Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h40
 

Politique

Le président Rajaonarimampianina

A propos de la Jirama : 1/5ème des rentrées fiscales en subventions

mercredi 19 août 2015

De retour du sommet de la SADC qui s’est tenu à Gaborone au Botswana, s’indigne lui aussi des initiatives de la faction de l’Intersyndical de la Jirama conduite par Oliva Randrianalimanana de couper l’électricité à des institutions de l’Etat alors que c’est l’Etat qui subventionne cette compagnie nationale depuis des années à coups de milliards d’ariary. Ces subventions s’élèvent entre 200 à 400 milliards d’ariary, fait-il remarquer, soit le 1/5ème des rentrées fiscales. Le chef de l’Etat déplore l’amalgame facile selon ses termes entre revendications syndicales et revendications politiques qu’il faut éviter.

A propos du problème de la Jirama et de l’énergie en général, le président Rajaonarimampianina déclare que : « la solution réside dans le pragmatisme et la sagesse. A l’heure actuelle, 70% de l’électricité est produite par des centrales thermiques, et le coût de revient de l’utilisation des générateurs varie. La production du KW est de 26 cents, alors que la Jirama vend l’électricité à 16 cents, soit un déficit de 10 cents par KW produit. La logique aurait été d’augmenter les coûts, mais il n’en a jamais été décidé ainsi. Aujourd’hui, il est surprenant que l’Etat qui subventionne la Jirama soit sanctionné à l’initiative de syndicalistes ».

En tout cas, de l’avis du président de la République, « la situation actuelle met en exergue l’urgence du recours aux énergies renouvelables. Le dernier grand barrage hydroélectrique date d’il y a 30 ans. Nous devons mettre en oeuvre des solutions durables, à travers l’énergie hydroélectrique, le solaire, l’éolienne, et la biomasse », a-t-il réitéré.

En fait, sans le dire expressément, le président Rajaonarimampianina estime que dans l’urgence et pour aider la Jirama à sortir la tête de l’eau, il roule pour le contrat avec Symbion tout en déployant tous les efforts pour l’énergie renouvelable.

Recueilli par Bill

93 commentaires

Vos commentaires

  • 19 août 2015 à 10:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Ce n’est plus du syndicalisme,c’est de la « GUERRE OUVERTE » contre l’Etat.
    Y-a-t-il de solutions à proposer ?
    NON !
    Montrer d’abord à ce syndicat que l’AUTORITE EXISTE !Point barre !
    ECARTER DE LA CIRCULATION CE BONHOMME DU SYNDICAT,PAR TOUS LES MOYENS ETATIQUES DISPONIBLES !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 19 août 2015 à 10:17 | vohitsara (#8896) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Heil Basile !

    • 19 août 2015 à 10:23 | Gérard (#7761) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il y a a une réelle guerre contre l’état, contre cet embryon d’état bringuebalant, mais surtout contre toute idée d’un état qui pourrait gêner les trafiquants qui ont fait main basse sur ce pays

      qui mêne cette guerre ? la liste, non exhaustive nous est donnée par le colonel Charles là

      http://www.tananews.com/2012/09/lundi-noir-charles-andrianasoavina-cite-des-noms/

    • 19 août 2015 à 10:54 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Merci pour le lien , croyez vous que l’ abruti de service va répondre ?
      proposer de mettre en résidence surveillée ses zamis roland ratsyhiraka particulièrement , ces fouteurs de me-de qui devraient etre euthanasiés,

    • 19 août 2015 à 11:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Le lundi noir est organisé :
      - le 19 janvier 2009 à 22H à Ambatomainty par J.T.H en vue de créer un climat d’insécurité et des foyers de tension sur tout le territoire national pour déstabiliser et renverser le « POUVOIR LEGAL » (-qui n’existe plus,à ce moment là-)
      Le Président Marc RAVALOMANANA croit toujours à son étoile et oublie complètement qu’on est en train de « DISCUTER DE SON SORT » à l’Hotel HINTSY..Point barre !

    • 19 août 2015 à 11:36 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Pas loupé !!!! il a répondu

    • 19 août 2015 à 12:30 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Gérard

      Et alors Betoko ! vous etes ou là ?

      La voilà la preuve de ce fameux coup d’état

    • 19 août 2015 à 13:29 | betoko (#413) répond à Gérard

      Des radios et télés privées ont demandé à ce bouillant colonel Charles de bien vouloir confirmer ses affirmations sur les ondes , jusqu’ à ce jour , il n’a pas répondu à toutes ces sollicitations , on se demande pourquoi ?
      Le 5 février 2009 ce même colonel était dans sa ville natale pour les obsèques de son épouse à Mananjary et il y était jusqu’ au 10 février 2009
      Impossible qu’il soit à deux endroits différents en même temps , distants d’au moins 600 klm . C’est de l’intox, comme tananews a l’habitude de faire

    • 19 août 2015 à 13:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Lundi noir organisé==le 29 janvier 2009==à Ambatomainty par RANJIVASON Jean Théodore,en vue de créer ...

    • 19 août 2015 à 15:24 | Gérard (#7761) répond à betoko

      Vous avez sans doute raison, ce texte est probablement partial et partisan, qu’est ce qui ne l’est pas actuellement sur notre île ?

      si vous n’aimez pas TNN, la même chose existe chez les « citoyens Gasy » de Paris :

      https://mcmparis.wordpress.com/2015/01/20/charles-andrianasoavina-andry-rajoelina-verite-et-reconciliation-26-janvier-7-fevrier-2009-qui-a-fait-quoi/

      et chez Philippe Divay :

      http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-divay/221013/commandant-charles-je-ne-vous-ai-pas-oublie-un-rappel-pour-les-electeurs-pour-quils-se-rapellent

      Pas non plus des exemples de neutralité objective ?

      OK, je me retire sur la pointe des pieds.....

    • 19 août 2015 à 20:24 | jules (#2904) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A Mada ,THE Crèveland , tout est pourri. L’état ,la population,la moralité plus rien ne tient debout... Sauf bien sur la prostitution qui vit de beau jour, mais pas grace aux vazahas ,ils ne sont pas là les touristes !!!
      La mort lente d’un « pays » est toujours une expèrience disont , intéressante.

    • 20 août 2015 à 10:43 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Une information d’importance vous concernant !

      Dans les années 1960 la France a divorcé de ses colonies, a vous lire et avec le problème des menus sans porc dans les cantines scolaire, un secret de polichinelle est enfin levé : dans ces divorces c’est la France qui a gardé la garde des enfants, point barre !

