invité du Zoma citée précédemment. Tout fier d’annoncer l’opération Airbus, et avec sa manie égocentrique de toujours penser que le Soleil est apparu dans l’Univers uniquement quand il est arrivé au pouvoir, Andry Rajoelina a affirmé que pour la première fois de son histoire, Air Madagascar allait posséder son propre avion, car la Compagnie n’avait fait que des locations depuis. C’est ramener l’histoire d’Air Madagascar à une décennie, et oublier qu’elle a fêté dernièrement ses cinquante ans d’existence. Ceux-ci ont été parsemés de l’achat de nombreux avions qui appartiennent à la Compagnie et dont le nom de baptême ont fait partie de la légende du pays : Boina, Sambirano, Tolom-piavotana, sans oublier les Twin-Otter et l’ATR-42 Victor Tango. Après renseignements pris, les premières locations n’ont eu lieu que vers la fin des années 90, avec les B767 et les B737-300 ; par contre les deux ATR72 acquis du temps de Lufthansa sont également en finance lease, et appartiendront à terme à la Compagnie.

Mais cela ne gêne pas Monsieur Cémoikikaféça de s’enorgueillir de déflorer une porte qui est ouverte depuis longtemps. On imagine avec amusement la joie enfantine des adolescents attardés du régime lors de l’arrivée de ces avions, qui vont contribuer à la propension au paraître des dirigeants pour tenter de cacher leur manque d’être. On se souvient par exemple que, toujours lors de la fameuse et récente interview d’Andry Rajoelina par Onitiana Realy, le Grand Hâtif s’est gargarisé de la construction d’hôpitaux modernes grâce à lui (xie xie pourrait-il dire aux gens de Wisco), alors que le matin même, nos confrères de Les nouvelles révélaient sur leur page une que l’Hôpital militaire (Homi) de Soavinandriana était en risque de situation de cessation de paiement à cause des … arriérés de l’État. Il est vrai qu’honorer les factures de l’Homi ou financer la nécessaire réfection des hôpitaux existants est moins valorisant pour l’ego que l’inauguration d’un hôpital flambant neuf, avec son nom inscrit sur une plaque de marbre dans le hall d’entrée. Même si on sait que cet hôpital risque de fonctionner cahin-caha après, comme plusieurs akanin-jaza (crèches) inaugurées en grandes pompes du temps de Céline Ratsiraka, et vides quelques jours après, si ce n’est le lendemain. Alors de là à garantir que l’achat de ces Airbus est ce qui va convenir à Air Madagascar sur le long terme, il y a un pas que je ne franchirai pas… Par contre, comme le mentionne avec pertinence le forumiste Rakotoson sur le blog Fijery, Andry Rajoelina aurait dû carrément faire acheter un Concorde : cela aurait été bien meilleur pour son prestige vis à vis de la plèbe et de ses griots.

N’ayant aucune compétence dans le domaine du transport aérien, je ne me hasarderai pas à juger le choix des Airbus sur le plan des performances techniques. Toutefois, en tant que client de temps en temps, je constate que les B767 d’Air Madagascar étaient vieillots et désuets, alors que les Airbus d’Air France ou d’Air Mauritius sont beaucoup plus confortables et attirants pour le passager, avec en particulier leurs écrans individuels et leurs fonctionnalités. Ainsi, du point de vue du client, l’A340 pourrait être un bon choix par rapport aux B767 utilisés. Par contre, je me demande si la situation actuelle de la Compagnie malgache lui permet de financer les coûts induits de la reconversion des équipages, des techniciens de maintenance et des outillages nécessaires depuis un système orienté Boeing vers un système Airbus, avec la culture qui va avec. Si déjà elle n’arrivait pas à entretenir correctement les B767, avec les résultats que l’on sait, comment va-t-elle faire avec des avions qu’elle va apprendre à apprivoiser ?

On se souvient des tirs à boulets rouges au nom de la souveraineté nationale sur la Place du 13 mai (et même au Palais de Mahazoarivo lors de cette séance d’ampamoaka organisée par Monja Roindefo) contre le régime Ravalomanana. Celui-ci, parait-il, accordait trop de latitude aux étrangers en attribuant notamment la gestion de deux sociétés nationales (Air Madagascar et la Jirama) à des entreprises allemandes. Aujourd’hui, on ne peut que ricaner en voyant avec quelle frénésie le régime hâtif a finalement marché sur les pas de la vazafication, mais avec l’intelligence (ou la lâcheté) de l’hypocrisie qui tente de bien cacher les choses [1]. Avec un système de code-share (partage de sièges) à parts égales avec Air France ; des avions immatriculés en France (mais travestis sous des couleurs malgaches pour donner bonne conscience aux francophiles de tout poil et humecter l’ego hâtif) ; des équipages français pour (parait-il) garantir l’accès à l’espace aérien européen perdu en avril 2011 avec la mise à l’index des deux B767 [2]… Tout ceci préparé en sous-main depuis des mois par un agent d’Air France Consulting (AFC) qui trainait ses guêtres du côté de la direction industrielle d’Air Madagascar à Ivato. Avec ce genre de poulain pour préparer le terrain et orienter les choix, AFC a misé sur le bon cheval, et Air Madagascar finalement a un avenir fortement dépendant du giron teinté bleu-blanc-rouge. Belle revanche pour ceux qui avaient milité pour une coopération étroite avec Air France en 2002, mais qui avaient été écartés au dernier moment par le choix de Marc Ravalomanana en faveur de Lufthansa Consulting. À la veille de son départ définitif de la Grande Ile, l’Ambassadeur Chataîgnier a maintenant un motif supplémentaire de satisfaction concernant la bonne santé des intérêts français. Ho an’ny tanindrazany… Car finalement, c’est une bonne affaire pour Air France, qui peut se délester de deux avions (le second est prévu en juin 2012) en perte de valeur sur le marché, et qui n’aura pas à les envoyer à la casse.

Ceci étant dit, ce n’est pas nécessairement l’arrivée de cet Airbus qui va résoudre les facteurs structurels d’Air Madagascar, dont les récents problèmes avaient été anticipés sur ces colonnes dès avril 2009. De l’avis de tous les observateurs objectifs de la Compagnie, celle-ci a d’abord des problèmes internes de cohésion du personnel, ce qui nuit à la qualité de ses services. À titre d’exemple, la presse a encore été inondée ces derniers jours de mails écrits manifestement par des agents de la Compagnie peu satisfaits par les acquisitions d’Airbus. Ces individus au courage caractéristique des lâches qui ne sont braves que dans les lettres anonymes, se sont crus intéressants en engageant une campagne sur Internet avec une longue liste de griefs contre les dirigeants de la Compagnie, mêlant dans un même sac des critiques contre la Direction générale et le Conseil d’administration, des tora-po, des pseudo-révélations, des insinuations de promotion-canapé et des ragots de bas étage. Cette pratique méprisable de lettres anonymes révèle de la part de certains membres du personnel, non seulement une mentalité extrêmement basse, mais également une incapacité à comprendre que leur pratique de déstabilisation continue de leur propre entreprise risque de les entraîner dans le gouffre. Cela est dommage, car le passage sur la liste noire européenne des deux B767 d’Air Madagascar aurait dû être un électrochoc qui aurait dû permettre de ressouder le personnel. Avec cette incapacité chronique du personnel de la Compagnie à se remettre en question et à travailler de concert et de façon solidaire vers un objectif commun, faire venir un Airbus, un Tupolev ou un DC3 risque de ne pas changer grand-chose, ni à la situation, ni à la perception des touristes au sujet d’Air Madagascar.

P.-S.

Une erreur matérielle a attribué pendant quelques heures cet article à Patrick A. Il s’agit bien d’un article de Ndimby A.

Veuillez nous en excuser.

