Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 11h49
 

Transport

Transport aérien

Air Madagascar loue un nouveau Boeing 737-800

vendredi 21 août 2015 | Bill

Le président du conseil d’administration de la compagnie Air Madagascar a présenté ce 20 août à Ivato, un nouvel appareil qui va étoffer le parc aérien national ; il s’agit d’un Boeing 737-800 de location auprès d’une compagnie chinoise, une compagnie dénommée IBC, à raison de 280 000 dollars par mois. Selon Oliva Herman Randrianatoandro qui était aux commandes de l’appareil à son atterrissage à Ivato, c’est un appareil économique et qui consomme peu de carburant au vu du trajet de 18 000 km effectué en 13 heures depuis Shangaï ajoute-t-il.

Léon Rajaobelina, president du conseil d’administration pour sa part explique que cet appareil qui offer au total 188 plces, va desservir les lignes intérieures et régionales. La ligne Ivato-Naïrobi sera de nouveau ouvert comme celle d’Ivato-Morondava. En tout cas, ce Boeing 737-300 assurera son premier vol commercial cet après-midi vers Nosy Be.

Les responsables d’Air Madagascar regrettent que le programme des vols ait été perturbé par des pannes techniques mais assurent que les reparations sont en cours et que sous peu, tout rentrera dans l’ordre et le programme des vols sera respecté. Par contre, on apprend que l’audit des experts européens auprès des techniciens malgaches dans l’objectif d’obtenir la certification de maintenance est sur la bonne voie. Ce certificat donne l’autorisation aux techniciens malgaches d’assurer la maintenance des aéronefs en transit ou en révisions à Ivato.

109 commentaires

Vos commentaires

  • 21 août 2015 à 10:05 | vohitsara (#8896)

    "Ho lasan´izay anie ny ratsy rehetra,
    aza misosoka halahelo intsony, Tompoko"

  • 21 août 2015 à 10:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Le Chinois est arrivé » !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 10:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’était une « occasion de rapatrier » nos étudiants souffrants en CHINE.
      Une occasion râtée pour ces étudiants boursiers de la « TRANSITION ».
      - « Une politique générale de l’Etat et un plan »NATIONAL« de développement ».
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 août 2015 à 15:41 | rakotomalgache (#9164) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cet appareil est un avion d’occasion de 3ans et demi d’âges, son premier locataire fut Ethiopian Airlines sous l’immatriculation ET-APL en suite il fut louer à Malawian Airlines avant d’être louer à Air Madagascar

  • 21 août 2015 à 10:37 | Apache (#7156)

    18000km en 13h ? C’est-à-dire voler à environ 1385km/h ? C’est-à-dire à Mach 1,3 ? C’est-à-dire légèrement supersonique ? Alors que les 737 font environ Mach 0,8 en vitesse de croisière maximale ?

    Mba lainga kosa zany e ... Dia mino zay lazainy eo ry Bill. Ny 737 MAX 9 ary tsy mahavita an’izany sa za no lasa tsy mahay ?

    • 21 août 2015 à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Apache

      - « A vide » !

    • 21 août 2015 à 10:52 | Apache (#7156) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc, tous les boeings récents sont supersonique à vide ... haha. Bien basile, bien. Vous nous apprenez des choses ... j’en veux encore. Vous pilotez ?

    • 21 août 2015 à 11:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Apache

      Pour blaguer !
      LA VERITE.....
      Vitesse de croisière :
      - 840 km/h

    • 21 août 2015 à 11:47 | debile profond (#6180) répond à Apache

      Basile est toujours en mode supersonique avec sa tête vide !

    • 21 août 2015 à 12:01 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à debile profond

      Bien sur il s’agissait d’un vol sans escale !
      Ils sont forts ces chinois !

    • 21 août 2015 à 12:18 | DIPLOMAT (#846) répond à Apache

      Bien vu l’indien ! Mdr

    • 21 août 2015 à 13:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à debile profond

      retour au bled :==« LA REUNION »==

    • 21 août 2015 à 19:36 | Stomato (#3476) répond à DIPLOMAT

      Oh que oui, car indien vaut mieux que deux tu l’auras.

    • 23 août 2015 à 12:34 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui couché les zoreilles dans le sens du vent !

  • 21 août 2015 à 10:37 | Gérard (#7761)

    Il esr gentil Bill :

    « Selon Oliva Herman Randrianatoandro qui était aux commandes de l’appareil à son atterrissage à Ivato, c’est un appareil économique et qui consomme peu de carburant au vu du trajet de 18 000 km effectué en 13 heures depuis Shangaï ajoute-t-il. »

    ce nouvel oiseau se nourrit de 2526 kg de kérosène par heure pour 186 sièges, soit +_ 13.5 kg par passager !

    Guère plus que les fameux Toyota V8 devenus référence universelle dans notre « ile heureuse » ?

    http://www.airberlin.com/fr-FR/site/seatplan.php?seatTyp=B737_800&LANG=fra

    bon vol à Air Mad et aux 1200 personnes qui s’y nourissent !

    • 21 août 2015 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Gérard

      - « Très important... »
      - « Le certificat d’aptitude des »TECHNICIENS« de la Compagnie Air Madagascar a été maintenu ==après==un audit de maintenance effectué par des techniciens européens ».
      - « VITANAY IO VAZAHA ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 12:15 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On parle de maintenance ! Pas de réparation !

      Entre vérifier les niveaux et changer une pièce. il y a comme une nuance qui t’échappe manifestement !

      Tout le problème de la mise en annexe B est là.

      Les pièces remplacées ne subissent pas suffisamment de validation par les échelons supérieurs .
      Et certaines des ses validations ne peuvent être faite que par le constructeur. En particulier l’électronique de navigation.

      Hors chacun sait que dans les appareils actuels il y a de plus en plus d’électronique, dans les outils de pilotage, voir même QUE de l’électronique.
      Et ces contrôles périodiques qui peuvent entraîner des remplacements ou des mise à jour coûte très chers.

      Avec une bonne gestion, le financement rentre dans le coût d’exploitation de l’appareil et cela se prévoit... Mais la prévoyance et l’anticipation ne sont pas les points forts de nos chers dirigeants.

    • 21 août 2015 à 12:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Epargnez-moi de votre remarque sur « MAINTENANCE » !
      Merci
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 13:35 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Non Basilou , cela veut juste dire que nous ne pourrons pas nous défaire des exigences internationales en matières de VALIDATION.

    • 21 août 2015 à 17:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Diplomat
      Il y a petit mal-entendu.
      Ce que je veux dire que les « TECHNICIENS MALGACHES »sont capables d’assurer « LA MAINTENANCE » avec des matériels adéquates".
      Exemple :
      Protection Incendie :
      - Extincteurs G.A.P.
      - Exctincteurs cabine,
      - Extincteurs mobiles.
      Activité aménagement :
      - Gilets de sauvetage,
      - Canots,
      - Tobogangs,
      - Bouteilles de stockage ou de gonflage,
      Action oxigène
      - Equipements respiratoires fixes,
      - Equipements respiratoires mobiles

      - « LA LISTE EST LONGUE »

  • 21 août 2015 à 10:51 | Jipo (#4988)

    Bonjour ☻
    Mr Bill !
    18.000Kms en 13 heures ??? vous avez acheté le petit frère du concorde !
    Sachant qu’ un zavion vole à mac 1 soit 1000 Kms/Heure, soit il a avalé de l’ EPO soit vous le chootez à la coke ...
    D’ autre part ce volatile va desservir les vols « intérieurs et régionaux », Nairobi fait manifestement partie de la banlieu de Mahajanga, et dans l’ espace aérien Malagasy , trop fort et ça veut rentrer dans l’ espace aérien Européen !
    Avec des zélites pareilles, et un pilote de ce niveau , j’ opterai pour le taxi-bé oté !
    Le père Diego va se gratter la tête dans son cabine, d’ avoir un confrère de cet acabit, il a du avoir son brevet dans un paquet bonux made in Shanghai ...

    • 21 août 2015 à 11:53 | debile profond (#6180) répond à Jipo

      Sur qu’avec les performance de cet avion sinois enfin débridé, il va rater de quelques km la piste atterrissage du vol Tana - Nosy be cet après midi !

    • 21 août 2015 à 12:29 | DIPLOMAT (#846) répond à debile profond

      Debrider un avion chinois : Mdr j’adore !

      La distance Tana/shanghai : 9 800 Km
      Source : http://calculerlesdistances.com/aeriennes.html

      Vitesse de croisière 737-800 : 874 Km/h
      Distance Franchissable : 5 769 Km

      Source : http://avions.findthebest.fr/l/269/Boeing-737-800

      L’avion a donc fait une escale quelque part !

    • 21 août 2015 à 12:37 | debile profond (#6180) répond à DIPLOMAT

      Pour les 18 000 km, il aura surement fait une partie du trajet du MH790 ...

    • 21 août 2015 à 12:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      ailleurs
      Vitesse de croisière:840 km/h
      Selon certaine source.

    • 21 août 2015 à 13:11 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      840 ou 870 km/ h comme vous voulez, en tout cas, personne n’aurait soulevé ce détail.

      Mais cet article manque totalement de sérieux.
      En cours de ligne le 737 _800 devient 737_300 , Nairobi devient une desserte régionale comme le souligne avec Malice Jipo ...

      Faudrait que notre Bill fasse un p’tit effort de relecture et de documentation avant de publier ... question crédibilité c’est plutôt mauvais .

    • 21 août 2015 à 13:18 | DIPLOMAT (#846) répond à debile profond

      Ou alors, nos pilotes ont attendu qu’il y ait un courant d’altitude très porteur !
      Tout s’explique alors ! la vitesse, la consommation !!
      Pour le carburant, ils ont déjà la technicité de « Solar Impulse » . les chinois ne sont ils pas les N°1 de fabrique de panneaux solaires ?

      Comme quoi, toi et moi, Jipo et les Indiens Apaches devrions nous renseigner avant de tiquer sur tout !