    • 20 août 2015 à 10:51 | FanDeHery (#8989) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Qu’est-ce que vous voulez, les bâtons dans les roues du régime continuent de sévir. Pfff

    • 21 août 2015 à 10:17 | FanDeHery (#8989) répond à Gérard

      Contrairement à ce que vous dites et ce que vous pensez, le régime de Rajaonarimampianina est un Etat fort. c’est vous qui ne voulez pas le reconnaître et que ce sont ces fauteurs de troubles qui l’affaiblissent perpétuellement.

  • 19 août 2015 à 10:05 | hrrys (#5836)

    Il cherche toujours : LA SOLUTION DE FACILITE celui-là

    • 20 août 2015 à 11:02 | FanDeHery (#8989) répond à hrrys

      De qui parlez vous en fait ? Soyez précis quand vous accusez quelqu’un. Soyez un peu plus franc. Merci

  • 19 août 2015 à 10:13 | elena (#3066)

    La Jirama est un service public, l’action de l’Intersyndicale qui prend en otage la population est une action « terroriste ».
    Ce sont là les effets« capsat », un caporal oblige un amiral à donner sa démission en lui mettant le revolver sur la tempe.
    Vive la révolution orange !!!!

    • 19 août 2015 à 10:19 | vohitsara (#8896) répond à elena

      Fa nanomboka hoviana i Rakotoronono no amiral ?

    • 19 août 2015 à 10:29 | elena (#3066) répond à vohitsara

      Je vous l’accorde Ranaivoniarivo n’était que Vice-amiral non moins Ministre de la Défense nationale !

    • 19 août 2015 à 10:29 | hrrys (#5836) répond à elena

      Vous avez bien définit : La JIRAMA est « un service public »....Mais mme un service pc et non pas une vache à lait..

    • 19 août 2015 à 10:37 | Apache (#7156) répond à elena

      Par ailleurs, ces grévistes ne sont pas la JIRAMA. C’est à la JIRAMA, en tant que personne morale, de couper l’alimentation en eau et/ou électricité de ces clients mauvais payeurs mais non à une frange sauvage de son personnel.
      A la place du Ministère de l’Eau, j’aurais porté plainte pour sabotage et vandalisme.

    • 19 août 2015 à 10:39 | Apache (#7156) répond à elena

      Amiral, contre-amiral, vice-amiral, ... peu importe. C’était un « manam-boninahitra jereraly » comme on appelle tous les généraux et équivalents dans chaque branche de l’armée.

    • 19 août 2015 à 10:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Apache

      PAS QUESTION DE PORTER PLAINTE.
      IL FAUT L’ECARTER PUREMENT et SIMPLEMENT.Point barre !
      Et remettre l’eau et l’électricité au Ministère concerné.
      LA REVOCATION EST DE MISE !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 19 août 2015 à 10:54 | hrrys (#5836) répond à Apache

      Modérez votre langage : « une frange sauvage de son personnel.... » ????chez-vous les gens qui font la gréve ne sont donc pas sauvages mais des civilisés ....Mais mr en tant qu’ INTÉRESSÉS ils ont le droit de couper l’électricité qui que ce soit qui plus est de ces budgétivores et non payeurs de factures .....comment voulez -vous qu’ une société à vocation commerciale marche dans ces conditions là ?????? Non seulement l’État central ponctue des sommes sans raison dans sa caisse, mais ceux qui sont censés payer leurs factures ne le font pas...... Quelle contradiction !!!!

    • 19 août 2015 à 10:56 | Apache (#7156) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le licencier ? Au moins le faire dans les règles ...
      Isoler chaque membre du groupe (le leader à envoyer à Ambadikitsihitamaso) et les « sniper » un par un.

    • 19 août 2015 à 11:15 | Apache (#7156) répond à hrrys

      Une frange sauvage ... oui, monsieur. « Sauvage » car seul les « sauvages » ne respectent pas les règles.
      L’objectif est louable (mettre tout le monde sur le même pied d’égalité) mais à vouloir faire un « petit coup » médiatique, ils ont juste enfreint les règles et agi en toute illégalité. Ça va juste péter comme un pétard mouillé.

    • 19 août 2015 à 11:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Pour l’exécution==pour la coupure==,il faut l’aval d’un « JUGE D’EXECUTION ».Point barre !
      N’oubliez pas un petit détail :
      - « LE MINISTERE EST UN SERVICE PUBLIC ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 19 août 2015 à 11:16 | Babakoto_Enragé (#8754) répond à elena

      Dans quelle mesure la coupure de la fourniture d’eau et électricité à un Ministère (notoirement inutile) de l’Eau « prend en otage la population » ?

    • 19 août 2015 à 11:17 | elena (#3066) répond à hrrys

      Intéressante l’utilisation du mot « faction » par notre chroniqueur Bill !

    • 19 août 2015 à 11:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Même l’huissier a dépassé la « BORNE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 19 août 2015 à 11:27 | elena (#3066) répond à Babakoto_Enragé

      Tiens, c’est bien vrai ça ! Voilà une question qu’elle est bonne
      Hormis les va-t-en guerre à qui ça fait plaisir, la population dont je fais partie en a marre de ces manifestations qui ne font qu’aggraver et perdurer le sentiment d’instabilité dont on est fatigué,fatigué. Ce gouvernement est en train de chercher des solutions et à chaque fois il y a des actes de déstabilisation et de sapage.
      Vous vivez bien tout ça, vous ?

    • 19 août 2015 à 11:33 | ASSISE (#1505) répond à Apache

      Il faut aussi savoir lire ce qui est mentionné sur la facture en ce qui concerne les règles sur l’utilisation des services de la JIRAMA. Sauf un grand privilège (immunité) de pouvoir ne pas payer pour les Belles Institutions de mon pays.

      Nous les « kely tsy mba mamindro », coupure ou retrait de compteur dès que posible (selon les règles) tandis que les Gros « caïd » ils se permettent de faire attendre une à quelques années pour leurs payements.

      Nous en sommes là, à cause de ce genre de pratique (non payement, abus de la vache à lait).

      Qui doit/peut porter plainte ? Moi ? Ceux qui vivent pour faire marcher la JIRAMA ? L’Etat ? Les gestionnaires ?

    • 19 août 2015 à 17:38 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      combien de fois ai-je repété que vous etes bornés Babaz ,pourquoi a-t-on besoin d’une autorisation du juge alors qu’aucun LITIGE n’est encore dans ce cas survenu ??????

