Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 02h27
 

Transport

Transporteurs urbains

2 500 Ar le litre de gasoil contre le ticket à 400 Ar

mardi 4 octobre | Bill

Les transporteurs urbains réclament encore une baisse de 410 Ariary du litre du gasoil pour maintenir le ticket d’accès au taxibe à 400 Ariary. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale des coopératives des transporteurs publics membres de l’Union des coopératives de transport urbain (UCTU) dans l’après-midi de ce 3 octobre 2016. Les coopératives qui desservent les circuits de la capitale persistent et signent ; la hausse du ticket des taxibe annoncée sera effective. Dorénavant l’accès au transport urbain est de 500 Ariary et il n’y aura pas de demi-tarif, selon le président de l’UCTU, Bernardin Andriambinintsiolomora, et ce malgré la baisse de 100 Ariary du litre de gasoil car ce n’est pas suffisant explique-t-il. Laurent Rajaonarivelo, Directeur général des Hydrocarbures au sein du ministère pour sa part assure que l’Etat n’a rien à voir avec la fixation des prix à la pompe ; c’est le marché international du pétrole et le cours du dollar qui modulent la hausse ou la baisse des prix et c’est ce que l’OMH régule.

Toujours est-il que les transporteurs se tournent vers l’Etat car d’après le président de l’UCTU, le tarif de 400 Ariary est insoutenable ; il faut que le litre de gasoil soit de 2500 Ariary pour ce faire, sans considérer précise-t-il l’aspect qualité de service.

Quoi qu’il en soit et pour l’instant, l’unanimité n’est pas acquise au sein des membres de l’UCTU. Des coopératives continuent de pratiquer l’ancien tarif et les habituelles médiocrités de service. Les lignes suburbaines composées de près d’une quarantaine de coopératives n’ont pas encore discuté de hausse de tarif.

39 commentaires

Vos commentaires

  • 4 octobre à 10:05 | rakoto-neutre (#8588)

    Aiza ny marimaritra iraisana ?
    Ny mpitondra te hahazo 19/20 manoloana ny vahoaka, ny mpitatitra ta-hahazo tombony be nohon’ny teo aloha. Amiko dia mbola antonony io 400Ar saran’ny taxi-be io ary mbola mahazo tombony ny mpitatitra. Ary marina fa ny tsena iraisam-pirenena no mametra ny vidin-tsolika fa tsy ny fanjakana. Sa ny fanjakana indray no hanetsina ny vidin-tsolika ho an’ireo kaompania matanjaka ireo dia atao 2500Ar ny litatra gasoil

    • 4 octobre à 14:31 | Marika (#9389) répond à rakoto-neutre

      Raha manao kaonty tsotsotra ianao ,dia ho hitanao fa tsy mahaleo ny sarany ny vidiny raha 400Ar ny saran-dàlana.
      Firy TOURS no mba vitan’ny fira iray/andro ? Raha esorina ny :Participation,ny gasoil,ny karama ,ny vidin’ny piesy,ny volam-panjakana,ny assurance,ny visite,ny fanadiovana,ny fikojakojana ny fiara (entretien),ny pneu,ny fotoana lany tsy idiram-bola @ fanamboarana,ny sakafon’ny mpiasa ,ny cotisation d’amortissement,sns..sns..
      Maro amin’ireo manao io asa io no mivelona amin’ny hoe : NY AZO ANDROANY NO HOHANINA RAHAMPITSO,izany hoe : MATY ANTOKA.
      Aoka re isika mba tsy hifanome tsiny loatra.

  • 4 octobre à 10:08 | Isandra (#7070)

    Le Président Andry a déjà proposé une solution pertinente pour qu’on finisse une fois pour toute ce problème, le bus mora que ce régime orgueilleux avide incompétent n’a pas appliqué,...pourtant, cette solution aurait pu réduire à la fois les embouteillages et résoudre la pagaille dans ce secteur,...

    • 4 octobre à 10:52 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Tena misaora ny prezda Andry marina ianareo , menaka mora (niakatra kely 2x fotsiny ny vidiny) , lasa misy demokrasia be ( nanangana milisy kely fotsiny ) fahalalahana ( Richard bombe no niantoka azy) hopitaly manarapenitra sy mora (mpamatsy vola orange , tsy misy fanafody fotsiny), ny ady @ kolikoly sy pillage ny harena, fivarotanra tany , bois de rose sns (tsy misy migadra na 1 aza), mpitondra marina sy tsy mangalatra ( efa nilaza ny fananany daholo, jereo ny chateau an ilay ngahy nandositra izay tsy mino ny marina) toekarena mandroso be (ny mpamatsy vola fotsiny no tsy nahatoky, ilay naongana no diso ), tsena mora (velona daholo kosa ny kely fidirambola) , làlana vita tsara ( RN7 t@ 2008 sy t@ 2014 ve tsy hitanareo , mazavara be) ... Tsy misy monopôle ( fa Socolait ihany fa tsy mila produit tiko izanykosa ) , sécurité tsy misy toa izany (tsy misy kalack miparitaka izany eo)..... revolution orange et partisans , BRAVO

    • 4 octobre à 10:56 | Ra neutre (#9733) répond à Isandra

      Primo : Andry n’était jamais président (S’autoproclamé, non élu)
      Secundo : presque 5 ans de transition (La plus longue transition de la planète, du jamais vu), n’a rien fait et maintenant trouve de solution ? Qui va encore avaler ça ?
      Tertio : Spécialité (Efficacité garantie) appauvrissement de masse des Malgaches, qu’il reste à jamais là où il est ne plus s’occuper de la politique à Madagascar.