    • 21 août 2015 à 16:03 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      En effet c’ était sans compter / le courant jet,( le kouzin à easy) qui lui a permis de gagner quelques 500 Kms/h CQFD, trop forts les cinoix ...
      Bill se rapproche de l’ oeil du cyclone manifestement encore en zone de turbulences ...
      Entre le pilote en provenance de sinensis land et L’ auteur de l’ article, on s’ approche de la stratosphère vitesse √12×∞ ...

    • 21 août 2015 à 17:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      C’est regretable qu’on critique systématiquement « CHINOIS ».
      Avec eux,je me pose jamais des questions :
      - « Tous ceux qui ont les yeux bridés,ce sont des chinois ».

    • 21 août 2015 à 19:19 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les chinois nous prennent pour ce que nous sommes : des Africains, mais par contre tous les bridés ne sont pas chinois...

      Vois tu, ton manque de nuance, se retournera toujours et encore contre toi.

      Le jour où tu fréquenteras des indonèsiens, ou des birmans, tu verras bien que malgré leurs yeux bridés, eux pas chinois...

    • 22 août 2015 à 10:13 | debile profond (#6180) répond à Jipo

      Vive les six noix !

  • 21 août 2015 à 11:02 | anhuro (#8513)

    Ils sont vraiment indecrottables les Malgaches !, à mon avis « le journaliste ? » a été invité pour ce trajet et profiter des boissons en classe affaire et rempit son sac plastique, plaisanterie mise à par , si cela permet aux utilisateurs de bénéficier d’autres conditions de vol, prix , services et ponctualité =Bravo mais, j’en doute.

    • 21 août 2015 à 11:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à anhuro

      Les Populations de MADAGASCAR ont besoin de la nourriture pour vivre « PAS » des AVIONS".Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 16:05 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dites le aux raclures que vous soutenez !

  • 21 août 2015 à 11:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Oh Monsieur le Président
    Oh Monsieur le Premier Ministre
    Et vous les membres du Gouvernement
    Notre voiture n’est plus une traction avant
    Mais bel et bien un véhicule dernier cri
    Avec la direction assistée et le freinage ABS
    Sans oublier les différents témoins sur le tableau de bord
    Et la vitesse automatique pour faciliter la conduite
    Soyez à la hauteur de ce nouveau challenge
    Au lieu de vous comporter en maître de tout
    Et responsable de rien
    Car le pays peut se passer de vos gouvernances
    Comme beaucoup d’autres depuis l’indépendance.
    Seule l’histoire retiendra votre résultat qu’il relève
    de l’échec ou de l’exploit.

  • 21 août 2015 à 11:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    ++MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE"++

    Les APOSTOLY TSARA TSARA ont l’intention de tenir « UNE RECONCILIATION NATIONALE » :
    - le 29 Août 2015,
    - au Colisium Antsojombe.
    Les 18 éthnies sont invitées.
    Les organisateurs prévoient des « PARTICIPANTS » venus des 22 régions.

    BONNE CHANCE !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 21 août 2015 à 12:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « 80 + 95 = 175 » députés.
    LES NOUVEAUX CHIFFRES MAGIQUES DE MADAGASCAR !

    • 21 août 2015 à 12:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il y a des fonctionnaires fantômes mais il y a aussi :
      - « des »DEPUES VIRTUELS" à Madagascar.

    • 21 août 2015 à 13:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Après le résultat final des « Communales et Municipales »,
      SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOTOARIMANA
      - Président de la République Malgache,
      - Chef d’Etat de Madagascar
      - Chef Suprême des Institutions
      pourrait se débarasser des « DEPIOTES » TIM et MAPAR.
      Une nouvelle majorité « PARLEMENTAIRE/PRESIDENTIELLE » serait constituée pour le « PACTE DE RESPONSABILITE » qui serait jugé pour 2018.
      Alors,tout doit être tiré au clair :
      - « PLUS QUESTION DES DEPUTES GIROUETTES » :
      - TIM
      et
      - MAPAR.

      LA PLACE DE L’OPPOSITION EST PREVUE PAR NOTRE CONSTITUTION

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 13:19 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne réponds pas à Basile, mais le journaliste qui a écrit l’article ne sait peut-être pas que ce Boeing 737-800 ne peut pas se poser partout à Madagascar. A ma connaissance et un peu dans ce milieu et pour un originaire d’Antsiranana, cet avion ne peut pas se poser à Arrachart(Diégo-Suarez).La piste n’est pas assez longue et pas assez résistante.Pour Ivato et Nosy-Be, par de problème. Quid des autres aéroports qui reçoivent des vols en provenance de la -Réunion ou de Mayotte. Nous nous contenterons du Boeing-737-300 quand il sera réparé pour faire La Réunion-Diégo-Suarez A/R. Pour l’instant, ce Boeing 737-300 est en réparation jusqu’au 10 septembre inclus. On va peut-être ouvrir l’aéroport d’Andrakaka à Diégo-Suarez. Qui sait ?

    • 21 août 2015 à 13:25 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      188 . C’est le nombre annoncé de places dans cette avion car il faut rester dans le sujet Basile.

      Avec une configuration de 188 sièges, cela indique qu’il n y a pas de Businness class ni de « first » class dans cet appareil...

      C’est une configuration d’appareil pour un marché Low-Cost, ou « charter ».

    • 21 août 2015 à 13:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à zaho

      OUI !
      Vous n’adressez pas votre message,à MOI mais je regrette qu’on pense toujours aux touristes avant de « PENSER MALGACHE »,==« l’intérêt général »== des Malgaches.

    • 21 août 2015 à 14:30 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis un malgache expatrié comme vous Basile, mais je pense beaucoup au pays de m’a vu naître et auquel je suis très attaché.

    • 21 août 2015 à 14:49 | diego (#531) répond à zaho

      Zaho,

      Sauf erreur de ma part, les B737 X ont presque les mêmes caractéristiques. Et les derniers versions sont même plus performant :

      - moins gourmand en fuel, c’est l’argument que les dirigeants d’Air Mad utilisent d’ailleurs ;

      - et utilisent des terrains plus courts ;

      - et sont plus légers aussi.

      Tout en embarquant plus de monde.

      Tous ces résultats sont obtenus grâce à légèreté et la résistance des matériaux utilisés pour construire les avions. Arachart peut recevoir cet avion je pense.....je vais vérifier la longueur et la résistance de piste à Arachart pour le comparer avec le performance d’un B737 800....

      Pourquoi Air Mad n’achète pas des avions neufs ou d’occasion mais tout récent le B787 par exemple :

      - parce que les politiciens Gasy ne veulent pas que les Gasy vont faire pipi ou c..hier dans un bel avion...que leurs familles et leurs petites personnes qui en ont le droit.

    • 21 août 2015 à 17:08 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      MOI MOI MOI 500 millions de cinoix !
      Pour une tare pareille, le minuscle est de rigueur, une majuscule pour étron ne s’ est jamais vu 1900 quarante douze./

    • 21 août 2015 à 17:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      « DEPUTES VIRTUELS »

    • 21 août 2015 à 17:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      RAKOTOARIMANANA

    • 21 août 2015 à 17:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à zaho

      - « Si vous aimez MADAGASCAR,son image pourrait vous choquer au premier abord,mais ne vous laisser pas faire par les racontars des »GENS".
      C’est un Pays merveilleux avec ses contradictions.

    • 21 août 2015 à 17:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      Vous savez autant que Moi que le fuel n’est plus une question embarrassante pour les avions :
      - 41,47 dollars,du jamais vue !

    • 21 août 2015 à 19:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Air Madagascar..j’en ai assez.
      Diplomat,quand j’ai discuté avec le « créateur de Tribune.com »,nous avons convenu :-« LA LIBERTE TOTALE »- Pas de règle-juste le respect mutuel.
      Malheureusement,les étrangers se défoulent dans MT.com pour dénigrer les « MALGACHES ».
      N’attendez pas que je vais respecter votre chronologie.Rien à cirer tant qu’on discute avec des « PSEUDOS ».

    • 21 août 2015 à 23:11 | spliff (#5871) répond à zaho

      Cher Zaho,

      Si vous permettez un partage d’information.

      Déclarer qu’un avion de ligne peut ou ne peut pas se poser à un aérodrome donné convient d’être complété par la description des principes selon lesquels les limitations opérationnelles de ces engins se calculent et s’appliquent.

      Un b738 [737-800] « peut » se poser à DIE dans certaines conditions. Charge à l’opérateur de déterminer si ces conditions sont commercialement satisfaisantes pour lui.

      Longueur et résistance de piste sont des paramètres parmi d’autres.
      Grosso modo, quatre principaux types de facteurs influencent les performances d’un avion de ligne sur un aérodrome donné pour l’atterrissage et le décollage, sachant que d’autres facteurs liés au vol effectué lui-même impliqueront d’autres limitations impactant la charge offerte sur le trajet donc la rentabilité commerciale. [longueur du trajet, donc fuel requis pénalisant la charge offerte etc... d’où une nécessaire optimisation des trajets en fonction des contraintes commerciales historiquement connues et des aérodromes mettant à disposition du kéro].

      Les quatre facteurs cités plus haut sont :

      > L’infrastructure sol [dimension et résistance piste]. Infrastructure d’aide aux approches et départs aux instruments [principalement installations d’aides à la radionavigation]. pas applicable à DIE.

      > Obstacles topographiques environnants [notamment sur les trajectoires d’approche et d’envol]

      > Conditions atmosphériques : moins l’air est « dense », moins il « porte ». Donc influence de la température ambiante, de la pression atmosphérique du jour, de l’altitude de l’aérodrome etc.
      Influence du vent qui peut parfois impliquer des limitations opérationnelles.

      > Caractéristiques de l’avion : Puissance moteurs, dispositifs aérodynamiques de sustentation équipant telle ou telle version, masses structurales, capacité de décélération à l’atterrissage [pour les pistes courtes] etc...

      Tous ces facteurs sont supposés être étudiés en conjonction de la connaissance historique des conditions météos dominantes des aérodromes que l’opérateur se propose de servir, dans le but de pourvoir identifier des charges offertes moyennes typiques sur tel ou tel trajet, sachant - par exemple - que l’étude de la combinaison des trajets et des horaires a un impact sur les charges offertes. [La combinaison des trajets en prenant en compte les aérodromes de refuelling, les horaires en tenant compte des moments de la journée les moins chauds pour minimiser les pénalités dues aux hautes températures].
      Il revient au département commercial de concevoir son réseau selon ses propres critères commerciaux tactiques et stratégiques, sachant que la direction des opérations a pour rôle de fournir les éléments relevant des contraintes rapidement décrites plus haut. La détermination du type d’appareil adéquat ainsi que les tactiques de sa mise en exploitation est supposée résulter de ce dialogue.

