Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 15h03
 

Lu ailleurs

Biocarburant à Madagascar

75 millions de dollars d’économie d’ici 2020, grâce à l’agro-carburant

mardi 30 septembre 2014 | Aaron Akinocho (Ecofin)

À Madagascar, la transition de l’usage du carburant fossile vers celle de l’agro-carburant pourrait permettre à l’île d’économiser 75 millions de dollars d’ici six ans.

Selon le groupe Énergie, une plate-forme d’experts chargée de formuler des recommandations relatives à la politique énergétique de Madagascar, cette forme de carburant serait la solution idéale si les autorités optaient pour sa vulgarisation. Avec 106 000 hectares dédiés à la production d’agro-carburant à l’horizon 2030, le pays pourrait voir tous ses indicateurs énergétiques changer : « Le résultat attendu est que d’ici 2030, 40% des ménages soient électrifiés, 54% des ménages aient adoptés l’agrodiesel pour l’éclairage et 0% des ménages utilisent le pétrole lampant », a déclaré Patricia Ramarojaona, l’une des membres de cette plate-forme.

Pour atteindre cet objectif, l’île qui a importé 470 000 m3 de gasoil en 2012 devrait cependant procéder à la reconversion de ses centrales thermiques, au réinvestissement des économies réalisées par la transition énergétique dans le secteur de l’agro-carburant et à l’augmentation du taux d’incorporation d’agro-éthanol dans le carburant consommé.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 30 septembre 2014 à 08:48 | harmelle (#5862)

    Arf ! Des experts encore de’s experts sortis du chapeau et spécialisés en enfumage ; finis les délestages ....
    Premièrement il faudrait commencer par trouver ou s’évapore les 3000 m3 mensuels de la jirama : même Hery trouve surprenant que la consommation soit le double de la normale ...Étonnant dites vous ???
    Deuxièmement pour les agro-carburants et les soi disant économies , il serait de bon ton quand même de comprendre pourquoi la majorité des pays développés" font marche arrière dans ce domaine .... Cette façon de ne retenir ni capitaliser aucune leçon est aussi endémique sans doute ....

    • 30 septembre 2014 à 10:30 | Utilisateur (#4011) répond à harmelle

      Si c’est pour revisiter en long et en large le dilemme « fuel vs. food » actuellement rencontré par les pays occidentaux (et dont ils tranfèrent le péril vers le tiers monde en trustant les terres arables), c’est pas la peine.
      Il ne faut pas polluer la tête de nos PRECIEUX paysans, qui rament malheureuement, en leur faisant miroiter un gain « facile ». Cela ne fera que mettre encore plus en péril notre déjà fragile équilibre (déficit ?) de la balance commerciale.
      Si Madagascar est prête à mettre les efforts (financiers et scientifiques) pour effectuer le tournant vers les biocarburants de nouvelle génération, c’est une autre question...

  • 30 septembre 2014 à 09:29 | Eloim (#8244)

    Est-ce que nous sommes prêts à la grande aventure ?

  • 30 septembre 2014 à 09:33 | betoko (#413)

    La meilleur façon c’est l’exploitation des îles éparses pas en co-gestion avec La France , mais par Madagascar .
    Lors de son déplacement à Betafo hier , un journaliste avait posé la question à Hery Rajao pourquoi il a parlé de co-gestion ? Sa réponse , qui me fait rire , il n’a jamais parlé de co-gestion , que c’était un mal entendu .
    A t il peur d’être accusé de haute trahison par la haute cour de justice plus tard ?

    • 30 septembre 2014 à 10:28 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Vous n’aimez pas le projet de Ra8 sur l’acquisition par bail emphytéotique de 99 ans de Daewoo, concernant la culture de maïs pour des usages multiples (farine, provende, ...) y compris le BIOCARBURANT. Si ce projet a été entamé, sans la diabolisation à outrance, nous ne sommes pas à ce stade là, c-à-d courir après la France pour se battre à ce sujet tel les îles éparses, etc...

