Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h38
 

Société

« Kere » dans le Sud

5 morts et 200 000 personnes dans l’insécurité alimentaire grave

samedi 7 février 2015

Cinq (5) personnes sont mortes suite au « Kere » et au moins 200 000 personnes sont concernées par ce « Kere » dans le sud ; c’est le bilan effectué dans les régions touchées par le phénomène par un cluster [1] réuni par la ministre de la Population, Onitiana Realy en mission dans la zone. Ce sont les régions Anosy (Amboasary sud) et Androy (Beloha, Tsihombe et Bekily) qui souffrent de ce phénomène « Kere » ; le paludisme aussi y fragilise la santé de la population déjà vulnérable.

Les experts internationaux en pauvreté précisent qu’il n’y a pas famine à proprement parler dans le Sud mais insécurité alimentaire et nutritionnelle alarmante qui risque de s’aggraver. De leur point de vue, il y a famine du moment qu’il n’y a plus rien à manger.

D’après les membres du cluster partenaire du ministère de la Population, la sècheresse est la principale cause du « Kere ». Les dernières pluies remontent au mois de septembre 2014. Conséquences : même les semences ont été consommées. Le prix de l’eau a explosé : un bidon de 15 litres est vendu à 900 Ariary aujourd’hui, contre 200 Airary habituellement. Avec le retour massif des « Dahalo tonga saina » dans les villages, on constate aussi une augmentation considérable de la population.

A noter que dans certaines localités, on trouve encore du riz et des vivres mais les habitants ne disposent d’aucune ressource. Certains ont même vendu leur vaisselle pour pouvoir acheter de quoi manger. Généralement, l’alimentation journalière pour une famille entière se limite à moins d’un kapoaka de riz par jour. Beaucoup de personnes consomment aussi du cactus pour lutter contre la faim.

« Il y a urgence »

Après la réunion à Fort-Dauphin, la ministre de la Population a visité les villages les plus touchés par le « Kere ». Et de lancer un SOS : « Il y a urgence ! Les habitants ont besoin de vivres et de semences dans l’immédiat. Les aides sont fortement attendues sachant que, même si l’on commence à planter des grains de maïs aujourd’hui, la récolte n’aura lieu que dans 4 mois au plus tôt ».

A noter que l’Etat malagasy a déjà envoyé des aides d’urgence via le BNGRC : 5.552 sacs de riz, 151 sacs de sucre, 170 sacs de légumineuses et 12 650 litres d’huile seront distribués incessamment dans les sites les plus touchés, sous le contrôle de la délégation ministérielle. Des missionnaires du Cabinet de la Première Dame sont également sur place. La situation demeure très critique et nécessite la solidarité de tous.

Recueilli par Valis

Notes

[1Les participants au Cluster (mécanisme de coordination sectoriel des acteurs humanitaires) sont les agences des Nations unies dont la FAO, le PAM et le PNUD ; les services décentralisés et collectivités territoriales déconcentrées dont la Région DRDR Anosy et Androy, CNA, ORN Androy et Anosy ; les ONG’s internationales : Care, Gret, WWF, AIM, GIZ, AVSF, USCP, Asara, Aropa, FRDA Androy ; les associations nationales : Agex/Ecar Tsihombe, Satraha Tsihombe, TOMPY Beloha, MADER Bekily, CTAS, ALT, Ampela Mitraoke, Caisses FIVOY.

198 commentaires

Vos commentaires

  • 7 février 2015 à 09:04 | revysaditra (#8500)

    Aza mora kivy... ary mifankahery @ asa ...hatrany hatrany é !
    — -
    Onitiana Realy...c’est une façon de la faire disparaître de la façade médiatique.
    — -
    UNE GRANDE JOURNALISTE
    Onitiana Realy
    Porte-Parole du Gouvernement de « MON GÉNÉRAL... »
    — -
    LE MAUVAIS CITOYEN...
    ...N’EST PAS L’AUTRE... non, non, non !!!
    ...il est en nous.
    — -
    — -
    Misaotra anao aloha aho ry RENY MALALA. (ma mère chérie ...la FRANCE)
    http://www.cycloneoi.com/pages/cyclone-ocean-indien/suivi-cyclone-sud-ouest.html
    Fa be loatra ny soa nataonao ahy. Na lavitra aza ianao dia ...
    — -
    ...il ne faut surtout pas baisser les bras...
    ...ne restons pas les bras croisés !
    — -
    Impossible n’est pas Malgache !

    • 7 février 2015 à 11:57 | Paulo Il leone (#6618) répond à revysaditra

      Il ne fait pas rester les bras croisés, certes, mais...
      comme l’a fait remarquer Isambilo sur l’autre article, la résistance des Malgaches au changement et la pesanteur des traditions malgaches, dont certaines sont très nocives, jouent un rôle important dans le phénomène récurrente de famine qui frappe le sud du pays !
      Objectivement, avec une population de seulement 20-22 millions et des surfaces arables plus que suffisantes, on se demande comment on en est arrivés là ?!
      Par ailleurs, comme pour les autres dysfonctionnements gravissimes qui sévissent quotidiennement à Madagascar, ce sont les pouvoirs publics, à tous les échelons, donc des Malgaches, qui sont directement responsables de ce lamentable état de choses, soit par indifférence coupable, soit par incompétence crasse, soit par égoïsme, soir par ’j’enfoutisme" cynique !
      Il est évident que votre classe dirigeante, c-à-d. tous ceux qui détiennent ou ont détenus les leviers du pouvoir, n’aime pas son pays ni son peuple.
      Je ne suis pas le seul à penser que le seul moyen d’arrêter la vertigineuse descente aux enfers du pays c’est de renoncer temporairement à votre souveraineté nationale et de négocier la mise sous tutelle du pays pendant 20 ans, le temps que des administrateurs internationaux triés sur le volet remettent le pays debout.
      Je doute que cela arrive, mais je crains fort que votre pays ne se relèvera jamais de son indépendance.

    • 7 février 2015 à 12:22 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Pourquoi nous remettre sous tutelle Paulo Il leone ?

      La colonisation nous a amplement suffi bien que Jules Ferry a dit que la colonisation est nécessaire pour aider les peuples sauvages à se civiliser.

      Si vous êtes français, vous avez bien mis du temps pour sortir de la tutelle des rois et et ce n’est qu’en 1789 que vous vous êtes émancipés. Et encore ne parlons pas de l’Empire qui s’est créée après la Révolution.

      Nous avons perdu une grande partie de notre culture durant la colonisation et je peux vous dire que nous sommes des acculturés qui se cherchent jusqu’à présent.

      Nous arriverons à changer, croyez moi. Il suffit du bon gars à la tête qui aura de la poigne et qui aura la volonté de changer. Les USA ont bien réussi à changer.

      Pour ce qui est de la France, il se peut qu’elle fasse le chemin inverse avec Marine le Pen, l’est-elle ?

      Pour ce qui est de nous éduquer, le faites-vous ou vous êtes là, seulement nous dénigrer ?

    • 7 février 2015 à 13:03 | DIPLOMAT (#846) répond à Paulo Il leone

      Non Paulo Leone, ... la solution est le retour d’un homme qui a donné à M/car il y a 6 ans son honneur, et des resultats, tant economique que social.

      Mais pour cela il faudra faire du ménage !
      Je pense que le nouveau gouvernement actuel donne des signes intéressants.
      L’epreuve actuelle nous permettra de voir l’investissement de notre ministre de la population.
      Va t-elle comme ses prédécesseurs de se contenter d’un appel au don, et de passer 1 h sur place dvt la tele pour recevoir les sacs de riz venu de la Croix rouge international, ou bien installera t-elle un vrai QG où elle supervisera la distribution de l’aide le temps qu’il faudra ???

      L’exemple doit venir d’en haut .
      Les luttes ne doivent pas se faire à coup d’effet d’annonce.
      Quand bien les moyens sont plus que limités, ce n’est pas en restant derriere un bureau bien à l’abris à Tana dans les mondanités que la lutte contre le trafic, contre l’insécurité, contre la famine dit être mené , mais sur le terrain .

    • 7 février 2015 à 14:50 | caro (#7940) répond à jangobo

      Je vous rejoins dans l’idee selon laquelle « ... nous sommes des acculturés qui se cherchent jusqu’à présent. ».

      Nous sommes effectivement un peuple en crise identitaire. Nous avons perdu presque tous nos reperes et nos valeurs morales avec toutes les epoques que nous avons traversees tout en reconnaissant, neanmoins, que nous avons une grande part de responsabilites dans notre defaillance et notre incapacite a faire face a l’evolution du monde.

      En realite, il ne s’agit pas d’une incapacite, a proprement parler, car a plusieurs reprises des personnalites malgaches ont fait preuve de veritable competence pour representer ce pays dans diverses hautes instances internationales, et encore aujourd’hui dans des hautes spheres de la vie francaise.

      Un des maux qui rongent ce pays vient de l’egoisme, du narcissisme de ceux qui detiennent le pouvoir. Un petit esprit qui ne fait pas regarder l’interet general, mais l’avantage particulier de son propre clan, voire de son interet personnel. Et de fil en aiguille, la corruption coiffe le tout. Tout devient pourris.

      Je comprends votre hostilite a l’encontre de ce que Paulo dit « ... renoncer temporairement à votre souveraineté nationale.. »

      Dans un sens, comment admettre qu’une autre autorite etrangere puisse prendre les renes d’un Etat independant « souverrain », et le peuple qui a connu la colonisation ne va pas non plus accepter une nouvelle experience de meme nature. C’est la fierte nationale qui va en prendre un coup.

      Mais dans un autre sens, et je pense que c’est sous cet angle que Paulo s’est avance sans se mettre a sa place, vu les defaillances recurrentes de toutes les autorites malgaches pour se montrer a la hauteur de la mission, il faudrait une autorite capable de faire taire TOUTES LES VELLEITES D’AGIR AUTREMENT QUE DANS L’INTERET ABSOLU DE L’ENSEMBLE DE LA POPULATION SANS REGARDER NI REGION, NI ORIGINE, NI STATUT, NI RANG, de qui que ce soit afin de changer completement la situation actuelle.

      Avons-nous en ce moment une personnalite susceptible d’avoir cette carrure ?, il ne me semble pas.
      Et vu la « psychologie » du malgache de l’inertie, c’est-a-dire celle de la fatalite, du « ce n’est pas grave », du « tsy maninona » ou du « tsy fidiny tsinona », on risque d’en avoir encore pour longtemps pour voir surgir une telle personnalite.

      Cela ne veut point dire que je suis d’accord avec cette « nouvelle colonisation », mais j’ai de la desillusion lorsque voyant au depart le semblant de dynamique creee par le PM a sa prise de fonction, tout a l’air d’effet d’annonce.
      En effet, dans un premier temps, il a declare qu’il donnera 24h a ses ministres pour lui rendre compte de l’idee que ceux-ci se font respectivement de leur departement. Lors de leur premiere rencontre, la fameuse « prise de contact », ce delai est reporte au 6 fevrier. Maintenant, comme cette date n’a pas ete respectee, on a appris que ce sera pour le 25 avril, alors qu’il pretend faire une evaluation trimestrielle pour chaque ministre. Un militaire du rang de General, avec des ordres sans cesse remis en cause ne me semble pas credible.

    • 7 février 2015 à 15:12 | jangobo (#8776) répond à caro

      caro,

      Pour ce qui est de la tutelle tellement cher à Paulo, bien que les Malagasy soient du genre dociles et inertes qui sont des béni-oui-oui par cette acculturation cultivée, je suis sûr à 100% qu’ils se lèveront comme un seul homme pour lutter contre dans ce cas.

      Par contre, celui qui tient les rênes de la bourse a toujours raison.

      Les donneurs d’aide n’auront qu’à être fermes dans leurs décisions. Tout comme l’UE actuellement qui va offrir 518 millions d’euros mais seulement avant la fin de l’année, malgré le fait que Madagascar vit en extrême pauvreté et continuer sur la ligne de conduite à laquelle elle s’est tenue, c’est à dire offrir mais dans le secteur Social ; Santé et Education.

      Et ne pas utiliser la langue de bois (non, langue diplomatique) qui consiste à masquer la vérité (c’est-à-dire le manque de volonté des autorités malagasy à avancer) par des faux-fuyants.

      Les aides à offrir à Madagascar auraient déjà dû être dans le pot mais l’UE hésite en raison de l’incohérence des programmes concoctés par l’Etat Malagasy.

      Dans le même fil d’idées, peut-être bien qu’un haut-commissaire comme un pays en état de guerre serait utile à ce pays. Et puis, nous avons déjà un Général comme Premier Ministre.

      Pour ce qui est de sa crédibilité, à lui de prouver qu’il a les atouts pour réussir. Un ministre limogé serait plus qu’un coup de tonnerre dans un ciel bleu.

      Mais osera-t-il ?

      dit kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 15:40 | jangobo (#8776) répond à DIPLOMAT

      DIPLOMAT,

      j’opte aussi pour le retour de Ra8 s’il s’est assagi.

      Il saura maintenant écouter ses conseillers et il ne tiendra plus le poste d’opérateur économique, en même temps que le poste de président.

      Espérons aussi qu’Onitiana va prendre le taureau par les cornes et qu’elle n’aura pas froid aux yeux.

      Son envoi en mission au Sud à l’heure du téléthon est déjà une peau de banane.

      Mafana rà moa ny olo boaka atimo ao sady tsy mataho-maso-mena ka eo isika mahita izy.

    • 7 février 2015 à 15:50 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      Intéressant le début de votre commentaire !
      Posez-vous la question : comment se fait-il que les Malgaches se lèveraient comme un seul homme en cas de mise sous tutelle, laquelle pourrait leur être bénéfique au vu des résultats plus que médiocres de 55 ans d’indépendance, alors qu’ils sont (que vous êtes) apathiques, léthargiques au point qu’on se demande parfois si vous avez une vie avant la mort, quand vos dirigeants successifs vous font vivre un véritable enfer sur terre depuis la fin de la première république avec toutefois et peut-être une toute petite accalmie pendant le mandat de MR ?
      Pour l’avoir souvent entendu dire je crois que pas mal de Malgaches qui ont connu la fin de la colonisation regrettent cette époque révolue où il n’ y avait pas des hordes de mendiants dans la rue, où les trains roulaient, les rues des villes étaient propres, les soins médicaux assurés etc etc..
      Vous n’en avez pas marre que 90% (si ce n’est plus) de vos compatriotes « indépendants » vivent dans une misère noire ?
      PS : détrompez-vous, la tutelle hypothétique de Madagascar ne m’est pas chère, et d’ailleurs je ne pense pas que cela aura lieu, mais on peut rêver à autre chose que cette mort vivante pour votre pays, et il me semble qu’il n’y a pas bcp de solutions en vue !

    • 7 février 2015 à 16:11 | caro (#7940) répond à jangobo

      Nous sommes d’accord sur « ... le manque de volonté des autorités malagasy à avancer », je dirais meme plus que ce serait davantage de « l’incompetence » en ce sens qu’il a fallu trois mois apres la date prevue pour sortir le fameux PND. Et comme vous dites, il ne faut pas masquer la verite avec un langage inaproprie.

      En revanche, comme la designation des ministres ne s’opere pas de maniere ferme et sans equivoque basee sur une competence reelle mais plutot politique, « Un ministre limogé serait plus qu’un coup de tonnerre dans un ciel bleu. » est a double tranchant :

      -  Il indique que ce ministre n’a pas les exigences attendues pour accomplir la mission qui lui serait confiee : c’est une bonne chose car il faut de la competence pour occuper le fauteuil ;
      -  Il emet un signal que les autorites en place ne sont pas des plus credibles, et donc feraient hesiter les partenaires et les bailleurs de fonds.

      Il s’ensuit que tant que nous ne nous defaisons pas de cette vision etriquee politique politicienne, l’amelioration n’est pas pour demain en m’appuyant sur ce que vous dites « ... celui qui tient les rênes de la bourse a toujours raison. »

    • 7 février 2015 à 16:20 | caro (#7940) répond à jangobo

      « Il saura maintenant écouter ses conseillers... » :

      c’est un des problemes de Ravalomanana, probablement du a son statut de self made man. Il a beaucoup de difficultes pour avoir des oreilles attentives.
      Si seulement il avait, ne serait-ce qu’un Conseiller en communication, cela aurait pu changer beaucoup de choses. Vous n’avez qu’a reprendre ses propos lors de sa premiere rencontre avec la presse a son domicile a Faravohitra lors de son retour : un melange de « grosse tete » et de provocation.
      En revanche, je lui reconnais la capacite de faire quelque chose pour remettre sur les rails ce pays.

    • 7 février 2015 à 17:35 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Eh bien, pour la simple raison que le tutélaire serait étranger.

      Ceux qui nous ont dirigé sont des Malagasy bon teint, bon genre, malgré le fait qu’ils soient sous les ordres de la France (et je dis bien la France et non les français).

      Et la pierre ne peut rien contre le fer, c’est-à-dire les armes. Nos dirigeants se sont toujours mis sous la protection des Forces de sécurité et celui qui s’en éloigne sera condamné. Pour preuve Ra8.

      Pour Ratsiraka, en 2002, le peuple était trop fort et l’Armée a suivi Ra8, par la volonté du peuple.

      Et Tsiranana a été démissioné pour avoir dit « tsak tsak zato arivo », pour dire que ceux qui sont morts le sont par leur faute. Et comme c’était des enfants (étudiants), les Malagasy se sont levés comme un seul homme pour lutter contre l’opression et parce que le Malagasy adore leurs enfants.

      En revenant à 1947, l’adversaire était trop fort et le résultat a été 90 000 morts

      En revenant plus loin, au temps du début de la colonisation, le royaume aussi a lutté mais le Palais de la Reine a été bombardé et elle a déposé les armes.

      Les Menalamba, durant les années 1896 à 1901 ont aussi lutté mais l’ennemi a utilisé tous les moyens, jusqu’à brûler les cactus au Sud alors que c’était la protection des villages d’antan et ils ont dû déposer les armes.

      Et Ratsiraka est revenu en 1997, malgré ce qu’il a fait avant parce que nous, Malagasy, nous oublions vite et nous pensons selon un proverbe du cru qu’on ne peut pas changer une face laide (bien que ce n’est plus vrai actuellement avec la chirurgie esthétique) mais qu’on peut changer un mauvais caractère.

      Tels nou sommes monsieur, mais j’espère que nous évoluerons.

    • 7 février 2015 à 17:36 | Turping (#1235) répond à Paulo Il leone

      Paulo Il Léone ,
      - En raisonnant sur l’histoire de « tutelle » ,l’acculturation,...la colonisation était belle bien un exemple qui a accouché des traitres ,des judas ,du système corrompu .
      - Pour que Madagascar s’en sorte ,il suffit de trouver un chef d’état honnête ,intègre pouvant former une équipe solide .
      - En quelques sortes une sorte de gouvernance partant de la base hiérarchique ,ce qu’on appelle ,le « fokonolona » .De ce côté là ,on peut parler de la souveraineté nationale .
      - La problématique de base de Madagascar s’explique sur le fait que même 54années après l’indépendance ,le pays n’est pas indépendant .
      - Tout se décide à l’étranger ,même les éléctions ,ce qu’il fallait faire .Ce ci sous entend prostitution par le biais des intérêts étrangers.
      - Les corrompus ,les karanas ,les indo-pakistanais,les autres se sont servis de l’ouverture de la boîte de pandore à ciel ouvert.
      - Vous connaissez bien le pays à moins que je me trompe . Logiquement Madagascar n’a pas besoin d’emprunter ni quémander de l’aide si les structurelles institutionnelles ont été mises en place voire à la veille de l’octroi de l’indépendance .
      - Les Hommes de pailles du pouvoir qui ne situent pas uniquement à Madgascar sont les Hommes providentiels issus de la franc-maçonnerie ,du club rotarien ,etc....pour répondre à leurs bésognes bien limités y compris les Hommes du pouvoir .
      - Normalement ,Madagascar a tout ce qu’il fallait pour s’en sortir .
      - D’après vos posts ,vous admirez quand même l’ex-président Ravalomanana .
      - Pour Madagascar ,il faut un Homme autoritaire ,juste et possède ce qu’il faut même au niveau de richesse sans voler forcément dans les caisses de l’état surtout intellectuellement .
      - Quelqu’un de patriotique ,nationaliste au sens large du terme sans comparer à un extrêmiste ,fasciste .
      - Un nationaliste ne signifie pas un xénophobe mais plutôt quelqu’un qui parvient à prioriser l’intérêt des malgaches avant tout en s’intéressant sur l’union nationale ,du travail ,etc....en s’occupant des populations .
      - Or ,la dévise coloniale de « diviser pour mieux régner » a généré de l’égocentrisme ,d’usurpateur pour se remplir les poches au pouvoir .La problématique de base est là .
      - L’ouverture ,l’investissement des étrangers ,les imports-exports normalement ne sont pas facteurs bloquants ,d’avancement si les dirigeants de souches parviennent d’aborder à mettre la priorité sur les intérêts nationaux ,des intérêts communs pour de valeurs communes que les les mafieux n’en voulaient jamais .Sinon le reste va de soi !