      En l’occurence, DIE est limitatif par sa longueur de piste mais aussi par la montagne qui se trouve dans la trajectoire d’envol lors des décollages face à l’EST.
      Dans le jargon, ont parle de « limitation piste » et de « limitation obstacle ». Ces deux limitations sont applicables de manière conjuguée au décollage comme à l’atterrissage.
      L’obstacle doit en effet être pris en compte à l’atterrissage - même lorsque situé en aval de la piste - car la trajectoire de remise des gaz [constituant un facteur règlementaire de calcul des limitations] est calculée en fonction de cet obstacle et doit pouvoir être réalisée avec une marge « safe » de franchissement de cet obstacle, marge dont la valeur est règlementairement imposé.
      Cela implique que l’avion doit respecter une pente lui permettant « d’effacer » l’obstacle en tout sécurité. Le respect de cette pente [vue la hauteur de l’obstacle et sa proximité] peut impliquer une limitation de masse conséquente sur la charge offerte en fonction du type d’appareil et des conditions atmosphériques du jour.
      Il va de soi que les limitations au décollage suivent grosso modo ces mêmes logiques entrainant des pénalisations de charge offerte.

      En gros et pour résumer, le B738 « peut » atterrir et décoller à DIE. Seulement s’appliquent alors des limitations dont la compagnie doit déterminer si elles sont commercialement acceptables ou pas pour cette destination, sachant par ailleurs que l’avion peut potentiellement « offrir » quatre à cinq tonnes de plus que le B733 sur d’autres trajets.

      Il serait d’autre part intéressant de savoir si l’appareil en question est configuré en version « piste courtes » visant à minimiser les pénalisations de charge offerte dues aux « limitations pistes » à l’atterrissage. La version « piste courte » possède des capacités de décélération améliorées comme un angle supérieur [par rapport à la version B738 standard] de déflexion des spoilers au toucher des roues, un temps d’activation des reverses plus court, et je crois un système de freinage amélioré [à verifier]...

      Quelques chiffres approximatifs permettant d’avoir une idée des différences entre le 733 et le 738 :

      Masse maxi au décollage (sans pénalisation) :
      B733 : 63 tonnes
      B738 : 79 tonnes

      Masse maxi à l’atterrissage (sans pénalisation) :
      B733 : 52 tonnes
      B738 : 66 tonnes

      Charge offerte max (sans pénalisation) :
      B733 : 15.7 tonnes
      B738 : 20.5 tonnes

      Cordialement

    • 21 août 2015 à 23:34 | Jipo (#4988) répond à spliff

      Comme d’ hab, toujours aussi pertinent : merci !

    • 22 août 2015 à 07:52 | spliff (#5871) répond à Jipo

      Avec plaisir.
      Il est important de partager les infos.

      Petit complément :
      Il va de soi qu’en plus des coûts fixes dont un des multiples aspects est présenté par Diplomat à propos de la gestion des pièces détachées et autres modules électroniques à haute valeur ajoutée, la conception des routes du réseau contraintes par les limitations opérationnelles [à des degrés variables], constitue aussi un facteur opérant dans les complexes équations de tarification.
      On peut ainsi se faire une idée très générale du spectre de compétences techniques et commerciales requises pour la réalisation de résultats financiers permettant un fonctionnement pérenne de la compagnie. Une articulation efficace et constante par le dialogue et les procédures de tous ces paramètres d’entrée est capitale.
      On voit ainsi que le travail requis est basé sur une réflexion qui se développe bien au-delà d’observations qui lorsqu’envisagées isolément semblent logiques mais qui peuvent perdre de leur portée dans un contexte d’analyses poussées menées à l’échelle plus large du réseau.

      Autre exemple pour encore illustrer les principes de performances vs limitations d’un avion de ligne :
      Ivato.
      La longueur et la résistance de piste n’y sont pas limitatives pour le B738. En décollage face à l’EST, la piste est même en pente négative ce qui est en faveur des performances de décollage.
      Mais Tana étant sur les hauts plateaux, son aérodrome se situe en altitude [ 4000 pieds], ce qui signifie que la densité de l’air y est inférieure à celle d’un aérodrome situé au niveau de la mer.
      Cela combiné à une température ambiante élevée impliquera une pénalisation de la masse maximum au décollage qui peut se mesurer en tonnes.
      Ainsi sur un trajet dépassant une certaine durée de vol impliquant une certaine valeur d’emport carburant, la charge offerte se trouvera plus pénalisée au départ d’Ivato que pour un vol d’une durée identique envisagé au départ d’un aérodrome côtier [situé au niveau de la mer], à température ambiante identique et à longueur de piste non limitative. Je ne sais pas si les longueurs de pistes MJN, MOQ et TMM sont limitatives ou pas pour le B738, mais si elles ne l’étaient pas, ces aérodromes seraient de bons exemples.
      Cela s’explique par le fait que même à longueur de piste disponible infinie et en l’absence d’obstacle topographique environnant, la règlementation applicable aux performances des avions de lignes en transport public impose le respect d’une pente minimum au décollage.
      Lorsque les conditions du jour sont telles que cette pente ne peut être respectée du fait de la température ambiante ou de l’altitude de l’aérodrome ou de la combinaison des deux, la masse doit être pénalisée.
      Le jargon parle alors de « limitation climb » ou en français « limitation second segment » [en référence au séquencement des phases de montées en cas de panne moteur au décollage, car toutes les limitations applicables aux perfos des avions sont calculées sur la base de la perte d’un moteur - au décollage ou en remise des gaz].

      Exemple de non respect de « limitation piste » et « limitation second segment » :

      https://m.youtube.com/watch?v=ThoZNxy2JZk

    • 22 août 2015 à 08:11 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Des avions au fuel, pourquoi pas au sans plomb ?

    • 22 août 2015 à 11:20 | Jipo (#4988) répond à spliff

      Merci pour ces précisions, on voit bien la surcharge de cet avion russe, qui n’ arrive pas à décoller, j’ ai assisté à ce genre d’ exemple en Inde effrayant, j’ étais dans l’ avion , en plus de surcharge, les moteurs n’ étaient plus de première fraicheur , pour ne pas dire franchement fatigués !

    • 24 août 2015 à 10:38 | zaho (#699) répond à spliff

      Merci pour le partage d’information et pour les termes techniques. Je suis entièrement d’accord avec vous. Je n’ai pas voulu rentrer dans les détails que la plupart des forumistes n’auraient pas compris. Je viens de vérifier la longueur des pistes de Toamasina et Mahajanga(2200X45). En principe, pas de problème. Le cas de Diégo(1500X30) est différent car comme vous l’avez souligné, au décollage face à l’Est, il y a la montagne des français. Attendons donc de voir ce que la Direction d’Air Mad va décider concernant le vol DIE-RUN.
      Encore merci pour les informations.

    • 24 août 2015 à 14:10 | spliff (#5871) répond à zaho

      Avec plaisir.

      MJN et TMM 2200m...
      Merci pour l’info
      Pour une masse limitée à la masse maxi d’IVATO correspondant à une température « élevée » donnée, effectivement ça doit probablement « passer » à MJN et TMM.

      Mais lorsqu’on s’approche de la masse maxi décollage « structure », il ne doit pas falloir une température bien élevée pour que cette distance de 2200m devienne insuffisante à mon avis. Il faudrait aller dans les abaques pour le vérifier.
      Car les températures élevées, en plus d’affecter nègativement la portance, affectent aussi la puissance des moteurs dans le même sens, donc pénalisent la capacité d’accélération, donc ont pour effet d’augmenter la distance « accélération-arrêt » en cas d’interruption de décollage à haute vitesse [juste en dessous de la vitesse dite « de décision »:V1]. À ce titre, 2200m me semble à vue de nez très juste pour un avion pesant près de sa masse maxi décollage structure de 79 tonnes. Mais je connaissant pas les perfos du 738 de manière précise, je n’ai pas de certitude sur ce point.
      Bien à vous

    • 24 août 2015 à 14:13 | spliff (#5871) répond à Jipo

      Vous vous êtes fait rembourser le billet au moins...?
       :-)

    • 24 août 2015 à 14:17 | zaho (#699) répond à zaho

      Lire « je pense beaucoup au pays qui m’a vu naître » au lieu de « je pense beaucoup au pays de m’a vu naître »

    • 24 août 2015 à 14:58 | zaho (#699) répond à spliff

      Voici les informations trouvées en page 8 du Journal de l’Ile de la Réunion en date du 22 août 2015. Le Boeing 737-800 va desservir au niveau régional les terrains(Pays) suivants : Réunion, Maurice, Dzaoudzi, Moroni, Johannesburg et par la suite Nairobi dans les mois à venir.
      Au niveau national, les terrais suivants : Nosy Be, Mahajanga, Fort Dauphin et Toliara. Vous pouvez retrouver l’article en allant sur « clicanoo.com ».
      Pour info, le nouveau Boeing vient de se poser à l’aéroport de La Réunion-Roland Garros en provenance de TNR.

    • 24 août 2015 à 16:59 | spliff (#5871) répond à zaho

      Merci
      Croisons les doigts pour que ça fonctionne !

    • 25 août 2015 à 07:27 | zaho (#699) répond à spliff

      Dans l’article du JIR du samedi, il y avait également Morondava. Je n’ai pas encore eu le temps de vérifier la longueur de la piste de Morondava, mais ceci me laisse un peu sceptique. A ce sujet, je vais chercher la longueur des pistes des principaux terrains de Madagascar.L’article est donc à prendre avec beaucoup de prudence. Le vol d’hier est arrivé avec des passagers qui étaient en souffrance à Madagascar depuis quelques jours, mais est reparti de La Réunion à vide. Merci beaucoup pour l’échange des informations. A la prochaine.

