Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 26 juillet 2016
Antananarivo | 11h17
 

Economie

Investissement

185 millions de dollars d’investissements directs étrangers

vendredi 14 novembre 2008 | Léa Ratsiazo

Le ministère des Finances et du Budget estime à 185 Millions USD d’IDE (Investissement directs étrangers) cette année. Cet IDE associé à l’accroissement des investissements privés a beaucoup participé à la hausse du taux de croissance pour l’année 2008, estimé à 7,1%. Une hausse de 0,9 point par rapport à l’année 2007. Le taux d’investissement est de 36,0% du PIB dont 25,7% est apporté par le secteur privé et 10,3% par le secteur public. La part des IDE dans le secteur privé est de 16,3%.
Les deux plus grands projets miniers (QMM et SHERRITT) sont parmi les plus grands investisseurs étrangers du moment et ont déjà entamé les travaux de construction des infrastructures. Ils ont ainsi boosté les secteurs y afférents notamment les BTP et les matériaux de construction.

de croissance du secteur agricole 4,5%

Le taux de croissance du secteur primaire s’est amélioré en passant de 2,2% en 2007 à 3,1% en 2008. L’agriculture contribue le plus au développement du secteur avec un taux de 4,5%. Le développement du secteur agricole est essentiellement expliqué par la maîtrise de la période de soudure grâce à la culture de contre -saison.
Le secteur secondaire contribue à la croissance du PIB à un taux de 8,8%. La hausse de la
production constatée dans ce secteur est induite principalement par le développement de la branche
“ Energie ” affichant un taux de croissance de 12,0% contre une réalisation de 5,6% en 2007, grâce à la construction de centrales électriques. La croissance dans ce secteur est aussi tirée par les importantes activités des industries extractives (9,0%), stimulées par la hausse des prix de leur output de 59,7% et d’une augmentation de la demande au niveau national, malgré une suspension temporaire de la production et des exportations au début de l’année.

24% de croissance de BTP

Le secteur tertiaire est à l’origine de la plus grande partie de la croissance du PIB avec un taux de
8,9%. Le développement de la branche BTP contribue le plus à la hausse de la production de ce secteur avec un taux de 24,0% contre 21,8% en 2007. Ceci est dû principalement à la mise en place des infrastructures hôtelières pour accueillir le sommet de l’Union Africaine à Madagascar qui se traduit notamment par la consommation de ciment.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 646