Notes

[1] La vazafication hâtive avait même pris des détours cocasses et ridicules, comme le bwana Rabier déniché de derrière les fagots par le Ministre des sports de l’époque, avec ensuite des résultats calamiteux. Ce personnage, payé par le régime hâtif à prix faramineux (dans le contexte malgache) pour entrainer les Barea, a eu un rendement à l’image du bilan de ceux qui l’ont recruté : nul. Recrutement curieux de la part de ceux qui critiquaient Ravalomanana pour des Allemands à Air Madagascar et Lufthansa, un Mauricien à l’EDBM et des Allemands et Américains dans le collège des conseillers de la Présidence. On verra dans un an si cette initiative hâtive avec les Airbus ne sera pas qu’un bis repetita du recrutement idiot du Dada Rabier (comme l’avait surnommé mon compère Patrick A.).

[2] D’ailleurs je ne comprend pas cet argument. Ce sont nommément les deux avions B767 d’Air Madagascar qui avaient été mis à l’écart par les autorités de l’aviation civile européenne. En quoi le fait d’avoir maintenant des équipages français aux commandes des Airbus va influer dans la résolution du problème ? À moins qu’Air France n’ait réussi à imposer une vazafication à outrance, et que le contrat (dont les clauses sont donc confidentielles) n’impose que même jusqu’à la marque du papier utilisé dans les toilettes doit être made in France. Pour pouvoir continuer à bénéficier du soutien des bwana dans le parcours du combattant vers la reconnaissance internationale, la clique hâtive est bien capable d’accepter n’importe quelle condition.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 79 réactions Lire les commentaires
  • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
    12 avril 2012 08:59, par par ci par la (#1470)

    bonjour à tous !

    juste une question : pour toutes les fautes qui sont reprochées à ra8, lesquelles n’ont pas encore été dépassées pas TGV et ses supporters ?

    (justice à l’ordre, favoritisme dans l’armée, muselage média, braderie des richesses de l’Etat, élimination politique, pot de vin, ... et avions )

    à vous la suite.

    • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
      12 avril 2012 09:05, mpihomehy (#5162) répond à par ci par la (#1470)

      ... sauf le « vava tsy ambina ».

      • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
        12 avril 2012 12:05, Tsisdinika (#3548) répond à mpihomehy (#5162)

        Non le « vava tsy ambina », Rajoelina l’a déjà maîtisé également. A l’écouter dans ’’l’invité du Zoma« , c’est lui tout seul qui est le tombeur de »l’invité de Zuma" ! Charles l’a déjà dit et redit que une fois le boulot fait c’est lui qui est allé chercher Rajoelina à la Résidence de France où ce dernier s’est terré. Passons.

        Pour en revenir à ces avions, çà sent le « Force One Two gate » cette histoire. Le ministre des Finances doit démissionner en raison de l’opacité sur le financement de l’achat-location de ces vieux coucous, à supposer que c’est bien de çà qu’il s’agit parce que personne n’en sait rien. C’est pas le fric personnel de Rajoelina qu’il engage que je sache ! Bref du déjà vu de chez bonnet blanc.

        Seuls les imbéciles reproduisent les mêmes erreurs en espérant avoir des résultats différents.

    • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
      12 avril 2012 09:38, Boris BEKAMISY (#4822) répond à par ci par la (#1470)

      D’abord , il est aisé de deceler que l’Article en question etait ecrit par NDIMBY A. mais non pas PATRICK A.comme il a été marqué dans l’Intitulé.....laderniere phrase de la NOTE 1 de NDIMBY A. en bas de l’article confirme ce dementi....ou confusion !

      Decidement Rajoelina est en train de mener une VIE DURE aux ravaloistes de tout poil.....

      Aussi bien les Hopitaux manarapenitra que les nouvelles acquisitions de Air MAD les jetent dans une larme de crocodile ou d’une crise aigue epileptiforme ....sinon une certaine agonie pathetique.....!

      ils ne s’attendaient pas , les pauvres Ravaloistes , à ce que Rajoelina puisse mettre Air MAD sur l’Orbite de la Compagnie phare dans l’ocean Indien...malgré la difficulté de la situation transitionnelle......

      On dirait que les EXPLOITs de Rajoelina prennent , à chaque fois , ses adversaires dans la gorge !

      • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
        12 avril 2012 11:26, vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Boris,

        Le contenu de l’article m’avait déjà largement fait comprendre que ce n’était pas Patrick qui l’avait écrit...

        • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
          12 avril 2012 11:35, Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze (#918)

          C’est sûr Vuze ! que Patrick ne va pas se RIDICULISER dans un kilometrique ramassi de fripouille journalistique pareil !

          le Ndimby A.vient encore là de signer son label de toujours : ..... pseudo-intellectuel !

          • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
            12 avril 2012 17:09, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

            NB : une precision utile, pour eviter des eventuels questionnements des lecteurs !

            Cet ARTICLE , l’EDITORIAL DU JOUR a été SIGNE PATRICK A. jusqu’à midi ....( visiblement independament de la Volonté de Patrick A.)

            Certains posts font donc reference à cette ERREUR....

            Puis vers le debut de l’après -midi ,MT-com a procedé à corriger l’ERREUR....en passant un blanco sur la signature erronée pour y mettre la Signature de NDIMBY A.le veritable auteur du papier.

            la clarification pareille devrait etre apportée par MT-COM meme ....nous avons attendu ..mais ça vient pas !

            signé :Boris Bekamisy

        • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
          12 avril 2012 16:58, DIPLOMAT (#846) répond à vuze (#918)

          Vuze,

          Trouvez vous normale que 2 appareils 767 d’’AIR MAD, sous l’ère de Rajoelina soient « blacklistés » pour je cite ’défauts d’entretien, pouvant mettre en péril la vie des voyageurs ’ ?

          Aviez vous rencontré une situation similaire du temps de Ravlomanana ?

          Il s’agit d’une simple question qui n’est signée ni Patrick, ni de Ndimby.

          Au delà de a question de l’entretien des appareils : Avez vous assisté dans quelle condition se fait l’enregistrement des vols de cette compagnie à CDG ? Comment sont acquittés les excedents de bagages ?
          Le service à bord ? La ponctualité des vols intérieurs ? Le call center en France et les délais de décrochage de lignes téléphoniques ?

          Franchement, si vous étiez un touriste, ou un Tour Opérateur étranger, et que vous aviez le choix entre Corsair, Air France et AIR MAD, lequel prendriez vous ?

          Et que dire de la déclaration du Ministre du Tourisme Malgache qui prétend que 50 000 touristes ont débarqué sur l’île pour le 1er Trimestre 2012...

          En calculant simplement, celà ferait 16 000 Touristes par mois soit 4 166 touristes par semaine , soit envron 10 appareils A340 remplis de touristes ....Et ce chiffre ne choque personne ?????

          On vous raconte n’importe quoi, mais lorsque celà vient de votre mentor vous devenez lobotomisé....

          • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
            12 avril 2012 17:15, vuze (#918) répond à DIPLOMAT (#846)

            10 appareils A340 par semaine ?? En quoi trouvez-vous cela choquant !!

            Additionnez donc tous les longs courrier et moyens courrier de toutes les compagnies (MD, AF, UU, SS etc) atterrissant à Tana, Tamatave, Nosy bé etc.. et revenez me voir !!!

            Concernant les B767 d’Air Mad, je vous laisse à vos polémiques infantiles et sans intérêt aucun...

            • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
              12 avril 2012 17:55, DIPLOMAT (#846) répond à vuze (#918)

              Vuze,

              Celà montre bien que vous êtes complêtement lobotomisé.

              Les avions n’arrivent à Madagascar qu’avec 25% de personnes avec un visa « touriste ».....au mieux de la saison

              Bon courage pour défendre l’indéfendable.....

