Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 21h09
 

Articles dans la rubrique « Education »

  • Rentrée scolaire 2016-2017

    De nouveau menacée par la grève

    mercredi 28 septembre | Bill |  260 visites
    Après deux jours de réflexions et d’examen en assemblée générale des suites de leurs revendications, les membres treize (13) syndicats des enseignants de l’Education nationale ont décidé de clôturer leur réunion par un sit-in dans la cour du ministère à Anosy. Ils ont décidé de faire grève jusqu’à ce que leurs requêtes soient considérées comme il se doit. D’après Elidio Andrianjafy, président du syndicat ANEFA, les syndicalistes ont remis durant les vacances scolaires leurs revendications aux différents (...)
  • Formations des enseignants

    Perturbées pour non perception des indemnités

    jeudi 8 septembre | Bill |  1058 visites
    Les enseignants FRAM et subventionnés de la Circonscription Scolaire (CISCO) de Vohipeno dans le Sud-Est envisagent sérieusement de manifester devant les locaux de la CISCO. Ils menacent de boycotter les formations qu’ils sont en train de suivre depuis plus de trois semaines. Il en est de même des enseignants de Nosy Varika et Mananjary qui sont en formation à Mananjary ; ils sont quelque 2100 maîtres FRAM à bénéficier de ces formations pédagogiques dispensées par le ministère à Mananjary. L’unique (...)
  • Enseignants FRAM

    Le bras de fer engagé avec le ministère des Finances

    mercredi 29 juin | Bill | 25 commentaires |  1466 visites
    Le ministère des Finances à Antaninarenina a été ce 28 juin, le théâtre d’une manifestation de revendications avec banderoles. Ce sont des enseignants FRAM qui réclament de meilleures considérations de la part de l’Etat et l’augmentation de leurs indemnités. Ils sont issus de la capitale mais aussi des régions, tel le Vatovavy Fitovinany. Ils promettent de poursuivre leur mouvement tant que les revendications qui datent de plus de trois (3) ans ne sont pas satisfaites. Certes, avouent ces manifestants, (...)
  • Le président Rajaonarimampianina

    « L’école pour corriger les mauvaises mentalités dans ce pays »

    samedi 4 juin | Bill | 142 commentaires |  4007 visites
    Selon le chef de l’Etat le 31 mai dernier lors de l’inauguration des nouvelles constructions de l’EPP de Bevoay, Commune d’Ankatsakatsa, Région Atsimo Andrefana, « pour améliorer l’Education des enfants malagasy, les dirigeants doivent avoir une vision lointaine et fondamentale. Et pour réaliser une vision à long terme, il faut consacrer beaucoup d’efforts dans l’amélioration de la vie de la population ». D’après le président Hery Rajaonarimampianina, « la construction de cette nouvelle école ravit (...)
  • Méthode d’enseignement

    Non à la pédagogie agressive

    mardi 10 mai | Yvan Andriamanga | 14 commentaires |  1245 visites
    Normalement, il est interdit pour les enseignants de porter la main sur les élèves, pourtant, nombreux sont encore ceux qui tyrannisent les élèves en leur infligeant des punitions corporelles. « Certains de nos professeurs frappent lorsqu’ils sont mécontents du travail que l’on a fourni. C’est très stressant car moi, personnellement, je n’arrive pas à comprendre ce qu’ils disent, seule la peur envahit mon esprit et cela m’empêche encore plus de mémoriser », dixit une élève de la 6ème au CEG 67ha. (...)
  • Éducation de base

    L’examen du CEPE en pleine préparation

    vendredi 1er avril | Yvan Andriamanga | 2 commentaires |  1022 visites
    Un des évènements les plus importants et les plus attendus dans le milieu de l’éducation de base est bien sûr l’examen du CEPE ou le Certificat d’Etude Primaire Elémentaire. En effet, c’est l’examen de transition entre le niveau primaire et celui du secondaire. Il a pour but de tester, non seulement la compétence des jeunes élèves par rapport aux connaissances de base acquises en classe mais surtout leur aptitude à passer un examen officiel, ce qui constitue une grande pression pour ces jeunes gens. (...)
  • Abandon scolaire

    La grossesse précoce, parmi les principales causes

    vendredi 25 mars | Mirana Rabakoniaina | 55 commentaires |  2980 visites
    Près de tiers des jeunes filles 31% et 22% des garçons, ont eu des rapports sexuels avant l’âge de 15 ans, selon le ministère de l’Education nationale. Conséquence logique, la grossesse précoce des jeunes élèves qui abandonnent le banc de l’école. Chez les adolescentes de 15-19 ans qui ont déjà des enfants, plus de la moitié sont analphabètes ou non scolarisés. A peine le tiers ont fini l’école primaire et 12% seulement ont fini le niveau secondaire. Une des raisons pour laquelle Marie Stopes Madagascar avec (...)
  • Dictionnaire Indonésien-Malagasy

