Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 08h03
 

Economie

Recettes douanières

5 milliards d’ariary de fraudes en 3 mois, récupérés

mercredi 15 juillet 2015 | Ben

Les services des douanes malgaches ont invité la presse ce 14 juillet 2015 à constater de visu dans les hangars de la Douane à Tanjombato, les marchandises qui sont entrées illégalement et saisies aux frontières. Ceci pour démontrer que le pays est victime de fraudes d’envergure et que la Douane travaille malgré tout. Elle pointe du doigt des opérateurs qui profitent du statut et des privilèges d’exonération de taxes des entreprises franches pour faire entrer en franchise des biens qu’ils mettent sur le marché local. D’après un responsable de la Douane, les pertes en trois mois seulement se sont élevées à 3 milliards d’ariary. Heureusement, grâce à la vigilance et à la détermination de la Douane, cette somme a vite été récupérée. Il s’agit de l’équivalent des taxes qui auraient du être payés sur des produits de première nécessité tel le sucre ou la farine mais qui sont présentés sous de fausses déclarations.

En tout cas, dans le cadre de l’année de lutte contre les fraudes, thème de l’année 2015 pris par la Douane, cette dernière a mis en place des stratégies pour un contrôle plus rigoureux sur les produits de première nécessité et les opérations des entreprises franches. Ainsi, la Douane a découvert à Toliara, dix (10) conteneurs d’huile alimentaire. Deux (2) autres conteneurs ont été saisis vendredi dernier, ajoute Patrick N., un cadre des Douanes, pour cause de fausses déclarations. Il s’agit de 111 motos et de sachets en plastique au lieu de tissus et fils destinés à une entreprise franche.

La Douane n’écarte pas dans ces fraudes, d’éventuelles responsabilités de plusieurs entités dont les services de transit, car apparemment c’est tout un réseau. Pour le simple contribuable c’est un réseau mafieux qui englobe aussi bien des éléments la douane, des services de sécurité, des services des transits et des opérateurs qui évoluent dans le commerce d’importation et d’exportation. Les investigations continuent selon la Douane malgache.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 15 juillet 2015 à 10:47 | zaho (#699)

    Bravo les douaniers. Continuez dans ce sens. Mais arrêtez d’em merder les passagers malgaches ou non malgaches qui arrivent avec 4 t-shirts ou autres articles insignifiants qui ne sont que des cadeaux à la famille. Ces passagers ne font pas de commerce, ce qui n’est pas le cas ici. Ceci dit, il y a les opérateurs, mais chez vous aussi, vous les douaniers, il y a du boulot. Autant je suis content pour les caisses de l’Etat, mais je me demande, comment ces fraudes ont été découvertes ? Le propriétaire a refusé de payer ? ou pas assez ? des questions méritent d’être posées et j’espère que quelqu’un amènera une ou des réponses.

    • 15 juillet 2015 à 11:00 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à zaho

      Bravo à vous aussi zaho

      Esperons que cela va continuer : que ces douaniers n’hésitent pas à dénoncer dans les médias tous ces contrevenants et de les nommer

    • 15 juillet 2015 à 11:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      - « Surtout les vendeurs==professionnels ou informels== des voitures d’occasion et la question du »DUTY FRE",à MADAGASCAR !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 15 juillet 2015 à 11:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Ce n’est que le début » !
    IL FAUT REVOIR CETTE HISTOIRE DE « duty fre » ACCORDE A UN OPERATEUR ETRANGER !
    - « TVA est la mamelle des impôts et des fraudes ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juillet 2015 à 11:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      FRAUDES à la T.V.A :
      - Fraude à la TVA simple,
      - Fraude carrousel (-système de fraude à la TVA sophistiqué-)
      - "Le négoce des véhicules d’occasion génère une fraude importante à la TVA consistant ==à utiliser==d’une façon erronée ==le régime permettant de céder==à des particuliers des véhicules ,pour lesquels le vendeur n’acquitte pas la TVA que sur ==une base réduite==(taxation sur la marge-).

      L’Etat étant privé d’une partie de ses ressources fiscales==puisque== la TVA s’applique sur une assiette réduite.
      - « IL FAUT ENCADRER PLUS SPECIFIQUEMENT L’APPLICATION DU REGIME DE LA TAXATION A UNE BASE ».

      Un sujet à approfondir sérieusement car l’Administration fiscale est en jeu !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 15 juillet 2015 à 13:23 | justice_sociale (#3810)

    « La Douane n’écarte pas dans ces fraudes, d’éventuelles responsabilités de plusieurs entités dont les services de transit, car apparemment c’est tout un réseau. Pour le simple contribuable c’est un réseau mafieux qui englobe aussi bien des éléments la douane, des services de sécurité, des services des transits et des opérateurs qui évoluent dans le commerce d’importation et d’exportation. Les investigations continuent selon la Douane malgache. »

    plus clair que ci-dessus, tu n,oses pas !

    seulement en si peu de temps ( en 3 mois dit-on ), il y a eu déjà 3 milliards AR qui se volatilisent de la caisse de l, état,
    et si on raisonnait à moyen terme, il serait de combien cette perte sèche ?

    au fait, les boutiques de matériaux et de quincailleries à gogo dans tous les coins et ruelles sont-ils soumis à quel régime de taxes ?

    faudrait-il voir, une relation entre des taxes auxquelles l, état ne les fait pas rentrer dans la caisse et la balance commerciale restant indéfiniment bancale ?
    ou tout naturellement, argent public détourné et pauvreté !!!

    bref, bravo aux douaniers car un fremissement de professionnalisme se dessine, pouvu que cela se poursuive dans le sens du redressement économique de ce pays

  • 15 juillet 2015 à 13:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « La France ».
    - "La fraude à la TVA représenterait plus de :
    - 25 Milliards d’euros
    soit
    - 90 748 Milliards d’Ariary
    de ==manque à gagner==par an,à la France.