    • 7 février 2015 à 17:42 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

      Intéressante, mais le problème sous tutelle de quel pays...?..Parce que notre renimalala est actuellement sous la houlette de l’union européenne, vu son déficit budgétaire galopant,...sans parler de leur taux de chômage lequel ne cesse d’augmenter,...leur usines ferment l’une après l’autre,...ou se delocalisent,...

    • 7 février 2015 à 17:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et que le resto du coeur est très débordé, ...

    • 7 février 2015 à 17:50 | jangobo (#8776) répond à caro

      Mais ce serait un signal fort, caro et puisqu’il faut trancher dans le vif, tranchons.

      Mais j’ai bien peur que le Premier Ministre soit aussi lié parce qu’un gouvernement avec presque le 3/4 des ministres reconduits, ne serait-ce pas la main mise du Président ?

      Et cela montrera aussi à la Communauté Internationale que ceux qui restent sont crédibles.

      Si le Général rappelle encore une fois à l’ordre les Ministres pour leurs programmes, cela dira qu’il n’a pas la poigne et que les ministres ne sont pas sous ses ordres. Il serait mieux alors pour lui de démissionner mais j’en doute fort parce que nos dirigeants ne sont pas du genre à démissionner, excepté quelques oiseaux rares.

      dit kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 17:53 | jangobo (#8776) répond à Isandra

      Mais vu les 90% de pauvres actuels, il faudrait que nous nous remettons aussi à ces restos de coeur. Il y en avait déjà du temps de Ratsiraka avec les fameux tsaky popy à 100 ariary le plat. Maintenant avec l’inflation, le prix serait de 500 ariary.

    • 7 février 2015 à 18:10 | Isandra (#7070) répond à jangobo

      Vous avez oublié le tsena, trano mora de temps de la transition,...ce que ce régime a abandonné sans une autre alternative, juste le fait que c’est l’équipe de Rajoelina laquelle les avait conçu,...

    • 7 février 2015 à 18:18 | caro (#7940) répond à jangobo

      Je pense comprendre donc que vous souhaitez vivement que le PM agisse avec rigueur et sans etat d’ame. Avec son statut de militaire, cela ne doit lui poser le moindre souci, a moins qu’avec le peu de temps ou il est aux manettes il est deja souille par le virus de la pourriture politique malgache.

      A titre personnel, je vois plutot la place des militaires aux casernes ou aux camps, mais le vin tire il faut le boire. Ainsi, comme vous dites « tranchons » : il ne faut pas que le PM craigne les yeux rouges dans ce que nous entendons par « tsy mataho-maso mena ». Il mettra en jeu sa demission au cas ou, en cas de resistance du PRM, des ministres qui font preuve d’incompetence malgre les 2/3 survivants du precedent gouvernement sont maintenus a leur poste. Je crois que c’est uniquement a ce prix que renaitra les espoirs. Je ne veux pas etre un oiseau de mauvaise augure, mais j’ai des doutes.

    • 7 février 2015 à 18:41 | jangobo (#8776) répond à Turping

      Bien dit, Turping.

      Et un nationaliste n’est pas un chauvin bien qu’on donne le même sens dans le dictionnaire des synonymes.

      Pour moi, est chauvin celui qui pense qu’à part les membres de son pays, le reste du monde est nul.

      Pour ce qui est de Ra8, qui sait ? Peut-être que l’exil l’a assagi ?!?!

      Les points d’interrogation et les points d’exclamation, c’est comme dit le joueur d’échecs oui ? non ? oui ? non ?

      dit kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 18:48 | Turping (#1235) répond à caro

      Caro ,
      - D’accord ,même si la place des militaires est aux casernes ,on a l’impression que Madagascar est dans un état d’urgence en permanence .
      - Nous avons toujours l’impression que les choses allaient changer avec de belles promesses .Or ,les méthodes ,les pratiquent restent toujours à peu près les mêmes .
      - Depuis la nomination du PM Ravelonarivo ,le gag de la semaine c’est d’avor appris que le bateau chinois « Teing Ming » a pu s’échapper du territoire malgache avec des rondins de bois de rose après son interpellation .Premièr échec du nouveau gouvernement du faît que la corruption de haut niveau étatique reste toujours intouchable .
      - De qui se moque t-on en apprenant que « la vedette de l’armée de mer » a essayé de rattraper le bateau en vain après son chargement ?
      - Même les militaires ne respectent pas leur uniforme de caserne pour protéger même sont ripoux.
      - On discute toujours sans fin ici sur ce forum tant que nos dirigeants ne parviennent pas à éradiquer les racines du mal .
      - Depuis Tsiranana ,nos dirigeants hormis Ratsimandrava assassiné ,et Ravalomanana plutôt anglophone sont des chouchous de la françafrique ,de la Communauté internationale .C’est eux qui placent leurs favoris au pouvoir pour leurs intérêts surtout même pour les éléctions .
      - Le pays ne se dévéloppera jamais tant que la souveraineté nationale ne sera mise en place .Cette souveraineté nationale ,personne de la communauté mafieuse n’en veut .Or ,c’est la base du dévéloppement en partant du vahoaka ,le fokonolona .La problématique de Mscar à 95% se repose là ,car le pouvoir ne sert qu’un écran de conflits d’intérêts ,d’intérêts mafieux car l’intérêt national ne passe qu’à la 3ème ou 4ème position . Il faut un nationaliste du genre Hugo Chavez pour diriger ce pays pour faire tête face aux intérêts mafieux étrangers .
      - Nationalisme ne signifie xénophobie ni extrêmisme car il met en priorité la valeur des populations avant tout deal et les intérêts y afférents .Un nationalisme au pouvoir ,la communauté nationale n’en veut alors qu’elle joue le rôle du pompier pyromane ,la capitalisation du système capitaliste .

    • 7 février 2015 à 18:53 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rctif : ... les pratiques .

    • 7 février 2015 à 18:54 | jangobo (#8776) répond à caro

      Tout comme vous, je pense que la place des militaires, qu’il soit soldat ou général, est dans les casernes. A chacun, sa tâche et les vaches seront bien gardées.

      Mais pour ce qui est de notre Général, il y a longtemps qu’il était en disponibilité et par le fait du prince, (les militaires en état de disponibilité ne jouissent pas d’avancement car ils n’ont pas d’ancienneté de grade) il a été promu au grade de Général (donc, il ne l’a pas mérité car il s’occupait des son business en tant que propriétaire de la Société JJ) et de là, Premier Ministre.

      Mais comme vous dites, le vin est tiré, aussi buvons-le jusqu’à la lie en espérant que la lie ne soit pas tributaire de son nom.

    • 7 février 2015 à 19:04 | jangobo (#8776) répond à Isandra

      Mais ceux qui ont bénéficié de ces maisons paient jusqu’à l’heure actuelle et où vont les recettes de ces maisons ?

      BIANCO, au travail. Où va l’argent ?

      Et en parlant de Premier Ministre, Madagasikara-Midi dit que le BIANCO est en pleine investigation à l’Assemblée Nationale pour le cas de corruption (peut-être pour ce que le député de Mahajanga a dit que beaucoup ont reçu de l’argent pour maintenir en place le PM de l’époque et ce n’est pas du on-dit parce que c’est sorti dans les journaux.)

      Espérons que le BIANCO dévoilera les fonds de l’affaire.

      Malheureusement, bien d’affaires se sont passées et comme nous oublions facilement et que l’Etat n’est pas du genre à faire des conférences de presse sur ces affaires (nous ne sommes bons qu’à nous faire taper), ce sera encore boule de neige.

      Même le Président ne fait plus de conférence de presse en rentrant de l’extérieur. Heureusement aussi sous une autre facette, car la TVM en fera des choux gras, en plus de toute la propagande des activités sociales de la HVM.

      Et oui, rien de nouveau au Sud (pas à l’Est). La TVM est sous la coupe de la HVM. Demain, on dira THVM.

    • 7 février 2015 à 19:14 | caro (#7940) répond à Turping

      Hello Turping,

      Cette histoire de bateau chinois charge des BDR qui s’est echappe d’entre les mains des autorites malgaches est une grosse baffe pour le gouvernement de ce PM militaire. Il est consternant d’apprendre depuis avant-hier qu’il ait pu prendre le large avec son chargement. Et quand on parle du large, l’histoire est presque terminee car en haute mer, c’est la liberte totale de navigation. Personne ne peut plus arreter personne.

      En voila une premiere bourde et tres grosse pour ces gouvernants. Comment pourrait-on mettre de la confiance a un gouvernement dirige par un militaire, General de son grade, qui n’est meme pas capable de garder un prevenu qui a un dossier brulant en cours ? On a l’impression, malgre l’espoir naissant apres le limogeage de KOLO R que tout allait changer, que l’amateurisme demeure la regle.

    • 7 février 2015 à 19:48 | takaka (#8449) répond à Paulo Il leone

      Pas mal comme raisonnement. C’est valable dans le sens où on évite cette histoire de clanisme débile à l’ère des dromes. Et ainsi l’administrateur impose les lois et les institutions à suivre.
      En effet les gasy ont toujours été nommés les peuples enfants (Kindervolk).
      Veloma.

    • 7 février 2015 à 20:49 | Paulo Il leone (#6618) répond à Turping

      Qui vivra verra... l’avenir nous dira qui de l’optimiste ou du pessimiste avait vu juste.
      J’espère sincèrement pour votre pays que vous avez raison et que j’ai tort !

    • 8 février 2015 à 01:55 | revysaditra (#8500) répond à jangobo

      O ry JANGOBO a !
      — -
      Nous ne savons pas nous DÉFAIRE du PASSÉ...
      — -
      ...inona no mahatonga an’izany... le rapport avec le PASSÉ...
      — -
      - 2 mécanisme de frustration :
      — -
      — -
      - 1) la comparaison aux autres : vazaha, karana, kely maso
      — -
      - 2) le rapport au PASSÉ
      — -
      — -
      ...nous ne savons pas nous défaire du passé
      — -
      ...pourtant, nous avons tous les ingrédients pour RÉUSSIR !!!
      — -
      ...chez les lémuriens, on note actuellement environ 80 espèces...
      — -
      ...chez les oiseaux 284 espèces dont 6 qui ont été introduites par l’homme...
      107 qui sont endémiques et 209 qui se sont reproduits à Mada...
      — -
      ...chez les tortues....
      http://youtu.be/AhS8ehjOK-M
      — -
      ...chez les femmes et les hommes. ...une île à fortes potentialités économiques...
      ...sociales et culturelles...
      ... avec une main-d’œuvre familiale...
      .... main-d’œuvre communautaire abondante et bon marché...
      — -
      ...sous les Îles Éparse... une richesses naturelles cachées...
      — -
      ...notre immenses forêts...
      ... où évolue une faune et une flore toutes endémiques...
      — -
      ... NA HO ANY... NA TSY HO ANY...
      nous avons tous les ingrédients pour RÉUSSIR.
      — -
      si ça marche tant mieux...
      si ça ne marche pas...
      ...on passe à autre chose !!!
      — -
      Ianao no Tompon’ LA CLÉ
      http://youtu.be/IScUZrv6vrU

    • 8 février 2015 à 09:21 | manga (#6995) répond à Paulo Il leone

      Sergio,
      Il s’agit ici de débât sur un sujet qui préoccupe tout un chacun.
      Si durant, votre présence demeure effective quelque soit le sujet à commenter, c’est que ce pays vous tient tellement à coeur plus que certains qui se disent faussement jaloux (permettez-moi le terme), et ne le niez surtout pas.
      Nous n’avons, en toute sincérité, aucunement le droit, et en tant que citoyen, de vous faire des reproches.
      Au contraire tous vos commentaires, affectifs que virulents qu’ils soient, sont toujours les bienvenus,et nous aident surtout à mieux analyser la situation.
      Sauf qu’il est de notre devoir de vous rappeler que : Nul pourrait prétendre pouvoir bannir en un si laps de temps tout ce que les envahisseurs avaient concocté durant des siècles.
      Et c’est pour la seule et unique raison qu’on est tous réuni sur ce cercle de reflexion ou cellule de crise, bon vous semble.
      Mes sincères remerciements.

    • 8 février 2015 à 09:55 | manga (#6995) répond à caro

      Bonjour,
      Souvenez-vous du mot que vous m’avez soufflé la veille du nouvel an : APAISEMENT.
      Je suis terriblement convaincu de ne pouvoir cautionner toute initiative de ce gouvernement à partir du moment où :
      - Un navire marchand qui a violé les lois internationales n’avait fait objet :
      1- Ni de suivi, ni d’enquêtes approfondies,
      2- Ni de saisi, ni de sommation
      3- Ni de mise en quarantaine de l’équipage ne serait-ce que du côté phytosanitaire.
      4- Ni de compte-rendu officiel de la présence sur les côtes.
      Ne me demandez surtout pas :
      - Pourquoi ce navire marchand avait pu chargé en toute quietude,
      A ce que je sache, un pilote aurait dû pouvoir determiner par tirant d’eau
      la quantité exacte en stère de la cargaison, et ce, en l’extrapollant avec le nombre de va-et-vient des boutres ou chalands transbordeurs.
      Ce navire etait présent plus de 30 jours sur nos côtes. Et ce n’est qu’au moment où il a pris le large qu’on nous informe que les vedettes et hélicoptères requisitionnées n’ont pu l’intercepter.
      Mais est-ce qu’on est vraiment des imbéciles pour ne pas comprendre qu’un pavillon de ce genre ne peut dépasser les 20 noeuds ?
      Non Caro, je m’en fous de ce qu’il était notre Premier Ministre. Il est tout simplement et complètement mouillé, et pas de loin, dans cette affaire. Le président de la République tenant la manette, empruntez-moi le terme, est de même mêche que ce dernier et ne peuvent se faufiler entre les doigts de la HCJ : Un empêchement en vaut la peine.

    • 8 février 2015 à 10:22 | Paulo Il leone (#6618) répond à manga

      Je ne nie pas que j’aime votre pays, au contraire !
      Il y a une autre raison pour laquelle j’ai un attachement personnel à Madagascar, c’est que mes deux petits-fils ont été conçus pendant un séjour de mes enfants à Madagascar.

    • 8 février 2015 à 12:01 | jangobo (#8776) répond à revysaditra

      Pour les tortues, est-ce que ça va vraiment marcher ?

      La position est tellement haute que j’aie peur que le mâle se renverse en tombant et bonjour, mort lente.

      Ny hazo avo mantsy alan-drivotra ; ny be resaka eto amin’ity toerana firesahana ity toa be mpankahala an ?

      Ary raha lakile fôlaka de ahoana ? Na ny tompon’ny lakile, na ny tompon’ny trano, tonga dia tampona ny daomy. Dia raha vao double enina hono no farany, tonga dia maharesy.

      Ny avo ihany izany no tovonana ?

      Azo atao laoka daholo ve ireo sa misy poizina ny sasany.

      Rehefa noana hoy Rossy mantsy...

      hoy kotondrasoa

    • 8 février 2015 à 15:21 | caro (#7940) répond à manga

      Bonjour Manga,

      En effet, j’ai toujours préconisé de l’apaisement à tout le monde, pas qu’à vous afin de pouvoir avancer après ces années noires qui nous ont tous fait beaucoup de mal.

      Mais avec la tournure des événements, l’on sait que malgré toute volonté de se saisir ou de comprimer n’importe quel contenant, il est illusoire de penser que l’expansion est indéfiniment extensible. A un moment donné, l’explosion interviendra.

      Ce sera de la naïveté, mais je crains fort pour le pays et son peuple de revivre une nouvelle période de paupérisation, qui cette fois va être la pire des pires.

    • 8 février 2015 à 16:14 | manga (#6995) répond à caro

      Je l’ai saisi dès la minute même où vous me l’avez suggéré et c’est là qui nous diffère même si au fond tout converge et sans aucune reserve.
      Loin de vouloir vous vexer, je qualifierais plutôt d’implosion car mon petit bout de doigt me dit, et vue les conjonctures, que Monsieur le Président de la République, en l’occurence Hery RAJAONARIMAMPIANINA Martial Rakotonirainy est complètement mouillé dans ce trafic avec la collaboration de tous les membres du gouvernement afin de pouvoir liquider les affaires courantes dont principalement les charges et dérivées et ce, pour eviter un ras-le-bol des administrés.
      De son côté, SEM Andry Nirina RAJOELINA assure l’encaissement comme part de marché à l’extérieur et LAISOA tenant les rênes se fait même publiquement remarquer par indiscretion.
      Caro, permettez-moi de vous confirmer par la présente que : que ce soit le premier ministre que le président de l’assemblée nationale, ne sont tous que des piètres individus qui ne méritent aucune considération au vu de ces trois principaux acteurs.
      Quant aux administrés, ils n’ont qu’à attendre le résultat des descentes dans chaque région pour la soi-disant « reconciliation nationale » et pas avant deux bonnes et longues années : le délai que demande le pouvoir de redresser la pente sans le concours des bailleurs traditionnels : une mode de gouvernance identique à la présente transition et un mal nécessaire comme précisait mon frère Takaka un peu plus haut.
      Le FFKM est pris dans le piège-à-rats et sans le vouloir : Mandroso maty Raibe, hihemotra dia ny Renibe ka voatery mialangalana manara-kefa.

    • 8 février 2015 à 16:31 | caro (#7940) répond à manga

      C’est horrible, ça ne fait pas seulement un tableau mais complètement un horizon tout noir !

    • 9 février 2015 à 11:46 | revysaditra (#8500) répond à jangobo

      Tsy afaky fahavalo ny tanàna é !!!
      Ce n’est pas grave, tout Madagascar renferme diverses richesses.
      http://youtu.be/izGwDsrQ1eQ?list=RDloWXMtjUZWM

    • 9 février 2015 à 14:25 | vatomena (#7547) répond à jangobo

      C’est une colonne légère ,une colonne volante de moins de 300 hommes qui a fait la conquéte de l’Imerina et d’Antananarivo ;Un boulet qui frappe un mur du palais et ce fut la reddition .Tous les généraux aux multiples ’honneurs" malgré la supériorité numérique ,un bon armement ,un entrainement des soldats à l’anglaise ,une puissante artillerie n’ont pas su défendre le royaume ; ;au fait les gens du pays ne voulaient pas défendre une monarchie ,un gouvernement prédateur ,esclavagiste ,concussionnaire ;

      La révolte des ’mena lamba " aura fait plus de victimes chez les malgaches et surtout les malgaches chrétiens. Chez les blancs ,les principales victimes furent des hommes de religion :des pasteurs ou des prêtres .

      La révolte de 1947 a été une cruelle mésaventure .Des rebelles isolés ,sans soutien national ,sans préparations ,se sont lancés dans une guerre suicidaire Apres avoir massacré en toute tranquillité quelques centaines de colons surpris la nuit dans leur maison ,abattus deux ou trois mille malgaches francophiles ,avoir réglé quelques rivalités internes par des effusions de sang ,ils eurent à affronter des soldats de métier ; En 18 mois l’ordre colonial fut rétabli ;

    • 15 février 2015 à 11:04 | daniel bogosse (#8816) répond à Paulo Il leone

      Et que font les députés durant ce temps là ????
      Ils réclament (impudiquement) des 4x4, l’immunité parlementaire , le passeport diplomatique... et je ne quoi d’autre encore !!!
      Alors le kéré c’est quoi ça ? (comme dans la chanson)
      Le kéré, les maladies, l’éducation, la sécurité publique, ce n’est pas l’affaire des députés c’est bien connu (ni d’aucun gouvernant !) Le kéré c’est l’affaire des ONG !!!
      Donc si tout ne va pas bien dans le sud la faute à qui : LES ONG bien sur !!!
      Pourvu que le trafic de bois de rose marche bien dans le nord... C’est le principal !
      Et le BIANCO qui n’attrape que des « pirina », c’est pas sa faute (c’est la faute à personne d’ailleurs) si les gros poissons déchirent le filet !!!
      Le koly koly n’est pas mort dans l’île c’est le principal !
      Veloma !

  • 7 février 2015 à 09:20 | poiuyt (#584)

    Des enfants ventrus comac, on en voit beaucoup à Mada. Pourtant ils n’ont pas eu le temps d’être général putschiste, ou politichiens. S’il n’y a pas d’eau où ils sont, pourquoi y restent-ils. Les conditions semblent plutôt leur convenir. Disons que c’est l’ignorance, l’incultitude. S’ils avaient su par un média quelconque que ça peut être autrement, par bois de rose ou agriculture, ils pourraient se remettre en question. Tel était mon grand-père, tel est mon père, tel je serai. Pour casser la récurrence, il faut les infos, la culture : la radio, mais surtout la télé. Beaucoup seraient partis voir ailleurs en éclaireur, puis d’autres auraient suivi. Ainsi se fait une migration.

    Mais parlons de ce dernier jour, ce dernier 7 février.

    On avait appris l’existence de discussions entre MR et joel : alors combien a reçu ce dernier pour
    - faire inviter MR, par des sbires, à leurs fadaises du 07 février
    - que joel, ancien donc, reconnu commanditaire, ne vienne pas honorer la fadaise
    - que joel abandonne tous les actes de nuisances à MR

    joel ? une prostituée

    le av7 ? juste un outil pour nuire à MR. La valise de travail consiste une sono, une lettre à lire, et surtout un compte vivant.