    • ô hypocrisie, quand tu nous tiens !
      12 avril 2012 09:51, bioubiou (#6589) répond à par ci par la (#1470)

      Voila il suffit d’être à la bonne place et agir sous un autre mask .quand air mad MD a loué Euroatlantic , bonne figure transparence quand tu nous tient maintenant opaque mélange de transparent quand je te quitte ne me retiens pas : à combien ils ont été acheté ces Rbus ? avec quel argent ? air mad va former les pilotes, copilotes, les mecaniciens , l’équipage pour être qualifié sur Airbus , combien de temps pour obtenir les qualifs OACI comme disait un pilote nouvellement à la retraite, air mad a oublié la liste noire black list B , la commission n’aura lieu qu’en Septembre2012 , en France je ne pense pas que les sous mains existent enfin « risoriso » qui va prendre le risque en cette période electorale d’ intervenir avec un train TGV , difficile... c’est bien beau accueil en fanfare ,enthousisate mais voir les dessous de l’iceberg parait difficile ce n’est pas un taxi - brousse que l’on improvise pour ramener l’île rouge faire un ti tour bon courage les gars.....

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 09:03, par mpihomehy (#5162)

    Chez Air Madagascar, il y a autant de directeurs que d’aeronefs.

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 09:20, falyfamalagasy (#6587) répond à mpihomehy (#5162)

      De source sûre, il y a « plus » de directeurs que d’aéronefs ...

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 14:54, bioubiou (#6589) répond à mpihomehy (#5162)

      coucou , il faudrait demander à air Mad ou la rappeler que les pilotes , les PNT malgaches sont qualifiés sur BOEING 767 seulement , oubli ou improvisation, là les problèmes sont devenus invisibles....

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      13 avril 2012 03:20, NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à mpihomehy (#5162)

      A M/car c’est comme çà ... Pas seulement à Air Mad. !!!
      Partout, on a une inflation de gestionnaires, de cadres « A et A+ » que d’entreprises, de sociétés, de cabinets de conseils et de management, ...
      Et beaucoup moins de techniciens, d’agents de maîtrise utiles et nécessaires pour le développement pratique et concrète du pays.

      A M/car, on n’a nullement besoin de cette inflation de cadres plus ou moins pointus vu les structures de nos entreprises et la consistance de notre tissus industriel, commercial et de services (conseils, stratégies ...).
      On n’a aucune entreprise de plus de 10 000 salariés, quelques milliers de cadres ... à gérer avec tous les problèmes inhérents (relationnels, sociaux, financiers, administratifs,...). Le groupe TIKO a essayé mais ...

      Il faut revoir toute notre conception en commençant par l’information et la formation de nos jeunes étudiants sur l’assiette des richesses.
      Pas assez d’entreprises => peu de salariés => très peu d’encadrement => faiblesse du pouvoir d’achat et d’épargne => peu d’investissements et de créations de richesses... => Pas assez d’entreprises ... Et la boucle est bouclée.Tout économiste le sait.
      C’est encore « artisanal ou familial » chez nous qui mérite d’être soutenu à coté des grosses entreprises minières étrangères qui sévissent (environnement foulé au pied, non respect des us et coutumes locaux, fiscalité privilégiée, ...) chez nous ... !

      M/car est un UN VRAI PARADIS touristique, forestier,minier, foncier (avec ses tréfonds) et fiscal pour les investisseurs étrangers ... !

      Et, en contrepartie, une galère pour les Malagasy

      Voilà !

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 09:06, par jansi (#6474)

    Trop de coincidences dans les pratiques de direction de l’ancien (R8) et de l’actuel (ANR)
    Je ne vais plus les énumérer car tout le monde s’en souvient.
    La dernière est donc cette histoire d’avions qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de R8 (Airforce1 et 2) et qui peut représenter un risque pour ANR avec ses Airfrance 1et 2.

    On bien loin de la sortie de crise !

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 09:37, par niry (#210)

    Sûr ve fa Patrick A. no nanoratra an’ity ? « le grand hâtif » c’est plutôt la griffe de Ndimby A. , non ?

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 09:45, Boris BEKAMISY (#4822) répond à niry (#210)

      Ndimby A. trouve maintenant une astuce pour ESSAYER de credibiliser ses... Paperasses ou PQ si vous voulez ! Faire un usage des faux en usurpant la signature de PATRICK A.

      Celà ne m’etonne pas de Ndimby A...ça c’est le Ravaloisme ... Voler la Signature de son compere et l’afficher à l’echelle planetaire ...on est pro_Voleur , on reste pro-Voleur en l’imitant !

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 10:49, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        BB/Ndimby A.
        Je préfère le dernier cité.
        Basile RAMAHEFARISOA
        b.ramahefarisoa gmail.com

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 10:54, Boris BEKAMISY (#4822) répond à RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

          Rassurez vous Monsieur Babaz...

          BB n’est pas là pour quemander votre Coeur ni votre AMOUR....!

          Vous pouvez faire tout ce que vous voulez avec votre Coeur si celà... peut servir encore à quelque chose....

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 09:45, par Tsambararana (#4785)

    Je prend la situation par règle de trois :
    AIR MAD > Great people, great result.
    MAD AIR < Bad result, bad people.
    AIR AIR ou MAD MAD > Great bad people, bad great result.

    La déduction actuelle est logique. Radjouel voudrait faire un plaisir à LAFIRANTSA Renimalala, il voulait satisfaire tout le moment. Comme LAFIRANTSA était derrière lui durant ledit coup d’état donc c’est normal s’il s’apprête d’acheter des avions qui méritent le casse et à la brocante. LAFIRANTSA est super content j’imagine parce qu’elle a trouvé un endroit qui est un bon débarras pour ses deux avions.

    Les restes sont des bla-bla comme d’habitude.

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 10:25, par RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Air MADAGASCAR,
    MAD AIR à la naissance,« ON » a changé parce que MAD AIR =fou (soit disant).
    Pour Moi,Basile RAMAHEFARISOA b.ramahefarisoa gmail.com,je considère cette coopération AIR FRANCE -AIR MADAGASCAR « logique » et souhaitable (option personnelle)
    Bêtement ,ai-je dit,à un forumiste spécialiste en « AVIATION »,l’OCEAN INDIEN sera « AIRBUS ».Point barre !
    - Pour AIR MADAGASCAR :"BONNE CONTINUATION et un souhait personnel pour une réussite économique et sociale.
    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 11:31, par vuze (#918)

    Ndimby dit : « N’ayant aucune compétence dans le domaine du transport aérien.. »

    Eh bien justement, il faudrait peut-être ne pas faire un aussi long éditorial dessus non ??!!

    Une petite question : Air Madagascar a-t-il déjà acheté un Long-courrier durant son existence ?? Non, et bien c’est pour cela que TGV a parlé de première fois, Monsieur Ndimby ! Donc tout votre argumentaire sur la transparence ne tient plus du tout... Bref, vous êtes aveuglé..

    Concernant votre post d’hier, si cela peut vous faire plaisir, je parlerai de remise de pouvoir anticonstitutionnelle et non de démission anticonstitutionnelle en ce qui concerne le voleur Zouloulandais...

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 11:51, Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze (#918)

      Vuze

      ’l’article du jour de Ndimby A.le pseudo_intello est ENFATIN comme à chaque fois .....PATHETIQUE !

      Rien de plus !

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 13:00, Albatros (#234) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        Ce qui est pathétique !!!!. C’est de voir que RIEN n’a changé depuis 2009.

        Si pour vous : Patrick.A = Ndimby, pour le Peuple Malgache ; Rajoelina = Ravalomanana.

        Rien de plus !!!!.

        Vous critiquez les « pseudo-intellos », mais vous que faites vous à part vous « pâmez » devant votre « chevalier blanc » ?. Tout ce qu’il fait c’est bien, tout ce que font ou disent les autres : c’est NUL !!!. Ca c’est bien une démonstration de pseudo-intellectuel.

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 13:16, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Albatros (#234)

          Albatros ve ?! Pfff ! un des forumistes pseudo-intellos ou de petit calibre sur qui je ne m’attarde pas ...!