    • 4 octobre à 11:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Marina ny anao, tena mila isaorana mihitsy ny Prezidà Andry Nirina Rajoelina, satria :

      - Afaka teo ambany vahohon’ny mpanao didin-jadona mpangori-karena, mpibodon-tanin’olona ny vahoaka Malagasy izay tena liam-pivoarana,

      - Niverina ny fahafahana, maro ny fanaovan-gazety nisokatra,...afaka niteny malalaka ireo mpiserasera, ary nivory nandritran’ny firy taona sy nivazavaza sy nanompa ny Magroiste tsy nisy nanelingelina,...

      - Afaka nanao fandraharahana malalaka ny mpandraharaha tsy nisy ankanavaka, ary tsy natao tombo sy ala, tsy natahotra ny coup commercial ataon’ny mpitondra,...ka maro no afaka nanorina orin’asa.

      Ary farany, ny tetezamita dia afaka ny nisoroka ny ady an-trano izay nirian’ny sasany hisy, mifanohitra ny nitranga tamin’ny 2002, izay nisian’ny fifandrafian’ny tarik’i Ra8 sy Ratsiraka,...ary nisy fatiolona maro, hatramin’izao tsy fantatra firy ny isany.

      Ireo ihany aloha no ho tanisaiko.

      Ny zavatra hadinontsika anefa matetika, dia raha niakina tamin’ny Andry Rajoelina irery, dia roa taona ihany dia vita iny tetezamita iny, kanefa nohon’ny fahatsapany, fa ilaina ny fandraisan’ny rehetra amin’ny fanganana ny firenena, dia niandry marimaritra iraisana foana izy tamin’ilay raikalahy izay tsy mihevitra afatsin’ny tombotsoany manokana sy ny fiverenany amin’ny fitondrana.

      Ankoat’izay koa, i Ra8 sy ny tarikany dia nanao izay azo atao mba hanakanana ny famantsiam-bola entina hanasoavana ny vahoaka, indrindra fa ny mandinika, vokany voatery nakatona ny sekoly, ny hopitaly sasany nohon’ny tsy fisian’ny vola, ary ireo tetik’asa izay tokony hanamaivana ny fianam-bahoaka dia voatery nahato noho izany,...Kanefa na dia izany aza, dia maro ny zava-bita raha oharina amin’ny vola tsy misy.

      Raha atao ny tabilao fampitahana ny zava-bitan-dRa8 miaraka amin’ny famantsiam-bola be azony sy ny ireo zava-bita tetezamita sy ny famatsiam-bola tsy misy, dia afaka manatsoaka hevitra isika hoe : rehefa misy ny finiavana dia mahavita zavatra, na dia tsy misy vola,...fa na dia misy aza ny vola rehefa tsy hay ny mampiasa azy, dia tsy dia manao ahaona ny vita,...

    • 4 octobre à 15:41 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Ndryyyyy !!!!

      Ary maninona ty olona modamodaka napetrak’tenisany ty no tsy vitan’tenisany ny manongotra azy nefa tena fanjakana tsy refesi-mandidy no ataony !

      Tsapao indray aloha ny herin’tenisany raha mahasahy ! Asaivo mody i domelina hitarika ny tolona ataon’tenisany ! Sa moa i domelina ndray zao no mandimby an’le hoe foza (.)ody !

      Samia velon’aina !

    • 4 octobre à 16:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matory atandro,

      Tsy efa ilazana ve ianareo, manana ny fandaharam-potoanany izy, ary tsy Matary atandro no mibaiko an’izany.

      Rehefa tapa-kevitr’izy sy ny vahoaka fa tokony hiala amin’izay i Hery, dia tsy tafapetraka eo any io le hio, tsy manan-tsafidy afatsin’ny mangorin’entana, raha manam-potoana hanaovana izany,...ny sasany mantsy zara raha nahafaoka ny ankajo teny akodiny nohon’ny fahatahorany be loatra,...

    • 4 octobre à 19:35 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Ny valinteny ataonao dia mirefarefa...matoa maka fahefana dia mahavita tsara kokoa, fa tsy maMpiditra kizo dia avy eo manao ’’’nivellement par le bas ", dia ny tsy nety teo aloha no atao référence isan andro..., hafa mihitsy ity ote tsaina foza , ny tena no menatra.... rehefa manala jadona , dia tsy managana milis miaro tena , rehefa tsy mangoronkarena maloto, dia atao mazava ny filazana fanana , mangarahara,...fa tsy lasa mpanefoefo daholo ny namana sy ny havana kanefa ny maro an isa tsy mahita arapaka, very asa hatr@ mpiasa madinika @ zone franche ...ny avy any sandrandahy angamba no azo ambakaina fa tsy ny gasy rehetra

  • 4 octobre à 11:02 | Saint-Jo (#8511)

    Le chapitre de la baisse ( plutôt de la hausse , non ? ) des prix est un champ où les démagogues s’en donnent à cœur joie !
    Chacun de nos politiciens y va avec son « demain on rase gratis » !
    Comme si nos politiciens gasy avaient le pouvoir de changer dans un sens ou dans un autre les règles de la fluctuation du commerce international , comme celui du commerce local aussi d’ailleurs.
    Alors pourquoi pas des promesses les plus folles et les plus utopiques qui soient ?
    Par exemple : des transports urbains gratuits pour les usagers et pour l’Etat à Antananarivo et sa banlieue .
    Ou encore mieux : une école gratuite pour les familles et pour l’Etat sur toute l’étendue du territoire gasy .