    Des vaches regardant bêtement hagardes le train passé.
    « Regarder un train passer » est compréhensible encore.
    Mais « regarder le train passé », il faut le faire : je suis perdu, ô rage, ô décès poires, je n’avais donc pas d’ennemi, fichtre, mais que m’avait-il dit déjà. Ainsi donc il nous avait menti. Qui alors a fait tirer sur mon frère. C’est lui. C’est lui. Oh que suis bête. La vache. Le qu’on. La mère de. Que me reste t il : un compte des bois rosis, un ti pavillon. Il me reste à abattre l’estelle, avant que les mères de ne s’en chargent.

    Par l’absence de joel au jour de la fadaise, tout le système d’accusation de MR est mis à terre, abandonné. Et ça, sans demander l’avis des victimes victimes.

    Les gens des anciens 7février, il fallait qu’il y en ait pour compléter l’éventail de la honnerie humaine sur commande.

    Mitsanga-pe fa mba olona, disait une proche décédée. Ces gens, déniés aujourd’hui, déniée jusqu’à leur raison d’être, pauvres gens, empallés profond par le plus pestiféré des membres. La teuhon.

    Le joel est un vrai homme des tas de mère de. L’infâme personnage.
    Puisse la sagesse dire vrai : « Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina », ainsi le av7 pourra un jour faire tirer sur joel et toute sa famille, et joel, s’il s’en tire, sera payé en bois rose rosi, mais des miettes.

    Allah Ouh Akbar. Inch Allah. Et basta.

    • 7 février 2015 à 09:42 | revysaditra (#8500) répond à poiuyt

      Même entre vazaha !!!
      — -
      RASSEMBLEMENT, ce n’est pas encore le cas pour nous les gasy kely petakorona...
      — -
      Être VAZAHA c’est d’abord avoir des questions plein la tête :
      Comment peut on vivre dans cette misère ?...
      —  -
      ...mais que fait le gouvernement ? Pourquoi les gens ne se révoltent pas ? Pourquoi tant de richesse mais tant de pauvreté ? Qu’est ce que je peux faire ? Donner de l’argent ?
      DONNER DE L’ARGENT ...mais oui donner de l’argent !!!
      —  -
      SOS CHEDZA – Appel à mobilisation ce 14 février 2015
      — -
      Ce n’est pas si simple que ça d’être VAZAHA à Madagascar.
      — -
      https://www.leetchi.com/c/dons-sinistres-tempete-chedza-madagascar
      — -
      ...on dénombre
      - 4 244 maisons détruites
      - 222 maisons décoiffées
      - 3 442 maisons inondées
      - 357 écoles endommagées
      - 3 écoles inondées
      - 9 centres de santé endommagés
      - 83 bâtiments administratifs endommagés
      - 42 routes coupées
      - 6 ponts et radiers endommagés
      - 8 494 ha de rizières ensablées
      - 24 230 rizières inondées
      - 8 205 champs de culture endommagés
      - 1 226 bovidés disparus
      — -
      — -
       « TSY MAINTSY ATREHANA NY OLANA VOKATRY NY RIVODOZA ».
      RSD donne rendez-vous à l’ensemble des participants le 14 février de 14h à 16h à l’amphithéâtre Adyar à Paris.

    • 7 février 2015 à 11:18 | poiuyt (#584) répond à revysaditra

      Vous dites : "
      - Même entre vazaha !!!
      - Être VAZAHA c’est d’abord avoir des questions plein la tête

      reconsidérons nous : le vazaha est un homme comme un autre, ni plus ni moins. Un tord de l’andevo est que se voyant la peau foncé et les cheveux surbouclés, il en décide d’être inférieur. S’il fallait, mais s’il le faut, distinguer un humain, sur la base des faits et réalisations, il faudrait chercher en Israël, dans le peuple « élu ». Et encore la matière grise étant reconnue la mieux partagée. Mais pas le vazaha : il est comme vous.

    • 7 février 2015 à 12:40 | jangobo (#8776) répond à poiuyt

      Mais pourquoi ne pas regarder l’argent passé ?

      L’argent qui a été reçu pour s’être suicidé ?

      L’argent passé peut être aussi l’argent qui est et qui fructifie dans les poches des autres, de ceux qui ont bénéficié de ce 07 février.

      Je martèle ce 07 février pour que plus jamais, il n’y en aura d’autres. Mais mora manadino ny vahoaka malagasy, dixit Ratsiraka. Changera-t-on ?

    • 7 février 2015 à 17:56 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      La haine,...quand tu nous tiens,..., tu es plus forte que moi,...

      Tu me fait raconter des âneries, me ridiculise, me fait perdre le pédale, ...Quand est que tu me libéreras...?

    • 8 février 2015 à 05:18 | revysaditra (#8500) répond à poiuyt

      ...pas la peine de chercher des boucs émissaires...


      « lasan’ny Vahiny », « vidian’ny Vazaha », « bodoin’ny karana », etsetra... etsetra...
      — -
      Tout le monde peut profiter de nos richesses Economique, les français, les karana...
      ...., les chinois, et vous même si vous voulez...
      — -
      ...qu’attendez-vous allez y...
      — -
      AIZA Ô ?
      — -
      , Madagascar n’appartient pas aux malgaches mais à vous...
      — -
      C’est la mondialisation, que chacun soit responsable de son sort.
      — -
      Travaillons au lieu de chercher toujours à blâmer les autres.
      — -
      Eux, les VAZAHAs ont travaillé dur avant de réussir quelques choses.
      — -
      Nous on ne fait que critiquer et chercher les petites bêtes ! Travaillons !!!!
      — -
      WAKE UP MADAGASCAR !!!
      ...mankasitra Tompokolahy ! mankantelina Tompokovavy ô !
      — -
      Dikan’ny teny : karana... ao anatin’ny RAKIBOLANA Malagasy...
      1 p. t. : Kinga, fetsy ratsy, fatsaka.
      — -

      http://youtu.be/VtOSsauJKwI
      — -
      ...Jereo ny ataon’ny karana mahay mifanampy dia samy tafa sondrotra daholo ny ankamaroan’izy rehetra.
      — -
      ils s’entraident entre eux et savent caresser dans le sens du poil !

      वे मदद
      他们帮助
      — -

    • 8 février 2015 à 14:03 | poiuyt (#584) répond à Isandra

      par votre message, vous donnez à estimer le trajet qui vous reste encore à parcourir. Le mot « inandra » , proposé par certains ici, n’est pas du poiuyt ; il reflète assez fidèlement des images, dont celle surprenante de l’assiduité

      le poiuyt connait la célérité du gérant de ces lieux, pour l’avoir sollicité. Dans le cas où il jugerait que le message (auquel isandra fait allusion et a daigné répondre) est âneries, etc, etc, ..., le poiuyt invite/autorise le gérant à l’enlever, et/ou à publier que isandra a raison

      le cas non échéant, hé ben : isandra se surestime ; ce qui est une grave erreur de conduite

  • 7 février 2015 à 09:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "On importe :
    - des 4X4,
    - du wisky,
    - de champagne,
    - des gâteaux
    On fait par avion les courses domestiques,à l’étranger mais on n’est pas capable de subvenir aux besoins de ses frères et soeurs frappés par l’insécurité alimentaire.
    Quelle leçon à tirer ??
    Du bling-bling..OUI !!

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 10:19 | Midabetsy (#8062) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Marina tanteraka ny soratra ataonao Ray Aman-dReny.

    • 7 février 2015 à 13:40 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      QUI ? fait ce que vous dites à part des purs enfoirés de votre pire race !

  • 7 février 2015 à 09:40 | manga (#6995)

    Madame la Ministre,
    Vous êtes parmi les originaires sinon la seule à détenir ce poste et que vous saviez pertinemment que ce n’est strictement une cause toute nouvelle pour vous ainsi qu’aux formations qui vous épaulent dans cette initiative.
    - Nous avons le Menarandra et le Mandrare qui coulent de source et que les japonais ont beaucoup fait afin d’y remedier.
    - Les zones rouges figurant dans votre plan concernent uniquement l’avancée inquiétante de la désertification des régions avoisinant le Canal de Mozambique : montée des dunes jusqu’aux surfaces cultivables où aucun programme de reboisement na été projeté pour, du moins et comme ce qui se passe dans certains pays d’Afrique, stopper ce fléau qui en est à l’origine.
    Et je n’oserai même pas imaginer le calvaire que vos 4x4 durant.
    Madame, et avec nos vœux les plus sincères, votre présence au sein de ce ministère nous laisse dorénavant présumer que le Sud ne sera plus un cimetière de projets. Surveillez de près ces députés qui ne font que remplir les poches demandant à ces sinistrés d’en payer les frais pour 2 kapoaka de riz par famille.

    • 7 février 2015 à 19:25 | caro (#7940) répond à manga

      Je pense en effet que ces deux cours d’eau doivent etre exploites a fonds pour drainer davantage de ressources pour cette region, entre autres des plans de reboisement d’essences ainsi que des cultures y adaptees.

      Cela demanderait du temps avec des moyens appropriés, mais le simple fait de demarrer le programme serait deja une amorce d’attention pour cette region oubliée.

    • 8 février 2015 à 10:45 | manga (#6995) répond à caro

      Les japonais en avaient apporté leur totale conribution à ce sujet ma chère Caro, mais les karana l’avaient détruit car pour eux ils sont les tany misy tanindrazana par contre les kelimaso ne sont que de passage. De ce fait, je n’oserais même pas parler d’une autre prérogative sans vouloir bannir à tout prix cette mentalité de corrompus qui gravitent autour.
      Avez-vous déjà entendu d’un programme de pluie artificielle à adopter dans cette région, ou bien précisément est-ce qu’il est venu en tête de la Ministre de demander le concours de tous les artistes nationaux pour mieux bondir par rapport au téléthon ? Non ma chère, pour nous c’est l’inverse : on ne tape pas sur le fer quand il est chaud au risque de se carboniser volontairement.

    • 8 février 2015 à 15:43 | caro (#7940) répond à manga

      J’écarte de suite la question de mentalité pourrie dont tout le monde n’ignore ni son existence encore moins ses effets néfastes.

      Je dirais que je suis moins pessimiste que vous si on engageait les démarches necessaires pour rendre cette région meilleure qu’elle ne l’est actuellement
      Viola pourquoi il est nécessaire d’exploiter au maximum les possibilités que l’on peut tirer de ces deux rivières.

      En revanche, vues les conditions géographiques et climatiques qui y prévalent, la pluie artificielle ne m’y semble pas beaucoup faisable. Aux spécialistes météo de le confirmer.
      Mais cette intention de faire faire du « télé thon » par les artistes, genre « US for Africa » dans le temps me paraît une excellente idee.

    • 8 février 2015 à 15:57 | caro (#7940) répond à manga

      Le nationalisme déplacé et xénophobe de l’interlocuteur n’est pas nouveau.
      Il m’a fait le même coup en me traitant de tous les noms, entre autres de fermer ma gue.ule.

      C’est un « futé » !

    • 8 février 2015 à 15:59 | caro (#7940) répond à caro

      Désolée Manga, c’est une reponse pour Jangobo au sujet de Basile

  • 7 février 2015 à 09:46 | Saint-Jo (#8511)

    La santé et la sécurité publiques ainsi que notre économie en état de coma profond et le kere, bien sûr, doivent être les priorités des priorités de ce gouvernement.
    Il vaudrait mieux se concentrer sur ces quatre points-là, plutôt que de se disperser dans les palabres sans fin dans des réunions de fampihavanana qui n’intéressent que les politiques en mal d’innocence ou de pardon.
    Personne ne critique les aides ponctuelles apportées tous les ans aux populations à chaque apparition apparemment inévitable du kere. Mais il est quand même surprenant que depuis 1960 aucun progrès n’a été réalisé contre ce fléau.
    Mais comment les Israéliens ... (mes excuses auprès des anti-israéliens !) ... mais comment les Israéliens s’y sont pris pour faire de leurs déserts ( celui du Sinaï avant sa rétrocession à l’Egypte , par exemple ) des territoires produisant des denrées alimentaires pour la consommation locale mais aussi pour l’exportation ?
    Pourquoi nous n’en prenons pas de la graine ? J’espère que ce n’est pas pour les beaux yeux des ... Arabes.

    • 7 février 2015 à 10:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint-Jo
      Je peux me tromper :
      CHEZ NOUS,il y a encore cet esprit de :
      - Communautarisme,
      - Communautarisme de lieue de vie,
      - Communautarisme social ou communalisme.
      IL FAUT UN CHANGEMENT DE MENTALITE.
      Il faut oser dire comme le Président de la République Française François Hollande :
      - « Notre responsabilité,c’est de faire vivre la »COHESION SOCIALE".
      - « TOUT COMMENCE PAR LA LAĨCITE ».
      - La laĩcité n’est pas une formule utilisée dans certaines circonstances.
      - La laĩcité n’est pas un principe qui devait subir des accommodements.
      - La laĩcité n’est pas négociable car elle permet de vivre ensemble.
      - La laĩcité doit être comprise pour ce qu’elle est,c’est-à-dire la liberté de conscience et donc la liberté des religions.
      - La laĩcité,c’est des valeurs et des règles de droit qui consistent à protéger ce qui nous est commun mais aussi ce qui nous est singulier.
      - La laĩcité,c’est une garantie pour le Pays contre les intolérances qui viendraient de l’intérieur et contre les influences qui viendraient de l’extérieur.
      - La laĩcité doit se transmettre .Elle doit donc s’apprendre.Ce sera fait dans l’école tout au long de la scolarité obligatoire.
      LA LAĨCITE,C’EST LA SEPARATION DE L’ETAT et DES CULTES ;CE N’EST PAS LEUR IGNORANCE.

      Depuis 1964,j’ai quitté la scène socio-politique,à Madagascar.
      Malheureusement ,ce communautarisme existe toujours et renforcé par les « CULTES ».
      IL FAUT QUE LES MALGACHES CHANGENT DE MENTALITE.,pour pouvoir vivre ensemble.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 10:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Une parenthèse SAINT-JO :
      - « J’ai failli être le premier Malgache pour partir en Israẽl,à notre indépendance..mais un seul mot de mon »CHER PATERNEL" :
      - "il y a la guerre..en Israẽl et Point final !
      Pas d’autre commentaire !
      Et sans regret !

    • 7 février 2015 à 13:56 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les Israéliens doivent avoir une technologie qui leur ont permis de rendre leurs territoires désertiques suffisamment productifs sur le plan alimentaire et nourricier.
      Je trouve que, copier pour copier,
      - copier le téléthon français pour collecter de l’argent pour nourrir les victimes du kere est sans doute une bonne idée ; mais est-ce suffisant ?
      - ne serait-il pas judicieux aussi copier la méthode israélienne pour produire de la nourriture dans les zones désertiques ? Un moyen qui pourrait être efficace pour éradiquer définitivement ce pu.tain de kere ?

    • 7 février 2015 à 19:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint-jo,
      Il y avait un projet d’exporter de l’eau pour l’Arabie saoudite !

    • 8 février 2015 à 12:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous devriez exporter votre betise elle est manifestement inépuisable !

  • 7 février 2015 à 10:30 | jangobo (#8776)

    Le problème du Sud est un problème récurrent et ceux qui tiennent les rênes de l’Etat ont utilisé le Sud pour recevoir de l’aide sans penser à appliquer les projets qu’ils soutiennent.

    Hier, j’ai parlé avec un responsable d’antan et il a dit que les projets relatifs au Sud sont enterrés par faute de prise de responsabilité des dirigeants. Dernièrement, je ne sais quand, peut-être entre 2005 et 2007, (si quelqu’un a des renseignements sur, qu’il le dise) l’argent pour le Sud a été retiré pour la construction du by pass.

    Nous avons donc des responsables mais qui ne prennent pas leurs responsabilités, dès un coup de semonce de personnes haut placées.

    Onitiana Really a eu l’idée du téléthon. Le gouvernement a décidé en Conseil de s’approprier l’idée, tout en sabotant l’idée d’un téléthon sans mouvement de monnaies trébuchantes ou d’argent en liquide (peut-être pour éviter la traçabilité des dons ou pour en soutirer un peu ou pour que la clique qui recherche la gloire s’amène avec des gros enveloppes pour montrer leur soutien aux victimes des inondations, allez savoir). Onitiana est en mission dans le Sud pour ne pas la laisser être marraine de l’idée. Les peaux de bananes font glisser Onitiana, fais attention.

    La journée de solidarité est pour aujourd’hui. Est-ce pour doublement commémorer l’erreur du 07.02.2009 ou pour la faire oublier ?

    Ou profiter du fait que le Palais des Sports n’est pas si loin de d’Ampefiloha ? Ainsi d’une pierre deux coups.

    Alias kotondrasoa.

  • 7 février 2015 à 10:38 | jansi (#6474)

    les ministres défilent au telethon en deposant en moyenne 2millions ariary soit 500 euros . Avec 30 ministres on recoiltera 15000 EUROS a distribuer aux centaines de milliers de sinistres dans tout le pays.

    • 7 février 2015 à 10:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      - « ILS POURRONT DEPOSER LEUR INDEMNITE MENSUELLE COMME EXEMPLE ».
      Et Moi,dîtes-vous ?
      Depuis qu’il y a des sinistres à Madagascar,des dons affluent dans mes caves mais les « GENS » ne comprennent pas qu’il faut les expédier sur place.Même,j’ai des affaires de ROSSY offertes par des gentils malgaches pour monter une scène de spectacle(-ils ont déposé==ces effets de scène== dans un parking d’un grand hôtel de la banlieue parisienne et j’attends toujours que ROSSY se manifeste avant que j’ appelle les ferrailleurs pour me débarrasser de ces encombrants-)
      Il y a tout ce qu’il faut à Madagascar pour subvenir aux sinistrés,mais c’est « MAL GERE ».Point barre !

    • 7 février 2015 à 11:33 | jangobo (#8776) répond à jansi

      Mais deux millions d’ariary, ce n’est qu’une partie des carburants mensuels du Ministre ?

      Q’ils offrent au moins le salaire mensuel. Nous ne toucherons pas aux avantages de fonction.

      Un électricien prendra des ampoules, un menuisier se servira du bois, mais que pourrait prendre le Ministre ?

      Et la détaxation hors les lois se décide en Conseil des Ministres. Qu’en pensez-vous Monsieur le Premier Ministre ? Ca continue ou c’est du passé. Et ne touchez pas au DGD, il ne fait que son travail.

    • 7 février 2015 à 14:44 | jansi (#6474) répond à jangobo

      Je vous dois une explication.
      2 millions ar. c’est la cotisation de tout le ministere y compris le ministre ! Ben oui !

    • 7 février 2015 à 15:44 | jangobo (#8776) répond à jansi

      Rien que ça ?

      Ou ils n’ont pas encore été payés pour le mois de Janvier ?

      et nous disons que l’exemple vient d’en haut.

      Mettez la main à la poche ceux qui ont déjà pris. DJ et Roindefo, Chris et autres.

    • 8 février 2015 à 16:25 | manga (#6995) répond à jansi

      Jansi,
      Je ne vous le conseille même pas pour la simple et unique raison qu’ils vont chercher chez les « Karana » et ne me dites surtout pas qu’ils vont débourser un seul centime de leur propre poche car vous semblez rêver en plein jour si vraiment telle est vraiment votre vision des faits.

    • 8 février 2015 à 18:36 | ramaso (#7441) répond à jansi

      D´oü tenez vous que les ministres ont depose 2millions d´AR.en moyenne chacun,je ne crois pas,ici les DEPUTES sont absents pour debourser pour aider les VAHOAKA !alors que pour revendiquer 4X4 et gros salaires ils sont champions.

  • 7 février 2015 à 10:45 | jangobo (#8776)

    Je m’excuse pour ceux qui ont déjà lu le post mais il se peut que leurs destinataires ne l’ont pas lu.

    • De jangobo dit kotondrasoa pour anhuro. Paulo Il léone et Gérard :

    J’ai été absent pour couvrir les besoins essentiels de ma famille, je ne vis ni de rentes, ni d’indemnités de chômage, c’est pourquoi je m’excuse de ne pouvoir vous répondre qu’aujourd’hui.

    Je réécris ici ce que j’ai écrit dans l’article relatif à la prochaine visite de la Secrétaire Générale de l’OIF.

    "Il est vrai que l’OIF a été créée par la France mais ce n’est pas une raison pour qu’elle s’aligne à tout coup sur la position politique de la France.

    Notre nouvelle secrétaire est-elle une alignée ou une indépendante ?

    Je rêve déjà d’une Organisation Internationale de la Malagasophonie. Au moins, nous aurons ce langue en commun avec l’élite comorienne.

    Enfin, si c’est pour une OIF qui ne serait qu’une branche précoloniale s’alignant sur la politique de la France, je ne suis pas partant et j’opte pour un rejet viscéral de cette Francafrique."

    Où dans cet article est-il question de racisme ?