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 13:30, kakilay (#2022) répond à vuze (#918)

      Une petite question :
      Air Madagascar a-t-il déjà acheté
      un Long-courrier durant son existence ??
      Non.

      Mon Dieu !
      une petite question
      pour étaler son ignorance,
      une petite question
      pour une grande bourde...

      Décidément,
      la génération foza
      s’est construite sur le mensonge
      et l’ignorance...

      If you think education is expensive, try ignorance.
      Pour nous changer du fianarana sarotse...

      Entre ignorants : on doit bien se soutenir !

      Les vrais intellectuels foza au pouvoir ! :
      Ho an’ny tanindrazana...

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 15:01, vuze (#918) répond à kakilay (#2022)

        Afin de corriger mon ignorance, pourriez-vous répondre à la question ?

        Je vous ai toujours soupçonné un lien de parenté avec Da Filou. Aurai-je raison ? Allez-vous vous mettre également à publier des choses qui ne font nullement avancer le schmilblick ou qui s’apparentent plutôt à des incantations dans le vide ??!

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 15:13, kakilay (#2022) répond à vuze (#918)

          Vuze qui se prend pour une référence intellectuelle :
          mais où va ce pays ?
          Pour votre information,
          il suffit de lire :
          c’est écrit noir sur blanc.

          Qu’avez-vous fait,
          vous,
          pour faire avancer votre schmilblick ?

          Dois-je être plus soucieux que vous
          pour faire avancer votre schmilblick ?

          • Airbus bien visible, mais conditions opaques
            12 avril 2012 15:27, vuze (#918) répond à kakilay (#2022)

            Madame je-sais-tout,

            les Twin-Otter, l’ATR-42 et ATR72 sont-ils des Long courriers ?

            Je me répète car, avec vous, l’aveuglement provoqué par le gourou Zouloulandais est irréversible et altère la raison...

            Est ce quelqu’un qui s’y connaît pourrait répondre à la question ? N’avait-on pas un pilote parmi les forumistes ?

            • Airbus bien visible, mais conditions opaques
              12 avril 2012 15:33, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à vuze (#918)

              vuze,
              « Diégo » a déjà répondu à votre question.

            • Airbus bien visible, mais conditions opaques
              12 avril 2012 15:38, kakilay (#2022) répond à vuze (#918)

              Il manque bien quelque chose,
              dans la liste
              monsieur-qui-ne-sait-pas-lire,
              ou c’est votre bonne foi...
              qui vous joue des tours ?

              • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                12 avril 2012 16:06, vuze (#918) répond à kakilay (#2022)

                Il ne manque rien dans ma liste, Madame devinette...

                • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                  12 avril 2012 16:28, Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze (#918)

                  Vuze

                  La CONFUSION de.... liste chez Kakilay (Madame Devinette) atteint , visiblement, son Pic historique.... !

                  Vraiment il adore le NUDISME intellectuel ce Kaki, il vient encore de se deshabiller pour laisser decouvrir sa petite..anatomie....... cerebrale !

                  Mais restons dans l’AIR ...du temps ! Hi hi hi !

                  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                    12 avril 2012 16:55, kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

                    Mon dieu !
                    Un zéro plus un zéro : cela donne un zéro !
                    Multipliez un zéro par n’importe quel nombre :
                    cela donnera toujours un zéro.

                    Comme on dit le nombre n’ajoute rien à la vérité du zéro.

                    Et quand une... tâche
                    ou des tâches veulent briller :
                    cela donne bekamisy !

                    Excusez-moi Mr vuze,
                    je viens de relire l’édito
                    et il y est...
                    et le ankamantatra
                    fait partie de l’éducation malagasy
                    pour aiguiser les méninges
                    et bekamisy, vu son post,
                    et égal à lui-même dans sa prétention :
                    ne vous sera pas d’un grand secours,
                    ni d’ailleurs rajoelina...

                    Je ne crois que ce que je vois
                    or je ne vois que je regarde
                    je ne crois qu’à ce que je regarde :
                    on appelle cela :
                    une logique fanatique.

                    Ou bien :
                    un texte ne parle qu’à un initié...
                    un texte ne parle pas de lui même
                    il faut savoir le décrypter...
                    et pour des personnes qui passent leur temps
                    à fustiger les pseudos intellectuels :
                    en voilà une paire bien bonne.

                    Un peu d’humilité
                    les prochaines fois...
                    pour l’instant :
                    cherches et tu trouveras !

                    Et me revient la vieille chanson :
                    mba ampianaro ihany ny ankizy !

                    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                      12 avril 2012 17:19, vuze (#918) répond à kakilay (#2022)

                      Mais pourquoi avez vous peur de citer ce que vous voyez dans l’édito ??! Peur du ridicule ? Dites moi donc précisément ce que j’ai oublié... Car « relire » un éditorial pareil est pour moi une quasi torture, croyez moi...

                    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                      12 avril 2012 17:20, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay (#2022)

                      hi hi hi ! Encore un kilometrique et laconique post de Kaki pour donner une IMPORTANCE PARTICULIERE à ce Boris Bekamisy ....tsy de nianatra loatra !

                      C’est confirmé encore que les diplomes (Kaki en plein la soubique)enlevent/castrent chez les malgaches pas seulement les c.ouilles mais aussi certains BON SENS.....

                      A cette allure , les Bac à lait et les BacDJ auront encore des beaux jours devant eux au sommet de l’Etat à Madagascar ....
                      Pardi !

                • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                  12 avril 2012 17:02, DIPLOMAT (#846) répond à vuze (#918)

                  Vuze,

                  Trouvez vous normale que 2 appareils 767 d’’AIR MAD, sous l’ère de Rajoelina soient « blacklistés » pour je cite ’défauts d’entretien, pouvant mettre en péril la vie des voyageurs ’ ?

                  Aviez vous rencontré une situation similaire du temps de Ravlomanana ?

                  Il s’agit d’une simple question qui n’est signée ni Patrick, ni de Ndimby.

                  Au delà de a question de l’entretien des appareils : Avez vous assisté dans quelle condition se fait l’enregistrement des vols de cette compagnie à CDG ? Comment sont acquittés les excedents de bagages ?
                  Le service à bord ? La ponctualité des vols intérieurs ? Le call center en France et les délais de décrochage de lignes téléphoniques ?

                  Franchement, si vous étiez un touriste, ou un Tour Opérateur étranger, et que vous aviez le choix entre Corsair, Air France et AIR MAD, lequel prendriez vous ?

                  Et que dire de la déclaration du Ministre du Tourisme Malgache qui prétend que 50 000 touristes ont débarqué sur l’île pour le 1er Trimestre 2012...

                  En calculant simplement, celà ferait 16 000 Touristes par mois soit 4 166 touristes par semaine , soit envron 10 appareils A340 remplis de touristes ....Et ce chiffre ne choque personne ?????

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        18 avril 2012 07:12, vazaha (#6599) répond à kakilay (#2022)

        Il me semble bien que le B747 avait été acquis par Air Mad. Donc réponse a la petite question de kakilay : Oui.

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 12:24, par internaute (#5979)

    Quel article apitoyant !!!