    • 30 septembre 2014 à 12:12 | betoko (#413) répond à Eloim

      Pourquoi Marc Ravalomanana nous a caché ce projet de DAEWOO , y avait il anguille sous roche ? En tout cas ça en a l’air Qui vous dit que le projet DAEWOO est tombé à l’eau ? Il y a quelques mois de cela DEAWOO a essayé de revenir à la charge L’exploitation des ressources venant des îles éparses sont plus rentables à court terme que le bio carburant En Europe par exemple , on en trouve + des voitures qui fonctionnent aussi bien à électricité et au gaz oil (Toyota hybride comme taxi ) qu’avec de l’éthanol ? N’en parlons pas en ce qui concerne les tanker , les avions , etc

    • 30 septembre 2014 à 15:48 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Pourquoi tout le monde tourne vers les pays émergents comme le Brésil ? Là-bas, 80% des voitures qui roulent partout utilisent de Biocarburant (de l’éthanol). Ne vous trompez pas cher Ami que si on arrive à exploiter les gaz et pétroles de ces îles (pour ne pas me verser dans l’utopie), cela ne veut pas dire que vous pouvez diminuer de 1/2 ou de 1/3 le coût à la pompe des produits. Avec du biocarburant, on peut acheter au 1/3 de prix le Bio par rapport au produit pétrolier.

  • 30 septembre 2014 à 11:56 | Isambilo (#4541)

    Les agrocarburants sont comme l’huile de palme (voir les dégâts énormes à Bornéo). Une grosse fumisterie doublée d’un grave danger pour l’environnement.
    Quand tout le monde se tourne vers les sources d’énergie renouvelable des attardés font une fixation sur les Iles Eparses. La seule solution intelligente sur ces îles est de ne les utiliser que pour la recherche scientifique si besoin était.
    Aaron Akinocho roule pour qui et est financé par qui ??

    • 30 septembre 2014 à 12:45 | betoko (#413) répond à Isambilo

      Ah bon ? donc inutile t’exploiter le gaz et le pétrole qui se trouvent sous ces îles éparses ? et pourquoi La France a autorisé une compagnie étrangère à exploiter au large de Juan De Nova ? Combien de mètres cube de gaz et de pétrole on pourrait y exploiter , Comme vous le savez tous les pays du monde sont à la recherche du gaz et du pétrole Je prends l’exemple de l’ANGOLA qui grâce au pétrole a pu sortir de la misère après 30 ans de guerre civile et nous comment fonctionne 90 % de Jirama , sans parler des voitures , des avions etc . Est ce que la recherche scientifique va nous rapporter plus que le gaz et le pétrole ?

    • 30 septembre 2014 à 13:15 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Mais qui fait les investigations avant toutes exploitations ?
      remenabila ou ratzoelina ?
      Si ce ne sont les scientifiques , affutez vos arguments si vous voulez un peu de crédibilité ...
      Quid du gaz de schiste ?

    • 30 septembre 2014 à 14:44 | Isambilo (#4541) répond à betoko

      Alors parce que la France a autorisé quelque chose, il faut que nous suivions aussi comme des ânes ?
      Pour ce qui est de l’apport de la recherche scientifique, votre réponse est stupide...pour le moins.

  • 30 septembre 2014 à 17:11 | bbernard (#6880)

    Les agro-carburants ne sont pas une bonne solution à long terme. Quelques expériences sont menées à Mada depuis quelques années et fonctionnent mais cela reste et restera marginal. Avant d’occuper les sols disponibles pour cultiver des plantes destinées à la fabrication de bio-carburant, il faudrait d’abord commencer par les cultiver avec des plantes destinées à nourrir la population. Ce serait déjà pas mal. Sans parler du pétrole et du gaz qui existent dans les îles éparses, l’exploitation des énergies renouvelables serait une bonne solution dans de nombreux territoires du pays. Toutes les structures mises en place en coopération étrangers/malgaches fonctionnent très bien, qu’il s’agisse de panneaux solaires, de luminaires solaires, de fours solaires, de puits et système d’alimentation en eau, de micro-centrales hydrauliques, de systèmes éoliens pour fournir de l’eau ou de l’électricité, etc., tous ces systèmes fonctionnent très bien et sont bien entretenus par les malgaches qui en sont les bénéficiaires. Malheureusement, tous ces systèmes n’existent que grâce à la collaboration entre des bénévoles étrangers (asso ou individels) et les bénéficiaires malgaches qui participent activement à leur mise en oeuvre. Rien n’est fait au niveau de l’Etat pour développer ces systèmes. C’est tellement mieux de compter sur les étrangers pour ensuite les critiquer. Et puis cela permet de piller les stocks de carburant pour alimenter les groupes électrogènes privés installés dans les propriétés de HR et de tous ses complices.

