Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 06h16
 

Société

Sécurité alimentaire

56,7 millions USD pour le Melaky-Menabe

jeudi 22 octobre 2015 | Bill

Ce 21 octobre 2015, l’Etat malgache et le Fonds international de développement agricole des Nations Unies (FIDA) ont signé un accord pour financer le Projet d’appui au développement de Menabe et Melaky – Phase II (AD2M-II). Le coût total du projet est de 56,7 millions d’USD. Le financement comprend un prêt du FIDA d’un montant de 34,4 millions d’USD, un don de 6 millions d’USD du Programme d’adaptation de l’agriculture paysanne (ASAP), une contribution du gouvernement malgache d’un montant de 7,7 millions d’USD, auxquels s’ajoute la contribution des bénéficiaires à hauteur de 1,2 million d’USD. L’accord de financement a été signé au siège du FIDA à Rome par Gervais Rakotoarimanana, ministre des Finances et Kanayo F. Nwanze, président du FIDA.

L’AD2M-II vise à améliorer les revenus et la sécurité alimentaire des petits producteurs, et se forgera sur les performances et les réalisations de la première phase du projet. Le financement de l’ASAP contribuera à renforcer les actions spécifiques ayant trait à la résilience des petits producteurs face aux effets du changement climatique, à savoir les aménagements hydroagricoles, y compris les périmètres d’épandage des crues et les approches de gestion des ressources naturelles.

Un projet à plusieurs volets

Sur la base des résultats positifs de la première phase, l’AD2M-II sera élargi de 19 à 44 communes dans sept districts. Il aidera les petits producteurs de l’agriculture familiale à améliorer leur production et la commercialisation. Le projet abordera également la sécurisation de la propriété foncière et la protection des droits fonciers des petits producteurs agricoles afin qu’ils puissent investir davantage dans leur terre et augmenter leurs revenus.

Le projet aidera également les petits producteurs à s’organiser en groupements, afin de négocier de meilleurs prix pour la commercialisation de leurs produits. Grâce à ce nouveau projet, huit nouvelles caisses opérationnelles seront établies pour fournir des services financiers et de crédit aux producteurs.

L’AD2M-II sera exécuté sous la tutelle du ministère de l’Agriculture. 57 000 familles rurales vont bénéficier du projet dont 22 000 familles bénéficient déjà de la première phase. Une attention particulière sera accordée aux femmes et aux jeunes des groupes vulnérables.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 22 octobre 2015 à 08:48 | Noue (#2427)

    Iza no hikarakara an’ireo ? Tena misy mantsy ny Malagasy tia vola loatra ka..

    be ny fanampiana avy any ivelany saingy mankaiza na nankaiza daholo izy ireny ?

  • 22 octobre 2015 à 19:40 | justice_sociale (#3810)

    « .....Une attention particulière sera accordée aux femmes et aux jeunes des groupes vulnérables. »

    vivement la réalisation en bonne et due forme du projet au profit des paysans,

    • 23 octobre 2015 à 08:51 | vatomena (#7547) répond à justice_sociale

      quand les étrangers font manger les malgaches .... la honte ! Faire pitié devient un métier .

  • 29 octobre 2015 à 07:57 | mandrozeza (#5123)

    Vous ne vous cassez pas la tête, M. Bill.
    Même pas fichu de donner le nom des sept districts ou d’insérer une carte.
    C’est où le Melaky-Menabe ? Je ne suis pas sûr que vous le sachiez.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 201