    • 19 août 2015 à 17:51 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Un huissier peut tjrs exercer sa fonction mm en absence d’autorisation d’un juge on appelle ça : CONSTATATION DES FAITS

    • 19 août 2015 à 19:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      - « CONSTATATIONS DES FAITS ».
      L’huissier de Justice est appelé par le SYNDICAT pour constater la coupure de..dans un endroit privé.
      Sommes-nous d’accord ???
      L’huissier de justice est votre meilleur protection.
      Dans l’affaire qui nous intéresse l’huissier n’a rien constaté ..
      IL A CONSTATE UNE DEGRADATION SUR LA VOIE PUBLIQUE,bref "COUPURE DE L’ARRIVEE D’EAU ou DE L’ELCTRICITE VERS LE MINISTERE.Point barre !

      - "POUR DRESSER UN CONSTAT DANS UN LIEU PRIVE (-MINISTERE-) appartenant à un tiers ouvert ou non au PUBLIC et sans son accord,l’huissier de justice ==devra être préalablement autorisé==par le JUGE et sera tenu de respecter l’horaire d’intervention.

      Contenu d’un constat.
      L’huissier de Justice vous remet un document appelé « P.V. » de constat,illustré, au besoin, par des photocopies et pièces de toute sorte .
      Celui-ci relatera les faits « OBJECTIVEMENT » ;

      L’HUISSIER a constaté la coupure/la dégradation de l’arrivée de...Point barre.

      Il s’est fait piégé........

      ON VERRA LA SUITE !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 19 août 2015 à 21:28 | ramaso (#7441) répond à elena

      En tout cas la JIRAMA devient une bete noire pour MADAGASCAR,tout ca depuis que L´ETAT a conclu un accord avec SYMBION POWER pour gerer l´HYDROELECTRO-STATION,ce qui a seme le trouble chez les SYNDICALISTES, la JIRAMA doit cesser de couper le courant dans LES MINISTERES vous avez raison ELENA c´est une action terroriste,pauvre de MADAGASCAR qui ne fait que traverser DES CRISES:apres les DEPUTES- LA JIRAMA le suivant pointe deja son nez avec les resultats des elections communales !

    • 20 août 2015 à 05:02 | Gérard (#7761) répond à elena

      Bonjour,

      Il est probable que Bill aurait souhaité que nous lisions « fraction » !

      encore que une des définitions de « faction » :

      « Groupe se livrant à une activité fractionnelle subversive pour faire prévaloir ses intérêts », ne soit pas si mal venue pour les grévistes de la Jirama, Air Mad ou autres....

      J’en profite, à proximité du grand raout de la Francophonie, pour diffuser le lien d’un excellent dictionnaire :

      http://www.cnrtl.fr/etymologie/faction/substantif

    • 20 août 2015 à 05:13 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      oups !

      Léger dérapage de ma souris....... le lien suivant est meilleur :

      http://www.cnrtl.fr/definition/faction/substantif

    • 20 août 2015 à 09:24 | elena (#3066) répond à Gérard

      C’est bien là où je voulais en venir et à mon avis, Bill a utilisé ce mot à bon escient

    • 20 août 2015 à 11:07 | FanDeHery (#8989) répond à elena

      Et ça continue et ça continue toujours à terroriser ! Pourquoi ils n’arrêtent pas enfin ? Ils ne voient pas qu’ils sont entrain d’épuiser le pays. Qu’ils laissent le régime travailler sereinement !

    • 21 août 2015 à 10:19 | FanDeHery (#8989) répond à hrrys

      Mais personne n’a dit que c’en est une ! Et elle ne devrait jamais l’être d’ailleurs

  • 19 août 2015 à 11:00 | nandra (#9160)

    Mahagaga ihany ilay fitenenana ny vidin’ny KW am zao CENTS zao, moa ve tsy manana ny anaram-bola ampiasaina ny Malagasy sa ve miasa eto madagasikara zany CENTS zany

  • 19 août 2015 à 11:24 | betoko (#413)

    Qui avait promis pendant la campagne électorale présidentielle que dans 3 mois si non dans 6 mois tout au + que le problème de délestage sera réglé si non Hery Rajaonarimampianina
    Ce n’est parce que l’état subventionne le Jirama que des ministères ne doivent pas payer leur facture d’eau et de l’électricité . Ils ont raison ces syndicalistes car si un particulier n’arrive pas à payer sa facture de Jirama dans un délais de 7 jours , le Jirama coupe tout tout de suite
    Autre chose qui n’a rien à voir avec le sujet , mais il s’agit aussi de ce que la population endure pratiquement tous les jours .
    Quand un petit commerçant ou un quartier tout entier se fait attaqué par des bandits avec comme conséquence , des morts ni la police ni la gendarmerie ne se déplace qu’après le départs de ces gang-stères et les téléphones de toutes les forces de l’ordre sont coupés
    Mais dés qu’il s’agit de kidnapping d’un karana tout de suite 150 hommes de la force de l’ordre quadrillent tout Tana ,On dirait que la vie d’un karana vaut + que la vie d’un malgache

    • 19 août 2015 à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « En suivant votre raisonnement,les »FORCES DE L’ORDRE« doivent être au rendez-vous des »BANDITS".

    • 19 août 2015 à 11:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bekoto,
      Les bandits n’attaquent pas « AU HASARD ».Ils sont renseignés et bien renseignés.
      Pour que les Forces de l’Ordre soient efficaces,il faut que « LA POPULATION » collabore avec les « FORCES DE L’ORDRE »==« RENSEIGNER »==,les renseignements recueillis auprès de la « POPULATION »,même minimes sont utilité publique.

      ’« UNE POLICE ==SANS INDIQUE== NE VAUT RIEN »

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail ;com

    • 19 août 2015 à 11:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      d’utilité publique.

    • 19 août 2015 à 11:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bekoto,
      Les bandits n’attaquent pas « AU HASARD ».Ils sont renseignés et bien renseignés.
      Pour que les Forces de l’Ordre soient efficaces,il faut que « LA POPULATION » collabore avec les « FORCES DE L’ORDRE »==« RENSEIGNER »==,les renseignements recueillis auprès de la « POPULATION »,même minimes sont utilité publique.