    • 4 octobre à 11:26 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      Pourquoi Dago est le théâtre de toute sorte de chantage ? L’intellectualisme au pays se réduit à l’oeuvre du slogan, pourtant l’on rencontre indéfiniment du CREUX. Dommage pour ceux qui militent en vue de développer à bon escient le pays car ce sont ceux qui contre-fichent du bien être de la population qui tiennent les cornes dans la plus haute sphère de l’Etat. Un cercle restreint d’intellects qui vont en contre-sens de leur conviction. Qu’est ce que « DUPER » le peuple malgache ? Ce pauvre peuple reste en permanence l’otage de toute sorte de décideurs : l’Etat, les opérateurs (notre cas de figure : les transporteurs ?), les prestataires de services, ... Et si un jour ce peuple en a marre et en a assez avec ces « ENNUIS » qui l’épie indéfiniment, qui ose s’emparer de ses chemins un JOUR ?
      Tic du jour : ma « petite réflexion » me chuchote à l’oreille qu’il n’ y a pas de professionnel de transport à Dago. Une seule remarque, le respect du cahier de charge n’a pas été observé depuis que ces aventuriers de transport se sont mis les pieds sur les marches de leurs véhicules : c’est ainsi que représente l’image du transporteur Gasy.

    • 4 octobre à 12:14 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      ...fluctuation du commerce international... ne veut rien dire. Si cela veut dire quelque chose elle n’a pas de règle comme vous l’affirmez.

      Moi en tant qu’ancien élève en Politique , Economie et Administration d’Aix en Provence en France... je sais que dans une économie ouverte et libérale, c’est le marché qui fixe le prix c’est à dire le prix du marché suit la fameuse loi de l’offre et de la demande..Plus il y a de l’offre le prix a tendance à baisser sur le marché...plus il y a de la demande par rapport à l’offre, le prix tend à la hausse. Le prix du marché « fluctue » donc en fonction de l’Offre et de la Demande sur le marché.
      Donc dans le cas du Gas Oil, si le prix du baril de pétrole baisse...normalement selon la loi du marché le prix à la pompe devait baisser aussi..C’est là que le problème se pose parce que les « spéculateurs ceux qui cherchent à profiter sur les fluctuations du prix du marché faussent cette loi de l’offre et de la demande...ils stockent la marchandise et attendent la revendre quand le prix monte...mais souvent le fait de stocker provoque la pénurie et cela fait monter »artificiellement" le prix du marché..

      Si on prend l’exemple de la monnaie ( bancaire) qui est considérée comme une marchandise à part entière sur le marché monétaire...le taux d’intérêts des crédits pratiqués par les banques commerciales suit le taux (Banque Centrale ou de base) fixé par l’autorité monétaire comme la Banque Centrale de Madagascar et selon la demande monétaire sur le marché. Sinon la monnaie devient « monnaie de singe » sans valeur d’échange...c’est là qu’on parle de « planche à billet »...une quantité énorme de billet émise sur le marché sans contrepartie sur l’économie réelle c’est à dire « les productions des biens réels »...cela créerait « l’inflation ou même le » surflation" et ce serait mortelle pour l’économie du pays. C’est déjà arrivé à Mada au temps de Ratsiraka...sans parler des faux $ émis aussi à Madagascar et épinglé par les Américains.
      NB : Le taux d’intérêt c’est le prix de la marchandise « argent » ou monnaie (bancaire mais pas la rendue monnaie ou famerim-bola du mpivarotra anana).

    • 4 octobre à 13:16 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      RAMBO , le faux ancien étudiant en politique et économie dans un institut d’enseignement supérieur , y va aussi de son laïus à 4 sous .
      Il ne raconte que des banalités qui auraient pu être écrites par le marchand de rues de Tana .
      Ce couillon ne résiste jamais à la tentation de me répondre , malgré ses nombreuses promesses de ne plus jamais le faire .
      Hé ! Oui ! On ne se défait pas facilement des habitudes foza !

      Je précise ce que j’ai écrit dans mon post ci-dessus .
      Les politiciens gasy , et plus particulièrement les foza de Rajao-la-terreur mais surtout-surtout les foza du DJ-ex-la-terreur , font de la démagogie : ils tirent des plans sur la comète et promettent monts et merveilles aux braves gens crédules et naïfs ; ils ne pensent même pas au financement de ce qu’ils disent ; ou peut-être ils y pensent trop , se frottant les mains et croyant qu’il y aura là de l’argent à détourner et à placer dans leurs comptes bancaires à l’Etranger , au détriment des populations gasy évidemment .

