Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 10h33
 

Société

Nutrition communautaire

5.500 sites entretenus par la Banque mondiale

samedi 22 novembre 2008 | Léa Ratsiazo

Le programme national de nutrition communautaire PNNC cofinancé par la Banque mondiale a permis la mise en place de 5.550 sites de nutrition communautaires à travers. La Banque mondiale participe à hauteur de 10 millions de dollars dans ce programme.

Notons que le taux de malnutrition 42% chez les enfants de moins de 5 ans en 2003/2004 reste préoccupant. Chaque année, ce sont près de 60.000 enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire, dont 35% des causes liées à la malnutrition, selon Sofia Bettencourt, Chef-pays par intérim de la Banque mondiale dans la Grande Île. « À l’aube du troisième millénaire, cette situation est inacceptable, d’autant plus qu’elle est facilement évitable », soutient-elle. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement, dont l’Etat s’est inspiré pour la formulation d’une Politique Nationale de Nutrition, a pour but d’en réduire le taux de moitié d’ici 2015.

91 sites à Maroantsetra

Dans le district de Maroantsetra, au Nord-Est de la Grande Île, récemment visité par les responsables de la banque mondiale, 91 sites sont actifs pour s’attaquer à un taux de malnutrition de 17%. Parmi les sites de ce district figure celui de Soanierana, à 8 kilomètres du centre-ville. Il couvre deux fokontany (quartiers) d’une population totale de 2..645 personnes, dont 238 enfants âgés de 0 à 59 mois.

Une fois par mois, suivant un système de rotation en fonction de cinq tranches d’âge prédéfinies, les mères de famille amènent les enfants au site pour les pesées et suivre les activités d’éducation nutritionnelle. Le site de Soanierana est géré grâce à une collaboration étroite entre le PNNC, l’ONG Fagnanko et la communauté dans son ensemble.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 394