    Publication de la 3ème édition

    samedi 1er août 2015 | Randria M | 12 commentaires |  2475 visites
    La cérémonie du lancement de la 3ème édition du dictionnaire Indonésien-Malagasy s’est tenue le mercredi 28 Juillet 2015 à la salle Rado de la Bibliothèque Nationale Anosy. Cette cérémonie a été honorée par la présence du Chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie à Madagascar et de la ministre de la Culture et de l’Artisanat Malagasy. Ce dictionnaire promeut la valorisation de la culture des deux pays, notamment à travers leurs langues. La première édition de ce dictionnaire est parue en 2008. Diverses (...)
  • Retour de la langue anglaise à l’école primaire, appréhension des enseignants

    mercredi 1er avril 2015 | Léa Ratsiazo | 15 commentaires |  2498 visites
    Le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’introduire l’enseignement de la langue anglaise dans l’école primaire à Madagascar c'est-à-dire dans les Écoles primaires publiques (EPP). Le Conseil national de l’éducation est en train d’étudier cette question et va déterminer la faisabilité et surtout à partir de quel niveau les cours d’anglais seront-ils dispensés aux élèves du primaire. Les parents d’élèves sont divisés face à cette décision. Une partie des parents se déclare ravie et espère ainsi que le (...)
  • Les maîtres FRAM encore et toujours en difficulté

    mardi 6 janvier 2015 | Léa Ratsiazo | 11 commentaires |  2255 visites
    Les enseignants FRAM de la région d’Analamanga ont manifesté devant le bureau de la direction régionale de l’éducation d’Analamanga le 05 janvier 2015. Ils réclament le paiement de leurs subventions impayées depuis 4 mois. Tous les enseignants FRAM de Madagascar sont en principe dans le même cas, c'est-à-dire qu’ils n’ont pas reçu leurs subventions depuis 4 mois. Déjà que la subvention en question n’est pas mirobolante ! Andrianilanoro Jerry, directeur régional de l’éducation Analamanga affirme que du côté (...)
  • Lancement de la HVMisation de l’éducation

    lundi 13 octobre 2014 | Léa Ratsiazo | 37 commentaires |  1703 visites
    Finalement la fameuse grande convention sur l’éducation a accouché d’une souris ou presque. Le ministre annonce 204 résolutions prises pendant 3 jours de réunions et qui ont été remises au Président de la République ; mais rien de concret n’est à appliquer à court et même à moyen terme. La mise en place d’une commission restreinte sera par exemple encore nécessaire pour définir le programme scolaire. Mais tout compte fait, c’était une opportunité ou une occasion créée pour mobiliser les enseignants sur le (...)
  • Les syndicats demandent le retour à la malgachisation

    mercredi 8 octobre 2014 | Léa Ratsiazo | 77 commentaires |  2910 visites
    La convention sur l’éducation se tiendra à partir de ce jour jusqu’au 10 octobre au CCI Ivato. Le principal objectif de cette grande réunion consiste à mettre en place une politique nationale de l’éducation basée sur un programme scolaire commun. Jusqu’à 2.000 personnes sont attendues à cette convention. D’ores et déjà, les syndicats des enseignants comme le Sempama font connaître une de leurs requêtes qui est le retour à la malgachisation. Raharivohitra Claude, président de ce syndicat, note que la (...)
  • Rentrée scolaire chaotique

    lundi 6 octobre 2014 | Léa Ratsiazo | 8 commentaires |  1245 visites
    Le cafouillage le plus total règne ce jour de rentrée scolaire notamment dans les écoles primaires publique EPP. « Jamais une rentrée scolaire n’a été aussi désordonnée » déclare Ravoahangiarisoa Sahondra; directrice d’une EPP dans la commune d’Antananarivo Avaradrano qui va bientôt partir à la retraite. « Non, l’entrée dans les EPP n’est pas gratuite » clame-t-elle à qui veut l’entendre. « D’un, l’État ne prend pas en charge les salaires des maîtres FRAM, et de deux, jusqu’à ce jour de rentrée scolaire (...)
  • Gratuité de l’éducation dans le Primaire