    CHRONIQUE DES DEUX BOEINGS EN LEASING, SOUS L’ERE RAVALOMANANA.
    Le premier avion, qui a été mis en service en 1991, a été loué en juin 2004 chez Muzun Leasing One Ltd. Cette dernière est une compagnie suisse qui elle-même a loué l’appareil auprès d’une autre compagnie suisse dénommée Novus Aviation. Déjà à ce niveau, on imagine l’économie pour la compagnie si elle avait contacté directement avec le propriétaire. Cet appareil a été loué initialement à 275 000 $ par mois avec un dépôt de garantie de 825 000 dollars.
    En 2008, le contrat a été prolongé par tacite reconduction : le montant de la location est alors porté à 475 000 $ par mois. Aller comprendre pourquoi cette aubaine (augmentation de 73 %...) et à qui elle profitait-elle ?
    Le second appareil qui a été mis en service en 1992, a été loué en juin 2008 auprès de Airplanes Ltd qui elle-même, est une filiale de la compagnie américaine GECAS chez laquelle Air Madagascar avait contracté directement un Boeing 767 après la mise au garage du mythique Boeing 747 combi. Cette fois-ci, le loyer est tout de suite décidé à 475 000 $ par mois ...avec un dépôt de garantie de 1,4 million de dollars.
    En plus du loyer et du dépôt de garantie, le contrat comporte des réserves pour maintenance à la charge d’Air Madagascar.
    D’après les documents, la compagnie nationale a déboursé plus de 12 millions de $ à Muzun Leasing One Ltd et 212 000 $ à Airplanes Ltd.
    Suivant les termes du contrat, des remboursements de l’ordre de 7,8 millions de $ et 144 000 $ ont été effectués respectivement par les deux loueurs après les diverses réparations (cherchez l’erreur)
    Pourtant au final, la sécurité de ces deux appareils fut contestée par l’Union européenne et Air Madagascar ne peut plus desservir l’Europe…faute d’appareils.
    Ce fut donc une manœuvre ‘’d’assassinat’’ de la compagnie nationale ; tentative dont les responsables de l’époque devraient être poursuivis et rendre des comptes !

    Un Boeing 767-300 neuf coûte environ 150 millions de $. Avec le prix de location des deux appareils d’Air Madagascar depuis la signature du contrat qui a été si bien ficelé qu’on doit payer des pénalités en cas de résiliation…on aurait pu acheter au moins un nouvel appareil du même type.

    Parmi les responsables directs de cette prévarication figuraient Heriniaina Razafimahefa (président du conseil d’administration) et Klaus Oschlies (Directeur Général). Le premier fut le DG de Tiko et le second le premier DG de Lufthansa Consulting à qui la gestion (avec un salaire mirobolant) de la compagnie a été confiée en 2002 par le ministre des Transports d’alors, avant de revenir en 2007 pour l’installation d’une nouvelle compagnie.
    Tout cela n’a pu se faire, évidemment, sans les directives de Marc Ravalomanana ; si ce dernier avait été vraiment soucieux de l’étendard national, il aurait investi pour de nouveaux avions plutôt que frimer avec ses Force One

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 13:11, Albatros (#234) répond à internaute (#5979)

      Bonjour Internaute !!!.

      D’accord avec vous sur votre analyse (ainsi que sur vos posts très pointus sur l’article concernant le choix du type avion), mais je crains fort que la leçon du passé n’aie pas été retenue et que dans quelques mois votre plume dira la même chose sur les dirigeants actuels.

      « A bientôt sur nos lignes » comme on dit....

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 15:37, internaute (#5979) répond à Albatros (#234)

        Si Madagascar retenait les leçons du passé cela se saurait !
        Concernant la probité et les aptitudes des dirigeants, je ne me fais pas bcp d’illusions et il y a fort à parier que ceux à venir ressemblent fort à ceux d’hier et d’aujourd’hui.
        La bonne gouvernance n’est pas pour demain, c’est la seule certitude !

        Concernant le cas spéficifique d’Air Mad ce que je déplore est l’incapacité de Ravalomanana à sortir cette compagnie du trou dans lequel elle a été menée par Ratsiraka et consorts ; alors meme qu’elle a bénéficiée d’un effacement conséquent en novembre 2002 (la majorité des créanciers d’Air Madagascar a accepté de passer par pertes et profits plus de la moitié des 47 millions de $ de dettes accumulés par la compagnie suivie d’un étalement trés favorable des créances restantes !
        Au lieu de profiter de cette opportunité, qu’a t-il fait ?
        Une mise sous tutelle de la compagnie par les allemands, des choix inopportuns (et suspects) concernant la gestion, les conditions de locations et d’entretiens de deux boeing (finalement interdits de vols sur l’europe) ; le tout générant un passif exagéré (alors qu’elle aurait du se trouver au minimum en équilibre)
        Le credit -bail (ou leasing) des deux Airbus aura au moins l’avantage pour une dépense mensuelle quasi indentique de pouvoir assurer les vols sur l’Europe (Air France oblige) puis pour devenir à terme (6 ans) propriété si tout se passe convenablement de la compagnie nationale ; ce qui fait, à l’évidence, une grande différence

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 15:50, Tsisdinika (#3548) répond à internaute (#5979)

      Eh gros malin, et si vous nous disiez combien coûte la location-vente du bus des airs parce que c’est le sujet brûlant de l’actualité au lieu de vous perdre dans ce réquisitoire-diversion contre Ravalomanana ?

      Saviez-vous que cet « nouvel » avion est dans le même cas que le premier jet long-courrier d’Air Madagascar, le Boeing 707-300 immatriculé 5R-MFK, à savoir peint aux couleurs d’Air Mad mais au fait prêté et opéré par un équipage d’Air France ? Et çà c’était en 1964. C’est à dire que nous sommes bel et bien revenus au bon vieux temps de la tutelle renimalala. Et dire que Rajoelina croit qu’il a inventé le fil à beurre !

      Quant à la location des 767 ou plutôt la sous-location comme vous le dénigrez si bien, je ne pense pas que vous vous y connaissez en marché de l’aviation parce que 1) vous pensez qu’Air Mad aurait pu avoir accès directement au propriétaire de l’avion et qu’il n’existe aucun broker et intermédiaire dans ce milieu et 2) vous imaginez qu’un avion en leasing c’est un article qui est disponible en rayon (off the shelf) et qu’il suffit de passer par là pour en trouver.

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 16:53, internaute (#5979) répond à Tsisdinika (#3548)

        Cher Tsisdinika,
        Il n’y a que les imbéciles pour y voir un réquisitoire-diversion contre Ravalo alors que ce n’est qu’une réplique rationnelle à la diatribe de l’auteur de l’article…qui se croit obligé de fustiger en permanence !
        Et pourquoi donc en faire, au surplus, un sujet brulant de l’actualité, si ce n’est dans un but polémique ; n’y a-t-il pas d’autres urgences à Mada ?
        Je vois que tu t’excites tout seul et tu nous parles de 1964 soit prés de cinquante ans en arrière, c’est pathétique de ta part, vieux !
        Concernant la location des 767, je ne dénigre rien ; je dresse un constat, peu brillant certes sur les conditions des contrats passés, mais juste un constat. Je présume qu’il est possible d’avoir une analyse, non ?
        Relativement à tes deux arguments, je les trouve grotesques et inopérants -broker ou pas- [si ce n’est pour ‘’noyer’’ de possibles retro commissions] ; ainsi à te lire Air Mad n’aurait d’autres alternatives que la location (en pure perte) en passant par les intermédiaires, sous la gouvernance Ravalo et pourrait directement traiter avec une grande compagnie dans le cadre d’un crédit bail (et devenir au terme de six ans propriétaires des appareils)…sous celle de la HAT

        Pour le crédit-bail le cout sera de 450.000 $/mois par appareil, contre 475 000 $/mois pour chaque boeing ; soit une économie de 25 000 $ x 2 !

        PS : A noter qu’Air France et Air Madagascar partagent leurs codes sur la ligne Paris-Antananarivo, la compagnie française opérant quatre vols hebdomadaires en A340, tandis qu’Air Madagascar en effectue trois (en Boeing 777 loué à EuroAtlantic, pour l’instant).
        De plus, des accords sur les lignes opérées par les deux compagnies au-delà de Roissy – CDG et Antananarivo doivent être conclus pour permettre aux clients en correspondance d’avoir des voyages de bout en bout.
        Enfin, rappelons qu’Air Madagascar est inscrite sur l’annexe B de la liste noire européenne des compagnies interdites de survol en Europe, en raison de deux Boeing 767, jugés peu sûrs par les instances européennes suite à une inspection ayant fait état d’anomalies en janvier 2011 et que depuis ce temps, la compagnie doit recourir à l’affrètement d’avions auprès d’autres compagnies.
        Il n’y a donc que des avantages à cette opération, meme s’il faudra former le personnel navigant et d’entretien, ce qui n’est pas -loin s’en faut- insurmontable !