      ’« UNE POLICE ==SANS INDIQUE== NE VAUT RIEN »

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail ;com

    • 19 août 2015 à 13:07 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      En général quand c’est un Karana, il a aussi un passeport Français.
      L’etat Malgache a donc des comptes à rendre.
      Alors que pour un pôv citoyen abattu ou une famille... quel importance ?
      On omettra juste de signaler que la victime a été tuée d’un balle de 9mm Makarov en dotation de la gendarmerie ou la police ... et puis voilà !

      Des attaques en règles de villages de produisent à moins de 50 km de Tana , avec des bandes équipées de AK47 ... l’état ne fait rien ! des douilles sont retrouvées, mais aucune recherche d’empreintes, rien ! les gendarmes arrivent au petit matin juste pour constater mais ne prennent aucune mesure pour « coincer » les bandits.
      Des barrages de pierre sur la route d’Antsirabé ... chaque nuit de détrousseurs , mais ils ne ne font rien !! et vogue la galère... et on parle de developpement !! MDR

    • 19 août 2015 à 13:48 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Nous savons tous que 99,99% des Karana à Madagascar ont la nationalité française voir la double nationalité , Et pourquoi l’ambassade de France laisse libre des Karana voleurs et assassins les quels habitent sur le territoire malgache . Un exemple un Karana de Tuléar qui a assassiné son neveu , il a été jugé et n’est resté que 3 jours à Tsihafah , idem un autre Karana qui a la double nationalité et qui a détourné du fric et de l’or , il n’est resté que 3 heures en tôle et par un simple coup de fil il a pu sortir , C’était quand KOLO Roger était premier ministre
      La seule fois où l’ambassade de France s’est investi pour faire payer un crime à un criminel c’était quand Mohamed Taky fut libéré par un juge malgache pour soit disant « non lieu » Il a fallu que la famille des victimes du massacre de Fenoharivo aille se plaindre à l’ambassade de France car ils ont la nationalité française pour que Mohamed Taky fut jugé en France et a écopé 25 ans de réclusion criminelle
      Conclusion , si je suis victime d’un kidnapping ou d’une attaque par des bandits à mon domicile , je serai mieux considéré que les malgaches lambda , du même sang que moi car j’ai la double nationalité . C’est une chose que je ne pourrais jamais accepter ,

    • 19 août 2015 à 14:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Vous êtes immatriculé au Consulat de France qui a un rôle de protéger tous ses citoyens quel que soit leur origine.

    • 19 août 2015 à 16:03 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      La France intervient du moment que vous êtes considéré comme un citoyen Français. A savoir détenir la nationalité et ... être en effet titulaire d’une carte consulaire si vous vous déclarez comme résident.
      La France, ni aucun autre pays, n’a le droit d’intervenir dans les affaires internes , et en particulier la justice de Madagascar... en théorie. Elle peut donner son avis, et ne s’en prive pas : la preuve pour l’Ambassadeur Mr Goldblatt.
      La France peut cependant demander des comptes . Un citoyen Français est kidnappé, ou bien tué, le quai d’orsay, par l’intermédiaire de son consul va solliciter (fermement) un accès au dossier. Le cas échéant, et nous savons de source sûre que cela c’est produit au moins une fois, la France va « proposer » son aide « physique » pour libérer un « otage ».

    • 19 août 2015 à 17:03 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Mais de quel droit , une victime même de nationalité malgache ne peut pas demander des comptes à l’ambassade de France si une personne de nationalité française a été jugé pour crime et laissé en liberté ? Pourquoi l’ambassade de France s’est occupée des victimes de la tuerie de Fanoharivo dont Mohamed Taky était le commanditaire , car les victimes sont de nationalité française , et pourtant un juge d’instruction malgache avait prononcé un « non lieu » ? Cela vaut dire aussi « ingérence » dans la justice malgache , Si ces victimes sont de nationalité malgache , jamais l’ambassade de France aurait agit ainsi

    • 19 août 2015 à 17:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Vous voulez parler de l’aassassinat de la « FAMILLE RAMTOLAHY » !

    • 19 août 2015 à 17:57 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Betoko,

      Nous rentrons la dans le domaine du droit international et des accords bilatéraux entre la France et M/car .

      Je pense cependant, que si un juge Malgache, estime ne pas avoir réunit de preuve pour inculper un prévenu, ce ne sera pas au consulat de France qui pourra y interférer.

      Le rôle du consulat consiste juste à apporter une assistance juridique à ses ressortissants.

      En règle générale , les avocats des victimes peuvent s’adresser à la chambre d’instruction afin que cette juridiction collégiale puisse apprécier si la décision du juge d’instruction en 1er instance est justifiée ou pas.

      La justice à Madagascar est corrompue c’est un fait. Ce n’est pas à la France d’y remédier...

    • 19 août 2015 à 18:07 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Vous ne trouvez pas que c’est bizarre qu’un juge d’instruction malgache prononce un non lieu sur l’affaire de Fenoharivo et qu’il a fallu faire appel à des flics français pour pouvoir coincer Mahomed Taky ? Si les victimes étaient de nationalité malgache , Mahomed Taky serait libre comme l’air

    • 19 août 2015 à 18:34 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      J’ignore tout de cette affaire.
      Encore une fois, une plainte peut faire l’objet d’une nouvelle instruction par le moyen que je vous ai indiqué.
      Il appartient donc à la Défense et la partie civile d’entamer une nouvelle procédure.
      Le fait que l’accusé soit Français, bi-national ou Malgache n’a absolument aucune incidence quant à traduire l’accusé devant la justice.

      Qu’un Français assassin se balade en toute impunité à M/car alors que selon vous, il serait impliqué directement dans un crime , est ce normal ?

      Non... évidemment.

      Qu’est ce qui l’accuserait précisément ?

    • 19 août 2015 à 20:23 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Je vous invite à aller sur Google et tapez Mohamed Taky , En bas de la page cliquez sur "Mohamed Taky trafiquant et meurtrier arrêté , mais avant cela lisez les scandales avec les Karana , Madagascar n’appartient plus aux malgaches mais aux Karana et Hery Rajaonarimampianina est un otage des Karana , comme Andry Rajoelina selon cet article

    • 19 août 2015 à 20:53 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On le sait que la police existe grâce à des balances de votre pire espèce .
      Pour la peine de mort et la délation mais qu’ attendez-vous pour rejoindre la Corée du Nord ?
      Votre place n’ est nulle part ailleurs !