  • 21 août 2015 à 14:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour louer un ou des avions, il faut aller aux USA ou en Europe, pas et pas du tout en Asie.

    L’Asie est un de continent le plus corrompu au monde, suivi de près par l’Afrique et l’Amerique du Sud. D’ailleurs, les pays dont on vantait il y a quelques mois encore la croissance économique, les pays appellés émergents, sont en crise aujourd’hui.

    La Croissance économique y est en panne. La Chine dévalue sa monnaie, le nouveau gouvernement indien s’aperçoit que la corruption est généralisée, la croissance au Brésil est morte, la présidente est difficulté.

    Pourquoi ?

    Parce que la croissance dans ces pays dépendait des investissements des occidentaux. Les Chinois et les Indiens n’investissent pas en Chine ou en Inde, cela ne les intéressent pas. Ils investissent en Europe et en Amérique du Nord :

    - dollar et euro !!!!! C’est plus intéressant. Ces monnaies sont fortes et stables, l’Occident est fort et a la têtes sur les épaules :

    Alors, les avions en Europe et en Amérique du Nord sont non seulement bien entretenus, mais surtout, ils ont les carnets de vol en ordre, en état, l’historique de l’avion est connu :

    - moins de surprise !

    Il faut faire le marché chez les fabricants, en tout cas pas en Asie....

    L’avion consomme moins de fuel....venant de la bouche de ou des responsables d’Air Mad, cela ne vaut pas grand chose :

    - Air Mad a des experts en carburant ?

  • 21 août 2015 à 16:27 | diego (#531)

    Bonjour,

    Air Mad ne s’en sortira pas, comme la Jirama. Pour s’en sortir, il faut le vouloir. Une entreprise, qu’elle soit privée ou étatique, si elle ne gagne pas d’argent, elle se meurt. Si elle ne gagne pas d’argent, cela veut exactement dire qu’elle ne pourra jamais se projeter dans l’avenir. Autrement dit, elle ne pourra pas investir, se perfectionner, s’agrandir, évoluer....ce sera une entreprise du passé, elle mourait !!!!

    Quand vous avez un pays dans lequel tout le monde peut faire ce qu’il veut, les politiciens disent des âneries matin midi et soir sans que personne ne les apostrophent et leurs partisans les applaudissent, le pays régresse, s’enfonce dans la crise, s’appauvrisse.

    Nous ne sommes pas dans l’apprentissage de quelque chose :

    - nous périssons !

    Les politiciens et leurs alliés prennent en otage le pays. Tout est fait pour éviter que Madagascar ne prenne le chemin de la légalité :

    - tout se fait dans l’ombre, dans l’ opacité.

    c’est devenu un pays de no men’s land !

    • 21 août 2015 à 16:58 | Jipo (#4988) répond à diego

      Babakotoland ./

    • 21 août 2015 à 18:12 | bema (#828) répond à diego

      Bonjour diego,
      Je me permets de vous remercier de votre post. Cordialement

    • 22 août 2015 à 22:46 | diego (#531) répond à bema

      Merci chef, comme on dit par ici....

  • 21 août 2015 à 16:56 | Jipo (#4988)

    Héhé avec ce nouvel oiseau rare, on va pouvoir relier Port berzé, via Ihosy, Bekily, Antanimora, Tsihombe, en passant par Ampanihy, Betioky, Morombe, Morondava, avant de rejoindre Maintirano, et Besalampy Via Mahajanga,
    les zamis de bazil, particulièrement représentatifs des Gasy, ainsi que les touristes s’ en frottent déjà les mains QDB .
    Quant aux tarifs : classés secrets défense, les ministères de l’ ékonomie, des transports, du commerce, de l’ industrie, planchent ☛déjà☚ sur les parts de gâteaux à se partager, ce qui vous l’ aurez deviné ne leur laisse pas beaucoup de temps pour faire autre chose, à savoir servir leur Pays ...
    me-de ou sont passé mes sizeaux : merssi ki ???

  • 21 août 2015 à 17:22 | diego (#531)

    Bonjour Jipo,

    Faisons attention avec les termes que nous employons. Vous dénigreriez un peuple, alors que vous voulez parler des politiciens ???

    Madagascar a un gros problème avec sa classe politique. Tout le monde le sait, elle est mal formée, incapable donc et irresponsable en plus. Mieux encore, elle vole son propre pays.

    Ce n’est absolument pas le cas du peuple. Qui, lui, subit, devint otage. Ce peuple n’a pas reçu l’éducation qu’il mérite, mais il n’est pas du tout malhonnête. Il veut vivre heureux chez lui, envoyer à l’école ses progénitures :

    - ce n’est pas du tout ce peuple-là qui a appauvrit et continue appauvrir son pays ;

    - ce n’est pas ce peuple qui fait sortir 12T d’Or chaque année ;

    - et ce n’est le peuple qui fait sortir tout le jour des bois des roses.

    Alors, Babakotoland, je n’emploierais pas ce terme-là :

    - nos ancêtres ne sont pas des Babakoto, je ne pense pas !!!

    • 21 août 2015 à 17:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      IL EST LA POUR DENIGRER LE PEUPLE MALGACHE tout en attendant quelque chose de Marc RAVALOMANANA.
      Quoi exactement,,,, ??????

    • 21 août 2015 à 17:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Des boursiers au Maroc devraient rentrer au Pays.
      L’Etat Malgache ne paye plus leur « BOURSE ».
      D’autre part,
      =« Cartes biométriques pour les étrangers résidents pour lutter contre le »TERRORISME"==Le lancement s’est effectué,au Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation,ce jeudi 20 Août 2015.

      VISA POUR LES ETRANGERS ;
      Cartes bioétriques pour les « ETRANGERS RESIDENTS ».
      Enfin !
      - « Madagascar se réveille » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 août 2015 à 20:31 | kozobe (#7754) répond à diego

      Bonsoir Diégo,
      Je me permets de m’adresser à vous aujourd’hui. C’est vrai aussi que je lis, plus ou moins régulièrement, vos contributions sur ce site. Je veux juste vous parlez du « dénigrement » quasi systématique que certains sur ce forum nous abreuvent quotidiennement. Je pense que vous avez tout à fait conscience qu’il faut prendre cela avec beaucoup de recul. J’ai la faiblesse de croire que les auteurs de ces « dénigrements » , qu’ils soient malgaches ou d’autres nationalités, sont des personnes qui aiment profondément ce pays et son peuple. Mais quand ils voient la manière dont le pays est gouverné, le mépris total que les soi-disant « élites » font preuve envers leurs administrés, les actes de prédations à grande échelle sur toutes les ressources existantes qui ne sont pas sanctionnés, au contraire ; une corruption généralisée qui gangrène tout et qui ne peut plus être considérée comme étant simplement conjoncturelle mais qui est devenue, avec le temps et l’impunité aidant, structurelle, car touchant (et cela au vu et au su de tout le monde) toutes les strates de l’administration. Et parlons de la justice, de l’irresponsabilité des « représentants » du peuple qui ne pensent qu’à leurs intérêts nauséabonds, du comportement prédateur de tous ceux qui sont hauts placés (Air Mad, Jirama, Secren, justice, forces de l’ordre, domaines, douanes... et j’en passe) Et le peuple, désabusé, ne sachant plus à quel saint (ou autre messie providentiel) se vouer qui ne réagit pas pour la défense de ses intérêts, reste apathique, assommé, comme ne participant plus à son histoire (peut-être aussi qu’il ne fait plus partie de son histoire) , mais se complaît dans son infantilisation et reste manipulable à volonté... Mais rêve éperdument de participer au festin.
      Ces personnes qui nous « dénigrent » manifestent leur indignation et nous interpellent, tous tant que nous sommes. Car, quelque part, nous sommes « complices »
      Bien sûr que le Malagasy, dans son essence, n’est pas comme cela. Les valeurs que les anciens nous ont léguées se basaient sur l’honnêteté, la droiture, la noblesse d’esprit, le sens de la dignité, le courage, l’ardeur à la tâche, le respect de l’autre, de la parole donnée, le respect de la nature aussi, d’où le nombre impressionnant des « Tany Masigny » et autres « Fady » envers les animaux.
      Mais le Malagasy d’aujourd’hui tend de plus en plus à perdre tout son héritage, contaminé par ses « élites » et ses « politic.iens » . Saura-t-il se ressaisir à temps ? Saura-t-il puiser les ressources nécessaires pour retrouver tout ce qu’il a perdu ? Sera-t-il aider dans sa quête ? Rien n’est moins sûr.
      Cordialement.

    • 21 août 2015 à 23:45 | Jipo (#4988) répond à diego

      Vous avez bien fait la nuance, ou aucune ambiguité ne subsiste à part peut etre pour certains indépendantistes, souverainistes, imbus de leur frustrations, incompétences & complexe de supériorité .
      Naturellement, je ne parle pas des Malgaches en général mais bien de cette classe nauséabonde qui pour moi ne la représentera JAMAIS !
      L’ étron roséfarisaoul en fait partie .
      Merci cependant pour votre précision, mais en aucun cas ne sentez-vous visés !
      Comme déjà dit j’ ai passé ma vie en brousse, et cette aristocratie des haut plateaux imbue de son arrivisme me sort par les narines, et ne représente pour moi en RIEN les Malgaches, ils en sont même la Honte !
      Cet avis n’ engage que moi naturlïch ...

    • 22 août 2015 à 00:21 | Jipo (#4988) répond à kozobe

      Merci vous avez tout compris !, dommage que vous fassiez partie des quelques % capables d’ en saisir la nuance .
      Misaotra betsaka anao !.