    J’ai parlé de la position politique de la France et demandé si la nouvelle secrétaire est une alignée sur cette position politique ou une indépendante.

    Je me rappelle le fait de son prédécesseur, le Sieur Abdou Diouf qui a suivi la position de la France en donnant tort à Ra8 et en appuyant le DJ.
    D’après ce que je sais ou je n’ai plus une vision assez claire vu mon âge, Abdou Diouf est noir et sénégalais mais il s’est alignée sur la position politique de la France en 2009, peut-être parce que c’est son patron.

    C’est pourquoi je réitère ici mon rejet viscéral de cette politique française précoloniale.

    Pour ce qui est de la manne offerte par cette ancienne colonie, je ne pense pas qu’elle le fasse pour les beaux yeux des Malagasy.

    La France est ici pour protéger l’intérêt de la France et non pour l’amour des Malagasy et elle garde cette ligne de conduite que ce soit la gauche ou la droite et même l’extrême droite si elle arrivera au pouvoir.

    Et ce que la France donne d’une main, elle le reprend des deux mains.

    Sa politique est telle qu’elle s’est mise du côté du DJ en 2009 (pour ne pas dire qu’elle a été partie prenante des troubles de ce temps). La France n’a pas pardonné à Ra8 le rejet de son ambassadeur et la politique de Ra8 a été aussi d’être le plus loin possible de la France et c’est connu du côté de l’Hexagone.

    Pour ce qui est du racisme, je le dis et je le répète : je ne suis pas raciste qu’il soit blanc ou noir, jaune ou rouge. Un homme se mesure, selon moi à son état d’esprit et sa mentalité. D’ailleurs, je suis et j’affirme que je suis chrétien pratiquant avant d’être autre chose ; et ça dit ce que ça dit.

    Toutefois, cela ne m’empêche de dire ce que je pense d’un trait de caractère des Français.

    Vous discutez avec un Français et il est franc, sincère et bon à entendre.

    Vous discutez avec 2 Français et bonjour hypocrisie. Leur ton est tout miel mais ils s’épient. N’est-ce pas, Messieurs les Français ?

    Pour ce qui est de l’Organisation Internationale de la Malagasophonie, d’après ce que je sais, l’élite comorienne parle couramment le Malagasy. Pourquoi ne pourrais-je pas rêver d’ une Organisation Internationale de la Malagasophonie ?

    Deux nations différentes, ça fait internationale, non ? On pourrait y ajouter la Réunion et Maurice et Seychelles puisqu’ils ont une communauté malagasy du temps de l’esclavage.

    Que ceux qui sont pour l’OIM lèvent la main.

    Et pour ce qui est de la langue de Molière, en réponse à Gérard, la langue française reste ce qu’elle est, bien qu’elle soit une langue de colonialistes et n’en déplaise à autrui, je me permets de dire que je l’utilise bien et sans me vanter je la parle et je l’écris mieux que des Français de ma connaissance.

    Je suis de cette génération trompée, de ceux qui ont appris sur les bancs de l’école primaire que mes ancêtres étaient des Gaulois.

    La discussion est ouverte. Cordialement.

    jangobo dit kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 10:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jangobo

      L’OIF est une association d’origine française.Donc l’idée maîtresse,c’est la France.Point barre !
      Vous êtes libre d’y être ou de la quitter !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefazrisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 11:06 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      ça suffit la rengaine « j’ai appris sur les bancs de l’école que mes ancêtres étaient les gaulois ! » Vous prenez les gens pour des billes ?!
      C’est de l’enfumage que avez copié sur les Antillais qui ne sont bons qu’à mordre la main qui les nourrit !

      Les manuels à l’usage des colonies ne comportaient pas ces genre d’âneries !

      Pourquoi m’adressez-vous votre diatribe anti-française ? Je me fous complètement de ce que vous pensez de l’OIF
      et je n’ai rien à voir de près ou de loin avec le mythe de la françafrique qui a bon dos quand il s’agit de vous exonérer de vos propres turpitudes !

    • 7 février 2015 à 11:46 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Je ne sais quel est votre âge Paulo Il leone mais ce n’est pas seulement aux Antilles que cela s’est passé.

      Madagascar aussi en a été victime et c’est bien après l’Indépendance tronquée qu’on nous a offert que j’ai été à l’école. Je pourrai même vous citer de mémoire toute l’histoire de la France, depuis Attila, Vercingétorix, les rois francs, Charlemagne et compagnie et aussi la géographie, votre géographie que je connais mieux que mon propre pays en ce temps.

      Pour ce qui est du post, prenez ce qui vous appartient, vous m’avez traité de ridicule pour mon idée de l’Organisation Internationale de la Malagasophonie. Pourquoi pas ? Pourquoi en prendre de la graine ?

      Et qui êtes-vous pour m’empêcher de rêver ?

      alias kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 13:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Maintenant,il y a la « FONDATION France-Afrique » pour les sociétés civiles/privées et industrielles

    • 7 février 2015 à 13:31 | citoyen (#1770) répond à jangobo

      Bonjour Jangobo,

      J’ai eu l’occasion d’aller à l’école au Nigéria en 1974 (j’avais 11 ans), et le programme d’histoire c’était les périples des explorateurs comme les frères Lander ou Henry Barth...

      L’anglais et le français ont finalement séparé les africains entre eux ?

      Heureusement, les malgaches ont une langue qui relie tous les habitants du pays, c’est unique en Afrique et c’est précieux !

      A+

    • 7 février 2015 à 13:37 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      je veux bien croire que vous ayez appris l’histoire de France à l’école mais ne racontez pas de salades en essayant de faire croire qu’on vous ait appris que les Gaulois étaient VOS ancêtres !
      Si vous n’aviez pas été colonisés, comme tous les pays l’ont été au cours de leur histoire (la France la première, colonisée par les Romains pendant des siècles), vous seriez encore à massacrer les jumeaux et autres pratiques exotiques....
      Arrêtez de geindre contre la colonisation et remuez-vous le q. si vous voulez sortir de la mouise dans laquelle vous vous complaisez !

    • 7 février 2015 à 13:47 | jangobo (#8776) répond à citoyen

      D’après ce que je sais des Anglais et des Français :

      L’anglais est raciste mais pragmatique dans la colonisation. Preuve en est la réussite de presque tous les pays qui ont été colonies anglaises.

      Le français par contre, nuance ses pensées mais les pays qui ont été colonies françaises n’ont presque pas réussi. Ai-je raison ?

      Heureusement que Madagascar a une langue unique comme vous le dites, pas comme les pays africains qui sont obligés d’utiliser les langues des occupants, même sur une distance de 20 km, et cela, on ne peut pas nous l’enlever. Il suffirait que nous laissons de côté les querelles de clochers et qu’on se tourne contre cette pauvreté qui nous rend si célèbre. Sincèrement.

    • 7 février 2015 à 13:59 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      « D’après ce que vous savez... » Vous savez pas grand chose en fait !
      Allez dire aux Zimbabwéens qu’ils ont eu du bol d’être colonisés par les anglais et aux kényans... et aux Indiens surtout...vous allez être bien reçus ! C’est du n’importe quoi parce que ça vous arrange de mettre votre échec lamentable sur le dos des français alors que vous êtes les seuls responsables incapables de capitaliser sur ce que la colonisation vous avait légué, ni sur quoi que ce soit d’autre ! Continuez geindre ça va surement vous faire sortir de l’ornière !
      « donne-moi l’argent vazaha ! »

    • 7 février 2015 à 13:59 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Et oui, cher monsieur

      J’ai bien appris à l’école : nos ancêtres les Gaulois.

      Peut-être bien parce qu’on nous a offert trop tôt l’indépendance et qu’il n’y avait pas de mon temps de livres malagasy.

      Nous avons été bien colonisés mais ce n’est pas une raison pour dire que nous en sommes fiers. Nous avons été obligés d’accepter les règles de l’occupant, tout comme la France a été obligée d’accepter l’Occupation (pas la colonisation) par l’Allemagne durant la Seconde Guerre Mondiale.

      Vous êtes donc de la ligne de pensée de Jules Ferry qui disait qu’il faut coloniser les peuples sauvages pour les civiliser ?

      Le massacre des jumeaux n’existe plus mais le déni existe encore (c’est du côté des Antambahoaka, vers le Sud-Est.

      L’histoire ne s’oublie pas cher monsieur et la colonisation ne nous a pas aidé du tout et nous en gardons encore les séquelles.

      Nous nous activons mais pas dans le sens que prend la France actuelle avec l’Extrême droite aux portes du pouvoir.

      Et aidez-nous mais ne passez pas votre temps à nous dénigrer. Vous n’êtes plus en pays conquis.

    • 7 février 2015 à 14:23 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      « Il suffirait que.... » une variante de « ya qu’à » « il faut que » « ils ont qu’à... »
      Mais au fond t’as redécouvert une vérité fondamentale :
      « il suffirait que tu n’aies pas tort pour avoir raison »
      « Il suffirait que tu réussisses pour ne plus être un échec »
      « il suffirait que les Malgaches soient unis pour qu’ils travaillent ensemble »
      Tu vois des lieux communs comme ça on peut en étaler 13 à la douzaine !
      Sur un autre sujet, ta « malgachophonie internationale » inclurait Madagascar et quel autre pays déjà ....?? (j’te mets sur la voie : « international » sous-entend que Madagascar et les Malgaches ne sont pas le seul pays ni les seuls, au pays ou à l’étranger, à parler le malagasy.)

      Tu vois, il suffirait que tu réfléchisses pour PEUT-ETRE écrire moins d’âneries !

    • 7 février 2015 à 14:39 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Ce que je sais, vous ne le savez pas.

      A chacun ce qu’il a reçu et pu retenir, cher monsieur.

      N’est pas ignorant ce qu’on ne lui a pas appris, monsieur vazaha.

      Je ne suis ni zimbabwéen, ni kenyan, ni indien. Je suis Malagasy et je le reste et l’année 1947 a été plus que le paradis à Madagascar.

      Je constate seulement que les pays qui ont été colonisés par l’Angleterre ont réussi. Peut-être parce que le gant que les Anglais ont utilisé était de fer mais celui des Français si doux que nous nous somme endormis sous le joug.

      Ne nous dites pas que ce que la France nous a légués venait d’outre-mer. Non, Monsieur, le legs n’était que l’infime partie de ce qui n’a pas été amené en France.

      Et pour tout dire, elle n’est pas tellement partie mais est restée par le biais de tous ces ministres de la Première République à double nationalité et peut-être même tout bonnement français comme Lechat, Bocchinot pour l’Armée Malagasy.

      Et la gestion de l’économie dirigée de Madagascar par des compagnies comme la Lyonnaise, Decomarmond,...

      Et nous n’étions même pas indépendants par les Accords de Coopération qui faisaient passer la diplomatie malagasy par l’accord de la France.

      Et je ne parle pas de l’histoire proche de notre pays, avec des dirigeants qui croient que c’est au Quai d’Orsay qu’il faut demander la politique à appliquer à Madagascar. Et c’est pourquoi de tous les Présidents de Madagascar, je préfère de loin Ra8.

      Je ne geins pas, cher monsieur (monsieur vazaha) mais l’histoire ne s’oublie pas et d’après mes souvenirs sauf si j’ai oublié, vu mon âge avancé, je n’ai jamais été quémander chez vous. je préfèrerai me couper le bras, plutôt que de le faire.

      Et j’aime mieux vivre chez moi à Madagascar pauvre plutôt que riche dans votre pays.

      Fraternellement, citoyen du monde.

      Alias kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 14:49 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Pour ce qui est la Malagasophonie, peut-être lisez-vous de travers, cher Monsieur mais j’ai dit que l’élite comorienne parle très bien le malagasy.

      Beaucoup de malagasy ne parlent pas le français mais nous appartenons bien à la Francophonie.

      Et il y a aussi des Mauriciens qui parlent le malagasy. Et chez vous, il y aussi les Réunionnais.

      Pour ce qui est de question d’habitation, vivez-vous à Madagascar sur le dos des Malagasy ou dans votre doux pays ? Sur vos rentes ou l’indemnité de chômage ? Je dis doux bien que l’hiver y sévisse mais personne n’est tributaire du climat de son pays.

      Et ce cher Sarkozy, va-t-il bien ? Le sera-t-il ou ne le sera-t-il pas ? Et Le Pen ? Rêve-t-elle déjà d’un renvoi massif des étrangers ? Je l’espère bien.

      Alias kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 15:06 | manga (#6995) répond à jangobo

      Vous n’y étiez pas le seul à être victime de ces manœuvres et je précise : vous avez omis d’évoquer que nous n’avons même pas eu le droit de nous exprimer avec notre propre langue une fois dans l’enceinte de l’établissement. A part la confession (chez les cathos), voilà comment on nous avait éloigné de notre culture.
      Je ne me demande même pas pourquoi le conseil de culte musulmane projette à ce que la langue arabe fasse partie du programme éducatif français.
      Ce n’est que du souhait mais n’est-il pas le moment de rendre la monnaie de la pièce ?
      Le front républicain est laïc quand une religion se fasse entendre par dessus tout. Mais peut aussi également le contourner par la Loi de 1905 quand il s’agit de former des aumôniers de confession étrangère à la sienne.
      Comment peut-on être tous Charly tout court or qu’une pièce exige un nom et aussi un prénom. Mosa ne peut-il pas un exemple pour satisfaire à la règle. Mais on peut aussi évidement raccourcir par Mousarly si vraiment...

    • 7 février 2015 à 16:00 | jangobo (#8776) répond à manga

      Que c’est bien vrai, manga.

      Je me rappelle même en tant qu’acculturé que je ne parlais pas le français à la maison. Je le comprenais mais je ne le parlais pas. Et un Français a proposé à mon père de m’adopter et de m’emmener en France.

      Conscient de l’imminence du danger, il s’est empressé de me changer d’école (je le remercie encore et paix à son âme) et j’ai été sur les bancs de l’école privée d’Ambatonakanga (appartenant à la FJKM).

      Et je me rappelle que j’ai dû rester à la maison pendant un mois pour apprendre le ABD.

      Eh oui, au Galliéni (encore un qui a fait du bien à Mscar), nous étions aussi obligés de parler français dans la cour de l’école.

      Pour ce qui est de rendre la monnaie de la pièce, nous n’en sommes pas encore là ; encore que j’ai apprécié la malgachisation bien qu’elle s’est mal terminée, faute de politique éducationnelle adéquate.

      Pour les étrangers qui pensent que la colonisation a été un bien pour Madagascar, honte à vous et si vous êtes à Madagascar, quittez le pays. Votre présence appauvrit l’air que nous respirons.

      L’étranger qui pense autrement et est là pour nous aider est le bienvenu.

      Et ne dites pas encore que je suis un raciste.

      dit kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 16:40 | Isambilo (#4541) répond à Paulo Il leone

      Apprenez d’abord avant de clamer des contrevérités.
      J’ai fait l’école élémentaire, de la 12e à la 7e, à l’annexe du lycée Gallieni (Andohalo d’abord puis à Ankadinandriana). Et j’ai appris « Nos ancêtres les gaulois habitaient dans des huttes » avec des dessins d’hommes blonds en queue de cheval et la moustache de Vercingétorix.
      Mais nous avions aussi le livre de lecture de Carle « Joies et travaux de l’île heureuse » que vous pouvez télécharger sur le site de Gallica.
      L’état colonial français a apporté le cheval à Madagascar, mais aussi le mulet et de pauvres types comme Cayla, Baron, etc.
      Savez-vous pourquoi on a planté des arbres le long des routes françaises ? Parce que les Allemands aiment bien rouler à l’ombre.
      Bref, tout le monde a été colonisé à un moment ou l’autre de son histoire.
      La période coloniale a rompu une dynamique de progrès dans certaines régions de Madagascar. Elle a aggravé le fossé qui existait déjà entre les régions.
      Ce n’est que depuis 1972 que nous reprenons ce qui a été arrêté en 1896. Cela ne fait que 47 ans, à peine 2 générations. C’est ridiculement peu pour former des femmes et des hommes d’état. Et le progrès n’est jamais linéaire comme tout Français un tant soit peu cultivé le sait.
      Enfin, discuter de qui a été le meilleur colon, le Français ou le Britannique relève du masochisme de la part du colonisé. On ne choisit pas son conquérant.

    • 7 février 2015 à 17:03 | ratiarivelo (#131) répond à jangobo

      Salama e ! Tena marina nama ireo voalazanao ireo, tsy manao tompo-teny fantatra aho, fa ny niainao mba niainako ihany koa , ny tiako ambara dia tsotra : ny ankapobehany izay voasoratrao na dia misy aza ny indro KELY dia TENA MARINA jiaby . Tena marina ny fijerinao. Ny SASANY dia mivovo fahatany : Manao JAMBA am-pototry ny JIRO , fa MAIZINA anilan’ny MAZAVA !!!Samy tsara e !

    • 7 février 2015 à 17:39 | Paulo Il leone (#6618) répond à Isambilo

      Je vous laisse réfléchir à ces quelques vérités :
      comment se fait-il que votre pays si « chrétien » compte autant d’orphelins et de mères célibataires ? Et comment se fait-il que, sauf rare exception, les seuls à se soucier de leur sort et à adoucir leur quotidien soient des étrangers, bénévoles, missionnaires ou autres, et jamais, ou si rarement, des Malgaches ?
      Lorsque j’étais à Madagascar, un ami missionnaire de son état, me disait sa tristesse de constater que les malgaches n’ont que très peu de compassion pour les plus vulnérables d’entre eux qui sont pourtant légion.
      Vous parlez beaucoup de solidarité, de fihavanana, etc. mais cela se traduit rarement en actes tangibles même lorsque le besoin est criant ; pour vous, et ce forum en est une illustration : soulager la souffrance et la détresse des démunis c’est le boulot des ONG, missionnaires, parrains, etc étrangers !
      Votre boulot à vous c’est de palabrer et de gloser sur le sexe des anges et les vertus et malheurs comparés de la colonisations à l’anglaise et à la française !
      Vous avez le gouvernement et les dirigeants incompétents que vous méritez parce qu’ils sont issus de votre creuset culturel, ils sont à votre image, égoïstes, indifférents, vantards et ingrats !
      Même Ravalo n’a pas réussi à vous faire changer de mentalité, et c’est en grande partie pour avoir essayé qu’il a été renversé !

      Bon week-end à tous ! Dormez bien avec votre bonne conscience de victimes de la colonisation du siècle passé !

    • 7 février 2015 à 18:01 | jangobo (#8776) répond à ratiarivelo

      Ka ny ahy tsy tiako ratiarivelo ilay mitompo teny fantatra ary manao vava any an-tanan’olo-resy.

      Marina fa tsy mahomby ny mpitondra antsika ary misy tsinintsika izany saingy akory atao, atody tsy miady amim-bato.

      Izaho tsy hoe tsy tia vazaha, lavitra ahy izany fa ny politikan’i Lafrantsa aloha dia tsy levon’ny vavoniko.

      Dia samy tsara sakaiza ary dia maniry mba handroso Madagasikara.

      Amaray mahita izy.

      na kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 19:26 | jangobo (#8776) répond à Isambilo

      Et vous en savez plus que moi question histoires Isambilo.

      Il est vrai qu’on rencontre toujours des gens plus intelligents que soi.

      La politique de la France du temps de la colonisation était « diviser pour régner » et c’est elle qui a introduit cette clivage côtiers-Merina. ils ont employé les Merina dans l’administration et le fossé qui séparait déjà les Malagasy durant les royaumes merina s’est aggravé.

      Pour ce qui est des traîtres à la patrie, il y en a eu et il y en aura toujours, ce fameux Rasanjy qui a fait fusiller Rainnandriamampandry et Ratsimamanga.

      Pour Ratsimamanga qui faisait des affaires, je ne sais pas mais pour ce qui est du prince Ratsimamanga, le prince aux pieds nus, celui qui a été célèbre pour son savoir, même en métropole, je lui porte un coup de chapeau et paix à son âme.

    • 7 février 2015 à 19:44 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Paulo Il léone,

      Un proverbe malagasy dit qu’on ne donne pas naissance à une âme mais à un corps.

      Nous sommes chrétiens mais à chacun sa chrétienté et, j’espère que chacun arrivera là où il veut (celui qui va sur le chemin du paradis y va tout seul, en étant conducteur de sa propre voiture et personne ne peut se targuer du mérite de ses parents ou de ses proches).

      Et vous les français, je pensais que vous êtes aussi un pays chrétien et c’est vous, il n’y a pas de mères célibataires ?

      Pour les orphelins, pensez-vous que leurs parents se sont donnés la mort pour ne pas éduquer leur propre progéniture ?

      Votre missionnaire n’a pas été dans le plat pays, cher monsieur. En brousse, les Malagasy s’entraident car il vaut mieux offrir que donner. Il n’a vu que les citadins qui sont égoistes et narcissiques. Peut-être est-ce dû à la cherté de la vie dans les villes ?

      Et où avons-nous dit aujourd’hui que l’aide aux démunis, c’est le rôle des ONG, missionnaires, parrains, etc étrangers.

      Et vous, donnez-vous cher monsieur parce que je pense que je ne vous ai pas sonné.