    • 20 août 2015 à 09:40 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Madagascar appartiendrait aux Kharanes ,c’est à prouver . Quand une entreprise Kharane subit un rotaka populaire ,je ne vois pas l’armée ,la police ,la gendarmerie voler à son secours .Je vois plutôt de braves citoyens emporter sur leur dos ,sur leur tete ,dans leurs bras de belles marchandises .Le Kranane pleure ,Ambodi nisotra ,les 67 hectares ont la joie et le sourire du détrousseur qui a réussi son coup

  • 19 août 2015 à 11:53 | Bardadas (#5458)

    Il faudrait
    1. REVOIR LES FORMES D’INTERVENTION POUR L’ELECTRIFICATION A MADAGASCAR

    1.1. pour aider la JIRAMA, pourquoi ne pas payer les arriérés des différents Ministères au lieu de procéder par une simple subvention ?

    1.2. pour aider le peuple, pourquoi ne pas détaxer les matériels de production d’énergie solaire, éolienne et hydraulique au lieu de « gaspiller » les ressources du pays (1/5e de la recette fiscale) pour faire fonctionner la JIRAMA qui n’est opérationnelle que pour une infime partie du peuple ?

    2. AVOIR PLUS DE FERMETE,

    2.1. en rappelant à tous les organes étatiques de payer leurs arriérés (cela ne s’applique seulement pas à la JIRAMA) ou en démontrant qu’il ne s’agit plus de leur devoir

    2.2. en appliquant à la lettre les dispositions pénales contre les fautifs dans cette coupure de courant, le Ministère refusant son devoir ou les grévistes qui coupent à la source les activités pour un peuple entier

    2.3. en limitant le gaspillage auprès de la JIRAMA là les employés ne paient (presque) pas l’électricité même si chacun d’eux utilise plusieurs mégawatts d’énergie par mois.

    Avec cette tendance de laisser tout faire, nous sommes très loin du vrai développement.

    bardadas yahoo.fr

    • 19 août 2015 à 11:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Bardadas

      Une politique énergétique.
      Pour le Prix,c’est l’ETAT qui décide en octroyant des subventions.Point barre !

    • 19 août 2015 à 12:06 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est l’Etat qui décide mais c’est le peuple qui est puni !
      Vous en êtes satisfait !

    • 19 août 2015 à 12:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Bardadas

      Bonjour,

      Qui peut décider concernant tous ces points ?

      Qu’est-ce qu’il fait/ils font dans ce sens ?

      Rien à part hâter la rivalité entre la Société JIRAMA et ses abonnés.

      Notre pays est-il gouverné ou non ?

    • 19 août 2015 à 13:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Bardadas

      Le Peuple est puni parce que le « SERVICE JIRAMA » est moribond (-qui est près de mourrir-)

    • 19 août 2015 à 14:21 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le fait de subventionner la jirama ne veut pas dire que les consommateurs tels que les ministères et autres institutions y comprises les institutions territoriales telles que les communes, les régions ainsi que les provinces, sans pour autant citer les particuliers ont DROIT au NON PAIEMENT de leur CONSOMMATION. Redevable signifie celui qui paie des taxes et impôts divers alors qu’en retour des étiquettes telles ou telles favorisent la gratuité au détriment de toute une population meurtrie par la pauvreté !

    • 19 août 2015 à 14:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Nous rentrons dans une sorte d’embuscade ;
      - la gestion des Administrations qui sont réputées « LES MAUVAIS PAYEURS » même dans les Pays dits civilisés.
      Mais on ne va pas==jusqu’à priver== de quoi que ce soit parce qu’elles n’ont pas payé les « consommables ».C’est du SERVICE PUBLIC !
      C’est une question de gestion administrative.

  • 19 août 2015 à 12:05 | lanja (#4980)

    Mivarotra faty antoka dia manao subvention, avy eo lasa bokan ny trosa dia tsy mahaloa facture ... lazaina foana anefa fa expert comptable tena mahay no nitantana arabola ny tetezamita izay tsy nandoa facture io... izao indray dia andeha hifampiraharaha @ ny syndicalista ...matahotra atao hoe manao jadona... ny privatisation izany tsy hisy... ary toy ny air mad dia hosoloina ny DG, ny PCA... na ovaina ny contrat @ symbion p... tsy misy farany « iny lalana iny »... fa raha izay ihany no hatao , aoka tsy handany fotona ela fa manimba firenena ilay MIANAHANA LAVA , mila mandray andraikitra haingana fa tsy hanao BLABLA lava izao , tsy misy ventiny azo raisina na kely aza...

  • 19 août 2015 à 12:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    AGRICULTURE
    Agriculture intelligente face au climat.
    - "30 777 exploitants agricoles ont,à ce jour,adopté :
    le C.S.A (-Climat Smart Agriculture ou Agriculture Intelligente face au Climat-),sur une superficie de :
    - 6 325 Hectares.
    Il s’agit d’un nouveau concept développé et promu par la « FAO » pour faire face aux effets de changement climatique,afin d’avoir une agriculture plus productive et résiliente (-se dit de ce qui présente une résistance aux chocs-)

    • 19 août 2015 à 13:27 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      "Avec cette tendance de laisser tout faire, nous sommes très loin du vrai développement.

      bardadas yahoo.fr."

      ......tout à fait d’accord...Trano tantely hafa-drakotra koa samy manao izay danin’ny kibony sy izay saim-pantany....du mpivarotra anana au PREZIDA ...surtout le prézidà.....!

      Voilà qui prévaut au Pays.....!....

      Le COUP d’ETAT de 2009 a eu bien lieu....!

      ce coup d’état est le fruit d’un malaise profond de la SOCIETE...d’un dysfonctionnement

      - la gouvernance des VATATAY est à craindre...Air Mad hier ..JIRAMA aujourd’hui...mais aucunes sociétés d’Etat ne fonctionnent pour le simple MOTIF...Les POLIFIKAS se servaient de celles-ci comme vache à lait....leur propre bien...

      la FAMILLE RATSIRAKA:Didier,Elysé..Villa PRADON...Villa MADRID...

      RASIDY.....et bien d’autres...

      - Des ENRICHISSEMENTS frauduleux ont eu lieu....depuis Victor Miadana....jusqu’à ce jour....!!!

      la famille RAZAKANDISA est une des bénéficiaires...du régime RATSIRAKA ....Pierrot RAJAONARIVELO

      MARC RAVALOMANANA est celui qui a acquis des biens de l’Etat pour 1 franc symbolique...DEPÔTS DE BILAN bien orchestrés...depuis 1980....!?