      Le DJ-ex-la-terreur est l’exemple type du politicien gasy non instruit , stupide ( remarquez : on peut être non instruit mais non stupide ) , démagogue .
      Remarquez que le DJ-ex-la-terreur ne s’est toujours pas rendu compte que la majorité des Gasy ont pris conscience depuis longtemps déjà que cet individu stupide et ignare a enfoncé le pays dans la misère la plus noire et dans la pauvreté la plus totale !
      Et ce type dépourvu cervelle croit stupidement que suivre des cours du soir pour adultes en France lui donnerait la cervelle qui lui manquait à sa naissance .

      Rajao-la-terreur , lui aussi , est déjà bien engagé sur la même voie que le DJ-ex-la-terreur .

    • 4 octobre à 14:56 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Maisn-Joany,

      « Remarquez que le DJ-ex-la-terreur ne s’est toujours pas rendu compte que la majorité des Gasy ont pris conscience depuis longtemps déjà que cet individu stupide et ignare a enfoncé le pays dans la misère la plus noire et dans la pauvreté la plus totale ! »

      C’est vrai, on ne l’a pas remarqué ce que vous racontez là, car elle n’est que dans votre imagination ou hallucination,...nous avons constaté les engouements de gens quand il passe, comme s’il n’y avait plus personne qui reste à la maison,...

      Même sur ce forum, quand on parle d’Andry , les commentaires dépassent le 100,...

    • 4 octobre à 15:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ha-ha-ha !
      Les sifflets et les insultes au passage du DJ-ex-la-terreur ne sont pas entendus par la nazie foza femelle isandra ?

    • 4 octobre à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      En effet, il a été sifflé dans votre imagination,...

      Mais, en réalité, il est toujours applaudi, on lui chante même le« Ngôma anao zahay Prezidà », son passage suscite toujours des intérêts,...c’est pourquoi, ce régime a peur de lui, d’où tous ces chamailleries contre ses partisans,...

  • 4 octobre à 11:41 | dominique (#9242)

    Bonjour : A Sambava ils sont complètement tombés sur la tête je pense même a une course a la folie ou a la plus grosse idiotie dans cette ville ; du jour au lendemain la course de taxi qui coutait 500Ary est passée a 1000Ary ???? pour qui et pourquoi ?? cherchez l’erreur car aucune augmentation pour le carburent remarquez quand on connais le niveau intellectuel des chauffeurs on a vite compris c’est pas des conducteurs responsables mais des fous avec autorisation de tuer en liberté avec des permis de conduire ; ou pas !! achetés ou voles et falsifiés ....et les bus augmentent de 100Ary c’est plus compréhensif ...

    • 4 octobre à 12:01 | atavisme premium (#9437) répond à dominique

      Je vous rassure ,il n’y a pas qu’a Sambava qu’ils sont tombés sur la tete !
      C’est collectif et national ,mais comme les fous ne se disent pas fous ,il y a beaucoup de travail d’introspection avant de trouver un remède
      J’ai tres peur de ce que va devenir malheureusement ce pays.

  • 4 octobre à 12:20 | Ibalitakely (#9342)

    A peine à 5 ou 6 km au Nord de l’aéroport international d’Ivato, juste à la sortie de ce qu’on appelle portail de Madagasikara, il y a le fkt d’Anjomakely où la ligne des taxi brousses KOFIAMA ou FANANTENANA a un tarif de Ar500. Le mauvais état de cette route à 100% secondaire (très poussiéreuse en période sèche & très boueuse en période de pluie) qui selon les chauffeurs de ces vieux coucous abime bcp leurs véhicules par conséquent ils doivent élever le frais pour entretien.
    Mais si il y a une chose qui m’intrigue bcp & cela depuis environ la fin de la 2nde République c’est la façon dont comment un État tire les monnaies en générale. Est-ce qu’il y a une réglementat° qui stipule le nombre ou encore le taux de chaque pièce & billet lors d’un nouveau tirage. En d’autres termes sur une somme à tirer qui définit le nombre de chaque pièce & billet car le problème lorsqu’on va au marché ou dans un magasin il y a tjrs une difficulté d’appointements qui est l’un des facteurs majeurs de la montée du coût de la vie à Madagasikara. La raison en est très simple car lorsque par exemple vous achetez quelque chose, dans ces milieux, avec n’importe quel billet de banque (à partir de Ar200 à Ar10 000) le marchand ou le vendeur vous demanderait de tout consommer puisqu’il ne peut pas littéralement trouver de monnaies à vous rendre. Comme exemple si vous voulez acheter des tomates à Ar400 avec un billet de Ar500 sans hésiter le marchand vous dira « pourquoi ne pas en acheter avec tous les Ar500, je n’ai pas de Ar100 à retourner ? », donc soit vous acceptez soit vous rendez la marchandise. & de même dans un magasin quand vous donnez Ar5 000 pour un objet de Ar4 500 le vendeur vous demanderait aussi « qu’est-ce qu’on peut vous faire d’autres avec l’Ar500 restant ? ». La conséquence directe donc quand vous sortez avec un billet il est difficile de penser au reste càd tout billet sortant sera dépensé. Ce qui implique une sorte d’inflat°, autrement que le fait de créer un nouveau billet plus valeureux comme ce fut le cas après le billet de Ar2000 on à tiré le billet de Ar5 000 . Je ne suis ni économiste ni statisticien mais cela fait partie du film au quotidien malagasy, & ce genre de chose s’est déjà aussi produit avec le transport en commun où le receveur d’un minibus a de la difficulté à rendre des monnaies de ses passagers & soit dès que le passager entre il lui demande « madinika ny vola an ? » ou encore il demande, d’une façon non courtoise, il « any amin’ iry olona iry ny famerim-bolanareo miaraka ! », ou encore « dia any amin’ny farany izany ny fameriny » .