    Le ministre Paul Rabary s’échine à expliquer, mais …

    jeudi 2 octobre 2014 | RAW | 9 commentaires |  1832 visites
    Des parents d’élèves se plaignent toujours qu’ils doivent payer des cotisations avant le 6 octobre, date de la rentrée officielle dans les écoles primaires publiques (EPP), faute de quoi leurs enfants ne seront pas admis à l’école. Or disent-ils, il a été dit par les gouvernants, dont le président de la République, que l’école est gratuite dans les EPP. Ces parents ne cessent de rappeler que le ministre de l’Éducation Paul Rabary a lui aussi maintes fois déclaré et expliqué que les droits d’inscription (...)
  • Baisse spectaculaire du niveau des élèves

    lundi 29 septembre 2014 | Léa Ratsiazo | 7 commentaires |  1353 visites
    Le taux de réussite à l’examen de baccalauréat accuse une chute vertigineuse et inquiétante ces dernières années. Il passe ainsi de 50,40% en 2011 à seulement 39,38% cette année. En seulement trois ans, le taux de réussite a perdu plus de 11 points. Le ministère de l’enseignement supérieur explique la baisse du taux de cette année par une exigence de qualité. N’empêche, à Toamasina dont les résultats viennent juste d’être publiés ce week-end, c’est-à-dire une semaine après les autres centres, le taux de (...)
  • L’inscription dans les écoles primaires publiques traîne

    jeudi 25 septembre 2014 | Léa Ratsiazo | 7 commentaires |  1212 visites
    Le ministère de l’éducation nationale s’active pour préparer la cérémonie de la rentrée solennelle qui aura lieu à Mahajanga. De ce côté là, tout va pour le mieux, la fête aura lieu. Les responsables du ministère annoncent en même temps que les établissements scolaires publics recevront le financement pour la caisse école et le kit scolaire. L’État accordera une subvention de 5 000 ariary par élève. Les parents d’élèves dans les écoles primaires publiques espèrent que la promesse de la gratuité de (...)
  • École primaire publique

    À confier aux communes selon le SEFAFI

    jeudi 18 septembre 2014 | Bill | 4 commentaires |  962 visites
    La situation des Écoles Primaires Publiques (EPP) est compliquée et embarrasse les parents d’élèves autant que l’État. D’après les explications du ministre de l’Éducation nationale, il y aurait deux types d’EPP : les EPP subventionnées par l’État et celles qui ne le sont pas. Ce qui crée une discrimination entre parents mais surtout fait entorse à ce qui est stipulé dans la Constitution qui promet une éducation gratuite à tous. Afin de résoudre cette situation, l’Observatoire de la vie publique (SEFAFI) a (...)
  • Les parents dans l’expectative

    lundi 15 septembre 2014 | Léa Ratsiazo | 17 commentaires |  1418 visites
    L’inscription dans les écoles primaires publiques est-elle gratuite on non ? Telle est la question que posent les parents d’élèves qui doivent être inscrits dans les écoles primaires publiques actuellement. La déclaration du Président de la République Hery Rajaonarimampianina lors de l’ouverture du Salon de l’industrie de Madagascar le 11 septembre, leur donne espoir. Car le Président a noté qu’il va tenir sa promesse présidentielle concernant la gratuité de l’inscription des élèves dans les écoles (...)
  • Éducation nationale

    Remplacer tous les responsables régionaux

    mardi 5 août 2014 | 13 commentaires |  2040 visites
    Changer tous les directeurs régionaux de l’Éducation nationale (DREN), tous les chefs de Circonscriptions scolaires (CISCO), tous les chefs de Zone d’action pédagogiques (ZAP) et publier la liste des enseignants FRAM qui seront intégrés dans la Fonction publique ; tout cela en un mois, c’est le défi que va relever le ministère de l’Éducation nationale. Les enseignants FRAM réunis dans l’association ANEFA font grève devant le ministère de l’Éducation nationale à Ampefiloha. Ils réclament la publication de (...)
  • Réintégration des enfants à l’école

    125 enfants se préparent à l’examen du CEPE

    lundi 28 avril 2014 | 5 commentaires |  1678 visites
    L’étude de base sur le travail domestique des enfants effectuée en 2013 a montré que les enfants déscolarisés entre 12 et 16 ans rencontrent beaucoup de difficultés et se trouvent généralement dans le désespoir. Le Bureau international du travail (BIT) entend ainsi offrir à ces enfants une seconde chance à travers la mise en œuvre d’un nouveau programme qui consiste à les retirer du travail et à les réintroduire dans le système éducatif. 125 enfants de la région Amoron’i Mania vont pouvoir passer l’examen (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 258