      Edgard RAZAFINDRAVAHY....et quelques ZAFFAIRISTES...sont aussi concernés..Sylvain RABETSAROANA...

      des BIENS MAL-ACQUIS à foison...

      la GOUVERNANCE des VATATAY...serait-elle l’issue de ce capharnaüm...???

      je constate par des faits et actes..qu’une rebellion en gestation du VAHOAKA est en marche...mais contre la classe politique de tout bord...qui ont en commun le fait que ce sont tous des MAFIEUX

      ......RAVALOMANANA y compris....

      pour ces faits et ces raisons...le DEVELOPPEMENT de ce pays ce n’est pas pour maintenant..

      RENOVER LE PAYSAGE ...et le PAYSAGE POLITIQUE....est plus qu’obligatoire...!!!..

      mais comment....???

      Les histoires des autres pays peuvent -elles nous aider....???..la FRANCE..la CHINE...le LIBERIA....la RDC...

      ce PAYS connaitra-t-il un jour la SERENITE et l’OPULENCE....la fin du tunnel...?????

    • 19 août 2015 à 13:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à che taranaka

      Si je ne me trompe pas :
      « LA FAMILLE RAZAKANDISA » est actionnaire dans le Groupe MONOPRIX"

  • 19 août 2015 à 15:57 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut se demander comment le président pourrait-il implanter son programme ?

    Madagascar a adopté le quinquennat ? À moins que ceux qui ont le pouvoir ne décident de revenir au septennat ?

    La privatisation est à la mode, me semble-t-il, à Madagascar en ce moment. Ceux qui en parlent savent-ils ce que la privatisation ? Il faut bien que ces politiciens qui en parlent vous disent aussi que privatiser c’est accepter une faillite ! Accepter la concurrence ! Accepter le licenciement !

    Air Mad et la Jirama sont des entreprises contrôlées par l’État. C’est d’ailleurs pour cela que les hommes au pouvoir peuvent voyager gratuitement ou ne honorent pas leurs factures d’eau et d’électricité par exemple....

    Capital, Travail et Confiance :

    - où que vous vous retrouver, même à Madagascar, c’est le B à Ba en économie.

    Si les politiciens Gasy comprennent ce que cela veut dire et exige, dans moins de 20 ans, oui moins de 20 ans, Madagascar aurait beaucoup attrapé ses retards :

    - c’est à dire que les enfants Gasy qui naissent aujourd’hui ne connaîtront pas la pauvraité.

    Un petit quiz :

    - qu’est-ce qui fait, font défaut à Madagascar pour lui empêcher de se développer ?

    • 19 août 2015 à 17:17 | betoko (#413) répond à diego

      On peut toujours rêvé Diego . Tant qu’on pille le pays ,tant qu’on ne respecte pas les lois , et qu’on navigue à vue , dans 30 ans nous serrons toujours aussi pauvre comme maintenant si non pire
      Pourquoi l’état ne veut pas réparer les 3 groupes qui se trouvent à Mandroseza et fini les délestages , c’est ce que demande les syndicats
      Pourquoi le trafic de bois de rose continue , et on n’arrête pas les gros bonnets
      D’où viennent tous ces frics dont les HVM ont utilisé pour leur campagne électorale pour les municipales et communales ,
      Comment se fait il qu’on trouve du fric pour les élections et on ne trouve pas de quoi payer les fonctionnaires et pour la réparation de 3 groupes de la Jirama ?
      J’ai été à Mantasoa hier , les gendarmes du coin n’ont pas de quoi payé leur gaz -oil pour leur seule 4X4 , ils étaient obligés de quémander aux hôteliers ,juste pour avoir 15 litre de gaz oil , C’est une honte

    • 19 août 2015 à 17:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Madagascar n’est pas dans la « PRIVATISATION » proprement dite.
      On parle :
      - de concession
      ou
      - de 3P (-Partenariat Public Privé-).
      LES REGLES SONT CLAIRES.

    • 19 août 2015 à 17:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      BEKOTO,
      - vos récits sont louables
      - « DES GENDARMES QUI N’ONT PAS DE GAZ-OIL,OBLIGES D’ALLER QUEMANDER CHEZ LES HÔTELIERS »-.

      Mieux vaut qu’ils reprennent les « VELOS ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 19 août 2015 à 17:42 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      t’es vraiment trop kon , avec un vélo comment ces gendarmes peuvent attraper des voleurs , ils ne sont pas à pieds , Il existe même des petites villes où les gendarmes n’ont même pas un seul AK47 , ni pistolet
      Le président de l’assemblée nationale a droit à un million de fmg comme bon d’essence par mois , pourquoi une telle somme ? A t il 30 voitures en son service ?

    • 19 août 2015 à 17:49 | rayyol (#110) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce n est rien pour effectuer un arret ou repondre a une plainte on doit payer l essence Ce ne sont pas des histoires je l ai et le vit a chaque fois

    • 19 août 2015 à 18:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      1 euro = 18 000 MGF
      1,40 euro = 25 200 MGF (-prix approximatif du litre d’essence,en France-)
      1 000 000 MGF = 40 litres d’essence (-environ-)

      Betoko
      PAS ASSEZ pour Un President de l’Assemblée Nationale
      - « mais aussi c’est trop par rapport aux Gendarmes »(- obligés d’aller quémander..).
      FAITES COMME MOI,
      - « Prenez le transport en commun ».Point barre !

    • 19 août 2015 à 18:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rayyol

      OUI !
      Je vous comprends.
      Chaque fois qu’il y a dotation de ceci et de cela à tel « SERVICE »,je me pose toujours la question suivante :-« ET LA SUITE » ?????

    • 19 août 2015 à 18:39 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il me semble que c’’est + que ça , mais je vais bien me renseigner

  • 19 août 2015 à 17:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    JOURNAL OFFICIEL ==disparu==depuis trois mois ??,
    (-Non apparu depuis trois-)
    Et alors,les publications des lois et des décrets...???
    D’autre part,
    - 4 000==agents== fonctionnaires fantômes ont été dénombrés sur toute l’île après ==le recensement biométrique== de fonctionnaires.
    Le cumul des salaires des fonctionnires==fantômes==engendre une perte de "3,6 Milliards d’ariary/an, pour l’Etat

  • 19 août 2015 à 18:36 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Les politiciens Malgache ne parlent pas ou ne veulent pas parler ou encore ne savent pas parler économie.

