Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 02h32
 

Société

Salon des Télécommunications et des TICs

Afflux des jeunes pour la technologie

samedi 23 mai 2015 | Randria Maeva

C’est sur le parvis de l’Hôtel de ville Analakely que les adeptes de la technologie se sont donnés rendez-vous, pour le Salon des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (TICs), depuis hier 22 mai jusqu’à ce jour 23 mai 2013. Cet évènement est organisé par le ministère des Postes, dans le cadre de la célébration du 150ème anniversaire de l’Union Internationale des Télécommunications,

Ce sont surtout les jeunes qui ont manifesté leur intérêt en visitant les stands. Les participants, œuvrant dans le domaine de la télécommunication, ont valorisé chacun leur institution, comme la Poste Malagasy ou aussi le Programme d’Infrastructure de Communication pour Madagascar (Picom) rattaché au ministère des Postes, des Télécommunication et des Nouvelles Technologies. Ce dernier a profité de l’occasion pour faire connaître sa structure et ses projets pour renforcer l’accès au TIC à Madagascar en réduisant la fracture numérique.

Les jeunes lycéens présents sur les lieux se sont surtout intéressés à l’évolution de la technologie, « l’évènement tombe bien car nous en avons besoin pour étoffer nos connaissances, ce qui nous a plus attiré, c’est l’exposition sur l’historique de la télécommunication, surtout du téléphone » dixit Onja et ses copines, en classe de 1ère dans un lycée de la capitale . « Je n’étais pas satisfaite de l’évènement car le thème n’a pas vraiment été cerné, je pense que la question TIC a été délaissée. Pour moi, les TIC ne se limitent pas simplement aux ordinateurs et aux téléphones. Cela devrait aussi concerner les avancés technologiques dans d’autres secteurs, par exemple au niveau de la médecine » nous a confié une étudiante.

En effet, les TICs peuvent être abordés de différentes manières car elles s’étalent dans plusieurs domaines. Il serait intéressant de voir leur apport dans le domaine de l’éducation, plus particulièrement le TICE ou Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Education. Il y a également l’évolution des médias qui se rattachent à la révolution numérique, à laquelle le monde fait face actuellement, mais aussi au niveau de la sécurité ou de l’utilité des Global Positioning System (GPS). Bref, dans divers secteurs économiques et sociaux, où la technologie est importante.

Pour Madagascar, la question sur l’accessibilité demeure encore un obstacle pour l’implantation des TICs dans chaque région, surtout dans les zones rurales. Cela a été évoqué lors de la conférence portant sur le thème les « Télécommunications et TIC : Moteurs de l’innovation », que le ministère a organisé, toujours à l’occasion de cette célébration, le 18 mai 2015.

Parler des Télécommunications et des TICs, en dépassant une dimension, où ils demeurent simplement des outils et des produits commerciaux permettrait peut-être à la population de connaître leurs envergures et leurs utilités. Quoi qu’il en soit, ce salon fait partie des étapes pour se détacher de cette situation.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 100