    Les opérateurs économiques ==chez les Malgaches==sont « X »...de la France.
    Pas d’autres commentaires !
    IL FAUT SECOUER LES SERVICES FISCAUX et LES DOUANES A ENCADRER PLUS SPECIFIQUEMENT L’APPLICATION DU REGIME DE TAXATION ".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 15 juillet 2015 à 14:39 | justice_sociale (#3810)

    oui mais La France est un grand pays, grand dans tout sens du terme, l,état de droit existe bel et bien.
    et comparaison n,est pas forcément raison !!!
    faudrait -il tout comparer ?
    je ne le pense pas, comme faudrait-il tout copier non plus

    que des milliards par ci et par là, il est bien connu que le risque d, inondations fait des ravages et c,est bien le cas.

    le comble est que ce pays est un vrai passoir car il n, y a pas que les taxes douanières qui sont en jeu,
    quand on pense que des milliers de zébus et de biodiversites sortent de leurs parcs respectifs pour aller je ne sais où ? l, inquiétude est grande

    • 15 juillet 2015 à 18:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à justice_sociale

      La fortune de ces vieux français ou étrangers ,à Madagascar,viennent du SUD de Madagascar.
      - "Cherchez un peu,vous trouvez la réponse !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 15 juillet 2015 à 20:07 | justice_sociale (#3810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      pourquoi celle-ci me soit adressée ?
      il est plus judicieux que votre pertinente question s,adresse plutôt à vos copains vénérés et chouchoutés, dirigeants successifs ayant gérés ce pays durant un peu plus de 50 ans

      faut-il que je vous explique que le sud de Madagascar n, est pas une île à côté,
      cette partie que vous appelez sud est une terre malgache et par conséquent s, appelle tout naturellement Madagascar,

      dire que cette partie du pays est plus riche qu, ailleurs est une évidetnce et ses richesses sont malgaches,
      dire que cette partie est moins lotie qu, ailleurs c, est encore une évidence et ce n,est pas normal
      mais quand vous me demandez de« chercher l, erreur », là, je ne suis pas en mesure de vous donner satisfaction sachant que contrairement à vous qui connaissez bien ce milieu dans lequel vous vous êtes baigné et ceci depuis votre jeune âge,
      je ne suis pas ni de loin ni de plus près mêlé aux affaires du pays d, où à fortiori ma naïveté en la matière mais c, est plutôt le bon sens qui me conduit à dire ce que je pense comme juste,

      désolé de ne pas pouvoir vous satisfaire mais si j, ai un conseil a vous dire, votre question s, adresse plutôt à vos copains chouchoutés du pouvoir et pour lesquels votre admiration à leurs égards reste intact , mais c, est votre droit le plus strict,

  • 15 juillet 2015 à 15:35 | nono (#8950)

    La corruption est un fléau dans ce pays. Si l’on arrive à lutter contre les pots-de-vins dans les services publics, ou dans tout autre domaine, Madagascar sera enfin prêt à aller de l’avant et devenir un pays à part-entière. Le principal obstacle à notre développement est la mentalité, déjà corrompue. Ensuite, pourquoi taxer les produits locaux et non les produits étrangers ? C’est le moment d’arrêter ce genre de démagogie.

    • 15 juillet 2015 à 18:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à nono

      - « Duty fre » confié à un opérateur étranger !
      C’EST LE COMBLE !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 juillet 2015 à 08:37 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous kon ! fondez komble avec conséquence !
      quand on voit ce qui est confié ou accaparé par les babacoutou de vore pire espèce, et de feindre la pétasse effarouchée c ’est un komble ! : non môssieur c ’est le résultat de votre incompétence, tout ce que vous touchez vous en faite du roséfarisaoul, de la tie bé dans votre nature !

  • 15 juillet 2015 à 18:03 | justice_sociale (#3810)

    oui vous avez raison,
    c, est le moment d, arrêter toutes ces malversations-corruption
    et c,est aussi le moment de changer de mentalités
    mais comment ? avec tjs l, impunite régnante. !,,,
    on dit toujours que l, exemple vient d, en haut mais il tarde à venir,,,,,

    et si ceux qui se trouvent en haut ou au devant de la scène n, indiquent pas le meilleur chemin à suivre, comment peut-on aboutir ?

    alors l, égarement d, un peuple continuera de « plus belle » : le non respect des lois, à voir l, absence de déclaration de poitrimoine par les dirigeants et ne faisant qu,inciter les personnes fragiles ( car l,exemple vient d, en haut) aux comportements déviants,

    ce pays a besoin de courage politique pour avancer

    • 16 juillet 2015 à 08:39 | Jipo (#4988) répond à justice_sociale

      De botter le Q de ses dirigeants vous voulez dire !

  • 16 juillet 2015 à 08:42 | Babakoto_Enragé (#8754)

    Il est de notoriété publique que beaucoup de douaniers se gavent outrageusement sur le dos des caisses de l’Etat en étant partie prenante des trafics divers qui sont légion, notamment au port de Toamasina.

    Tant et tant d’agents des douanes et des impôts affichent sans complexe des trains de vie de nababs inexplicables sur leur seul salaire de fonctionnaire.

    Les pertes de recettes dues à la corruption se chiffrent par centaines de milliards d’Ariary par an, donc il me font bien rigoler avec leurs 5 milliards sur trois mois.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 156