    Parlons uniquement économie, vous verrez qu’il n’y a personne. Ceux sucent les micros matin midi et soir n’ont rien à vous dire et à vous apprendre.

    Ces politiciens qui vous parlent ou vous organisent des élections hier et aujourd’hui sont ceux ne comprennent rien à rien en économie.

    Vous avez des petits mecs, petits politiciens qui croient tout comprendre et avo critiquent sur les années Ratsiraka, ne voient pas qu’en 2015 :

    - Madagascar n’a plus rien !

    Le dernier Budget remonte en quelle année ?

    • 19 août 2015 à 18:46 | betoko (#413) répond à diego

      Vous ne trouvez pas que les années Ratsiraka étaient les années les plus sombres pour Madagascar surtout économiquement ? Je suis en train de lire le livre de Mme Cécile Levrard-Meyer , triste constat , et Didier Ratsiraka disait
      j’ai essayé

    • 19 août 2015 à 18:52 | betoko (#413) répond à diego

      Dans le livre , Didier Ratsiraka n’est responsable de rien , c’est la faute aux autres , des saboteurs , des pays occidentaux , de la mauvaise conjoncture , Il était au pouvoir pendant 1/4 de siècle et il n’est responsable de rien

    • 20 août 2015 à 09:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      NON,
      Betoko.
      L’année de Didier RATSIRAKA était ==un tournant de régime==pour Madagascar.Malheureusement,c’était pendant la « GUERRE FROIDE » et « DIDIER » est pris dans un « PANIER A CRABES » et il faut satisfaire toutes les tendances.
      Proches de LUI,il y avait « TROIS TENDANCES » et cela a fait capoter ==« TOUT LE PROJET DE DIDIER »==
      En tant observateur indépendant,je n’ai pas de compte à rendre à quiconque.
      « DIDIER » est l’HOMME qui a mis tous les « MALGACHES » sur le même pied d’égalité.
      POUR CERTAINS,c’est la fallite,
      POUR D’AUTRES,l’égalité de « CHANCE ».POint barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 20 août 2015 à 09:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « PERIODE DE LA GUERRE FROIDE » !

  • 19 août 2015 à 20:41 | diego (#531)

    Betoko,

    Ratsiraka est encore vivant. J’ai eu la chance de l’écouter. Je vous dis, il n’a nullement pas l’intention d’être spectateur.

    J’ai pu lire quelques réactions suivant l’émission. Je reste sur ma faim. Je m’attendais à des critiques constructives, mais surtout structurées, qui auraient des sens. Je suis déçu ! La majorité des gens qui s’expriment, expriment en fait qu’ils n’aiment pas Ratsiraka :

    - ce qui n’a pas de sens. Absurde même. Je peux aimer un président qui a appauvris mon pays ou détester celui qui l’a enrichi. Évidemment ce n’est absolument pas la question à laquelle les Malgaches doivent répondre aujourd’hui !!!

    Savoir que vous n’aimez pas Ratsiraka ne m’apprendrait rien sur l’homme et ses années au pouvoir. Je n’ai pas encore mis la main sur ce livre, mais déjà, j’ai entendu l’auteur dire que ce n’est pas un livre à charge, mais plutôt un livre d’histoire dont le principal témoin et acteur est encore vivant et very politiquement actif.

    Écoutez bien et encore ce qu’il a dit l’Amiral sur le passé du pays et le présent et vous auriez tout compris :

    - ses années au pouvoir, d’après lui, n’étaient si mal que cela si on le compare avec ce que le pays et les Malgaches sont en train de vivre !

    Je veux écouter ce qu’ils ont à dire au pays les économistes et les constitutionnalistes Gasy, des années Ratsiraka et des années 2002-2015, les années Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery ? ......et l’histoire continue me semble-t-il.

    Et l’Amiral a mis, me semble-t-i, la barre très haut pour les politiciens Gasy, surtout le régime de Mr R. Hery. Et c’est la seule information important que j’ai retenu. L’ancien président, non moins un politicien actif et espère encore à jouer un rôle important à la tête de la nation DOUTE et je dirais même :

    - ne reconnaît pas du tout la HCC !!!

    En tout cas, il a critiqué vertement cette Institution.

    C’était et c’est sévère, surtout quand on sait que cela vient d’un homme qui avait été à la tête de l’État durant plus d’une décennie.

    Les élus et les responsables qui ont organisé le 40e anniversaires de la Banque ou de la bibliothèque national du pays peuvent omettre et n’en font pas grand chose du nom de Mr Ratsiraka. Mais ce geste ne ferait pas revenir la stabilité politique dans le pays.

    D’ici à ce que Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery reçoivent l’honneur pour la mis en place des Universités dans les Provinces et la monnaie :

    - ne soit pas si loin, ne doit étonner du tout les proches et partisans de l’Amiral.

    Cela ne doit pas étonner personne quand on sait qu’on est dans un pays où un candidat refuse un 2ème tours devient président, un ex-DJ, personne n’a élu, restait à la tête du pays durant cinq ans et les élus, aujourd’hui, ont été élus avec 1/4 des électeurs....à travers des élections piège à C....

    Et personne ne s’est offusqué de ce que Ratsiraka a dit sur la HCC.

    Ils ont plutôt retenu et ont envie de commenter ce que j’appelle l’archives Ratsiraka.

    Je suis plutôt intéressé pour ce que les politiciens aujourd’hui, Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery ont à me proposer, politiquement et économiquement

    • 19 août 2015 à 22:04 | betoko (#413) répond à diego

      Lors de sa conférence de presse , aucun des journalistes qui l’avaient interviewer n’ont lu le livre . Le livre contient 613 pages , je l’avais reçu le 18 juillet dernier ici à Tana , mais le livre est sorti le 7 juillet en France
      Je disais à tout le monde ici que le livre n’est pas inscrit par une historienne , mais il s’agit des entretiens qu’elle a eu avec Didier Ratsiraka , on y trouve ses vérités et ses mensonges , Exemple quand il ose dire que ... le général Gilles Andriamahazo était l’assassin du colonel Richard Ratsiamandava selon Latimer Rangers suite à son entretient avec une historienne Françoise Raison Jourde . Didier Ratsiraka aurait dû le dire quand le général Gilles Andriamahazo était encore vivant . Suit l’affaire de la malgachisation de l’enseignement dont Didier Ratsiraka disait que c’était sous la pression des revolutionnaires du 13 mai 1972 , et c’était l’oeuvre de Mr Vestalis dont Didier Ratsiraka disait "paix en son âme , Hélas le Mr Véstalis est toujours vivant et il disait que c’était Didier Ratsiraka qui l’avait exigé cette malgachisation mais jamais d’autres personnes
      il y a aussi l’affaire des TTS , du mois d’août 1991 , de 2002 , de 2009 etc ...
      Bref , le livre est destiné aux profs de fac chercheurs et aussi aux étudiants en économie et en histoire car dans le livre , il y a des pages et des pages qui concernent l’économie de Madagascar sous son règne et cela concerne surtout les économistes avertis , pas les profanes comme moi

    • 19 août 2015 à 23:04 | diego (#531) répond à betoko

      Betoko,

      Ratsiraka l’a fait !!