    • 4 octobre à 20:04 | RAMBO (#7290) répond à Ibalitakely

      Merci Ibalitakely.. ;Votre post est vraiment intéressant ...on voit bien que vous vivez à Tanà et que vous connaissez bien le quotidien de cette ville.
      Tout cela s’appelle tout simplement de l’ARNAQUE’ Ibalitakely...et c’est hors la loi...c’est un nouveau sport national pour arnaquer les gens..l’équilibre entre les gros billets et les pièces émis est le résultat d’ études statistiques au niveau de la Banque Centrale...il arrive même que la quantité de gros billets émis est limitée et largement inférieur à la quantité des pièces mais ce sont comme d’hab certains Malgaches qui ont toujours une imagination hors du commun pour arnaquer leur compatriote.

  • 4 octobre à 12:22 | betoko (#413)

    Réponse à Ra-Neutre
    A vous lire vous n’êtes pas neutre du tout , Andry Rajoelina ne s’était pas auto-proclamé comme Marchiavel en 2002 , il avait demandé l’avis de la HCC avant d’accepter le poste de « PRESIDENT DE LA TRANSITION » Si cette TRANSITION A avait duré 5 ans presque , c’est la faute à qui ? La communauté internationale y compris l’Union Africaine avait donné le feu vert à la SADEC pour régler la crise malgache de 2009 . Normalement la transition ne devrait durer que 2 ans , mais Marchiavel avait tout fait pour le saboter en se servant de ses lobbing africains , surtout de la SADEC , mais cela n’a pas marché comme il le voulait .
    Vous dites qu’il reste là où il est et ne plus s’occuper de la politique malgache , et d’aprés vous qui sont les plus valables pour s’en occuper ?
    Si pendant la transition Madagascar n’a pas bénéficié des aides de l’extérieur , pour quelle raison ? Avez vous oublié qu’en 2008 , je dis bien 2008 Le FMI et La Banque Mondiale nous ont fermé le robinet , à cause de qui , le quel a confondu le fric de son entreprise avec les aides venant de l’extérieur .
    Oui Andry Rajoelina a commis des bêtises , je pense à l’achat de deux Air Bus dont Air France voulait s’en débarasser et aussi avoir amnistié Didier Ratiaraka et Pierrot Rajaonarivelo , je lui ai dit cela en face lors de notre rencontre à notre ambassade à Paris , Comme réponse , il m’avait regardé de travers sans m’avoir répondu

    • 4 octobre à 14:59 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Betoko,
      Vous êtes en déphasage par rapport à l’histoire. Le 7 février 2009, bien avant l’envahissement du Palais d’Etat d’Ambotsirohitra, Andry TGV a désigné Monja Roindefo comme « SON » PM, un pouvoir insurrectionnel dont lui-même se dit le PRESIDENT DE LA HAT. Ainsi, je vous renvoie à revoir votre leçon d’histoire contemporaine de Madagascar, plutôt que de nous faire croire votre racontar médisant et erroné.
      Quant à Ra8, sa victoire au premier que le Président-Candidat de l’époque a réfuté l’a poussé à inciter ses partisans à descendre dans les rues de Tana pour contester ce que l’Amiral a voulu concocter. Comme les émeutes populaires ont battu à plein à cette époque et que la HCC a su trouver sa couleur (du côté des émeutiers), le pouvoir de l’insurrection de rue du candidat vainqueur a été vite légitimé par la majeure partie des magistrats dont la première investiture « bidon » de Ra8. Donc, vous devrez tenir compte qu’il y avait vote et c’était lui qui détenait la victoire de ce premier tour. Je ne parle pas de l’accord de Dakar I/II, 2ème tour ou pas ? partage du pouvoir (siège) ou pas ? Mais ce que tout le monde sait que la CI avait cautionné son pouvoir dont la légitimité s’est aperçue par la réalisation de la 2nde investiture. Donc, dans toute cette histoire, il ny a jamais eu d’auto-proclamation, sauf que vous trouvez d’autre définition qui va dans ce sens au cours de cette histoire.

    • 4 octobre à 19:48 | lanja (#4980) répond à betoko

      Votre dernier paragraphe dit tout ’’Regarder de travers sans avoir répondu«  »
      Essayez de comprendre ce que vous écrivez vous même, et si vous comprenez toujours pas , c’est pas grave, vous êtes pas responsable de votre indigence intellectuelle

  • 4 octobre à 12:24 | punchline (#9673)

    le prix du baril es en dessous de 50$ depuis 3ans, à madagascar non seulement ça ne stagne pas ,mais le pétrole raffiné augmente en prix , c’est illogique

    et puis il faut une solution radicale, il faut changer de capital, antananarivo est trop cher et pas écologique, les andriana et les mpanjaka qui ont choisis cette ville comme capitale étaient des peureux, et pas visionnaire pour un sous , eux ils voulaient se protéger des attaques des sakalavas .

    maintenant en 2016 les fiakarana, les altitudes , tout ça coûtent cher car consomment beaucoup de carburant, fatiguent les enfants et les vieillards et accidentogènes

    CHANGEONS DE CAPITAL

    liberez pierre robson et andrianony tsioharana

    • 4 octobre à 12:49 | vorona (#8254) répond à punchline

      Vous voulez changer le « capital » de la S.A. Madagascar ou changer de « capitale » ?
      Si c’est « capitale », il est vrai que si l’autoroute Tana/Toam et de nouvelles structures routières pour désengorger Tana ne sont pas réalisées dans les années qui viennent, la ville des lumières risque fort de s’éteindre au profit du grand port !