      Et nous sommes dans un pays de beaux parleurs. Ne vaut-il pas mieux parler dans le bon sens qu’agir dans l’autre ?

      Et vous, chers dirigeants que vos erreurs ne tombent pas sur nous car en plus d’être victimes, on nous nargue encore en disant que nous sommes à votre image. Repentez-vous et agissez en conséquence.

      Et sachez que sur le forum, nous sommes appelés à discuter. Que savez-vous du background de chacun et de ce qu’il fait ? Et un conseil, un proverbe malagasy dit qu’il faut tourner 7 fois sa langue avant de parler.

      Bonne nuit tout de même. Que ma mentalité de colonisé ne vous donne pas des cauchemars.

      Alias kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 20:03 | takaka (#8449) répond à jangobo

      N’empêche que toutes les infrastructures dominantes ont été créées pendant la colonisation. Il faut constater de facto que l’administration coloniale française est mauvaise comparée à celle des British, mais la colonisation comme disait Leopold Senghor est un mal nécessaire.
      Excusez moi les critiques.
      Veloma.

    • 7 février 2015 à 21:17 | Paulo Il leone (#6618) répond à jangobo

      Ce n’est pas parce que Galliéni était brutal que la colonisation qui a duré plusieurs décennies après lui ne vous a rien apporté de positif.

      Si vous le pensez vraiment, érigez des statues à chaque coin de rue à d. ratsiraka pour l’idée géniale que fut la malgachisation !

      J’ai bien peur au train où vont les choses et en lisant vos diagnostics « éclairés » et votre propension, bien malgache, à rejeter systématiquement la faute sur les autres, que dans 100 ans vos descendants se lamenteront de plus belle d’être aussi indigents qu’aujourd’hui en anonant/pleurnichant le mantra préféré des Malgaches, « célafôte aux frantsay » , parce que c’est tout ce que vous aurez pensé à leur léguer !

    • 7 février 2015 à 21:37 | jangobo (#8776) répond à takaka

      Ce que la France a fait durant la colonisation à Madagascar a été pour l’intérêt de la France.

      Elle a construit les routes, les tunnels et les chemins de fer pour acheminer nos richesses. Les ports aussi et les aéroports, pour les mêmes raisons.

      Elle a construit quelques écoles pour que nous étudions et puissions être asservis parce que la France ne pouvait pas le faire toute seule.

      Elle a construit les hôpitaux parce qu’il fallait bien se faire soigner. Croyez vous qu’en ce temps, le docteur était le même ?

      Pas nécessaire (autant pour Senghor) parce qu’il y a eu des pays qui n’ont pas été colonisés !

      C’est la France pour son intérêt qui, pour ses avantages nous a colonisé et elle nous a offert l’indépendance parce qu’elle ne pouvait plus faire autrement.

      Les Malagasy n’ont pas demandé à assister la France durant les deux guerres mondiales.

      Le Malagasy durant le temps de la guerre mondiale n’a pas mangé à sa fin mais a dû envoyer en France de la nourriture pour les besoins essentiels de la France.

      La chasse s’est faite pour ceux qui essayaient de garder leur riz.

      Les Senégalais ont pourchassé les Malagasy dans les forêts en 1947. Il y a eu des Malagasy (ils ont dit rebelles et nos livres d’histoire parlent toujours de rebellion) qui ont été jetés dans des avions en vol.

      Ne parlons pas du train de Moramanga.

      Et j’en passe et des meilleurs.

      Et vous dites que cela a été nécessaire. Nous étions un Etat, bien que bancal et nous avions eu des relations diplomatiques avec d’autres pays (Etats-Unis, Angleterre, Allemagne) mais le partage colonial s’est fait sans notre accord.

      Non, takaka, non et non. Nous nous sommes soumis parce qu’un oeuf ne peut rien contre un rocher (atody tsy miady amam-bato) mais ne me dites pas que cela a été nécessaire.

      Elle a fait élire des députés outre-manche mais elle s’est empressée de les emprisonner et même condamner à mort dès la lutte pour l’indépendance.

      Le Malagasy qui s’alignait sur la France était du vazaha taratasy (sur papier) mais non français à part entière.

      Et de Gaulle a dit à l’indépendance : « votre palais d’Etat sera de nouveau habité » mais il n’a pas dit que le pouvoir nous reviendra en entier et bête comme nous étions et comme nous sommes, nous avons applaudi.

      alias kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 21:58 | jangobo (#8776) répond à Paulo Il leone

      Quoi de positif,cher Monsieur ?

      Notre faculté à dire toujours oui car la France nous a bien éduqué ?

      La division qui règne chez nous parce que la France nous l’a inculqué ?

      Les richesses qui ont pris les routes de l’Hexagone parce que nous ne savons pas les utiliser ?

      Et quoi encore ?

      Et je ne suis pas fanatique de Ratsiraka, ni de Philibert Tsiranana, ni de Zafy Albert, ni d’Andry Rajoelina, ni d’Astérix, ni de Hery Rajaonarimampianina.

      Et pour Ra8, ce n’est pas parce que je le respecte pour le bien qu’il a fait que je ne vais pas le critiquer pour le mal qu’il a fait.

      Mais le 7 février, c’était un massacre voulu et ce n’est pas Ra8 le coupable.

      Dormez bien chez vous cher Monsieur, laissez nous à nos problèmes, ce n’est pas un avis éclairé comme le vôtre qui nous fera sortir de notre obscurité.

    • 8 février 2015 à 00:41 | GILHAN (#8671) répond à Paulo Il leone

      « idéé géniale que fut la malgachisation ! »

      Permettez moi de vous signaler que j’ai fait une partie de mon cursus scolaire en langue Malagasy !

      Contrairement à bon nombre de mes compatriotes, même s’il y a eu des erreurs dans la mise en oeuvre de la malgachisation, j’en suis fier même si RATSIRAKA a inscrit ses enfants au « LY FRA. » !

      Etre fier de sa langue maternelle signifie n’avoir pas honte de son origine, ni de son identité ; contrairement au PADESM ET autres « VAZAHA MAINTY » (« Français à la peau noir ») qui veulent se montrer plus français que les « gaulois » !

      Quand j’étais à Paris, j’avais remarqué la façon dont les Français avaient traité les étrangers à la peau noire :

      Racisme, mise à l’index, indifférence quasi généralisés

      Et je m’étais dit : « Bon courage pour les Malagasy »sous-france" !

      Et vous qui êtes fier de votre langue française au point de se moquer de celle des autres, permettez moi de vous préciser que la vôtre est en train d’être écrasé par la langue anglaise !

      "la colonisation.....Rien apporté de positif !

      En toute honnetêté, il faut dire que la colonisation a quand même apporté quelques choses de positifs.

      Mais une question s’impose :

      si les bienfaits de la colonisation sont comparés à ses méfaits, qui l’emporte ?

      Merci

    • 8 février 2015 à 10:03 | revysaditra (#8500) répond à GILHAN

      Le match : 4-0
      L’Atletico a écrasé le Real Madrid, samedi après-midi (4-0).


      « Mais une question s’impose :
      si les bienfaits de la colonisation sont comparés à ses méfaits, qui l’emporte ? »

      — - par GILHAN (#8671)


      Kinga saina kokoa ireo zaza beazina amin’ny tenin-dreniny...
      — -
      Misaotra anao aloha aho ry RENY MALALA. (ma mère chérie ...la FRANCE)
      http://www.cycloneoi.com/pages/cycl...
      Fa be loatra ny soa nataonao ahy. Na lavitra aza ianao dia ...
      — -
      Ne restons pas sans réagir !
      —  -
      Ce-serait contre-productif.
      — -
      http://youtu.be/iPPkRFMwZjA


      Ma France à moi - Diam’s


      Refrain :
      C’est pas ma France à moi cette France profonde
      Celle qui nous fout la honte et aimerait que l’on plonge
      Ma France à moi ne vit pas dans l’ mensonge
      Avec le coeur et la rage, à la lumière, pas dans l’ombre

    • 8 février 2015 à 10:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jangobo

      - « jangobo »,
      Vous n’êtes pas Malgache,d’après votre post..peut-être « comorien » -« français » ou comorien de l’autre vrive ???

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 10:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      Pour MOI
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com
      « J » n’est pas malgache !
      Alors ne vous mêlez pas trop des « AFFAIRES MALGACHES ».

    • 8 février 2015 à 10:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      - « Manga » ?
      Quel est-il votre fameux établissement où vous n’avez pas droit de parler de « VOTRE LANGUE »-maternelle ou paternelle ?
      Merci d’avance !

    • 8 février 2015 à 11:19 | manga (#6995) répond à takaka

      Cher Takaka,
      Je n’en rajoute plus comme vous avez trouvé la réponse à votre hesitation. Un mal est un mal, il faut à tout prix le contrecarrer.

    • 8 février 2015 à 11:41 | manga (#6995) répond à Paulo Il leone

      Epargnez-nous de vos sarcasmes Sergio ; il n’y en avait eu que Galliéni que vous essayez de nous faire entendre. Sachez toutefois distinguer les gouvernants du citoyen car vous n’arriverez jamais à nous séduire avec vos langages « universels » tendant à tout généraliser et par conséquent nous influencer jusqu’à nous piéger.
      Changez un peu de théorie au lieu de vous camper sur votre ultime théorie « lafotovazah ». On n’a rien à reprocher à un vazaha en tant qu’individu. Mais si vous persistez encore que nous sommes encore à cette heure bien précise votre esclave, du moins votre colonie, et ce que vous semblez nous faire rappeler : nous ne vous laissons pas faire.
      Quant aux stèles, même l’Amiral n’en avait pas eu l’idée, pourquoi vous nous incitez à le proposer ?
      Ce dernier était à Neully pendant un certain moment mon cher, allez-lui demander comment le gouvernement français s’était « vite » plié devant ses caprices. Parce que la France est une terre d’accueil contrairement aux migrants clandestins qui veulent franchir la Grande Bretagne par tous les moyens ? Londres paie le gouvernement afin de surveiller convenablement ses frontières.

    • 8 février 2015 à 11:53 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ecole Primaire Publique où le français ne représente même pas le trentième des enseignants, d’une part, mais le cadre éducatif avait fait mieux de cerner les jeunes du collège et lycée pour pouvoir à tout prix les contenir ; et ironie du sort telo ambin’ny folo mey faisait irruption jusqu’à malgachiser, et ce que Sergio nous reproche à corps et à cris.

    • 8 février 2015 à 12:10 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si je le suis Basile. Malagasy Ray, Malagasy Reny ary tsy toa anao fa mihinana vary soa isa-maraina.

      Donc lisez-bien Basile, je suis de pure souche et pas métissé du tout.

      J’ai failli devenir vazaha taratasy si mon père avait accepté mon adoption par un Français. Heureusement que non. D’autres diront malheureusement mais c’est le point de vue de tout un chacun. Comme disent les Anglais : The beauty is in the eyes of the beholder.

      alias kotondrasoa

    • 8 février 2015 à 12:17 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Miaina Malagasy aho, miteny malagasy, misaina malagasy

      Et je suis absent d’Antananarivo du lundi au vendredi car j’habite en brousse. Je suis à la fois cultivateur et éléveur.

      Et ne dites pas que c’est un travail d’abruti. Cela nourrit son homme.

      Et, en brousse, je n’écoute pas la radio et je ne regarde pas la télévision et je suis absent sur le Net.

      Le vent sent bon à la campagne et il n’y a pas d’embouteillage du tout. Peut-être parfois lorsque les charrettes se recontrent sur le petit chemin du village. C’est du côté d’Ankazobe

      Vous êtes le bienvenu si vous voulez venir chez moi. Mais là-bas, pas de fromage ; ni de steak, ni de yaourt, ni de gâteau, ni d’épinards, ni de beurre.

      La viande une fois la semaine, et les autres jours brède, haricots, pommes de terre, carrotes...

    • 8 février 2015 à 12:22 | jangobo (#8776) répond à GILHAN

      L’idée de la malgachisation était bonne mais son exploitation était mauvaise.

      A part les regards en coin des Français (pas tous) il ne faut pas aussi oublier ceux de nos compatriotes qui ont un proverbe : miarahabahaba toy ny gasy vao tonga".

      C’est pourquoi je dis que les citadins sont racistes pour la plupart. Croient-ils que nous allons leur retirer le pain de la bouche ?

      alias kotondrasoa

    • 8 février 2015 à 12:37 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le fin limier inspecteur la bavure, caramba : encore Raté !

    • 8 février 2015 à 12:57 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « QUEL EST-IL » : FAUX !

    • 8 février 2015 à 16:42 | manga (#6995) répond à jangobo

      Pour ce qui est de la monnaie c’est n’est qu’une façon de mettre un peu de grain de sel dans la sauce et n’a rien de commun avec tout ce que j’ai avancé ; excusez-moi si ce paragraphe a vexé plus d’un.

    • 8 février 2015 à 19:07 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " Pour MOI
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com
      « J » n’est pas malgache !"
      Mais on s’ en TAPE ! de votre M☹I - M☢I - M☠I !
      VOUS N’ ETES QU 1 POURRI, UN GROS ZERO ...
      AVARIE BE !

    • 8 février 2015 à 19:18 | ramaso (#7441) répond à GILHAN

      Je ne suis pas d´accord avec vous Mr GILHAN quand vous dites que la colonisation n´a rien apporte de positifs,sinon quelque chose de positifs,avez vous vu la colonisation ?du moins ce que la colonisation nous a laisses : chemins de fer-ponts-tunels-ports-constructions de lycees et bcp d´autres,mes grands parents disent qu´ils preferent le temps des VAZAHAS que le temps present,et ils veulent cette tranquilite de cette epoque,que nous n´avons malheureusement pas connue,sinon j´imagine bien la securite et le calme de cette epoque.

    • 8 février 2015 à 19:48 | ramaso (#7441) répond à manga

      Il ne faut pas oublier que la FRANCE ne refuse jamais de recevoir les PRESIDENTS DECHUS fuyants avec des Milliards voles, que ces derniers vont depenser en FRANCE en continuant de vivre dans le luxe:RATSIRAKA-BOKASSA-DUVALLIER(J.AFR)jusqu´a la fin de leurs moyens,bref tous ces milliards voles reviennent a la FRANCE pays d´accueil mais qui les degage apres quand ils n´ont plus rien,RATSIRAKA est revenu avec « JE NE REGRETTE RIEN »Le butin vole est termine,il faut se remettre au RAVITOTO SY HENA KISOA,fini le resto avec 10 entrees !

    • 8 février 2015 à 21:43 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Isambilo

      Isambilo a !

      Tamin’ny taona fa firy ilay ’Ankadinandriana’ ???

    • 9 février 2015 à 06:17 | GILHAN (#8671) répond à ramaso

      Bonjour ;

      une partie de mes grand parents ont dit aussi qu’ils préfèrent les années de la colonisation.

      Il est indéniable qu’en matière d’infrastructure, la colonisation a fait mieux que les 4 Républiques réunies !

      Cela demeure aussi valable pour la modernisation à l’« occidental »(amélioration de l’Administration territoriale........)

      Il faut même dire qu’elle a beaucoup fait !

      Mais ce qui est grave, c’est que la colonisation a « pompé » notre âme.

      Elle a PRESQUE anéanti notre identité, aussi bien communautaire qu’individuelle.

      La preuve ? Elle est évidente ! En voici quelques unes :
      - la plupart des Malagasy font la « courbette » devant un « vazaha », en particulier Français. Rien qu’en voyant sa peau blanche, un Malagasy se soumet !
      - un « vazaha », même s’il est nul (et de nullité absolue !) est mieux apprécié par les Malagasy que son propre compatriote
      - les Malagasy sont attirés par tout ce qui est Français. C’est la raison pour laquelle tout le monde essaie par tous les moyens d’avoir la nationalité française !
      Un avocat français prétendant savoir le chemin y menant a exploité cette filière et a fait le plein d’argent !

      On peut ainsi dire que les Malagasy ont perdu la fierté et partant, le patriotisme.

      Et ils ne sont pas les seuls. Pour cela, il n’y a qu’à voir les Etats colonisés par la France.

      Tout cela, à cause de la colonisation.

      La perte de ce patriotisme fait que les gens deviennent individualistes et égoïstes ; d’où la corruption et autres dérives !

      Et il faut dire qu’un peuple qui n’a pas le sentiment de patriotisme ne pourra jamais se développer !

      Bref, la colonisation est comparables aux agissements de SATAN :

      Il vous offre tous les biens matériels que vous désirez en échange de votre âme.

      Merci

    • 9 février 2015 à 10:43 | Bernard SG (#8172) répond à Paulo Il leone

      « Egoïste, indifférent, vantard et ingrat » c’est le portrait tout craché de Marc Ravalomanana.
      Votre commentaire est à cet égard assez paradoxal, lorsque vous reprochez - à juste titre - aux malgaches un funeste manque de solidarité mais qu’ensuite vous fassiez l’éloge de Ravalomanana qui, dans sa vision des choses, ne s’est jamais soucié des plus vulnérables et plutôt, les méprisait de manière assez évidente. Il ne faut pas chercher ailleurs les raisons de sa chute brutale. Les « oranges » ont pu mobiliser les populations des bas quartiers contre Ravalo parce que celles-ci nourissaient un fort ressentiment contre lui.

    • 9 février 2015 à 12:03 | tsimahafotsy (#6734) répond à Paulo Il leone

      Paulo II leone, je vais mettre mon petit grain de sel sur vos échanges ( très instructifs) avec Jangobo et Isambilo.
      C’est tout à fait vraie qu’au lycée, et apparemment nous avons fréquenté le même lycée d’Ankandinandriana et après le lycée Gallieni à Andohalo, qu’on nous a enseigné que nos ancêtres étaient des Gaulois, qu’ils vivaient dans des huttes avec un trou dans le toit pour évacuer la fumée à l’époque gallo-romaine. Nos rois s’appelaient Charlemagne, Clovis, Saint-Louis, etc... Qu’on a été envahi par les Wisigoths, les Ostrogoths, Les Romains qui ont construit des aqueducs, des thermes, des voies romaines, etc...
      Nos livres d’histoire et de géographie venaient directement de France et nous suivions le même programme scolaire que le fils du bourgeois du XVI° ou de Neuilly sur Seine. Nous étions punis si on nous surprenait à parler malgache. 90% des enseignants étaient français. Nos livres de chevet étaient les Lagarde & Michard.
      Je suis reconnaissant et fier d’avoir eu cette formation, c’était une porte grande ouverte sur la culture universelle. Et celle-ci m’a forcé encore plus à étudier l’histoire de Madagascar et sa culture. Et beaucoup de traits culturels malgaches se retrouvent en Asie, en Polynésie, en Afrique, en Australie et même chez les Amérindiens.

    • 9 février 2015 à 14:56 | vatomena (#7547) répond à jangobo

      on dit que 300 000 malgaches se sont expatriés - à la recherche d’une vie meilleure -dit on ;ils sont souvent allés se réfugier dans l’ancienne métropole - oublieux sans doute des souffrances et du pillage éhonté infligés à leurs parents . Si les anciens colons avaient découvert des richesses à piller ,le malagasy indépendant n’a pas trouvé sur son sol de quoi manger à sa faim .Il cherche secours ailleurs ou quémande pour des aides ;
      Les européens ont subi mille morts durant la seconde guerre mondiale : des destructions ,des fusillades ,des déportations ,des bombardements au phosphore ,des camps de la mort .Ils ne se sont pas enfuis .ils ont résisté ,ils sont restés ,ils ont supporté et ils ont vaincu ;.La France avait à proximité ,de l’autre coté de la méditerranée, ses colonies africaines. Les français ont choisi de rester ,de lutter ,de résister . Ils ne se sont pas enfuis à la recherche d’une vie meilleure . C’est ça le patriotisme .

    • 9 février 2015 à 15:17 | vatomena (#7547) répond à jangobo

      L’école coloniale se voulait école républicaine ;Imaginez vous que dans une école républicaine on enseigne ,on annonne :’’ Moi le Blanc ,moi le Gaulois ;Toi le noir ,Toi le malgache ! . Non ,ce ne fut pas ainsi ; Tous et toutes devenaient des gaulois pour l’enseignement scolaire ;.Cette procédure a connu un bon succes ;Sinon comment expliquer que tant de jeunes malgaches s’enrolèrent pour défendre une mère patrie française ;Cela n’arriverait pas aujourdhui . Il est meme douteux que les jeunes malgaches aillent se sacrifier pour une patrie malgache ;
      ceci n’est qu’une opinion .un pressentiment .

