Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 15h13
 

Société

Planification familiale

L’utilisation des méthodes contraceptives à augmenter de 50%

mardi 13 septembre | Randria M.

La conférence nationale sur la Planification familiale organisée par le ministère de la Santé publique se tient dans la capitale jusqu’au 16 septembre prochain.

A Madagascar, 33 % des femmes utilisent les méthodes de planification familiale, soit une femme sur trois (3). Malgré que ce taux ait augmenté, il reste insuffisant selon le ministre de la Santé, lors de la conférence de presse du 06 septembre dernier. De plus, Madagascar présente un taux de mortalité élevé avec 478 sur 100 000 naissances ; cela est dû en général aux grossesses précoces et aux grossesses tardives. Le taux de mortalité maternelle fait partie des Indicateurs de Développement Humain (IDH). En en effet, le nombre élevé de grossesses précoces ou la mauvaise qualité des soins dans les services de santé reflètent la pauvreté pour un pays. Par exemple, dans les pays développés, le taux de mortalité maternelle est de 16 pour 100 000 naissances.

La Campagne d’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle (CARMMA) a été lancée en 2014. Madagascar s’est engagé en signant les conventions sur la Planification Familiale (PF) jusqu’en 2020. Cet agenda est axé surtout sur la facilitation d’accès aux traitements. La campagne vise à augmenter jusqu’à 50% l’utilisation des méthodes contraceptives et à réduire de 18% à 9%, soit de moitié, les besoins non satisfaits.

« Unissons nos efforts pour l’accès de tous à la planification familiale », tel est le thème choisi pour cette conférence. Elle verra la participation de 350 acteurs principaux de la santé et surtout de la planification familiale dont des professionnels de santé, des chercheurs, des différentes associations, des étudiants ainsi que des responsables étatiques et des bénéficiaires de la PF. La présentation des données issues de différents rapports, des expériences et des témoignages sont prévus pour cette conférence. Les présentations se basent sur plusieurs thématiques, notamment les pratiques et les choix de contraception, les enjeux sociaux et culturels, les différents programmes politiques, le contexte juridique, la sécurisation, les innovations, le financement, l’impact socio économique, l’accès aux informations et aux services.

Concernant les dernières informations sur les contraceptifs injectés sur les viandes de porc, les enquêtes continuent. En parallèle, il y a également une étude en cours sur l’impact des antennes-relais des opérateurs de téléphone mobile sur la grossesse et la fertilité des femmes.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 13 septembre à 10:46 | takaka (#8449)

    Slogan efficace : « Aimons le baisodrome, haïssons les maternités ».
    Il faut pénaliser les parents qui enfantent trop au nom du COP. Hi hi hi !

  • 13 septembre à 11:46 | Isambilo (#4541)

    Je ne sais pas d’où ils sortent ces chiffres qui me laissent sceptique. Pourtant le sujet est primordial.

  • 13 septembre à 15:18 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Distribuez gratuitement des capotes et cessez ces réunions, colloques, konférences, kabary à n’ en + finir : aux prix exorbitants & qui n’ engraissent que les trop nombreux handicapés du travail, qui gangrènent ce Pays !

    • 14 septembre à 11:51 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      Oui, distribuez gratuitement les préservatifs, mais étant donnée la situation, enseignez aux femmes comment les poser car les hommes en sont manifestement incapables... à ce qu’il parait.

    • 14 septembre à 15:26 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      A défaut de préservatifs, il existe une méthode de contraception très efficace, boire du thé !

      Une ou deux tasses de thé, ni avant l’acte ni après l’acte mais à la place de l’acte.
      Efficacité garantie !
      Et indépendante du type de thé.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 323