    • 4 octobre à 14:25 | Ibalitakely (#9342) répond à punchline

      Punch online, heueu punchline plutôt,
      * en êtes-vous bien sur de ces en dessous de $50 depuis trois ans ?
      * à propos de solut° radicale le changement d’une capitale n’en est point une mais plutôt des travaux de téméraires de la part des dirigeants, bailleurs de fonds sollicités, & des défis par exemple comme suit :
      1- continuer de faire des routes genre route digue ou route by pass tout autour d’Antananarivo.
      2- drainer l’Ikopa pour éviter tout risque d’innondat°
      3- Andrianapoinimerina était un roi sage & vigilent mais il n’a point prévu ce que sera Antananarivo aux XX°, XXI° siècle ... car d’après moi le Betsimitatra n’a plus sa raison d’être donc à remblayer & à urbaniser, bien sur après le drainage dit précédemment d’Ikopa & des rivières telles Mamba d’Ambodimita & les canaux tels Andriantany.
      En plus on a maintes fois parler ici dans ce forum que puisque les Malagasy sont à 80%, 75% ou 70% tantsaha les dirigeants & autorités de ce pays doivent savoir QUE VEULENT les tantsaha, pas besoin de chercher plus loin : SÉCURITÉ - SEMENCE - ENGRAIS. Dans un premier tps ils n’ont pas besoin de kubota ni de Jhon Deer, & les tantsaha grâce à la sagesse mutuelle du MIFANOME VALIN-TÀNANA ou entraide des ancêtres ils pourront construire leurs bâtisses sans problème. Dans des années à venir les NTIC & autres progrès les suivront. Ny endry mitsinjo lavitra tjrs de nos ancêtres.

    • 4 octobre à 15:19 | Eloim (#8244) répond à punchline

      Punchline,
      Juste une petite question de rien du tout : est ce que votre proposition de changer la Capitale de Madagascar fait partie de votre programme pour l’Etat fédéral ? A l’image des USA (ou la Suisse ou l’Allemagne, ...) si je ne me trompe pas ? N’est-ce pas du Kopi-Kolé comme à l’accoutumée ?

  • 4 octobre à 13:15 | Jipo (#4988)

    @ vorona.
    Ville des lumières ???
    entre quels délestazes : celui de 10h00 ou celui de 22h00 ?

  • 4 octobre à 13:43 | RAMBO (#7290)

    Même ce qu’il considère comme banalité il n’arrive même pas à le dire...il préfére inventer « la fluctuation du commerce international » pour faire plus « économiste » mais non.
    « Il ne raconte que des banalités qui auraient pu être écrites par le marchand de rues de Tana . » ah ah..il voit un marchand de Tana qui arrive à analyser économiquement l’origine de la fixation de prix sur le marché (d’achanges mais pas dans le sens tsena gasy) et même un vendeur de bananes à Analakely sait que si personne ne se rue sur ses bananes, il baisse le prix...mais l’expert de Mt.com n’arrive pas à comprendre cette banalité là.
    Ni DadaJao ni Barak Obama n’a le pouvoir de « fixer » le prix du marché...Mais les Malgaches à l’image de l’expert de MT.com ne voit que Dada Jao comme résponsable de tous les maux de ce pays...certes il ya une manière de stabiliser artificeillement le prix en subventionnant la différence mais encore une fois il faut des moyens financiers pour cela.

    • 4 octobre à 14:59 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Il est vraiment bête ce RAMBO , le couillon de faux ancien étudiant en politique et économie à Aix-en-Provence !
      Ce couillon croit que le marchand de rues de Tana ne sait pas déterminer ses prix . Quel abruti ! Sous-estimer les braves gens , ah ! ça ! c’est une mentalité bien foza .
      Ce couillon de RAMBO croit donc que le marchand de rues peut vendre à perte , parce que ce marchand ne se prétend pas avoir été à Aix-en-Provence .
      Ce même couillon croit aussi que ce même marchand de rues peut vendre à prix prohibitifs , car ce marchand est bête comme RAMBO !
      Ce couillon de RAMBO n’est pas loin de croire que tous ces braves gens qui vendent leurs propres produits au bord de la route ne savent pas fixer leurs prix ! Quel couillon !