    • 9 février 2015 à 15:48 | vatomena (#7547) répond à jangobo

      Mais si ,parlons de Moramanga ,du train de 1947 ,des sorciers malgaches jetés d’un avion .Je ne sais quel était le nom de l’officier qui commandait ce jour là à Moramanga mais je sais tres bien le nom de celui qui reçut des malgaches le surnom de ’’bourreau de Madagascar " ; Ce bourreau ,c’était un malgache : le père meme de l’ex président malgache Ratsiraka ;

  • 7 février 2015 à 12:09 | valoha (#7124)

    Ny kere dia tsy izao vao nisy any Atsimo. Io dia vokatry ny fitantanana nanomboka t@ 1960 ! Ratsy tantana ! Niandry lava ny vahiny hanao zavatra ! Saina lomorina tia mandidy sy manome baiko lava ! Tia tena ! Longo-Longo ! Dia izao no iafarana ! Lasa zanak’i Kalahafa ny Faritra sasany.
    Ny teti-bola tokony nahavitana nitarika rano nankany Androy efa amam-polo-taonany maro izao dia nanjavona ! Teti-bola tokony nahavitana ny lalam-pirenena mankany Atsimo dia nisy nanakepoka ! Angaha an’ i Dada io sa an’ i Neny !?!
    Io toe-tsaina io no iarahantsika mahazo ny vokany ankehitriny - fahantrana lavareny. Saina raiki-tapisaka amin’ny vola sy ny anio !
    Koa isika ihany no tokony ijery tena aloha, na dia eo ihany aza anefa ny afitsoky ny firenen-dehibe aty Afrika !
    Hovidintsika lafo dia lafo izao fahantrana, aretina mahazo ny kilonga any Atsimo tsy fidiny azy ireo izao, izao hanoanana mahazo ny mpiray tanindrazana any Androy izao ! Hovin’ny taranaka lafo satria tany misy harena sy fahendrena lalina iny Atsimo iny. Tsy noraharahiana ! Noheverina fa olona mbola lavitry ny kolon-tsaina ankehitriny ka nohambaniana. Gasy samy Gasy mifanambany !
    Io no mahavoa, ary mbola hahavoa antsika lalina raha tsy mandinika sy manova famindra malaky isika.
    Mila sy tokony hifanaja isika, hifamelona, hifanampy, hifanome tanana, hifarimbona sy hifampitsinjo. Izany no maha-masimandidy antsika eto @ ny tanintsika, ary tsara malaky harenina ny diso rehetra !

    • 7 février 2015 à 12:32 | jangobo (#8776) répond à valoha

      Ka izay fiandrasana ny vahiny izay no tena olana, ry valoha.

      Efa manome vola izao aza moa ny vahiny, dia laniana amin’ny tsy antony. Vao omaly aho no nahare (olona ambony teo amin’ny fitondrana ary niasa tamin’ilay aides au Sud, tsy tadidiko ny anaran’ilay projet ? Efa antitra e !) fa nisy vola tokony nalefa tany nefa dia nafindra hanamboarana ny by pass

      Ankoatr’izay ny fitantanana tsy mandeha amin’izay laoniny ka manararaotra ny maha-tany lavitr’andriana ny faritra atsimo.

      Ary dia marina ny voalazan’i Paulo Il leone fa ny manampahaizana manam-pafehana eto amintsika ihany no mambotry antsika.

      Koa heveriko fa ilaina ny mamerina ny fitaizana sosialy (instruction civique) ka samy hahatsiaro fa iray Madagasikara ary ny voin-kava-mahatratra. Alao hery ary fa mbola lavitra ny làlana.

    • 7 février 2015 à 15:31 | manga (#6995) répond à jangobo

      Tsy miambo miseho mahay iny faritra Atsimo iny aho rahavana fa saingy ny anao tantara niampita fa ny ahy nanatreha-maso.
      - Tsy ny by-pass ihany no voakasik’io raharaha io fa misy ireo solom-bavam-bahoaka nitambatra nivarotra tetik’asa tokony natao tany ary nomen-drizareo ho any Avaratra. Mazava ho azy fa narahim-bola.
      - Misy karana dia tena koizana ao amin’io faritra io fa indrindra ingahy Rafik Houssen (Indosuma) mahavita maniraka ireo mpiasa hanao grevy mba ampikatonana orinasa ary ahazoany ireo milina entiny anamboarana io voalaza etsy ambony io.
      - Dia liste noire any amin’ny Comité des Sociétés d"Assurances (CSA) ireny mpanefoefo ireny saingy dia rava ho azy ny fitarainana rehefa ao an-tampony ( Mahagaga...)
      - Efa nahazo menace mihitsy ny tenako ary rehefa niziriziry aho dia nidirany hatrany an-kabone (azafady raha mivantana) ampiova ahy hevitra saingy...
      - Rehefa tonga ilay olona hitaky ny volany dia asainy miverina ny ampitso, dia tahak’izay hatrany.
      - Rehefa nanao kajikajy ilay nitetika dia toa mifanandrify amin’ny vola ho raisina ny saran-dalana amin’ny taxi ka dia kivy ny anao lahy ka nipetraka.
      Dia hoy Rafik tamiko hoe zarany aza tsy nisy ariary nipitsoka tato am-paosiko...
      Tsy mahatonga aiza io fiaraha-mitsikomba amin’nireo tany misy tanindrazana ireo. Ny fitaizana an’ireo faramandimby no atao Masaka tsara.

    • 7 février 2015 à 16:07 | jangobo (#8776) répond à manga

      Misaotra anao amin’ny fampitam-baovao. Tsara ho fantatra tokoa izany.

      Fa ny tsy azoko indraindray dia isika tia manompo vazaha ity. Efa hita izao fa vazaha manandevo dia mbola tompoina ihany. Amin’izay, hatramin’ny mpitondra fanjakana no manampy azy, noho ilay tia kely ihany.

      Any avaratra any, ny antony mbola tsy mahavita ny làlana Ambilobe-Vohémar iny dia ny finiavan’ireo mpanambola (misy vahiny, misy tompontany) tsy hampandroso ny mponina (ilay lazaiko koa ho intelligentsia provincial).

      Dia rahoviana isika vao hiova ?

      Eto moa dia manahirana ity manantena lava ity ka milaza ny tena fa enga anie ity governemanta ity mba hafa noho ny teo.

      Ny korontana niainana hatramin’izay koa tsy mampazoto intsony fa aleo hiandry ny fifidianana manaraka rehefa tsy hamokatra ity.

      Tsy lany olomanga i Madagasikara fa vitsy olombanona.

      jangobo na kotondrasoa

    • 7 février 2015 à 16:47 | manga (#6995) répond à jangobo

      Azonao tsara ny toe-draharaha any antsimo raha io voalazanao io. Ny karana mpitatitra rano ho an’ny valoaka no taâka kapoaka raha mahazo paompy isan-tokan-trano ny mponina dia aleho ho faty eo. Mahalala tsara ireo voafidy eny an-toerana fa raha tsy manaraka ny an’ireo karana dia tsy mahita fidiram-bola haingana sady tsy onerana intsony. Anontanio anie ry MARA Niarisy sy ny foongony fa anisan’ireo tsy valahara mody fanina !

    • 7 février 2015 à 20:10 | takaka (#8449) répond à manga

      Io aloha dia marina. Ny karana any amin’ny faritra atsimo, indrindra fa ireo manana manarotaka ary mahavita mamono. Ary ry takaka isany dia manana ny double nationalité.
      Izay no itiavako ny sinoa satria nataon’ny sinoa maivoka ireo karazana Karana ireo. Ny sinoa fantaro fa mibizina miaraka amin’ny gasy ary manome fahatokisana ny gasy.
      Fa ny karana, tena loza.
      Veloma.

    • 8 février 2015 à 10:53 | valoha (#7124) répond à takaka

      Na ny karana, na ny sinoa, na ny fratay - dia iray lavaka ihany ireo ! Tsy misy mampihavaka azy ireo.
      Isika no tsara mijery tena sy mifarimbona ! Mifanolo-tanana ny Faritra 22 ! Miara-miasa sy mampandeha malaky ny serasera eo @ ny lafiny rehetra mba hampatanjaka ny Malagasy 22 tapitrisa sy ny ho avy rehetra !
      Ny asa fampandrosoana haraina serasera malaky, fifanapatapahana, fifampikaonan-doha miaraka @ ireo Loholona an-toerana isany sy ny Teknokraty mitambatra - io no ho avintsika ! Tsy azo atao ambanin-javatra anefa ny fahendrena Malagasy, izany hoe - ny soatoavina ! Io no fiainantsika fahagola, ary tsara ny manohy azy sy mampihatra azy eo @ ny fiainana andro aman’alina - toa ny asa vadi-drano ny eto Gasikara koa tsy misy manjary raha tsy ifanankohonana !
      Ary anjarantsika no mampody ireto vahiny tonga tsy nasaina mandika ny lalana sy manazimba ny fiarahamonina Malagasy @ ny volany, kolikoliny, halatra, asa trafika maizina rehetra io ! Mampody azy ireo no tsara dinihana miaraka satria tsy misy tokony hilana borisatroka na sinoa na fratay eto na ny iray aza ! Tokony hampiarina malaky io mba ho hanatra ho an’ny vahiny tavela(tailandiana, srilankiana, komariana, vozongo maro samy hafa, sns...). Tsy ho tsara fanahy mbola velona lava ka ho pepona lava izao isika Malagasy na Faritra aiza na aiza manerana ny Nosy ! Ary tsara ho tsapan’ireo vahiny ireo fa ny vola dia misy fetrany ! Ny Fihavanana sy ny Fahendrena Malagasy dia ambony lavitra noho ny vola !!!!

  • 7 février 2015 à 13:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    toujours sur Eric RAKOTOARISOA..Président de la HCC.
    Oui,il avait parlé de :
    - "Ce sont des partis ou groupes de partis politiques. ;
    Mais il avait dit aussi :
    - « qu’il s’agit de »MAJORITE ABSOLUE" pour l’article 54 de la Constitution de la quatrième République ;
    Maintenant qu’il donne son « AVIS » sur cette bande d’Ambodivona :
    - « groupes de partis ou Groupes parlementaires ».Point barre !
    Son avis ou de la HCC n’altère pas la nomination du Gouvernement Jean Ravelonarivo (-article 120 de la Constitution-)
    Ce n’est qu’un « AVIS » Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 13:37 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,

      J’emprunterai la chanson de Rossy :

      Le ventre vide n’a pas à parler de singe car le singe est aussi un animal comestible.

      Que la HCC nous sorte une jurusprudence qui dira que la nomination du Premier Ministre est légale, plutôt qu’un retour au source avec un Premier Ministre sous la tutelle (qui signifie aussi colonie) du DJ.

      Songez vous à revenir à Madagascar Basile ou vous préferez voir de loin la descente dans les enfers de la pauvreté de Madagascar ?

    • 7 février 2015 à 19:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jangobo

      - "Je reviens à Madagascar avant 2018,si...
      Mais je reviens avec l’idée de la « CO-GESTION » des îles éparses !Point barre !
      Madagascar n’est pas pauvre mais il faut qu’elle s’initie sur l’économie sociale et solidaire.
      MADAGASCAR est un PAYS RICHE et un « PARADIS » sur terre.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 19:54 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cogestion des îles éparses avec la France parce qu’elle n’est pas prêt de lâcher les rênes pour ces îles qui nous appartiennent ?

      Et croyez-vous qu’elle acceptera la cogestion ou c’est ce que Rajao a fait durant son dernier séjour dans l’Hexagone ?

      Et en contrepartie de combien d’espèces sonnantes faut-il pour que ces îles nous reviennent à moitié ?

      La France nous a bien fait payer je ne me rappelle combien d’ariary pour la Convention Lambert du temps où nous étions encore souverains.

      Un paradis à partir de quand, Basile ? Car ny eto aloha dia sahirana. Tsy mahantra fa sahirana

      Dit Kotondrasoa

    • 8 février 2015 à 00:54 | GILHAN (#8671) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Co-gestion des îles éparses » !!!!!

      Il est vrai que vous êtes un « PADESM », même dans votre ’âme !

      Bref, un vrai, un authentique « COLLABO » !

      Une question pertinente :

      « Si votre »derrière« est mise en co-gestion avec un autre homme qui est gay, en êtes vous d’accord ? »

      Encore une autre question :

      « Etes vous d’accord si votre mère est mise en co-gestion ? »

    • 8 février 2015 à 10:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à GILHAN

      De votre pseudo,vous n’êtes pas « MALGACHE ».
      Un bâtard, peut-être ?
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 13:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & vous, pas peut-etre, mais surement : une quatin !

    • 8 février 2015 à 16:12 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Jusqu’où vos xénophobies delirantes, déplacées et imbéciles qui ne reflètent que votre personnalité ?

    • 8 février 2015 à 19:12 | Jipo (#4988) répond à caro

      Ce n’ est rien , sa femme a du lui donner son artane , pour qu’ il soit si calme ...

    • 9 février 2015 à 06:27 | GILHAN (#8671) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On dirait que vous êtes en train de parler de vous même !!!

  • 7 février 2015 à 13:39 | caro (#7940)

    Voici un message que j’ai developpe sur cette colonne et que je pense garder tout son interet dans une recherche de solution a plus ou moins long terme pour cette partie desheritee de Madagascar.

    Les districts de Bekily et Ampanihy souffrent de la sècheresse
    22 janvier 18:46, par caro (#7940)

    Le terme kere est souvent invoque lorsqu’on parle de la partie sud de Madagascar. Mais paradoxalement, il n’y a pas grand monde qui s’en emeut, du moins en apparence.
    Et pourtant, ce n’est pas un neologisme. Il exprime la disette, voire l’indigence. L’article parle de denuement total avec des dizaines de milliers de personnes qui n’ont plus rien a manger.

    L’on connait le caractere desertique de cette zone ou la pluviometrie n’y gate pas les etre vivants. Mais la question qui se pose est de savoir si c’est une raison pour que les gouvernants successifs laissent cette partie de l’ile comme le parent pauvre de tous le pays.
    De maniere concrete, cette region n’interesse pas outre mesure.
    A preuve, rien que pour l’article qui en parle, il n’y a que quelques lignes. Et si on regarde du cote des participants a cette plate-forme de discussion, les autres sujets suscitent davantage les interesses.
    Mon propos n’est ni pour porter un jugement sur autrui, encore moins pour fustiger une quelconque conception des choses, mais juste pour faire un constat et porter au grand jour la carence de toute part lorsqu’on parle du sud.

    Curieusement, dans une perspective generale, on peut remarquer souvent que le Sud est synonyme de « moins bien loti que les autres regions ».
    Il y a l’exemple donne par la differentiation des pays Nord/Sud, et meme a l’interieur des pays du nord, le sud ne semble toujours pas gate. Prenez le Sud de l’Italie par rapport a l’ensemble de son territoire.

    Est-ce a dire que tout ce qui est au sud est condamne ?

    Peut-etre pas, je dirais que la volonte humaine peut renverser la vapeur, malgre un contexte naturel freinant.
    En Egypte par exemple, on peut rencontrer des regions seches difficiles pour la culture mais qui laissent prosperer des vegetations ou les egyptiens en sont fiers pour dire qu’ils ont un desert qui fleurit.

    Pour le cas de notre pays, l’on sait que historiquement, le cactus et les plantes naturelles de la meme famille de la region, recouvraient le territoire et contribuait a l’alimentation. Sa destruction resultait de l’expedition coloniale car les combattants des guerillas du sud en faisaient des repaires impenetrables.

    Les botanistes de ce pays peuvent porter leurs pierres a l’edifice, de meme que les chercheurs de la faculte agronomique ou du ministere charge du developpement rural,... pour justifier leurs activites respectives.
    Il est peut-etre grand temps, en ce moment ou le retour au naturel, a l’ecotourisme, ... est en vogue, que l’on songe a remettre sur pied cette foret naturelle d’antan tout en apportant de l’aide a la population locale.

    Meme si cette proposition ne resout pas dans l’immediat les difficultes actuelles, engager la demarche serait deja une amorce et une preuve que l’on pense a cette region.

    • 7 février 2015 à 14:16 | jangobo (#8776) répond à caro

      La teneur de votre post est des plus véridiques, caro.

      Un ancien Secrétaire de la Gendarmerie Nationale s’est même permis de dire que l’on affectera dans le Sud tous les gendarmes corrompus et indisciplinés. Comme si le Sud était un bagne pour tous les déshérités de Madagascar.

      Un post de jour a même dit qu’il fallait migrer. Comme si le Malagasy est le genre de personne à quitter la terre de ses ancêtres.

      Vous avez parlé de l’Egypte mais c’est en Israël que tout a commencé. Les arabes leur ont vendu avant 1935 des terres qui étaient incultes et ils ont réussi à le fleurir.

      Il serait temps que l’Etat s’y mette.

      D’ailleurs, nos Antandroy qui sont de la race des Zoulous sont, rendez-moi l’idée si ce n’est pas vrai, Des Juifs de Madagascar car ils ont sur le bras et sur la tête le souvenir de l’ampleur de Dieu, l’Unique et le Vrai.

      Pourquoi ne pas faire du reboisement dans le Sud et non à Tana. Vivement la décentralisation et la déconcentration.

      Jusqu’à l’affectation des militaires qui s’agglutinent (qu’est-ce qui s’agglutine ?) dans la Capitale.

      dit kotondrasoa.

    • 7 février 2015 à 14:23 | Jipo (#4988) répond à caro

      Caro bonjour et merci pour votre participation.
      Je voudrais juste suggerer quelques choses :
      Les cactus en Amérique du Sud servent à alimenter une bonne partie de la population, ils sont commestibles, avec apport en oligoéléments & minéraux conséquents.
      Pour les animaux également.
      Je pense aux Pangalana, qui ne sont pas si loin, non pour apporter de l’ eau, ( bien que ) mais bien y cultiver de la spiruline .
      Pour le désert en effet la culture hydroponique s’ avère etre la solution idoine, Israel l’ a démontré, tout comme le Maroc et l’ Espagne .
      D’ autre part il y a assurément des Geobiologues / place, des sourciers, ne me dites pas qu’ il n’ y a pas de nappes phréatiques dans ces régions, quant à commencer par y planter de la végétation, ne serait-ce que pour y amener des nuages et creer un microclimat qui apporterait des pluies, n’ est absolument pas irréalisable.
      Je ne comprend pas que personne ne s’ y soit encore attelé, préférant l’ argent facile que procure la politique ( vita gasy) .
      Dans des zones arides, certains s’ en sont parfaitement accommodés, culture d’ olivier, safran, vignes, tubercules, qui ne nécessitent que peu d’ eau, en attendant que la végétation prenne le relève.
      Sans parler de fermes solaires, qui pourraient produire suffisamment d ’énergie, pour pomper l’ eau en profondeur, et irriguer, ces déserts futurs oasis .
      Développer des réseaux d’ irrigations, sans parler de géothermie, il est impératif de végétaliser ces régions, et les protéger dans un premier temps, mais pas comme les réserves de BDR, qui devraient etre circonscrites et interdites d’ accès autre que le personnel scientifique responsable .
      Je suis au regret de constater qu’ il y a un manque de volonté manifeste, de la part des autorités , hélas pas que dans ce domaine .
      A croire que cette négligente désinvolture, soit une forme (inconsciente) de prévention, de ces zones qui un jour représenteront toutes les convoitises, une fois rendues viables, voir : rentables .
      Les pauvres d’ aujourd’ hui, seront les enviés de demain, sans prophétiser : les derniers seront les premiers .
      Take care .

    • 7 février 2015 à 14:46 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Nous entendu parler du kere déjà du temps de Tsiranana. Depuis les années soixante jusqu’à ce jour donc, aucun progrès n’a été obtenu dans la lutte dont le but serait l’éradication du kere. Pourquoi ? Les dirigeants de ce pays ne s’y sont pas suffisamment investis ? Les méthodes utilisées sont désespérément inefficaces ? Oser prétendre que les populations du Sud attendraient les bras croisés les aides venant d’ailleurs est une injure faite à leur encontre.
      Depuis quelques années, certaines régions du désertiques d’Algérie, par exemple, fournissent des produits nourriciers pour les habitants de ces zones. Je ne parle pas d’oasis.
      Les Israéliens ont réussi à produire à partir de leurs zones désertiques suffisamment de nourriture pour leur consommation locale et pour l’exportation.
      Alors pourquoi ne pas s’inspirer de leurs méthodes respectives pour libérer définitivement le Sud de ce fléau du kere ?
      Il faudra seulement ranger notre fierté (encore faut-il que nous en avons !) dans notre poche, et aller apprendre ailleurs ce que nous ne savons pas encore faire.

    • 7 février 2015 à 15:16 | caro (#7940) répond à jangobo

      A titre pesonnel, je pense que l’idee de migrer en raison de la difficulte rencontree dans cette region n’est pas des plus avantageuse dans la mesure ou ce sont des habitants qui y sont acclimates et qui connaissent bien leur « coin ». Ce qu’il faudrait plutot, me semble-t-il, c’est de leur apporter les moyens et les infrastructures indispensables pour rendre cette region mieux viable.

      La principale difficulte de cette region est la carence des autorites. Depuis trop longtemps, elle n’a ete le centre de preoccupation des gouvernants successifs. Mais il ne faut pas oublier qu’elle a des elus qui doivent faire retentir de maniere incessante et assourdissante cette cloche de l’oubli comme moyen de se faire entendre.

    • 7 février 2015 à 15:35 | caro (#7940) répond à Jipo

      Vous proposez toute une palette de solutions, toutes aussi interessantes les unes que les autres.