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 17:42, Tsisdinika (#3548) répond à internaute (#5979)

          Ce qui est pathétique c’est que justement nous sommes revenus 50 ans en arrière ou pire on a fait du surplace mais çà tu ne l’as pas saisi du premier coup comme tous les imbéciles qui n’apprennent rien des leçons du passé tout en pensant donner des leçons aux autres.

          Si les 767 étaient bannis en janvier 2011 pour défaut d’entretien, je ne vois pas en quoi Ravalomanana est responsable ? Et c’est moi qui vise la polémique ? T’as voulu être aux commandes du pays alors tu assumes. C’est aussi un constat, pas brillant certes, mais faut arrêter de prendre des vessies pour des lanternes et les gens pour des c.ons.

          • Airbus bien visible, mais conditions opaques
            12 avril 2012 20:48, niry (#210) répond à Tsisdinika (#3548)

            ... evidemment, si on demande à internaute si il a besoin de sa bouteille d’oxygène pour nager dans son me ;r.dier, il va tenter de nous prouver toute son utilité..

            • Airbus bien visible, mais conditions opaques
              13 avril 2012 10:49, internaute (#5979) répond à niry (#210)

              Pour toi, cher Niry, nul besoin de bouteille d’oxygène ...puisque c’est sans masque que tu patauges, avec délectation et une remarquable constance, dans ton merdier !!
              Tu as beau dire, beau faire, nabot tu es nabot tu resteras ; c’est incurable !

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 17:52, DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika (#3548)

        Tsisdinika,

        Peu importe le prix de la location et les dessous d’une tel affaire d’acquisition à l’epoque de Ravalomanana, et je vous rejoins sur l’inutilité de la polèmique.

        Le plus important est qu’AIR MADAGASCAR , et celà dés 2003 avait renoué avec les bénéfices.

        Depuis 2010, soit 7 ans plus tard, la compagnie a non seulement plongé dans les pertes, avec en prime une toute nouvelledirection, mais de sourcroit, le 2 appareils longs courriers 767, sont blacklistés dans le ciel Français.

        Le constat est donc trés simple :

        Du temps de Ravalomanana , sous une direction de Lufthansa , la compagnie était rentable.
        Du temps de Rajoelina avec une Direction locale, les bénéfices disparaissent et la compagnie est black listé.

        Tout le reste , à savoir les diatribes exaustives d’internaute fussent elles
        justes, ne peuvent démontrer le contraire.

        Ce que nous attendons d’une entreprise, c’est qu’elle soit rentable et fiable.
        Ce fut le cas de Ravalomanana, que celà plaisent à certains ou non.

        Aujourd’hui, que celà n’en déplaise aux détracteurs, AIR MAD n’a même plus d’équipage qualifié sur ses propres appareils longs courriers, mais de surccroit , accumule les pertes.

        TOUT LE RESTE N’EST QUE DE LA PUR PERTE DE TEMPS.

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 18:42, internaute (#5979) répond à DIPLOMAT (#846)

          Monsieur DIPLOMAT
          Contrairement à ce que tu prétends c’est bien le prix de la location des deux boeing qui a plombé les comptes de la compagnie !
          Cela a commencé en 2004 et si, en 2003, Air Mad a renoué (petitement) avec les bénéfices cela est du à l’effet de l’annulation de la moitié de sa dette par les principaux créanciers -en novembre 2002- et le réechelonnement de sa créance restante !
          Il serait donc intéressant afin d’éclairer le débat que tu nous délivres le bilan de la compagnie, année aprés année, depuis 2003 jusqu’à 2008, où elle était en grande difficultée. On verrait alors que les gains se sont trés rapidement étiolés au profit du déficit d’exploitation.
          Ceci expliquant celà !!

          • Airbus bien visible, mais conditions opaques
            18 avril 2012 07:26, vazaha (#6599) répond à internaute (#5979)

            Air MAd a affiché des bénéfices depuis 2003 a 2007, hors 2006, ou le résultat était principalement plombé par la perte d’un moteur sur un de B767 et les couts liés a cet incident.

            L’annulation de la moitié de la dette (10 Mio $) est parmi les éléments qui a permis a Air Mad de survivre, n’oublions pas que les 10 Mio $ restants on été remboursés de la poche de la compagnie, avec de l’argent gagné dans des conditions souvent plus que difficiles.

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 12:52, par RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ce choix d’Airbus pour AIR MADAGASCAR est une satisfaction personnelle pour ma petite vie de Malgache,ayant choisi la France pour coopérer avec Madagascar.
    1969
    - Année de création d’Airbus Industrie,groupement franco-allemand chargé de relever le défi des constructeurs américains,qui exercent, à cette époque,une écrasante domination sur le marché des avions civils
    Industrie Aérospatiale,
    essentiellement militaire,faisant travailler des entreprises sous traitantes,d’où l’escapade chez les constructeurs des moteurs d’avions.

    1969,
    C’est également l’époque où se prépare dans le domaine des moteurs,l’accord entre la SNECMA et Général Moteur,qui aboutira au lancement de la gamme CFM-56.
    On peut dire que le lancement de deux projets :
    - Airbus,
    - et CFM-56,
    date véritablement le début de l’essor de la construction aéronautique civile en FRANCE.
    Ayant refusé la « NATIONALITE FRANCAISE »,non admis à l’Industrie Aérospatiale,mais autorisée dans des industries sous traitantes pour cette dernière (généralement militaire)
    SNECMA et l’AEROSPATIALE

    A-300 des années 1970,
    A 310-1978,
    A 320- en 1984,
    Les longs courriers A-330/a en 1987,en attendant le lancement de la version allongée de l’A-320.
    C’est là un exemple remarquable de continuité et de pertinence dans la gestion technologique pour constituer une gamme homogène,où chaque avancée technique est utilisée au mieux dans l’amélioration des versions successives.

    La communauté entre les différents d’Airbus Industrie :
    - CFM-56 ;
    - CFM-56-5-62 de l’A-340,une étendue allant de 23 000 livres à plus de 30 000 livres de poussée,en passant par le CFM-56-3 qui assure « EN EXCLUSIVITE » la motorisation du Boeing 737.

    Bref,AIR MADAGASCAR a fait un « BON CHOIX » ,de l’Airbus A-340.

    VIVE LA COOPERATION FRANCE MADAGASCAR.

    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 13:15, Albatros (#234) répond à RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

      Bonjour Basile !!!.

      On pourra parler de « bon choix » quand le côté financier sera un peu plus clair.

      Les mauvaises habitudes sont tenaces sur la Grande Ile !!!!.

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 15:17, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Albatros (#234)

        Selon « jeune Afrique »,sans trop de détails :« 60 Millions de dollars ».
        Qu’importe,j’ai toujours confiance en cette coopération « FRANCO-MALGACHE » quels que soient les « DIRIGEANTS RESPECTIFS » de France et de Madagascar ;

        Basile RAMAHEFARISOA
        b.ramahefarisoa gmail.com

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 20:51, niry (#210) répond à RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

          On pourrait même titrer ça comme « les malgaches au secours d’Airbus et de l’économie française ! »..

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 13:55, par kakilay (#2022)

    « Alors qu’Andry Rajoelina avait fait de la transparence un de ses chevaux de bataille au sujet de l’achat d’Air Force One number two ou de l’affaire Daewoo. »

    Du droit à l’information.
    Je ne sais si c’est inscrit dans la constitution karnepokotany,
    mais les citoyens par l’intermédiaire des journalistes
    devraient avoir accès à des informations publiques.

