Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 20 octobre 2017
Antananarivo | 00h01
 

Environnement

Espèces menacées d’extinction

1 500 grenouilles Mantella aurantiaca réintroduites dans la nature

samedi 20 mai | Bill

Une grande première ce 19 mai 2017 dans la conservation des grenouilles. 1 500 grenouilles Mantella aurantiaca, une espèce endémique et menacée d’extinction, dont 238 individus adultes, 635 tétards et juvéniles ont été élevées en captivité dans un centre dénommé « toby sahona » de l’association Mitsinjo à Analazaotra-Andasibe et réintroduit dans la nature. En fait il s’agit de la mise en œuvre du programme de conservation développé par la compagnie Ambatovy. Ainsi, ces grenouilles ont transité dans les marais de ponte de la compagnie avant d’être relâchées dans de nouveaux habitats dans les fokontany des trois communes rurales mitoyennes de la compagnie : Andasibe, Ambohibary et Morarano. La réussite de ce programme financé par Ambatovy est le fruit d’une collaboration étroite avec des partenaires nationaux et internationaux entre autres, Madagasikara Voakajy, Association Mitsinjo, la Mention Zoologie et Biodiversité Animale du Domaine des Sciences et Technologie des Universités d’Antananarivo et de Mahajanga, la Direction Générale de l’Environnement et des Forêts, le Programme SahonaGasy/ACSAM (A Conservation Strategy for the Amphibians of Madagscar), la Cellule d’Urgence contre le Chytride, Amphibian Specialist Group (ASG) représentant de Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN), des laboratoires des universités de Di Milano-Bicocca en Italie, de San Diego en Californie aux Etats-unis, de Chester Zoo en Angleterre , le Centro de Investigação em Biodiversidade e Recursos Genéticos au Portugal, l’Office National pour l’Environnement (ONE), ainsi que des ingénieurs indépendants mandatés par les banques prêteuses d’Ambatovy.

Josia Razafindramanana, responsable du département Environnement au sein de la compagnie Ambatovy explique : « Ce programme de repeuplement qui fait effectivement partie des diverses actions menées par Ambatovy pour protéger et conserver les Mantella aurantiaca est une grande première dans l’histoire de la conservation des espèces menacées sur le plan mondial. Et nous en sommes vraiment fiers. Nous tenons à rappeler que lors de la phase de construction de son Pipeline destiné à transporter la boue de minerai jusqu’à Toamasina, Ambatovy a modifié le tracé pour éviter leurs marais de ponte, témoignant de l’attention particulière accordée par Ambatovy à la riche biodiversité présente dans ses zones d’intervention ».

Source : service relations publiques Ambatovy

2 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mai à 12:33 | James (#9926)

    Misaotra amin’ny fandraisana andraikitra.

    • 23 mai à 11:49 | sarah (#4600) répond à James

      Asaivo mandray andraikitra koa izy amin’ny fanimbana tontolo iainana any Toamasina e, rivotra maloto avy amin’ny usine, rano maloto ary amin’ny dobompako mitsika mankany @ ville

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 179