      Le pays dispose de tout un ensemble de structures et d’organismes qui connaissent ces arcanes, mais curieusement, cette region demeure abandonnee alors qu’elle doit etre un terrain de predilection pour mettre en oeuvre des experimentations dans ce sens. Et vous avez parfaitement raison de soulever que personne n’y a pense. Beaucoup de choses peuvent en effet etre soutirees des zones arides en menant les bonnes reflexions correspondantes sans attendre des aides etrangeres.

      Je ne peux qu’abonder dans votre sens avec votre constat selon lequel « ... Je suis au regret de constater qu’ il y a un manque de volonté manifeste, de la part des autorités , hélas pas que dans ce domaine ».
      Les gouvernants doivent changer leur maniere de voir cette region et tout mettre en oeuvre afin que les soi-disant recherches menees jusqu’a present soient mises en pratique pour porter leurs fruits car votre « prophetie » peut tres bien devenir une realite avec la volonte.

    • 7 février 2015 à 15:47 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Quand vous dites « ... Il faudra seulement ranger notre fierté (encore faut-il que nous en avons !) dans notre poche, et aller apprendre ailleurs ce que nous ne savons pas encore faire. » :

      il me semble que ce n’est pas la fierte mal placee qui ne nous permet pas de regler les problemes de nos compatriotes du sud, mais plutot l’absence de volonte des gouvernants a y mettre les efforts indispensables. Cela pourrait s’expliquer par l’impact de la faiblesse economique ou electorale de cette region. Car il n’y a absolument aucun mal a aller chercher ou apprendre ailleurs toutes idees susceptibles de rapporter quelque chose.
      Je crois savoir que Madagascar dispose des organismes et des infrastructures qui ne demandent qu’a etre developpes et soutenus pour devenir operationnels et effectifs.

    • 7 février 2015 à 16:17 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Evidemment nous ne disposons pas des mêmes moyens financiers, scientifiques, technologiques et politiques que les Israéliens.
      Mais sacrebleu ! chacun de nous a un cerveau, deux bras et deux jambes comme tous les autres êtres humains !
      D’autant plus que nous avons la bonne ou mauvaise réputation d’être des copieurs. Alors pourquoi ne pas copier et adapter aux contraintes géographiques de notre île la technologie qui a déjà fait ses preuves dans des zones désertiques situées ailleurs sur le globe ?
      Nos politiques devraient penser moins à leurs petits intérêts personnels, mais davantage à leurs électeurs. Est-ce trop leur demander ?

    • 7 février 2015 à 16:39 | manga (#6995) répond à Saint-Jo

      A ne citer que le projet d’un chercheur universitaire en matière d’algues vu sur une conférence-débat organisé récemment par le CEDS, ce n’est pas les projets qui manquent, raison pour laquelle j’ai mentionné un peu plus haut à Madame la Ministre que cette région ne resterait perpétuellement un cimetière pour certains.
      - L’abattoir de Tana et celui de Toliara qui exportent même, avec quoi ils tournent ?
      - Et pourquoi ce n’est que maintenant que la gendarmerie constate des anomalies flagrantes sur ces bétails volés.
      - Et en déformant complètement le contenu du CR du sieur LATIMER Rangers, en quoi vaut encore l’honneur de cautionner les actes notre ancien premier ministre en dépit de ces niova-fou ?
      Tout ceci se résume en quoi le régime actuel devrait s’attendre. La deuxième année du mandat présidentiel risque d’être plus mouvementé avec ce cataclysme qui change sinon envenime carrément la donne.

    • 7 février 2015 à 17:51 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Il faut en effet, une prise de conscience reelle de nos gouvernants pour changer le cours des choses, non seulement dans le sud mais pour l’ensemble du pays. C’est en rien exagere de le leur demander car ils s’y sont engages de leur plein gre, mais transformer un engagement politique en une recherche d’enrichissement personnel est des plus ignoble.

      On est toutefois mal parti, lorsqu’on constate que les premieres oeuvres de ceux qui sont au pouvoir, au lieu de parer aux urgences des quotidiens de la population tels que le delestage, les insecurites avec les attaques a mains armees, l’amoncelement des ordures,... etaient de se montrer fiers d’avoir mis en place en un temps record les structures du HVM partout dans toute l’ile. C’est a se demander pour quand la volonte de rendre service a la nation sans arriere-pensee.

    • 7 février 2015 à 20:20 | takaka (#8449) répond à caro

      Le problème du Sud est anthropologique. Ra8 disait que les cadres du Sud faisaient du mal à cette jolie contrée. Il ne savait pas expliquer que dans les coutumes du Sud, l’entraide est inconnue. On préfère la fourberie.
      Et voila le résultat final.
      Veloma au DeepSouth Malagasy.

    • 7 février 2015 à 22:02 | caro (#7940) répond à takaka

      Ce que vous dites n’est probablement pas faux, mais encore faut-il se rappeler qu’au-dela de cet aspect anthropologique, il y a surtout le trait desertique qui est a la base des ces conditions climatiques de cette region, lesquelles conditions ne sont pas favorables a un developpement agricole.
      Ravalomanana n’aurait peut-etre pas eu les mots qui devaient faire mouche mais les problemes de « cette jolie contrée » ne date pas seulement de son epoque.

    • 8 février 2015 à 10:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jangobo

      - « N’oubliez pas que les Femmes et les Hommes qui réussissent==en affaires et aux études supérieures==,à Madagascar,viennent,en majorité du SUD ou du Sud-Est et du SUD-OUEST de Madagascar ».
      Une chose m’a frappé que l’aliment principal de « CES REGIONS » est le maĩs.
      J’ai balancé du « MAĨS AMERICAIN »==surplus agricole==dans Madagascar,à partir du temps de J.F.K.Je ne suis pas fier car le « maĩs » demande beaucoup d’eau pour la culture.
      ==« IL Y A PLUS DE CINQUANTE ANS »==
      Pas de regret mais de l’amertume !

    • 8 février 2015 à 10:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Beaucoup de subventions ont été lancées dans ces « REGIONS ».elles deviennent le FONDS de commerce de certains « MALINS » ou « Caméléons » en Politique.
      A titre d’exemple,dès la Première République,« NOUS » avons lancé des projets d’aménagement de terre cultivable, dans le SUD,malheureusement==sans concertation==avec la Population locale,c’était le fiasco !
      C’est tout à fait normal.
      Après,les organisations internationales s’y mêlent ,elles sont là pour un « PROGRAMME » mais il n’y a pas de concertation avec lles « POPULATIONS LOCALES » Malgaches.
      Les su_bventions ne font que du « PASSAGE » à Madagascar.Toutes sont revenues au Point de départ.
      Quand on parle de « CORRUPTIONS » à Madagascar,il faut penser à l’argent qui est sorti du PAYS.Point barre !
      Un exemple précis :
      - « Avec QUOI,Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA a -t-il payé son »SEJOUR FORCE" en Afrique du Sud et Didier RATSIRAKA pour payer sa VILLA,à Neuilly ?
      Et tous ces « MALGACHES » qui importent des 4X4,mêmes blindées...

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 13:11 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous qui l’ admirez comme la merveille du monde allez le lui demander avec quel pognon il a réussi à jouer le civilisé à neuilly, et de feindre l’ hypocrite que vous etes, et bien j’ vais voul’ dire, avec le pognon qu’ il a VOLE aux Malgaches pure race et non des purs bâtards de votre pire espèce !

    • 8 février 2015 à 19:18 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On a bien vu : que vous ne venez pas de ces régions .
      Apprenez à côz frantsay oté !
      on ne : « réussi pas en études » mais : dans les études, ce que votre paternel n’ a jamais réussi à vous rentrer dans le k☢k☹...

    • 9 février 2015 à 05:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Circulez povr onc !

  • 7 février 2015 à 15:38 | diego (#531)

    Bonjour,

    200 000 personnes dans l’insécurité alimentaire grave ? Vous rigolez ? C’est quoi cette blague ?

    C’est une fausse information. Il n’y a pas 200 000 personnes dans une quelconque insécurité alimentaire dans le Sud ou nul part à Madagacar. C’est comme la présence de la Peste dans la Capitale. La Peste, notre belle Capitale est victime d’une fausse information.

    Le régime est légitime, tout va pour le mieux. Il y a un nouveau gouvernement qui va travailler encore pour le bien du pays alors KERE c’est du délire du SUD

    Le pays arrive à nourrir tous les Malgaches alors c’est quoi ce KERE. Encore une fois, c’est du délire tout cela. D’autant plus que Madagascar est l’un des pays les plus producteur dans le monde....il peut même se permettre de mettre un DJ durant cinq ans à la tête de l’état...alors probléme ? TSSSSS

    • 7 février 2015 à 16:32 | valoha (#7124) répond à diego

      Bravo Diego ! Mankalaza e ! Toa milamina izany daholo tokoa ny eto an-tanana e ! Be resaka sy mandainga daholo ny haino aman-jery ! Ny DJ sy HVM ihany no marina sy mety ! Tsssss !!!! Manarapenitra avokoa ny manondidina jerena !

    • 7 février 2015 à 16:33 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      De grâce, diego, les problèmes sont trop graves à tel point que votre amertume, que vous exprimez douloureusement par des paroles pleines sarcasmes, fait encore davantage mal à vos lecteurs.
      Il est vrai que vous comme moi et tant d’autres avons un amour sans limites pour ce pays cher à notre cœur.
      Mais voilà ! Personne dans les allées du pouvoir ne tient compte de nos convictions, pourtant ancrées en nous jusqu’à notre dernière fibre.
      Le mieux que nous pouvons faire c’est de rabâcher sans arrêt les tares de nos dirigeants et leur rappeler les bases les plus élémentaires de leurs responsabilités. De toute façon personne ne les a obligés à faire de la politique, ils s’y sont plongés de leur plein gré.

    • 7 février 2015 à 16:58 | gaston (#8335) répond à diego

      Non mais je rêve ! Parce que vous croyez qu’on va vous demandez votre avis pour mettre Madagascar sous tutelle, là je ne parle pas du peuple mais de vos gouvernements d’escrocs, passés et avenir. Tout ce pays est à reconstruire de A jusqu’à Z. Triste bilan. Vous n’avez m^me pas 100 km de routes en bon état ! Vos dirigeants ont inventé la pauvreté !
      Les faits sont là, ils sont incapables de remettre ce pays sur les rails, c’est évident. L’UE n’a pas l’intention de donner l’argent prévu, car cela ressemble à un puits sans fond. Croyez vous que l’argent tombe du ciel !
      Mais qui va vouloir de cette terre de désolation, sûrement pas la France, nous avons déjà donné.

    • 7 février 2015 à 17:45 | Saint-Jo (#8511) répond à gaston

      Oui, la France a déjà donné. Mais elle a déjà reçu aussi.
      Elle a même beaucoup plus reçu que donné.
      Sans compter les facilitations qu’elle avait accordées jadis aux karana pour s’installer librement dans ce pays, dans le but officieusement avoué de soustraire aux natifs du pays le contrôle de l’économie et du commerce.
      Les karana sont actuellement une des sources des grandes difficultés de ce pays.

    • 7 février 2015 à 18:33 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      Ce que vous dites est irrecevable .

    • 7 février 2015 à 19:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à gaston

      Gaston,le téléphone sonne !
      Calmez-vous,la FRANCE a besoin de Madagascar ,comme Madagascar a besoin de la France.
      Des types de votre « GENRE » qu’il faut éliminer de la circulation !
      Vive la « FONDATION France-Afrique ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 22:18 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Les malgaches savent mieux leur Histoire que les Français.
      C’est le pouvoir colonial français qui a introduit en masse les karana à Madagascar, dans le but principal de tenir l’économie et le commerce.
      Le pouvoir colonial voulait neutraliser les natifs sur le plan économique et les éloigner sournoisement de toutes les responsabilités à caractère. commercial.
      Concernant le pillage des colonies en général, et de Madagascar en particuier, vous feriez mieux de lire « l’Afrique Noire est mal partie » de René Dumont.

    • 7 février 2015 à 23:34 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Madagascar a besoin de la France c’est sur ! De l’Agoa aussi c’est indéniable, des chinois aussi etc. Par contre je doute fort que la France souhaite traîner un BOULET comme Madagascar. L’intérêt de la France est ailleurs : Ukraine, Chine, Libye, Iraq etc. Monsieur Basile l’espoir fait vivre mais arrêter la masturbation, allez chez les Makorelina !

    • 7 février 2015 à 23:35 | Maestro (#7313) répond à Maestro

      Arrêtez !!!

    • 8 février 2015 à 11:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Maintenant,
      SEM François HOLLANDE est sincère :
      - « La FRANCE a besoin de l’Afrique et de Madagascar (-ce dernier,rien que pour nourrir les départements français dans l’Océan Indien-et pour la SECURITE dans cette »ZONE ECONOMIQUE"-).
      Que ça plaise ou pas :
      - « La FRANCE et MADAGASCAR sont deux doigts d’une main ».Point barre !
      Pour jouer franc-jeu :
      - SEM FH lance la FONDATION FRANCE-AFRIQUE« pour une croissance 50/50 pour les »MEMBRES" ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 11:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Maestro

      Référez-vous au discours de SEM François Hollande au FORUM du 06 février 2015,à Bercy.Point barre !
      FH/HR:même combat !
      Pour l’UKRAINE,si l’Allemagne et la France échouent dans leur médiation,c’est la « TROISIEME GUERRE MONDIALE »,en perspective !
      C’est pour ça que la FRANCE souhaite que l’UKRAINE ne soit pas dans l’ALLIANCE ATLANTIQUE pour couper court à l’intention des USA d’intervenir avec des « ARMES LOURDES »==fournir des armes aux ukrainiens==,c’est le début de la troisième guerre mondiale.

      - « QUI VIVRA VERRA » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 13:19 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce sont des lobbyings ricains qui sont à la tête de l’ Ukraine !
      c ’est la maintenance d’ un rideau de fer pour surveiller les Russes, et n’ est pas le méchant loup, celui qu’ on veut bien montrer.
      Les dirigeants nommés à la tête du Pays sont à la botte des lobbyings sionistes ricains . /
      L’ alliance Atlantique est une vaste escroquerie !

    • 8 février 2015 à 19:31 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      & vous les aventures d’ Alfred Grandidier .
      Les Zindiens sont venus bien avant les français et ont toujours été des commerçants hors pairs et de grands navigateurs.
      La majorité venait d’ Inde du Sud , des Tamuls, et quelques Gujarati , Inde du Nord, qui étaient majoritairement des castes supérieures, des bijoutiers souvent .
      Dire que les français les ont importés est une hérésie .
      Vous semblez ignorer la route des épices, avec Vasco di Gama entre autres : combien de siècles déjà ?
      C ’est une histoire Belge votre histoire ☻ .

    • 8 février 2015 à 19:34 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Gaston,le téléphone sonne » ...
      n’ oubliez pas que les sans fils c ’est pour les trous du Q !

  • 7 février 2015 à 18:13 | Turping (#1235)

    - Kere (famine),invasions acridiennes,sécheresse ,inondation ,peste ,choléra ,...vont ensemble .
    - On ne parle pas souvent ici à part le paludisme ,les hépatites pouvant sont très élevés .Problèmes dûs à la paupérisation qui ne date pas d’hier mais depuis fort longtemps .http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/hepatites-virales?rt76=74-6977&rt77=30547624340&gclid=COPy6KqM0MMCFSYUwwodnHcACQ ;
    - Comme l’adage dit « vaut mieux prévenir que guérir » .
    - Il était temps que les dirigeants se rapprochent réellement du peuple malgache afin de combattre à leurs besoins .Les luttes vitales normalement qui ont propulsé les politiciens à remplir leur mandat que d’obéir à leurs maîtres ,les mafieux ,la CI .
    - L’histoire de Madagascar démontre toujours que même depuis l’indépendance ,la lutte contre les famines n’est pas encore maîtrisée .
    - On se contente aux désolations ,les risques répétitives d’envoyer les dons les aides etc....alors qu’autres politiques alternatives se basant sur l’amélioration des rendements agricoles ,renforcements et innovations des infrastructures permettraient de résoudre les problèmes .
    - Ce qui se passe à Madagascar même si le pays a connu un peu de période faste n’est que l’échec cumulatif des politiques gouvernementales menées successivement pour répondre aux besoins des populations .La preuve est là .Normalement ,Madagascar a tout ce qu’il faut ,les potentialités car hormis le Sud qui connait souvent de sécheresse si la politique gouvernementale pour pallier à ce fléau était déjà omniprésent ,même les surplus d’eaux non évacuées dans les zones inondables ayant fait plusieurs victimes devraient faire le bohneur de ceux qui ont attendu une goutte de pluie,évitant le « kere » .

    • 7 février 2015 à 18:16 | Turping (#1235) répond à Turping

      ....les hépatites pouvant toucher les populations ,les risques sont très élevés...

  • 7 février 2015 à 19:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ouverture d’une session extraordinaire du « PARLEMENT MALGACHE »,le mardi 10 février 2016
    Ordre du jour :
    - C’est la présentation par le Premier Ministre Jean Ravelonarivo de==son programme==de mise en oeuvre de la« POLITIQUE GENERALE DE L’ETAT ».
    Il y aura un vote de confiance à exécuter !

    Combien de "Députés de Madagascar seront-ils présents à cette session extraordinaire ??
    Une indemnité supplémentaire de plus !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 février 2015 à 19:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      erreur de frappe
      - lire :
      10 février 2015 au lieu de 2016

      toutes mes excuses

    • 7 février 2015 à 23:48 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ces chiffres sont, soit excessifs soit sous-estimés, car le recensement de X,Y,Z n’a pas respecté les règles scientifiques en la matière ! J’ai toujours développé ici que les chiffres statistiques ressemblent à un bikini ,« il montre tout mais cache l’essentiel »
      il vaut mieux se méfier des chiffres étalés par tel ou tel organisme, si compétent soit-il, car les véritables enquêtes dans nos vastes régions même avec un échantillon représentatif n’existent pas ! Toutes les recherches effectuées par nos étudiants voire nos doctorants rencontrent ce grand handicap de la non obtention des chiffres exacts ! Les chiffres fournis par nos différents ministères sont très différents sur un cas précis !Essayez de demander le nombre exact de nos paysans , de nos cadres , de nos étudiants , ou d’autres catégories socio- professionnelles et vous verrez !
      Tout le monde véhicule les chiffres qui l’arrangent dans son domaine !
      Nous avons l’INSTAT , bien équipé en matériel informatique mais combien d’entreprises ou personnes physiques ont bien répondu à ses questionnaires ou ont daigné à bien répondre et renvoyer les feuilles d’enquêtes ?????!!!!La déclaration des revenus et des patrimoines reste encore une utopie chez nous !!
      DEMAIN SERA UN AUTRE JOUR !

    • 8 février 2015 à 12:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Bonjour !
      J’ai des chiffres grignotés un peu partout.
      Je fais de copier/coller parce que je les crois un peu crédibles.
      Bien sûr,avec réserve !
      Les derniers chiffres sur les Populations des Régions me paraissent crédibles car le total est voisin de 22 Millions.Point barre.
      Ces chiffres m’ont permis de comprendre un peu chaque région même si j’avais eu la chance des les parcourir dans les années 60.
      Cordialement.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943

  • 8 février 2015 à 11:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Quelle foto macabre pour attirer les mouches ».
    Les bonnes soeurs ont utilisé ce genre de photo pour ramasser des dons !
    L’AUTORITE MAGACHE devrait censurer ==une telle publication==insoutenable !
    - « LA CROISSANCE PAR LA BITE » !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 11:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - l’autorité malgache devrait censurer une telle publication macabre-insoutenable

    • 8 février 2015 à 13:25 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi insoutenable, mr le roi du déni !
      Vous l’ avez devant les yeux votre paradis , dur dur de voir la vérité en face, mieux vaut continuer de vous réfugier dans votre politique de l’ autruche !
      Et ce ne sont pas vos zamis qui vous le raconte, ou le montre ce sont vos représentants politiques, ceux que vous soutenez voilà la réalité roséfarisaoul . / !

  • 8 février 2015 à 11:29 | lanja (#4980)

    200 000 ny olona mila sakafo maika ...tsy diso ve izany, f’angaha moa tsy ny 92% ny Malagasy no tsy mahita 2 dollars isan andro e, ary iza no milaza fa tsy kere isan’andro ny ankamaroan ny Malagasy manerana ny nosy...ary ny tena loza dia tsy maintsy mbola ho mafy ny hanjo antsika...aleo lazaina mahitsy fa vendrana loatra no betsaka... mpitondra fehezin ny vahiny foana no mitantanana eto... tsy mahita hevitra afa tsy ny mangataka any ivelany... manankarena anefa ity firenena ity ...MBOLA TENA HO ELA vao hivaha ny olana fa mahereza daholo .(nisy mpanao politika izay mba nilaza hevitra mikasika izany, na dia tsy mirindra tsara aza dia misy marina ny nolazainy)

    • 8 février 2015 à 11:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à lanja

      Si chaque Malgache a deux dollars par jour,ils ne mourront pas de « FAIM ».
      Changeons de langage !
      Merci

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 11:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - « Mercy Ships » lance ==une levée==de fonds pour==transporter==des patients.
      Quelle aubaine !!... pour cette ONG suisse, de profiter des malheurs des Malgaches pour une levée de « FONDS ».
      - « TRANSPORTER DES PATIENTS ?? »

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 13:26 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & vous , à part transporter votre konnerie, vous apportez koi !