      Mais le must des must c’est cette phrase de RAMBO , l’ancien faux étudiant en politique et économie
      « certes il ya une manière de stabiliser artificeillement le prix en subventionnant la différence mais encore une fois il faut des moyens financiers pour cela. »
      a) « il faut des moyens financiers » , dit ce stupide individu . Peut-être dit-il cela parce qu’il connaît d’autres cas où il n’est pas besoin de moyens financiers . Et encore ce couillon a oublié de mettre un adjectif à moyens financiers , car si les moyens financiers existants ne sont pas suffisants à cause des détournements . Un exemple , par quels moyens financiers peut-on combler le manque à gagner suite à un certain vol d’une grosse quantité de riz que des malfaiteurs avaient fait au port de Toamasina à la chute de Monsieur Marc Ravalomanana .
      b) « stabiliser artificeillement le prix en subventionnant » , dit ce couillon . Mais pour débourser ces subventions il y a quand des cochons de payeurs . Qui accepteraient volontairement d’être ces cochons de payeurs ? Ce couillon de RAMBO ne maîtriserait-il pas les math économiques et financières conjuguées avec la théorie de la décision pour effectuer des recherches opérationnelles ( optimal control ) afin d’éviter le recours aux subventions ; son maître et seigneur déclaré expert-comptable n’a pas des talents en rapport avec ces branches des math appliquées ?
      c) nous autres , producteurs amateurs de riz et autres produits de notre campagne , dans notre village nous fixons nous-même les prix de nos produits au feeling . Pas de stabilisation artificielle ni de subvention , comme le dit ce couillon de RAMBO . Parce que l’état foza , c’est pas pour nous .

    • 4 octobre à 15:03 | Marika (#9389) répond à RAMBO

      RAMBO,
      Depuis longtemps, j’ai suivi les commentaires des forumistes sur MT et ai remarqué que vous êtes toujours soit, à côté de la plaque ; soit ,vous faites toujours semblant de ne pas voir la réalité où tout simplement vous êtes aveugle et à force, simplifier les choses.
      Simple question : Trouvez-vous normal que les gens qui revendiquent leurs terres d’ancêtres soient emprisonnés et malmenés comme des voyous de grand-chemin pour des causes qui ne sont pas les leurs ?
      A+.

    • 4 octobre à 15:30 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Savoir se projeter vers son interlocuteur ou vers les autres est une forme d’intelligence !
      Forme d’intelligence que les foza en général , et RAMBO en particulier , n’ont pas .
      Pour qu’un individu de type RAMBO ait une chance de comprendre les sentiments des personnes dont la possession de leurs terres ancestrales est menacée , il est peut-être judicieux d’envoyer des Etrangers s’approprier des terres ancestrales de RAMBO . S’il en a évidemment . Car s’il n’en a pas , cela expliquerait tout .

    • 4 octobre à 15:39 | Eloim (#8244) répond à RAMBO

      Rambo,
      Un PRM est responsable de tout dans un pays quelconque. Pourquoi ? Parce que c’est la politique gouvernementale qu’il dirige qui influe d’une manière ou d’une autre sur la vie socio-économique du pays. Prenons aussi l’exemple de la recrudescence de l’insécurité, étant un Ray aman-dreny, il assure la sécurité et le bien être de tous les peuples malgaches. Sinon, qui va s’en occuper ? l’opposition ? Donc, le fait d’évoquer du protectionnisme à son endroit n’est autre que le signal fort évocateur d’irresponsabilité manifeste. Ceci sous-entend qu’il n’a aucune vision sur l’avenir du pays. Et sa conviction dans tout ça (en faisant allusion à sa campagne et ses promesses) ? Soyons logique et objectif.

  • 4 octobre à 15:26 | Jipo (#4988)

    A « transporter » sans modération 😅 .
    https://vk.com/video258326750_456239504

  • 4 octobre à 15:50 | diego (#531)

    Bonjour punchline,

    Changer de Capitale, c’est une idée comme une autre et ce n’est pas un tabou, et je dirais pourquoi pas.

    Je me positionne et fermement, c’est non, deux, trois et quatre fois non ! La capitale de Madagascar reste et restera Antananarivo.

    C’est très bien et très intéressant de lancer l’idée même de pouvoir changer de capitale. À mon sens, il n’y a que la guerre qui pourrait faire changer de capitale, et provisoirement.

    Le pouvoir central est impotent, trop lourd, par conséquent inefficace et dangereux. Une des solutions pour sortir le pays d’une crise institutionnelle récurrente, c’est bien évidemment la réforme de l’État. Cela commence par une autonomie des provinces et des grandes villes du pays.

    Voyez-vous, les six provinces Malgaches n’ont pas les mêmes affinités. Il y en a qui seraient plutôt proche de la France, d’autres, peut être de la Chine ou encore de l’Inde, ou peut-être de la Turquie, l’Afrique du Sud et de l’Arabie Saoudite etc....si vous laissez les élus prendre des initiatives et de leur accorder suffisamment de pouvoir, bien encadré, ces élus vont chercher des investisseurs.....mécaniquement l’économie serait plus ouverte et par conséquent connaîtrait vite une certaine équilibre...l’emploi connaîtrait une amélioration.....sans oublier, cette approche mettrait de l’ordre dans la vie politique du pays.....par effet de balancier, plus le pouvoir centrale s’allège, en principe, le pouvoir des élus locaux doit devenir plus important......la stabilité politique ait plus de chance de devenir réalité.....les provinces, les villes, sont libres d’élire qui elles veulent pour les gouverner, mais aucune d’entre eux n’a le droit d’imposer ses élus, intelligents soient-ils, aux autres, comme la Capitale a l’habitude de faire depuis quelque temps....une ville d’à peine 2M des personnes dans un pays qui en compte plus de 22M....cela risque de constituer un déséquilibre politique permenant, une bombe qui n’attend que quelqu’un l’active pour exploser.....