    • 22 août 2015 à 09:45 | spliff (#5871) répond à kozobe

      Cher Kozobe,

      Si je peux me permettre, il y a dénigrement et « dénigrement ».
      Toute personne normalement constituée dotée d’un minimum d’éducation comprend et peut pratiquer le second degré voire l’humour trash, et cela est parfait.
      Mais le diable se cache toujours dans certains détails qui peuvent parfois révéler des tournures d’esprits suspectes.
      Autant la susceptibilité à fleur de peau peut être barbante voire désobligeante, autant le mépris dissimulé dans un soi-disant humour se doit d’être exposé.
      Lorsque l’ego « moi je » des « plaisantins » en question tend à occuper « la place » quasi systématiquement dans leurs propos, généralement ils ne valent pas mieux que ceux qu’ils critiquent à juste titre, et en général le complexe de leur ego surdimensionné achève de tapisser le décor du dialogue lorsque votre outrecuidance se permet de les interpeller sur leurs motivations réelles.
      Donc se moquer à fond voire de manière trash, pas de problème tant que c’est fait dans un esprit « léger ». Mais lorsqu’un vrai mépris sous-jacent de leur part est décelable, ces « dénigreurs » peuvent aller se faire f.utre en ce qui me concerne. Car dans ce cas, il n’y a pas d’amour de Madagascar qui tienne mais juste l’expression d’un complexe de supériorité, et on comprendra qu’il est malsain d’en « redemander ».

      Cordialement.

      Ps : je ne vise pas Jipo et il l’aura compris... :-))

    • 22 août 2015 à 11:22 | kozobe (#7754) répond à spliff

      Cher Spliff,
      Entièrement d’accord avec vous. A nous de faire la part des choses.
      Bon weekend.

  • 21 août 2015 à 19:44 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Le problème d’Air Mad n’est pas le fuel, mais c’est d’exister.

    Comment exister quand personne n’est responsable dans la maison Air Mad ou Jirama ? Quand personne ne connaît visiblement pas ses rôles, de facto les objectifs de la compagnie dont on est responsable ?

    Tout le monde a eu l’occasion de constater qu’on ne résout pas un problème intellectuelle majeur et un handicap et l’absence d’une culture d’entreprise des gouvernants Gasy, à travers de l’achat des A340, ATR et maintenant une location d’un B737 quelque soit la version ?

    Il faut oser aller apprendre à l’étranger quand on ne sait plus, oublier, comment faire fonctionner une compagnie aérienne, point ! On avait bien envoyé à l’époque nos mécaniciens et nos pilotes à se former à l’étrangers, dans les pays où la culture aéronautique est une seconde nature comme la France ou les USA :

    - on est moins éduqué, on a régressé, il faut se mettre à l’évidence

    Il faut oser reprendre !!!

    • 21 août 2015 à 19:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Vous citez deux sociétés qui veulent exister avec les conventions internationales mais elles ne répondent pas aux critères voulus donc il faut tout reprendre à zéro !
      Des sociétés malgaches,avec les moyens du bord.

    • 21 août 2015 à 19:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Sauf erreur de ma part,la coopération avec la France marche bien mais il y a un « hic » !quelque part.

    • 22 août 2015 à 09:31 | Stomato (#3476) répond à diego

      Allez hop, un petit hors sujet à la basilou :
      Cette année 80 millions de touristes en France.
      Combien à Madagascar la perle de l’Océan Indien ?
      80 mille ?
      Certains affirmeront 800 millions de touristes à Madagascar cette année.

      Comme vous le dites si bien : Il faut oser aller apprendre à l’étranger quand on ne sait plus, ou que l’on n’a jamais su !

    • 22 août 2015 à 19:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      Mais l’insécurité augmente,les migrants et les illégaux occupent beaucoupp d’emplois avec la complicité de leurs congénères.
      L’agriculture pête le plomb et le marché des « PORCS » reste « NUL ».. ;
      OUI,le tourisme ,c’est pour le PIB,mais en réalité,qu’est-ce qu’elle gagne-t-elle la FRANCE ?
      Pour le Président François,il faut réussir :
      - 2015,pour le sommet du climat
      - 2016, faire baisser les impôts qui touchent la masse populaire
      - 2017 est sur « UN GRAND BOULEVARD POUR LE COUPLE SEGOLENE-HOLLANDE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramùahefarisoa gmail.com

    • 23 août 2015 à 12:15 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      >>- 2015,pour le sommet du climat<<

      Cette gesticulation est bien digne d’une personne qui a largement démontré sa nullité dans tous les domaines, que je ne citerai pas ils y en a trop !

      >>- 2016, faire baisser les impôts qui touchent la masse populaire<<

      Les impôts pourront être baissés s’il y a reprise des investissements, puis reprise des ventes, enfin reprise des embauches VRAIES, pas de embauches bidon d’emplois aidés.
      Il n’a pas pas compris que c’est très facile de détruire et l’effet est quasi immédiat. Mais reconstruire est beaucoup plus long. Vous l’avez vécu avec l’amiral aux mains rouges...

      >>- 2017 est sur « UN GRAND BOULEVARD POUR LE COUPLE SEGOLENE-HOLLANDE ».<<

      Ce n’est pas un couple enfin deux êtres inqualifiables qui ont ^passé du temps à de léser (avec un grand B) mutuellement avec de tenter la même chose avec le peuple Français.
      Ils sont par contre excellents dans le petit jeu « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».
      Leur grand boulevard va être sérieusement impraticable.
      Celui de la blonde par contre...

  • 21 août 2015 à 20:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    MADAGASCAR N’A PAS VRAIMENT UNE POLITIQUE DE SANTE POUR LES POPULATIONS.
    Mais,
    - « A QUOI JOUE-t-il Mercy Ships »,à MADAGASCAR ???
    - « Venir en aide aux patients de Mercy Ships » !
    Directeurs Généraux :
    - d’ORANGE,
    - d’Artel,
    - de Telma
    - Directeur de Cabinet du ministre de la Santé
    - Représentante de « MS »
    S.V.P.
    UNE POLITIQUE GENERALE DE SANTE !
    - « Souvenez-vous de l’AFFAIRE FALMCO du Temps de RAVALOMANANA Marc et le Prince de »LEICHESTEIN"...

  • 21 août 2015 à 20:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    L’Europe récolte ce qu’elle a semé dans une partie de la planète...
    Les MIGRANTS et les « asiles politiques ».
    Le ministre allemand de l’Intérieur a affirmé que son Pays n’exclut pas de suspendre l’accord de Schengen.
    Si les Pays ne respectent pas les règles concernant==les réfugiés==,notamment dans les quotas d’acceptation des migrants que certains pays européens refusent de respecter,Schengen risque d’être suspendu.
    L’Allemagne s’attend à recevoir 800 000 demandes d’asile.Une aubaine pour des mains-doeuvres à beau-marché pour l’économie allemande.
    Une occasion pour se débarrasser des « TURCS »

    • 22 août 2015 à 09:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - à bon-marché=« PAS CHER »

    • 22 août 2015 à 09:55 | vatomena (#8391) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’Europe a semé ses bienfaits à travers le monde entier .Les pays émergents sortent de la pauvreté parcequ’ils suivent l’exemple et l’école de l’Europe .C’est ce que notre xénophobie nous empeche de faire .Quand trouverons nous une voie malgache vers la prospérité ? Le mal peut etre le compagnon du bien .Avec ses antibiotiques ,ses anti virus ,ses anti bactéries ,ses insecticides ,la Science européenne a préservé la vie de milliards d’hommes sur la terre .L’Afrique est en route pour une population de 2 milliards d’hommes pour les années 50 et Madagascar est en course pour 50 millions . Il y a déjà trop plein . Les vagues de migrants vers l’Europe commencent à peine . Nous sommes à la veille d’un Tsunami humain .Tres bientôt , M.Basile Ramahefarisoa , ce ne seront plus des français que vous aurez à côtoyer chaque jour jour mais des échappés d’Afrique ou d’Orient .Mieux vaut pour vous de retourner au pays .Vous etes bien placé pour voir ce que les nouveaux arrivants ont en tete et quels sont leurs mœurs et leurs habitudes . Pour user et abuser des pilules abortives ,les européens sont en train de disparaitre de chez eux .

    • 22 août 2015 à 10:40 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Il y a une conspiration manipulée de main de « maitre » par des « illuminés maçons » pour ne pas dire américano-sioniste et les grand groupes financiers tels goldmansax, Bilderberg
      Un sabordage délibéré, de la communauté Européenne, de sa culture, systèmes : tant social que politique, de sa religion dominante voir de ses économies.
      L’ abolition des frontières a été le premier welcome, la politique d’ intégration, et les quotas imposés / Bruxelles font le reste, l’ Europe est « tiersmondisée » à dessein, le Tafta enfonce le clou .
      Pour le bonheur de qui : je vous laisse deviner ...

  • 22 août 2015 à 18:21 | SNUTILE (#1543)

    Si vous souhaitez acheter neuf : C’est chez le fabriquant
    Si vous souhaitez acheter de l’occasion : C’est la 1ère main
    Si vous souhaitez faire de la récupération soit disant économique : chercher loin de chez soi, auprès de son semblable. Qui se ressemble s’assemble :) :)

  • 22 août 2015 à 20:16 | diego (#531)

    Bonjour kozobe,

    Vous ne dénigrez pas quelqu’un que vous estimez, n’est-ce pas ?

    Dénigrer est donc de nier les qualités de quelqu’un, quelque chose, dans le but malveillant de noircir, de faire mépriser. J’ai répondu à Jipo quand il a dit que Madagascar est un BABAKOTOLAND.

    J’ai dit que Madagascar est devenu un pays de no men’s land. Autrement dit, un pays sans ÉTAT, dans lequel tout le monde fait ce qu’il veut. En quoi j’ai dit à Jipo de faire attention avec les termes que nous employons, no men’s land et Babakotoland ne veulent pas dire, à mon sens, les mêmes choses.

    Tout le monde voit les manières dont la classe politique et les politiciens malgaches traitent leur pays et leurs compatriotes. Mais la chose qui saute aux yeux, ce que le pays n’est pas gouverné, parce que sans doute, il est tout simplement ingouvernable ! Dans ce cas, ce n’est pas le peuple qu’il faut dénigrer par exemple. Ce sont les politiciens qui sont les responsables de l’état politique et économique actuel du pays !!!

    Je ne crois pas qu’il faille sortir d’une grande école pour comprendre de suite que l’État est faible et que les Institutions du pays sont corrompues et que les partis politiques sont aussi faibles, il ne pourrait donc pas y avoir une offre politique riche. C’est évident !!!

    À mon sens, il faut donc revenir aux fondamentaux :

    - État, Constitution, Institutions et partis politiques.