    • 8 février 2015 à 14:07 | lanja (#4980) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      comprenez vous ce qui est écrit en Malgache ?

    • 8 février 2015 à 15:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à lanja

      Reformez votre question !S.V.P.
      De quoi s’agit-il exactement ?
      Cordialement.

    • 8 février 2015 à 20:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      De demander à un jupitérien comme vous s’ il parle martien ou gasy !

    • 8 février 2015 à 21:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      circulez povr onc

  • 8 février 2015 à 12:30 | jangobo (#8776)

    je quitte Tana aujourd’hui pour la campagne et je reviens vendredi.

    Si vous voulez discuter avec moi, je reviens vendredi.

    Et n’argumentez pas avec des idées arrêtées et le coeur sur la main.

    Qu’il va sentir bon le vent de ma campagne.

    Mon livre de chevet à part la bible si cher à mon âme sera du Ludlum « The Hades factor »

    Bien à vous.

    alias kotondrasoa

    • 8 février 2015 à 14:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jangobo

      - « La bible » ??

    • 8 février 2015 à 16:22 | caro (#7940) répond à jangobo

      Merci de vos contributions ou il y a de quoi réfléchir et faire réfléchir.

      Bon vent à vous.

      Cordialement

  • 8 février 2015 à 15:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « orange offre 55 tonnes de Riz » pour les sinistrés de Madagascar.
    - « 55 Tonnes de riz importées » ou « achetées==des stocks de riz== de Madagascar » ???

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 février 2015 à 19:38 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais qu’ est ce que ça peut bien ( vous ) faire ???
      si on vous sonne , vous direz que vous ne savez pas . / !

  • 8 février 2015 à 17:00 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Quelqu’un peut-il me dire a quoi sert l’ONN(office nationale de nutrition) et pourquoi cette institution ne fait rien !
    Je sais que Monja Roindefo à payé ses deux humers avec l’argent volé a cet organisme, mais encore ?

    • 8 février 2015 à 19:39 | Jipo (#4988) répond à ATAVISME PREMIUM

      Vous répondez-vous même à votre question ?

  • 8 février 2015 à 19:17 | diego (#531)

    Gaston,

    Je vis loin de Madagacar. Plus exactement, je viens de faire par example Montréal-Paris 6h 10 de vol.....j’ai répondu à mes courriers, et je vous réponds aussi.

    J’ai les pieds sur terre meme si j’ai souvent la tête dans les nuages. En tout cas, même si j’ai la tête dans les nuages, je connais bien mieux l’état politique et économique de mon pays natal que ceux qui prétendent depuis six ans le gouverner.

    Pas de developpement sans des moyens financiers. Et pas des moyens financiers sans stabilité politique...la stabilité politique sera acquise seulement que lorsque la classe politique malgache soit capable de crée des partis politiques dignes et d’instaurer des institutions solides

    Madagacar est donc bien loin de ce pays que chaques gouvernants arrivant par coup d’état ou par hasard à la tête de l’Etat annoncent dans leurs délires quotidiennes depuis six ans...un qu’ils ont et les moyens intellectuels, et deux, financiers pour lutter contre la pauvreté.

    Mon métier n’a rien avoir avec la noblesse que la politique, mais je prétends que je présente bien noblement mon pays natal que ces mecs usurpateurs des fonctions durant cinq ans...le président actuel en était un, il veut en plus qu’on va l’oublier alors qu’il n’a vraiment rien fait pour que son peuple soit lavé de cette humiliation qui a duré cinq ans ....une transition illégale qui a insultée l’intelligence GASY...ZAREO NO ADALA, DIA NY GASY NO ATAO HOE MANARILAMBA :

    - ces politiciens représentent eux-mêmes, aucunement Madagacar.

    Autrement dit, je me paie avec plaisir les têtes des politiciens GASY. Les têtes de ces Mecs qui se croient matin midi et soir qu’ils ont inventé la politique et l’économie dans le monde....ils seraient donc capables d’en inventer d’autres formes politiques et économiques :

    - Mr R. Hery ne parle jamais de nos dettes ou du chômage par exemple.....non, on n’a pas des dettes et tout le monde travaille à Madagascar.

  • 8 février 2015 à 19:28 | diego (#531)

    Shutttt saint-jo,

    Madagascar a nouveau gouvernement dont tout monde pense qui va sortir le pays de la misère.

    Et voilà un géneral a l’allure d’un cheval blanc....il est sorti tout droit, nous a-t-on appris, des cervelles de Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana, Rajoelina et le président actuel.....rien que cela....il va donc réussir parce qu’il est NATOLOTRA.....bref comme l’offre que la CI nous a fait du régime actuel....la CI NANOLTRA OLONA...alors le régime copie....

    • 8 février 2015 à 19:47 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonsoir commandant, allez ne vous sentez pas si seul ☻
      http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/le-passage-que-hollande-a-fait-48810

    • 8 février 2015 à 19:50 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Votre privilège est celui de pouvoir planer, ici bas : on rame ...

    • 8 février 2015 à 21:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Alors que le Régime copie..
      FH/HR:même combat
      En voici la cinquième conférence de Presse de SEM François HOLLANDE
      Président de la République Française
      Chef d’Etat de la France.
      - Initiateur de la « FONDATION France-Afrique ».

      NATION-Institutions et Réforme de l’Etat.
      - "Nous nous retrouvons un mois après des événements qui ont profondément marqué la France et qui sont désormais inscrits dans notre mémoire nationale.
      La France a été attaqué dans ce qu’elle a de plus sacré :
      - la liberté d’expression,
      - la République
      - et l’égalité humaine.
      La France a su réagir avec dignité et fierté.
      - "Là où les terroristes voulaient la mettre à genoux,elle a fait face.
      - "Là où les fanatiques voulaient semer la peur,elle a fait masse.
      - "Là où les extrémistes voulaient la diviser,elle a fait bloc.
      Les rassemblements citoyens qui se sont multipliés dans ces jours terribles ont impressionné le Monde qui a exprimé à la France sa solidarité.
      L’esprit du mois de janvier 2015,c’est l’unité de la République.Cette exigence et ce message n’effacent pas :
      - les différences,
      - les sensibilités,
      - les clivages
      mais les dépassent dans une force qui va à l’essentiel :
      - assurer la cohésion du Pays pour le faire avancer,pour le faire réussir.
      Cet esprit-là,je dois le prolonger avec le Gouvernement car il élève nos responsabilités pour que la République soit plus forte et soit plus juste.
      La première des responsabilités,c’est d’être à la hauteur de la menace.
      Elle a ressurgi encore ces dernières heures,à Nice,avec l’agression de trois soldats parce qu’ils portaient un uniforme,celui de la France,et parce qu’ils protégeaient un centre culturel juif.
      L’Etat doit donc agir avec la plus grande fermeté dans le respect du Droit.C’est pour quoi de nouvelles mesures ont été prises très vite,des moyens ont été dégagés pour la Police,pour la Justice,pour le « RENSEIGNEMENT ».
      La vigilance est portée à son niveau maximal.
      Une loi sur le « RENSEIGNEMENT » est entrain d’être préparée.Elle sera présentée en mars 2015 et sera votée avant l’été 2015.
      Des mùesures seront prises,aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’échelle européenne,pour ==surveiller==les déplacements.Je l’affirme ici,au-delà des dispositifs et des mesures ,la République sera intraitable,implacable,à l’échelle nationale.Elle sera aussi irréprochable pour lezs libertés ety pour le Droit.
      NOTRE RESPONSABILITE,C’EST AUSSI DE FAIRE VIVRE LA COHESION SOCIALE.
      Tout commence par la laĩcité.
      - "La laĩcité n’est pas une formule utilisée dans certaines circonstances.
      - "La laĩcité n’est pas un principe qui devait subir des accommodements.
      - "La laĩcité n’est pas négociable car elle permet de vivre ensemble.
      - "La laĩcité doit être comprise pour ce qu’elle est,c’est-à-dire la liberté de conscience et donc la liberté des religions.
      - "La laĩcité,c’est des valeurs et des règles de Droit qui consistent à protéger ce qui nous est commun mais aussi ce qui nous est singulier.
      - "La laĩcité,c’est une garantie pour la France contreb les intolérances qui viendraient de l’Intérieur et contre les influences qui viendraient de l’Extérieur.
      - "La laĩcité doit se transmettre.Elle doit donc s’apprendre.Ce sera fait dans l’école tout au long de la scolarité obligatoire.
      - « LA LAĨCITE,C4EST LA SEPARATION DE L’ETAT ET DES CULTES ;CE N’EST PAS LEUR IGNORANCE ».
      Ainsi,le dialogue avec les cultes fait-il parti des devoirs de la République et notamment le dialogue avec le culte musulman.
      J’ai donc demandé,avec le Premier Ministre,au Ministre de l’Intérieur de poursuivre avec le Conseil français du culte musulman le travail engagé pour la sécurité des mosquées,pour la formation des imans et des aumôniers et pour la lutte contre la radicalisation.
      NOTRE RESPONSABILITE,C’EST DE PROMOUVOIR L’ECOLE DE LA REPUBLIQUE.
      Elle ne protège pas les enfants de tous les maux qui peuvent frapper la Société.
      Mai l’école,c’est la meilleure arme pour la « RECONQUÊTE ».
      J’en ai d’ailleurs fait==la priorité==de mon quinquennat.Une nouvelle étape sera franchie dans la « REFONDATION » ;

      A suivre.
      FH/HR:même combat !

    • 8 février 2015 à 22:06 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonsoir BASILE ,
      Figurez-vous que cette cinquième conférence de presse de HOLLANDE a été diffusée à MADAGASCAR par la TV mais un peu décalée en raison du décalage horaire !
      Nos compatriotes ,jamais déphasés, possédant des antennes puissantes , sont à même de suivre les émissions venues d’ailleurs ! Nouvelle technologie oblige ! Vous seriez agréablement surpris en 2018 lors de votre retour au PAYS que beaucoup de choses ont changé (en bien ou en mal , c’est vous qui verrez) !
      Cordialement,

    • 9 février 2015 à 05:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Mihaino
      Merci !
      Je vais essayer de « copier/coller » intégralement cette cinquième conférence de presse de SEM François HOLLANDE car elle est et est très intéressante et très instructive.
      En 2015,il y a des mouvements et quelques transformations en Europe.

      Cordialement.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 8 février 2015 à 22:46 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    C’est la 1 er fois que je rentre en France depuis l’attentat. Mais quelle ambiance !

    Vous n’avez pas noté j’en suis sûr que Mr Hollande n’a pas dit un seul mot de la dette, ( près 90% du PIB tout de même....cela veut dire Mr Ramahefarisoa que l’avenir d’une génération ou deux est compromise en France ) ni du chômage d’ailleurs. Je plane, comme votre ami Jipo m’a dit avec gentillesse, mais je sais compter.

    Quels sont les problemes dans la zone Euro :

    - la dette et le chômage mon cher Monsieur !

    Une compagnie privée met la clé à la porte s’il est endetté comme l’état l’est en Europe.

    Et pas seulement la dette, mais les politiciens occidentaux ont dementellé méthodiquement leurs armées....tenez Poutine envoie son armée de l’air à tester les nerfs de l’OTAN et de l’Europe en géneral.....et voilà que les Européens s’appercoivent que leurs dirigeants ont peur de l’Armée Russe...

    Le Pen est à 30%, la gauche et la Droite se partagent la 2ème et la 3ème place, c’est le socialiste qui est au pouvoir. Vous allez blâmer qui ? La lune !

    • 9 février 2015 à 08:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      (-parenthèse pour Diégo-)
      La FRANCE a des dettes mais elle est encore capable de prêter 40 Milliards d’euros à la Grèce..bien sûr==avec==un intérêt annuel de 800 000 euros/an.
      L’histoire de « dette »,nous pourrons en discuter.La France est la deuxième puissance économique de l’EUROPE,ce qui permet==encore==à la FRANCE d’Hollande de se mêler des affaires des autres.
      Après la guerre économique,nous frôlons la « TROISIEME GUERRE MONDIALE » si l’Ukraine entre dans l’Alliance Atlantique permettant aux USA de fournir librement des « ARMES à l’UKRAINE ».
      Pour vous dire la dernière nouvelle,chez nos « AMIS » français,voici l’ordre des partis politiques en France,vu le résultat de l’élection législative partielle du Doubs (-presque un test à l’échelon national ,en février 2015-).
      Premier :
      - PS
      Second :
      FN
      Troisième
      - UMP.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

      Suite de la cinquième conférence de SEM François HOLLANDE
      Président de la République Française.
      - « Nation-Institutions et Réforme de l’Etat »

      Mais l’école ,c’est la meilleure arme pour la reconquête.J’en ai d’ailleurs fait la priorité de mon quinquennat.Une nouvelle étape sera franchie dans la « REFONDATION ».
      J’en donne les grandes lignes :
      - maîtrise du français dès la maternelle parce que le français ,c’est essentiel pour vivre en France,pour participer à la réussite de la France ;
      - des nouveaux moyens seront donnés à la lutte contre le décrochage scolaire ;
      - la formation des enseignants sera renforcée et améliorée,pour les préparer à leur mission.
      Je vais ici saluer leur engagement.
      Les lycées professionnels seront revalorisés et le parcours de ces jeunes sera accompagné==jusqu’au bout==,c’est-à-dire jusqu’à l’acquisition du métier.
      Enfin,le numérique sera enseigné de l’élémentaire jusqu’à la terminale,avec des diplômes correspondants.
      Un plan sera présenté très prochainement ;une large concertation a été ouverte ,les décisions seront prises au mois de mai.
      Notre responsabilité,la mienne,celle du Gouvernement,c’est l’égalité entre les territoires.
      Là aussi,malgré tous les efforts engagés,et ils ont été importants depuis trente ans,il y a encore trop d’échecs :
      - concentration des Populations et des Pauvres dans les mêmes lieux ;
      - inégalités massives ;
      - chômage trop élevé ;
      - discriminations insupportables.
      Le gouvernement réunira un Conseil Inter-Ministériel au mois de mars 2015.
      Je lui assigne trois objectifs :
      - le « PEUPLEMENT »,c’est-à-dire la mixité sociale ;
      - la « REPARTITION de la Population » pour que les logements sociaux soient créés là où ils sont nécessaires mais pas seulement ==là où ils sont déjà==présents ;
      - l’ACCOMPAGNEMENT pour que le tissu social soit renforcé en nous appuyant sur les associations,sur la « Démocratie » ;
      - enfin, le DEVELOPPEMENT avec la création d’une Agence Nationale pour le Développement Economique sur les Territoires.
      Comme il existe ce qu’on appelle l’ANRU,l’Agence Nationale pour la rénovation Urbaine,il y aura une Agence pour le Développement Economique à l’échelle Nationale.
      Notre responsabilité,c’est l’engagement civique.Les Français l’ont montré,ils ont un amour intact pour lac République,une envie profonde d’être utiles et de servir le bien commun.Je propose donc ==un nouveau contrat civique==avec :
      - la mise en place d’un service universel des jeunes ;
      - la création d’une réserve citoyenne pour tous les Français,pour tous ceux qui veulent participer à l’élan collectif et donnent le meilleur d’eux-mêmes ;
      - et le renforcement de la « DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ».
      cette unité de la République,si nécessaire pour vivre ensemble,donne à la France,non seulement les moyens de se dépasser à l’intérieur de ses frontières,mais aussi de tenir son rang à l’extérieur.Je ne sépare pas d’ailleurs les enjeux.
      IL N’Y A PAS UN PAYS FAIBLE QUI PEUT ÊTRE UNE NATION FORTE SUR LA SCENE INTERNATIONALE.
      le premier défi que la France a à affronter,c’est la lutte contre le terrorisme.je n’ai pas attendu les événements du mois de janvier 2015 pour agir.
      Dès 2013,dès le 11 janvier 2013,j’avais pris la décision de faire intervenir nos « Forces Armées » au Mali,puis ensuite de protéger la zone du Sahel.
      De la même manière,ces derniers mois, même si j’aurais que cela aille plus vite,nous sommes aux côtés de ceux qui luttent pour la liberté au Nord de la Syrie et nous participons à la coalition internationale en Irak.Nous continuons à le faire quelles que soient les menaces qui nous sont adressées,parce qu’il s’agit là des valeurs universelles et aussi de notre « SECURITE ».
      Mais la PAIX est également menacée aux fronti-ères de l’Europe,en UKRAINE,OUI,en UKRAINE,c’est la « GUERRE ».
      Des armes lourdes sont utilisées,des civiles,tous les jours ,sont tués.
      Depuis le 05 juin 2014,la France est à l’initiative avec l’Allemagne.
      Avec Angela Merkel,nous avons beaucoup travaillé, ces derniers mois,multiplié les appels,parlé avec les uns et les autres.Nous avons pu faire accomplir des projets ;ils n’ont pas résisté aux tenants de l’épreuve de force.Des sanctions ont été prononcées,nmbreuses,elles ont eu leur effet,mais elles n’ont pas cesser les hostilités.
      Alors,avec Angela Merkel,j’ai décidé de prendre une nouvelle initiative.
      Nous partirons à Kiev dès cet après-midi ’-du 05 février 2015-).Nous ferons une nouvelle proposition de règlement sur le conflit lui-même.Il sera fondé sur l’intégralité territoriale de l’Ukraine et nous irons la discuter avec le Président de l’Ukraine aujourd’hui et vendredi (-06 février 2015-),à Moscou,avec le Président russe.
      CAR LE TEMPS PRESSE !
      Il ne sera pas dit que la France et l’Allemagne,ensemble,n’auront pas tout tenté,tout entrepris pour préserver la PAIX.
      La France doit toujors être à l’initiative.C’est ce qui a justifié aussi qu’elle organisera ==« la Conférence sur le Climat ».
      Là,ce n’est plus la Paix dont il s’agit,c’est l’avenir même de la Planète.
      Là encore,le temps presse.La conférence est à la fin de l’année 2015.
      Les contributions des Etats doivent être connues avant l’été.
      NOUS AVONS LE DEVOIR DE REUSSIR.
      La France sera exemplaire.Elle l’a d’ailleurs démontré en présentant ==une feuille de route==qui tient compte des conclusions de la « CONFERENCE ENVIRONNEMENTALE » et la loi sur la transition énergétique.
      La France doit aussi l’initiative en Europe,car l’Unité de la République et l’Union européenne sont liées.
      Ceux qui veulent détruire l’une veulent défaire l’autre.Nous ne laisserons donc pas faire.
      La priorité à la croissance ==que j’ai rappelée suffisamment depuis deux ans==s’est finalement imposée sans remettre en cause le redressement nécessaire des « COMPTES PUBLICS ».
      La GRECE est un défi.Le défi n’est pas nouveau,la situation est connue depuis quatre ans.
      L’AUSTERITE qui lui est imposée a suscité ==un rejet==du Peuple Grec,mais pas un rejet de l’euro,pas un rejet de l’Europe ;
      Le rôle de la France,c’est de trouver une solution,de contribuer à un accord,dans le respect :
      - respect des votes grecs,
      - mais respect aussi des règles européennes et des engagements.
      c’est sur ces bases-là que je travaille,avec nos partenaires européens.
      Je veux terminer sur une notion simple,qui nous engage également pour l’acte de l’Etat.La France ne peut préserver son unité,tenir son rang,agir en Europe,que si elle est forte économiquement.
      NOUS DEVONS DONC FAIRE PREUVE D’AUDACE,DE VOLONTE ET D’INITIATIVE.
      Le pacte de responsabilité est en application depuis le 1er janvier 2015.Le projet de loi présenté par le Ministre de l’Economie est en discussion au Parlement.
      Nous devons aller plus loin encore,avec des « Réformes » qui devront concerner l’emploi des jeunes et l’insertion des chômeurs de longue durée,améliorer les performances de nos entreprises,faciliter le financement de notre économie.
      Pour y parvenir,nous avons besoin d’un dialogue social rénové.
      je crois au dialogue social,il peut réussir.Il y a eu des grands accords qui ont étgé signés depuis deux ans et demi.Il peut parfois échouer,c’est le principe même du dialogue.
      Quand les discussions n’aboutissent pas,c’est à l’Etat de reprendre la main.
      Il va le faire.Le texte sur le dialogue social sera préparé,en concertation avec les « Partenaires sociaux ».
      Le Premier Ministre les réunira prochainement et un projet de loi sera présenté au Parlement.
      Mesdames et Messieurs,
      La république sur laquelle nous nous sommes rassemblés,c’est unev République qui innove,qui produit,qui crée de la richesse et la répartit justement.
      notre richesse principale,elle est dans le Peuple français.Il nous l’a montré.
      Il revient donc à ceux qui exercent les « PLUS HAUTES AUTORITES de l’ETAT » de donner ,à ce Peuple français si remarquables toutes les conditions ,toutes les chances,tous les atouts,pour qu’il réussisse.

      « Nation-Institutions et Réformes ».

      copier/coller
      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 330