    C’est ce que je voulais dire à propos des 52 kg d’or.
    Le légal est du domaine public,
    que les fonctionnaires de l’État
    qui refuseraient de donner les informations,
    les preuves donc,
    peuvent être poursuivis en Justice.

    Car qui a intérêt à ce que légal soit opaque ?
    Sur quoi pourra-t-on dénoncer l’illégal
    si les documents légaux ne sont pas inaccessibles ?

    C’est la porte ouverte au coup d’état
    bâti sur les ragots de vrais intellectuels...
    (suivez mon regard).

    Si agiter des feuilles de papier
    suffit pour preuves de légalité...
    un prestidigitateur suffirait
    pour nous convaincre...

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 14:52, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay (#2022)

      C’etait previsible , les deux Avions Airbus de AirMad ( pas de Rajoelina comme le celebre Air force 0ne & two de Ravalo) , un veritable exploit en periode sarotra va mettre les pro-Exilé/voleur/assassin/irresponsable dans tous leurs etats....

      Les angles d’attaques sont faiblissimes ( flop flop flouuap ) à pleurer ..d’autres evoquent encore le 52 kg d’oR plus quelques envolées lyriques et gauchement philosophiques pour essayer de masquer leurs larmes de crocodiles devant un Rajoelina qui enchaine les exploits et succès aussi bien diplomatiques que economiques !

      Mety daholo aloha izay ataonao Rajoelina...Hatreto k’aloha !
      Ambarao ’zaré tsara be RaDJ ! fa Vous etes fort et patriote !

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 15:24, kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

        L’Autre référence !

        « Rajoelina qui enchaine les exploits et succès aussi bien diplomatiques que economiques ! » :

        le pt for ever !

        Et vous avez compris
        pourquoi nous sommes dans la...
        gadoue !

        Allez :

        Mety daholo ny ataonao rajoelina !

        pour une promotion de l’esprit critique...

        Et Il va,
        répétant à qui veut l’entendre,
        que le fanatisme, c’est les autres.

        Mais vous vous êtes lu,
        au moins une fois,
        dans votre vie ?

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 15:55, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay (#2022)

          NOUS ?

          pro_Rajoelina OUI mais Fanatique pas tout à fait !

          Car nous ne sommes pas prêts à l’avaler ou fermer les yeux si jamais, demain, il va faire retaper l’Airbus nouvellement acquis pour en faire une palace volante de 7 places pour lui tout seul et Mialy ( Comme Ravalo et Lalao s’amusaient avec le Air force two meconnaissant visiblement la limite que son peuple puisse tolerer )

          et si en plus si Rajoelina reedite le fameux 7 Fev de Ravalo devant Ambohitsorohitra ( le fameux genocide aux foza) .....non « notre fanatisme » n’ira pas jusque là tout de meme !

          Ka izay no hirahiranay hoe METY DAHOLO ALOHA ny ataon-dRa-DJ.....HATRETO !

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 15:31, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kakilay (#2022)

      kakilay,
      Airbus
      - A-300 des années 1970,
      - A 310 des années 1978,
      - A 320 en 1984,
      - les longs courriers A-330/A en 1987,en attendant le lancement de la version allongée de l’A-320.
      C’est là un exemple de continuité et de « pertinence » dans la gestion technologique pour constituer une gamme homogène,où chaque avancée technique est utilisée au mieux dans l’amélioration des versions successives.
      L’A-340 est équipée de CFM 56-5-62,en passant par le CFM-56-3 qui assure en exclusivité la motorisation du Boeing 737.
      J’apprécie les articles des affaires,ce ne sont que des affaires.
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa gmail.com

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 16:04, kakilay (#2022) répond à RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

        Rehefa nividy soavaly be tongotra,
        on n’ameute pas la foule
        pour faire croire qu’on a acheté un étalon.

        On fait profil bas ! :
        pour raison d’incapacité !
        Pour aller prendre cet avion de Paris,
        avec les :
        mety daholo ny ataonao rajoelina
        de combien paie le dit pauvre pays ?
        pour ne pas dire pays pauvre...

        A-t-on jamais vu un prezidà,
        fut-il, pas de la république,
        fanfaronner pour un soavaly be tongotra acquis ?
        et faire le convoyeur-accompagnateur ?

        Faute de grive,
        on mange la mer()...e !
        Comme ramano be galona
        (vous connaissez la chanson ?)
        aussi fier pour ses galons en capsule :
        mais lui au moins
        il est réputé pt de la tête :
        donc pas de mystère...

        A moins que...

        A qui vous voulez faire croire
        que ces kapisily sont des décorations...
        de grandes valeurs ?

        Dans la chanson,
        il est dit
        que même les enfants
        sont pt de rire !

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 16:38, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay (#2022)

          Ah ! le probleme de Kaki et qui lui fait prendre par ses Adrenalines, c’est l’aspect dimension communication que Rajoelina a fait autour de cette acquisition historique et pas mora.....en periode sarotra ....!

          Kaki veut bien que Rajoelina communique mal comme Ravalo et ses vava tsy ambina !

          Mais vous allez encore plus soufrir ou vous affoler Kaki , Rajoelina est un BON COMMUNICATEUR et il n’est pas pret à s’arreter en si bon chemin ....!

          • Airbus bien visible, mais conditions opaques
            12 avril 2012 17:12, kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

            Mon problème,
            comme vous l’abordez,
            c’est que la servitude volontaire
            n’est pas ma tasse de thé.

            Si pour vous
            un bon communicateur
            est un bon menteur
            vous êtes servi avec rajoelina :
            et cela ne dépend que de vous.

            L’année DES élections
            a fait des petites
            qu’à chaque fois
            vous aurez l’année des élections :
            en faire une cette année
            tout le monde se pose la question...
            mais vous,
            selon le bon communicateur,
            que cette année aussi
            sera l’année DES élections,
            et selon toujours le bon communicateur,
            lors de la présentation des vœux 2012
            il y aura un président élu en janvier 2013,
            et 2013 sera encore et toujours
            l’année des élections :
            cela ne dépend que de vous
            pour y croire ou pas.

            Avé bon communicateur !

            • Airbus bien visible, mais conditions opaques
              12 avril 2012 17:27, Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay (#2022)

              Hay ve ka izany fotsiny ee ! de inona no mampiakatrakatra an’i Kaki am’zany ?

              Vous allez seulement voter contre « le DJ menteur sur la date des elections » de vita kabary !

              s’il sera elu malgré tout , vous allez vous plier au choix de la majorité ! c’est tout simple !

              Et bonjour la Democratie ! Tena Tsotra kely ! hi hi hi !

              • Airbus bien visible, mais conditions opaques
                12 avril 2012 17:51, kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY (#4822)

                Et il se fâche
                quand on lui dit qu’il fixe le doigt
                au lieu de regarder la lune...

                Et pourtant...
                c’est sa vérité !

                Allez,
                bonne nuit bekamisy...

                Nuit fait ici allusion à ténébres :
                au cas où vous ne comprendriez pas...
                Je commence à me méfier
                de vos lumières...

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 14:31, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    L’important c’est qu’ AIR MADAGASCAR a bénéficié d’un crédit bail de 6ans pour l’achat de 02 Avions. Primo on n’accorde pas de crédit à des sociétés non rentables surtout sur le long terme : donc AIR MAD a devant elle six ans de confiance de la part des bailleurs. Secundo la somme à payer sur 06ans de crédit paraît exorbitant en comparaison de l’achat au comptant, donc c’est tout à fait logique qu’un bon communicateur n’étale pas au grand jour les détails des contrats y afférents sinon il serait victime des critiques en tous genres dont certains sur ce forum excellent, de types (avec cet argent on aurait pu acheter tels ...., créer tels emplois, la transition ne doit pas engager un pays sur le long terme, etc...). Faire un investissement c’est parier sur l’avenir et saisir l’opportunité du moment (avec la crise en Europe et celui du transport aérien en particulier, le marché des occasions est une bonne affaire et l’obtenir à crédit est une aubaine de plus). Un grand patron Américain a même avancé que la période de crise est le moment propice pour faire des investissements car après la crise c’est la reprise évidemment.

