Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2016
Antananarivo | 10h15
 

Economie

Prix du riz

À la hausse

jeudi 20 septembre 2012

Fait marquant de la semaine du 10 au 14 Septembre, selon le rapport de l’Observatoire du riz au niveau national et par rapport à la semaine précédente, les prix du paddy, du riz blanc local et du riz importé ont augmenté. Les hausses de prix ont été observées dans de nouvelles régions, notamment la SAVA et l’Androy. Les variations ont été de l’ordre de +2% pour le paddy et de +1% pour le riz blanc local et le riz importé. Les cours moyens pondérés au kilo ont été de : 650 ariary pour le paddy, 1150 ariary pour le « vary gasy », 1210 ariary pour le « makalioka », 1190 ariary pour le « tsipala » et de 1290 ariary pour le riz importé.

En effet, l’Observatoire du riz d’expliquer que concernant le paddy, cette situation est liée à l’épuisement progressif des stocks de paddy dans la majorité des régions. Pourtant, comparé à la même période de l’année dernière, ce prix a baissé de 30 Ar/kg.

Cette augmentation du prix du paddy a été surtout constatée au niveau des zones productrices telles qu’ Andapa qui a enregistré une hausse de plus de 12% et Miarinarivo avec un taux d’augmentation de 6%. Ils ont pourtant enregistré une baisse de prix auprès de certains districts comme celui de Marovoay ; celle-ci s’explique par une offre importante auprès des décortiqueries.

Pour le riz blanc, une légère hausse de 1% a été constatée. L’offre a baissé dans les grands marchés (diminution en quantité de riz commercialisée et en nombre de vendeurs). Cette situation est liée d’une part à l’entrée progressive de certaines régions en période de soudure et d’autre part à l’insécurité. Par rapport à la même période de 2011, le prix a augmenté de 45 ariary le kilo pour le riz blanc local et de 60 ariary le kg pour le riz importé. Une baisse respective de 8% et du 4% du prix du riz local à Antsiranana I et Mahajanga I.

Par rapport à la semaine précédente, la baisse a continué à Antsiranana I. Elle est liée à l’abondance de l’offre en provenance de la région Sofia, puisque cette région est en période de récolte du « vary jeby ». Quant à Mahajanga I, la baisse de prix s’explique par la baisse de 8% du prix du « tsipala » et l’abondance du riz commercialisé.

Au niveau des districts, le prix le plus fréquemment pratiqué au niveau des 119 districts a été de 1400 ariary depuis la semaine précédente. Douze districts ont affiché un prix moyen par kilogramme supérieur ou égal à 1400 ariary.

Quant au riz importé, celui-ci a été commercialisé au niveau de 14 régions, principalement dans les zones littorales Est, Nord est, Hautes Terres et la partie Sud de Madagascar. Il a aussi continué à être commercialisé dans la région Menabe. Une hausse de 4 à 7%, liée à l’insuffisance de l’offre en riz importé a été constatée dans les régions Androy et Diana. Une situation qui provient également d’une offre insuffisante suite aux problèmes d’approvisionnement causés par l’insécurité.

Recueilli par Haingo

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 568