      Aux autres de suivre son exemple. Et de nous raconter, pour l’archives, comment ils ont vécu 1992-1997-2002-2009-2013-2015.....

      Je retiens une chose, la plus importante, Ratsiraka a laissé :

      - une Constitution, des Institutions, des partis politiques et un État, l’ensemble des pouvoirs publics en état de marche !

      Il va falloir expliquer aux Malgaches pourquoi 15 années après son éviction du pouvoir le pays n’a plus rien en état de marche ?

      Tout ce que vous semblez exiger de Ratsiraka est juste, vos critiques sont justes et recevables, mais il vous faut alors justifier et expliquer :

      - le cinq années de transition de Rajoelina et ses alliés dont le président Mr R. Hery ?

      - même chose pour Ravalomanana et son 2002 ?

      - et Mr R. Henry et son 1/4 d’électeurs.

      Et amusons à faire l’audit dans tout le pays....on va bien rigoler....12T d’Or par an sort du pays et les bois de roses sortent tout le jour du pays sous les yeux de nos élus ? Depuis six ans !!!!

    • 20 août 2015 à 07:14 | lanja (#4980) répond à diego

      La remise en cause d’une institution (HHC pour DR) est une méthode classique des politiciens africains , ceci leur permet d’ entretenir des troubles ou tout au moins, d’installer un sentiment d’instabilité permanente...il ne reconnait pas la HHC ,mais quand son adversaire refuse le résultat d’une élection, résultat validé par la HCC, il trouve çà scandaleux...Comme vous , je reste aussi sur ma faim , je m’attendais , depuis la rencontre entre les ex présidents, d’abord , à un diagnostic de la cause principale de cette misère ,trop cruelle , et puis la solution... RIEN !!!

    • 20 août 2015 à 09:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Pour la "Haute Cour Constitutionnelle (-HCC-),j’ai dit :
      - « Décision pour le PACTE DE RESPONSABILITE » c’est du« CACHE-MISERE » de la HCC pour sauver sa peau.
      4/4 pour délibérer sur l’empeachement du Président de la République Malgache,il faut pondre ==« UNE DECISION »==qui arrange tout le Monde.
      Mais « EST-CE VRAIMENT LE RÔLE DE LA PLUS HAUTE COUR DE JUSTICE » de proposer un « PACTE DE RESPONSABILITE ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 20 août 2015 à 12:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Pour l’affaire de TTS,un « AMI » était chef d’escadron,il m’a expliqué en détail cette « AFFAIRE ».
      Pour la Malgachisation à outrance,j’étais à Madagascar,en juillet 1972 (-arrivé le 15 juillet et reparti fin septembre 1972-)
      J’ai eu l’occasion d’assister à certaines réunions.
      Pour DIDIER,il était auriolé pour l’histoire de la révision de certains accords de coopération.
      BEKOTO !
      TOUS LES ACTEURS DE LA MALGACHISATION SONT ENCORE EN VIE,QU’ILS DISENT LA VERITE :
      - « NOUS NOUS SOMMES TROMPES ».Point barre !

  • 19 août 2015 à 21:54 | diego (#531)

    Quoi Mr Ramahefarisoa ?

    Partenariat public privé ? Ça veut dire quoi ? Il va falloir que vous me l’expliquez.... qu’est-que cala veut dire pour un pays qui n’a même pas un Budget pour sa Capitale, mieux, qui n’a pas de majorité pour le gouverner ?

    Le président va se transformer en magicien ? Est-ce possible ?

    Vous avez un président qui ne parle presque jamais en chiffe son pays et vous venez dire partenariat public privé :

    - cela fait chic à entendre et ceux qui le prononcent deviennent automatiquement des experts ou doctorats en économie à Madagascar, mais vous allez le chiffrer comment ?

    Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Il faut que les politiciens Malgaches apprennent enfin que la vraie difficulté et la première cause de sous-développement et de la pauvreté :

    - n’est pas économique !

    Devinez quoi :

    - politique !!!!

    C’est le blocage politique. L’instabilité politique. Et bien évidement l’absence de Politique.

    Madagascar le sélectionne toutes !!!

    Il faut être politiquement discipliné pour s’en sortir économiquement. Un pays dans lequel la désobéissance est l’air que les politiciens respirent matin midi soir depuis 15 ans ne va nul part, c’est un pays condamné, point !!!!

    Les responsables politiques veulent que le peuple change, évolue, ils se paient le luxe de se DISPUTER :

    - pendant ce temps on apprend que 12T d’Or sort du territoire par an, des bois des roses sortent du territoire tout le mois depuis six ans.

    Doucement avec votre partenariat public privé là !!!! Cela fait chic !!!!

    • 20 août 2015 à 09:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Quelque fois,vous m’ammusez avec les « CHIFFRES »,pour les économistes.
      OUI,des « GRANDS ECONOMISTES ,comme Raymond BARRE et VGE se sont faits casser == »les reins"==avec les chiffres :—LE RENIFLEUR—et même pour l’industrie aéronautique française.
      Du temps du Professeur Raymond BARRE,l’inflation était à deux chiffres (-12 %-environ).
      Une sorte de plaisanterie a attiré son intention :
      - "DANS L’INDUSTRIE AERONAUNITIQUE==on fait des perruques==,une expression d’atelier que les ouviers et techniciens font ce qui leur plaît.Point barre.
      La réorientation de l’industrie aéronautique est en « MARCHE »,la naissance de l’AEROSPATIALE".

      Diégo,
      pour chiffer un projet,je suis d’accord,mais il faut savoir ce qu’on veut d’abord.
      - « L’ARGENT NE MANQUERA PAS POUR MADAGASCAR QUI EST LA CLE DE LA PAIX DANS== CETTE PARTIE==DE LA PLANETE ».

      Cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 378