    Les couples exécutifs seraient plus disponibles à orchestrer une stratégie globale, visant à protéger les intérêts et assoir la souveraineté nationale, si les provinces étaient plus d’autonomie !!!

    Gérer les provinces n’est pas de la responsabilité du président de la République. Par ailleurs, il n’y a pas une intelligence humaine qui serait capable de gérer six provinces, aucune ! Et pourtant, c’est ce qu’on demande à Mr R. Hery, que l’intéresser fait !

    Mission impossible !!!!

  • 4 octobre à 16:27 | RAMBO (#7290)

    ...Ce couillon de RAMBO ne maîtriserait-il pas les math économiques et financières conjuguées avec la théorie de la décision pour effectuer des recherches opérationnelles ( optimal control ) afin d’éviter le recours aux subventions ... dixit JO l’expert de MT.com.

    ouf ouf ouf Le planteur de riz professionnel de MT.com fixe le prix de son riz au « feeling » comme il dit..c’est à dire après avoir fumé du rongony. Mais de l’autre côté il veut se montrer plus savant en faisant appel aux maths économiques et financières... en plus conjuguées avec la théorie de la décision.... et ensuite pour effectuer des recherches opérationnelles.... et en plus un tout petit peu d’english "optimal control pour faie plus intelligent... et c’est enfin qu’on pourrait éviter le recours aux subventions ??? quel chemin mama mia chapeau l’expert. Je suis complètement é pous..toufl..épa..té.

    • 4 octobre à 19:29 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Ni Montebourg, ni Macron ni Sapin aucun de ces supers ministres ne savait faire appel aux maths économiques et financières... en plus conjuguées avec la théorie de la décision.... et ensuite effectuer des recherches opérationnelles.... et en plus un tout petit peu d’ « optimal control » et voilà la France n’a pu éviter d’interminable subventions des paysans français.
      En fait je connais la matière maths financières et les voitures économiques mais maths économiques ??? seul l’expert pourrait nous expliquer cela.

  • 4 octobre à 17:22 | diego (#531)

    Bonjour,

    Ce que dit RAMBO, plus haut est intéressant.

    Deux médecins doivent avoir les mêmes diagnostics, s’agissant de la même maladie et prescrivent les mêmes médicaments, cela va de soi. Par contre le protocole de soins peut être différent, suivant la culture par exemple, l’un peut-être plus efficace que l’autre. Mais au final et en principe, les deux médecins soignent leurs malades le mieux qui peuvent. En politique et en économie, à mon sens, les politiciens doivent avoir en fait les mêmes attitudes que les médecins face à une ou des maladies.

    Je ne prends pas les chemins que RAMBO a pris, je ne critique pas ce qu’il dit. Mais je dirais ceci, Madagascar a des élus, un gouvernement et ce pays a une Banque Centrale. Eh oui, Madagascar a une Banque Centrale, c’est bien de s’en souvenir, en tout temps, elle n’est pas arrivée dans la Grande Ile comme par magie, les dirigeants de l’époque l’ont fait. En principe, un pays qui a sa propre monnaie peut par exemple dévaluer sa monnaie, pour booster l’exportation ou réévaluer, relever la parité de la monnaie le cas échéant. C’est compliqué tout cela !

    Pour faire simple, il faut que le pays soit capable de voter un Budget. On peut imaginer un Budget qui ait pour seul objectif d’assurer le financement des activités du gouvernement et de démarrage de l’économie du pays. Dans lequel, on trouverait les faits saillants par exemple :

    - les recettes budgetaires, les dépenses budgetaires, et le solde budgetaire.

    Les recettes :

    - les impôts sur le revenu des particulliers, indirects et autres taxes ; impôt sur le revenu des sociétés et les revenus de placements etc...

    Les dépenses :

    - on peut imaginer, les paiments de transfert, les intérêts de la dette publique et les dépenses en biens et services etc....

    Et le solde de budget, cela va de soi, Recettes- Dépenses !

    Et comme le gouvernement aurait deux objectifs, un, assurer le financement des activités du gouvernement, deux, le démarrer et soutenir l’économie. Bingo, dans le cas actuel, le gouvernement peut bien intervenir, c’est ce qu’il aurait prevu dans son Budget, soutenir l’économie. Re Bingo, on touche aux deux acteurs principaux de l’économie, ceux qui offrent et achetent des services....taxi-tiket.

    Mais le pays n’a pas de budget, il est dans le brouillard total.

    Un fait, qu’il est, à mon sens, nécessaire de le rappeler aux politiciens et responsables politiques du pays :

    - en 1978, sous Deng Xiaoping, la Chine lancé un vaste programme de réforme économique. La réforme a graduellement démantelé les monopoles d’État. Ils ont été remplacés par des firmes privées concurrentielles, souvent financées par des Capitaux étrangers et gérées comme des sociétés en participation.

  • 4 octobre à 22:17 | RAMBO (#7290)

    HeY JO Le Malin ...ne me racontez pas des bêtises..Demandez à vos expatriés matheux s’ils savent ce que c’est l’ECONOMETRIE en maths appliquées en Economie comme outil d’aide à la décision économique et nous en discuterons./

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 113