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 15:04, par kakilay (#2022)

    « c’est tout à fait logique qu’un bon communicateur n’étale pas au grand jour les détails des contrats ».

    Voyez-vous,
    en tant que contribuable,
    je n’ai pas besoin d’un bon communicateur
    à votre sauce
    pour peu que ce que je comprends
    dans votre appellation non contrôlée
    « bon communicateur »
    est savoir cacher la vérité,
    ou mentir par omission
    avec la volonté de le faire sciemment.
    Si vous ressentez le besoin
    que l’on vous cache quelque chose
    pour peu que c’est l’argent du contribuable
    qui est en jeu,
    tant mieux pour vous.

    Plutôt les ragots que la vérité !

    Quand à l’esprit critique,
    vous n’allez pas nous dire
    que moins nos étudiants
    et nos concitoyens
    feront montre de celui-ci,

    car ils mettent en mauvaise posture « les bons communicateurs »,

    mieux la démocratie sera en bonne santé dans ce pays.

    Mais
    à quelle école de la démocratie voulez-vous qu’on éduque les citoyens de ce pays ?

    Pas de journalistes qui critiquent
    mais plutôt ceux qui caressent dans le sens du poil
    le bon communicateur.
    Les journalistes à la botte du bon communicateur : quel slogan !

    Et vous voulez mettre la transparence comme critère de bonne gouvernance ?

    Soyez des moutons...
    Et qui s’en portera bien ?

    Le mensonge érigé en système de gouvernance :
    il y a une culture,
    dont on taira le nom cette fois-ci,
    dont il faudra combattre dans ce pays...

    Un bon communicateur
    comme le grand tuteur de notre conscience :
    mais où est-ce qu’il va lui ?

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      12 avril 2012 17:08, plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kakilay (#2022)

      « Toute vérité n’est pas bonne à dire », cet adage populaire aussi explique beaucoup de chose en matière de bonne gouvernance n’est-ce pas ? Il en est de même de l’expression « Chaque chose a son temps » c’est -à-dire qu’on le saura au moment opportun mais pas tout tout de suite comme certains le veulent.

      • Airbus bien visible, mais conditions opaques
        12 avril 2012 17:47, kakilay (#2022) répond à plus qu’hier et moins que demain (#6149)

        On est en république,
        même en minuscule.
        Toute vérité ne veut pas dire : toutes les vérités.
        Ce que je comprends moi
        dans « toute vérité »
        c’est « il y a des vérités » :
        donc il y en a qui sont bonnes à dire.

        Et je vous repose la question :
        que comprenez-vous dans cette affirmation :
        la transparence est une critère de bonne gouvernance ?

        En quoi l’achat d’un avion serait frappé d’un secret d’Etat,
        ou la légalisation de 52 kg d’or pour la vente ?
        On nous a dit que maintenant
        c’est un produit comme les autres :
        si vous achetez une voiture
        en quoi sa légalisation serait un secret d’Etat ?

        Maintenant que vous vouliez mettre un tuteur
        qui doit décider de cela,
        un tuteur de votre conscience,
        cela ne me convient pas.

        Il me faut, en tant que citoyen,
        que les règles du jeu soient clairs :
        pour que ce dernier ne soit pas
        à la merci du bon vouloir
        des fonctionnaires et de ses chefs :
        Pour éviter l’arbitraire.

        Quand on dit que l’assemblée contrôle l’exécutif :
        s’il appartient à l’exécutif de dire
        ce qu’il veut
        et ne pas dire ce qui l’embête :
        en quoi l’assemblée peut-elle faire un contrôle ?

        Et je reviens à ma vieille idée
        comme quoi si l’arbitraire règne dans ce pays,
        c’est que nous le voulons bien.
        On s’en remet à la conscience d’un décideur,
        le président en l’occurrence :
        il ne fait que se plier à votre bon vouloir.
        Dites-nous la vérité quand vous le voudriez bien.
        Et si vous ne le voulez pas :
        c’est pareil pour nous.

        Contrairement à ce que l’on peut penser :
        la démocratie n’est pas le bordel.
        C’est d’abord, des lois, des règles et des procédures.
        La démocratie est une réponse à l’arbitraire.

        Alors ne commencez pas à dire :
        on s’en remet au bon vouloir d’un tel.

        Ce que j’aime dans JOB dans la bible :
        il se permet d’interpeler dieu contre son arbitraire...
        sur son tas de fumier !

        Alors, un moins que...
        dieu !

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 19:09, stéph (#3807) répond à kakilay (#2022)

          @ NDIMBY,

          Je ne comprend pas votre manie à mettre AF et LUFTHANSA dans le même panier, et par extension, confondre Rajohell et Ra 8, comme vous aimez si bien le faire ...

          Lufthansa n’était pas actionnaire d’Airmad à ce que je sache !
          Lufthansa n’a pas vendu des vieux coucous de 14 ans à Airmad à ce que je sache.

          On pourra comparer si à l’issue de quelques années de tutelle d’AF, Airmad fera effectivement des bénéfices comme Airmad en a fait sous la tutelle de Lufthansa.

          A moins que Airmad disparaisse d’ici là, rachetée par AF ???

        • Airbus bien visible, mais conditions opaques
          12 avril 2012 19:29, Jipo (#4988) répond à kakilay (#2022)

          Bonsoir, le problème c ’est que vous ’ êtes pas dans la bible , mais dans le blingbling ,et les possibilités de « job » étant tributaires du « vizir », ne peuvent crever le plafond , et il n’ y a pas à s’ étonner que les réponses du « commandant » volent bas , secret d ’état oblige ...
          Merci pour les posts .
          A quand un notam interdisant ces avions d’ atterrir ?

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 19:29, par Citoyenne Malgache (#599)

    La crise a commencé avec une histoire d’avion. Est-ce qu’elle se terminera avec une autre histoire d’avion ?

    Ce qui m’a complètement outrée lors de l’échange Onitiana-Rajoelina sur TVPlus, c’est quand Rajoelina disait qu"on devrait être fier d’avoir ces Airbus, car c’est la première fois que blablabla, mais en plus on ne les a pas achetés ... Donc la valeur prônée par ce type qui nous sert de président est donc la fierté de la mendicité et non la fierté d’obtenir quelque chose avec ses propres efforts. Normal si les petits et grands larcins deviennent quotidiens dans ce pays.

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    12 avril 2012 21:20, par Jacques (#434)

    Des aéronefs « gratos » (donc !) qui seront, de surcroît, utilisés par des équipages...français. Chiche ! Que demande le peuple ? Rien, bien sûr, son inculture, à l’image d’ailleurs des points de vue démontrés ici par les laudateurs de l’ex-faiseur de soirée dansante, ne lui permet pas de comprendre quoi que ce soit. Mais comme disait l’autre régulièrement sur ce forum : « PERSONNE NE DUPE » (Ne corrigez rien, cela s’écrit comme tel dans la cour du « grand communicateur »).

  • Airbus bien visible, mais conditions opaques
    13 avril 2012 01:20, par jansi (#6474)

    Bling bling = miaingo ambony tsokoko.
    R8 = Airforce 1 et 2 = chute
    PHAT = Airforce 3 et 4 = ?

    • Airbus bien visible, mais conditions opaques
      13 avril 2012 13:08, mihemotra (#4567) répond à jansi (#6474)

      A la place du PHAT je demissionne et partir dans un endroit qui n’a pas de lien judiciaire avec Madagascar.Dans trois ans il arrive à défier les betises des anciens présidents qui reignaient pendant 30ans et 7ans.J’ai peur que la suite sera plus graves qu’avant.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 53  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360