Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 06h08
 

Société

Rencontre Intervilles Mahajanga 2015

58 rotariens participants

lundi 2 novembre 2015
JPEG - 41.7 ko

58 participants ont répondu à l’appel pour la rencontre Intervilles Mahajanga 2015 et à la célébration du 55e anniversaire du Rotary Mahajanga à l’hôtel Les Roches Rouges Mahajanga.

Une réunion, du 29 au 31 octobre 2015, où tous les représentants des rotariens issus de 10 clubs de la Rotary de la ville et ceux de la Capitale se sont retrouvés pour suivre des formations et raffermir leur relation. Des formations sur les clubs de service et des échanges d’expériences ont été au menu. Une telle rencontre s’est tenue il y a 5 ans toujours à Mahajanga. Une inauguration d’une stèle érigée près du Grand Baobab en face du Palis de la Région a marqué l’évènement.

Le Chef de la Région Boeny, Saïd Ahamad Jaffar, assisté par le Maire de la Ville des Fleurs, a profité de l’occasion pour montrer sa gratitude envers le Rotary, lequel n’a cessé d’appuyer et d’aider tous ceux qui sont dans le besoin dans les secteurs les plus vulnérables.

A titre d’exemple la distribution de fournitures scolaires aux candidats locaux au CEPE 2015, puis la participation à une campagne récente de vaccination contre la poliomyélite dans la région.

Le doyen des rotariens a relaté brièvement l’historique du club qui a vu le jour en 1905 à Chicago aux Etats-Unis tout en annonçant que le thème mondial du Rotary, lequel est à l’image de toutes ces actions de bienfaisance entreprises durant l’année en cours c’est « donnez-vous au monde ».

Il a également expliqué la signification du symbole en forme de gouvernail entouré de 24 appuis. Un gouvernail est censé tourner, une image par laquelle les présidents et les gouverneurs du District doivent être remplacés tous les ans. Tandis que les 24 appuis reflètent le travail que doit livrer les rotariens sans relâche pour autrui, 24h sur 24.

Recueilli par Bill

7 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre 2015 à 12:04 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    10 clubs de parvenus , rien qu’ à mahajanga ???
    C ’est que ça se reproduit vitesse secte !
    Toujours dans les dons inutiles & pompeux, entre des urinoirs, des emplacements pour attirer les rats, et des stèles : aussi tape à l’ oeil que budgétivores.
    les participants devraient tous etre répertoriés, recensés, et inscrits sur une liste à surveiller particulièrement, à commencer / leurs comptes & patrimoines & aux roches rouges rien que ça, c ’est vrai que les hotely gasy ne sont pas à la hauteur de leurs « rangs » ...

    • 2 novembre 2015 à 19:05 | Rakotozafy (#1655) répond à Jipo

      C’est bien de critiquer ; mais l’idéal serait de faire mieux qu’eux en tant qu’œuvres sociales, j’en connais quelques uns et je peux vous assurer qu’ils sont très dévoués.

      C’est pareil pour les Lion’s et autres

    • 2 novembre 2015 à 20:12 | Stomato (#3476) répond à Rakotozafy

      Que dire de plus...
      Je n’en connais que deux.
      Mais la qualité dépasse largement la quantité.
      Mais, cher Rakotozafy, il faut pardonner Jipo il a la fougue de la jeunesse, et la stupidité qui va souvent avec.
      Et ne pas connaitre entraine la peur.

    • 3 novembre 2015 à 01:08 | Jipo (#4988) répond à Rakotozafy

      Vraiment pas difficile , à part se gaver en se cachant pour ne pas provoquer la population, derrière des feuilles de cocotiers, pendant que les enfants les regardent au travers s’ empiffrer comme des porcs sans aucun scrupule , vous en connaissez , je les ai simplement vu : c ’est une honte !
      Quand à leur dons, entre latrines et dépôts pour ordures, voir panneaux de signalisation, combien comparativement à leurs orgies ???

    • 3 novembre 2015 à 10:32 | Rakotozafy (#1655) répond à Jipo

      Le but de l’Homme c’est d’évoluer, socialement, moralement, intellectuellement etc. Une assise sociale fait partie de cette évolution, certes il y a des possibilités qui dépassent certains entendement ; mais est-ce pour autant qu’il faut les condamner ou les supprimer ?

      Pour ma part ça ne me choque que certains réussissent et montrent cette capacité, c’est au contraire un baromètre de l’évolution économique du pays.

      Pour en finir, certains achètent des 4X4, des téléphones de dernier cri, vont se payer des vacances dans le monde entier etc.

      En tout cas les dépenses de sortie au restaurant ne font qu’accroitre le taux de l’évolution de l’économie.

  • 2 novembre 2015 à 22:03 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Les rotariens de base sont-ils fiers des rotariens qui dirigent le pays actuellement ?

    • 3 novembre 2015 à 01:09 | Jipo (#4988) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ils sont surtout solidaires et bouffent au même râtelier, avec les mêmes pratiques .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 111