    En sachant bien que tout dépend des politiciens. Nous avons donc besoin des politiciens. Bien !!! Nous avons un président légitime. Animer la vie politique du pays est de sa responsabilité. Il est de facto, l’homme qui pourrait bien nous sortir de l’impasse politique dans lequel nous nous retrouvons depuis des mois. Il est celui qui doit faire revenir vite au centre de la vie politique du pays l’ensemble des pouvoirs publics, réanimer la Constitution et les Institutions du pays. Point besoin de rendre les Malgaches responsables de cette situation politique.

    Quand on entend qu’il y aurait 5, 6, voir plus 8 % des Malgaches qui vivent avec moins de 2 euros/ jour, il faut, à mon sens, tout prendre au serieux et de revenir aux fondamentaux, et se demaner dans quel état est notre État, notre constitution, nos Institutions etc....

    Vous voyez, je critique, mais je mets en évidence aussi ce qui pourrait bien être les solutions pour sortir de la crise actuelle. En étant natif du pays et de surcroit d’origine paysanne, je pense qu’il est tout à fait légitime que j’avance des solutions. Les solutions que je préconise sont modestes, mais diablement efficaces :

    - la mise en place d’un gouvernement d’Union National et il faut aller jusqu’au bout de la réconciliation..

    Effet et conséquence immédiate, le pays serait gouvernable ! Aucu partisan ne serait laissé de côté. Effet immédiat, la situation politique s’apaiserait !!!

    L’objectif étant la mise en place des processus et calendriers électoraux stables, fiables et solides dans le temps, toutes les forces vives de la nation et les Raiamandreny du pays doivent être mobilisés. La confiance du peuple et les Institutions internationales seront au rendez-vous :

    - cela tient la route.

    On a un exemple ici avec notre futur B737....

    Toujours dans le même esprit. Il faut que les dirigeants d’Air Mad et l’État définissent exactement les moyens dont dispose la Cie et ce que l’État est prêt à y mettre. Comment utiliser les moyens dont on dispose suivant les besoins de la Cie ? Ensuite, c’est aux ingénieurs malgaches de jouer. Ils connaissent l’état de nos infrastructures, terrains et aéroportuaires. En prenant en compte, bien évidemment, les qualifications et cultures des employés et des équipages. Pourquoi avoir imposé à Air Mad un Airbus alors que les équipages sont majoritairement qualifiés Boeing....perte de temps et d’argent......à terme dévalorisation des équipages....et conflits. Cela n’a pas loupé.

    Ce que je veux dire, on a des gens qualifiés. Eh oui, on en a. Mais en aucun moment, les politiciens malgaches ne mettent en valeur ces gens-là. Les Malgaches qui ont envie de servir leur pays ou tout simplement envie de travailler ne peuvent pas le faire dans la paix.....vulgairement, on les am...de matin midi et soir. Et souvent au détriment des emplois et à terme à la disparition pure et simple des nos entreprises. C’est-ce qui arrive à Air Mad et la Jirama par exemple.

    La Jirama a toujours existé chez nous, ce que nous avons des ingénieurs, des femmes et des hommes qui sont capables de la faire fonctionner. Les délestages ne viennent pas d’eux ou sanatria, de leurs incompétences. Mais de la politique et une absence manifeste des investissements, de vision et d’anticipation.....mitombo isa isika, les besoins ne cessent de croitre. Gouverner c’est prévoir, nous a-t-on appris, n’est-ce pas ?

    Même chose à Air Mad. On a des femmes et des hommes qui savent faire tourner cette Compagnie. Mais une compagnie a besoin d’être dirigée, de manager. On a des artistes, mais il faudrait qu’il y ait quelqu’un qui s’occupe de l’organisation de spectacles. Nos pilotes gèrent bien ce que Flight Management Limitations et Weight and Balance.....toutes limitations liées aux masses de l’avion vs limitation terrains et les performances au sol départ et arrivé, et en altitude lié aux conditions atmosphériques du jour, d’un x jour. Ce ne sont pas les natures des problèmes à Air Mad :

    - Air Mad a donc des équipages compétents, mais un management floue et non sens, aucune culture d’entreprise, point !!!

    Il faut penser aux emplois qui seraient crées si Air Mad et la Jirama étaient des entreprises performantes, ou qui tournaient normalement ? Pour le savoir, il suffit d’écouter les chefs d’entreprises GASY qui criaient au secours durant la grève chez Air Mad et ceux qui voient aujourd’hui le dégât des délestages.

    Tout le mois, il y a des centaines et des centaines d’emplois détruits à Madagascar. Le président ne sait pas comment arrêter cette hémorragie. Ce même président nous parle de son plan de développement. Il n’a pas de majorité politique, les caisses de l’État sont vides. Il organise des élections dans lesquelles 70% des électeurs ont boudé.

    Bref, les choses ne sont pas si simples, mais elles ne sont pas insurmontables non plus. On a des femmes et des hommes compétents, capables de nous gouverner, mais ils ne sont pas au pouvoir :

    - c’est au président de trouver des solutions. S’il continue de faire de surplace en espérant qu’avec le temps les choses entrent dans l’ordre toutes seules, il serait bien la prochaine victime d’une crise qui se profile à l’horizon.

    • 23 août 2015 à 14:12 | kozobe (#7754) répond à diego

      Bonjour Diégo,
      Nous sommes au moins d’accord sur quelques points : affaiblissement progressif, inexorable, des institutions du pays ( la genèse, vous l’avez maintes fois citées, et cela remonte à beaucoup plus loin que l’épisode 2002) qui a fini par le mettre entre les mains de politiciens véreux associés à des intérêts mafieux ; forte dominance de l’esprit de prédation au niveau de quiconque détient une once de pouvoir (cause, conséquence ?) ; corruption généralisée qui, à force d’impunité constatée quotidiennement par le Malagasy lambda, a fini par devenir la norme ; exclusion systématique des cadres compétents et moins influençables (empêcheurs de magouiller en paix) au profit d’un clientélisme obtus, passéiste, rétrograde ; système d’éducation hors du temps qui sert juste à gonfler les ego et les statistiques présentés aux « bailleurs » pour quémander toujours plus, mais qui continue à maintenir le peuple dans l’abêtissement et l’ignorance crade...Il est clair que je ne pourrai pas dresser une liste exhaustive. De toute façon, nous connaissons tous la chanson. Pour conclure : un tableau bien sombre.
      Et nous ? Apparemment nous aurions conscience du problème, nous aurions même les solutions, du moins des embryons de solutions (les fameux fondamentaux). Mais, à part blablater sur cette espace (d’autres diraient prêcher dans le désert ,ou encore, magnano nôfin’ny gadra), nous ne pouvons que constater notre impuissance la plus totale pour espérer changer quoi que ce soit. Nous sommes pathétiquement impuissants. Pour atténuer un tout petit peu notre incommensurable frustration, un peu d’humour, d’autodérision (mais pas d’autoflagellation), voire d’« autodénigrement » pourrait s’avérer salutaire. Autrement cela pourrait finir à l’asile.
      Bon dimanche à vous. Et bon courage pour la suite.

  • 22 août 2015 à 21:06 | diego (#531)

    Bonjour Stomato,

    Madagascar ne peut pas se rivaliser avec les grands pays, mais nous avons beaucoup d’atouts. Et la distance qui nous a handicapé il y a quelques années ne l’est plus du tout aujourd’hui. Les billets tendent à devenir vraiment concurrentielle.

    Et vous voyez deja qu’un de nos handicaps apparaît, Air Mad, qui devrait au contraire un des nos plusieurs atouts !

    Nous avons une nature, la plus riche et diversifiée au monde. Mais on ne sait pas la mettre en valeur, nous la détruisons, pire, nous aidons ceux qui nous la détruisent !

    Les gens responsables doivent se mettre ensemble, prendre le temps qu’il faut et mener une réflexion quant à savoir comment éviter les pièges des sous-développement ? Comment revigorer et remettre en état l’ensemble des pouvoirs publics.

    Nous vivons dans un pays qui ne sait pas qui doit remplacer le président s’il lui arrive un empêchement ou quelque chose de grave ? Que prévoit l’institution ?

    Les politiciens de pays sont un peu comme des grands enfants, inconscients et irresponsables !!! C’est à dire qu’ ils n’ont aucune idées des conséquences néfastes demain de ce qu’ils font subir au pays aujourd’hui. Et ils sont convaincus d’avoir raison, même si 70% des électeurs a boudé les Urnes !

  • 22 août 2015 à 21:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et puisqu’on parle de transport, c’est une de clef de développement et depuis toujours. Le développement économique est extrêmement lié au développement de transport. L’un ne va pas sans l’autre et de facto, il faut dans le même temps développer les infrastructures, terrestres et ferroviaires et aériennes :

    - Heureusement ou malheureusement pour nous, il nous faut les trois pour se développer et de ne pas être isolé.

    L’autre clef de développement est :

    - l’enseignement.

    L’éducation est l’une des parents pauvres à Madagascar. Le pays ne pourrait pas soutenir son développement s’il y avait développement à soutenir, s’il n’y avait pas un développement massifs et vite de l’enseignement. Ou des réformes dans ce sens !

    Autrement dit, il n’y aurait pas de développement si les responsables malgaches ne prennent pas leurs responsabilités et comprennent ce qu’il faut faire. Et cette volonté politique ne pourrait pas venir que du pays.

    Il faut réfléchir longuement, et se demander, combien de temps le pays pourrait-il supporter le désordre politique qu’il subit ce jour ? Cela tient encore parce qu’il y a un semblant d’État dans le pays. La CI veut bien encore soutenir le président. Mais la situation politique dans laquelle le président se trouve n’est pas tenable.

    Le pays n’est pas gouvernable, point !

  • 22 août 2015 à 22:27 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    La France est un pays stable, il est donc de facto fiable en affaire. Et je ne connais pas un pays qui se plaigne de la France en affaire.

    Si Madagascar le veut, avec la France, il peut bien avoir un partenaire fiable et solide, le 2ème économie de la zone euro et 5ème puissance économique du monde.