  • 30 septembre 2014 à 19:14 | faralahy (#7249)

    Comme le signale Mrs ISAMBILO ET BBERNARD...attention aux solutions miracles ! qui montrent par ailleurs leurs limites .
    Je constate que nous tombons souvent dans la mégalomanie sur ce forum..,si j’en crois les propositions dans la discussion ,suite à l’article « Faute d’énergie l’économie ne peut se développer »..ou certains préconisaient même l’option nucléaire !

    J’entends bien les arguments des pro-nucléaires .Cependant mesurent ils les inconvénients ?
    A court terme, c’est TRES dangereux
    A moyen terme ,c’est ruineux(entretien et maintenance)
    A long terme, c’est suicidaire économiquement(démantèlement )..sans même parler des déchets !

    Pour les agro-carburants ,nous voyons déjà ,au présent ,les conséquences néfastes de cette solution dans les pays qui ont pris cette voie.Et dans un pays comme Madagasikara c’est la famine qui se profile à l’horizon..

    Même pour les barrages ,je suis réservé ,car il parait que cela déséquilibre durablement la nature en amont et en aval.

    La première chose a faire c’est d’essayer d’évaluer nos BESOINS,en gardant les pieds sur terre .

    Et je suis convaincu qu’avec :
    - trois éoliennes sur la côte nord nous pouvons satisfaire les besoins du pays Antakarana

    - trois éoliennes sur la côte sud nous pouvons fournir le pays Bara,Mahafaly,et Antandroy

    - avec des champs de parc solaire sur les régions Ambaniandro , et les hauteurs Tsimihety nous pouvons électrifié l’Imerina , le Betsileo ,le Boina ; avec en plus le développement des stations de Ranomafana et d’Antsirabe (même si ce sera un peu cher)
    - la même chose pour la partie Est très lumineuse(même quand il pleut !) pour alimenter le littoral Betsimisaraka.

    Bien sur ,l’usage de la bio masse(le bois) continuera.. mais avec une Bonne Gestion des forêts et un reboisement Massif ,nous pouvons rétablir l’équilibre dans ce domaine.

    Mais avant tout ,je le redis il est nécessaire d’établir nos BESOINS disons a Moyen terme..c’est à dire pour les 25 années à venir.
    Ainsi nous pourrons calculer la puissance des installations nécessaires.

    SI Madagasikara pouvait bénéficier seulement d’1md de dollars sur les 31mds de dollars que les U.S.A vont consacrer à l’électrification de l’Afrique,cela serait largement possible.

    En trois ans, ces installations pourraient être sur pied
    En cinq ans ,le pays serait électrifié
    En sept ans ,l’eau pourrait jaillir dans les 17 000 villages malagasy

    La technologie a évolué : les pays Scandinaves ,Les U.S.A,même La Chine ont un savoir faire extraordinaire ,performant et économe.

    Les autorités responsables dans ce domaine à Madagasikara devraient se rapprocher des ECOLOGISTES qui ont un temps d’avance sur toutes ces questions.

    Nous pourrions économiser jusqu’a 50% sur notre facture pétrolière(a condition aussi d’avoir une politique volontariste pour électrifié le parc automobile)

    Pour le long terme(au delà d’un siècle) le pétrole,l’uranium..sont des ressources sans issue...

    Nous ,notre problème c’est que nous devons résoudre des questions de Court terme (l’insuffisance de la Jirama) et aussi penser au Moyen terme (comme l’usage des nouvelles technologies)tout en considérant le Long terme pour laisser à nos enfants des ressources peu chères sinon gratuites et un pays (ny Tanindrazana) propre.

    Je crois que les énergies solaire,éoliennes,hydrauliques, peuvent remplir, en partie, ces conditions.

    Maintenant le débat est ouvert et je crois qu’il est bien de réfléchir en gardant à l’esprit le principe de réalité ,valable même pour nous Malagasy.

  • 30 septembre 2014 à 19:41 | lanja (#4980)

    Agro carburant , mamboly solika izany dia manafatra vary sy vaomaina hoanina, mba ajanony ny rediredy tompoko fa mahamenatra

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 280