    Vous pensez qu’il y a un hic. Cela ne peut venir que de Madagascar. Madagascar n’est pas un pays stable du tout. Les interlocuteurs de ce pays peuvent changer et disparaître en une journée :

    - Qui mettrait de facto caduc toutes signatures, de plus importantes au plus insignifiantes pour le pays.

    Aucun pays n’aurait confiance aux dirigeants d’un pays instable. Cela va de soi !

    Vous monteriez dans un avion de ligne dont vous savez pertinemment que les équipages sont ivres....ou encore discuter sérieusement affaires avec un homme ivre ?

    Parler ou discuter avec les politiciens Gasy ce jour revient un peu à cela, peu sérieux....

    Bien évidemment les conséquences sont économiquement dommageable, mais surtout politiquement desastreuse. Pourquoi :

    - personne ne prend au sérieux nos dirigeants.

    C’est le plus insupportable des humiliations !!!! Si les politiciens Gasy savent encore ce que d’être humilié :

    - on ose faire un torchon de votre drapeau par exemple.....qui est en soi, plus qu’une humiliation, c’est un acte de guerre.

  • 22 août 2015 à 22:36 | diego (#531)

    Bonjour Jipo,

    Je me suis permis de vous répondre, et vous avertir, justement parce que je crois comprendre que vous aimez Madagascar.

    Faites bien attention avec le mot Babakoto....cela va dans tout le sens.....vous risquiez en plus de blaiser ceux justement que vous dites apprécier !!!

    • 22 août 2015 à 23:06 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonsoir Diego, les babakoto sont pour moi les bourzany , imbus de leur incompétence et arrivisme , ceux qui exploitent leurs compatriotes en se croyant supérieurs, ne serait-ce que par la texture de cheveux, voilà ceux que je qualifie de babakoto, pas de « mésinterprétation/miss understanding » gratuite SVP , merci .

    • 23 août 2015 à 04:58 | diego (#531) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo,

      Je pense qu’on va se contenter de dire que la majorité des élites Gasy n’a pas l’élégance et n’a aucun respect envers la Nation....et en plus, elle fait passer ses propres intérêts avant les intérêts du pays ou elle est tout simplement incompétente.....et d’où qu’elles viennent, de la Haut de la Côte, ces élites sont responsables de sortie illégale des tonnes d’Or et des bois des roses qui manqueront dans les caisses de la NATION GASY....

      On peut se tromper. Tout le monde peut se tromperr et on peut toutes et tous commettre des erreurs. Mais les élites et les politiciens ne doivent pas s’amuser et à céder à la facilité d’un moment pour prendre illégalement le pouvoir et à affaiblir et reconstruire la Constitution et les Institutions du pays à leurs images.

      L’ensemble des pouvoirs publics doivent rester et résister au changement de régime et d’hommes à la tête de la Nation. Pour cela, il faut que tout le monde fasse l’effort de doter le pays des processus et calendriers électoraux stables et forts.

      Tous les pays dans lesquels les politiciens s’étaient amusés à jouer avec la Constitution et les Institutions ont plongé leur pays dans une crise politique au parfum de guerre civile.

      Je le répète encore, ça n’a eu aucun sens de refuser le 2ème tours en 2002, de faire porter au pays cinq années de transition illégale et organiser des élections alors que politiquement, le pays était en désordre. Et ce pays est toujours en désordre !!!

      C’est de cette manière qu’on assiste à un spectacle bizarre, minable dans lequel Air Mad n’a encore rien gagné jusqu’ici :

      - de Ravalomanana et son Air force, Rajoelina et Mr R. Hery et leurs A340, et maintenant Mr R. Hery et ses ATR et son B737-800.

      Si tout marchait, tout le monde fermerait la bouche, mais Air Mad est en faillite !

    • 23 août 2015 à 12:28 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonjour Diego.
      Le principal est que nous nous soyons compris, du moins vous .
      En effet je n’ ai aucune indulgence à l’ encontre des « prétendus » dirigeants ", contrairement à un certain roséfarisaoul en pâmoison devant cette incompétence et corruption généralisées, qui en plus de me révolter, ( vous l’ aurez compris) me révulse !
      L’ irresponsabilité des « gouvernants » est à l’ image de l’ immaturité de la population , mais dont la « responsabilité » leur incombe dans son intégralité, en d’ autre circonstances, cela est qualifié d’ abus de faiblesse, ou de pouvoir et : passible de condamnation , aussi prétendus pour ne pas dire particulièrement : « dirigeant », qui n’est rien d’ autre que : circonstance aggravante !
      C ’est bien ceux là que je qualifie de babakoto et personne d’ autre, que je ne considèrerai jamais comme représentatifs de la Nation et population Malgache, bien au contraire, mais bien la HONTE !
      Je voyais récemment la fin de l’ ile de Pâques, qui n’ a pu que me faire penser à Madagascar, les hommes ont changé de Dieu,( après le culte du Moaï, celui de l’ Oiseau) anéanti la végétation, et euthanasié leur culture, qui était orale, le résultat, seuls les oiseaux on retrouvé leur paradis, les hommes ayant achevé d’ en faire un enfer, devenu invivable , une similitude inquiétante !
      Best regards .

  • 23 août 2015 à 16:24 | diego (#531)

    Kozobe,

    Détrompez-vous, aujourd’hui c’est bien le cas, trop peu de Malgaches sont connectés, la politique ne lit et n’écoute pas. Mais une fois que le pays serait stable, les délestages seraient vaincus, les nouvelles vont vite, les réseaux sociaux dicteraient bien des choses.

    La corruption à Madagascar ne date pas de 2002. La. Corruption c’est un peu comme le vieux métier du monde, elle a toujours existé et elle existera toujours. Et c’est pour cela que des hommes intelligents responsables ont imaginé un État, une Constutition, des Institutions et d’organiser les hommes, enfin de réglementer la vie et harmoniser la vie du pays.

    Je ne fais que rendre justice aux anciens dirigeants Malagches. Ces femmes et ses hommes qui avaient su faire fonctionner l’héritage colonial en moins de 40 ans, écoutez bien :

    - un État et une Constitution, des Institutions. Étaient-ils solides ? Peut-être pas, mais ils étaient fiables et PERFECTIBLES ;

    - une monnaie, des Universités ;

    - et enfin, et ce n’est pas la moindre, un PEUPLE UNI TOMPOKO !!

    La logique veut que la génération suivante, celle de Ravalomanana et celle d’aujourd’hui devraient AMÉLIORER ce que la génération Tsiranana, Ramanantsoa, Ratsiraka et Zafy ont construit.

    Vous voyez comme tout le monde ce que le pays est devenu. Comment se fait-il que la Constitution et les Institutions n’arrivaient pas à empêcher la chute de Ravalomanana en 2009 ? Ce qu’elles se sont affaiblis ou n’existaient plus ! Qui allons-nous blâmer pour cela ? Villa Madrid ! C’est un peu trop facile, et c’est cretin.

    Et qui allons-nous accuser être responsable de cinq années de transition idiote et dangereuse de Rajoelina et ses élites dans lesquelles on trouvait des officiers et des juristes....? Et ces élections piège à C....organisées par on ne sait pas qui....il y a une Dame là qui se l’ouvre à chaque fois que les Gasy votent....il y a 70% des Gasy qui a boudé les Urnes ! Comme par hasard, les grandes G....se sont tues....

    Avons-nous des gens compétents ? Oui ! Pourquoi un exDJ pourrait-il rester à la tête d’un État indépendant durant cinq années :

    - la réponse est simple. Ravalomanana et ses alliés ont détruits les Institutions, lÉtat et la Constitutions. Son régime en est le 1er victime.

    Madagascar est, aujourd’hui, entre les mains des gens qui n’ont rien à faire de ce qu’un État. Un État, aussi faible soit-il, s’il existe encore, saurait appelé au secours quand il sait que 12T d’Or et des bois des roses sortent de pays chaque année et tout le jour.

    Regardez ce qui se passe à Air Mad. Qui fait quoi, qui décide et toutes ces décisions se basent sur quoi ? Rien, tout le monde fait ce qui lui plait !!!

    C’est de cette manière qu’on fait disparaître une Nation !!!

    • 23 août 2015 à 20:26 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego .
      Vous défendez bec s & ongle votre ratsy et accusez ouvertement Ravalomanana, vous ne trouvez pas : également " que c ’est un peu facile ?
      Quand Ravalomanana est arrivé : enfin !, il a mis fin au monopole et la dictature de ratsyraka, l’ économie était repartie, tout le monde mangeait à sa fin, il ’ y avait ni problème de zirama, pas plus que Air mad, et vous le savez tres bien, il est intéressant de savoir ou s’ arrète la détermination & ou commence l’ obstination, je ne parlerai pas de mauvaise foi, ratsy a hérité de ce que ces sales colons ont laissé, il a tout mis parterre et s’ accaparant et nationalisant tout ce qui marchait encore, il a ruiné ce Pays avec ses racailles de voleurs pardon « gros » bras, et sa clique, il a plumé le pays et s’ est barré chez ceux qui l’ avaient formé et foutu dehors !
      Il est bon de remettre les choses à leur place et dans leur contexte, sans ne retenir que ce qui nous arrange, voir totalement partial ...
      Inacceptable de votre part , votre éducation, statut et culture, ne vous l’ autorise pas !
      Votre ratsy et il porte bien son nom a tout détruit dans ce Pays , la politique de la terre brulée, pratiquée pendant plus d’ une génération que les succésseurs n’ ont pas réussi à reconstruire, et seul celui qui avait commencé à le faire a été renversé avec l’ aide de ratsy et oui toujours cette racaille et son sosie rajoelina, cet inculte et incompétent, aidé par celui que vous admirez envers et contre tous : ratsyraca , le mauvais messager pour ne pas dire le diable incarné qui ne mérite qu’ une chose confiscation de tout ce qu’ il a volé, les biens de sa progéniture également, et un pneu autour de la taille pour l’ exemple pour les suivants !

    • 23 août 2015 à 20:46 | diego (#531) répond à Jipo

      Vous n’y êtes pas :

      - si vous êtes sérieux et vos intentions sont bonnes, on ne cherche pas à commettre un coup d’État.

      Ravalomanana a fait un coup d’Etat, point !

    • 24 août 2015 à 11:08 | Jipo (#4988) répond à diego

      Vous avez un seul exemple démocratique pour virer un dictateur ?

    • 24 août 2015 à 12:33 | ASSISE (#1505) répond à diego

      la réponse est simple. Ravalomanana et ses alliés ont détruits les Institutions, lÉtat et la Constitutions. Son régime en est le 1er victime.

      ==> réponse simple tokoa , saingy « Ra8 et ses alliés »iza moa izany fa tsy ny descendants Radidy ? Tsy lazaina mivantana izany.

      Iza ireo nitady an-dRa8 ho Pdt t@ ireny fotoana ireny ? Moa tsy ny ampahany t@ ireo nanosika an-dRaDj t@ 2009 ? Tsy ireo taranaka Radidy daholo ihany ve izany ?

      Tsy azo lazaina ve fa izany no antony nanimba ny atao hoe « Etat de droit avec des Institutions et Constitution » corrompu jusqu’au corps (institution militaire) de l’armée nationale ?

      Manahirana ny miresaka lavabe satria amin-tsika ny marina rehetra dia tsy diso avokoa, na izay diso rehetra dia tsy marina avokoa. Iza ary no hinoanao ?

    • 24 août 2015 à 15:42 | diego (#531) répond à ASSISE

      Bonjour ASSISE,

      Je pense que vous ne compreniez pas bien ce que je veux dire.

      Le régime Ravalomanana a été le 1er victime de l’incompétence, de l’ignorance et surtout l’absence d’expériences dans les affaires institutionnelles de Mr Ravalomanana. Ce n’est pas la faute des autres ça !

      Puisque vous voulez de fendre l’ancien président, expliquez-nous pourquoi il y a eu deux intronisations :

      - est-ce que c’est écrit quelque part dans la Constitution Malgache ? Une Constitution qu’il a d’ailleurs juré de respecter et protéger dans les deux intronisations !

      Que vous soyez Ratsirakiste, Ravaloiste, Rajoeliste ou pro Mr R. Hery, 2002 était un coup d’état point !

      Ou alors que les politiciens, juristes et élites Gasy qui le contestent, expliquent et apportent aux institutions internationales :

      - une propre définition GASY d’un coup d’état, leurs définitions !!!

      Il faut aussi répondre à une question idiote :

      - comment fait-on pour gagner au 1er tour à une élection à deux tours, en ayant au moins 4 candidats dans la course ?

      C’est un peu se moquer l’intelligence des Gasy, même ceux qui ont voté Ravalomanana au 1er tour.

      De plus, cinq années plus tard, le même Ravalomanana s’est fait renversé par qui dites-vous ?

      Je vous pose la question, en 2009, Madagascar avait bien :

      - la Présidence, le Sénat, l’Assemblée et Mahazoarivo, et aussi son Armée, des Institutions avec lesquelles le Chef de l’Etat dirigait le pays, n’est-ce pas ?

      Elles étaient ou ces belles institutions en 2009 ? Les amis d’Ingahy Ratsiraka et Ratsiraka lui même étaient derrière Rajoelina etc....Ravalomanana était me semble-t-il le président du pays, Chef des Armées, garant de la Constitution et des Institutions :

      - dans la Constitution justement, si le président est empêché ou renversé ou assassiné, que prévoit la Constitution Malgache pour faire face à cette situation grave ?

      Vous pensez toujours que j’accuse quelqu’un ? Ou je dis tout simplement la vérité, insupportable à entendre pour les pro putschistes victimes à tour de rôle de la frivolité de leur demande.

      Vous exigez la vérité de votre main gauche, il faut aussi avoir la même exigence vis-à-vis de votre main droite.

      Quand on continue à justifier, à expliquer et à comprendre un coup d’état, ce qu’on n’est pas assez mûr pour passer à l’étape suivante et évoluer. Il faut oser apprendre ce qu’un coup d’état et ses conséquences, pour apprendre sereinement ensuite ce que la :

      - DÉMOCRATIE !

      Vous ne pourrez pas parler et prétendre connaître ce que vous dites par - la démocratie - si vous n’avez pas su à la base créer des processus et des calendriers électoraux forts, stables et fiables dans le temps dans le pays.

      70% des Malgaches a boudé les Urnes :

      - qui en est, en sont les responsables ?

      Je vais vous le dire, et sans mentionner des noms :

      - l’État, la Constitution, les Institutins et les les partis politiques sont faibles, inexistants !!!

      Et je vous rappelle, je souhaite voir le jour :

      - un gouvernement d’Union National ;

      - et une réconciliation qui aille jusqu’au bout !

      Ceux qui en sont contre, ils sont libres, mais il faut qu’ils nous expliquent comment comptent-ils faire pour faire avaler aux Bailleurs des Fonds d’aider un pays :

      - sans État, sans Institutions et avec 200 leaders partis politiques et leurs partisans respectifs ?

      Les aides ne se font pas à la main, mais d’institution à une autre.

      À l’heure actuelle, ce que Mr R. Hery signe aujourd’hui son successeur balaierait :

      - cela veut dire exactement INSTABILITÉ DE POUVOIR !

      Cela se corrige et pas dans des élections piège à C....les unes des autres !

    • 24 août 2015 à 15:45 | diego (#531) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      Vous devez bien comprendre pourquoi Rajoelina et ses amis ont renversé Ravalomanana ???

    • 24 août 2015 à 17:42 | Jipo (#4988) répond à diego

      Comparer la vie à Madagascar sous le mauvais messager et sous Ravalomanana, en effet ya pas photo !
      de là à comprendre un incapable qui se fait virer par la force, et un compétent qui se faire virer par ces mêmes incapables, également par la force, je ne vois pas bien ce qu’ il y a à comprendre autre que le non développement de ce Pays arrange les bandits, les incapables et les dictateurs au détriment de leurs compatriotes ●

    • 24 août 2015 à 18:32 | ASSISE (#1505) répond à diego

      Ny ahiko izany dia tsotra e !

      Naleoko ihany nozanahina (Mayotte ve ?), anefa tiako kokoa ny fahaleovatenako.

      Aiza ary no misy ahiko izao ?

      Moa tsy izay nolazainao fa izay nosoratan’ny teo aloha dia nofafan’ilay nandimby ?

      Misy tantara na izany Constitution sy ireo feheziny aza (tsy dia takatrin’ny sain-tsika 80% izany) anefa dia io no tena maha firenena ny firenena. Ary io no kilalao tsara indrindra ho an’ny mpanao pôlitika n’aiza misy azy, indrindra ireo malagasy 5% manao pôlitika.

      Efa tsara, satria na tsy hamaky izany constitution izany aza ny 85%, efa mahalala kosa izy fa betsaka ny resabe, kobaka am-bava.

      Tadidinao ve, t@ 2001 ireny, ilay mpanao pôlitika nilaza fa mbola hiakatra ny voka-pifidianana avy any ambanivohitra (hanova ny vokatra), anefa dia mbola izany isika 2015, mampalahelo. Etsy Fenoarivo anie dia efa izany e, Ambohidratrimo, tsy tokony ho gaga ianao raha mbola misy 50 taona ny fiovana, raha hisy, azo andrasana. Maître FRAM ve ? Oui anio, Non rahampitso. Fianarana ihany manko no tena antony.

      TANTARA /

      Tsy nanjary 72-75.

      Inona anefa no nanjary 75-91 / 93-96 / 96-2001 / 2002-2009 / 2009-2013 / 2013 isika niany izao ? Qui défendre ? Qui a complote contre Qui /Quoi pour la prospérité du pays ? Mba hananako hambo kely, na dia Kely ihany aza.

      Seul le Président est seul Maître, mais qu’est-ce que ce Président il a fait ?

      Tsy asiako resaka akory izany fihanihanana izany, satria tsy nitondra fahasoavana ho an’ny vahoaka ilay izy na indray mandeha, na indroa mandeha, na sinema indrindra fa tsy tena izy (tsy nisy fifidianana) 2009, ary ilay feno fisalasalana 2014.

      Mifampijery lahatsoratra eto isika, hisaorako ilay tantara avy aminao, fa ny ahiko hoy aho dia tsotra, betsaka ny resaka azo hatao fa aiza no misy ny marina / tsara / mety kokoa ? Tsy ho izay lazaiko mihintsy satria hevitro mety manidina be.

      Misy mihaino ? Izay no azo lazaina an-tsika eto @ serasera MT eto.

      Misaotra e ! @ hevitra tera bary naroso hatrizay.

    • 24 août 2015 à 18:37 | ASSISE (#1505) répond à diego

      Miala tsiny, « réconciliation nationale ».

      Indrisy fa dia mitovy Tanteraka ny herireritra, saingy . . . eo isika izao.

      Mbola velona ireo ny sasany Tompon’andraikitra, fa tsy vonona haka lesona isika dia naleo samy maka ho azy.

      Indrisy tokoa mantsy.

      Afaka miverina zanahina ve isika ?

      Afaka misafidy mpanjanaka koa ?

      Izany ve no tsara ? Misy mandehandeha any izany hevitra izany.

    • 24 août 2015 à 19:30 | diego (#531) répond à ASSISE

      Bonjour,

      Raha fitinina ny resaka dia mila miresaka isika. Mila mifampidinika izany mialohany fanampahankevitra :

      - hamerina ny mpanjaka, ny mpanjanaka, kominista, sosialista, kapitalista, na FANJAKANY BAROA ;

      Dia tokony mifampidinika e !

      Et il faut faire vite :

      - l’économie chinoise est en train d’atterrir brutalement, la crise économique en Russie s’aggrave et dans les autres pays émergeants c’est déjà la récession.

      Qu’est-ce que cela veut dire pour Madagascar :

      - l’État et les Institutions doivent être là pour protéger le pays.

      Il faut vite gouverner le pays. Il ne l’est pas aujourd’hui.

    • 25 août 2015 à 13:04 | ASSISE (#1505) répond à diego

      Salama ô !

      Marina izany e !

      Enga ka tsy mbola tara.

      Samy maika handrombaka fahefana no tena misy eto, fa izay hampilamina mba hisian’ny fampandrosoana ho an’ny firenena tsy misy mijery.

      Enga ka tsy mbola tara e !

      Mazotoa ary e !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 200